MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 19 Joumada Al Awwal 1437.

Flash info du 19 Joumada Al Awwal 1437.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur :
www.MuslimRadio.info

******************************************************************


La mosquée de Fréjus ne sera pas démolie mais le feuilleton judiciaire n’est pas clos.

C’est une très bonne nouvelle que nous apprenons aujourd’hui pour la mosquée de Fréjus et ses fidèles, un sujet aux nombreux rebondissements qui a été régulièrement traité sur Ajib.fr.

Après plusieurs péripéties autour de l’édifice et un débat houleux, la justice a tranché : la mosquée de Fréjus ne sera finalement pas détruite !

En novembre dernier, le procureur avait requis la démolition de la mosquée, un coup dur pour l’association et le principe de liberté religieuse.
Mais ce vendredi 26 février, le tribunal correctionnel de Draguignan n’a pas ordonné la démolition de la mosquée n’en déplaise au FN qui s’était lancé dans un bras de fer contre l’existence de ce lieu de culte.

L’association El Fath, en charge du lieu de culte a cela dit été condamné à une amende de 60 000 euros pour avoir construit l’édifice avec un permis périmé. Son président a lui écopé de 15 000 euros d’amende.

L’ancien maire (ex UMP) de Fréjus, Elie Brun, a quant à lui eu une condamnation plus lourde : il a écopé d’une amende de 100 000 euros assorti de 5 ans d’inéligibilité et surtout d’une peine de prison de 18 mois avec sursis pour la délivrance frauduleuse du permis de construire.

Le feuilleton judiciaire de la mosquée de Fréjus n’est cependant pas terminé : une autre procédure est en cours au tribunal administratif de Toulon.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Kiddle, le nouveau moteur de recherche pour enfants.

Les parents seront plus tranquilles maintenant lorsque leurs enfants utiliseront internet avec le nouveau moteur de recherche propulsé par le géant Google. Kiddle c’est un moteur de recherche sécurisé, dédié aux enfants. Et c’est une bonne nouvelle pour les parents musulmans!

Le nouveau moteur de recherche est spécialement conçu pour filtrer les informations sortantes en ne laissant aucun contenu pour adultes ni aucune image agressive apparaître quelque que soit la requête. Pour cela, les résultats de recherche sont orientés vers les enfants selon un ordre bien précis. L’équipe de rédacteurs de Google procède ainsi:

Les trois premiers résultats sont des sites et des pages écrites spécifiquement pour les enfants. Les quatre autres ne sont pas dédiés aux enfants mais sont sûrs et facilement compréhensibles par eux. A partir du huitième résultat, ce ne sont plus des sites pour enfants mais des contenus hautement sécurisés et choisis par les éditeurs, avec un intérêt pour eux en fonction de la requête, mais, avec une écriture un peu plus difficile à comprendre.

Kiddle c’est aussi un design coloré, adapté, avec un robot rigolo en dessous de la barre de recherche, une version d’images agrandies et une police de caractère pour une lecture fluide. Tout est facilité et surtout sécurisé. Un avantage à ne pas négliger pour tout parent soucieux de la présence de leurs enfants sur internet. Une excellente nouvelle à partager pour protéger l’âme sensible de nos enfants. N’oublions pas que c’est un devoir en tant que musulman.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


La justice italienne invalide une loi « anti-mosquées ».

Une loi votée en Lombardie, qui rendait la construction de mosquées quasi impossible, a été invalidée par la cour constitutionnelle italienne mercredi 24 février.

La loi « anti-mosquées » a été adoptée en 2015 par des élus locaux de droite et du parti xénophobe la Ligue du Nord pour stigmatiser les quelque 450 000 musulmans de Lombardie.

La décision d’invalidation du texte de loi a été prise à l’unanimité. En annonçant la saisine, le gouvernement avait dénoncé des mesures « contraires à l’exercice des droits fondamentaux de la liberté religieuse » et au principe d’égalité entre les citoyens.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Un membre de l’ONG Barakacity sauvagement tué en Centrafrique.

Malgré une apparente accalmie, la terreur n’a pas totalement disparu en Centrafrique et les musulmans sont toujours confrontés au danger que représentent les anti-Balaka.

Dans ce contexte particulièrement difficile, l’ONG Barakacity annonce avec tristesse le décès d’un de ses membres. D’après l’association humanitaire, Zaïd, un bénévole de 28 ans, a été sauvagement tué en Centrafrique. L’humanitaire a été touché d’une balle dans la tête et de trois autres dans le dos.

« C’est une triste nouvelle pour nous, ce matin nous apprenons qu’un de nos partisans, un Membre de notre équipe, Benevole important de nos activités humanitaires en Centrafrique a été touché d’une balle dans la tête et de trois autres dans le dos.

Il a été tué sauvagement durant des violences.

Un homme brave et engagé qui, malgré l’épuration ethnique en Centrafrique, avait décidé de rester pour servir les siens via Barakacity.

Un homme de paix aujourd’hui exécuté. ».

C’est à Allah que nous appartenons et c’est vers lui que nous retournerons.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


[Micro-trottoir] Et si Gaza devait accueillir un million de réfugiés syriens ?

Le nombre de réfugiés syriens ne cesse de croître : plus de 4,6 millions d’entre eux se trouvent aujourd’hui dans les pays voisins de la Syrie, soit huit fois plus qu’en Europe qui accueillerait, souvent à contrecœur, 1 million de réfugiés syriens.
De généreux enfants.

Afin de dénoncer les comportements de certains pays retentissants à l’idée d’accueillir des réfugiés, un journaliste a questionné plusieurs passants de la ville de Gaza avec pour thème : « D’après une information, Gaza devra accueillir un million de réfugiés syriens, que pensez-vous de cette nouvelle ? » Question à laquelle les jeunes gazaouis ont répondu unanimement :

« C’est une bonne nouvelle, nous pourrons devenir amis et aller ensemble à l’école » […] »il n’y a pas de problème »[…] « ils sont les bienvenus »[…] « Gaza est une grande ville »[…] « on doit les accueillir ».

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Cisjordanie : Israël a détruit plus de 300 constructions palestiniennes en 2016 !

Depuis plusieurs années, des fonds Européens permettent aux Palestiniens de construire des logements, car la plupart sont détruits par les différentes attaques d’Israël. Jugées comme illégales par l’Etat colonisateur, elles sont aussitôt détruites.
Destructions, explusions et pressions.

En Cisjordanie, les Palestiniens essaient de construire plus qu’un logement, ils cherchent une zone de paix. La réponse d’Israël est violente, le gouvernement veut à tout prix récupérer ce territoire, et il l’a pour l’instant transformé en zone d’entrainement militaire afin de décourager ceux qui veulent s’y implanter. Même les écoles sont détruites afin de s’assurer du départ le plus rapide possible des Palestiniens. Les destructions se sont accélérées depuis le mois de février 2016 et devraient encore s’intensifier. Bien entendu, personne ne lève le petit doigt, que ce soit pour stopper cette politique de destruction, d’expulsion, de pression à l’encontre des Palestiniens ou que ce soit pour évoquer le fait que l’argent envoyé pour construire est au final jeté par les fenêtres dans une époque où on nous rabâche à longueur de journée que tous les pays sont endettés. Pour ce simple début d’année 2016, Israël a détruit plus de 300 constructions palestiniennes, argumentant qu’il n’y a pas de permis de construire et dans le même temps, seuls 1.5% des demandes de permis de construire en Cisjordanie sont acceptées par ce même gouvernement qui gère administrativement la situation depuis 1988.

Année après année, Israël use de tous les moyens nécessaires pour conquérir les terres Palestiniennes et il ne reste pas grand-chose aux véritables occupants des lieux. La volonté d’expansion d’Israël n’a pas de limite et c’est l’ensemble des terres voisines qui sont menacées de colonisation. Malheureusement, le reste du monde a le dos tourné…

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Virus Zika : des mesures spéciales pour les femmes enceintes.

La ministre de la Santé Marisol Touraine est en déplacement aux Antilles, où le virus Zika se propage. Ce voyage annonce des mesures spécifiques pour les femmes enceintes : elles pourront bénéficier d’échographies supplémentaires remboursées à 100% par la Sécurité sociale.
Des risques plus importants pour les fœtus.

L’infection Zika est souvent bénigne, et rarement mortelle. Elle reste tout de même à risques pour les fœtus des femmes enceintes. Lorsque le virus est contracté au premier ou au deuxième trimestre de la grossesse, il pourrait être responsable de malformations fœtales et notamment d’une microcéphalie (malformation de la boîte crânienne, néfaste au développement intellectuel) ou le syndrome de Guillain-Barré, maladie neurologique qui peut entraîner une paralysie irréversible ou la mort.
Des mesures préventives.

La ministre annonce une série de mesures dont la prise en charge et le suivi des femmes enceintes : « J’ai décidé de renforcer leur prise en charge. Elles pourront bénéficier d’échographies supplémentaires qui seront prises en charge à 100% par la sécurité sociale et sans avance de frais », a-t-elle annoncé.
Prudence pour les femmes qui allaitent.

L’Organisation Mondiale de la santé déclare que les femmes atteintes du virus Zika peuvent continuer à allaiter. Rien ne prouvant un risque de transmission, a déclaré l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), jugeant le bénéfice supérieur au risque.

L’Organisation rappelle tout de même que le virus a été détecté dans le lait maternel de deux mères contaminées. « Mais il n’y a actuellement aucune preuve d’une transmission de Zika à des enfants à travers l’allaitement maternel », a souligné l’Organisation. Elle estime qu’il faudra des mois avant d’établir avec certitude un quelconque lien. La prudence est donc de mise, puisque même si les autorités sanitaires ne se prononcent pas pour le moment, le risque potentiel reste tout de même présent.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


En Bulgarie, le Mossad serait-il l’auteur de l’assassinat du Palestinien Omar Nayef ?

Ce vendredi 26 février, Omar Nayef Hassan Zayed a été retrouvé mort dans la cour de l’ambassade de Palestine à Sofia, en Bulgarie. Emprisonné à vie dans un premier temps en Israël pour sa complicité dans le meurtre d’un colon en 1986, il s’était évadé avant de rejoindre le pays en 1994.
Sa mort serait un assassinat du Mossad selon les proches .

Omar Nayef, âgé de 51 ans, s’était senti menacé d’après les déclarations de l’Autorité palestinienne et de différents proches. Faisant l’objet d’une demande d’extradition faite par Israël à la Bulgarie, ce Palestinien y vivait depuis plus de vingt ans avec femme et enfants. Il était un membre important du Front Populaire de Libération de la Palestine (FPLP). Les conditions de sa mort laissent penser à un assassinat par le Mossad, étant donné sa chute du 4ème étage de l’ambassade où il avait trouvé refuge et les récentes menaces dont il parlait.

Suite à cet événement, une commission d’enquête a été demandée par l’Autorité palestinienne, d’après une dépêche de l’agence officielle palestinienne Wafa. Ce n’est pas la première fois évidemment que des affaires comme celles-ci ont lieu. On se souvient notamment de la tentative d’assassinat du Mossad sur la personne de Khaled Mechaal en 1997 en Jordanie.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Lessane Arabi Center : Apprendre l’arabe autrement !

Installé à proximité du campus universitaire de Marrakech, Lessan Arabi Center vous propose des cours individuel ou collectif d’arabe classique.

Après avoir identifié votre niveau, notre équipe pédagogique composée d’enseignants diplômés et spécialisés en « arabe langue étrangère », va élaborer un programme adapté à votre besoin.

Le parcours qui vous est proposé est personnalisé à votre rythme d’apprentissage et veille à ce que vous atteignez votre objectif à la fin de votre séjour.

C’est à partir de ce constat que l’idée de proposer un centre de langue aux citoyens européens est né ! Notre objectif est de permettre à toute personne désireuse d’apprendre la langue arabe d’y accéder afin de faciliter sa mobilité, son ouverture et l’accès à une culture millénaire.

Une demande en forte hausse.

Une meilleure compréhension des textes sacrés et un accès aux opportunités de métier dans le monde arabe constituent les principales motivations des personnes que nous accueillons dans notre centre.

C’est la raison pour laquelle notre centre s’accommode à cette réalité et propose également une option pour les cours particuliers.

Lessan Arabi Center prépare également les étudiants en Master pour le CAPES d’arabe ou l’Agrégation. Notre centre est le seul institut spécialisé en arabe littéraire proposant des formations alignées sur le CECR (Cadre européen commun de référence pour les langues).

Ouvert du lundi au vendredi de 8h30 à 20h30, Lessan Arabi Center accueille les étudiants dans un cadre agréable et propice à l’apprentissage de la langue arabe.

Pour mieux connaitre le centre, rendez-vous sur :

Learn modern arabic standard and colloquial moroccan


.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


LIFE : Ces enfants ont perdu leur père, parfois aussi leur mère.

Gardons les pieds sur terre ! Alors que nous avons l’embarras du choix quand à ce que nous devons manger chaque jour, d’autres n’ont pas cette opportunité et souffrent de la faim.

Nous y pensons rarement mais de nombreux enfants ont perdu leur père, parfois aussi leur mère… et c’est ainsi qu’ils se retrouvent dans des situations dans lesquelles ils manquent de tout. L’ONG LIFE a décidé d’aider ces orphelins du Maghreb en lançant la campagne 100% de vos dons au profit.

Une action 100% orphelins, 0% de frais de gestion, 0% de salaires, 0% d investissement, 0% de frais de communication 0% gaspillage car avec LIFE 1€donné = 1€ à l orphelin et 100% de hassanat.

Le messager d’Allah (RSS) a dit » Moi et celui qui entretient l’orphelin sommes au Paradis comme ces deux doigts » ( en indiquant les doigts de la main)

Aidons ces orphelins afin qu’ils ne soient plus oubliés.
www.life-ong.org
.

Reportage a voir sur www.muslimradio.info.
w w w . m u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

********************


L’État français justifie le contrôle au faciès des Noirs et Arabes.

« Je lutterai contre le « délit de faciès » dans les contrôles d’identité par une procédure respectueuse des citoyens, et contre toute discrimination à l’embauche et au logement. Je combattrai en permanence le racisme et l’antisémitisme. » Il s’agissait là en substance de la proposition n°60 du candidat François Hollande lors de la campagne présidentielle de 2012.

De l’eau a coulé sous les ponts depuis. Un mémorandum rédigé par « l’agent judiciaire de l’État » et révélé par Mediapart vendredi 26 février dit qu’il est légitime de contrôler « la seule population dont il apparaît qu’elle peut être étrangère » dans le cadre de pistages d’infractions à la législation sur les étrangers. En clair, si les agents de police sont à la recherche de personnes sans-papiers, ils ont le droit de contrôler les personnes originaires d’Afrique en apparence, autrement dit les Noirs et les Arabes.

Le 24 juin 2015, l’État avait été condamné par la cour d’appel de Paris pour « faute lourde » dans cinq cas de contrôle d’identités discriminatoires.

En octobre 2015,l’État s’est pourvu en cassation sous l’impulsion du Premier ministre Manuel Valls. Voici un extrait du mémorandum qui en explique la raison : « Les réquisitions du parquet entendaient que soient réalisés des contrôles d’identité pour rechercher et poursuivre, en particulier, les infractions à la législation sur les étrangers. La cour d’appel ne pouvait alors dire que les services de police judiciaire avaient commis une faute lourde établie par le contrôle (…) de la seule population dont il apparaissait qu’elle pouvait être étrangère, sans rechercher si ce contrôle n’était pas justifié par l’objet de la réquisition en exécution de laquelle il était réalisé. »

Lier l’apparence physique à la nationalité, un véritables scandale pour les associations de lutte contre les discriminations. « Il y a carrément une suspicion d’absence de nationalité française pour eux, c’est une validation du contrôle au faciès », a réagi Slim Ben Achour, avocat du collectif Stop le contrôle au facies, à l’origine de la plainte contre l’État.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Une Américaine, doctorante en sciences politiques, décide de se dévoiler pour sa propre sécurité.

Que peut bien dévoiler la décision de renoncer au voile prise, la mort dans l’âme et après mûre réflexion, par l’Américaine de confession musulmane, Hajer Al-Faham, doctorante en sciences politiques à l’Université Cornell dans l’Etat de New York ?

Cette tête bien faite, dont le hijab qui la couvrait depuis plus de 16 ans n’a jamais phagocyté les neurones, ni le libre arbitre, a dû constamment composer avec l’islamophobie ordinaire sévissant Outre-Atlantique, faite de petites et grandes humiliations quotidiennes, et culminant de plus en plus souvent dans la violence verbale et physique, mais sans jamais s’y habituer. Et comment l’aurait-elle pu d’ailleurs?

Aussi loin qu’elle se souvienne, même à Seattle, la ville très « progressiste » où elle a grandi, comme elle la décrit elle-même, arborer le hijab dans la vie de tous les jours n’a jamais été une sinécure, mais plutôt un véritable chemin de croix jalonné de quolibets acerbes, d’insultes ordurières, et de polémiques passionnelles attisées à dessein.

Pour cette jeune femme studieuse et brillante, promise à un beau parcours universitaire, revêtir le symbole le plus visible de l’islam dont elle savait combien il cristallise les craintes et amalgames les plus dévastateurs, traduisait son simple désir de vivre sa foi pleinement et intensément, et rien d’autre de plus insidieux ou subversif… Méritait-elle pour autant d’être injuriée dans un restaurant, de se sentir salie par des propos obscènes, d’être apostrophée méchamment dans la rue, le métro, ou encore dans un magasin, comme cela s’est produit à plusieurs reprises, et maintenant d’être livrée régulièrement à la vindicte, ainsi que tous ses coreligionnaires, par un Donald Trump qui instrumentalise l’islamophobie de manière fracassante ?

Non, bien sûr que non, mais telle est la sombre réalité de ce début d’année 2016, une année charnière pour Hajer Al-Faram qui, après avoir tenté de toutes ses forces de chasser ses idées noires et de ne pas succomber à la peur, s’impliquant de plus belle dans des actions de sensibilisation pour éradiquer le fléau de l’islamophobie, s’est finalement résolue à l’impensable : ne plus porter son hijab pour sa propre sécurité.

Ce que dévoile le dévoilement révélé, avec une infinie tristesse, par Hajer Al-Faram dans le journal de Seattle, c’est un « degré d’hostilité anti-musulmans sans précédent aux Etats-Unis depuis le 11 septembre, qui se répand et monte crescendo au son de la rhétorique fielleuse et inflammable de Donald Trump », comme elle l’a expliqué en le condamnant fermement, avant de s’indigner devant la multiplication des agressions islamophobes qui ont fait notamment des victimes parmi des femmes de sa famille et de son cercle relationnel.

« Cette année ne ressemble à aucune autre, et face à un environnement de plus en plus hostile, entre ma sécurité et vivre ma religion comme la Constitution me le permet, j’ai choisi de préserver mon intégrité physique et morale contre tous les dangers qui nous guettent, en tant que musulmans américains », a-t-elle souligné, en espérant que son geste fort fera réfléchir sur le climat ambiant pollué par des démagogues de la pire espèce, et sur la violence à l’encontre des musulmans, des hispaniques, des immigrants et autres minorités ethniques légitimée par un discours politique sans fioritures et ouvertement raciste.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Omar Zayed assassiné par Israël à l’intérieur de l’ambassade de Palestine en Bulgarie !

Omar Nayef Zayed, Palestinien vivant depuis 22 ans en Bulgarie et dont Israël avait réclamé l’extradition en tant qu’ancien prisonnier évadé des geôles israéliennes, a été retrouvé mort ce vendredi matin à l’intérieur de l’ambassade de Palestine à Sofia (Bulgarie), où il s’était réfugié.

Les médias israéliens ont été les premiers à rapporter qu’Omar Zyed avait été assassiné, et ils savent de quoi ils parlent. Israël voulait la peau de cet ancien prisonnier politique qui avait réussi à s’échapper, en 1990, après 4 ans de prison, lors d’une grève de la faim qui l’avait conduit à être hospitalisé à Béthléem.

Omar, 52 ans, marié à Sofia et père de 3 enfants, est natif de Jénine en Cisjordanie occupée. Il a été arrêté à Jérusalem en 1986, torturé, et condamné par un tribunal militaire israélien, à la prison à vie pour « complicité dans le meurtre d’un colon israélien ».

Après avoir voyagé clandestinement dans le Moyen-Orient, il entre en Bulgarie en 1994, où il fonde une famille et travaille normalement. Mais Netanyahou veut montrer qu’il a le bras long et réclame son extradition en décembre dernier.

Les autorités bulgares acceptent de coopérer avec l’occupant israélien, bien que le traité d’extradition entre Israël et l’Union Européenne exclue les « infractions politiques » de son champ d’application. Il exclut également les pays où les personnes extradées risquent d’être torturées. Or Israël pratique systématiquement la torture sur les prisonniers palestiniens comme le monde entier le sait.

En cherchant son extradition, Israël viole en outre une série d’accords qu’il a signé avec l’Organisation de libération de la Palestine dans les années 1990. En vertu de ces accords, tous les Palestiniens arrêtés avant la formation de l’Autorité palestinienne en 1994 devaient être libérés.

Omar Zayed s’était refugié à l’ambassade de Palestine. Samidoun, réseau de solidarité avec les prisonniers palestiniens, précise qu’il a été retrouvé sans vie en bas d’un haut immeuble dans l’ambassade. Une chute qui n’est visiblement pas fortuite, et Samidoun réclame une autopsie ainsi qu’une enquête de la part des autorités bulgares.

« Nous tenons Israel et ses services secrets, mais aussi le gouvernement bulgare et l’autorité palestinienne qui n’ont pas assuré sa protection, pour responsables de la mort d’Omar », écrit de Bruxelles Mohammed Khatib, membre de Samidoun.

Samidoun Palestinian Prisoner Solidarity Network rend hommage à cet homme qui s’est battu toute sa vie pour la liberté de la Palestine, et envoie ses condoléances à sa famille, en Palestine, en Bulgarie et dans le reste du monde.

Nous saluerons également sa mémoire ce samedi 27 février à l’occasion du rassemblement pour la libération de tous les prisonniers politiques palestiniens, qui se déroulera Place de la République (côté Avenue de la République), de 14 H à 17 H.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


François Hollande sifflé au salon de l’agriculture .

François Hollande a inauguré tôt ce matin le salon de l’agriculture, après une tournée dans le Pacifique et en Amérique latine. Dès son arrivée, des éleveurs l’ont sifflé et lui ont demandé de démissionner.

Reportage a voir sur www.muslimradio.info.
w w w . m u s l i m r a d i o . i n f o .

François Hollande inaugure le Salon de l… par ITELE

Clic pour voir la Source de l’article

####################################################
############## Aujourd’hui en Palestine ################
####################################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information C P I , Centre Palestinien D’Information.

La résistance palestinienne vise Beit Eil.
.
Des dizaines de blessés signalés au cours des affrontements en Cisjordanie.
.
Salfit: Plusieurs blessés après la prise d’assaut de Yassouf par des colons .
.
Plan sioniste pour supprimer la ligne verte et judaïser Jérusalem.
.
4 jeunes palestiniens arrêtés par l’occupation israelienne dans des affrontements à Jénine.
.
Comment les occupants sionistes bâillonnent la presse !.
.
Hamdan: Contacts avec l’Egypte pour développer les relations bilatérales.
.
Des jeunes palestiniens blessés lors des confrontations à Yaabad.
.
Etat de colère suite à l’assassinat de Nayef .
.
Al-Ahmed promet de contrecarrer la création d’un port à Gaza afin de préserver l’unité de Chypre.
.
Un jeune homme handicapé agressé par des colons près de Naplouse .
.
L’occupation israelienne prend pour cible les agriculteurs dans le sud de Gaza.
.
Saadat : L’Autorité Palestinienne est complice dans l’assassinat d’al-Naif.
.
Charawana: al-Qiq a vaincu le Shin Bet.
.
Haniyeh pleure le combattant Naif et décrit son assassinat comme «le plus grand péché ».
.
Cas d’étouffement dans des affrontements avec l’occupation israelienne au sud de Jénine.
.
L’Occupation prend d’assaut « Bêta » et resserre ses procédures sur « Beit Furik.
.
Mechaal: La victoire d’al-Qiq constitue un levier pour le soulèvement d’al-Quds.
.
L’occupation israelienne décide de transférer un demi-milliard à l’Autorité Palestinienne pour contenir l’Intifada.
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Laisser un commentaire