MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 12 Joumada Al Awwal 1437.

Flash info du 12 Joumada Al Awwal 1437.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur :
www.MuslimRadio.info

******************************************************************


« La vaccination sous le prisme des religions », à vos réflexions !

Le Pôle Réflexion et Société de l’OMAS, Organisation Musulmane des Acteurs de la Santé, propose un débat sur les questions liées à la vaccination sous le prisme des religions, s’alignant sur la volonté du ministère de la santé de soulever un débat national. Le 28 février 2016, à l’hotel Normandy, Paris, une journée entière sera consacrée au partage des connaissances d’intervenants invités à cet évènement en tant que médecin pédiatre, ou spécialiste des manuscrits anciens, et doyen de l’IESH, pendant lequel ils répondront aux questions du public.

En effet, selon un dernier sondage, un tiers des français se méfient de la vaccination. Cette conférence, dans le cadre d’un dialogue inter-religieux, sera donc l’occasion de s’interroger sur la question vaccinale sous différents angles.

Pourquoi se faire vacciner? La vaccination selon les traditions judaïque, chrétienne et musulmane seront abordées, et enfin l’intérêt individuel par rapport à l’intérêt général seront autant de questions soulevées par les spécialistes présents à la conférence organisée par l’OMAS, comme les intervenants Ahmed Jaballah, Ismahène Bouzidi et Jean-Claude Madelin.

Cette jeune organisation souhaite interroger notre devoir en tant que musulman et français dans la société avec cette question de santé publique. Cet espace de réflexion créé pour l’occasion souhaite faire intervenir des domaines de comptétences différents toujours à la lumière de l’islam, et, dans un cadre de dialogue inter-religieux pour fédérer les acteurs de la santé musulmans et soutenir la jeunesse musulmane dans leur projet et leur spiritualité.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Initiatives : découvrez le nouveau projet musulman en Suisse.

Dans la ville suisse de La Chaux-de-Fonds située dans le canton de Neuchâtel, un projet touchant la communauté musulmane et financé par des donateurs établis dans les pays du Golfe verra bientôt le jour inchaAllah.

Ainsi, un musée des civilisations de l’Islam ouvrira ses portes en mai prochain inchaAllah. L’Institut culturel musulman de Suisse a pris l’initiative de ce projet culturel. Au delà du musée à proprement parler, ce projet vise à ouvrir une salle polyvalente qui sera également réservée aux prières.

L’institut culturel musulman prévoit aussi l’ouverture de magasins. Diverses activités ont été pensées dans ce cadre musulman : des cours religieux, des cours de langues, du soutien scolaire, etc. Ce projet culturel et social vise également l’ouverture d’une piscine non mixte. Les horaires d’ouverture pour les femmes et ceux réservés aux hommes seront bien définis.

L’institut précise que la piscine non mixte sera aussi accessible aux non musulmans. Le président de la ville a exprimé son opinion quant à la banalité de cette réglementation : « On est dans une piscine privée, donc la commune n’a pas de regard à porter ou d’avis à exprimer sur cette question-là ». Il souligne que la non mixité est également pratiquée dans plusieurs salles de sport avant d’ajouter « donc ce qui se passe dans le lieu privé non seulement ne nous heurte pas, mais en plus ne nous regarde pas », propos relevés par RTS Info. Les politiques de la ville ne s’opposent donc pas à cette initiative al hamdouliLlah.

Ce projet culturel, spirituel, social et sportif s’annonce prometteur et utile à la communauté inchaAllah.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Etat d’urgence : quand la paranoïa mène le Ministère de l’intérieur aux assignations les plus folles.

Jeudi 18 février, le journal Le Monde a révélé dans ses Grands Formats, l’histoire d’Halim Abdelmalek désassigné. Accusé d’avoir fait des repérages près du domicile d’un membre de Charlie Hebdo, l’homme sera assigné à résidence par le Ministère de l’intérieur.
Un document anonyme et non sourcé.

Pour les autorités, étayer une accusation basée sur un document anonyme et non sourcé est assez suffisant pour assigner un individu à son domicile. Dans cet arrêté, Halim Abdelmalek est accusé d’avoir fait du repérage près du domicile d’un membre de l’équipe de Charlie Hebdo mais aussi d’appartenir selon les autorités à « une mouvance islamiste radicale ». Une accusation dont le Ministère de l’intérieur n’a pu fournir en réalité aucune preuve, si ce n’est une suspicion totalement paranoïaque. En effet, si l’homme est devenu malgré lui une victime d’un système paranoïde et liberticide est dû à un concours de circonstances schizophréniques. Halim se trouvait bien près du domicile de l’un des membres de l’équipe Charlie Hebdo, car celui-ci habite non loin de chez sa mère, chez qui il se rendait. Mais au même moment, il était aussi au téléphone en mode haut parleur avec sa femme. A la suite de ces circonstances, l’assignation sera ordonnée par les autorités le 15 novembre pour une durée de 68 jours. Une durée pendant laquelle l’homme est également soumis au pointage obligatoire, trois fois par jour au commissariat. Conséquemment, l’atmosphère kafkaïen a plongé l’homme dans l’angoisse qui a vu sa vie basculer sous le contrôle d’un système qui base ses accusations sur des barbes, des haut-parleurs activés, des mouvances qui ne trouvent existence que sur des arrêtés…

Je n’avais plus prise sur ma vie, je me sentais démuni de mes facultés, avec le sentiment qu’en plus de voler ma dignité , ils me volaient ce que j’avais mis des années à construire : une famille, une société…Aujourd’hui, il faut que je me désassigne.

Arrêté suspendu par le Conseil d’Etat.

Dans le cas d’Halim Abdelmalek, la décision de suspendre l’arrêté d’assignation est une première depuis la mise en place de l’état d’urgence. En plus de cette suspension l’Etat a été condamné à verser 1 500 euros en dédommagement, soit 22 euros pour chaque jour d’assignation à résidence. A la tête d’une petite société, Halim Abdelmalek doit cependant faire face aux lourdes conséquences d’une telle mesure ; deux des ses employés ont quitté le navire, une pénalité financière dû au retard de sa déclaration annuelle, plus un manque à gagner.

Désormais, si l’homme se dit pas encore près à reprendre les commandes de son entreprise, il se sent suffisamment d’attaque pour venir en aide à ceux qui comme lui sont devenus des victimes de la dérive provoquée par l’état d’urgence. S’étant rapproché du Collectif contre l’islamophobie en France, il vient d’ouvrir une page Facebook « Paroles d’assignés à résidence sous l’état d’urgence ».

Cette lutte contre le terrorisme, sur le sol français se solde par d’innombrables échecs dont elle très largement source d’abus causant des traumatismes individuelles mais aussi sociétales.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


France 4 parle du bombardement d’un hôpital de Syria Charity.

Ce jeudi, l’émission L’Autre JT diffusée sur France 4 a évoqué le bombardement de l’hôpital pour enfants de Syria Charity, le second hôpital de l’ONG touché par des frappes dans le nord de la Syrie, lundi 15 février. Peu relayé par les médias, ce drame a pourtant causé la mort de 10 personnes et blessé 15 autres dont deux gravement.

Reportage a voir sur www.muslimradio.info.
w w w . m u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Ahmed Mansour Qarni, un enfant égyptien de 4 ans, condamné à la prison à vie.

Il s’appelle Ahmed Mansour Qarni, il n’a que 4 ans et pourtant un tribunal militaire du Caire vient de le condamner à la prison à vie pour trouble à l’ordre publique.

Ahmed a été jugé par contumace pour incitation à la violence et au meurtre lors de manifestations qui ont eu lieu en 2014 à Fayoum dans le sud de la capitale. Au moment des faits qui lui sont reprochés, Ahmed Mansour Qarni était âgé d’à peine deux ans et demi.

L’avocat de la famille a pourtant bien envoyé au tribunal un acte de naissance du petit Ahmed mais cela n’a pas empêché le juge de prononcer ce verdict absurde. D’après l’avocat, cette aberration montre bien que le juge n’a pas pris la peine de lire le dossier.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


LIFE : Les orphelins oubliés du Maghreb.

Gardons les pieds sur terre ! Alors que nous avons l’embarras du choix quand à ce que nous devons manger chaque jour, d’autres n’ont pas cette opportunité et souffrent de la faim.

C’est ainsi que des orphelins du Maghreb manquent de tout. L’ONG LIFE a décidé d’aider ces orphelins oubliés du Maghreb en lançant la campagne 100% de vos dons au profit.

Une action 100% orphelins, 0% de frais de gestion, 0% de salaires, 0% d investissement, 0% de frais de communication 0% gaspillage car avec LIFE 1€donné = 1€ à l orphelin et 100% de hassanat.

Le messager d’Allah (RSS) a dit » Moi et celui qui entretient l’orphelin sommes au Paradis comme ces deux doigts » ( en indiquant les doigts de la main).

Aidons ces orphelins afin qu’ils ne soient plus oubliés.
www.life-ong.org
.

Reportage a voir sur www.muslimradio.info.
w w w . m u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Allemagne : Cologne : des femmes réfugiées abusées par des gardiens dans un camp.

La polémique enflamme Cologne. Des dizaines de victimes issues d’un camp de migrants se sont plaints d’agressions sexuelles par les agents de sécurité qui, eux, nient en bloc.

Ce sont 200 migrants, hommes et femmes, qui ont investi l’ancien gymnase du collège Georg Simon Ohm. Ils ont voulu notifier aux autorité de Cologne que le camp n’était pas à « l’abri d’urgence » dans deux lettres ouvertes mettant en exergue des conditions de vie insoutenables.

Les femmes se plaignent notamment d’abus et de harcèlement sexuel de la part du personnel de sécurité. Elles expliquent que les gardiens du camp vont même jusqu’à les filmer et les prendre en photo quand elles se lavent ou qu’elles allaitent leurs enfants.

L’une des victimes rapporte à un journaliste qu’un agent de sécurité lui a suggéré d’aller dans un endroit isolé avec lui en la menaçant si elle ne s’exécutait pas :

«Quand je lui ai dit que j’étais déjà prise et que je n’étais pas intéressée, il m’a dit qu’on allait me mettre à la porte», rapporte le site autrichien The local.

Sur les conseils de la police, les femmes ont déposé une plainte afin qu’une enquête puisse avoir lieu. Pour le moment, la compagnie de sécurité Adlerwache employant les agents de sécurité en question rejette toutes les accusations.

D’après l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, il n’est pas rare que les femmes réfugiées fassent l’objet d’abus sexuels lors de leur exode européen.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


Turquie : 300 000 euros d’amende au footballeur russe ayant exhibé un portrait de Poutine.

Le joueur Dmitri Tarasov, qui avait exhibé son tee-shirt avec le portrait de Vladimir Poutine après le match Fenerbahçe – Lokomotiv Moscou (2-0), a été condamné par son club à une amende record de 300 000 euros.

Lors du match de Ligue Europa entre l’équipe turc Fenerbahçe et les russes du Lokomotiv Moscou, le milieu de terrain Tarasov avait exhibé le portrait de Vladimir Poutine en guise de provocation alors que les deux pays vivent une crise diplomatique sans précédent.

“Au Lokomotiv, ils ont été tellement déçus par ce qui s’est passé à Istanbul qu’ils ont pris des mesures extrêmes et ont appliqué une amende record dans l’histoire du club : 300 000 euros vont être retenus du salaire de Dmitri Tarasov”, rapporte l’agence russe R-Sport.

Avant la rencontre, les consignes des deux clubs étaient claires : pas de politique lors du match. Malgré l’avertissement de son club, il semble que le milieu de terrain du Lokomotiv ait souhaité faire du zèle pour son président.

« Très apprécié au sein de l’équipe, personne n’a soutenu l’élan patriotique du joueur, mis à part sa belle-mère et quelques commentateurs sportifs”, constate ce média.

Même les politiques n’ont pas souhaité soutenir le joueur comme le démontrent les propos de Sergueï Poddoubny, vice-président du Comité en charge du sport au Parlement russe, qui a déclaré à la presse : “Courir plus vite, frapper plus fort et marquer plus souvent, ça ce serait du patriotisme.”

Des déclarations qui vont surement refroidir les prochains « élans de patriotisme » des joueurs russes.

Clic pour voir la Source de l’article

********************


France : Elne : Tags islamophobes sur la Mosquée, des militants nationalistes interpellés.

En novembre 2015, la Mosquée d’Elne avait été taguée par des inscriptions à caractère islamophobe.

Depuis, cette date aucun individu n’avait été appréhendé. Coup de théâtre dans cette affaire d’islamophobie car la semaine dernière des militants d’extrême droite ont été interpellés. Ils ont été placés en garde à vue et des perquisitions ont été menés à leur domicile.

L’affaire avait été tenue sous silence. Or, quelques éléments viennent de filtrer du parti nationaliste français section du Roussillon (PNF 66) lui-même.

Il s’agirait bien de militants d’extrême droite qui seraient à l’origine de ces inscriptions islamophobes mais aussi les auteurs d’actes de vandalisme sur ce lieu de culte.

Trop nombreux sont devenus les actes islamophobes sans que cela n’interpelle ni la classe politique, ni les médias…

Clic pour voir la Source de l’article

********************



Amérique : Floride : la présence de deux femmes musulmanes dans une synagogue déclenche une panique générale.

C’est peu dire que la présence de deux femmes musulmanes voilées dans la synagogue de Miami North a éveillé les soupçons de la communauté juive locale, elle a carrément affolé ses membres et mis sur les dents les forces de l’ordre, qui ont diligenté par moins de quatre enquêtes policières pour éclaircir les raisons de cette visite jugée au mieux inhabituelle, au pire de sinistre augure…

Sidérées d’être à l’origine de cette panique générale, et plus encore de se retrouver dans le collimateur de la police, Nabila Ouakka, une Marocaine installée en Floride depuis dix ans, et sa mère Mamma Akkhiz, facilement identifiables par les images de la vidéosurveillance, ont fait, la semaine dernière, les gros titres de la presse et l’ouverture des journaux télévisés floridiens, les conjectures alarmistes allant bon train sur leurs motivations… forcément cachées.

« Je voulais juste dire ‘Hello !’, je voulais saluer mes frères et sœurs en Dieu, échanger avec eux et en savoir plus sur leur religion », s’est défendue Nabila Ouakka qui a confié se préserver de l’actualité brûlante, tout en révélant être atteinte d’un mal incurable, un cancer du sein en phase terminale, et de surcroît en instance de divorce.

« Je voulais rencontrer de nouveaux amis. Je suis très sociable de nature. J’aime les gens, quelles que soient leurs origines ou religion. Mes intentions étaient pures et fraternelles. J’étais curieuse de découvrir l’intérieur d’une synagogue, de voir la Torah. J’ai demandé à quelqu’un si des conférences avaient lieu », a-t-elle ajouté, en espérant dissiper les suspicions pesant sur elle et sa mère.

Alors que l’agitation disproportionnée des premiers jours a fini par retomber comme un soufflé, la police ayant acquis la ferme conviction que ces deux femmes ne ressemblent en rien à des pasionaria islamistes, et s’avèrent plus bienveillantes que dangereuses, la Floride a appris qu’elles avaient, ce fameux jour-là, visité également une église dont elles ont loué la chaleur de l’accueil.

« Les paroissiens de cette église ont été très gentils avec nous, ils nous ont réservé un accueil merveilleux. Ils nous ont dit qu’ils nous aimaient en Dieu », a précisé Nabila Ouakka, quelques jours avant que le Major Rich Rand décide de clore officiellement l’enquête, en déclarant devant les médias : « Après des investigations approfondies, il ressort clairement que ces deux femmes ne peuvent être suspectées d’aucun crime, elles ne constituent une menace pour personne. Ce sont des êtres humains, comme le reste d’entre nous, animés de bonnes intentions ».

Du côté de la synagogue, les esprits se sont certes apaisés, le rabbin Yossef Marlow se félicitant de la réactivité des forces de l’ordre, tout en maintenant que les investigations lancées étaient tout à fait justifiées. A ses yeux, toute visite inopinée d’étrangers dans son lieu de culte peut être perçue comme « alarmante », une conception de l’hospitalité qui est manifestement aux antipodes de celle de Nabila Ouakka et sa mère, mais aussi de l’église de Miami qui les a accueillies à bras ouverts.

Clic pour voir la Source de l’article

####################################################
############## Aujourd’hui en Palestine ################
####################################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information C P I , Centre Palestinien D’Information.

L’occupation israelienne arrête un jeune homme à Jérusalem prétendant sa tentative de mettre en œuvre une attaque au couteau .
.
Les forces israéliennes dressent un barrage de contrôle militaire à la jonction Kfert.
.
L’occupation israelienne interdit 38 palestiniens de voyager .
.
Famille al-Qiq: Aucun accord n’a encore été conclu pour mettre fin aux souffrances de Mohamed al-Qiq.
.
Plusieurs blessés palestiniens suite à une marche protestataire.
.
Les habitants de Saloued enterrent le martyr Abed Hamed.
.
La 2ème chaine sioniste annonce la reprise des négociations entre l’Autorité Palestinienne et « Israël » en Juillet.
.
L’occupation israelienne ouvre le feu sur des agriculteurs à l’est de Gaza .
.
FPLP condamne la poursuite des militants du camp de réfugiés Al-Aroub par l’Autorité Palestinienne.
.
Abou Aoun appelle les Palestiniens de 48 à intensifier leur solidarité avec al-Qiq.
.
Assassinat d’un jeune palestinien près de Bethlehem.
.
7 blessés par les tirs de l’occupation israelienne à l’est de Gaza.
.
Vendredi: 3 morts et des dizaines de blessés.
.
Hébron: un garçon arrêté pour tentative d’attaque au couteau.
.
L’occupation israelienne fouille les portables et les jeunes à l’ouest de Naplouse.
.
Des dizaines d’asphyxiés lors d’affrontements à Yabod.
.
Un soldat sioniste blessé et un jeune palestinien abattu, suite à une attaque à la voiture bélier.
.
Haniyeh: Aucune guerre prochaine contre Gaza.
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Laisser un commentaire