MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 26 Rabi Al Awwal 1437.

Flash info du 26 Rabi Al Awwal 1437.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur :
www.MuslimRadio.info

******************************************************************


France : Le CFCM appelle toutes les mosquées de France à ouvrir leurs portes ce week end.

Cette initiative est née suite aux violences d’Ajaccio visant la communauté musulmane. Le Conseil Français du Culte Musulman a fait appel à la mobilisation de toutes les mosquées françaises pour ouvrir leurs portes ce week end du 9 et 10 janvier 2016.

L’idée n’est pas accueillie avec enthousiasme partout. Notamment à Tours où le président de la communauté islamique Salah Merabti se demande «où est l’utilité des portes ouvertes ?». Il relève par ailleurs, et non à tort, que «les mosquées sont ouvertes toute l’année».

D’autres mosquées comme celle de l’association culturelle turque du pays de Lorient a fait le choix d’offrir la plus grande hospitalité à cette occasion. Thé et pâtisseries turques seront au programme au même titre qu’un débat inter culturel et inter religieux avec l’imam, qui, on l’espère, amorcera la déconstruction des la plupart des préjugés sur l’Islam.

Rien qu’en Seine et Marne, c’est «une quinzaine de mosquées» qui ouvriront leurs portes «à tous les publics, y compris et surtout aux non-musulmans» comme le souligne Le Parisien ce lundi.

«Les musulmans jouent la transparence» ont-ils écrit comme pensé ? Nous dirons plutôt que nous avons une force avec laquelle nous ne jouons pas, c’est la patience.

Le CFCM appelle toutes les mosquées de France à ouvrir leurs portes ce week end

***************************************************


France : Lyon : encore une salle de prière fermée.

Il y a deux semaines de cela, nous évoquions la destruction d’une mosquée située à Vénissieux, dans la banlieue lyonnaise.

Aujourd’hui, les lyonnais ont appris la fermeture d’une autre salle de prière, située à Villeurbanne. La salle a dû fermer ses portes, lundi 4 janvier contre le gré des fidèles qui s’y rendaient. Il s’agissait d’une salle de prière du foyer Adoma.

Sur la porte du lieu de culte, un mot informait les musulmans de la fermeture des lieux, sans donner d’explication suffisante. En effet, il est indiqué que « la salle commune du sous-sol sera définitivement fermée pour raisons techniques le 4 janvier 2016 ». Les dites « raisons techniques » ne sont évidemment pas explicitées mais la communauté musulmane s’interroge sur les réelles raisons de cette fermeture soudaine.

Depuis les attentats de novembre dernier, de nombreuses mosquées ont été contraintes de fermer leurs portes en France : 11 au total dont 3 dans le Rhône. Les raisons de ces fermetures soudaines, voire même de ces destructions de mosquées demeurent floues. Selon la préfecture du Rhône, certaines mosquées dont celle de Vénissieux qui a été détruite, étaient surveillées car fréquentées par « des salafistes ».

Lyon : encore une salle de prière fermée

***************************************************


Grande-Bretagne : les agressions contre les musulmans se multiplient.

En deux ans, les attaques contre les musulmans ont fortement augmenté en Grande-Bretagne, la plupart visant les femmes. En 2013, la police recense 557 cas d’agressions islamophobes contre 624 l’année suivante et 878 pour l’année 2015.

Des agressions liées aux attentats de Paris.

Les services de police constatent que les événements survenus à Paris ont eu pour effet de multiplier les agressions contre la population musulmane. Du premier au 12 novembre 2015, on dénombre 24 cas d’agressions. Du 13 au 24 novembre, 122 cas sont rapportés à la police. Enfin, durant le mois de décembre on compte 146 incidents.

Comment expliquer cela ?

Insultes, agressions, persécutions, voilà comment certains britanniques expriment leur peur. Leurs cibles sont majoritairement les femmes. Selon les médias britannique, la dimension internationale qu’ont trouvé les événements de Paris a suscité la peur chez les britanniques qui voient les musulmans comme une menace potentielle.

Comment expliquer cela ? C’est au final plus complexe qu’il n’y parait, la surmédiatisation et le manque de neutralité de certains médias installent une atmosphère pesante lors de tragédies comme celle-ci. Tout un chacun a pu en faire l’expérience lors de ces derniers mois. Comme la plupart des gens dans le monde, nous apprenons la nouvelle par la télévision, une nouvelle qui nous plonge dans un état de choc peu importe nos croyances. Malheureusement, les sujets tournant en boucle à longueur de journée et les chaînes d’informations se faisant concurrence, on tombe vite dans la désinformation, la course au direct, à l’information avant l’autre.

Alors imaginez, des personnes fragiles, sensibles, dénuées de clairvoyance, ne croyant que ce que ces chaîne d’information lui serve matin midi et soir et ce pendant des semaines voire des mois. Ajoutez à cela l’explosion de réactions en tout genre sur les réseaux sociaux, les infos de dernière minute sur twitter, les journalistes qui vont tous dans le même sens… Comment ne pas être perturbé ? Imaginez, cet extrémiste, raciste qui n’attend qu’un prétexte pour se donner bonne conscience.

Certes les journalistes ont un devoir qu’ils n’accomplissent pas toujours dans ce genre de circonstances mais nous aussi nous avons des devoirs envers nous-même. Le journaliste nous donne l’information, et c’est à nous de nous renseigner, de faire un travail intellectuel afin de comprendre cette information comme un élément et non comme un tout. N’oublions pas que les informations qui nous sont servit sont sponsorisé par x marques, que les journalistes font ce pour quoi ils sont payés, pour la plupart, lire un prompteur. Ce ne sont pas des diseurs de vérité ou des oracles que nous devons suivre aveuglément. C’est ainsi que devant nos télévisions, nos journaux, nos radios, nous nous divisons, chacun donnant l’écho qu’il veut à ce qu’il apprend. Poussant certains à se sentir persécutés par les médias et d’autres menacés par leur voisins. Nous blâmons bien souvent les médias, qui certes ne sont pas toujours impartiaux, mais c’est aussi à nous de nous remettre en question, et au final, c’est ce que nous apprend l’islam.

Grande-Bretagne : les agressions contre les musulmans se multiplient

***************************************************


Syrie : La famine s’abat sur Madaya “les enfants mangent de l’herbe”.

Affamée, la population de Madaya (Damas) se retrouve obliger de manger des herbes et des feuilles d’arbres pour lutter contre la faim. Le même scénario que le blocus du camp Yarmouk en 2014 se reproduit aujourd’hui ici.

Syria Charity établit l’accès à ce quartier assiégé. Bientôt, vous pourrez donner pour les aider.

Dans d’autres quartiers, c’est l’arrivée de la rudesse de l’hiver qui commence à faire des victimes.

Nous vous invitons à visionner cette terrible vidéo qui résume l’horreur vécue par le peuple syrien abandonné à son triste sort. Réformons nous! Réformons le monde!

Vidéo a voir sur www.muslimradio.info.

Syrie : La famine s’abat sur Madaya « les enfants mangent de l’herbe »

***************************************************


Gambie : L’Etat demande aux femmes fonctionnaires de se voiler.

Le 12 décembre 2015 le président Yahya Jammeh déclarait que le pays à majorité musulmane était un Etat islamique.

Aujourd’hui, dans une circulaire, l’Etat invite les fonctionnaires d’Etat à se voiler.

Ce retour aux traditions du pays risque de lui attirer les foudres des pays occidentaux toujours prompts à donner des leçons aux pays d’Afrique et d’Asie qu’ils ont toujours exploités au nom de la liberté.

Gambie : L’Etat demande aux femmes fonctionnaires de se voiler

***************************************************


France : Nadia Hamour (LR) : “Remplacer le hijab par un bonnet phrygien”.

Les femmes musulmanes sont devenues l’obsession de certains politiques français au point où une loi sur le voile pourrait voir le jour.

Alors que le débat sur la déchéance de la nationalité fait rage, Nadia Hamour, secrétaire nationale LR, franco-algérienne met les pieds dans le plat et affirme tout bonnement “J’ai un problème avec le voile”.

En effet, selon Nadia Hamour une loi interdisant le voile serait bienvenu n’hésitant pas à stigmatiser l’ensemble des femmes voilées.

Décomplexée, la secrétaire nationale LR propose même de remplacer le hijab par le bonnet phrygien. Elle n’hésite d’ailleurs pas à faire des amalgames plus que dangereux pour “le vivre ensemble”.

“Je ne suis pas contre une loi contre le hijab pour des raisons de sécurité. Sous ce déguisement, on peut avoir une ceinture d’explosifs à la taille”.

Cette attaque contre les femmes voilées est en vérité une attaque contre toute la minorité musulmane, ses pratiques et son culte.

Contrairement à ce que certains pourraient penser ce genre de déclaration n’est pas anecdotique et vise à susciter des débats au sein de la classe politique afin d’arriver en bout de course à une nouvelle loi liberticide contre les musulmans.

Nadia Hamour (LR) : « Remplacer le hijab par un bonnet phrygien »

***************************************************

Amérique : Donald Trump dévoile son spot de campagne islamophobe.

Donald Trump vient de dévoiler ce jour son spot de campagne télévisée et crée la polémique.

En effet, ce spot mise sur deux thèmes chers aux yeux du milliardaire islamophobe : l’immigration clandestine et la haine des musulmans.

Cet islamophobe décomplexé propose dans sa campagne ni plus ni moins que d’interdire le sol américain à tous musulmans réels ou supposés.

A l’instar de ces collègues politiciens français Donald Trump érige l’islamophobie en “priorité nationale.”

vidéo a voir sur www.muslimradio.info.

Donald Trump dévoile son spot de campagne islamophobe [VIDEO]

***************************************************


France : Une secrétaire nationale LR à propos du voile : « Sous ce déguisement, on peut avoir une ceinture d’explosifs à la taille ».

Véritable obsession de certains politiciens français, le voile pourrait de nouveau faire l’objet d’une nouvelle loi. Selon Le Figaro, Nadia Hamour, qui se présente comme musulmane. «Je ne suis pas contre une loi contre le hijab (le voile générique, couvrant la tête et les cheveux, mais pas le visage, ndlr) pour des raisons de sécurité. Sous ce déguisement, on peut avoir une ceinture d’explosifs à la taille», affirme-t-elle. C’est aussi «le symbole politique» du voile «apparu il y a trente ans» qui «pose un problème» à la secrétaire nationale LR. «Il faut profiter du contexte actuel pour aller plus loin que la loi de 2004» qui interdit le voile à l’école, complète Nadia Hamour.

La secrétaire nationales s’offusque de la même manière de l’apparition «d’un ‘coiffeur halal’ à Saint-Denis (Seine-Saint-Denis)». «Les femmes voilées peuvent se faire coiffer à l’étage pour ne pas être visible depuis la vitrine quand les autres se font coiffer au rez-de-chaussée», moque Nadia Hamour. Le plus sérieusement du monde, elle fait cette proposition: «Les musulmanes peuvent remplacer le voile par un bonnet phrygien. Ça en ferait des républicaines, la République se baladerait partout dans les rues».

http://oumma.com/222298/une-secretaire-nationale-lr-a-propos-voile-deguisemen

***************************************************


Arabie saoudite : 96,6% des jeunes filles fugueuses sont saoudiennes, selon une étude universitaire.

Réalisée par des chercheurs de l’université islamique Umm Al Qura, située en Terre Sainte, l’étude inédite qui met en lumière que parmi les jeunes filles qui fuient leur foyer dans la région de la Mecque, l’écrasante majorité d’entre elles (96,6%) sont saoudiennes et non mariées pour 86,1%, risque fort de faire couler de l’encre, à moins qu’elle ne dorme longtemps au fond d’un tiroir de peur d’y voir le pâle reflet d’une société rigoriste par excellence.

Ces jeunes fugueuses, qui ne voient comme seule échappatoire à l’impasse de leur vie que de déserter le domicile familial, sont pour 51,9% d’entre elles des étudiantes poursuivant un cursus universitaire, tandis que 36,4% sont des lycéennes et 11,7% sont encore collégiennes. Les âges oscillent entre 17 et 21 ans pour 54%, entre 22 et 26 ans pour 24,6%, contre 5% qui sont âgées de plus de 27 ans et 15% de moins de 16 ans.

Parmi ces jeunes filles en fleur qui pensent trouver une porte de sortie en fuyant leurs conditions de vie, 81,3% vivent avec leurs parents, 8,6% avec leur mère seulement, 1,6% avec leur père uniquement, 2,1% avec des proches, et 10,2 % d’entre elles sont mariées. L’étude a également fait ressortir que 45,5% évoluent au sein d’une fratrie composée de sept à neuf membres, tandis que 34,8% d’entre elles ont quatre à six frères et sœurs, 13,9% plus de 10, et enfin 3,7% vivent dans des familles composées de trois membres ou moins.

Qu’est-ce qui peut bien pousser ces jeunes femmes à s’envoler de la sorte du nid familial ? C’est certainement là que le bât blesse, car cette enquête menée avec la plus grande rigueur académique révèle, outre la mauvaise utilisation des réseaux sociaux, des amis qui ne sont pas toujours de bons conseils, et la soif d’aventure, que les raisons majeures qui expliquent ces escapades en recrudescence sont : l’incompréhension ou la mauvaise perception de la liberté, le manque de sécurité affective, les mauvais traitements de la part du mari, l’absence de dialogue avec les membres de la famille, la violence verbale, la pauvreté, le manque d’attention des parents, voire la violence de l’un des parents ou frères.

Le responsable et grand superviseur de l’étude a particulièrement insisté sur l’impérieuse nécessité pour tout enfant, fille comme garçon, de se sentir en sécurité, physique, mentale et émotionnelle, au sein de sa famille qui est la première composante de la communauté. « Ici, nous nous sommes concentrés sur le rôle des familles, leur prise de conscience, leur coopération, en mettant en relief les facteurs qui poussent des jeunes saoudiennes à fuguer, ainsi que sur le rôle des institutions communautaires », a-t-il déclaré, en préconisant quelques solutions pour tenter d’enrayer ce phénomène à ne pas nier, ni minorer.

http://oumma.com/222294/arabie-saoudite-966-jeunes-filles-fugueuses-saoudienn

***************************************************


France : Joggeur blessé le 7 janvier 2015 : « Ce n’est pas Coulibaly qui m’a tiré dessus ».

Le 7 janvier 2015 au soir, après l’attaque de Charlie Hebdo, un joggeur est blessé par des tirs d’arme à feu sur la coulée verte à Fontenay-aux-Roses, dans la banlieue parisienne. Il arrive à s’enfuir après avoir été touché à trois reprises par l’arme qu’utilisera Amédy Coulibaly dans l’Hyper cacher. Pourtant, le joggeur est convaincu qu’il ne s’agissait pas de lui. Son témoignage relance la piste d’un éventuel complice.

Reportage a voir sur www.muslimradio.info.

http://oumma.com/222296/joggeur-blesse-7-janvier-n-coulibaly-m-a-tire-dessus

***************************************************


France : François Mitterrand était très mal à l’aise dans une mosquée et avec l’islam en général.

Le très islamophobe magazine Valeurs actuelles s’est empressé de publier en exclusivité certaines révélations de l’essayiste Jean-Claude Barreau, ancien conseiller de Mitterrand à l’Élysée, puis de Pasqua et Jean-Louis Debré à l’Intérieur, qui s’apprête à publier, le 14 janvier, aux éditions de L’Artilleur Liberté, égalité, immigration ? La France à l’heure du choix.

Jean-Claude Barrau qui a également été des dirigeants de l’Office français de protection des réfugiés et apatrides ( rappelle avec jubilation Valeurs actuelles), rapporte également cette confidence de Mitterrand, datant de 1985 : « Je me sens très mal à l’aise dans une mosquée et avec l’islam en général. » C’est le même Mitterrand, « loin, dit-il, de partager “l’immigrationnisme” de ses troupes », qui l’avait aussi convaincu de rejoindre Pasqua, l’année suivante : « Mon cher Barreau, allez donc chez ce terrible monsieur Pasqua que j’estime beaucoup, lui dit-il. C’est un vrai républicain. D’ailleurs, j’approuve la politique à la fois ferme et modérée qu’il s’apprête à conduire sur l’immigration. »

Reportage a voir sur www.muslimradio.info.

http://oumma.com/222293/francois-mitterrand-etait-tres-mal-a-laise-une-mosque

***************************************************


Etats-Unis : une championne d’escrime voilée rêve de concourir aux JO de Rio.

Sur sa piste aux étoiles où elle croise le fer en sabreuse émérite, l’américaine Ibtihaj Muhammad attire tous les regards, à la fois de ceux que son voile intrigue ou interpelle, et de ceux que son agilité de danseuse fascine et enthousiasme, faisant mouche à tous les coups auprès de ses adversaires comme du grand public.

Depuis ses premiers assauts très prometteurs donnés, au fil de l’épée, à l’âge de 13 ans, la jeune femme de 29 ans a acquis une dextérité qui l’a hissée irrésistiblement au sommet, parmi la fine fleur de l’escrime Outre-Atlantique. Mais qui pourrait imaginer que sous son hijab se cache une musulmane et sportive accomplie à la double casquette ?

En effet, derrière cette fine lame qui se projette déjà en 2016, aux JO de Rio, en espérant porter l’estocade sous les couleurs de la bannière étoilée et devenir ainsi la première athlète américaine voilée, s’épanouit et prospère l’égérie et la gérante d’une petite entreprise de mode « Louella », entièrement dédiée à la femme musulmane, qui ne manque ni d’audace ni de créativité.

Fidèle à l’éthique et aux valeurs musulmanes dans lesquelles elle puise sa force intérieure, Ibtihaj Muhammad est parvenue à concilier le maniement du sabre à haut niveau et des études supérieures en relations internationales, sa recherche de l’excellence étant doublement couronnée de succès, tant sur la piste d’escrime que sur le banc des amphithéâtres.

« Le sport m’a appris tant de choses sur moi-même, notamment sur le plan de la gestion du temps », a confié au site USA Today l’étoile montante du sabre US qui se félicite de n’avoir jamais perdu pied avec la réalité, troquant sa cuirasse d’escrimeuse pour ses atours raffinés de styliste d’une ligne de vêtements destinée à la gent féminine musulmane, pleinement consciente qu’il y a une vie et une reconversion à réussir après le sport de compétition.

« J’ai vu tellement d’athlètes quitter le sport et lutter pour se frayer un chemin dans la vie active, et pas seulement pour trouver un emploi, mais pour trouver leur voie « , a-t-elle souligné, en précisant que le soin apporté au choix de ses propres tenues vestimentaires lui avait toujours valu des éloges flatteurs et même des encouragements pressants, de ses proches mais aussi de ses supporters, pour exploiter son sens inné de l’esthétique, son goût des formes et des étoffes.

« J’ai eu de la chance d’avoir une autre passion en dehors de l’escrime, et c’était la mode. J’apprécie beaucoup de pouvoir travailler en étroite collaboration avec mes frères et sœurs, et de répondre aux attentes des femmes musulmanes américaines qui éprouvaient une réelle frustration en matière de vêtements et d’accessoires élégants qui soient islamiquement corrects », a-t-elle expliqué, en se réjouissant de voir sa jeune société prendre son envol et son chiffre d’affaires décoller sur sa boutique en ligne.

Son sabre rangé méticuleusement dans son fourreau et munie de son indispensable ordinateur portable, l’escrimeuse de talent, classée n°11 mondiale, et businesswoman hyperconnectée sillonne ainsi l’Amérique et la surface du globe, parée de son voile qui abolit les murs des préjugés avec une aisance confondante.

Alors que 2016 se profile à l’horizon et fait naître des rêves de médailles olympiques, Ibtihaj Muhammad, cette travailleuse acharnée, persévérante et rigoureuse qui se fait fort de respecter scrupuleusement les enseignements coraniques dans tout ce qu’elle entreprend, compte bien mener de front ses deux disciplines de prédilection et atteindre ses trois objectifs suprêmes: se qualifier pour les championnats du monde de sabre, concourir aux JO et faire entrer sa petite entreprise « Louella » dans une nouvelle dimension exaltante.

Sollicitée par emails interposés par de nombreux parents admiratifs devant son parcours sans faute et son extraordinaire capacité à franchir les obstacles qui jalonnent immanquablement sa route, Ibtihaj Muhammad aspire par-dessus tout à se montrer digne de la confiance placée en elle par ses coreligionnaires, plus que jamais déterminée à ouvrir la voie à la jeune génération musulmane.

http://oumma.com/220264/etats-unis-une-championne-descrime-voilee-reve-de-con

####################################################
############## Aujourd’hui en Palestine ################
####################################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information C P I , Centre Palestinien D’Information.

Des jeunes palestiniens jettent des cocktails Molotov sur un bus de colons sionistes.
.
Statistique: l’occupation israélienne a assassiné 133 palestiniens depuis le début de l’Intifada .
.
La police israélienne chasse un palestinien à Herzliya en crainte d’un attentat.
.
Des colons sionistes prennent assaut la mosquée sainte d’al-Aqsa.
.
Le Hamas refuse les mesures de l’UNRWA affectant les réfugiés palestiniens au Liban.
.
Un colon blessé dans une attaque au couteau près du Gush Etzion.
.
Toulkarem: Affrontements avec l’Autorité palestinienne en raison de pannes d’électricité.
.
8 000 réfugiés palestiniens souffrent de conditions tragiques en Turquie.
.
Les forces israéliennes relâchent Khader Adnan après sept heures de détention .
.
11 Palestiniens arrêtés dans une campagne de raids en Cisjordanie.
.
Le Hamas renouvelle son engagement dans la voie de l’ingénieur Yahia Ayyash.
.
Deux prisonniers libérés arrêtés lors de raids à Naplouse.
.
Libération du captif Qassam Moatasem Samara à Tulkarem.
.
Prolongation de la détention des deux captives d’Hébron .
.
Gaza : Les forces israéliennes ouvrent le feu en direction des agriculteurs.
.
Naplouse : Sit-in de solidarité avec les captifs .
.
Les rabbins et la légalisation de la sauvagerie, sous un silence douteux.
.
Arrestation de deux citoyens à un barrage militaire près de Naplouse.
.
Qalqilya : incendie criminel d’une maison et blessure de 5 citoyens par les bombes des forces d’occupation.
.
40 blessés lors des confrontations avec les forces d’occupation à al-Quds occupé .
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Laisser un commentaire