MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Mardi 2 Chawwal 1443, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Mardi 2 Chawwal 1443, sur MouslimRadio.


Le Centre Palestinien D'Information
http://www.actifpub.com/script/
https://french.palinfo.com/feed/
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss

Assalam aleykoum,

Nous sommes le Mardi 2 cha’oual 1443.

.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.
.
..
Al-Zahar : Le siège et l’occupation ne dissuaderont pas notre peuple de la marche de la libération et du retour.
Un membre du bureau politique du mouvement « Hamas », Mahmoud al-Zahar, a déclaré que le peuple palestinien ne sera pas dissuadé par le siège ou l’occupation de la marche de libération et de retour, soulignant que notre peuple n’a pas lâché « l’épée de Jérusalem  » de leurs mains..

Arrestation de 7 civils à Jérusalem et Ramallah ​.
Aujourd’hui, lundi, les forces armées d’occupation israéliennes ont arrêté sept citoyens, dont deux ex-prisonniers libérés, à Jérusalem et Ramallah occupées..

3 blessés par balles de l’occupation à Bil’in après la prière de l’Aïd.
Trois civils ont été abattus par les forces armées d’occupation israéliennes, un autre a été arrêté lors d’affrontements qui ont éclaté après avoir pris d’assaut la ville de Ni’lin, à l’ouest de Ramallah..

Plus de 200 000 fidèles effectuent les prières de l’Aïd al-Fitr à Al-Aqsa.
Aujourd’hui, lundi, plus de 200 000 fidèles ont effectué la prière de l’Aïd al-Fitr à la mosquée bénie Al-Aqsa..

57 agressions contre les journalistes palestiniens en un mois.
Le Comité de soutien aux journalistes a enregistré 57 agressions menées par les forces d’occupation israéliennes contre des journalistes palestiniens au cours du mois d’Avril dernier..

Les forces d’occupation s’apprêtent à démolir les maisons des militants de l’opération d’Ariel.
Les forces d’occupation israéliennes ont relevé les mesures des maisons des deux palestiniens qui ont mené l’opération militante d’Ariel soldée par la mort d’un agent sécuritaire israélien vendredi dernier..

La veille de l’Aïd… 12 détenus et plusieurs blessés par les balles de l’occupation en Cisjordanie.
Les forces armées d’occupation ont arrêté au moins 12 Palestiniens de Cisjordanie, aujourd’hui à l’aube, dimanche, un jour avant l’Aïd Al-Fitr..

Trois palestiniens identifiés parmi les syriens exécutés.
Trois Palestiniens ont été identifiés dans le reportage publié par le Guardien montrant l’exécution de 41 civils par les forces syriennes à Tadamon, non loin du camp de Yarmouk dans la banlieue de Damas, en avril 2013..

Deux jeunes hommes blessés lors d’affrontements avec l’occupation à Jénine et Ramallah.
Deux jeunes hommes ont été blessés lors d’affrontements avec les forces armées d’occupation, qui ont pris d’assaut plusieurs quartiers de Cisjordanie, à l’aube et ce matin, dimanche, en menant une campagne d’arrestations contre un certain nombre de citoyens, après avoir perquisitionné leurs domiciles..

La fête du travail en Palestine..une réalité choquante et douloureuse due à l’occupation.
L’occasion du premier mai se renouvelle chaque année pour refléter la réalité des travailleurs dans le monde en général et en Palestine en particulier, à un moment où nos travailleurs souffrent du fléau de l’occupation, de ses pratiques, attentats et siège inhumain et injuste.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com

..
Aujourd’hui en Algérie, sur algerie-eco.com, le journal d’information indépendant, voici les titres..
.
..
Covid-19 en Algérie : aucun nouveau cas et aucun décès.

Le ministère de la Santé a indiqué, ce lundi, dans un communiqué, qu’aucun nouveau cas confirmé de coronavirus (Covid-19) et aucun décès n’ont été enregistrés ces dernières 24 heures en Algérie. Selon la même source, un patient est actuellement en soins intensifs.

Le total des cas confirmés demeure inchangé, soit 265782, de même celui des décès (6875 cas), et celui des des guérisons qui s’établit à 178358 cas.

Port de Mostaganem : léger recul du volume des activités commerciales durant le premier trimestre 2022.

Le volume de l’activité commerciale du port de Mostaganem a connu, durant le premier trimestre de l’année en cours, un léger recul, rapporte ce lundi l’agence APS citant la direction commerciale de cette entreprise portuaire.

Les données établies par le service des statistiques relevant de la direction commerciale du port de Mostaganem font état d’un recul de l’activité commerciale de plus de 21.000 tonnes par rapport à la même période de l’exercice écoulé.

Le volume traité a ainsi dépassé jusqu’au 31 mars dernier 232.268 tonnes contre 253.000 tonnes au premier trimestre de 2021.

Les importations ont connu, à la même période, une hausse de l’ordre de 5% avec 155.904 tonnes alors que les exportations ont atteint 77.000 tonnes, soit une baisse de 27%.

La hausse des importations a concerné les produits agricoles notamment les céréales, le bois, les semences de pomme de terre alors que les importations des matériaux de construction, les engrais et les produits chimiques ont baissé, a-t-on indiqué de même source, précisant que durant le premier trimestre de l’année en cours, aucune opération d’importation du bitume, des produits ferreux et du ciment n’a été enregistrée.

Pour les exportations à la même période de l’année en cours , les opérations ont concerné 84.000 tonnes de produits ferreux, 19.000 tonnes de Clinker, 1.573 tonnes de dattes, 686 tonnes d’hélium, et ce, en direction de plusieurs marchés européens, africains et américains.

Par ailleurs, l’activité des containers a également connu une baisse à la même période aussi bien pour les opérations d’import que pour l’export avec le chargement depuis le début de l’année en cours de 812 containers d’un poids net de 9.929 tonnes et le chargement de 697 autres vers l’étranger avec un poids total de 2.000 tonnes.

Le volume global de l’activité commerciale de l’Entreprise du port de Mostaganem a atteint, l’année dernière, 1 ,186 million de tonnes , avec une hausse des exportations de l’ordre de 500.000 tonnes de différentes marchandises et produits agricoles chargés vers différentes directions, rappelle-t-on.

Espagne : les téléphones du Premier ministre et de la ministre de la Défense cibles d’écoutes via Pegasus.

Les téléphones portables du Premier ministre espagnol, Pedro Sanchez, et de la ministre de la Défense, Margarita Robles, ont vu leurs téléphones portables faire l’objet d’écoutes « illégales » et « externes », via le logiciel israélien Pegasus, rapporte le gouvernement espagnol

Le Gouvernement porte plainte auprès de la Haute Cour Nationale et assure que les intrusions, dans lesquelles une grande quantité d’informations ont été volées, ont une origine « externe », a rapporté ke quotidien espagnol El Pais.

Le président Pedro Sánchez et la ministre de la Défense Margarita Robles ont également été espionnés avec le programme israélien, qui, en théorie, n’est vendu qu’aux gouvernements et aux agences officielles. Les intrusions se sont produites en mai et juin 2021, sur le mobile de Sánchez, et à cette dernière date sur le terminal de Robles.

Les hackers ont extrait une énorme quantité d’informations du téléphone du chef du gouvernement : 2,6 gigaoctets lors de la première intrusion, et 130 mégaoctets lors de la seconde. Le butin qu’ils ont pris sur le téléphone portable du ministre de la Défense était bien moindre ; au moins, en termes de volume : neuf mégaoctets.

Le gouvernement ne sait cependant pas encore quelles étaient les informations volées et leur degré de sensibilité, mais il s’agit, dans les deux cas, de leurs numéros de téléphone institutionnels, et non privés.

L’information a été dévoilée par le ministre de la Présidence, Félix Bolaños, et la porte-parole du gouvernement, Isabel Rodríguez, lors d’une conférence de presse convoquée en urgence. Ils s’appuient sur un rapport remis dimanche au gouvernement par le Centre national de cryptologie, un organe des services de renseignement espagnols qui garantit la protection des communications des hauts dirigeants.

Guerre en Ukraine : l’Allemagne soutient l’embargo pétrolier contre la Russie.

L’Allemagne est désormais favorable à un embargo de l’UE sur le pétrole russe, alors qu’elle s’opposait auparavant à de nouvelles sanctions énergétiques contre la Russie.

Selon la ministre fédérale des Affaires étrangères Annalena Baerbock (Verts), l’Allemagne soutient un embargo pétrolier de l’UE contre la Russie.

« Nous promouvons également au sein de l’UE que nous devrions maintenant aller ensemble en tant qu’Européens pour éliminer progressivement le pétrole dans le sixième paquet de sanctions de l’UE », a déclaré Baerbock dimanche soir sur l’émission de la chaîne de télévision ARD.

« Et nous nous préparons à cela de telle manière qu’en cas de doute, nous puissions tenir les prochaines années. » Une levée des sanctions contre Moscou n’est envisageable que lorsque la Russie aura complètement retiré ses troupes d’Ukraine, a déclaré la même responsable.

En raison de la guerre russe contre l’Ukraine, les États de l’UE avaient déjà décidé d’interdire les importations de charbon russe. L’Allemagne était auparavant sceptique quant à un embargo pétrolier.

Mme. Baerbock a justifié le cap du gouvernement fédéral sur les sanctions énergétiques contre la Russie. Il est important de préparer les sanctions respectives de manière à ce qu’elles puissent être maintenues pendant des années, a-t-elle déclaré.

« Et c’est pourquoi nous avons dit que nous n’appelions pas immédiatement à un embargo sur toutes les importations de fossiles.

Les sanctions visent à empêcher la Russie de mener à nouveau une « guerre d’agression en violation du droit international », a déclaré Baerbock.

« Grâce aux sanctions, nous veillons à ce que de nouvelles actions militaires dans d’autres régions par les seules forces russes ne soient pas possibles dans les prochaines années. », a affirmé la même responsable.

La Russie a été si économiquement endommagée par la guerre et les sanctions occidentales qu’elle « n’a en fait pas pu se remettre sur pied pendant des années », selon Mme. Baerbock.

Gaz : la crise ukrainienne « crée de nouvelles opportunités en Algérie », Washington Post.

L’Algérie a longtemps été un acteur à enjeux moyens dans le jeu mondial des exportations de pétrole et de gaz, mais la crise énergétique en Europe a créé une ouverture, a indiqué, hier samedi, le journal américain The Washington Post.

Le Premier ministre italien Mario Draghi s’est rendu à Alger il y a quelques semaines pour signer un accord visant à augmenter de 40 % les importations de gaz naturel en provenance d’Algérie via un gazoduc sous-utilisé qui passe sous la mer Méditerranée.

La capacité de la Russie à utiliser son pouvoir sur les flux d’énergie comme une arme économique contre l’Europe ne fera que diminuer, a rappelé le journal américain qui a indiqué que cela pourrait pousser la Russie à utiliser cette arme maintenant, alors qu’elle a un effet de levier.

« Tout cela crée de nouvelles opportunités en Algérie et dans d’autres pays africains. L’Algérie exportait déjà du gaz vers l’Europe avant que la guerre n’éclate. Elle l’envoyait par pipeline vers l’Italie et l’Espagne », explique la même source.

L’Algérie dispose également d’une capacité supplémentaire dans des installations qui transforment le gaz naturel en un liquide apte au transport, selon le quotidien américain..

Il y avait un certain nombre de problèmes empêchant de nouvelles exportations, certains d’entre eux impliquant des inquiétudes quant à la quantité suffisante de carburant pour la consommation intérieure à mesure que l’économie du pays se développe, ainsi que des considérations géopolitiques concernant le fait d’être trop étroitement lié à l’Europe.

Mais la principale chose qui retient l’Algérie et d’autres pays africains disposant de grandes réserves de gaz naturel a été la préférence de l’Europe pour le gaz russe, qui était moins cher et plus facilement disponible, a déclaré Vijaya Ramachandran, expert en énergie pour l’Afrique au Breakthrough Institute de Californie, selon Washington Post.

L’Europe a également vu dans le gaz russe une voie plus facile vers la transition vers les énergies renouvelables, car elle n’a pas nécessité de nouveaux investissements majeurs dans les pipelines et autres infrastructures dans le pays et à l’étranger.

D’autres exportateurs de pétrole et de gaz qui n’étaient pas auparavant au centre des discussions énergétiques mondiales, comme l’Angola, le Nigéria et la République du Congo, émergent également comme des acteurs potentiels pour l’avenir de l’Europe, selon la même source.

Les nations européennes qui se dépêchent de se libérer du gaz russe se tournent vers des fournisseurs de gaz naturel liquéfié plus fiables, mais coûteux, comme le Qatar et les États-Unis.

.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur www.algerie-eco.com .


https://www.algerie-eco.com
flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah