MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le 29 Shawwal 1439.

Flash info pour le 29 Shawwal 1439.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.

AJIB.FRkatibin.frjournaldumusulman.frislametinfo.fr
saphirnews.comoumma.comdesdomesetdesminarets.frC P I, Centre Palestinien D'Information
www.mizane.infowww.agencemediapalestine.frhttp://www.tribunelecteurs.com/https://lemuslimpost.com/

Sur Ajib.fr, voici les titres.

Hommage à un ami de l’islam: le cardinal Tauran est décédé.
Le cardinal français Jean-Louis Tauran est décédé jeudi 5 juillet dans la soirée. Atteint depuis longtemps de la maladie de Parkinson, il se trouvait depuis quelques jours dans une communauté de religieuses franciscaines du Connecticut aux États-Unis pour se soigner. Il aura travaillé auprès des trois derniers papes. et aura notamment été pendant 13 ans le Ministre des Affaires Etrangères du Vatican. Le pape Benoit XVI lui confie quant à lui la présidence du Conseil pontifical pour le dialogue interreligieux en septembre 2007 et c’est à ce titre qu’il aura beaucoup à faire aux dignitaires musulmans, qu’il visite régulièrement pour encourager le dialogue et la paix entre les civilisations.
Un an après sa prise de fonction, il traite par exemple dans cette vidéo de façon équilibrée du dialogue avec l’Islam, avec quelques erreurs certes, mais dans un respect de la religion musulmane et de ses origines fidèle au Nostra Aetate.
Pendant des années, le Vatican se rapprochera de l’université Al Azhar comme son interlocuteur principal au sein du monde universitaire musulman. Mais au mois d’avril 2018, le cardinal a effectué une visite historique en Arabie Saoudite, voyage au cours duquel le cardinal Tauran rencontrera le roi Salmane et qui s’est conclu par la signature d’un accord de coopération historique. Cet accord ouvre la voie à une nouvelle stratégie dans le dialogue islam-chrétienté, mais le décès du cardinal Tauran pose tout de même la question de la continuité de cet élan dans les plus hautes instances du Vatican.
Ajib.fr rend hommage en tout cas à cet homme de paix et à sa famille à une époque où les voix équlibrées se font de plus en plus rares.

Sur Katibin.fr, voici les titres.

Palestine : Le sénat Irlandais vote contre les importations depuis les colonies israéliennes.
Mercredi 11 juillet 2018, un vote historique a eu lieu en Irlande. Les sénateurs sont contre les importations venant des colonies israéliennes.
Frances Black: la femme derrière ce projet de loi.
Frances Black est une sénatrice indépendante irlandaise. C’est elle qui a proposé et porté ce projet de loi à bout de bras. Le texte, si il est adopté, rendrait punissable toute importation de produits en provenance des colonies israéliennes. Pour le justifier, elle insiste sur le fait qu’il fallait « affirmer fermement que la politique étrangère irlandaise se tiendra toujours du côté du droit international, des droits de l’homme et de la justice » et que « L’Irlande doit agir contre les crimes de guerre d’Israël « .
Les réactions ne se firent pas attendre.
Sans surprise Israël condamne ce vote et y voit « une initiative populiste, dangereuse et extrémiste » . Ajoutez à cela les menaces et la victimisation ordinaire : »cette décision aura impact sur les revenus de « bon nombre de Palestiniens » et « est dangereuse, car l’initiative, nuit aux chances de dialogue entre Israël et les Palestiniens » affirme le porte-parole du ministère des Affaires étrangères. L’ambassadrice irlandaise à Tel Aviv à même était convoquée pour s’expliquer.
Les autorités palestiniennes, quant à elles, se félicitent de ce vote juste et symbolique. Pour Fadi Quran, responsable de l’organisation Avaaz à Ramallah » C’est un jour historique, se réjouit-il. Une Saint-Patrick pour les Palestiniens parce que depuis des décennies, le monde entier dit que ce qui se passe en Palestine est mal, mais personne n’est passé aux actes. Et avec ce vote, l’Irlande dit : Nous passons à l’action, nous allons rendre ces produits illégaux sur notre marché et souligner la responsabilité d’Israël. Maintenant, il y en a qui minimisent ce vote en disant que ce n’est qu’une première étape, que les États-Unis pousseront l’Irlande à reculer, mais j’espère que le texte deviendra une loi. Et comme l’Irlande aura eu le courage de franchir ce pas, nous pensons que cela peut s’étendre à l’Union européenne. Ce que fait l’UE, en n’interdisant pas ces produits, c’est ça qui illégal et mal. Quand la Crimée a été annexée par la Russie, l’Europe a imposé des sanctions sur les produits qui en provenaient. Donc elle a déjà fait ça par le passé. »
Chapeau l’Irlande !

Sur islam et info.fr, voici les titres.

Le Qatar fait un prêt de 4 milliards de dollars pour acheter des avions de combat Typhoon.
Le Qatar lève un prêt de plusieurs milliards de dollars pour acheter des avions de combat européens Typhoon, selon un rapport de Reuters .
L’achat, qui dépasse 4 milliards de dollars, sera soutenu par des agences de crédit à l’exportation.
Le Qatar a accepté d’acheter 24 jets de combat Typhoon auprès des systèmes de défense britanniques BAE en décembre dernier pour un coût total de 6,62 milliards de dollars.
“Les nouveaux Typhoons feront avancer les efforts stratégiques du Qatar vers la stabilité, mais la méthode et le mécanisme de paiement n’ont pas encore été décidés”, a déclaré un responsable qatari.
L’avion de combat est un projet conjoint de BAE, de l’Airbus français et de l’italien Leonardo. En mars, l’Arabie saoudite et BAE ont convenu de finaliser les pourparlers sur l’achat de 48 avions Typhoon, le double du Qatar.

Sur saphirnews.com, voici les titres.

France : La Grande Mosquée de Paris clarifie sa position vis-à-vis de l’imam de Toulouse.
Embarquée dans la polémique qui secoue la Grande Mosquée de Toulouse et son imam Mohamed Tataï depuis fin juin, la Grande Mosquée de Paris (GMP) tient à clarifier sa position face aux « malentendus » nés après son entretien avec l’imam début juillet. La polémique a en effet pris une ampleur telle que la GMP est visée par une plainte pour « incitation à la haine des juifs ».
« Nous tenons à réaffirmer notre condamnation ferme et sans équivoque des termes utilisés par cet imam lors de son prêche tenu en décembre 2017 en sa mosquée d’Empalot à Toulouse inaugurée le 23 juin 2018 », indique-t-elle dans un communiqué en date du jeudi 12 juillet.
« Nous condamnons très fermement ses propos relatifs à un hadith rapporté par un auteur traditionniste (Abou Huraira) lui-même rejeté par la dynastie musulmane des Omeyyades (680/750). Un hadith qui n’avait pas lieu d’être exhumé de son oubli », indique-t-elle, rappelant à nouveau que Mohamed Tataï n’est pas membre de la Fédération nationale de la Grande Mosquée de Paris (FNGMP).
L’imam, qui a eu le soutien du ministre algérien des Affaires religieuses, a été « convoqué par nous-même à Paris, lundi 2 juillet, aux seuls fins de lui signifier notre totale désapprobation et notre condamnation. Nous lui avons fortement recommandé de présenter ses excuses aux autorités religieuses du judaïsme toulousain et de les rencontrer dans un esprit de paix », appuie-t-elle.
« Cette occasion malheureuse nous amène à rappeler à tous les imams de France d’être vigilants sur tous propos qui porteraient atteinte à toute religion et à toute croyance et qui seraient contraires aux valeurs de tolérance et de paix prônées par l’islam », conclut la Grande Mosquée de Paris.
La LICRA et l’Union des étudiants juifs de France (UEJF) ont annoncé vouloir porter plainte contre la Grande Mosquée de Toulouse dès que l’affaire a éclaté.
France : Mantes-la-Ville : énième revers judiciaire du maire face à la mosquée.
Le maire de Mantes-la-Ville Cyril Nauth, (FN), a été condamné, mercredi 11 juillet, par le tribunal administratif de Versailles à payer 3 000 € d’amende à l’Association des Musulmans de Mantes-sud (AMMS) pour leur avoir refusé de délivrer le permis de construire de la mosquée.
Le maire s’expose, rapporte Le Parisien, à une astreinte de 150 € par jour s’il refuse de délivrer le précieux document qui doit être délivré dans un délai d’un mois.
Il avait été condamné en novembre 2017 par la Cour administrative d’appel de Versailles à verser 2 000 euros à l’AMMS pour avoir tenté de bloquer la construction de leur mosquée.
Celle-ci, qui se réjouit d’avoir obtenu gain de cause, a lancé un appel aux professionnels du bâtiment qui souhaiteraient « apporter leur brique » au futur lieu de culte musulman.

Sur oumma.com, voici les titres.

Arabie saoudite : Une conductrice saoudienne dénonce son harceleur et appelle les femmes à ne pas se taire.
En Arabie saoudite, depuis un certain 24 juin qui a légalisé le droit de conduire pour les femmes, le harcèlement sexiste sur quatre roues contre les Saoudiennes au volant serait-il en passe de devenir un sport national ?
Pour le Dr Samar Khan, il est hors de question que ce qu’elle considère, à l’instar de la plupart de ses concitoyennes, comme un grand bond en avant pour l’émancipation féminine puisse déjà enregistrer un cruel recul, celui devant l’adversité… En d’autres termes, un pas avant, deux pas en arrière devant des automobilistes furieux, qui vont jusqu’à se comporter en véritables chauffards de la route pour les faire renoncer à une liberté de se mouvoir chèrement acquise.
L’idée même de capituler sans se battre a toujours paru inconcevable à cette femme accomplie, de tête et de cœur, fraîchement titulaire du permis de conduire, et elle lui est devenue carrément insupportable depuis qu’elle a été pourchassée sur l’une des autoroutes du royaume par l’un de ses jeunes compatriotes irresponsables, mué en fou du volant.
C’est sur Twitter que le Dr Samar Khan, à peine remise de ses émotions, a tenu à relater le terrible harcèlement dont elle a été victime à bord de son véhicule. Un harcèlement d’un genre nouveau, qui aurait pu avoir des conséquences tragiques et dont elle et sa famille ne sont pas ressorties indemnes.
Son message fort, qu’elle a conclu en exhortant les femmes saoudiennes à ne pas se murer dans le silence, mais au contraire à suivre son exemple en dénonçant leur(s) agresseur(s), a été très largement partagé et commenté par la gent féminine admirative du royaume wahhabite.
« Alors que je conduisais ma voiture, j’ai été harcelée par un jeune homme sur la route. Il a pris ma voiture en chasse pendant plusieurs minutes terrifiantes. Il a mis ma vie et celle de ma famille en danger et a aussi risqué la vie de ceux qui circulaient autour de nous, je l’ai dénoncé aux autorités du royaume », a-t-elle écrit, avant d’ajouter : « Je tiens à m’adresser à toutes les femmes : ne restez pas silencieuses quand il s’agit de vos droits ! Et même si votre harceleur n’est pas puni, le fait d’aller porter plainte, de le dénoncer aux forces de l’ordre lui donnera une sacrée leçon qu’il n’oubliera pas de sitôt ! ».
Après s’être entretenue avec les parents du dangereux chauffard âgé tout juste de 20 ans, le Dr Samar Khan a finalement décidé de retirer sa plainte, non sans avoir exigé des excuses de la part de celui qui l’avait prise en chasse jusqu’à tenter de lui faire quitter la route, lui occasionnant la peur de sa vie. En espérant ne plus jamais croiser sa route, elle lui a également demandé de s’engager solennellement devant elle, la police et ses parents, à respecter désormais toutes les femmes, qu’elles soient au volant ou pas.
Maghreb : Des Algériens et Marocains s’apprêtent à marcher en faveur de la réouverture des frontières.
Le 22 juillet prochain, des Algériens et des Marocains, unis sous la même bannière, marcheront d’un même pas décidé pour appeler les autorités de leurs pays respectifs à ouvrir les frontières, fermées depuis 1994.
C’est sur Facebook que des activistes de la société civile, issus des deux contrées limitrophes, ont battu le rappel des troupes, espérant mobiliser largement de part et d’autre de la ligne territoriale qui les sépare, ainsi que l’a rapporté le quotidien Al Ahdath Al Maghribia.
Alors qu’une éclaircie semble poindre dans le ciel des relations algéro-marocaines depuis que l’Algérie a voté (en vain) en faveur du Maroc pour l’obtention de la Coupe du Monde de Football en 2026, la contestation contre une fermeture des frontières qui n’a que trop duré, source de problèmes socio-économiques, est en marche. Et les nombreux marcheurs des deux régions frontalières ont déjà des fourmis dans les jambes !
L’appel à marcher simultanément dimanche 22 juillet, à partir de 10h – de Oujda vers le poste-frontière «Zouj Bghal» pour les Marocains, et de Maghnia vers les frontières pour les Algériens – a été en effet entendu par des milliers de personnes, notamment des habitants de la région de l’Oriental marocain et de toute la région de l’Ouest algérien. Tous trépignent d’impatience à l’idée d’exprimer haut et fort leur même exigence.
Alors, marcheurs des deux pays, unissez-vous !!
Un supporter israélien se fait chambrer par un supporter Algérien.
Après le match France-Belgique, un supporter israélien portant sur son dos le drapeau d’Israël, a suscité la réaction d’un supporter algérien qui s’est approché près de lui sans aucune agressivité avec un drapeau palestinien en entonnant le refrain “Palestine chouhada” (Palestine martyre), provoquant des éclats de rires d’autres supporters.
reportage a voir sur oumma.com.
Palestine : Village de Khan al-Ahmar : 70 ans après, le transfert forcé des Palestiniens continue.
Le village de Khan al-Ahmar est devenu bien malgré lui un symbole, celui des destructions de villages et de transferts forcés de populations qui durent depuis plus de 70 ans en Palestine.
Situé à l’Est de Jérusalem et peuplé d’une communauté bédouine déjà chassée de ses terres en 1948, ce village à l’habitat précaire est au cœur d’une zone que l’État d’Israël entend annexer, ce qui couperait le Nord de la Cisjordanie du Sud. Les populations qui y vivent ne se laissent pas faire et résistent contre vents et marées à l’armée d’occupation israélienne depuis des années. L’État d’Israël ne s’embarrasse pas du droit international qui lui impose pourtant d’assurer la protection des populations des territoires qu’il occupe : il a décidé de faire place nette, de les expulser par la force et de détruire leurs habitations, l’école du village ainsi que les bâtiments destinés à l’élevage, leur seule source de revenu.
Aucun permis de construire n’est donné aux Bédouins et ils n’ont pas d’autre choix que de construire sans autorisation. Israël estime alors que les constructions de ces villages sont illégales. Les conditions de vie que leur impose l’administration israélienne sont inhumaines : ils sont privés de tout raccordement à l’eau ou à l’électricité. Les installations fournies notamment par l’Union européenne sont régulièrement détruites par l’armée israélienne.
Après les ordres de démolitions, ce sont les ordres d’expulsions qui ont été présentés mardi aux habitants de Khan al-Ahmar par l’armée israélienne. Mercredi, Israël a déployé des engins de chantier pour préparer la destruction et l’armée a violemment réprimé les manifestations non violentes qui ont répondu à cette opération : plus de 10 arrestations et de 30 blessés.
La résistance populaire palestinienne a montrée sa capacité de mobilisation, ainsi que des militants internationaux et israéliens dont bon nombre ont été arrêtés.
Des dizaines de journalistes étaient présents jeudi à l’entrée du village, malgré les tentatives des forces de police israéliennes d’en restreindre l’accès.
Des diplomates européens dont le consul général de France à Jérusalem, Pierre Cochard, ont apporté jeudi leur soutien aux habitants en leur rendant visite. L’armée israélienne leur a interdit l’accès à l’école du village.
“Nous voulions manifester notre solidarité à ce village qui est menacé de destruction, pour des raisons à la fois humanitaires (…) et parce que c’est un enjeu majeur de droit international”, a déclaré Pierre Cochard. “C’est une violation très claire de la 4e convention de Genève qui détermine les obligations des puissances occupantes dans les territoires occupés”, a-t-il ajouté.
Alistair Burt, ministre d’État britannique chargé du Moyen-Orient, avait affirmé au mois de mai qu’une expulsion “pourrait constituer un transfert forcé du point de vue des Nations unies”. Un transfert forcé de population est considéré comme une violation de la Convention de Genève.
La mobilisation pour défendre le village de Khan al-Ahmar a porté ses premiers fruits : la Cour suprême israélienne a été contrainte de geler les ordres de démolitions. C’est incontestablement une première victoire. Elle reste à consolider.
Confisquer toujours plus de territoire aux Palestiniens, leur rendre la vie impossible pour les forcer à partir, « achever ce qui ne l’a pas été en 1948 », voilà ce qui se joue autour du village de Khan al-Ahmar, mais au-delà, quotidiennement, dans tout le territoire palestinien occupé et dans un silence assourdissant.
C’est la Nakba – la catastrophe – qui continue. Si l’on veut que cela s’arrête, il va falloir aller au-delà des simples déclarations et condamnations. La communauté internationale doit prendre ses responsabilités et agir comme elle a commencé à le faire pour le cas de Khan al-Ahmar, mais avec une toute autre ampleur.
La France a l’obligation de faire respecter les conventions de Genève et, pour cela, elle doit prendre avec d’autres États européens des décisions fortes en direction d’Israël pour lui imposer le respect du droit international.
Le Bureau national de l’Association France Palestine Solidarité (AFPS).

Sur tribune lecteurs.com, le journal d’algérie, voici les titres.

Ould Abbès à propos des relations de l’Algérie avec l’Afrique : » Elles s’articulent autour du Président Bouteflika « .
Les relations entre l’Algérie et l’Afrique s’articulent autour d’une personne qui est le Président Bouteflika, » et cela en trois étapes : la première durant la guerre de libération nationale, a indiqué, hier, le Secrétaire général du Front de libération nationale (FLN), Djamel Ould Abbès, poursuivant que c’est autour de lui que les relations avec l’Afrique sont » tissées « . Sous le thème : » Bouteflika et l’Afrique : 60 ans d’amitié, de solidarité et de coopération « , Ould Abbès présidé une conférence, pour mettre en évidence le rôle du Président de la République, dans le développement des relations entre l’Algérie et les pays africains depuis la révolution nationale à ce jour.
Portes ouvertes sur l’Académie militaire de Cherchell : Une vaste affluence des jeunes.
L’Académie militaire » Président Houari Boumediene » de Cherchell (Tipasa) a connu la visite des centaines de visiteurs dont des jeunes lors des portes ouvertes organisées annuellement parc ce prestigieux institut militaire dans le but de s’informer de plus près sur les opportunité de formation offertes par cette « citadelle de la science ».
Apres Casa et Nador… des milliers de manifestants s’apprêtent à battre le pavé ce dimanche à Rabat : Des effluves d’embrasement » embaument » le Maroc.
Ce dimanche, une autre marche, après celles de Casablanca et Nador (réprimée dans le sang), aura lieu à Rabat, capitale économique du Royaume, sous le même mot d’ordre à savoir « Tous pour la libération des prisonniers et la levée du siège imposé au Rif ». Selon les autorités locales, ils étaient « quelques centaines de personnes ». .
Harkis et pieds-noirs : Une affaire franco-française.
L’Organisation nationale des moudjahidine (ONM) a assuré que le dossier relatif à la restitution des prétendus biens des colons et des Pieds noirs, évoqué par la partie française, » ne pourrait en aucun cas servir de moyen de pression et de chantage « , pas plus que celui du retour des harkis, autre dossier clos qui ne concerne que la France. Ces biens dont parlent les Français » ont été spoliés de leurs propriétaires légitimes par la force et en vertu de lois iniques « , a indiqué l’ONM dans un communiqué rendu public.
Des habitants de Djanet crient leur désarroi en envahissant la rue à cause des coupures d’électricité : Quand le courant ne passe plus….
Les habitants de la ville de Djanet, ont dû recourir à une manifestation de rue pour exhorter les autorités locales à mettre fin aux coupures d’électricité répétitives en cette période d grande chaleur. Et pour situer le grand drame engendré par l’absence d’électricité, à savoir la mise à l’arrêt de la climatisation.
Afin de s’enquérir des modalités d’accueil de nos émigrés : Si Afif conduit une délégation dans des ports et aéroports du pays.
Conduite par Abdelhamid Si Afif, une délégation parlementaire en visite dans certains ports et aéroports pour s’enquérir des modalités d’accueil de nos émigrés. Une délégation, formée de membres de la commission des Affaires étrangères, de la coopération et de la communauté algériennes établie à l’étranger, sous la conduite de son président, M. Abdelhamid Si Afif.
Le tourisme algérien se cherche toujours la queue : L’accueil et les services en quête de qualité.
Le ministre du Tourisme qui vient de présider la cérémonie de sortie de promotions des diplômés en gestion hôtelière et touristique deTizi Ouzou et de Boussaâda assure que « tous les moyens sont mobilisés pour promouvoir le secteur… ». .
Baisse du déficit de la balance des paiements au 1er trimestre 2018 : Embellie financière.
Le déficit de la balance des paiements de l’Algérie a poursuivi sa tendance baissière au 1er trimestre 2018 avec une diminution de plus de 2 milliards de dollars par rapport à la même période de 2017, a appris l’APS auprès de responsables de la Banque d’Algérie.
L’euro dépasse la barre des 220 DA : Le dinar s’enlise d’avantage.
Le dinar algérien subit actuellement un grand revers. Dans les marchés parallèles, l’Euro fait monter les enchères à presque 220 DA dans un contexte où les spéculateurs s’adonnent à coeur joie face à l’absence de la régulation dans le marché de change .
Visite de Messahel en Chine : Intense activité diplomatique et médiatique.
Le chef de la diplomatie algérienne a, notamment, transmis un message de Bouteflika à son homologue chinois. Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, en visite officielle en Chine, a transmis hier aux autorités chinoises, un message du président de la République, Abdelaziz Bouteflika, au Président de la République de Chine, XI Jinping. L’Algérie et la Chine sont liées par un Partenariat stratégique global, signé en 2014 par le Président Bouteflika, et son homologue chinois, et assorti de plans quinquennaux de mise en oeuvre dont le premier a porté sur la période 2014-2018, rappelle-t-on.

####### Aujourd’hui en Palestine #######

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Israël poursuit ses travaux de nivellement à Khan al-Ahmar
.
Les forces de police israéliennes ont assiégé, mercredi, la communauté Khan al-Ahmar à l’est de Jérusalem occupée, et ont continué à niveler les travaux dans le quartier en vue de le raser.
.
Barghouthi: le boycott des produits coloniaux par l’Irlande est une victoire pour BDS
.
Des colons installent une tente dans la mosquée Al Ibrahimi à Hébron
.
Les services de l’Autorité Palestinienne arretent trois citoyens en Cisjordanie dont un étudiant
.
Les colons profanent des sanctuaires islamiques au sud de Naplouse
.
Affaire Bezeq: un témoin clé admet avoir promu une couverture favorable de la famille Netanyahou
.
Abbas en Russie pour assister à la finale de la Coupe du monde
.
170 colons profanent la mosquée Al-Aqsa
.
Un palestinien de Jénine arrêté sur un poste de contrôle militaire
.
Des prisonniers administratifs continuent leur grève de la faim illimitée
.
Huit palestiniens arrêtés, dont deux enfants, en Cisjordanie et à Jérusalem
.
L’ONU exhorte Israël à annuler sa décision de fermer le passage de Gaza
.
L’Autorité Palestinienne arrête un étudiant à Salfit
.
L’occupation libère 7 citoyens arrêtés à bord du navire « Briser le siège 2 »
.
Hébron : Des affrontements éclatent après la démolition d’une école par l’armée israélienne
.
La ressortissante turque Ozkan en libération conditionnelle
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information
LES TAGS
#flashinfo #journal #quotidien #information #presse #attentat #daesh #étatislamique #isis #tv #radio #article #islam #news #musulman #coran #sourate #croyance #islamophobie #ccif #islamophobe #cri #ldj #ldjm #gaza #palestine #ouighours #immigration #fn #israel #valls #hollande #terroriste #racisme #nazisme #Rohingyas #tartar #réfugier #migrant #hindoue #hindou #cpi #CentrePalestinienD’Information #sif #secoursislamique #mouslimradio #tunein #Hui #AmirTheVoice
flash info,journal,quotidien,information,presse,attentat,daesh,état islamique,isis,tv,radio,article,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,cri,ldj,ldjm,gaza,palestine,ouighours,immigration,israel,valls,hollande,terroriste,racisme,nazisme,Rohingyas,tartar,réfugier,migrant,hindoue,hindou,cpi,Centre Palestinien D’Information,sif,secours islamique,mouslimradio,Chams,tunein,life,ajib,katibin,oumma,saphirnews,mizane,jdm,journal du musulman,islam,info,Autorité Palestinienne,hamas,Hébron,Cisjordanie,Haaretz,Aquaboulevard,algérie,maroc,tunisie,maghreb,+972,Agence Media Palestine,Electronic Intifada,Ouïgours,Mintpress,MiddleEastEye,Newsweek,#AmirTheVoice,Association France Palestine Solidarité,AFPS

Laisser un commentaire