MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le 28 Rajab 1439.

Flash info pour le 28 Rajab 1439.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein sur www.tunein.com, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.

AJIB.FRkatibin.frjournaldumusulman.frislametinfo.fr
saphirnews.comoumma.comdesdomesetdesminarets.frC P I, Centre Palestinien D'Information
www.mizane.infowww.agencemediapalestine.frhttp://www.tribunelecteurs.com/https://lemuslimpost.com/

Sur saphirnews.com, voici les titres.

Une première plainte pour viol contre Tariq Ramadan en Suisse .
Après plusieurs plaintes pour viols contre Tariq Ramadan qui ont abouti en France à une mise en examen et à une incarcération, une nouvelle plainte pour viol et séquestration a été déposée en Suisse, apprend-t-on vendredi 13 janvier par La Tribune de Genève.
La plaignante, une quadragénaire convertie à l’islam, déclare avoir été séquestrée, brutalisée et violée dans un hôtel genevois en 2008.
Elle se serait décidée à porter plainte auprès du ministère public de Genève après que l’islamologue a été placé en détention.

Sur oumma.com, voici les titres.

Crash de l’avion militaire : l’Algérie enterre ses premières victimes.
En deuil, l’Algérie enterre ses premières victimes du crash de l’avion militaire, celles qui ont pu être identifiées. La chute de l’avion aurait pu faire encore plus de morts.
reportage a voir sur oumma.com.

La Mecque : la vidéo d’un fidèle protégeant sa femme de la pluie fait le buzz.
Elles furent très fortes à La Mecque et quasi torrentielles sur les réseaux sociaux arabes, les pluies qui se sont abattues sur la Terre sainte n’ont eu d’égal que celles qui ont inondé la cybersphère de leurs commentaires, à la vue d’une vidéo devenue virale.
Alors que les prises de vue montrant les averses diluviennes qui, au cours des derniers jours, ont frappé les hauts lieux saints de l’islam étaient très largement partagées, une image, capturée sur le vif devant la majesteuse Masjid al-Hâram, la Grande Mosquée de La Mecque, a soudainement focalisé l’attention de centaines d’internautes : un fidèle, revêtu du pagne traditionnel du pèlerin, marchait sous une pluie battante, en ayant pris soin d’abriter sa femme, revêtue d’un niqab, avec une partie de son Ihram.
Sitôt postée, sitôt commentée, en bien comme en mal, la vidéo immortalisant la délicate attention d’un époux envers sa femme a déclenché, non pas les caprices du ciel, mais ceux de Twitter…
S’ils ont été nombreux à avoir la dent dure contre celui ou ceux qui ont diffusé cette image, s’interrogeant sur leurs motivations, tout en se perdant en vaines conjectures pour savoir si le couple était bien marié ou pas, au détriment du réel intérêt que revêt la photo, ils ont été des dizaines à être touchés par cette scène attendrissante.
Une scène qui n’a pas été sans rappeler à certains celle, saisissante, qui s’est déroulée durant le Hajj 2017 et qui n’avait pas échappé au regard observateur du photographe saoudien Raeid Allehyani : une femme en niqab se tenait debout pour faire de l’ombre à son mari en train d’accomplir la prière, sous un soleil de plomb. Une belle légende, pleine de poésie, l’accompagnait : « Il avait l’habitude de l’appeler la lune, alors elle a éclipsé le soleil pour lui ».

“La VSM que consomment les musulmans, c’est la poubelle des abattoirs”
Au menu de La Lucarne de l’Entrepreneur, le marché du Halal, sur le plan national et mondial, et ses problématiques essentielles, telles que entre autres la certification et la VSM (Viande Séparée Mécaniquement), sont abordés dans cette émission, avec deux interlocuteurs de choix : Mohammed Ikbar Jafajul, fondateur de Délice Ikbal, la célèbre charcuterie de qualité sans VSM, riche d’un savoir-faire de plus de 30 ans, et Sayf Getahun, gérant-fondateur de la Boucherie L’Aloyau, un établissement haut de gamme très prisé pour sa viande d’exception.
reportage a voir sur oumma.com.

“L’Algérie refuse que la religion serve à cultiver la haine et incite à la violence”, dixit le ministre algérien des Affaires religieuses.
Placée sous le haut patronage du président Bouteflika, la quatorzième édition du colloque consacré au rite malékite qui se tient actuellement à Aïn Defla, une wilaya située au nord de l’Algérie, a été l’occasion pour le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Mohamed Aïssa, de réaffirmer avec force, devant un parterre de personnalités issues de 13 pays musulmans, que son pays lutte et luttera de toutes ses forces pour préserver l’islam des dérives haineuses, au profit de la concorde nationale.
Fermement résolu à ce que l’islam, cette religion du « juste milieu » par excellence qui proscrit la violence, ne soit pas dévoyé sur le sol algérien par ceux qui s’en réclament, abusivement et éhontément, pour semer la division et faire régner la terreur, Mohammed Aïssa a déclaré avec solennité : « Nous refusons et combattons de la manière la plus énergique qui soit le fait que la religion serve de moyen pour cultiver la haine, la discorde et la violence car, par essence, l’islam est une religion qui prône l’unité et bannit la violence sous toutes ses formes».
« Il est pour le moins paradoxal que, sous couvert de la religion et des pratiques religieuses y afférentes, des personnes cultivent la haine et incitent à la violence », a-t-il poursuivi, en insistant sur le fait que la Charte de la réconciliation nationale, prônée par le président de la République et approuvée par l’écrasante majorité des citoyens, traduise le souci de protéger l’unité de la nation contre toutes les tentatives visant à la fragiliser et la morceler.
De son côté, le wali de Aïn Defla, Azziz Benyoucef, s’est réjoui que ce colloque de haut vol se déroule sous l’égide du président de la République algérienne, signe de la volonté gouvernementale d’éradiquer toute forme d’extrémisme et de déviance dans la pratique religieuse.
Le président du Centre islamique Rached Bensaïd de Dubaï, Cheikh Ahmed Nour Seïf, a pour sa part fait observer que, depuis sa création, ce colloque portant sur le rite malékite n’a eu de cesse de diffuser un message positif et capital, rappelant que l’islam est la religion de la tolérance et de l’unité. Un message malheureusement doublement parasité par ceux, prétendument musulmans, qui s’emploient à dénaturer l’islam odieusement et ceux, non musulmans, qui sont missionnés pour le diaboliser.
Par ailleurs, le ministre des Affaires religieuses, Mohammed Aïssa, a annoncé avec satisfaction qu’une « enveloppe de 100 millions de dinars sera dégagée pour la promotion des travaux des oulémas algériens portant sur le rite malékite », afin de publier leurs travaux, ainsi que ceux des chercheurs algériens qui contribuent à faire connaître le rite malékite à travers les âges.
« Il est on ne peut plus fondamental de montrer que les oulémas algériens ont de tout temps œuvré à instaurer une pratique de la religion non figée, ouverte au savoir et à la connaissance, bannissant toute forme d’extrémisme », a-t-il souligné.

Jeremy Corbyn contre la vente d’armes à Israël.
Le chef du parti travailliste britannique a appelé le gouvernement britannique à cesser de vendre des armes à Israël après le massacre de 31 Palestiniens désarmés à Gaza.
Celui qui fait l’objet, depuis des mois, d’une campagne ignomineuse de la part du lobby israélien qui le traite d’antisémite à tout bout de champ pour essayer de détruire sa grande popularité, a condamné mardi “la violence” israélienne” et le silence des dirigeants occidentaux à son sujet.
“Les morts et les blessés par l’armée israélienne, face à des manifestants non armés, est une honte”, a dit Corbyn, qui pourrait devenir le Premier ministre britannique. “Ils ont le droit de manifester contre leur situation épouvantable et le blocus qui se poursuit, de même que contre l’occupation des terres palestiniennes, et pour l’application de leur droit au retour dans leurs foyers et leur autodétermination”.

Le voyage nocturne et l’ascension céleste du Prophète Mohammed (SAWS).
A l’occasion de la commémoration d ‘Al Isrâ’ wal Miʿrâj (vendredi 13 avril), nous vous proposons de voir ou revoir la chronique de Slimane Rezki qui revient sur le voyage nocturne et l’ascension céleste du Prophète Mohammed (Al-Isrâ’ wal-Mi’râj). Slimane Reski est l’auteur du livre, « Le soufisme: Réalité et caricatures » (éditions Albouraq).
reportage a voir sur oumma.com.

Sur le muslim post.com, voici les titres.

Le patron de Reddit refuse de supprimer les propos racistes.
Alors que Facebook et Twitter doivent durcir le ton face au racisme, suite aux pressions des autorités internationale — « Tout ce qui est publié et diffusé en France doit répondre aux lois de la République » avait déclaré Edouard Philippe lors de la présentation de son Plan de lutte contre le racisme et l’antisémitisme —, un réseau social fait de la résistance.
Très prisé par les jeunes, Reddit ne veut en effet pas participer à la lutte contre le racisme en supprimant les messages répréhensibles. Dans un fil de discussion, le PDG du site, Steve Huffman, a répondu par la négative à la question d’un utilisateur qui demandait : « Est-ce que le racisme, et donc les insultes raciales, sont contre le règlement de Reddit ou pas ? »
Sur certains autres sujets, Reddit est pourtant plus strict : le réseau social a fait supprimer un millier de comptes accusés de relayer la propagande russe. Mais le racisme serait de la liberté d’expression, à en croire le patron de Reddit qui a tenu à préciser qu’il « essaie de rester neutre sur la plupart des sujets politiques, mais ce n’est pas un de ceux-là. » Steve Huffman pense « que la meilleure défense contre le racisme et les autres positions répugnantes, à la fois sur Reddit et plus globalement, n’est pas de contrôler ce que les gens peuvent et ne peuvent pas dire avec des règles mais de les désavouer dans une conversation libre. »
Reddit, un réseau social sans foi ni loi ? Disons plutôt que les règles sont quelque peu aléatoires : des groupes racistes ont déjà été supprimés. De quoi brouiller la politique du site.

La police française accusée de falsifier les dates de naissance des mineurs migrants.
La pratique est connue depuis longtemps. Mais cette fois, les ONG passent à l’attaque. Accusée de falsifier les dates de naissance des enfants migrants voyageant seuls dans le but de les faire passer pour des adultes et ainsi de pouvoir les renvoyer en Italie, la police des frontières françaises va devoir répondre de ses actes. Sept associations italiennes ont décidé d’en référer à la Commission européenne et au ministère italien de l’Intérieur.
Les ONG ont réussi à réunir des preuves : au moins deux cas qui montrent que les dates de naissance des enfants ont été modifiées sur des documents portant la mention « refus d’entrer » sur le territoire français.
De nombreux exilés tentent de rallier la France en provenance d’Italie, notamment en utilisant le train qui passe par Vintimille. En mars dernier, des officiers patrouillant à la gare de Menton-Garavan, le premier arrêt pour ce train en France, aurait agi de la sorte. L’association Intersos assure avoir « vu deux mineurs, que nous connaissions bien, arrêtés par la police française. » La police aurait alors « écrit une date de naissance incorrecte sur le document de ‘refus d’entrée’ », continue l’ONG. Un des mineurs a pris une photo du document prouvant que sa date de naissance a été changée par rapport à celle qu’il avait déclarée.
Certes, l’association a « réussi à les empêcher d’être renvoyés », mais la pratique, si elle est généralisée, scandalise les responsables associatifs. Des accusations qui arrive alors que vient de se produire un autre épisode impliquant la police : cette dernière aurait pénétré dans une gare italienne pour contraindre un migrant nigérian suspecté de transporter de la drogue à faire un test d’urine.
Les associations accusent également l’Italie, reprochant à leur pays de ne pas avoir mis en place des procédures adéquates de regroupement familial. Ce qui laisse ainsi de nombreux mineurs seuls, qui tentent alors de voyager jusqu’en France à leurs risques et périls.

Quand le roi d’Arabie Saoudite se paie des représentants de l’« Islam de France ».
En février, Emmanuel Macron annonçait son intention de réformer le culte musulman en France. Dans l’œil du cyclone, le CFCM, menacé de disparition lors de la campagne de 2017. Le président de la République reproche notamment au Conseil français du culte musulman le mode de nomination au sein de l’instance et déplore l’influence des pays étrangers : de certaines pays du Maghreb — Algérie et Maroc en tête — mais également du Qatar et de l’Arabie Saoudite. « Le CFCM s’est dit prêt à des changements d’envergure », indiquait la presse il y a deux mois.
Invités par le roi d’Arabie Saoudite.
Mais ça, c’était avant. Car le vice-président du CFCM, Anouar Kbibech, et le président Ahmet Ogras ont récemment foulé le sol saoudien pour effectuer une omra, le « petit pèlerinage. » Jusque là, rien de choquant, c’est un rituel pratiqué par de nombreux musulmans. Ahmet Ogras est par ailleurs gérant d’une agence de voyages à Paris. Sauf que sur son compte Facebook, Anouar Kbibech indique qu’il fait partie « des invités du roi d’Arabie Saoudite ».
S’il se dit « très heureux et très honoré » de ce geste, Anouar Kbibech joue là le jeu de séduction du royaume wahhabite, actuellement en pleine opération de réhabilitation. Le prince héritier a réussi à se mettre dans la poche les Etats-Unis puis la France lors de deux voyages rondement menés.
« Que ce soit le Qatar ou l’Arabie Saoudite, on est preneur, on ne fait pas la fine bouche ».
Etait-il judicieux pour les deux responsables de la branche officielle de l’« Islam de France » de se rendre en Arabie Saoudite à un moment où plusieurs pays européens tentent de se défaire du financement wahhabite ? Le vice-président du CFCM n’a jamais semblé réfractaire à l’idée de profiter de la manne saoudienne. En juillet 2015, alors qu’il venait d’être nommé président du Conseil, Anouar Kbibech annonçait la couleur, expliquant que, si l’organisation musulmane ne peut officiellement pas toucher de fonds venant de l’étranger, il était possible de contourner les statuts du CFCM : « Que ce soit le Qatar ou l’Arabie Saoudite, on est preneur, on ne fait pas la fine bouche. Mais que les choses soient claires : on recherchera des financements pour réaliser des projets (…) mais pas pour le fonctionnement du CFCM qui ne peut être financé par l’étranger. »
« Cela n’a rien à voir avec le CFCM ».
A l’époque, Anouar Kbibech annonçait alors en grande pompe qu’il ferait « le tour de l’ensemble des pays de l’Organisation de coopération islamique », tout en précisant que « l’indépendance, pour nous, est fondamentale. » Une indépendance mise à mal par cette invitation saoudienne. Et l’on comprend mieux le silence du CFCM sur la guerre qui se déroule actuellement au Yémen. En interne, on a beau préciser que « cela n’a rien à voir avec le CFCM » et que les invitations ont été lancées à titre personnel et non au nom de l’organisation musulmane, les accointances avec l’Arabie Saoudite montrent qu’il y a encore beaucoup de chemin pour libérer les musulmans français du joug wahhabite.

####### Aujourd’hui en Palestine #######

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

3e semaine de la Grande Marche du Retour : agressions israéliennes en cours
.
Les forces d’occupation israéliennes ont attaqué, vendredi matin, un groupe de jeunes palestiniens rassemblés pacifiquement près du camp d’Awda (retour) dans la ville de Khuza’a, à l’est de Khan Younis, dans le cadre des rassemblements non violents de la Grande Marche du retour qui durent trois semaines consécutives le long de la frontière de Gaza.
.
Des colons brûlent une mosquée au sud de Naplouse
.
L’occupation isole Naplouse de ses villages du sud pour des « raisons de sécurité »
.
UNESCO: Une résolution sur la Palestine repoussée à octobre par consensus
.
Deux blessés au sud et dans le centre de la bande de Gaza
.
L’occupation confisque l’argent d’un prisonnier libéré à Jénine
.
L’occupation empêche les travaux de restauration à Hébron
.
Arrestation de 5 citoyens en Cisjordanie
.
Un enfant a souffert de suffocation dans des affrontements dans la ville de Sebastia
.
L’armée israélienne ordonne la démolition de la maison d’un prisonnier palestinien
.
La centrale électrique de Gaza en arrêt
.
Mort d’un jeune palestinien à Khan Younes
.
Hamas: L’interception des missiles israéliens prouve que la résistance est sur ses gardes
.
Des véhicules israéliens démolissent des installations palestiniennes à l’ouest de Ramallah
.
Un martyr et un blessé lors de raids israéliens sur Gaza
.
Les employés de l’Autorité Palestinienne ferment les banques à Gaza pour protester contre le non-paiement de leurs salaires
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information
LES TAGS
#flashinfo #journal #quotidien #information #presse #attentat #daesh #étatislamique #isis #tv #radio #article #islam #news #musulman #coran #sourate #croyance #islamophobie #ccif #islamophobe #cri #ldj #ldjm #gaza #palestine #ouighours #immigration #fn #israel #valls #hollande #terroriste #racisme #nazisme #Rohingyas #tartar #réfugier #migrant #hindoue #hindou #cpi #CentrePalestinienD’Information #sif #secoursislamique #mouslimradio #tunein #Hui #AmirTheVoice

flash info,journal,quotidien,information,presse,attentat,daesh,état islamique,isis,tv,radio,article,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,cri,ldj,ldjm,gaza,palestine,ouighours,immigration,israel,valls,hollande,terroriste,racisme,nazisme,Rohingyas,tartar,réfugier,migrant,hindoue,hindou,cpi,Centre Palestinien D’Information,sif,secours islamique,mouslimradio,Chams,tunein,life,ajib,katibin,oumma,saphirnews,mizane,jdm,journal du musulman,islam,info,Autorité Palestinienne,hamas,Hébron,Cisjordanie,Haaretz,Aquaboulevard,algérie,maroc,tunisie,maghreb,+972,Agence Media Palestine,Electronic Intifada,Ouïgours,Mintpress,MiddleEastEye,Newsweek,#AmirTheVoice

Laisser un commentaire