Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Mercredi 11 Mouharram 1446, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Mercredi 11 Mouharram 1446, sur MouslimRadio.


Le Centre Palestinien D'Information


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,
Voici le Flash info pour le Mercredi 11 Mouharram 1446, sur MouslimRadio.
Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.
.
..

….
……..Le nombre de journalistes tués à Gaza s’élève à 160 martyrs.
mardi 16-juillet-2024.
Le Bureau gouvernemental des médias à Gaza a indiqué que le nombre de journalistes tués dans la bande depuis le début de l’agression israélienne s’est élevé à 160 martyrs et ce après la mort du journaliste Mohammad Mechmech, directeur des programmes de la radio de Sawt al-Aqsa.
Le journaliste Mechmech a été tué lors du massacre aujourd’hui qui a fait 23 martyrs parmi les déplacés palestiniens qui s’étaient refugiés dans l’école de Razi au centre de la bande de Gaza.
….Des manifestants israéliens bloquent une autoroute pour exiger un accord d’échange.
mardi 16-juillet-2024.
Mardi, des manifestants israéliens ont fermé une autoroute à Tel-Aviv, exigeant un accord d’échange de prisonniers et un cessez-le-feu dans la bande de Gaza.
L’Autorité israélienne de radiodiffusion a rapporté que les manifestants ont fermé la route Ayalon Sud pendant une courte période.
Les manifestants ont brandi une grande banderole avec des photos de 120 prisonniers israéliens à Gaza et ont appelé à leur libération dans le cadre d’un accord avec la résistance palestinienne à Gaza.
De son côté, le journal israélien « Haaretz » a indiqué que la manifestation était menée par les familles des prisonniers israéliens à Gaza.
Il a indiqué que la police d’occupation avait ensuite débarrassé la rue des manifestants et l’avait rouverte à la circulation.
Ces dernières semaines, les familles des prisonniers israéliens à Gaza ont intensifié leurs manifestations exigeant un accord d’échange de prisonniers et un cessez-le-feu à Gaza.
Un précédent sondage d’opinion israélien a montré que 54 % des Israéliens pensent que la guerre contre Gaza se poursuit en raison des considérations politiques de Netanyahu. 67 % des personnes interrogées estiment que la libération des prisonniers devrait être la priorité absolue du gouvernement d’occupation.
Depuis le 7 octobre dernier, les forces d’occupation israéliennes mènent une guerre d’extermination dans la bande de Gaza, qui a fait des dizaines de milliers de martyrs, de blessés et de disparus, outre le déplacement de deux millions de personnes et une destruction très généralisée d’habitations et des infrastructures qui ont touché plus de 70 % des bâtiments, avec un siège serré et une crise humanitaire étouffante et une famine sans précédent, notamment à Gaza et dans son nord.
.L’occupation détient les corps de 1 500 martyrs à « Sde Teman ».
mardi 16-juillet-2024.
Le journal israélien « Haaretz » a révélé que l’armée d’occupation israélienne détient les corps de 1 500 martyrs palestiniens dans le centre de détention de « Sde Teman », au sud des territoires palestiniens occupés.
Aujourd’hui, mardi, le journal a cité un soldat israélien anonyme qui a servi là-bas et s’est occupé directement de ces corps, affirmant que les corps des martyrs sont conservés dans des réfrigérateurs « et sont répertoriés par numéros et non par noms ».
Le soldat a déclaré : » Les corps étaient en mauvais état. Il y avait une certaine décomposition, certains d’entre eux ont perdu des membres, et les visages de certains étaient visibles, mais d’autres ne l’étaient pas. »
Le journal suppose que la grande majorité des corps des martyrs détenus dans le centre de détention de « Sde Teman » sont des combattants non identifiés de la force d’élite affiliée au Livre Al-Qassam, la branche militaire du mouvement Hamas, ou des Gazaouis qui ont traversé la frontière dans les colonies adjacentes à la bande de Gaza le 7 octobre.
Haaretz a cité l’armée d’occupation israélienne disant : « Les corps palestiniens ont été transférés depuis ce jour à la base de Sde Timan, et toute décision concernant le retour des corps à compter du 7 octobre appartient au gouvernement. »
Depuis le début de la guerre de génocide israélienne contre Gaza, l’armée d’occupation a arrêté des milliers de citoyens palestiniens, dont des femmes et des enfants, et un petit nombre d’entre eux ont ensuite été relâchés, tandis que le sort d’autres reste inconnu au milieu de témoignages de torture systématique contre détenus.
Depuis le 7 octobre dernier, les forces d’occupation israéliennes mènent une guerre dévastatrice dans la bande de Gaza, qui a fait plus de 127 000 martyrs et blessés palestiniens, pour la plupart des enfants et des femmes, et plus de 10 000 personnes portées disparues, dans un contexte de destruction massive et de famine qui a coûté la vie de dizaines d’enfants, en plus du déplacement de deux millions de personnes. Il y a eu des destructions très étendues d’habitations et d’infrastructures, affectant plus de 70 % des bâtiments.
….Le maire de Haïfa, Yona Yahav, a critiqué l’incapacité du gouvernement d’occupation israélien à lui fournir des données sur l’évolution de la confrontation à la frontière nord de la Palestine occupée.
mardi 16-juillet-2024.
Yahav a souligné que les abris dans la ville occupée n’étaient pas préparés au cas où la confrontation avec le Hezbollah libanais se développerait.
Il a déclaré : « Je ne peux pas parler au nom du Nord et je ne sais pas vraiment ce qui s’y passe. Personne ne m’a donné d’informations, comme si nous n’étions pas la ville la plus grande et la plus importante du nord. »
Yahav a rapporté que le commandant du Front intérieur se rendra à Haïfa demain, « et nous écouterons ses paroles, mais nous ferons tout pour que la ville et ses habitants soient en sécurité et qu’ils sachent quoi faire en cas de chute de roquettes, ce qui seront plus précis qu’ils ne l’étaient en 2006 », c’est-à-dire la Seconde Guerre du Liban.
Il est probable que les colons israéliens resteront pendant quatre jours consécutifs dans des abris et des parkings sous les bâtiments si la confrontation avec le Hezbollah s’étend.
« Nous modifions désormais la façon dont nous construisons les parkings », a-t-il déclaré. Nous les préparons à y rester longtemps car selon les estimations, nous resterons dans les refuges et les parkings au minimum quatre jours consécutifs, ce qui nécessite de les préparer, comme construire des toilettes, qui ne sont pas disponibles aujourd’hui et nous avons été chargés de les construire dans de nouveaux projets de construction.
Il a ajouté : « Les entrepreneurs en construction ont parfaitement compris cette question et que les bâtiments devaient subir des changements majeurs en raison de la situation sécuritaire, comme la largeur des rues en faveur de la forme d’évacuation des résidents ». Ce sont des questions qui n’ont pas été prises en compte jusqu’à aujourd’hui et qui devraient désormais l’être.»
La guerre d’extermination menée par l’occupation contre Gaza depuis le 7 octobre a conduit à une escalade de la confrontation entre l’occupation israélienne et le Hezbollah, sur fond de craintes d’une guerre à grande échelle.
….47 martyrs et des dizaines de blessés dans deux massacres d’occupation à Khan Yunis et Nuseirat.
mardi 16-juillet-2024.
47 citoyens ont été tués et des dizaines ont été blessés dans deux massacres perpétrés par les forces d’occupation sionistes – mardi – à Mawasi Khan Yunis et dans le camp de Nuseirat, au sud et au centre de la bande de Gaza.
A Khan Yunis, 17 citoyens ont été martyrisés et 26 autres ont été blessés – aujourd’hui mardi – dans un nouveau massacre commis par les forces d’occupation sionistes à Mawasi Khan Yunis.
Des sources locales ont déclaré à notre correspondant : L’avion d’occupation a bombardé une voiture dans la rue Al-Attar à Khan Yunis, dans une zone peuplée de personnes déplacées, tuant 13 personnes, dont des enfants et des femmes, et en blessant d’autres.
Les sources ont rapporté que le massacre s’est produit près de l’hôpital jordanien et qu’ils ont été transportés vers des hôpitaux.
Des avions d’occupation ont bombardé une maison de la famille Abu Akar, à l’ouest de Khan Yunis.
Dans le camp de Nuseirat, 20 citoyens ont été martyrisés et 48 autres ont été blessés lors d’un massacre commis par les forces d’occupation dans une école abritant des milliers de personnes déplacées dans le camp 2, au sud de Nuseirat.
Des sources médiatiques ont rapporté que le journaliste Muhammad Mishmish avait été martyrisé lors du massacre de l’occupation à Nuseirat.
L’occupation continue de commettre des massacres contre les personnes déplacées à Al-Mawasi, qu’elle a déclaré zone humanitaire, en affirmant ses mensonges et en insistant sur la poursuite du crime de génocide.
….Hamas : L’opération de Toulkarem est une réponse naturelle aux massacres de l’Occupation.
mardi 16-juillet-2024.
Le mouvement Hamas a déclaré que l’opération de tir héroïque qui a eu lieu à l’est de Toulkarem ce matin, qui a fait trois blessés parmi les colons extrémistes sioniste, constitue une réponse naturelle aux crimes brutaux et aux massacres odieux commis contre notre peuple palestinien dans la bande de Gaza, et les violations sans cesse en Cisjordanie occupée.
Dans un communiqué, le Hamas a appelé notre peuple en Cisjordanie occupée et à Jérusalem à poursuivre le chemin de la résistance et à défendre notre peuple et notre terre, à répondre à l’appel de la terre et des lieux saints et à mener davantage d’opérations héroïques contre l’ennemi occupant nazie sioniste, ses soldats, ses colons fascistes et mettre fin à leur terrorisme.
Trois colons ont été blessés, mardi matin, lors d’une fusillade près de la ville de Beit Lid, à l’est de Toulkarem, en Cisjordanie occupée.
Les médias hébreux ont rapporté qu’une fusillade a visé un véhicule de colons, blessant trois d’entre eux.
Il a indiqué que l’auteur de l’opération s’est retiré des lieux.
Des renforts des forces armées d’Occupation terroriste sioniste se sont précipitées dans la zone et se sont déployés autour de l’entrée du village de Ramin, à l’est de Toulkarem, et ont commencé à chercher un assaillant.
….Les Brigades Al-Qassam ciblent et affrontent les forces armées d’Occupation à Tubas.
mardi 16-juillet-2024.
Les Brigades Al-Qassam à Tubas ont annoncé qu’elles ont ciblé et confronté (avec les forces de résistance) les forces armées d’Occupation nazie sioniste pénétrant dans la ville de Tubas sur plus d’un axe, dans le cadre de la bataille du déluge d’Al-Aqsa pour les projets judaïques de l’ennemi usurpateur nazi sioniste.
De violents affrontements armés ont éclaté dans les villes de Tubas et de Tayasir, au cours desquels les forces de la résistance ont pris pour cible les forces armées d’Occupation terroriste sioniste et leurs véhicules à balles réelles et à coups d’engins explosifs.
Les Brigades Al-Qassam ont confirmé l’unité de la colonne Toubasienne, ajoutant : « Nous combattons au corps à corps aux côtés de nos frères moudjahidines dans la ville avec toutes leurs formations. »
Les brigades ont expliqué : » Les Takbirs, les cris de « Allahu Akbar » sont montés des voix des Moudjahidines de la ville de Tubas, qui ont attaqué l’ennemi et lui ont fait subir des calamités par la puissance de Dieu. Nous affirmons que nous continuons sur le chemin des martyrs. »
La résistance a affronté avec courage les forces armées d’Occupation terroriste. Des affrontements armés ont éclaté dans plusieurs quartiers de la ville de Tubas, notamment la détonation de plusieurs engins explosifs, visant les forces armées d’Occupation fasciste dans le village de Tayasir lors de leur retrait de la ville, et la détonation de deux engins explosifs.
Dans la ville de Toulkarem ; Trois colons extrémistes sionistes ont été blessés lors d’une opération de tir héroïque, près de la colonie « Shavei Shomron », dans le district de Naplouse, et les auteurs se sont retirés sains et saufs.
Lorsque l’opération a eu lieu, les forces de l’armée d’Occupation nazie sioniste ont été mobilisées et ont ratissé le site de tir à la recherche des auteurs de l’opération.
Les forces armées d’Occupation terroriste sioniste ont fermé le poste de contrôle de Deir Sharaf, près de Naplouse, après une fusillade au cours de laquelle trois colons présumés ont été blessés, et ont également fermé la route entre les villes de Ramin et Bazaria.
La région avait déjà été témoin d’une fusillade au début de la guerre dans la bande de Gaza, qui avait entraîné la mort de deux soldats dans une embuscade, et les Brigades Al-Qassam en avaient revendiqué la responsabilité.
En outre, à Jénine ; La résistance a répondu à l’assaut de la ville de Silat al-Dhahr par les forces armées d’Occupation nazie sioniste et a fait exploser des engins explosifs ciblant leurs véhicules militaires dans la ville.
Les jeunes résistants ont également lancé une bombe artisanale, « un coude explosif », vers le poste de contrôle d’Al-Jalama, au nord-est de Jénine, et se sont retirés des lieux en toute sécurité.
Tandis qu’à Qalqilya ; Les combattants de la résistance ont répondu par des balles et des tirs aux forces de l’armée d’Occupation terroriste nazie sioniste qui ont pris d’assaut la ville de Qalqilya, ce qui a provoqué des affrontements dans la ville.
Dans un même connexe ; Trois soldats sionistes ont été blessés la nuit dernière par des balles de l’armée d’Occupation sioniste au point de contrôle Focus près de Ramallah, où l’armée nazie sioniste a ouvert le feu, après avoir mal identifié une voiture avec des soldats à l’intérieur.
Hier soir, les forces armées de l’ennemi usurpateur nazi sioniste ont pris d’assaut le quartier d’Al-Balou, à la suite de quoi des affrontements ont éclaté entre des jeunes hommes et ses forces armées. Elles ont également pris d’assaut la ville de Sa’ir, au nord-est d’Hébron et le quartier révolutionnaire dans la ville.
…..3 civils tués lors d’un raid d’Occupation sioniste au sud du Liban.
mardi 16-juillet-2024..
Trois civils libanais ont été tués lundi soir lors d’une frappe aérienne d’Occupation nazie sioniste sur la ville de Bint Jbeil, au sud du Liban.
Des sources de sécurité libanaises ont indiqué que trois civils avaient été tués et trois autres blessés lors d’un raid aérien d’Occupation terroriste sioniste contre un immeuble de la ville de Bint Jbeil.
Des sources libanaises avaient précédemment rapporté qu’un citoyen libanais et sa sœur de la famille Dagher avaient été tués et que leur autre sœur avait été grièvement blessée, lorsque des avions de combat d’Occupation sioniste avaient pris pour cible leur maison dans le quartier d’Al-Awaini et l’avaient détruite.
Les équipes d’ambulances, la Défense Civile, les Scouts de la Mission Islamique et l’Autorité Islamique de la Santé ont travaillé pour enlever les décombres de la maison ciblée et transporter les corps des martyrs vers un hôpital.
De son côté, le Hezbollah a annoncé avoir attaqué deux sites militaires d’Occupation terroriste sioniste au large de la frontière libanaise avec la Palestine occupée.
Le Hezbollah a déclaré dans un rapport militaire que ses membres ont ciblé un rassemblement de soldats de l’Occupation nazie sioniste à proximité de la caserne « Branit » avec des missiles et l’ont directement touché.
Le parti a également ciblé, avec des missiles guidés, le matériel d’espionnage du site de Raheb, et a réussi à le détruire, et a bombardé le site d’Al-Samaqa dans les collines libanaises occupées de Kfar Shuba avec des obus d’artillerie.
De leur côté, les avions de guerre sionistes ont lancé des raids sur les villes de Marwahin et Mays al-Jabal, au sud du Liban.
….Assassinat du jeune homme Ahmed Sultan par les balles de l’Occupation à Al-Bireh.
mardi 16-juillet-2024.
Le jeune homme, Ahmed Sultan, a été tué, mardi à l’aube, par les balles des forces armées d’Occupation nazie sioniste dans la ville d’Al-Bireh, au milieu de la Cisjordanie occupée.
Des sources médicales et locales ont indiqué : Le jeune homme, Ahmed Ramzi Abd Sultan (20 ans), est arrivé au complexe médical palestinien de Ramallah en martyr, après avoir été touché par les balles de l’Occupation nazie sioniste lors d’affrontements dans le quartier Al-Balou de la ville d’Al-Bireh.
Les sources ont indiqué que l’Occupation terroriste sioniste détenu le jeune homme, pendant plusieurs heures, avant de le remettre aux ambulanciers qui l’ont transféré au complexe médical palestinien.
Le directeur du Complexe médical palestinien a cité des témoins oculaires qui ont confirmé que l’ennemi occupant nazi sioniste avait arrêté le martyr d’Al-Bireh et l’avait emmené dans la « colonie de Beit El » où il avait été exécuté de balles dans l’abdomen et la poitrine.
Les forces armées d’Occupation terroriste sioniste ont pris d’assaut la ville et ont mené des raids sur les bureaux de change, au milieu d’affrontements avec des dizaines de jeunes hommes, au cours desquels le jeune Sultan a été tué.
Il est à noter que le martyr Sultan est originaire de la bande de Gaza et vit avec sa famille dans la ville d’Al-Bireh.
…..3 colons extrémistes blessés dans une fusillade à l’est de Toulkarem.
mardi 16-juillet-2024.
Trois colons extrémistes sionistes ont été blessés, mardi matin, lors d’une fusillade près de la ville de Beit Lid, à l’est de Toulkarem, en Cisjordanie occupée.
Les médias hébreux ont rapporté qu’une fusillade a visé un véhicule de colons, blessant trois d’entre eux.
Ils ont indiqué que l’auteur de l’opération s’est retiré des lieux.
Des renforts des forces armées d’Occupation nazie sioniste se sont précipitées dans la zone et se sont déployés autour de l’entrée du village de Ramin, à l’est de Toulkarem, et ont commencé à chercher un attaquant.
Suite à l’opération, les forces armées d’Occupation terroriste sioniste ont également fermé le poste de contrôle de Deir Sharaf, près de la ville de Beit Lid.
….Deux martyrs lors d’un raid israélien sur les frontières libano-syriennes.
lundi 15-juillet-2024.
Deux personnes ont été tuées lors d’un raid israélien avec des drones ciblant leur voiture ce lundi sur les frontières libano-syriennes.
Une source sécuritaire libanaise a précisé que l’attaque a ciblé une voiture de matricule libanaise qui franchissait les frontières avec la Syrie tuant le chauffeur et son compagnon, un homme d’affaires syrien.
La même source a ajouté que les avions des forces d’occupation israélienne ont mené deux raids sur le village frontalier de Marouhin, au sud-ouest du Liban, et sur les alentours de Berkat Mis al-Jabal.
Les frontières entre le Liban et la Palestine occupée connaissent une tension accrue depuis le 7 octobre dernier. Les combattants de Hezbollah avec les brigades d’al-Qassam et les forces de Jamaa Islamiya d’un côté et l’armée d’occupation israélienne d’autre côté échangent presque quotidiennement les tirs de feu d’artillerie et les attaques des drones et les tirs de missiles.
Le chef de Hezbollah, Hassan Nasrallah, a assuré lors d’un discours diffusé en directe depuis quelques jours que son parti n’arrêtera pas à cibler les forces d’occupation tant que l’armée israélienne ne s’est pas retirée de la bande de Gaza.
…..En raison des attaques incessantes d’Ansar Allah, le port israélien d’Eilat déclare faillite.
lundi 15-juillet-2024.
Le port israélien d’Eilat a déclaré faillite en raison du manque d’activité commerciale, à la suite des attaques lancées par le groupe Ansar Allah contre des navires israéliens liés à l’État occupant en mer Rouge, selon le site Internet « WorldCargo » qui s’intéresse aux affaires mondiales.
Dans des déclarations à la commission des affaires économiques de la Knesset, le PDG du port, Gideon Gilbert, a déclaré que le port n’avait connu aucune activité ni aucun revenu depuis huit mois, selon le site Internet.
Le site Internet mentionne que le port a été endommagé par les attaques des Houthis, qui ont grandement affecté le mouvement commercial d’« Israël ».
Il a souligné que les opérations du groupe yéménite Ansar Allah en mer Rouge ont entraîné une diminution du trafic maritime de 85%, ce qui a incité le port à demander une aide financière au gouvernement israélien.
En solidarité avec Gaza, qui fait face à une guerre israélienne dévastatrice, le groupe Ansar Allah cible les cargos israéliens ou associés dans la mer Rouge, la mer d’Oman et l’océan Indien avec des missiles et des drones.
Depuis le 12 janvier dernier, une coalition dirigée par les États-Unis a lancé des raids visant, selon elle, des sites du groupe Ansar Allah dans diverses régions du Yémen, en réponse à ses attaques navales, qui ont suscité une réponse de la part du groupe de temps à autre.
Alors que Washington et Londres intervenaient et que les tensions prenaient une tournure croissante en janvier, le groupe Ansar Allah a annoncé qu’il considérait désormais tous les navires américains et britanniques parmi ses cibles militaires.
…..11 martyrs dans le bombardement d’une maison du camp de Nuseirat.
lundi 15-juillet-2024.
11 citoyens ont été tués, lundi soir, dans un nouveau massacre commis par les forces d’occupation israéliennes dans le camp de Nuseirat, au centre de la bande de Gaza.
Notre correspondant a rapporté que 11 martyrs, dont 5 enfants, et un certain nombre d’autres blessés sont arrivés à l’hôpital des martyrs d’Al-Aqsa, suite à l’occupation visant une maison de la famille « Hamad » dans la rue Al-Zuhour dans le camp d’Al-Nuseirat. .
Plus tôt dans la journée, le bureau des médias a annoncé que le nombre de martyrs et de blessés arrivés dans les hôpitaux de la bande de Gaza au cours des dernières 48 heures s’élevait à 320 martyrs et blessés.
De son côté, le ministère palestinien de la Santé a déclaré que les hôpitaux de la bande de Gaza ont reçu 296 martyrs et blessés au cours des dernières 24 heures, suite à la poursuite des bombardements israéliens sur diverses parties de la bande pour le 283e jour consécutif.
…..Les drones de la résistance islamique en Irak attaquent Eilat.
lundi 15-juillet-2024.
Les combattants de la résistance islamique en Irak ont attaqué avec des drones et un missile cruise le port de Haïfa et la ville d’Eilat dans les territoires palestiniens occupés.
La résistance islamique a précisé dans un communiqué que cette attaque intervient dans le cadre de son soutien à la résistance palestinienne et à leur cause juste tout en ripostant aux agressions de l’armée d’occupation perpétrées dans la bande de Gaza.
Les forces d’occupation israélienne mènent pour le dixième mois consécutif une guerre génocidaire dans la bande de Gaza entrainant le martyr de plus de 38 mille gazaouis, et la blessure de 88 mille autres, majoritairement des enfants et des femmes, tout en imposant un siège sur la bande privant ses habitants de l’eau, de l’électricité, des médicaments et de la nourriture ce qui menace la vie des milliers de survivants et de déplacés qui ne trouvent plus d’abri sûr dans cette ville dévastée.
…..53 martyrs et des dizaines de blessés dans les massacres de l’Occupation à Khan Younès et Nusseirat.
mardi 16-juillet-2024.
53 citoyens ont été tués et des dizaines ont été blessés dans les massacres perpétrés par les forces armées d’Occupation nazie sioniste, mardi, à Mawasi Khan Younès et dans le camp de Nusseirat, au sud et au centre de la bande de Gaza.
A Khan Younès, 17 citoyens ont été martyrisés et 26 autres ont été blessés, aujourd’hui mardi, dans un nouveau massacre commis par les forces armées d’Occupation terroriste nazie sioniste, à Mawasi Khan Younès.
Des sources locales ont déclaré à notre correspondant : L’avion d’Occupation terroriste sioniste a bombardé une voiture dans la rue Al-Attar à Khan Younès, dans une zone peuplée de personnes déplacées, en tuant 13 personnes, dont des enfants et des femmes et en blessant d’autres.
Les sources ont rapporté que le massacre s’est produit près de l’hôpital jordanien et qu’ils ont été transportés vers des hôpitaux.
Un citoyen et ses deux petites-filles ont également été massacrés lorsque des avions DE GUERRE d’Occupation fasciste ont bombardé une maison de la famille Abu Akar, à l’ouest de Khan Younès.
Le martyr est : Jamal Abou Akar, et ses deux petites-filles, Maria et Miral Bilal Abou Akar, âgées de 5 et 6 ans.
Dans le camp de Nusseirat, 23 citoyens ont été tués et 73 autres ont été blessés lors d’un massacre commis par les forces armées d’Occupation nazie sioniste dans une école abritant des milliers de personnes déplacées dans le camp 2, au sud de Nusseirat.
Des sources médiatiques ont rapporté que le journaliste Muhammad Mishmish avait été tué lors du massacre commis par l’armée terroriste de l’entité usurpatrice nazie sioniste à Nusseirat.
Le bureau des médias du gouvernement a déclaré que ces massacres s’inscrivent dans la continuité du crime de génocide lancé par l’armée de l’ennemi usurpateur nazi sioniste contre notre peuple palestinien pour le dixième mois consécutif.
Le bureau a déclaré dans un communiqué : L’armée d’Occupation « nazie terroriste sioniste » se concentre fortement sur le ciblage et le bombardement des civils déplacés dans les écoles de l’UNRWA dans le camp de Nusseirat, et ces écoles, qui comptent plus de 10 écoles de l’UNRWA dans le camp de Nusseirat, en comprennent plus de 80 000 élèves et personnes déplacées.
L’Occupation terroriste nazie sioniste cible également, selon le communiqué, les rassemblements de civils déplacés en général, en particulier à Mawasi Khan Younès, qu’elle a affirmé à plusieurs reprises comme étant des zones « sûres », car l’Occupation sioniste les cible de manière préméditée, dans le but de tuer par préméditation et de faire le plus grand nombre possible de victimes à la lumière du soutien américain au génocide de Gaza.
Il a souligné que ces massacres surviennent au moment où l’Occupation « nazie sioniste » renverse le système de santé, détruit et brûle les hôpitaux et les met hors service, dans un contexte de pression énorme sur les équipes médicales et sur ce qui reste des salles d’opération chirurgicales, d’un manque d’infrastructures sanitaires et médicales et des approvisionnements, fermant les passages au voyage des blessés et des malades, tout en interdisant l’acheminement du carburant, en intensifiant des conditions humanitaires et sanitaires désastreuses.
Il a condamné dans les termes les plus fermes l’Occupation « terroriste sioniste » qui a commis ces horribles massacres contre des civils, et a également condamné l’alignement de l’administration américaine sur l’Occupation dans le crime de génocide.
Il a tenu l’entité usurpatrice nazie sioniste et l’administration américaine entièrement responsables de la poursuite de ces massacres contre les déplacés et les civils.
Il a appelé la communauté internationale, les Nations Unies, diverses organisations internationales et tous les pays du monde libre à faire pression sur l’Occupation « terroriste nazie sioniste » et sur l’administration américaine, pour mettre fin à la guerre génocidaire et arrêter la cascade de sang qui coule à la bande de Gaza.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com et encore bien d’autres sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

Voici les titres du Flash info pour le Mercredi 11 Mouharram 1446, sur MouslimRadio.

titres du Flash info pour le Mercredi 11 Mouharram 1446, sur MouslimRadio.

Article complet sur :

Home


et
https://french.wafa.ps

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon

Flash info pour le Mardi 10 Mouharram 1446, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Mardi 10 Mouharram 1446, sur MouslimRadio.


Le Centre Palestinien D'Information


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,
Voici le Flash info pour le Mardi 10 Mouharram 1446, sur MouslimRadio.
Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.
.
..

….
……..Une université australienne annonce une révision de ses investissements militaires en soutien à Israël.
lundi 15-juillet-2024.
L’Université nationale australienne a annoncé son intention de revoir son portefeuille d’investissements, après des mois de manifestations pro-palestiniennes sur son campus de la capitale australienne, Canberra.
Les étudiants ont organisé un sit-in en avril dernier pour protester contre les investissements de l’université dans des sociétés d’armement impliquées dans la guerre israélienne dans la bande de Gaza.
Malgré cette annonce, les étudiants ont clairement indiqué qu’ils ne quitteraient pas le sit-in tant que l’université n’aurait pas rompu ses relations avec ces entreprises, en plus de leur demande de mettre fin au partenariat existant avec l’Université hébraïque de Jérusalem.
L’Université nationale a invité les employés, étudiants et diplômés à participer à la révision des politiques d’investissement le 17 juillet.
Selon le rapport publié par l’Université nationale australienne en juillet 2023 sur ses investissements, il est clair qu’elle détient des investissements dans la société britannique BAE Systems, la société américaine Lockheed Martin, la société américaine Northrop Grumman et d’autres sociétés qui contribuent directement à l’approvisionnement d’armes à l’armée d’occupation israélienne.
Un récent rapport de l’Université nationale australienne notait : « Les récents plaidoyers de notre communauté ont contribué à attirer l’attention sur le manque de clarté dans la politique d’investissement socialement responsable concernant les revenus et les investissements destinés à la fabrication et à la vente de technologies à usage militaire. »
Le rapport ajoute : « Ce problème ne se limite pas à l’Université nationale uniquement, mais s’étend à toutes les parties du secteur universitaire en Australie ». « Changer le sentiment de la communauté nécessite de nouvelles considérations pour le portefeuille d’investissement de l’université », explique le rapport.
Il convient de noter que les universités australiennes ont été témoins de manifestations prolongées au cours des derniers mois pour rejeter la guerre israélienne contre Gaza. Malgré la violence avec laquelle la police a affronté les manifestants, les étudiants ont repris leurs manifestations pour faire pression sur leurs universités afin qu’elles retirent leurs investissements dans des entreprises que les étudiants décrivent comme bénéficiant de la guerre en cours menée par l’armée d’occupation pour le dixième mois consécutif.
….L’occupation démolit 9 maisons et installations et les colons brûlent des terres en Cisjordanie.
lundi 15-juillet-2024.
Aujourd’hui, lundi, les forces d’occupation israéliennes ont démoli 5 maisons à Bethléem et 4 installations à Jérusalem, tandis que lundi, des colons israéliens ont incendié des terres agricoles dans le nord de la Cisjordanie occupée.
Le chef du conseil du village d’Al-Walaja, Khader Al-Araj, a déclaré: Les forces d’occupation ont pris d’assaut le quartier d’Al-Maqbara, dans la région d’Ain Jwiza, et ont démoli quatre maisons appartenant aux frères et sœurs Ahmed Abu Al-Tin, Tariq, Raeda, et Taghreed, dont chacun avait une superficie de 100 mètres carrés.
Dans la matinée, les forces d’occupation ont démoli une maison appartenant à Fadi Abu Rizq, d’une superficie de 85 mètres carrés, dans la même zone.
Les autorités d’occupation ont également démoli quatre installations à Hizma, au nord-est de Jérusalem.
Parallèlement à la destruction massive d’habitations, de bâtiments et d’installations dans la bande de Gaza, les démolitions de maisons palestiniennes se sont intensifiées, notamment dans la zone C, qui constitue environ 60 % de la superficie de la Cisjordanie occupée.
En outre, aujourd’hui lundi, des colons ont brûlé des terres agricoles palestiniennes dans le nord de la Cisjordanie occupée.
Lundi matin, l’armée israélienne a mené une série de raids dans des villes et villages de Cisjordanie occupée, accompagnés d’arrestations et de destructions de biens palestiniens, selon des témoins oculaires.
Parallèlement à son agression contre la bande de Gaza depuis le 7 octobre 2023, l’armée d’occupation et les colons ont intensifié leurs attaques en Cisjordanie, y compris à Jérusalem occupée, qui ont entraîné le martyre de 574 Palestiniens, la blessure d’environ 5 350 personnes et l’arrestation d’environ 9 625, selon des sources officielles palestiniennes.
Depuis le 7 octobre 2023, Israël, avec le soutien américain, mène une guerre dévastatrice contre Gaza, faisant près de 127 000 morts et blessés, pour la plupart des enfants et des femmes, et plus de 10 000 disparus, au milieu de destructions massives et de famine qui ont coûté la vie à des dizaines d’enfants.
L’occupation poursuit son agression sur terre, mer et air, ignorant les résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU pour y mettre fin immédiatement, et les ordres de la Cour internationale de Justice de prendre des mesures pour prévenir les actes de génocide et améliorer la misérable situation humanitaire à Gaza.
….Médias du gouvernement : l’administration Biden a provoqué une grande tragédie pour notre peuple.
lundi 15-juillet-2024.
Le bureau des médias du gouvernement a déclaré que l’administration américaine Biden a causé une grande tragédie humaine et de graves dommages à notre peuple palestinien, en raison de son implication dans le crime de génocide et de la fourniture d’armes interdites au niveau international à l’Occupation nazie sioniste qui a tué des dizaines de milliers de civils.
Le bureau a ajouté lundi dans un communiqué que l’administration américaine dirigée par Joe Biden a causé une tragédie humaine majeure et des dommages graves et profonds à notre peuple palestinien, en raison de son implication dans le crime de génocide et de sa fourniture d’armes internationalement interdites à l’Occupation terroriste nazie sioniste, qui a entraîné la mort de plus de 38 500 citoyens et la blessure de plus de 88 800 autres.
Il a souligné que l’Occupation fasciste nazie sioniste a utilisé ces armes pour commettre des milliers d’horribles massacres contre des civils et des personnes déplacées, et que la plupart des victimes étaient des enfants et des femmes.
Selon le communiqué ; L’administration américaine a facilité la voie à l’entité usurpatrice « nazie sioniste » pour achever le crime de génocide avec ses armes internationalement interdites, qui sont utilisées pour bombarder les montagnes et les immeubles de grande hauteur, tandis que l’Occupation terroriste bombardait les tentes des personnes déplacées en nylon et en tissu, sans que l’administration américaine n’exprime sa position face à ces massacres et massacres, car l’Occupation a détruit davantage de 75% du secteur du logement, des hôpitaux, des écoles et des églises, en plus de l’assassinat de journalistes, de médecins, de scientifiques, de chercheurs, d’élites et les étudiants des écoles et des universités, ainsi que tous les segments de la société palestinienne.
Il a souligné que l’administration américaine était et est toujours un partisan et un partenaire fondamental dans le crime de génocide et qu’elle l’a approuvé en utilisant à plusieurs reprises le droit de critique et de veto au Conseil de sécurité, où il constituait une barrière impénétrable à la décision pour mettre fin au crime de génocide contre les civils, ce qui confirme son approbation totale pour sa poursuite sans arrêt.
» L’administration américaine a accordé à l’Occupation « nazie sioniste » tous les types d’armes interdites, y compris des missiles et des bombes pesant 200 livres d’explosifs, sans aucun contrôle ni responsabilité. Parmi les armes que l’administration américaine a accordées à l’Occupation «terroriste sioniste », figurent les armes de forteresse, des bombes perforantes de trois types et des bombes américaines GBU -28, des bombes guidées par GPS visant à détruire les infrastructures, des bombes au phosphore blanc interdites au niveau international, des bombes stupides ou non guidées et des bombes intelligentes « JDAM ».
Les médias coréens ont condamné dans les termes les plus fermes le mépris américain pour le sang des enfants et des femmes de notre peuple palestinien et pour la vie des civils et des personnes déplacées, en fournissant toutes sortes d’armes interdites à l’Occupation « fasciste sioniste » afin de tuer les Palestiniens et détruire leurs vies et leurs capacités sans limites. Nous appelons également tous les pays du monde qui respectent les lois internationales à condamner le comportement brutal des États-Unis envers le peuple palestinien et à fournir tous les moyens pour les tuer avec des bombes et des missiles américains.
Nous tenons l’administration américaine pleinement responsable légalement et juridiquement de cette chute morale et éthique et de son implication dans le crime de génocide. Nous tenons également l’ennemi occupant « nazi sioniste » responsable des crimes, massacres commis par leur armée contre les enfants, les femmes, les civils et les personnes déplacées de notre peuple.
Il a appelé la communauté internationale, toutes les organisations internationales, les tribunaux internationaux et tous les pays du monde libre à faire preuve de responsabilité et d’éthique et à adopter une position morale et déclarée à l’égard de l’administration américaine et des violations dangereuses qu’elle commet en matière d’armement pour l’Occupation « terroriste sioniste » dans le but de tuer et de détruire le peuple palestinien.
Il a souligné qu’il fallait laisser l’administration américaine violer le droit international de cette manière terrible et fournir à l’Occupation nazie sioniste ces armes internationalement interdites. Cela a de graves répercussions au niveau de l’humanité et au niveau de la sécurité et de la paix mondiales.
….Le Génocide sioniste à Gaza se poursuit intensément pour le 283 jour consécutif.
lundi 15-juillet-2024.
Les forces armées d’Occupation nazie sioniste continuent de commettre le crime de génocide dans la bande de Gaza, pour le 283ème jour consécutif, en lançant des dizaines de frappes aériennes et de tirs d’artillerie, tout en commettant des massacres contre des civils, dans un contexte humanitaire catastrophique dû au siège et au déplacement de plus de 95% de la population.
Les avions et l’artillerie d’Occupation terroriste sioniste ont poursuivi leurs raids et leurs violents bombardements, aujourd’hui lundi, dans diverses parties de la bande de Gaza, ciblant les maisons, les rassemblements de personnes déplacées et les rues, en tuant et blessant des dizaines de civils innocents blessé.
Les forces armées d’Occupation fasciste nazie sioniste ont poursuivi leur invasion terrestre de grands quartiers de Rafah, depuis le 7 mai dernier, et ont pénétré dans plusieurs quartiers de Gaza au milieu de bombardements aériens et d’artillerie et ont commis d’horribles massacres, tandis que le cercle de la famine s’étend dans le nord de la bande de Gaza avec la la prévention continue de l’entrée de l’aide et de l’épuisement des biens sur les marchés.
Lundi matin, les avions d’Occupation terroriste nazie sioniste ont lancé plusieurs raids violents ciblant plusieurs maisons du quartier saoudien, à l’ouest de la ville de Rafah.
Les avions d’Occupation terroriste ont également ciblé les quartiers d’Al-Zaytoun et d’Al-Sabra, au sud de la ville de Gaza.
Les tirs ont repris depuis des véhicules sionistes à proximité du rond-point de Koweït, au sud-est du quartier d’Al-Zaytoun, au sud-est de la ville de Gaza.
Les forces armées d’Occupation nazie sioniste ont repris leurs bombardements d’artillerie et leurs tirs intenses, à l’aube aujourd’hui, sur le camp d’Al-Shaboura et à proximité du rond-point d’Al-Awda, au centre de Rafah, et sur le camp de Nusseirat, au centre de la bande de Gaza, et à proximité de Rue 8 dans le quartier d’Al-Zaytoun dans la ville de Gaza, et dans les quartiers d’Al-Sabra et Tal Al-Hawa dans la ville de Gaza.
5 civils ont été tués, parmi eux, lundi à l’aube, une frappe aérienne d’Occupation sioniste a visé une maison habitée du camp de réfugiés de Maghazi, au centre de la bande de Gaza.
Des sources médicales ont rapporté que des enfants blessés sont arrivés à l’hôpital des martyrs d’Al-Aqsa en raison d’un bombardement sioniste visant la maison de la famille Al-Manaama, dans le camp d’Al-Maghazi, dans le centre de la bande de Gaza.
Un obus d’artillerie est tombé, suite à un pilonnage de l’artillerie d’Occupation nazie sioniste, à proximité de la compagnie d’électricité, au nord du camp de Nusseirat, dans le centre de la bande de Gaza.
Des avions d’Occupation terroriste sioniste bombardé la mosquée Abu Madin, dans le camp de réfugiés de Boureij, dans le centre de la bande de Gaza. Tandis que l’un des raids sionistes dans le centre de la bande de Gaza visait des terres à proximité de la mosquée Abou Madin, près de l’école Abou Helou, au sud-est de Boureij.
Les bombardements de l’artillerie d’Occupation sioniste ont repris au nord de Nusseirat. Pendant ce temps, les avions de guerre d’Occupation bombardaient une maison d’habitation dans le camp d’Al-Bureij.
L’artillerie de l’Occupation terroriste sioniste a bombardé les zones à l’est du camp de réfugiés de Boureij, le centre de la bande de Gaza et la ville d’Al-Moughraqa, au nord du gouvernorat central. Pendant ce temps, de violentes explosions ont secoué la ville de Gaza en raison du ciblage sioniste et des bombardements d’artillerie des avions de guerre.
La zone du camp de Maghazi, dans le centre de la bande de Gaza, a été le théâtre de violentes attaques de la part des avions de combat des forces armées d’Occupation nazie sioniste.
Les avions d’Occupation terroriste sioniste ont bombardé deux maisons à l’est de Khan Younès, sans faire de victimes.
….Libération : les bombes non explosées d’Occupation sioniste à Gaza laissent présager un désastre.
lundi 15-juillet-2024.
Le journal français « Libération » a rapporté que les bombardements d’Occupation nazie sioniste (Israël) sur plus de 40 000 cibles dans la bande de Gaza ont laissé environ 39 millions de tonnes de décombres sur une zone ne dépassant pas 41 kilomètres, ce qui indique la présence d’énormes quantités de bombes non explosées qui sont encore enfouies sous les décombres.
Le journal explique que les experts internationaux en déminage se préparent à faire face à une catastrophe imminente, en raison de la quantité de munitions enfouies et demandent des fonds pour enlever les débris, comme ce qui se passe sur la ligne de front ukraino-russe, selon Mungo Birch, directeur de l’Agence des Nations Unies pour les explosifs en Palestine (UNMAS).
Selon le journal, l’UNMAS a besoin d’au moins 40 millions de dollars pour poursuivre son travail cette année, alors que le véritable travail nécessite des centaines de millions de dollars.
Selon les chiffres officiels, l’armée d’Occupation terroriste sioniste a frappé plus de 40 000 cibles à Gaza depuis octobre 2023, et on s’attend à ce qu’« une bombe conventionnelle sur dix n’explose pas », comme le note Gary Tombs de Handicap International, spécialisé dans le désarmement.
Tombs a souligné que les autorités d’Occupation sioniste poursuivent leurs attaques à Gaza, obligeant les citoyens palestiniens à fuir à plusieurs reprises et augmentant le risque d’accidents.
Lors de sa récente visite à Gaza, il a remarqué des roquettes incrustées dans des bâtiments, soulignant que chaque couche de décombres pouvait cacher des munitions non explosées.
Il a expliqué que l’armée d’Occupation utilise des mines antichar pour démolir des bâtiments, ce qui augmente le risque d’explosions en série.
Toombs donne l’exemple : « Pour démolir des bâtiments, l’armée utilise des mines antichar, reliant une quinzaine d’entre elles entre elles. Si nous nous en tenons à la logique des 10 %, alors vous pouvez faire le calcul. » Il a averti que le risque d’une réaction en chaîne existe et que cela constitue un défi car nous avons besoin d’une onde de choc d’une hauteur de 800 mètres pour nous en débarrasser des plus grosses bombes. Qui sait ce qu’il y a dans le circuit d’une explosion contrôlée ?
Mungo Birch a déclaré que le danger ne se limite pas seulement aux explosions mortelles, mais inclut également des répercussions sur la santé et l’environnement, car il y a environ 800 000 tonnes d’amiante et des milliers de corps et de matières toxiques sous les décombres.
Birch a souligné que les agents de NEDEX coopèrent avec les agences internationales pour sensibiliser aux risques, en particulier pour les enfants, « mais les ressources sont insuffisantes pour couvrir tous les besoins ».
L’Occupation néonazie sioniste mène une guerre génocidaire contre Gaza, depuis le 7 octobre 2023, qui a fait plus de 38 584 martyrs, 88 881 blessés, pour la plupart des enfants et des femmes, déplacé environ 1 900 000 de personnes et plus de 10 000 disparus dans un contexte de destruction massive et de famine. qui a coûté la vie à des dizaines d’enfants, selon les données des Nations Unies.
….Arrestation de nombreux citoyens au milieu d’affrontements en Cisjordanie.
lundi 15-juillet-2024.
Les forces armées d’Occupation « nazie sioniste» ont arrêté, lundi à l’aube, un certain nombre de citoyens lors d’un raid en Cisjordanie occupée, au milieux de l’éclatement des affrontements séparés.
À Jénine, les forces armées d’Occupation terroriste sioniste ont arrêté le jeune homme Muhammad Abdel Karim Atatreh, de la ville de Ya`bad, et ont fermé le poste de contrôle militaire de Tora, au sud-ouest de Jénine.
L’agence Wafa a cité les propos du chef du conseil du village d’Umm al-Rihan, Majdi Zaid: Les autorités d’Occupation nazie sioniste ont informé qu’elles fermeraient le poste de contrôle militaire de Tora aux citoyens qui vivent dans les villages d’Umm al-Rihan, Dhahr al-Maleh, et Khirbet al-Raadiya, à côté du village de Tora, à partir de demain matin mardi, ce qui obligera les citoyens à emprunter les routes et à parcourir de longues distances.
Les forces armées d’Occupation terroriste sioniste ont également pris d’assaut la ville de Qabatiya et ont perquisitionné et fouillé la maison du prisonnier Ezz Jawabreh, ce qui a provoqué le déclenchement de violents affrontements dans la ville, et un bulldozer militaire a commencé le processus de destruction des conteneurs et des étals de légumes.
Les résistants ont ciblé les forces armées d’Occupation sioniste avec un engin explosif artisanal lors de leur prise de la ville de Qabatiya.
Dans le village du Triangle des Martyrs, les forces armées d’Occupation terroriste sioniste ont incendié un véhicule après l’avoir fait exploser, et un bulldozer sioniste a également détruit des étals et des conteneurs au rond-point de la ville d’Arraba.
Des affrontements ont éclaté avec les forces armées d’Occupation fasciste sioniste à l’entrée sud de Jénine, près du rond-point d’Asfour, ainsi qu’à proximité du rond-point de Haddad et du quartier de Suwaitat. Elles ont également pris d’assaut Jaba et les villages de Jalboun et Sanur, sans qu’aucune arrestation n’ait été signalée.
À Naplouse, les forces armées d’Occupation nazie sioniste arrêté le jeune homme, Dawoud Jihad Shehadeh, et ont fait des ravages dans la maison de sa famille lors de leur prise d’assaut de la ville de Jama’in, au sud de Naplouse.
Hier soir, à Tulkarem, les forces armées d’Occupation terroriste sioniste ont arrêté un jeune homme de la ville de Tulkarem.
Des sources locales ont rapporté que les forces armées d’Occupation sioniste ont arrêté le jeune homme, Moaz Abu Sariya, alors qu’il passait près du pont Jabara, au sud de la ville.
Les forces armées d’Occupation fasciste sioniste avaient installé un poste de contrôle « volant » sous le pont de Jabara, arrêté les véhicules qui passaient, les fouillaient et vérifiaient l’identité de leurs passagers.
….UNRWA : L’Occupation (Israël) a détruit plus de 190 installations de l’ONU à Gaza.
lundi 15-juillet-2024.
Le bureau de presse de l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA) dans la bande de Gaza a rapporté que l’Occupation nazie sioniste (Israël) avait détruit plus de 190 installations de l’ONU à Gaza.
Le directeur du bureau de Gaza, Enas Hamdan, a déclaré dimanche dans un communiqué de presse : « Malheureusement, il n’y a pas d’endroit sûr dans la bande de Gaza et les personnes déplacées dans la bande de Gaza sont incapables de trouver des endroits sûrs où s’installer. »
Elle a souligné que l’UNRWA partage quotidiennement les coordonnées de ses institutions avec l’armée d’Occupation terroriste sioniste, soulignant que « nos installations sont principalement utilisées pour fournir une aide humanitaire aux déplacés ».
L’armée d’Occupation nazie sioniste poursuit son agression barbare génocidaire contre la bande de Gaza, avec le soutien américain et européen, alors que ses avions bombardent les environs des hôpitaux, des bâtiments, des tours et des maisons de civils palestiniens, les détruisant au-dessus des têtes de leurs habitants, en empêchant l’entrée d’eau, de nourriture, de médicaments et de carburant.
L’ennemi occupant nazi sioniste mène une guerre génocidaire contre Gaza, depuis le 7 octobre 2023, qui a fait plus de 38 584 martyrs, 88 881 blessés, pour la plupart des enfants et des femmes, déplacé environ 1 900 000 de personnes et plus de 10 000 disparus dans un contexte de destruction massive et de famine, qui a coûté la vie à des dizaines d’enfants, selon les données des Nations Unies.
…..Le président iranien à Haniyeh : Nous ne laisserons pas le peuple palestinien tout seul.
lundi 15-juillet-2024.
Aujourd’hui dimanche, le chef du bureau politique du Hamas, Ismail Haniyeh, a appelé le président de la République islamique d’Iran, Massoud Pezeshkian, où ils ont discuté des développements politiques et sur le terrain liés à la guerre génocidaire menée par l’Occupation nazie sioniste contre la bande de Gaza et les développements généraux liés à la question palestinienne.
Le leader du mouvement a renouvelé ses salutations au président iranien pour son élection à la présidence de la République lors d’élections au cours desquelles le peuple iranien a exprimé de la plus belle manière ses valeurs démocratiques et de la Choura.
Haniyeh a passé en revue les massacres odieux perpétrés par l’Occupation terroriste sioniste ciblant des civils, notamment les massacres de Khan Younès et d’Al-Shati, hier, citant de fausses allégations visant les dirigeants de la résistance. Soulignant que ces massacres ont eu lieu malgré la position positive du Hamas et des factions de la résistance concernant les négociations de cessez-le-feu, Netanyahu a toutefois posé, lors de ses récentes déclarations, de nouvelles conditions qui n’étaient pas incluses dans les textes des propositions échangées par les médiateurs. Ce qui confirme que Netanyahu veut poursuivre et intensifier l’agression, et non parvenir à un accord.
Le leader du mouvement a exprimé son appréciation pour les positions de la République islamique sur la Palestine et la résistance et son soutien à notre cause à différents niveaux, exprimant son aspiration à déployer davantage d’efforts politiques et diplomatiques pour faire cesser l’agression barbare sioniste contre notre peuple.
De sa part, le président iranien Massoud Pezeshkian a exprimé sa condamnation dans les termes les plus fermes de l’attaque brutale lancée par l’Occupation nazie sioniste contre la population déplacée dans la région d’Al-Mawasi, estimant que ce crime horrible témoigne de la volonté de l’entité de poursuivre le génocide et de briser la volonté de résistance, affirmant son échec flagrant de l’entité usurpatrice nazie sioniste sur tous les niveaux
Il a souligné que la République islamique ne laissera pas le peuple palestinien seul dans ces circonstances difficiles, soulignant que son gouvernement placera la question palestinienne au sommet de ses priorités, car il s’agit de la question centrale du monde islamique.
« Nous faisons de notre mieux pour mettre fin à la guerre et au génocide, soulignant que l’étape à long terme requise est de mettre fin à l’Occupation nazie sioniste et que le peuple palestinien obtienne tous ses droits. » A-t-il poursuivi.
….Le garde d’Al-Aqsa Fadi Alyan respire la liberté après 3 ans dans les prisons d’occupation.
lundi 15-juillet-2024.
Dimanche, les renseignements de l’occupation israélienne ont libéré le prisonnier et gardien de la mosquée Al-Aqsa, Fadi Alyan, à la condition qu’il soit expulsé de Jérusalem pendant 3 jours.
La famille d’Alyan a déclaré : Les renseignements ont imposé à leur fils Fadi d’être expulsé de la mosquée Al-Aqsa et expulsé de la ville de Jérusalem vers la ville de Jéricho pour une période de 3 jours, en plus de ne pas parler aux médias et de signer une caution d’une valeur de 3 000 shekels.
Les renseignements de l’occupation ont arrêté le prisonnier Fadi Alyan dès sa sortie ce matin de la prison du Néguev, après avoir passé 3 ans dans les prisons de l’occupation, et l’ont emmené dans la salle « 4 » du centre Al-Maskobiyya, à l’ouest de Jérusalem occupée.
Il convient de noter que le prisonnier Fadi Alyan a fait l’objet de nombreuses arrestations avant sa dernière arrestation et a été expulsé à plusieurs reprises de la mosquée Al-Aqsa. La municipalité d’occupation a également démoli un bâtiment appartenant à sa famille dans le village d’Al-Issawiya.
…..Le nombre de martyrs de la Défense civile s’élève à 79 depuis le début de l’agression contre Gaza.
lundi 15-juillet-2024.
Le service de défense civile palestinien de la bande de Gaza a annoncé dimanche soir que le nombre de ses martyrs dans le massacre de Mawasi à Khan Yunis, au sud de la bande de Gaza, était passé à trois, après la mort d’un membre du service de défense civile qui a succombé à ses graves blessures.
La Défense civile a indiqué dans un bref communiqué parvenu au Centre d’information palestinien que le martyr Bilal Ramadan Farhan est décédé dimanche soir, succombant aux graves blessures qu’il a subies lors du massacre d’Al-Mawasi.
Il a noté que le nombre de martyrs de la Défense Civile dans la bande de Gaza, depuis le début de la guerre génocidaire le 7 octobre 2023, s’est élevé à 79 martyrs.
Ce soir, la Défense civile a annoncé que ses équipes avaient récupéré 400 martyrs et blessés du massacre d’Al-Mawasi à Khan Yunis, notant que les bombardements israéliens ont détruit 1 200 tentes abritant des personnes déplacées, et endommagé un hospice caritatif et une usine de dessalement d’eau, endommageant les routes et les rues à une distance estimée à 5 kilomètres.
Hier, samedi, l’occupation israélienne a commis un massacre odieux contre des citoyens et des personnes déplacées dans la région de Mawasi, dans le gouvernorat de Khan Yunis. Elle a fait 71 martyrs et 289 blessés, dont des cas graves.
L’occupation poursuit sa guerre génocidaire dans la bande de Gaza, dans l’indifférence à l’égard des résolutions de l’ONU et des appels aux droits de l’homme, exigeant la fin de l’agression et la fin des crimes de guerre contre les civils de la bande de Gaza, notamment les femmes et les enfants.
Alors que l’agression contre la bande de Gaza atteint son 282e jour, le nombre de martyrs résultant des crimes de guerre des forces d’occupation a atteint 38 584 martyrs et 88 881 blessés, et la plupart des martyrs et blessés étaient des femmes et des enfants.
….Pour le 282ème jour… Al-Qassam continue de cibler les soldats et les concentrations ennemis.
lundi 15-juillet-2024.
Les Brigades martyres Izz al-Din al-Qassam continuent, pour le 282e jour consécutif, d’affronter les forces sionistes qui pénètrent dans plusieurs zones de la bande de Gaza, ce qui a jusqu’à présent entraîné la mort de centaines d’officiers et de soldats ennemis et des dizaines de milliers de blessés, outre la destruction totale ou partielle de centaines de véhicules.
Aujourd’hui dimanche, les médias militaires des Brigades Al-Qassam ont publié une série de communications militaires sur les violents affrontements que nos moudjahidines mènent avec les forces ennemies à l’aide d’engins explosifs et de missiles antichars et antipersonnel, et sur la destruction des concentrations ennemies avec des missiles et des obus de mortier.
Les Moudjahidines Qassam ont pu repérer une force sioniste spéciale qui s’était infiltrée, cachée à l’intérieur d’un camion humanitaire, et lorsqu’elle est arrivée au carrefour du projet à l’est de Rafah et est entrée dans une maison, les Moudjahidines Qassam les ont directement affrontés à distance nulle avec des armes légères, tuant et blessant tous ses membres.
Les Brigades Al-Qassam ont bombardé les forces ennemies pénétrant à proximité du quartier de Tel al-Hawa et de son quartier général de commandement dans l’axe « Netzarim », au sud de la ville de Gaza, avec des missiles à courte portée.
La bataille d’Al-Aqsa a commencé à l’aube du samedi 7 octobre 2023, avec une série de raids de moudjahidines sur des colonies et des sites militaires de la bande de Gaza par voie terrestre, maritime et aérienne, tuant et capturant des centaines de soldats et usurpateurs sionistes. .
…..La bombe JDAM est la participation américaine dans le massacre de Mawasi.
dimanche 14-juillet-2024.
Le journal hébreu Ma’ariv a dévoilé que l’armée israélienne a utilisé les bombes américaines JDAM lors du massacre de samedi dans la région de Mawasi Khan-Younis où 90 gazaouis, majoritairement des enfants et des femmes, sont tombés en martyrs.
Le journal a précisé que ces bombes sont guidées par GPS, elles se distinguent par leur précision notamment lorsque les conditions météorologiques réduisent l’efficacité du guidage par laser. La livraison de cette arme et de son utilisation est le fruit d’un accord verbal entre l’administration américaine et Israël sur la politique de la poursuite de la guerre dans la bande de Gaza.
L’armée israélienne a précisé que son armée de l’air avait largué huit bombes de type JDAM lors du massacre de Mawasi engendrant le martyr et la blessure de 390 Palestiniens.
Selon le journal Ma’ariv, le directeur de la société de technologie militaire Asgard avait révélé que les bombes JDAM étaient un sujet de discorde entre l’administration américaine et Israel depuis quelques mois mais leur utilisation à Khan-Younis reflète un feu vert américain.
Un responsable américain a déclaré mercredi dernier que l’administration du président Biden reprendra la livraison des bombes de 500 livres à Israel.
…..Hezbollah cible avec des drones un site militaire israélien.
dimanche 14-juillet-2024.
Le parti de la résistance libanais, Hezbollah, a déclaré qu’il a mené une attaque contre un site militaire israélien tout en ciblant un attroupement de soldats sur les frontières du sud libanais.
Hezbollah a précisé que ses combattants ont attaqué avec des drones suicides le siège du Commandement de la 91ème brigade créée nouvellement à Eilat.
Le parti libanais a indiqué dans un autre communiqué que ses combattants ont bombardé avec des missiles un attroupement des soldats israéliens à proximité du site de Hadeb Yarine.
La situation sur le front nord des territoires palestiniens occupés s’est tendue depuis l’agression israélienne sur la bande de Gaza en octobre dernier.
Le parti de Hezbollah ainsi qu’un nombre de factions de la résistance ont assuré leur soutien à la résistance dans la bande de Gaza en menant des attaques contre les sites militaires israéliens au nord, assurant que ce front ne connaitra d’accalmie qu’après un cessez-le-feu dans la bande de Gaza.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com et encore bien d’autres sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

Voici les titres du Flash info pour le Mardi 10 Mouharram 1446, sur MouslimRadio.

titres du Flash info pour le Mardi 10 Mouharram 1446, sur MouslimRadio.

Article complet sur :

Home


et
https://french.wafa.ps

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon