MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 18 Safar 1439.

Flash info du 18 Safar 1439.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
**********************************************

AJIB.FRkatibin.frjournaldumusulman.frislametinfo.fr
saphirnews.comoumma.comdesdomesetdesminarets.frC P I, Centre Palestinien D'Information
www.mizane.infowww.actualiteislamiquedebelgique.com

Sur Ajib.fr, voici les titres.

Halte au gaspillage pour les ablutions! Nos astuces.
L’eau, vie et pureté.
Allah dit dans la sourate Al-Baqarah au verset 164 : « Certes la création des cieux et de la terre, dans l’alternance de la nuit et du jour, dans le navire qui vogue en mer chargé de choses profitables aux gens, dans l’eau qu’Allah fait descendre du ciel, par laquelle Il rend la vie à la terre une fois morte et y répand des bêtes de toute espèce, dans la variation des vents, et dans les nuages soumis entre le ciel et la terre, en tout cela il y a des signes, pour un peuple qui raisonne. »
Et dans la sourate Al-Anbiyâ au verset 30 : « Ceux qui ont mécru, n’ont-ils pas vu que les cieux et la terre formaient une masse compacte? Ensuite Nous les avons séparés et fait de l’eau toute chose vivante. Ne croiront-ils donc pas ? »
Nous devrions considérer l’eau comme une richesse. L’eau, si pure qu’elle nous lave de nos péchés. Purifiante, nous nous devons de respecter ce don d’Allah subhanahou wa ta’la. Les pays privés d’eau ne connaissent que les sols arides et l’infertilité. Chez nous, l’eau coule des robinets…
Économisons l’eau…
Allah dit dans la sourate Al-Araf au verset 31 : « Ô enfants d’Adam, dans chaque lieu de Salat portez votre parure (vos habits). Et mangez et buvez; et ne commettez pas d’excès, car Il [Allah] n’aime pas ceux qui commettent des excès . » Le musulman a des droits ici bas, mais il a également des devoirs. En l’occurence, le devoir de ne pas gaspiller les réserves naturelles qu’Allah lui a accordé sur terre. Le devoir de ne pas consommer de manière ostentatoire face aux plus démunis. Un geste que nous pouvons alors faire, à la mosquée comme chez nous, c’est utiliser une demie bouteille d’eau, soit 50cl d’eau pour faire nos ablutions. Car nous pouvons faire nos ablutions grâce à très peu d’eau. 50cl d’eau dans une petite bassine suffisent à nous purifier avant de nous prosterner face à notre Créateur. Celui qui nous accorde tous ces bienfaits.
Place aux calculs.
Admettons que vous fassiez vos petites ablutions (Al-Wodo) en 3 minutes. Sachez que vous consommez entre 24 et 36 litres d’eau selon le débit lorsque vous laissez couler le robinet. Un habitant de la région parisienne paye 3,69 euros le m3 d’eau selon une enquête SOeS-SSP de 2009. 1 m3 d’eau représentant 1000 litres, vous dépensez entre 0,09 à 0,13 centimes d’euros à chaque fois que vous faites vos ablutions. Multiplié par cinq (minimum), vous en avez pour environ 0,44 à 0,66 euros par jour, soit de 13,38 à 20,08 euros par mois, soit environ 160,60 à 240,90 euros par an ! Si vous êtes un couple habitant en région parisienne, vous dépensez entre 321,20 et 481,80 euros d’eau par an juste pour faire vos ablutions.
Admettons maintenant que vous fassiez vos ablutions avec 50cl d’eau dans une petite bassine. Vous dépensez alors seulement 0,001845 euros à chaque fois. Soit 0,0092 euros par jour, soit 0,28 euros par mois, soit 3,36 euros par an ! Soit une économie entre 157,2 et 237,5 euros par an. Si vous êtes en couple, vos économies sont d’autant plus considérables. Entre 314,4 et 475 euros d’économies par an selon si vous laissez couler le robinet à un débit élevé ou pas.
Sachez également que l’eau récupérée après vos ablutions est toujours pure, comme le rapporte Rubaye’ bent M’uawadh décrivant les ablutions du messager d’Allah (Salallahu ‘alyhi wa salam): » Puis il essuya sa tête avec le peu d’eau restant dans ses mains lors de ses ablutions « . Rapporté par Ahmad et Abu Dawud.

Ces basketteurs qui ont su évoluer en NBA sans compromettre leur foi.
Le rêve américain existe bien pour les joueurs de basket-ball de confession musulmane.
Alors que la saison de la NBA ne fait que commencer, voici le portrait de trois des plus célèbres joueurs musulmans de la NBA qui ont fait leur entrée dans le Temple de la renommée sans avoir à compromettre leur foi.
1) Mahmoud Abdul-Rauf.
Il a joué à la NBA de 1990 à 2001 avec les Denver Nuggets, Sacramento Kings et Vancouver Grizzlies.
Abdul Rauf s’est intéressé à l’Islam après que son entraîneur de basketball universitaire lui ait donné l’autobiographie de Malcolm X.
Au cours de sa première année avec la NBA, il a commencé à lire le Saint-Coran et peu de temps après, il s’est converti à l’Islam.
«En 1996, il a été suspendu pour avoir refusé de chanter l’hymne national. Il a protesté Vous ne pouvez pas être pour Dieu et pour l’oppression. C’est clair dans le Coran, l’Islam est le seul moyen.»
Après une longue période de négociation avec la NBA, il a accepté de revenir. Cependant, il a choisi de réciter une prière à la place de l’hymne nationale.
Cette décision a toutefois finalement conduit à l’écarter au sommet de sa carrière et lui a coûté des millions de dollars.
«L’Islam met tout en perspective … De la façon dont je vénère, à la façon dont je communique, à la façon dont je donne la charité, à la façon dont je regarde la vie. Visiter les personnes âgées, visiter des orphelins, ma religion gouverne tout ce que je fais d’une manière positive.»
2) Hakeem Olajuwon.
Il a évolué dans le club NBA des Rockets de Houston avant de terminer sa carrière aux Raptors de Toronto.
Olajuwon est né musulman au Nigeria et a grandi dans un «environnement islamique».
Il étudiait le Coran tous les jours, le lisait dans les avions et avant et après ses matchs de basket-ball.
Il n’hésitait pas à jouer lors du mois sacré du Ramadan. Il a d’ailleurs avoué qu’il se sentait encore mieux pendant cette période de jeûne.
En 1994, il a mené son équipe vers la victoire en remportant les championnats et a remporté le trophée du Most Valuable Player (MVP).
Cependant, il a choisi de mettre aux enchères son anneau de championnat, en raison de l’interdiction de l’Islam sur les hommes portant de l’or.
La saison suivante, après avoir remporté de nouveau le championnat, la NBA lui a offert un anneau de platine, qu’il a également mis aux enchères.
Lorsqu’on lui a demandé quel était son verset préféré dans le Coran, il a répondu:
« Ô vous qui croyez! Si vous craignez Allah, Il vous accordera la faculté de discerner (entre le bien et le mal), vous effacera vos méfaits et vous pardonnera. Et Allah est le Détenteur de l’énorme grâce. » (Coran, 8/29).
3) Kareem Abdul Jabbar.
A joué 20 saisons dans la NBA et il est considéré comme le meilleur marqueur de tous les temps.
Il s’est converti à l’islam après avoir été inspiré par l’autobiographie de Malcolm X alors qu’il était encore à l’université.
Il a également changé son ancien nom initial « Lew Alcindor » par Kareem Abdul Jabbar, en 1971, comme un symbole de sa nouvelle identité retrouvée.
En rendant public sa conversion, il croyait qu’il ajoutait sa voix au mouvement des droits civiques pour dénoncer l’esclavage et les institutions religieuses qui le soutenaient.
Malgré cela, il déclare qu’il a été attiré par les aspects spirituels de l’Islam.
Sa conversion bouleversa beaucoup ses amis et des membres de sa famille qui avaient l’impression qu’il rejetait sa culture américaine. Mais en fait, il ne faisait que renouer avec ses racines africaines et souhaitait abandonner les idéologies de ses anciens maîtres d’esclaves.
En 1972, il s’est rendu en Libye et en Arabie Saoudite pour étudier l’arabe et apprendre le Coran.
Actuellement, il y a au moins 12 joueurs de la NBA musulmans: le joeuur des New York Knicks, Enes Kanter, Kenneth Faried de Denver Nuggets, Gorgui Dieng du Minnesota Timberwolves, Dion Waiters de Miami Heat, Al-Farouq Aminu de Portland Trail et Jusuf Nurkic de centre Omer Asik, l’attaquant des Atlanta Hawks Ersan Ilyasova et Dennis Schroder, le joueur Dallas Mavericks Salah Mejri, l’attaquant des Bucks de Milwaukee Mirza Teletovic et l’attaquant de Brooklyn Nets Rondae-Hollis Jefferson.
(selon le magazine en ligne Muslim Matters et d’autres médias).

Santé : Le miel avec de l’eau froide: la boisson préférée du prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam).

Loin des produits industriels, la médecine prophétique et les remèdes naturels consommés par Le Messager d’Allah (sallAllahou ‘alayhi wa salam) nous permettent de préserver notre corps.

Parmi les ressources naturels exceptionnelles, le miel est très largement cité dans Notre Saint-Coran comme dans de nombreux hadiths authentiques.
« [Et voilà] ce que ton Seigneur révéla aux abeilles: «Prenez des demeures dans les montagnes, les arbres, et les treillages que [les hommes] font.
Puis mangez de toute espèce de fruits, et suivez les sentiers de votre Seigneur, rendus faciles pour vous. De leur ventre, sort une liqueur, aux couleurs variées, dans laquelle il y a une guérison pour les gens. Il y a vraiment là une preuve pour des gens qui réfléchissent. » (Coran, 14/68-69).

Mais notre Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) consommait le miel à l’état pur, à jeun, froid ou chaud. Sa consommation favorite était le miel avec l’eau froide.

Cette boisson sucrée, pleine de douceur et de fraîcheur est très profitable pour le corps puisqu’elle contribue à garder la santé en bon état. Elle aide également à l’alimentation et à diriger la nourriture vers les organes d’une direction plus perfectionnée.

Selon ‘Â’isha (qu’Allah l’agréée):
« La boisson préféré du Messager d’Allah (sallAllahou ‘alayhi wa salam) était celle étant sucré et fraîche. » [Sahîh Tirmidhi,1895].
L’Imâm Ibn Qayyim a aussi a ajouté: « L’eau froide est humide, subjugue la chaleur, conserve les humidités essentielles du corps, récupère ce qui est décomposé, amincit les aliments, et les fait pénétrer dans les veines. » [At-Tib an-Nabawî (167)].

Les récentes recherches scientifiques ont mis en exergue que la consommation de miel dilué dans une eau fraîche permettait de:
– favoriser la perte de poids.
– lutter contre l’arthrite.
– réduire le niveau de cholestérol.
– stopper la fatigue.
– augmenter son énergie.
– lutter contre de nombreuses maladies (bronchites, asthme et maladies respiratoires).

Sur Katibin.fr, voici les titres.

Egypte : Le Caire : Capitale mondiale des violences sexuelles infligées aux femmes.
L’Egypte est un pays de notoriété mondiale, un berceau de la civilisation. Le Caire, Al Quahira en arabe « la victorieuse », sa capitale, abritant les grandes mosquées d’Al Azhar, Mohamed Ali, Sultan Hussein etc. Elle a pourtant été nommée, d’après une étude de Thomson Reuters, ville la plus dangereuse pour les femmes.
Le podium de la honte.
Cette étude est basée sur quatre critères: les violences sexuelles, l’accès à la santé, les opportunités au niveau économique et les pratiques culturelles. Elle a classé 19 mégapoles de plus de 10 millions d’habitants pour déterminer les plus dangereuses pour les femmes, de la pire à la meilleure. L’Égypte est en pole position. Plus spécifiquement, concernant les violences sexuelles elle rafle la médaille de bronze après Delhi, en Inde, et Sao Paulo, au Brésil.
Quelques chiffres .
Déjà en 2008 une enquête menée par le Centre égyptien pour le droit des femmes montrait des chiffres alarmants: 80% des femmes égyptiennes interrogées affirmaient avoir été victime de harcèlement sexuel et 62% des hommes admettaient avoir déjà harcelé une femme. La situation s’envenime avec la révolution égyptienne. Les témoignages s’enchainent et les vidéos insoutenables de ces femmes se faisant agresser sur la place Tahrir font le tour du monde. Pareil pour les pratiques culturels, mutilations génitales et mariages forcés de mineures ont la vie dure: 9 femmes sur 10 avaient subi un retrait partiel ou total de leurs organes génitaux externes. Une pratique pourtant illégale dans le pays depuis 2008. 17% de jeunes filles sont mariées de force avant l’âge de 18 ans, et 2% avant l’âge de 15 ans.
Le tabou égyptien.
Étonnant? Non, cela dure depuis de longues années mais personne n’ose en parler ou l’admettre en commençant par notre cher président de la République française, Monsieur Emmanuel Macron, président du pays des droits de l’Homme (sauf quand il y a des contrats à plusieurs milliards d’euros à la clef) qui encore la semaine dernière accueillait son homologue égyptien, Abdel Fatah Al Sissi, en pharaon des temps modernes et qui ne tarissait pas d’éloges à son sujet.
Petit rappel, cet homme est quand même arrivé au pouvoir après un coup d’État militaire qui a destitué, Mohamed Morsi, le seul président égyptien de l’histoire (quoi qu’on en pense) à avoir été élu démocratiquement. Sans oublier qu’il est responsable, en une seule journée, de l’un des plus importants massacres de manifestants de l’histoire récente à Rabaa el-Adawiya au Caire. Vive la liberté d’expression !
Les sources du problème sont l’éducation et les mentalités de la société égyptienne.
Quand on entend de telles propos, je cite : «Une fille qui se balade dans la rue, avec une déchirure sur son jeans, au niveau de la cuisse ou de son derrière, vous savez ce que j’en pense ? Je pense que harceler une telle fille est un devoir national, la violer est un devoir national !» et en voulant se rattraper ose dire : «Ma fille mériterait cela aussi [d’être violée ou harcelée] si elle décidait de porter un jean déchiré à l’arrière» venant de la bouche d’un « avocat » égyptien, une personne qui est censée avoir étudié le droit et défendre les intérêts de tout un chacun, en 2017, on se demande ou l’on va.
Souvent les pays comme l’Egypte se cachent derrière l’islam pour justifier de leurs atrocités. C’est de l’ignorance pure et dure.
Le Coran [Sourate 41:versets 34-35] « La bonne action et la mauvaise ne sont pas pareilles. Repousse (le mal) par ce qui est meilleur; et voilà que celui avec qui tu avais une animosité devient tel un ami chaleureux. Mais (ce privilège) n’est donné qu’à ceux qui endurent et il n’est donné qu’au possesseur d’une grâce infinie ».
Mais il ne nous demande pas non plus d’être passif et de ne pas condamner ces crimes de la manière la plus ferme qui soit:
Le Coran [Sourate 4:verset 135] « Ô les croyants ! Observez strictement la justice et soyez des témoins (véridiques) comme Dieu l’ordonne, fût-ce contre vous mêmes, contre vos père et mère ou proches parents. Qu’il s’agisse d’un riche ou d’un besogneux, Dieu a priorité sur eux deux (et Il est plus connaisseur de leur intérêt que vous). Ne suivez donc pas les passions, afin de ne pas dévier de la justice. Si vous portez un faux témoignage ou si vous le refusez, [sachez qu’] Dieu est Parfaitement Connaisseur de ce que vous faites ».
Notre religion est une religion juste, de conseil et jamais d’imposition:
Le Coran [Sourate 109:Verset 6].
« A vous votre religion, et à moi ma religion ».
Quand une femme est victime d’actes aussi horrible et indéfendable que le viol, le mariage forcé, l’excision… il n’est pas normal qu’elle soit pointée du doigt. Sa tenue vestimentaire ne justifie en aucun cas ces comportements barbares.
Le Coran[Sourate 24 : verset 30].
« Dis aux croyants de baisser leurs regards et de garder leur chasteté. C’est plus pur pour eux. Dieu est, certes, Parfaitement Connaisseur de ce qu’ils font »
Nous devons dénoncer cela et soutenir ces femmes du plus profond de nous-mêmes. Une femme qu’elle soit voilée ou cheveux découverts, qu’elle porte une Abayaa ou une jean, qu’elle soit musulmane ou pas ne méritent en aucun cas d’être agressée et n’est pas responsable de son agression mais bien VICTIME, et doit être reconnue et traitée comme telle.
Pour conclure je vais citer une célèbre phrase d’Albert Einstein : « Le monde ne sera pas détruit par ceux qui font le mal mais par ceux qui le regardent sans rien faire »
Qu’Allah nous guide.

Sur journaldumusulman.fr, rien de neuf.

Sur islametinfo.fr, rien de neuf.

Sur saphirnews.com, voici les titres.

Une sur Tariq Ramadan : Charlie Hebdo porte plainte pour des menaces de morts.
Charlie Hebdo a décidé de porter plainte pour les menaces de mort proférées à leur encontre après leur Une sur Tariq Ramadan, a annoncé le dessinateur Riss, directeur de la publication de la publication, lundi 6 novembre.
L’hebdomadaire satirique, victime en 2015 d’un attentat qui a décimé la rédaction, a été assailli de menaces de mort après sa Une parue mercredi 1er novembre 2017 sur l’affaire dite Tariq Ramadan. Celle-ci met en scène l’intellectuel suisse, sourire aux lèvres, le pantalon déformé par un sexe en érection proclamant qu’il est « le 6e pilier de l’islam ». Au-dessus de la caricature signée Juin, est titré « VIOL, La défense de Tariq Ramadan ».
De lourdes accusations de harcèlements sexuels et de viols visent actuellement l’islamologue. Deux plaintes ont été déposées contre lui ces derniers jours et plusieurs témoignages sont parus dans la presse, écornant ainsi son image.
La caricature est typique des dessins phalliques que produit Charlie Hebdo mais de nombreux internautes ont très mal pris la Une, estimant qu’il alimente l’islamophobie en désignant les violences sexuelles comme un sixième pilier de l’islam. Plutôt que d’ignorer le dessin, une partie d’entre les internautes outrés ont exprimé des insultes ou proféré des menaces. Riss a répondu, pour sa part, en indiquant que son journal ne visait pas l’islam mais Tariq Ramadan.
« On n’accepte pas d’être traité de cette manière-là. Il y a une ligne rouge à ne pas franchir », a-t-il fait savoir, jugeant que, « au-delà du sérieux de ces menaces de mort », il est « étonnant qu’après tout ce qui s’est passé depuis deux, trois, quatre ans, il y ait encore des réactions aussi violentes, des appels au meurtre » qui se sont banalisés selon lui.

Fusillade au Texas : pour Trump, la santé mentale est le problème, pas les armes.
Un mois après l’attaque à Las Vegas pendant laquelle près de 60 personnes ont perdu la vie, une nouvelle fusillade a éclaté, dimanche 5 novembre, dans une église baptiste nommée First Baptist Church à Sutherland Springs, au Texas.
Le bilan, qui n’est pas encore définitif, fait état de 26 morts, dont huit membres d’une même famille, un enfant de deux ans et la fille du pasteur, absent lors de l’office. Il est également fait état de 24 blessés. « A ce stade, il y a 26 vies qui ont été perdues. Nous ne savons pas si ce bilan va s’aggraver ou pas », a déclaré devant la presse le gouverneur du Texas, Greg Abbott. Les victimes sont âgés de 2 à 72 ans.
Selon les médias, l’assaillant, retrouvé mort dans son véhicule, serait Devin Patrick Kelley, un jeune homme de 26 ans, marié et père de famille, qui vivait dans la petite ville de New Braunfelsen, située dans la périphérie de San Antonio. Cet ancien militaire était, selon la presse américaine, un ancien soldat l’US Air Force et un ancien professeur d’études bibliques. En 2014, il aurait été été renvoyé de l’armée de l’air après un passage en cour martiale pour l’agression de sa femme et de son enfant. Son épouse serait elle-même une ancienne professeur dans l’église qui fut visée par Devin Patrick Kelley. Les motivations de l’assaillant sont actuellement inconnues.
Donald Trump esquive le débat sur les armes à feu.
Cette nouvelle attaque alimente une nouvelle fois le fameux débat sur les armes à feu aux Etats-Unis. « Que Dieu nous accorde aussi à tous la sagesse de nous demander quelles mesures concrètes nous pouvons prendre pour réduire la violence et les armes parmi nous », a déclaré l’ancien président Barack Obama.
Donald Trump, interrogé lors d’une conférence de presse commune avec le Premier ministre japonais Shinzo Abe à Tokyo, où il est en visite officielle, a esquivé la question sur le port d’armes. « La santé mentale est le problème ici. (…) Ce n’est pas une question liée aux armes », a-t-il déclaré. « Les mots nous manquent pour exprimer la peine et la douleur que nous ressentons tous », a-t-il ajouté. Pourtant, aucun élément n’est à présent connu sur la santé mentale de Devin Patrick Kelley. En revanche, selon la presse américaine, il nourrissait une fascination morbide pour les armes à feu.
Il s’agit de la pire attaque contre une église perpétrée aux Etats-Unis depuis celle de Charleston en 2015, en Caroline du sud. Dylann Roof, un suprématiste blanc, avait tiré sur les fidèles d’une église méthodiste, faisant alors neuf morts. Il a été condamné cette année à la peine de mort.

Sur oumma.com, voici les titres.

Bilal Shahin, le jeune prodige des jeux vidéo de Gaza.
Petit génie de l’informatique, le jeune autodidacte palestinien Bilal Shahin, 15 ans, excelle non seulement dans l’art des jeux vidéo, mais n’a pas son pareil pour défier les coupures de courant qui assombrissent le quotidien déjà passablement obscurci de Gaza, là où son talent s’épanouit derrière son ordinateur envers et contre tout.
Ce passionné d’algorithmes et de programmation, dont la fascination pour la magie des jeux en 2D/3D n’a fait que croître en l’espace de cinq ans, au fur et à mesure qu’il en acquérait une parfaite maîtrise, a fini par percer tous leurs secrets de fabrication.
C’est dans son modeste foyer, à l’abri d’une dure réalité qui se rappelle toutefois à lui dès que son écran devient noir, que ce jeune prodige gazaoui, à force de persévérance, est passé avec succès dans une autre dimension exaltante afin d’aller au bout de son rêve : créer ses propres jeux vidéo ludiques.
Un rêve qu’il a matérialisé magnifiquement en parvenant à se frayer un chemin dans le monde virtuel, transcendant les épreuves d’une vie bien réelle placée sous le joug israélien, que les maigres ressources de ses parents et le cancer de sa maman rendent plus difficile encore.
« J’étais très curieux de savoir comment ces jeux étaient conçus. Personne ne m’a aidé. J’ai appris tout seul les moindres détails de la programmation », a confié Bilal Shahin, non sans fierté, au Middle East Eye.
Il aura fallu seulement trois ans à ce brillant élève de première, abonné aux meilleures notes dans toutes les matières, pour imaginer et développer une vingtaine de jeux vidéo récréatifs, soit d’aventure, soit de combat, dont l’un « Flappy Attack Crush » est disponible sur Google Play Store.
La belle réussite de son jeune fils insuffle un regain d’énergie à Samiha Shahin, sa maman affaiblie par la maladie, dont les yeux brillent d’émotion en songeant à l’avenir radieux qui pourrait s’ouvrir devant lui. « Je vois Bilal comme un futur créateur de jeux vidéo », s’enthousiasme-t-elle. « Je suis si fière de mon fils Bilal. Depuis son enfance, il est collé à l’ordinateur », poursuit-elle, le visage illuminé par un large sourire, tandis que son mari à la retraite, Arafa Shahin, 60 ans, ne cache pas son admiration et nourrit, lui, aussi, de grandes ambitions pour le cadet si prometteur de la fratrie.
Alors que ses parents se préparent, un jour prochain, à le voir s’envoler du nid familial pour étudier à l’étranger et mettre ainsi toutes les chances de son côté, non sans appréhender cette séparation douloureuse, le jeune Bilal est déjà pleinement absorbé par la conception de son nouveau jeu vidéo.
C’est à la lumière d’une passion que toutes les mesures punitives d’Israël ne parviendront jamais à éteindre qu’il lutte tous les jours, avec comme seules armes son courage et son ingéniosité, contre une pénurie d’électricité scandaleuse, aux conséquences désastreuses.

Hommage à Ebrahim Salameh, le plus vieux calligraphe coranique du monde.
Le 6 octobre 2017 s’est éteint à l’âge de 98 ans Mahmoud Ebrahim Salameh, l’orfèvre de la belle écriture coranique. Peintre de talent, ses tableaux ornent toujours l’enceinte de plusieurs mosquées, en Egypte et ailleurs dans le monde. Mahmoud Ebrahim Salameh consacra sa vie à sublimer le Noble Coran, éclairant son œuvre magistrale à la lumière de la foi. « La rédaction du Coran est une forme de prière et une action appréciée de Dieu, si l’intention est pure », répétait-il avec ferveur, jusqu’au soir de son existence. Reportage a voir sur oumma.com
.

Démission du Premier ministre libanais S.Hariri sur ordre de l’Arabie saoudite.
Saad Hariri n’est pas un homme d’ordre, mais un homme aux ordres et son comportement imprévisible fait désordre.
Sa démission samedi 4 Novembre 2017 de son poste de Premier ministre, inopinément, sur claquement des doigts des Saoudiens, accrédite l’image d’un fantoche, d’un homme de paille de la dynastie wahhabite, à l’origine de sa fortune et de promotion politique.

Arabie saoudite : une vague d’arrestations sans précédent dans les allées du pouvoir.
Nouvel homme fort de l’Arabie saoudite à tout juste 32 ans, le prince réformateur Mohammed Bin Salman se sent l’âme du « Monsieur Propre » du royaume avec une autorité qui ne tremble pas devant les puissants, comme l’illustre l’impressionnante vague d’arrestations opérée dans les allées du pouvoir.
Pas moins de onze princes et des dizaines de ministres, dont quatre en exercice, ont été pris samedi dans les mailles du filet de l’anti-corruption, au cours d’une vaste purge en tout point stupéfiante, parmi lesquels le richissime prince Walid Ben Talal, neveu du roi Salman et principal actionnaire de la société d’investissement Kingdom Holding, n’a bénéficié d’aucun privilège, ni immunité.
Renforcée par la promulgation d’un décret royal instituant un comité anti-corruption, la poigne de fer de Mohammed Bin Salman, l’actuel ministre de la Défense qui lorgne le trône pour en être l’héritier tout désigné, a frappé un grand coup en faisant choir de sa forteresse dorée le nabab saoudien dont la fortune personnelle est estimée à 33 milliards de dollars.
L’objectif de ce comité est de « préserver l’argent public, punir les personnes corrompues et ceux qui profitent de leur position », a indiqué l’agence de presse officielle de la monarchie wahhabite, à l’heure où le prince Walid ben Talal, connu pour avoir les moyens de ses petites folies hors de prix (une limousine incrustée de diamants, entre autres…), vient de racheter la moitié de la participation de Crédit Agricole (16,2 %) dans la banque saoudienne Sausi Fransi.
Parallèlement à ce coup de filet sans précédent en Arabie saoudite, le prince Miteb ben Abdallah a été relevé de ses fonctions de ministre de la Garde nationale. Le ministre de l’Economie, Adel Fakieh, a également été remplacé par un ancien pilote dans l’armée de l’air et ex-directeur général des opérations au Moyen-Orient de la banque HSBC.
Quant à ceux qui douteraient encore de la réelle intransigeance avec laquelle cette loi s’appliquera aux plus nantis et omnipotents des Saoudiens, Cheikh Saoud Al Mojeb, le procureur général du royaume et membre de ce nouveau Conseil des sages anti-corruption, s’est engagé formellement à ce que « Les suspects se voient accorder les mêmes droits et le même traitement que n’importe quel autre citoyen ».

Sur Mizane.info, voici les titres.

Le réformisme musulman, entre héritage et postmodernité.
Dans le cadre du débat qui s’est ouvert récemment, débat que la rédaction de Mizane Info a elle-même alimenté, sur la question du réformisme musulman, voici une nouvelle contribution de Djilali Elabed qui tente de concilier de manière critique quelques-uns des apports de la modernité dans une perspective de fidélité à la Tradition bien comprise. Djilali Elabed est enseignant et chroniqueur.
Suite aux tribunes de Omero Marongiu-Perria et de Sofiane Meziani mais aussi en réaction aux nombreuses contributions d’autres personnalités comme Michaël Privot ou encore Steven Duarte je souhaite modestement apporter un autre éclairage qui, je l’espère, alimentera notre réflexion commune. Tout d’abord on ne peut que se réjouir de ces échanges contradictoires qui sont la preuve d’une réelle dynamique au sein de la communauté musulmane et en dehors de celle-ci. Ces réflexions sont cruciales puisqu’elles préfigurent des évolutions à venir des manières de vivre la religion ainsi que de leurs effets sur le changement social tant dans les sociétés occidentales que majoritairement musulmanes.
Retrouver l’intégralité de l’article sur Mizane.info.

Nadiya Lazzouni Show : l’empoWErment c’est pour quand ?
Au programme de Mizane TV, l’un des opus-talk du Nadiya Lazzouni Show sur la question de l’empowerment dans le milieu associatif, avec en invité Yasser Louati, militant contre l’islamophobie et pour les droits de l’Homme. Découvrez toutes les émissions du Nadiya Lazzouni Show sur sa chaîne YouTube « Speak up channel » . Reportage a voir sur Mizane.info.

Sur des domes et des minarets.fr, voici les titres.

27 fidèles assassinés dans une église du Texas par un athéiste radical.
« Piste familiale » ou « simple fusillade de masse » ? En tout cas, la piste terroriste a été écartée dès que les médias américains ont révélé l’identité de l’auteur du massacre. Et aussitôt, les médias ont cessé les « flash info » et « dernière minute », l’affaire n’étant pas rentable en terme d’audience pour ces chaînes…
En effet, le « tireur » comme est qualifié dans nos chers médias est un jeune américain blanc sans foi ; un athéiste radical comme le révèle son profil Facebook qui ne laisse aucun doute quant à son militantisme. Parmi les pages dont il était fan : « Atheist Republic », une page totalisant 1 732 561 fans et dont l’objectif est de « lutter contre les religions et les dogmes promouvant la violence et l’oppression ». D’ailleurs, plusieurs de ses anciens camarades de classe ont relaté avoir pris leurs distances avec ce militant athée, au comportement hostile et aux fréquents accès de violence.
Un militant athéiste donc qui abat froidement 27 fidèles et en blesse 24 autres d’une église baptiste d’un petit hameau du Texas. Poursuivi, Devin Patrick Kelley (26 ans) s’est donné la mort dans sa voiture. Il est mort vêtu de noir de la tête aux pieds.
Pour les médias, Devin Kelley n’est donc pas un « terroriste » tout comme Dylann Roof, suprématiste blanc qui a assassiné neuf fidèles noirs d’une église de Charleston en juin 2015 ou encore Alexandre Bissonnette, auteur du massacre de la mosquée de Québec (six morts) en janvier 2017.

Sur Actualite islamique de Belgique, rien de neuf.

###################################

####### Aujourd’hui en Palestine #######

###################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Le Hamas promet de récupérer les corps des martyrs du tunnel de Gaza
.
Le mouvement de résistance islamique, le Hamas, a qualifié dimanche la détention par Israël de corps de martyrs palestiniens comme une « tentative désespérée d’imposer de nouvelles règles aux mouvements de résistance palestiniens ».
.
Israël délivrera des permis pour 292 logements coloniaux à Jérusalem
.
Après la torture, les soldats de l’occupation prennent des selfies avec les détenus palestiniens
.
Les colons détruisent une conduite d’eau utilisée par les Palestiniens dans la vallée du Jourdain
.
La famille du soldat otage Goldin porte plainte contre le gouvernement israélien
.
64 colons envahissent les esplanades de la mosquée al Aqsa
.
En octobre, la guerre israélienne continue contre les médias palestiniens
.
Netanyahou sera interrogé après son retour de Londres
.
Jérusalem: trois Palestiniens inculpés pour tentative d’attentat
.
Un détenu palestinien dans un état de santé très préoccupant
.
La position de l’Algérie en faveur de la cause palestinienne, saluée
.
La Palestine célèbre le 63e anniversaire du début de la Guerre d’Algérie
.
483 enfants palestiniens arrêtés en 2017
.
Un palestinien et sa sœur arrêtés dans une campagne israélienne en Cisjordanie
.
L’occupation approuve la loi anti-boycott
.
L’occupant aurait retrouvé les corps des cinq martyrs du tunnel de Khan Younes
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information
///////////////////////////////////////////////////
 

LES TAGS
 

///////////////////////////////////////////////////

#flashinfo #journal #quotidien #information #presse #attentat #daesh #étatislamique #isis #tv #radio #article #islam #news #musulman #coran #sourate #croyance #islamophobie #ccif #islamophobe #cri #ldj #ldjm #gaza #palestine #ouighours #immigration #fn #israel #valls #hollande #terroriste #racisme #nazisme #Rohingyas #tartar #réfugier #migrant #hindoue #hindou #cpi #CentrePalestinienD’Information #sif #secoursislamique #mouslimradio #tunein #Hui

flash info,journal,quotidien,information,presse,attentat,daesh,état islamique,isis,tv,radio,article,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccif,islamophobe,cri,ldj,ldjm,gaza,palestine,ouighours,immigration,israel,valls,hollande,terroriste,racisme,nazisme,Rohingyas,tartar,réfugier,migrant,hindoue,hindou,cpi,Centre Palestinien D’Information,sif,secours islamique,mouslimradio,Chams

Laisser un commentaire