MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 20 Rajab 1437.

Flash info du 20 Rajab 1437.
Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur :
www.MuslimRadio.info
******************************************************************

Australie : Urfa Masood, première musulmane nommée magistrate.
Pour la première fois, une femme musulmane devient magistrate dans la ville australienne de Victoria.
En effet, mardi dernier, le procureur général Martin Pakula a nommé Urfa Masood, musulmane et voilée, à la Cour de la magistrature de Victoria. Urfa Masood, d’origine sri-lankaise sera la première femme de confession musulmane à siéger sur le banc d’un tribunal australien.
Urfa Masood s’est lancée dans des études de droit en 2003. Depuis, elle s’est spécialisée dans le droit de la famille et des enfants. Depuis 2012, elle est professeure de droits à l’université et ce, tout en étant voilée. Le procureur général a félicité Urfa pour son rôle dans le droit pénal de la famille.
Il a ainsi confié : « Mme Masood possède une vaste expérience en droit pénal, protection de l’enfance et de la famille, ainsi qu’avec le Service juridique autochtone de Victoria, elle se révélera précieuse dans son rôle en tant que magistrat », propos relevés par The Age Victoria.
Cette nomination d’une magistrate musulmane et voilée est donc une grande première pour l’Australie. Une décision prouvant que certaines nations regardent au delà des appartenances religieuses et culturelles de chacun.
Clic pour voir la Source de l’article
**********
[Ces voix en or] Magnifique récitation d’un homme aveugle avec un Coran en braille.
Malgré sa cécité, cet homme fait preuve de persévérance en récitant des versets coraniques à l’aide d’un Coran en braille électronique. Cette nouvelle pratique en vogue répond aux besoins des personnes aveugles afin qu’ils aient, eux aussi, la possibilité de réciter le Coran et de le transporter plus facilement avec eux. Un véritable exemple qui nous remet en question sur la relation que nous entretenons avec le Coran. À écouter !
Reportage vidéo a voir sur www.muslimradio.info.
w w w . m u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article
**********
Mourad Ghazli compare la laïcité française et celle appliquée en Turquie.
En plein débat sur la laïcité en Turquie , Mourad Ghazli fait un parallèle entre les laïcités française et turque et donne son opinion. Il rappelle que si la laïcité française originelle est censée protéger les religions de l’intervention du politique, en Turquie, elle est liberticide et s’en prend aux femmes voilées.
L’intervenant critique aussi le double discours des chroniqueurs et politiques français qui rappellent sans cesse « les origines judéo-chrétiennes » en France tout en reniant l’histoire islamique de la Turquie, autrefois ottomane.
Mourad Ghazli propose en tant que futur résident turc que le vendredi soit un jour férié afin que les citoyens puissent aller à la mosquée. Il souhaite aussi le retour du voile dans tous les postes de la fonction publique. Recep Erdogan a fait les premiers pas vers cela au grand dam des islamophobes laïcards.
Reportage vidéo a voir sur www.muslimradio.info.
w w w . m u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article
**********

Palestine : Une palestinienne de 23 ans et son frère de 16 ans abattuent par des soldats israéliens à un checkpoint.
Une jeune palestinienne âgée de 23 ans et son petit frère de 16 ans ont été tués à Qalandiya par les forces d’occupation israéliennes. La jeune femme aurait reçu 15 balles dans le corps d’après un témoin.
Nouvelle exécution en Palestine où de jeunes palestiniens ont été tués lors d’un barrage de l’armée israélienne. Les officiers ont prétendu à une attaque au couteau de la part de la jeune femme de 23 ans.
Maram Salih Hassan Abou Ismail et son frère Ibrahim âgé de 16 ans ont été tués par des militaires israéliens. Selon une source palestinienne, la jeune femme a reçu 15 balles dans le corps. Le jeune homme venu près de sa sœur a aussi été tué par les militaires.
Le Croissant Rouge Palestinien a indiqué que les soldats ont empêché les secours de parvenir sur les lieux du crime afin de pratiquer les premiers soins. L’enfant est décédé peu après.
En Palestine occupée, les jeunes palestiniens sont souvent la cible de militaires israéliens qui n’hésitent pas à tirer. Depuis octobre 2015, les autorités font état de presque 200 civils palestiniens tués.
Clic pour voir la Source de l’article
**********

France : Après un sketch sur Hassen Chalghoumi, Abdel en Vrai menacé de poursuites judiciaires.
L’humoriste belge « Abdel en Vrai », connu par nos lecteurs pour ses sketchs sur différents sujets touchant à la communauté musulmane, vient de poster sur sa page officielle des menaces de poursuites judiciaires qui proviendraient de l’avocat d’Hassen Chalghoumi.
« Dans une vidéo sur Internet, vous portez gravement atteinte à l’honneur et à la réputation de mon client. Je vous mets en demeure de supprimer cette vidéo. A défaut, j’ai le mandat de vous poursuivre devant les tribunaux, ainsi que votre site internet qui diffuse cette vidéo.
Auriez-vous l’amabilité de bien vouloir me donner les coordonnées de votre avocat ? »
Sur la vidéo en question, l’humoriste s’amuse à caricaturer le très médiatique Hassen Chalghoumi grandement décrié par la communauté musulmane notamment pour ses positions sur l’Islam et Israël.
Le sketch posté sur Youtube d’Abdel en Vrai a déjà atteint plus de 400 000 vues. Peu de chance que la plateforme vidéo américaine supprime cette vidéo d’autant qu’elle respecte les conditions d’utilisation et qu’elle reste humoristique.
Reportage vidéo a voir sur www.muslimradio.info.
w w w . m u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article
**********

France : Saint-Mesmin : L’école musulmane restera fermée.
Nous vous relations dans les colonnes de notre rédaction la fermeture de L’école musulmane de Saint-Mesmin dans la commune d’Orléans suite à un arrêté du maire PS de la ville.
Celui-ci avait prétexté des défauts de conformité aux normes de réglementation entourant l’établissement pour justifier son interdiction
L’équipe administrative de l’école avait saisi la justice afin de faire valoir ses droits mais le Conseil d’État n’avait pas daigné se saisir de l’affaire.
Hélas, fatiguée par de longues procédures administratives et juridiques l’association renonce à ouvrir l’école musulmane à la Chapelle Saint Mesmin.
Cet acharnement de la part du Maire et l’absence d’une réponse favorable de la part du Conseil d’État auront eu raison de cette école.
Un deux poids deux mesures et un acharnement d’une grande partie de l’establishment français à vouloir empêcher la Communauté de s’émanciper comme toutes les autres communautés révèlent un racisme et un ethnocentrisme inavoués de l’État profond français aussi bien à gauche qu’à droite.
Clic pour voir la Source de l’article
**********

France : Mantes-la-Ville : La Mosquée ouvre ses portes malgré l’acharnement du Maire FN.
Enfin la délivrance pour les musulmans de Mantes-la-Ville.
En effet, nous vous relations dans les colonnes de notre rédaction les manigances du maire FN, Cyril Nauth afin d’empêcher que les musulmans de Mantes-la-Ville puisse avoir un lieu décent pour accomplir leurs prières.
Après que l’association ait obtenu le droit d’ouvrir la Mosquée. Cyril Nauth avait annoncé qu’il userait « du droit de préemption de la commune » pour court-circuiter toutes avancées administratives en faveur de l’association cultuelle.
Malgré tous ces stratagèmes, l’ouverture du site aura donc bel et bien lieu bien que Cyril Nauth avait fait de ce dossier un thème de campagne durant les municipales de 2014. L’inauguration donc de cette Mosquée se fera prochainement.
Reste à savoir si le Maire FN, Cyril Nauth participera à l’évènement car on a ouïe dire que le Maire a été invité à l’inauguration …
Clic pour voir la Source de l’article
**********

Amérique : expérience sociale : Quand un juif et un musulman marchent ensemble dans les rues de New York.
Imaginez deux jeunes hommes marchant dans les rues de New York, l’un portant un qamis blanc et coiffé d’un keffieh, l’autre en costume noir, coiffe en feutre noir sur la tête et longues papillotes tel un juif orthodoxe. L’image de ces deux hommes se promenant ensemble dans une grande ville cosmopolite pourrait être banale mais une caméra cachée montre bien que non.
L’expérience démarre dans un quartier à majorité juive où plusieurs personnes se retournent devant ce couple inhabituel et posent des regards interloqués. Interrogés par les jeunes hommes sur ce qu’ils pensent du fait qu’un juif et un musulman marchent ensemble, des passants donnent leur avis. « Il n’y a qu’un seul Dieu et ils devraient être les meilleurs amis », « nous sommes tous des cousins de toute façon », entend-t-on. La vidéo se poursuit dans un quartier à majorité musulmane. Cette fois, les passants n’hésitent pas à arrêter les deux compagnons pour leur serrer la main ou bien se prendre en photo avec eux.
La suite se déroule dans un quartier défini comme diversifié. Les réactions se font plus timide cette fois-ci, jusqu’à ce qu’un jeune les interpelle : « Qu’avons nous là ? Un juif avec un putain de terroriste ! » Plus loin, un autre homme les stoppe pour les prendre en photo et témoigner de son bonheur de voir cette image.
La vidéo, publiée mi-avril, est l’œuvre Mohamed Etayyim et son petit frère Etayyim Etayyim, mieux connus sous les noms de Moe et E.T. Les deux youtubeurs se sont fait pour spécialité de faire des expériences sociales en caméras cachées. Ils comptabilisent déjà 1,5 million d’abonnés sur Youtube. Le 5 avril dernier, ils observaient la réaction des gens face à une femme voilée qui déroule un tapis et prie sur les trottoirs de New York.
Reportage vidéo a voir sur www.muslimradio.info.
w w w . m u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article
**********

Sorgues : des associations lourdement condamnées pour avoir transformé un entrepôt en mosquée .
Le tribunal correctionnel d’Avignon a rendu son verdict mercredi 27 avril. Les associations La Renaissance culturelle sorguaise (ASCS) et La Sérénité ont été condamnées à remettre en état un entrepôt qu’elles ont transformé en mosquée à Sorgues (Vaucluse). Elles avaient acquis l’immeuble en août 2014 pour 350 000 euros grâces aux dons de fidèles puis l’avaient aménagé en un espace de prière et des salles de classe avec le travail de bénévoles après, disent-elles, un accord verbal avec le maire (LR) Thierry Lagneau.
La mairie a finalement refusé d’accorder le permis de construire en février 2015 et s’est constituée partie civile dans les poursuites contre les associations. Elles disposent aujourd’hui de deux mois pour remettre les lieux en conformité et devront payer 75 euros par jour de retard.
La sanction ne s’arrête pas là puisque les présidents Brahim Bouharrada et Jamel Mouloua devront s’acquitter d’ « une peine d’amende de 100 euros par m2 de surface construite ».
Le réquisitoire du procureur a été suivi quasiment à la lettre. Me Louis-Alain Lemaire, l’avocat des associations avait plaidé la relaxe, faisant valoir que « l’intention frauduleuse et délictuelle, la malveillance et la malhonnêteté de (ses) clients » n’était pas caractérisée. Il a aussi souligné que le maire est revenu sur sa parole sous la pression des candidats du Front national, quelques mois avant les élections départementales de mars 2015.
Clic pour voir la Source de l’article
**********

France : Menacé de mort par Daesh, Tareq Oubrou ne veut « pas céder à la peur » .
Dans le 9e numéro de son magazine francophone Dar al-Islam, l’État islamique lance un appel à tuer « sans hésitation » Tareq Oubrou. Le recteur de la mosquée de Bordeaux est jugé comme « apostat » pour « son adhésion et son approbation de la démocratie et de la laïcité ».
Le magazine, qui publie une photo de l’imam et son adresse, relève des citations telles que : « L’essentiel est de veiller à ce que le référent symbolique à la charia, à l’islam ou au Coran n’entre pas en conflit avec les grands principes universels liberté, égalité, citoyenneté démocratie » ou « les théoriciens de l’islam en Occident doivent faire l’effort de produire une doctrine en phase avec la laïcité française ».
L’organisation terroriste met en également en cause le soutien présumé de l’imam aux caricatures de Charlie Hebdo contre le Prophète Muhammad. Le fait, pour Tareq Oubrou, d’avoir estimé, en janvier 2015, que la couverture du premier numéro post-attentats de l’hebdomadaire avait pour intention « l’apaisement » vaut, aux yeux de l’État islamique, une condamnation pour apostasie.
Cette menace de mort n’est pas la première venant de l’Etat islamique. En mars, ce proche d’Alain Juppé, maire de Bordeaux, déclarait à Saphirnews son refus de porter plainte ou même de se voir offrir une protection policière particulière. « La terreur est mentale, la défaite est mentale. Il ne faut pas céder à la peur », indiquait alors Tareq Oubrou, assurant qu’il poursuivra ses activités « normalement ».
Clic pour voir la Source de l’article
**********

France : Quand des intellectuels pro-palestiniens encensent la politique française.
Annoncé par Laurent Fabius avant son départ du Quai d’Orsay, un sommet international pour la paix au Proche-Orient aura lieu à Paris le 30 mai en présence des Etats-Unis, de la Russie, de l’UE et de la Ligue arabe. Israéliens et Palestiniens n’y seront pas conviés, les paramètres de cette énième conférence internationale sont encore inconnus, mais la doxa nous adresse déjà l’injonction d’y voir une formidable lueur d’espoir.
Cette cérémonie, pourtant, étalera comme les précédentes sa bavarde insignifiance en grand format. On y verra s’exercer cette puissante magie du verbe destinée à exalter une solution miraculeuse qu’on s’emploie par ailleurs à rendre impossible sur le terrain. On y observera, une fois de plus, cette fascination pour la diplomatie à grand spectacle dont le principal usage est de revêtir d’un substantiel écran de fumée les ressorts mêmes du conflit.
Il y a peu de chance, en effet, que cette initiative tardive d’une présidence française aux abois puisse réussir là où toutes les tentatives du même genre ont fait long feu. Comme si les grandes liturgies internationales n’avaient pas déjà démontré leur inanité, on refuse de voir que cette nouvelle scénographie aux vertus lénifiantes est irrémédiablement vouée à l’échec, et cela pour deux raisons fondamentales.
La première, c’est qu’une telle initiative entend faire le bonheur des Palestiniens dans leur dos. Les organisations de la résistance, et notamment le Hamas, seront soigneusement exclus du processus. Les représentants légitimes de la résistance palestinienne étant disqualifiés a priori, on sollicitera l’aval grassement monnayé d’une Autorité palestinienne qui sert de supplétif à la puissance occupante depuis les calamiteux accords d’Oslo. Revêtue des apparences de la légalité, cette caution en forme de pis-aller ne trompera personne et laissera les Palestiniens indifférents. Mais en attendant, rien ne bougera.
La deuxième raison de cet échec annoncé est plus grave, car elle repose sur le déni volontaire de la nature même de l’entreprise sioniste. Comme si l’occupant allait relâcher son emprise sur un territoire dont il s’attribue unilatéralement la propriété, la doxa nous demande avec insistance de croire aux vertus de la négociation. On joue alors la comédie d’une diplomatie idéale où les parties en présence seraient théoriquement à égalité sous la houlette bienveillante des grandes puissances. Or cette illusion s’est effondrée depuis longtemps chez les Palestiniens, qui s’y sont suffisamment brûlé les doigts pour ne plus avoir envie de recommencer. Quant à Israël, la négociation avec ces autochtones indésirables que sont les Arabes n’a jamais été autre chose qu’une diversion permettant cyniquement de gagner du temps.
Ces données fondamentales sont largement connues. Et pourtant, de bonnes âmes sont déjà à la manœuvre. L’initiative française reçoit ainsi les louanges d’une brochette d’intellectuels présumés favorables à la cause palestinienne. Dans une tribune publiée par « Libération » le 25 avril, ils font la promotion de la nouvelle politique élyséenne au Proche-Orient. « L’initiative de la France, écrivent-ils, est très importante. En proposant un règlement conforme aux résolutions pertinentes des Nations unies, aux accords déjà signés, et tenant compte des points de convergence agréés par les deux parties, elle va dans la bonne direction. C’est pourquoi nous lui apportons notre soutien. »
L’absence de toute évaluation du pseudo-processus de paix, la confiance naïve dans un règlement international dont l’irréalité est patente, la référence suspecte à des accords déjà signés, l’évocation sibylline des points de convergence entre les belligérants, tout, dans ce texte, laisse perplexe ! En avalisant a priori l’initiative française, en faisant silence sur ses équivoques, le gotha des intellectuels progressistes prête alors son concours à une mascarade diplomatique de facture française dont les Palestiniens seront les seules victimes.
Ce ralliement à une pratique diplomatique dont la vocation évidente est d’épater la galerie traduit pour le moins un déficit d’analyse politique. Mais il trahit aussi un abandon en règle de principes jadis jugés fondamentaux : droit à l’autodétermination du peuple palestinien, droit au retour des réfugiés, droit à un Etat non confessionnel pour la Palestine et tous ses habitants. Loin de passer inaperçu, cet abandon implicite souligne à sa façon les capitulations successives par lesquelles le soutien à la cause palestinienne a fini par se diluer dans une soupe social-démocrate peu ragoûtante et parfaitement inoffensive pour l’occupant.
Car on notera que ces nouveaux thuriféraires de la politique élyséenne, de « Libération » au « Monde diplomatique », s’abstiennent scrupuleusement de réclamer la reconnaissance immédiate de la Palestine par la France, de soutenir de manière explicite la résistance palestinienne et libanaise et d’appuyer la revendication palestinienne d’une restitution de la Palestine à ses détenteurs légitimes. Au lieu de contribuer à la clarification des enjeux du conflit, ils préfèrent fournir une caution préélectorale à un exécutif dont la politique pro-israélienne, depuis 2012, constitue à la fois un reniement de l’héritage gaullien et une trahison éhontée du peuple palestinien et de la nation arabe.
Clic pour voir la Source de l’article
**********
Palestine : Un petit Palestinien courageux fait fuir un soldat israélien armé.
Cette vidéo qui a été vue deux millions de fois montre le courage extraordinaire d’un enfant palestinien désarmé « poursuivi  » par un soldat israélien surarmé déterminé à lui tirer dessus, lorsque le petit garçon s’arrête puis se retourne, et fait fuir le soldat en lui jetant seulement une petite pierre.
Reportage vidéo a voir sur www.muslimradio.info.
w w w . m u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article
####################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information C P I, Centre Palestinien D’Information.
Les forces d’occupation israéliennes arrêtent 6 maqdessites dont un enfant et une femme.
.
Incursion des blindés militaires sionistes à l’est de Bureidj.
.
La mort de deux palestiniens tué par les balles de l’occupant israélien .
.
Le Bloc de Birzeit appelle à une plus large participation aux élections des étudiants.
.
Les femmes de Gaza appellent à mettre fin à la division interne .
.
Etat de tension extrême à la mosquée al-Aqsa à la suite d’une série de raids israéliens .
.
L’occupation israelienne tire sur une dame et un jeune homme près du passage de Qalandia.
.
Le soulèvement de Jérusalem: les préocupations israéliennes persistent.
.
Le Hamas appelle l’Autorité Palestinienne à cesser de porter atteinte à la cause palestinienne.
.
L’occupation israelienne empêche les deux prisonnières Abou Charar et Darwish de rencontrer leurs avocats.
.
Avertissement de l’escalade de l’attaque des Organisations du Prétendu Temple contre la mosquée al-Aqsa.
.
Abou Marzouk: Aucune séparation entre Gaza et la Cisjordanie par la création du port et aéroport .
.
La zone archéologique de Sebastia fermée au profit des invasions de colons.
.
Un véhicule militaire transportant des soldats de l’occupant israéliens s’est égaré et entré par erreur dans le village de Beit Fejjar à Hébron.
.
Haniyeh félicite le père de la petite fille al-Wawi pour sa libération.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Laisser un commentaire