MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Wissous : Richard Trinquier se déchaîne sur l’Islam

A Wissous, ville de l’Essonne, il y a de l’islamophobie dans l’air et ce n’est pas nouveau. Nous vous parlions il y a deux mois de ces femmes voilées interdites de se rendre à la plage pour accompagner leurs enfants, un cas d’islamophobie avéré qui a poussé le CCIF à poursuivre le maire UMP de la ville, Richard Trinquier. Mais ce dernier semble aliéné et borné, son profil Facebook -ouvert- continue d’afficher tout un lot de propos anti-Islam.

Facebook, son terrain de jeu

Le réseau social numéro un est devenu le lieu de prédilection pour vomir toutes les propagandes du monde. Rinchard Trinquier, islamophobe zélé, en est l’exemple même. Tous ses posts sont en relation avec l’Islam, religion dont il ne comprend pas un brin, malheureusement.

Mais cela ne l’empêche pas de faire une fixette en illustrant « comme il peut » ses pensées racistes, allant même diffuser un tract anglais dont on ne sait ni l’origine ni la réelle teneur. Son but ? Attiser la haine envers la population musulmane de sa ville. Des pratiques qui méritent bien évidemment des poursuites judiciaires.

Richard Trinquier, un raciste qui surfe sur la vague FN

Le terme est fort à l’image du personnage. Entre l’UMP et le FN, le saut est bien aisé. Richard Trinquier n’en est pas à son coup d’essai, sa haine pour la religion musulmane lui fait perdre la tête depuis bien longtemps, une tête relativement creuse au vu de ses propos. L’Islam est un fonds de commerce qui fait vendre, Trinquier l’a bien compris et c’est la raison pour laquelle qu’en tant que maire de la ville de Wissous, il ne parle que d’Islam et pas un seul autre thème ! Un maire qui représente uniquement la haine, qui fait confronter les populations de sa ville et qui continue à envenimer les boites crâniennes de nombreuses personnes simplettes, adhérant à sa propagande anti-Islam. Si Richard Trinquier et ses compères l’ont oublié, l’islamophobie et l’appel à la haine sont condamnables, et nous sommes là pour le leur rappeler.

Ecrivez vous aussi à M. Trinquier pour lui faire poliment savoir vos pensées.

Aïd al adha 2014 – 1435 : dates prévisionnelles et origines

Aïd al Adha approche à grands pas. En effet, notre fête aura lieu dans moins d’un mois aujourd’hui. Quelles sont les dates concernées par Aïd al Adha ? Quelles sont les origines de cette fête ? Voici deux questions auxquelles nous répondrons.

Aïd al Adha : quelles dates possibles ?

L’Aïd al Adha a lieu le dixième jour du mois de Dhul Hijja. La date de l’Aïd al Adha ne sera donc connue que lorsque nous serons entrés dans le mois de Dhul Hijja. Le début du mois étant évidemment marqué par la vision du croissant lunaire.

Ainsi, si le croissant de lune apparaît le mercredi 26 septembre, Dhul Hijja commencera le jeudi 25 septembre et l’Aïd al Adha sera fixé au samedi 4 octobre inchaAllah.

Or, dans le cas où le croissant lunaire serait visible le jeudi 25 septembre, le mois de Dhul Hijja débuterait le vendredi 26 septembre et l’Aïd al Adha aurait lieu le dimanche 5 octobre inchaAllah.

Quoi qu’il en soit, la date officielle de l’Aïd al Adha ne sera fixée que la nuit du 26 septembre, à la vision ou non du croissant lunaire. En effet, se référer au croissant de lune est un ordre venant du Prophète (‘alayhi salat wa salam). Nous devons donc nous y conformer. Bien que les ahadiths relatifs à la vision du croissant lunaire se rapportent au mois de Ramadan, la détermination de tous les mois se fait uniquement par cette tradition.

Les origines de l’Aïd al Adha

L’Aid al Adha signifie « la fête du sacrifice ». Le sacrifice dont il est question est l’épreuve du Prophète Ibrahim (‘alayhi salam) lorsqu’Allah lui a ordonné, par le biais d’un rêve, de sacrifier son fils Ismaïl (‘alayhi salam). Ismaïl (‘alayhi salam) accepta le sacrifice pour Allah avec patience et sagesse. En effet, Allah dit : {Puis quand celui-ci fut en âge de l’accompagner, [Abraham] dit : « Ô mon fils, je me vois en songe en train de t’immoler. Vois donc ce que tu en penses”. (Ismaïl) dit : “Ô mon cher père, fais ce qui t’es commandé : tu me trouveras, s’il plaît à Allah, du nombre des endurants”.} (Sourate 37 : Verset 102).

Alors qu’Ibrahim et son fils (‘alayhoum salam) étaient prêts à satisfaire leur Seigneur en faisant tous deux le plus grand sacrifice qui puisse être : l’un sacrifiant son enfant et l’autre sa vie, Allah les a déchargés de cette épreuve. En effet, Il a révélé : {Puis quand tous deux se furent soumis (à l’ordre d’Allah) et qu’il l’eut jeté sur le front, voilà que Nous l’appelâmes “Abraham ! Tu as confirmé la vision. C’est ainsi que Nous récompensons les bienfaisants”. C’était là certes, l’épreuve manifeste. Et Nous le rançonnâmes d’une immolation généreuse.} (Sourate 37 : Verset 103-107).

C’est alors qu’Allah remplaça Ismaïl par un bélier qu’Ibrahim (‘alayhi salam) sacrifia. L’Aïd al Adha est donc la fête du sacrifice, en rappel de cette épreuve venant d’Allah ainsi que sa délivrance. Le sacrifice de l’animal est ainsi une tradition que tout musulman se doit de respecter. De même, les mérites de l’Aïd al Adha sont d’une grande importance.

Comme chaque année, AJIB.fr diffusera la date de l’Aïd al Adha 2014 – 1435. D’ici là, restez connectés inchaAllah !

Qu’Allah nous permette d’accomplir sincèrement le sacrifice rituel pour Lui. Qu’Il nous préserve en ce jour ainsi que nos parents, notre fratrie et nos amis.