MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 29 Ramadann 1436.

Flash info du 29 Ramadann 1436.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur :
http://www.islamatouswebradio.info.

**********************************************

Ramadan : les récompenses du jeûne dans l’au-delà.

Le jeûne du mois de Ramadan, quatrième pilier de l’Islam est doté de bienfaits et de sagesses dont nous bénéficions ici bas. Ces derniers sont tant physiques que spirituels. Parmi ceux-ci, nous pouvons citer la réduction de l’alimentation qui apporte des bienfaits au corps notamment à l’estomac mais également le rapprochement d’Allah et l’éloignement des tentations. Mais qu’en est-il des mérites du jeûne dans l’au delà incha Allah ? À quoi le jeûne nous servira lorsque rien ni personne ne pourra nous être utile ?

L’intercession du jeûne en notre faveur.

Le jeûne est un acte d’adoration qui nous sera d’un grand secours dans l’autre vie incha Allah. En effet, le jeûne pourra intercéder en faveur des serviteurs {le jour où ni les biens, ni les enfants ne seront d’aucune utilité} (Sourate 26 : Verset 88).

C’est en ce sens que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Le jeûne et le Coran intercéderont pour l’être humain le jour de la résurrection. Le jeûne dira : « Ô Allah ! Je l’ai empêché de boire, de manger et d’avoir des désirs pendant le jour, accepte mon intercession pour lui. » Le Coran dira « Ô Allah ! Je l’ai empêché de dormir la nuit, laisse-moi intercéder en sa faveur ». Alors ils intercéderont. » (Rapporté par Ahmed). Le jeûne sera donc un intercesseur pour nous le jour du jugement dernier ! Allahou Akbar ! Le jour où nous serons prêts à livrer père et mère pour bénéficier d’un quelconque soulagement, le jeûne que nous aurons accompli sur terre pourra intercéder en notre faveur incha Allah. N’est-ce pas un mérite des plus magnifiques macha Allah ?! Le jeûne parlera tout comme le Saint Coran car Allah est Capable de toute chose ! Ainsi, ils s’exprimeront en faveur des serviteurs ayant jeûné al hamdouliLlah !

Le jeûne ou le bouclier contre l’Enfer.

Le fait de jeûner constitue une protection pour chacun d’entre nous. Au delà de la protection contre les tentations ici bas, le jeûne est une protection contre le feu de l’Enfer dans la véritable vie incha Allah.

C’est en ce sens que le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Il n’y a aucun serviteur qui jeûne un jour dans le sentier d’Allah sans qu’Allah n’éloigne son visage de l’enfer de soixante-dix automnes ». Al hamdouliLlah le jeûne est un moyen d’éviter le châtiment de la pire destination qui soit, qu’Allah nous en préserve !

Le jeûne est également qualifié de « bouclier » par le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) qui a dit : « Le jeûne est le bouclier par lequel le serviteur se protège de l’enfer ». Ainsi, l’un des mérites du jeûne dans l’au delà sera la protection qu’il nous apportera face à l’enfer incha Allah. Ce pilier de l’Islam doit donc être pratiqué avec l’intention d’être protégé du châtiment éternel.

Le jeûne permet d’accéder au Paradis.

Sans doute l’un des plus grands mérites du jeûne dans l’autre vie est l’accession au Paradis incha Allah. En effet, lorsqu’Abu Umama (qu’Allah l’agrée) a demandé : « Ô Messager d’Allah ! Indique-moi un acte par lequel j’entrerai au Paradis », le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Pratique le jeûne car il est sans pareil ».

Ainsi, le jeûne est un moyen d’entrer au Paradis incha Allah. N’oublions pas que nous sommes sur terre uniquement dans l’espoir d’accéder à cette demeure éternelle. Allah nous a prescrit le jeûne, permettant d’atteindre cet objectif par Sa Grâce. À nous de prendre en compte ce bienfait inestimable !

Une des portes du Paradis sera consacrée aux jeûneurs.

Le jeûne nous apportera une grande récompense dans l’au delà, à savoir une porte d’entrée au Paradis macha Allah. En effet, une des portes du Paradis portant le nom de Ar-Rayan, est dédiée aux jeûneurs.

L’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Au Paradis, il y a une porte qu’on appelle Ar-Rayan par laquelle entreront les jeûneurs au jour de la résurrection, et nul autre qu’eux n’y entrera. On dira : « Où sont les jeûneurs ? » Alors, ils se lèveront. Nul autre qu’eux n’y entrera, et lorsqu’ils seront entrés, elle sera fermée et nul n’y entrera plus ». Une porte du Paradis consacrée uniquement aux jeûneurs ! SobhanAllah ! Le fait d’accéder au Paradis est LA récompense que l’on espère tous. Mais savoir qu’une porte sera exclusivement réservée à ceux qui jeûnent ne fait qu’augmenter la valeur de cette espérance qui est des plus importantes macha Allah.

Qu’Allah accepte notre jeûne, notre repentir et nos actes d’adoration en ce mois béni. Qu’Il permette à ce pilier d’intercéder pour nous et nous faire accéder au Paradis.
*********************

Argenteuil : un policier tire sur un enfant sortant de la prière de tarawih.

L’information est relatée par nos confrères d’Islam&Info. A Argenteuil, un policier aurait ouvert le feu sur un jeune garçon de 14 ans qui sortait de la mosquée après avoir prié les salawat de tarawih dans la nuit du lundi 13 juillet 2015.

Une lourde bavure policière ?

C’est un tir de flashball qui aurait touché l’enfant. Les forces de police étaient apparemment intervenues contre des émeutiers. Nos confrères affirment que « l’enfant ne se trouvait nullement mêlé au groupe de délinquants mais bien sur l’autre trottoir et portait une djellaba blanche, bien visible ».

L’enfant souffrirait de graves blessures et aurait été transporté par des passants aux urgences. Un acte qui fait froid dans le dos si les circonstances sont avérées.
******************************************

Argenteuil : Bavure policière contre un enfant sortant de la Mosquée !

L’information nous est parvenue d’un proche de la famille. Un enfant de 14 ans a été victime d’une bavure policière hier soir à Argenteuil.

Alors que celui-ci sortait de la Mosquée après avoir effectué une partie de la nuit du destin en prières, l’enfant s’est dirigé vers sa demeure.

Les forces de police qui étaient alors en intervention contre des émeutiers ont jugé bon de tirer au flashball sur le garçon. Il est à noter que l’enfant ne se trouvait nullement mêlé au groupe de délinquants mais bien sur l’autre trottoir et portait une djellaba blanche, bien visible …

Le jeune garçon a été visé et touché par un tir de flashball. Celui-ci a été laissé à terre, agonisant, par la police alors que son cas paraissait clairement préoccupant.

Transporté à l’hôpital à bout de bras par des passants, la jeune victime a été opérée en urgence pour des lésions graves …

Bientôt sa famille et lui témoigneront sur ce qui ressemble bien à un acte islamophobe et à une non-assistance à personne mineure en danger. Une mobilisation s’annonce contre l’injustice qui sévit dans nos quartiers contre la minorité musulmane.
****************************

Fin de Ramadan : il faut verser la Zakat el Fitr.

Nous arrivons à la fin du Ramadan qui se clôturera par l’AID AL FITR. L’occasion de faire la fête que nous soyons riches ou pauvres. C’est l’occasion aussi de penser à la zakat al fitr afin de nourrir les pauvres.

La zakat al-fitr est une aide, un soutien, un acte de solidarité à l’égard des pauvres afin qu’ils profitent eux aussi de l’aïd al-fitr et ne se retrouvent pas à quémander.

L’aumône de la rupture du jeûne est une obligation (Wajiba) Pour chaque musulman. La preuve est tirée du Hadith : d’après Ibn ‘Omar ( Qu’Allah l’agrée) :

« Le Messager d’Allah ( Paix et bénédictions sur lui ) a rendu obligatoire l’aumône de la rupture du jeûne par un saa’ de dattes ou un saa’ d’orge, pour chaque esclave ou personne libre,mâle ou femelle, petit et grand parmi les musulmans. Puis il a ordonné qu’elle soit remise avant que les gens ne se rendent à la prière de l’Aïd ».

La sagesse de zakat el fitr : D’après Ibn ‘Abbass (Qu’Allah l’agrée) :
« Le Messager d’Allah ( Paix et bénédictions sur lui ) a imposé l’Aumône de la rupture du jeûne car elle purifie le jeûneur des paroles futiles et indécentes, de même qu’elle est une nourriture pour les pauvres. Celui qui l’accomplit avant la prière, elle sera une Zakat acceptée, quant à celui qui la donne après la prière, elle ne sera qu’une aumône parmi les aumônes ».

Pour qui la zakat el fitr est-elle obligatoire ?

Elle est un devoir pour tout musulman libre, qui a de quoi se nourrir lui et sa famille pour au moins un jour et une nuit et qui dispose d’un surplus de nourriture. Celui-ci se doit de la sortir pour lui et tout ceux qui sont à sa charge, tels que sa femme, ses enfants, ses employés…Bien sûr, à condition que ceux-là soient musulmans.

La mesure de zakat el fitr :

Il doit sortir pour chaque personne à sa charge, la quantité de ½ saa’ de blé (Qamh) ou 1 saa’ de dattes, ou 1 saa’ d’orges ou 1 saa’ de lait desséché ou d’autres aliments que mangent les gens du pays, tels que le riz, les graines, les raisins secs… [ Soulignons que le ½ saa’ est spécifique au blé] La preuve est tirée du Hadith de Abou Saïd Al Khoudri (Qu’Allah l’agrée) :
« (Du temps du Prophète ( Paix et bénédictions sur lui ) nous sortions la Zakat El Fitr d’1 saa’ de nourriture,ou bien 1 saa’ d’orge, ou 1 saa’ de dattes, ou 1 saa’ de lait desséché, ou 1 saa’ de raisins secs»
Quant au blé, la preuve se trouve dans le Hadith rapporté par l’imam Tahaoui, Volume 2, Page 42.

Qu’est-ce qu’1 saa’ ?

C’est une mesure qui équivaut à environ 3 Kilo (entre 2.5 Kilo et 3 Kilo) .

La nature de Zakat el fitr :

Il est très important de savoir que la majorité des juristes (Fouqaha) n’ont pas permis de sortir l’Aumône de la rupture du jeûne par son équivalent (El Quima), c’est à dire en argent ou autres.

Alors n’attendez plus, dépêchez vous de vous acquitter de votre zakat.
************************
Bavure policière, le père d’Amine, touché par un tir de flash-ball, témoigne.

Amine, 14 ans, a été victime d’une bavure policière dans la nuit du 13 juillet en sortant de la mosquée où il s’était rendu pour prier tarawih. Victime de graves séquelles, il a été opéré mardi matin et pourra difficilement se déplacer durant plus d’un mois.
« Il y a eu un abus de pouvoir, c’est aberrant ».

Interviewé ce mercredi par la radio Beur Fm, le père du jeune garçon livre son témoignage. Consterné, il raconte qu’il y a eu un abus de pouvoir et compte déposer plainte au procureur.

*****************************

Des pétards lancés le 14 juillet dans la mosquée El Oulfa à Lyon.

Mardi 14 Juillet à 4h30, des pétards ont été lancés dans la mosquée El Oulfa, située 31 rue Camille Roy à Lyon.

Une centaine de musulmans était rassemblée dans le lieu de culte quand un ou des individus ont fait irruption dans la salle de prière en poussant la porte et en jetant des pétards. Une série impressionnante de déflagrations s’en est suivie créant un moment d’émoi selon le journal régional le Progrès.

L’incident n’a pas fait de blessé mais une plainte a tout de même été déposée par le responsable de l’association qui gère cette mosquée du 7e arrondissement de Lyon.
******************************

Recette des makrouts aux dattes.

Ingrédients :

Pour la pâte :

3 bols de semoule moyenne.

1 demi bol de beurre fondu.

1 demi bol d’huile.

1 cuillère à café de sel.

1 bol d’eau tiède.

zest de citron.

1 poignée de sucre.

Pour la farce :

1 demi pâte de datte.

1/2 cuillère à café de cannelle.

1 cuillère à café d’eau de fleur d’oranger.

Pour la fin :

Du miel et des graines de sésames pour la décoration.

Préparation :

Mélanger la semoule, le sucre, le sel, le citron avec l’huile et le beurre fondu.
Laissez poser aux moins 1 heure et demi afin que la semoule retienne bien toutes les matières grasses.
Ensuite ajoutez l’eau petit a petit jusqu’à pouvoir ramasser la pâte en boule .
Veillez à ne pas trop travailler la pâte afin qu’elle garde son rugueux .

Préparer la farce aux dattes:
Pétrir la pâte de datte avec 1 demi cuillère à café de cannelle et l’eau de fleur d’oranger.
Avec la page de dattes, façonnez des petits boudins, pas trop fins et pas trop gros.
Reprendre la pâte de semoule.
Séparer en petit tas et en faire des sortes de petits rouleaux que vous ouvrirez au milieu.
Mettre dans la fente des petits bâtonnets de dattes et souder l’ouverture du rouleau avec la pression du pouce et de l’index, travailler le afin de le lisser complètement.
Aplatir le boudin, mais pas trop afin qu’il reste arrondi sur le dessus.
Faites des petits losanges avec toute la pâte.
Utilisez le tampon en plastique fortement pour que les losanges apparaissent sur le boudin.
Découpez les losanges et les façonner afin qu’ils soient homogène.
Les faire frire dans une poêle bien creuse style wok (Ć’est ce que je préfère) ou dans une friteuse à petit feu car la cuisson est rapide.
Bien faire dorer des deux côtés et retirer à l’aide d’une écumoire.
Laisser égoutter l’huile puis tremper les dans du miel chaud, ajouter les sésames si vous voulez.

Voilà c’est prêt les gourmands.

Cette recette est disponible sur islamatouswebradio.info. dans la rubrique recette.
******************************

SCANDALE : Une américaine voilée, frappée, se retrouve avec la mâchoire fracturée.

Une jeune femme voilée a été lâchement agressée à Manhattan, plus précisément à Chinatown. Un islamophobe a déchargé une hargne folle contre elle.

Samedi soir, une jeune américaine de 19 ans a vécu un moment effrayant. Alors qu’elle marchait dans Chinatown, un homme s’est mis à l’insulter puis lui a craché dessus. Il lui a donné un coup de poing d’une telle violence que celui-ci lui a fracturé la mâchoire. L’homme a finalement pris la fuite tandis que la jeune femme agonisait, seule, allongée sur le sol.

La victime a été opérée en urgence. Elle est fortement choquée par ce qu’elle a vécu.

La police mène l’enquête et diffuse la photographie ci-dessus de l’agresseur prise par vidéo-surveillance pour un appel à témoins.
*****************************

Les Mureaux : Encore une bavure contre un enfant sortant de la Mosquée !

Nous vous rapportions hier la nouvelle d’une bavure policière à Argenteuil contre un enfant de 14 ans laissé pour mort par la police agonisant sur le trottoir suite à un tir de flashball. Celui-ci a été opéré en urgence suite au tir.

Aujourd’hui c’est une vidéo d’un autre enfant qui nous parvient, cette fois des Mureaux. Le garçon aurait été victime d’un tir de flashball de la police alors qu’il sortait lui aussi de la Mosquée.

Il y a donc pour l’instant bien deux affaires de tirs au flashball contre des enfants sortant de Mosquées.

Sous la vidéo postée sur YouTube on peut lire en commentaire :

« Cela se passe aux Mureaux durant le 14 juillet. Le jeune sortait de la mosquée, un policier surgit lui tire sur la tête et le laisse au sol. Partager svp. ».

Nous sommes en contact avec la famille de la première victime et les faits sont avérés. Si les proches de l’enfant des Mureaux souhaitent que la vérité soit faite sur cette injustice et que le silence soit rompu ils peuvent nous contacter pour témoigner.

Car se taire c’est laisser se banaliser ce genre d’affaires et mettre en danger d’autres enfants innocents.
************************************************

Laisser un commentaire