MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 15 Cha’ban 1438.

Flash info du 15 Cha’ban 1438.

Pour écouter le Coran, des hadiths, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur MouslimRadio :
www.MouslimRadio.info
******************************************************************


France : Stains : fermée pendant l’état d’urgence, une mosquée autorisée à rouvrir.

La situation est inédite depuis la mise en place de l’état d’urgence en novembre 2015. La mosquée de Stains, en Seine-Saint-Denis, gérée par l’association Al Rawda, va rouvrir ses portes, après sa fermeture par « arrêtés préfectoraux des 2 novembre et 21 décembre 2016 », informe, mercredi 10 mai, le ministère de l’intérieur.

« Cette mosquée, qui constituait un lieu influent de la mouvance salafiste, représentait, par son fonctionnement et sa fréquentation, une menace pour la sécurité et l’ordre publics », précise le communiqué signé du ministre Matthias Fekl. Le lieu de culte avait éveillé les soupçons, notamment lorsque certains de ses fidèles avaient pris le départ pour la Syrie.

Comme gages pour la réouverture de son lieu de culte, la direction de l’association Al Rawda a pris une série de mesures : la séparation avec « l’imam radical qui y officiait » et le recrutement « des imams modérés », la mise en place d’un système de vidéosurveillance « afin de mieux contrôler l’utilisation des lieux mis à la disposition des fidèles et prévenir ainsi la constitution de groupes incontrôlés, susceptibles de diffuser des messages radicaux », la constitution d’une « équipe de vigilance,chargée d’alerter sur les comportements et les expressions contraires aux valeurs de la République », la création d’un site internet « destiné à condamner tout message à caractère radical, où figure notamment un message de condamnation des propos tenus par l’ancien imam et certains individus qui l’ont fréquentée » et le développement d’un contre-discours « face aux phénomènes de radicalisation, via des interventions au sein de la mosquée, de personnalités reconnues en la matière »

Cependant, la mosquée sera définitivement accessible aux fidèles « après régularisation de son dossier d’accessibilité et de sécurité incendie auprès de la mairie de Stains ».

La mosquée de Stains s’est vu refuser par deux fois sa réouverture par le Conseil d’Etat, le dernier en date du 20 janvier 2017. Selon Le Monde, Salih Attia, le dirigeant de la mosquée, s’était entouré du soutien de Hassan Chalghoumi et M’hammed Henniche, secrétaire général de l’Union des associations musulmanes de la Seine-Saint-Denis (UAM 93) dans son combat pour sa réouverture.

saphirnews.com
***


France : Le boulanger de renom, Sami Bouattour, sur le point d’être nommé boulanger officiel de l’ère Macron.

Alors que les spéculations vont bon train sur le casting gouvernemental censé incarner l’ère nouvelle du président Macron, les yeux étant rivés vers l’Elysée pour scruter la fumée blanche annonciatrice de la nomination tant attendue du Premier ministre, un recrutement se prépare en coulisses, dans les cuisines du pouvoir, avec la bénédiction du successeur et héritier qui ne s’en vante pas de François Hollande.

Il n’a pas son pareil pour pétrir le pain dans son commerce du 13ème arrondissement de Paris qui a pignon sur rue, le nom de Sami Bouattour, 50 ans, un boulanger français d’origine tunisienne, lauréat du Grand prix 2017 de la meilleure baguette française, circule actuellement beaucoup dans les hautes sphères pour régaler les papilles délicates du grand vainqueur des urnes, intronisé dimanche prochain.

Passé maître dans une filière de l’excellence française, le pain, et dans l’art de fabriquer la baguette, cette fierté nationale, il a en effet la préférence du célèbre chef Guillaume Gomez, éminent membre de l’équipe Macron en matière culinaire.

S’il existait un maroquin ministériel de la gastronomie, nul doute que ce boulanger franco-tunisien de renom en serait l’atout incontesté… Pressenti pour alimenter le palais de l’Elysée en pain croustillant pendant un an, Sami Bouattour aura l’insigne honneur d’être reçu cette semaine par Guillaume Gomez afin d’examiner les modalités d’un contrat qui semble en très bonne voie.

C’est un boulanger comblé qui mesure aujourd’hui, avec émotion, le long chemin parcouru depuis sa prime enfance, lorsqu’il « promettait à son père de mettre tout en œuvre pour qu’il soit fier de lui ». « Je suis franco-tunisien, mon père était natif de Sfax et ma mère de Paris. Quand j’ai appris que j’avais remporté le prestigieux trophée de la meilleure baguette, j’ai aussitôt dédié mon prix à mon père disparu qui repose au cimetière de Sfax », a-t-il confié à Al-Arabiya.

« J’éprouve une très grande fierté parce que ma réussite survient au moment même où Marine Le Pen a, elle, échoué, et aussi pour la Tunisie dont l’image mériterait d’être revalorisée en Europe. Je me sentais un peu honteux qu’un Tunisien ait été impliqué dans l’attentat de Nice, aussi je suis d’autant plus heureux de pouvoir à présent rappeler aux médias combien la Tunisie est une terre d’amour et les Tunisiens des êtres chaleureux et aimables », a souligné Sami Bouattour, à l’heure où sa nomination en tant que boulanger officiel de l’Elysée s’avère aussi imminente que celle du gouvernement Macron.

oumma.com
***


Etats-Unis : la vidéo de l’agression verbale subie par une cliente musulmane d’un supermarché soulève l’indignation.

Ce sont plus de sept millions d’internautes américains indignés qui ont visionné les images, prises samedi sur le vif, de l’altercation entre deux clientes d’un supermarché Trader Joe’s, en Virginie, avec au premier plan la principale protagoniste, islamophobe et fière de l’être, par qui les choses se sont soudainement envenimées.

Postée sur Facebook par Jeremy Mc Lellan, un ami de la victime – une femme musulmane qui n’en revient toujours pas d’avoir été agressée verbalement par l’inconnue, visiblement très pressée, qu’elle avait eu la gentillesse de laisser passer devant elle à la caisse (un comble !) -, cette vidéo a déclenché un mouvement de colère qui a rapidement fait tache d’huile sur des réseaux sociaux en effervescence.

« Une amie de confession musulmane m’a envoyé ces images. Je confirme qu’elles sont bien réelles. Cela s’est passé aujourd’hui, dans un magasin Trader Joe’s, à Reston, en Virginie », telle était la légende mise en exergue par Jeremy Mc Lellan, en proie lui-même à la consternation.

Aussi sidérant que cela puisse paraître, cette habitante de Virginie, parfaite incarnation de l’Amérique sous l’ère Trump, s’est mise à dénigrer haut et fort une jeune femme voilée de la tête aux pieds qui faisait paisiblement ses emplettes dans le magasin, tout en se tournant vers la cliente musulmane non voilée à qui elle devait d’avoir écourté son attente pour l’interpeller méchamment sur son apparence extérieure.

Cherchant querelle et sans la moindre gratitude envers celle qui lui avait volontiers cédé sa place, elle a donné libre cours à sa profonde aversion pour l’islam, refusant de croire son interlocutrice lorsque celle-ci lui a répondu qu’elle avait fait le choix en son âme et conscience de ne pas se voiler, avant de lancer : « J’aurais aimé qu’ils ne vous ( les musulmans) laissent pas entrer dans le pays ». Et de poursuivre de plus belle, en se réjouissant que la fin de la présidence Obama ait entraîné la disparition des musulmans à la Maison Blanche.

Quand l’islamophobie désinhibée se sent légitimée à provoquer, stigmatiser et rabaisser gratuitement et publiquement des citoyennes américaines bien tranquilles, en l’occurrence d’une grande urbanité, cela donne l’affligeant spectacle qu’a offert à des millions d’internautes effarés cette administrée de Reston, dans le nord de la Virginie.

Un court extrait de cette agression verbale à caractère islamophobe.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
***


Maroc : La municipalité « islamiste » de Casablanca débloque 2,6 millions d’euros pour la restauration d’une église.

L’imposante église du Sacré-Cœur de Casablanca (Maroc) est en travaux depuis fin 2016. Désacralisée dans les années 1970 après le départ de la grande majorité des chrétiens de la ville, elle est devenue la propriété de cette dernière. Depuis, elle n’accueille que des événements culturels et universitaires ponctuels.

Son très mauvais état a poussé la municipalité de la première ville du Maroc, dirigée par un maire issu du PJD, formation islamiste au pouvoir, à débloquer 2,6 millions d’euros pour sa restauration. L’architecte Abderrahim Kassou, chargé du projet, veut intégrer l’histoire chrétienne du lieu dans les nouveaux espaces aménagés. «Je lance un appel aux anciens chrétiens de Casablanca. Tout élément qui raconte l’histoire du lieu nous intéresse. Photos de mariage, photos de baptême, films, témoignages, objets liturgiques… Nous connaissons l’histoire architecturale de l’église, mais nous devons aussi mettre en valeur son histoire humaine», explique-t-il au journal La Croix.

Le lieu accueillera des salles de conférence, de spectacle, des espaces de restauration, des ateliers pour les étudiants et un musée.

Le Maroc abrite un peu plus de 30.000 chrétiens pour une centaine d’églises.

Soulignons que le déblocage d’une somme aussi importante, (2,6 millions d’euros d’argent public), pour un tel projet n’a provoqué aucune opposition. L’intolérance n’est pas là où l’on pourrait croire.

desdomesetdesminarets.fr
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
La Knesset sioniste a approuvé le mercredi, par la première lecture, le projet de la loi « Etat juif » qui considère Israël une patrie nationale des Juifs et Jérusalem commeleur capitale .
.
Netanyahu n’a pas toléré la réalité et jette la charte du Hamas à la poubelle
.
Le ministère de la santé de Ramallah prive Gaza de médicaments et de lait infantile
.
24 jours : les prisonniers continuent leur grève de la faim malgré leur état de santé critique
.
Halayka libérée, mais 12 députés palestiniens souffrent encore dans les prisons sionistes
.
Pizza Hut présente ses excuses pour une publicité israélienne se moquant des prisonniers
.
Al-Qiq: Nous poursuivrons la grève jusqu’à la réalisation de nos demandes
.
La Turquie condamne l’assassinat de la jeune palestinienne par Israël
.
L’occupation arrête trois étudiants de Bir Zeit et interroge 20 ex prisonniers à Naplouse
.
Israël veut confisquer des terres agricoles dans la Vallée du Jourdain
.
23 jours de grève de la faim, des mesures israéliennes de plus en plus sévères
.
Les activités de solidarité avec les prisonniers se poursuivent à Jénine
.
Le ministère israélien de l’Education incite les étudiants à tuer les Palestiniens
.
Un soldat israélien blessé dans une embuscade tendue par des jeunes à Teko’a
.
Incursions et ratissages des sites de Jénine par l’occupation
.
La Cour sioniste devrait libérer aujourd’hui Samira Halaika sous caution
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Angleterre : Une caissière en voile intégral dans un supermarché de Grande-Bretagne

En Grande-Bretagne, la liberté religieuse n’est évidemment pas la même qu’en France. La société anglo-saxonne laisse les communautés pratiquer leur religion comme elles le souhaitent.

Depuis 2011, la France interdit la libre circulation des femmes en niqab dans la rue. Les musulmanes qui ont décidé de désobéir à cette loi qu’elles jugent inique et discriminatoire sont dorénavant traitées comme de vulgaires délinquantes par la police.

Évidemment, les organisations musulmanes auraient pu intervenir pour empêcher l’État français de voter une telle loi qui entrave la liberté de culte mais au contraire, ces dites associations représentatives ont facilité sa mise en place en déclarant que le voile intégral n’était pas une tenue islamique.

Nous n’allons pas continuellement tirer la langue en voyant des vidéos de nos frères et soeurs en Grande-Bretagne. Il est de notre devoir de se retrousser les manches et de travailler pour que la Oumma en France s’organise afin qu’elle devienne respectable. La liberté ne se donne pas, elle s’arrache !