MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 9 Dhou al hijjah 1436.

Flash info du 9 Dhou al hijjah 1436.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur :
www.islamatouswebradio.info
******************************************************************

France : Eric Zemmour jugé aujourd’hui pour incitation à la haine raciale.

Lors de l’audience du 24 juin dernier, le parquet a requis une amende de 5 000 euros et 3 000 euros avec sursis à l’encontre de RTL, qui a diffusé la chronique où M. Zemmour évoquait des propos racistes.

Aujourd’hui, sera évoqué le sort du polémiste Eric Zemmour lors du jugement au tribunal correctionnel de Paris. Poursuivi pour incitation à la haine raciale, il évoquait « les bandes » d’étrangers « qui dévalisent, violentent ou dépouillent » lors d’une chronique à la radio.

Le parquet avait requis lors de l’audience, le 24 juin dernier, une amende de 5 000 euros et 3 000 euros d’amende avec sursis à l’encontre de RTL, poursuive pour avoir diffusé la chronique d’Eric Zemmour sur son site internet.

Egalement poursuivi pour diffamation raciale le 6 mai 2014, le polémiste avait déclaré : « Les Normands, les Huns, les Arabes, les grandes invasions d’après la chute de Rome sont désormais remplacés par les bandes de Tchétchènes, de Roms, de Kosovars, de Maghrébins, d’Africains qui dévalisent, violentent ou dépouillent ». « J’aurais pu ajouter les Russes et les Géorgiens, mais il faut bien s’arrêter », avait acéré Eric Zemmour à la présidente de la 17e chambre du tribunal correctionnel qui l’interrogeait sur les raisons qui l’avaient conduit à ne citer « que » ces cinq « cibles ».

Pour se défendre Eric Zemmour s’est réfugié derrière des chiffres et des documents sur la délinquance situés… « au fond de son cerveau » et s’est également appuyé sur des témoignages, comme ceux « d’agriculteurs dépouillés par des bandes de Roms » et « des touristes chinois dévalisés à Paris » par ces mêmes bandes. Il avait invoqué « sa liberté d’expression », se disant « victime d’un procès profondément politique ». « Je ne suis pas assistante sociale, mon métier n’est pas de savoir si je vais faire de la peine à untel ou untel. Mon métier, c’est de dire la vérité », avait-il poursuivi.

« Des propos sans nuances » qui « rejaillissent sur des groupes visés dans leur ensemble » et « stigmatisent » les populations immigrées. Voici ce que retient le parquet contre Eric Zemmour, qui , déjà condamné en 2011 pour les mêmes chefs d’accusations, avait déclaré à la télévision que « la plupart des trafiquants sont noirs et arabes, c’est comme ça, c’est un fait ».

Eric Zemmour jugé aujourd’hui pour incitation à la haine raciale


**********************************************


Palestine, La petite palestinienne Adeel 17 ans vient de succomber à ses blessures.

Nos articles se sont succédés pour vous parler de la petite Adeel 17 ans abattue ce matin par les forces israéliennes de 15 balles de fusil mitrailleur.

Nous vous avions démontré avec photos à l’appui que les accusations contre cette jeune fille de terrorisme étaient fausses. Adeel n’a jamais tenté de tuer qui que ce soit. Et pourtant, les médias français la salissent encore et vous cachent ces photos très compromettantes pour les israéliens.

Son tord a été d’être palestinienne et de porter le niqab. Deux symboles forts que n’ont pas supporté de voir ces soldats israéliens colons. Deux symboles de la résistance contre l’oppression, l’islamophobie et la colonisation.

Deux symboles de liberté éternelle acquise au prix du martyr.

Cette petite est notre sœur, notre fille et nous ne l’oublierons jamais. Nos prières l’accompagnent et nos pensées vont à sa famille meurtrie.

vidéo a voir sur www.islamatouswebradio.info.

La petite palestinienne Adeel 17 ans vient de succomber à ses blessures [ VIDEO ]


********************************************************
Hébron, Un jeune palestinien assassiné par les soldats israéliens, les larmes de sa famille.

Depuis les profanations systématiques du 3ème lieu saint de l’Islam la Mosquée al Aqsa et les violences contre ses protectrices palestiniennes par l’armée israélienne, les émeutes de protestations se sont multipliées partout en Palestine occupée.

Le jeune Diyaa Talahmeh a été assassiné lâchement par les soldats d’occupation israéliens cette nuit dans l’ouest d’ Hébron, de son vrai nom Al Khalil.

Sa famille a accueilli son martyr dans la dignité et les larmes.

Les fêtes juives et musulmanes ayant lieu demain et après demain dans ce climat de mort et d’injustice, une explosion généralisée des violences est désormais à craindre partout en Palestine occupée.

vidéo a voir sur www.islamatouswebradio.info.

Syrie : Des dizaines de morts à Alep sous les bombes de Bachar [ VIDEO ]

Hébron : Un jeune palestinien assassiné par les soldats israéliens, les larmes de sa famille [ VIDEO ]


**************************************************
Syrie, Des dizaines de morts à Alep sous les bombes de Bachar.

La guerre de Bachar à son peuple a déjà fait des centaines de milliers de morts parmi les civils.

Encore hier et aujourd’hui, à Alep et dans tout le reste du pays des missiles et des tonneaux de TNT de l’armée alaouite ont fait des dizaines de morts et des centaines de blessés parmi les civils. Alors que des députés français ne manquent pas de s’afficher avec Bachar, aujourd’hui c’est dans un marché qu’a choisi le régime de faire tomber son missile.

vidéo a voir sur www.islamatouswebradio.info.

***************************************************************
Argenteuil : Le Collectif du petit Amine répond aux mensonges de la presse.

Des organes de presse ont évoqué une possible participation d’Amine à des violences urbaines, ainsi que la dégradation d’un distributeur automatique de billets (DAB) et l’allumage d’engins incendiaires, dans la nuit du 13 au 14 juillet 2015, à Argenteuil, avant qu’il ne soit blessé par un tir de Lanceur de Balles de Défense (LBD).

Ces mises en cause sont d’autant plus énergiquement contestées que ni la dégradation d’un DAB, ni l’allumage d’engins incendiaires n’ont été évoqués lors de l’audition du 15 septembre 2015. Les images qui ont été présentées à Amine, tirées de l’exploitation de la caméra vidéo du bureau de poste situé sur la « Dalle l’Argenteuil », ne font que confirmer qu’il n’a passé que quelques minutes sur la dalle, a pris quelques photos et a allumé un ou deux petits pétards dont aucun n’a été jeté en direction de quiconque. Ce qui est conforme à ce qu’il avait précédemment déclaré.

C’est pourquoi, il est surprenant que des informations divergentes aient pu être diffusées auprès de la presse, à moins que cela ne l’ait été pour des motifs stratégiques de communication. De fait, le procédé consistant à mettre en cause la victime a été employé de manière quasi-systématique dans toutes les affaires d’usage abusif de LBD ayant causé des blessures graves.

Suite au tir dont Amine a été victime, une plainte a été déposée auprès de l’Inspection Générale de la Police Nationale qui est donc en charge du dossier d’enquête. Mais c’est la Sûreté Départementale du Val-d’Oise qui a convoqué Amine ce 15 septembre 2015, en insistant sur le fait qu’il s’agissait d’une enquête portant sur d’autres faits et donc de deux dossiers totalement distincts.

Il y a donc une évidente contradiction entre cette hâte à mettre en cause Amine dans une affaire soi-disant totalement distincte, en se fondant sur une unique vidéo qui ne contient pourtant aucun élément incriminant et cet empressement à relier ces deux affaires, soi-disant totalement distinctes, lorsqu’il s’agit de communiquer en direction du public.

Immédiatement après leur dépôt de plainte, les parents d’Amine et son avocat ont demandé à l’IGPN de s’assurer de la préservation de l’ensemble des vidéos des différentes caméras de surveillances existant sur les lieux. Il ne s’agissait donc pas de l’unique caméra des services postaux qui, bien entendu, ne couvre que les abords immédiats de la poste et n’apporte donc aucun élément concernant les circonstances dans lesquelles Amine a été blessé.

C’est donc l’IGPN et non les Services de la Police Départementale du 95 qui doivent détenir et avoir exploité ces vidéos. Nul n’est donc fondé, à l’issue de l’audition par la police qui s’est déroulée à Argenteuil, à formuler des commentaires tendant à sous-entendre que le comportement d’Amine aurait pu justifier le tir dont il a été victime.

Enfin, il est bien évident que des évènements se déroulant sur une période de temps relativement réduite et sur une zone circonscrite, aux termes desquels un enfant a été gravement blessé, ne peuvent être, en fonction du résultat recherché, tantôt disjoints, tantôt reliés entre eux, sauf à vouloir aboutir, pour les mêmes faits à plusieurs points de vue partiels et partiaux, systématiquement défavorables à la victime.

Cela est inacceptable.

Collectif Justice Argenteuil.

Argenteuil : Le Collectif du petit Amine répond aux mensonges de la presse


********************************************************

France : Prières de rue : le renvoi en correctionnelle pour Marine Le Pen

Marine le Pen a été renvoyée devant le tribunal correctionnel de Lyon, mardi 22 septembre, pour avoir comparé, lors d’une réunion publique en décembre 2010, les prières de rue à l’Occupation nazie de la France pendant la Seconde Guerre mondiale.

« C’est une occupation de pans du territoire, des quartiers dans lesquels la loi religieuse s’applique, c’est une occupation. Certes, y a pas de blindés, y a pas de soldats, mais c’est une occupation tout de même et elle pèse sur les habitants », avait-elle lancé.

La présidente du Front national, qui ne regrette rien de ses propos, a été mise en examen en juillet 2014 pour « incitation à la haine raciale », une première pour Marine Le Pen. Cette procédure a été rendue possible après la levée de son immunité parlementaire en juillet 2013 par le Parlement européen. L’eurodéputée sera jugée le 20 octobre à Lyon.

http://www.saphirnews.com/Prieres-de-rue-le-renvoi-en-correctionnelle-pour-Marine-Le-Pen_a21317.html
***********************************

Laisser un commentaire