MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 16 Ramadann 1436.

Flash info du 16 Ramadann 1436.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur :
http://www.islamatouswebradio.info.


Le jeûne du mois de Ramadan expliqué aux non musulmans.

Nombreux sont les préjugés et les questions des non musulmans autour du Ramadan. Certains n’ont pas eu de réponses à leurs questions, d’autres ont eu des réponses erronées et d’autres encore se sont ancrés dans des idées reçues, si bien qu’ils n’ont posé aucune question. Or, il est de notre devoir d’expliquer le Ramadan aux non musulmans, de les aider à comprendre ce qu’est le jeûne, pourquoi nous jeûnons et démentir ainsi tous les stéréotypes qui circulent et qui entourent le mois béni de Ramadan.
« Le jeûne c’est que pour les musulmans ».

Certains pensent que le jeûne est propre aux musulmans. Or, l’Islam n’est qu’une continuité des deux religions monothéistes qui existent aujourd’hui. C’est ainsi que de nombreuses ressemblances peuvent être constatées entre l’Islam et le judaïsme ou l’Islam et le christianisme. Notre religion est composée de piliers dont le jeûne fait partie. Mais ce dernier a également été prescrit à ceux qui nous ont précédés. Comme le dit Allah : {Ô les croyants ! On vous a prescrit le jeûne comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété} (Sourate 2 : Verset 183). Ce verset permet d’expliquer aux non musulmans que le jeûne n’est pas « que pour les musulmans » mais qu’il a été ordonné aux autres communautés.
« Le jeûne des musulmans consiste à se priver de nourriture et ou de boisson ».

Les non musulmans considèrent parfois le jeûne comme le fait de ne pas se nourrir, de ne pas s’hydrater ou l’un des deux. Or, le jeûne est d’abord un acte d’adoration en soi. Il n’est pas une privation de nourriture et de boisson mais une preuve acte de notre soumission envers notre Seigneur. Ainsi, il faut expliquer aux non musulmans que le jeûne est un acte qui nous rapproche d’Allah.

De plus, le jeûne est un éloignement des tentations et des plaisirs d’ici bas. C’est ainsi que de l’aube au coucher du soleil, tout musulman doit se priver de manger et de boire tout en s’abstenant d’avoir des relations intimes avec son épouse, de parler inutilement, de porter atteinte à autrui, de mentir… C’est en ce sens que le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a dit, d’après Abu Hurayra (qu’Allah l’agrée) : « Celui qui ne s’abstient pas à forger des mensonges, Allah n’a nullement besoin qu’il renonce à sa nourriture et à sa boisson ». (Al Boukhari). Le jeûne a entre autres pour caractéristique de bannir le mensonge. Ainsi, le jeûneur doit avoir un comportement noble, dénué de toute tentation et de tout vice. Le but étant de se rapprocher de notre Créateur, le jeûne est un acte d’adoration complet qui ne se résume pas à l’absence d’alimentation.
« Tous les musulmans sont obligés de jeûner même s’ils en sont incapables ».

Il est commun de penser chez les non musulmans que le jeûne est une obligation à laquelle nous devons tous nous soumettre quel que soit notre état ou notre âge. Or, {Allah veut pour vous la facilité, Il ne vous veut pas la difficulté} (Sourate 2 : Verset 185). Ainsi, celui qui voyage n’est pas soumis à l’obligation du jeûne de même que celui qui est malade. Ils devront jeûner lorsqu’ils en auront la capacité incha Allah. Cette Grâce divine est mentionnée par Allah en ces termes : {Et quiconque est malade ou en voyage, alors qu’il jeûne un nombre égal d’autres jours.} (Sourate 2 : Verset 185). Le voyageur et le malade qui pensent que le jeûne leur sera difficile, ne s’en acquitteront qu’après le mois de Ramadan. Le malade pourra ainsi guérir plus rapidement incha Allah et le voyageur sera plus à même de voyager.

Les personnes âgées ne sont pas obligées de jeûner. C’est ainsi qu’Ibn ‘Abbas (qu’Allah l’agrée) a dit : « Le vieillard et la vieille femme ne sont pas capables de jeûner. Par conséquent, chacun d’entre eux doit nourrir un pauvre par jour de jeûne non fait ». Comme pour le malade et le voyageur, la personne âgée ne doit pas jeûner si elle en ressent une quelconque difficulté. Cela dit, la compensation est différente car le vieil homme ne doit pas rattraper ses jours de jeûne mais nourrir un pauvre pour chaque jour. Voilà encore une facilité de la part d’Allah qui confirme que le jeûne n’est pas une obligation sans exceptions.

La femme enceinte et la mère qui allaite ne sont pas soumises au jeûne s’il entraîne une difficulté ou un risque pour elles et leur bébé. C’est en ce sens qu’Anas ibn Malik (qu’Allah l’agrée) a rapporté que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Allah béni et Exalté soit-Il, a dispensé le voyageur de la moitié de la prière ; la femme enceinte et la mère nourrice du jeûne ». (At Tirmidhy). Ces femmes ne sont pas obligées de jeûner si elles en sont incapables ou si leur santé est mise en danger.

Ainsi, tous les musulmans ne sont pas obligés de jeûner quelle que soit leur situation. Bien au contraire, cette obligation s’applique au cas par cas. Du voyageur à la femme enceinte en passant par la personne âgée et le malade, le jeûne peut être rattrapé ultérieurement ou compensé autrement. Cela prouve donc aux non musulmans que le jeûne est une facilité car Allah n’aime pas la difficulté pour Ses serviteurs.
« Le soir, les musulmans font la fête ».

Il est surprenant de constater le nombre de non musulmans qui pensent que nous faisons la fête le soir, après le coucher du soleil. C’est un préjugé plutôt curieux mais très répandu. Ainsi, il faut leur expliquer que le jeûne n’est pas suivi d’une fête quotidienne ou d’un quelconque événement festif.

Le jeûne du mois de Ramadan a pour objectif le rapprochement d’Allah, l’augmentation de la foi et la multiplication des actes d’adoration. La fête n’est donc pas au rendez-vous. Après le coucher du soleil et le repas, la prière du Tarawih est le rassemblement caractéristique du mois de Ramadan. Mise à part cette prière en groupe qui a pour but l’adoration d’Allah, aucun autre événement groupal n’est prescrit le soir.

Cela dit, il est commun de se rassembler en famille le soir pour prendre un thé ou autre. Cela ne relève pas de la religion mais de la tradition. Donc cela n’est pas relatif à tous les musulmans. De même, ce rassemblement n’est pas de nature festive mais seulement conviviale et familiale. Cela permet d’expliquer aux non musulmans que durant le Ramadan, les musulmans ne font pas la fête le soir. D’autant plus que le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Toute nation a ses festivités et voici les vôtres » en désignant les deux fêtes de l’Aïd. Ainsi, la supposée fête que les musulmans célébreraient chaque soir de Ramadan n’a pas lieu d’être.

Qu’Allah guide par Sa Miséricorde Infinie, nos proches non musulmans. Qu’Il ouvre leurs cœurs à la Vérité en ce mois sacré de Ramadan.
***********************************

La Turquie accueille des réfugiés ouïghours persécutés.

Nous vous avions évoqué récemment, au début du mois de Ramadan, la situation critique du peuple ouïghour qui subit des interdictions religieuses de la part du Gouvernement chinois. En ce mois béni, cette minorité musulmane est interdite de jeûne. En effet, les autorités locales avaient publié des communiqués interdisant le jeûne aux fonctionnaires, aux étudiants, aux membres des partis politiques, tout comme l’an dernier.
Les persécutions envers cette minorité concentrée dans la région chinoise du Xinjiang se sont intensifiées ces dernières années, et, plus, depuis le début du mois de Ramadan.
Malheureusement, ces violations des droits de l’Homme, et toutes ces persécutions ne semblent pas soucier plus que cela la communauté internationale.
Un pays s’est néanmoins clairement prononcé face à ce drame : la Turquie.
Selon le site d’information turc, le Ministère turc des Affaires Etrangères a fait savoir dans un communiqué sa vive inquiétude. Notre profonde inquiétude quant à ces informations a été relayée à l’ambassadeur de Chine.
Selon la TRT, société de télédiffusion de programmes en turc, près d’un millier de ouïghours se trouvent en Turquie, dans un centre d’hébergement de la ville de Kayseri. L’accueil de ces migrants a été chaleureusement salué par le vice-président du Congrès Mondial des Ouïghours.

« Notre porte est toujours ouverte aux personnes qui fuient la mort » avait récemment déclaré le Président Erdogan au sujet de l’accueil des réfugiés et des opprimés en Turquie.
Le Président turc s’était déjà démarqué sur le dossier de ce peuple opprimé en offrant l’asile à près de 300 ouïghours, provenant de Chine, et arrêtés en Thaïlande. Ces ouïghours avaient été condamnés à mort par les autorités chinoises pour détention de faux passeports. Afin d’échapper à la sentence capitale du gouvernement chinois, ils avaient donc été invités à trouver refuge en Turquie.
Accueil de réfugiés syriens, envoi d’aide aux irakiens, aux gazaouis, et maintenant accueil de migrants ouïghours, la Turquie répond concrètement à l’appel de ses voisins opprimés. Un comportement exemplaire, et un élan de solidarité qui font d’autant plus plaisir en ce mois béni.
**********************************

Le prince Al Walid décide de consacrer toute sa fortune aux œuvres sociales soit 32 milliards de dollars.

Le prince saoudien Al Walid Ben Talal s’est engagé, mercredi 1er juillet, à allouer toute sa fortune, soit 32 milliards de dollars, à des projets sociaux et humanitaires, au cours des prochaines années et après sa mort.

« Cet engagement philanthropique de 32 milliards de dollars va aider à jeter des ponts pour la compréhension culturelle, le développement des communautés, l’accroissement de l’autonomie des femmes, la promotion des jeunes, la fourniture de secours en cas de catastrophes naturelles et la création d’un monde plus tolérant », a affirmé le prince dans un communiqué. « Ce don sera alloué selon un plan bien conçu tout au long des prochaines années », mais sans limite dans le temps, a ajouté le prince Al-Walid, soulignant que son engagement se poursuivrait après sa mort en faveur « de projets et d’initiatives humanitaires ».

Ce milliardaire dirige une compagnie, Kingdom Holding Co, qui détient des parts dans des activités aussi diverses que le parc d’attractions Euro Disney, la chaîne hôtelière Four Seasons, la banque américaine Citigroup et le géant des médias News Corporation. Il est également l’un des constructeurs d’une tour qui doit devenir la plus haute du monde, plus de 1 000 mètres au-dessus de la ville de Jeddah, sur la côte ouest de l’Arabie saoudite.

Parlant aux journalistes à Riyad, il dit que son geste avait été inspiré par la Fondation Gates, qui a été mis en place par Bill et Melinda Gates en 1997 et qui donnent presque 4 milliards de dollars par an.

« Comme la plupart de ma richesse a été obtenue à partir de ce pays béni, je souhaite redonner à l’Arabie saoudite ma priorité numéro un – après quoi nos efforts philanthropiques seront étendre aux pays à travers le monde », a déclaré le Prince Al Walid.

C’est aux cotés de ses fils qu’il a fait cette annonce: « Cet engagement philanthropique de 32 milliards de dollars va aider à jeter des ponts pour la compréhension culturelle, le développement des communautés, l’accroissement de l’autonomie des femmes, la promotion des jeunes, la fourniture de secours en cas de catastrophes naturelles et la création d’un monde plus tolérant.
******************************************

La Flottille de la Liberté 3, prise d’assaut par la marine israélienne.

La flottille de la liberté 3 qui était partie en route pour Gaza jeudi dernier afin de fournir une aide humanitaire aux gazaouis soumis à un blocus illégitime a été interceptée par la marine israélienne. Les deux millions de Gazaouis emprisonnés dans l’enclave ne pourront donc pas bénéficier de cette aide.

Les forces israéliennes ont intercepté le « Marianne », et ont exigé aux trois autres bateaux de faire demi tour. Les militants qui se trouvaient au bord du « Marianne » ont été amenés dans la prison Givon, située à Ramla.

Moncef Marzouki, l’ancien Président de la Tunisie qui se trouvait à bord de ce bateau a quant à lui été expulsé à Paris. La députée européenne espagnole Ana Miranda a également été expulsée dans son pays.

Afin d’éviter tout bruit médiatique et incident diplomatique, les forces israéliennes ont choisir d’agir rapidement. La flottille en 2010 avait en effet été beaucoup plus médiatisé. L’assaut violent des forces israéliennes contre le Mavi Marmara avait provoqué la mort d’une dizaine de militants turcs, marquant considérablement les esprits aux quatre coins du monde.

Une vidéo montre cependant l’assaut de cette flottille. On voit notamment que les forces israéliennes ont usé de la violence en utilisant des décharges électriques sur les militants.

Video a voir sur islamatouswebradio.info.

**********************************

Bernard Cazeneuve invité à l’iftar de la grande mosquée de Paris.

Ce mercredi 1er juillet était synonyme de quatorzième jour de jeûne pour l’ensemble des musulmans du monde. C’est en ce jour que la grande mosquée de Paris a eu l’occasion d’accueillir le ministre de l’Intérieur chargé des cultes, Bernard Cazeneuve, pour son iftar prévu à 22h.
Un discours plein d’espoir.

Le ministre de l’Intérieur Bernard Cazeneuve s’est déplacé en personne à la grande mosquée de Paris pour y partager un moment convivial à l’heure de la rupture du jeûne. Un dîner organisé par le Centre Français du Culte Musulman (CFCM). C’est à 21h30 qu’il a été accueilli par Dalil Boubakeur, actuel recteur de la grande mosquée de Paris, et Anouar Kbibech son successeur au CFCM et donc nouveau président du CFCM. Après un bref discours il a pu prendre place et vivre la rupture du jeûne.

Un discours durant lequel il a déclaré :

« Le meilleur rempart contre le terrorisme, ce sont les musulmans de France eux-mêmes et la République rassemblée dans toutes ses compétences…, rassemblant tous ces enfants d’où qu’ils viennent, autour de ses valeurs. ».

Il dit savoir « parfaitement le sentiment d’indignation et d’horreur qui est le vôtre lorsque vous constatez que c’est au nom de l’islam, en s’appuyant de façon dévoyée sur ses textes que les terroristes commettent leurs atrocités. ».

Il lance ensuite cet appel : « il vous revient à vous tous, musulmans de France, autorités religieuses, car vous seuls pouvez le faire avec l’autorité des savants, de dénoncer sans trêve l’imposture de ces discours, de les critiquer sur le plan religieux, et de ne pas laisser la place, jamais, aux radicalités et à la haine. ».

Il poursuit : « Je veux saluer les efforts que vous déployez afin de faire prévaloir un islam de lumière et de paix… résolu à combattre l’islam radical lorsqu’il se manifeste aussi dans les mosquées de France. ».

Le ramadan avait débuté le 18 juin, une date à laquelle le ministre de l’Intérieur n’avait pas hésité à soutenir et encourager les musulmans de France, en les invitant à « vivre intensément ce moment. ».
**************************

En Algérie, l’Islam est perçu comme un ennemi en France.

Abdou Semmar, rédacteur en chef d’Algérie Focus, livre son sentiment au Courrier International sur l’Islam en France et la difficulté de cette dernière d’assumer son cosmopolitanisme pour être mieux « armée face à l’extremiste salafiste ».
Que pensez-vous des propos de Manuel Valls sur la “guerre de civilisation” ?

« Je ne suis pas étonné qu’un Premier ministre français, quelle que soit son appartenance politique, tienne ce genre de discours. La France n’est pas armée intellectuellement pour lutter contre l’extrémisme salafiste. Celui-ci prospère dans des territoires sociaux qui échappent au contrôle de l’Etat. La France est coupée en deux. Un mur la sépare. Il y a la France que connaît Manuel Valls et les banlieues pauvres.

Dans ces dernières, le mythe de l’intégration a échoué et un islam communautariste, celui des caves et des cages d’escalier, s’est développé. Les jeunes se disent musulmans pour embêter le blanc qui les rejette. Ils vivent la religion musulmane comme un moyen de résistance. C’est sur ce terrain là que les salafistes agissent. En l’absence de solution politique, Manuel Valls est finalement obligé d’adopter un discours de droite pour ne pas laisser la place au Front national. ».
Ressentez-vous un sentiment anti-islam en France ?

« L’Islam y est perçu comme un ennemi. On ne le regarde pas comme un élément avec lequel vivre en harmonie. La laïcité y est érigée en dogme. Et cette dérive de la laïcité entraîne un gros malaise. Elle pousse les jeunes qui se sentent discriminés à se radicaliser. On regarde par exemple le voile comme une régression de la condition féminine. On refuse de voir les musulmans comme une composante à part entière de la société française. Or on estime à cinq millions le nombre de musulmans en France, soit environ 8 % de la population.

A titre d’exemple, il n’y a pas en France, contrairement à l’Allemagne, de jour férié pour les musulmans. Le jour de l’Aïd, le musulman français est obligé de tricher alors qu’il paie ses impôts comme tout le monde. A mon sens, il faut avant tout que la France accepte son cosmopolitisme. On a Versailles, les beaux quartiers et Barbès de l’autre. Il y a plus de moyens de transports pour aller d’Alger à sa banlieue que pour aller de Marseille aux quartiers nord. Une fois assumé, ce cosmopolitisme doit devenir un outil politique. Et enfin, il faut arrêter le développement de l’islam folklorique, cet islam communautariste des banlieues. ».
************************************

Un pilote italien atterrit à Tel Aviv et annonce : « Bienvenue en Palestine ».

Vendredi dernier, un pilote de la compagnie Alitalia a marqué les esprits lors de son atterrissage à Tel Aviv, dont l’accueil en aura surpris plus d’un.

Alors que l’avion venait d’atterrir à l’aéroport Ben Gourion, à Tel Aviv, le pilote italien a souhaité la bienvenue à ses passagers en provenance de Rome, en ces termes : « Bienvenue en Palestine ». Clair et précis, le pilote a sans surprise été sanctionné pour cet accueil et ne pourra plus se rendre vers cette destination comme le révèle Orli Sigal, le porte-parole de la compagnie Alitalia. Interrogé sur cette intervention, le pilote se défend : « les Israéliens tuent les Palestiniens tous les jours ».

Ce n’est cependant pas une première, un pilote de la même compagnie avait également effectué en 2003 une annonce similaire : « Bienvenue en Palestine… bonne fête de l’indépendance à la Palestine ». Des soutiens en tout genre qui s’accumulent et qui ne cessent de déstabiliser les partisans d’Israël, qui ne trouvent pas meilleure riposte que la suspension.
**************************************************

Egypte : déjà plus de 100 morts dans les affrontements du Sinaï.

Ce mercredi 1er juillet, deux jours après l’attentat du Caire, l’Etat Islamique a lancé une offensive contre l’Egypte dans la région du Sinaï. Cette attaque se fait avec un important nombre de soldats et une forte puissance de feu. De nombreuses pertes humaines sont déjà à déplorer.
Une véritable guerre.

Le premier bilan annonce plus de 70 militaires et civils égyptiens tués contre une quarantaine de combattants de l’Etat Islamique. Le Sinaï est une région délaissée du pays et les forces égyptiennes présentes souffrent face aux assaults de EI. En fin de journée Mohammed Samir, un porte-parole militaire, s’est exprimé sur la situation :

C’est la guerre. La bataille se poursuit. Vu le nombre de terroristes mobilisés et l’armement utilisé, ces attaques sont sans précédent.

Cette situation est désastreuse pour l’Egypte et la région du Sinaï qui va s’enfoncer encore plus avec ces combats. Un tel conflit ne doit pas durer et les autorités doivent intervenir au plus vite pour régler la situation. Il est à noter que près d’un tiers des victimes de ces affrontements sont des civils.
***********************

Une coalition d’organisations juives européennes soutient la flottille pour Gaza.

A bord de la « Flottille de la liberté III », interceptée ce lundi 29 juin par l’armée d’occupation israélienne, se trouvait Dror Feiler, le Président des Juifs Européens pour une Paix Juste.

Cette coalition d’organisations juives européennes, rassemblées pour la paix et la justice, dénonce cet acte de piraterie maritime dans un communiqué :

La Flottille de la Liberté a pour objectif de briser le siège de la Bande de Gaza, que le gouvernement israélien a transformé en la plus grande prison à ciel ouvert du monde. Les militants ne sont pas armés. Ils veulent briser le siège dans une action symbolique en naviguant jusqu’à Gaza, dans le but d’appeler l’attention sur l’incarcération de près d’1,8 million de personnes, dont les droits élémentaires de voyager et de commercer sont niés, étant coupés du monde par l’armée israélienne.

Le Président des Juifs Européens pour une Paix Juste, Dror Feiler, fait partie des passagers arrêtés à bord du Marianne. Il nous a appris que peu de jours avant le départ pour Gaza, le navire « Juliano » qui devait l’accompagner a été saboté dans les eaux territoriales grecques. Nous devons supposer que les forces armées israéliennes sont responsables de cet attentat pour empêcher les navires de prendre la mer. Juliano Mer Khamis était le fondateur du Théatre de la Liberté de Jénine, assassiné le 4 avril 2011.

Les Juifs Européens pour une Paix Juste sont une coalition d’organisations juives européennes, rassemblées pour la paix et la justice. Nous exigeons de nos gouvernements européens qu’ils agissent pour la libération des passagers emprisonnés, dont la membre du Parlement Européen Ana Miranda. Nous condamnons vigoureusement le siège inhumain de la Bande de Gaza.
******************************
Quand BFM TV s’intéresse aux musulmans qui jeûnent pendant la canicule.

Alors que les médias maintiennent un acharnement et une attention sans relâche sur les musulmans français, jouant sur une stigmatisation acerbe et des préjugés tenaces, BFM TV fait mine de s’intéresser aux musulmans jeûneurs qui souffrent de la canicule.

Après les centres commerciaux qui se remplissent de produits orientaux à l’approche et pendant le ramadan envahissant les boîtes aux lettres de publicité spéciale « Ramadan », ce sont les médias qui puisent inlassablement dans le registre de l’islam en France, cette fois prenant en pitié les jeûneurs durant la canicule. Les spectateurs musulmans restent sceptiques.
***************************************************
Jean Sarkozy, épaté par les performances de joueurs faisant le ramadan, décide de jeûner à son tour.

En 2009, lors d’un iftar organisé par les fidèles des Hauts de Seine, Jean Sarkozy s’est lancé dans un éloge panégyrique sur les bienfaits du jeûne durant le mois de Ramadan. Il a pris en exemple ses coéquipiers musulmans qui, lors des matchs, avaient des performances décuplées et ce , en dépit de la soif ou la faim. Devant ces prouesses, les autres joueurs avaient suivi l’exemple en jeûnant et avaient remarqué également que leur jeu était plus efficace.

Il susurre sa fascination et son admiration pour les musulmans qui pratiquent le jeûne. S’entraîne-t-il pour former, dans la droite ligne de son cher père, un auditoire et des partisans qui lui seront dévoués et deviendront la nouvelle instance « représentative » des musulmans de France ?

video a voir sur islamatouswebradio.info.

********************************

Une étudiante américaine voilée élue « jeune femme la mieux habillée » de sa fac.

Aux Etats-Unis, au sein de l’université Clifton High School dans le New Jersey, l’islamophobie n’est pas de mise puisqu’une jeune femme voilée vient d’être élue « jeune femme la mieux habillée » de l’établissement.

Le jury de ce concours a même été enthousiasmé par le goût de la jeune femme pour les tissus et formes de vêtement utilisés pour rester pudique.

Abrar Shahin est ravie de son statut de gagnante et déclare à la presse locale :

« C’est incroyable ! Comment aurais-je pu m’attendre à cela, alors que je suis voilée et que je porte des vêtements couvrants, et que l’on sait pertinemment que ce sont les pompom girls et les filles très populaires qui sont chaque année en concurrence pour ce titre. Oui, c’est une très grande surprise, et j’y vois surtout une formidable évolution des mentalités envers les filles qui portent le hijab ».

Le jury a commenté son élection en soulignant son goût pour la pudeur et la recherche de nuances et de finesse :

« Nous apprécions par-dessus tout ses toilettes soignées et pleines de pudeur, alors qu’une certaine désinvolture et tendance à l’exhibitionnisme règnent parmi les jeunes filles. Elle méritait d’être citée en exemple », a expliqué Lindsey Cinque, professeur de français et membre du jury.
************************

Palestine : Voilà 1 an que Mohamed, 16 ans, a été brulé vif par des colons juifs.

Triste date que celle du 2 juillet 2014 pour la famille de Mohamed Abou Khoudaïr, mort brulé vif à l’age de 16 ans.

En effet, nombreux sont ceux qui doutaient de la véracité de cette information. Mais, l’autopsie faite il y a une année a révélé que l’adolescent Palestinien, Mohamed Abou Khoudaïr enlevé, a bien été brûlé vif.

» Des brûlures causées par le feu et leurs complications sont la cause directe de la mort « , a déclaré Mohammed al Aoueoui, cité par l’agence de presse officielle palestinienne.

Saber al Aloul, le directeur de l’institut de médecine légale palestinien, a assisté à l’autopsie pratiquée par des médecins légistes israéliens à Tel Aviv. Il a expliqué que le corps de l’adolescent était brûlé à 90% et que des cendres avaient été retrouvées dans le système respiratoire de l’adolescent, preuve selon lui que » le garçon a inhalé ces matières alors qu’il était brûlé vif « .

L’injustice continue encore en palestine.

Ce jeune garçon a payé le prix de la barbarie et de la haine des colons israéliens laissant ses parents désœuvrées.

Palestine Libre !

Il existe des associations comme LIFE qui soutient nos frères palestiniens. N’hésitez plus !

Pour Offrir un repas, aller sur le site : life-ong.org.

« L’une des oeuvres les plus aimées d’Allah est celle qui consiste à apporter de la joie dans le coeur d’un musulman. ».
Rapporté par At Tabarani.
*****************************************

Maroc : Sans yeux, ni nez, ni mâchoires, Yahya retrouve enfin un visage.

Un visage sans nez, sans mâchoire et avec de petits trous à la place des yeux : c’est le visage qu’a eu Yahya à la naissance.

Beaucoup de malformations qui génèrent des difficultés à voir, à manger et à respirer.

A quatre ans, le garçon vient enfin de se faire opérer.

C’est un voisin des parents de Yahya, inquiet de voir le visage du petit dissimulé sous un foulard à chacune de ses sorties qui a fait appel à la générosité des Internautes sur Facebook afin de financer l’opération.

L’écho est venu jusqu’aux oreilles de Fatima Baraka, une femme d’origine marocaine résidant en Australie qui a trouvé un chirurgien disposé à relever le défi de remodeler le visage du garçonnet.

Son visage a été reconstruit. Des prothèses de nez et oculaires ont été implantées au cours d’une opération qui a duré 18 heures.

Quel bel élan de générosité !
*********************************************

Israël va installer du matériel de surveillance sophistiqué à la frontière marocaine avec l’Algérie.

Le soutien de l’Etat hébreu au royaume du Maroc prend des formes de plus en plus diverses et de plus en plus assumées. Ainsi, dans une lettre adressée par la mission permanente d’Israël auprès des Nations unies assure son homologue marocaine de la décision prise par le gouvernement israélien de soutenir la candidature du Maroc au Conseil des droits de l’Homme de l’ONU pour la période 2014-2018 lors des élections prévues à New York le 12 novembre prochain. Ce document atteste de façon irréfutable que l’acoquinement du Maroc avec l’entité sioniste n’est pas une vue d’esprit.

Plus grave, la normalisation s’étend aux secteurs névralgiques, avec les facilitations accordées aux entreprises de sécurité israéliennes pour séjourner au Maroc et y accomplir leurs missions le plus normalement possible.C’est le cas notamment des cadres d’Eblit Securiy Systems, une entreprise spécialisée dans les équipements électroniques à usage militaire et civil, essentiellement d’espionnage. Le groupe est classé parmi les cent plus importantes firmes mondiales productrices d’armement, son nom est lié à d’obscurs contrats d’armement qui ont défrayé la chronique, en Israël même. En mai 2013, un journal américain a révélé que le Pentagone avait attribué à la filiale américaine de la société israélienne Elbit Systems un contrat lui donnant la possibilité de fournir des composants d’aéronefs à des armées de pays arabes, dont l’Irak et le Koweït. Un courrier adressé à des responsables marocains daté du 28 juillet 2008 demande clairement la prise en charge, au niveau des douanes, des membres de cette entreprise en mission secrète au Maroc, dont le vice-président et le directeur manager et le directeur marketing.

Nos sources indiquent que cette équipe avait pour missions d’achever l’installation des systèmes d’écoute chez notre voisin de l’ouest et la construction de points de contrôle aux frontières est. Des informations publiées par des journaux marocains font, d’ailleurs, état d’un projet d’installation de 11 points de surveillance depuis le prétendu incident, où Rabat annonçait qu’un citoyen marocain aurait été grièvement blessé par des tirs de l’armée algérienne, le 18 octobre dernier, à la frontière avec l’Algérie. Ces points de contrôle sont d’une plus grande performance et peuvent accueillir de l’équipement militaire «sophistiqué», précise la source.

Il est clair que ce projet s’inscrit dans le cadre des campagnes d’hostilité incessantes menées par le royaume contre l’Algérie. La société Eblit Securiy Systems a déjà signé plusieurs contrats dans d’autres pays africains, comme le Nigeria, pour espionner les communications. Ce groupe est partout présenté comme «leader mondial dans les champs de l’analyse de renseignements et de cyberdéfense», avec des solutions prouvées «hautement appropriées pour les pays, les armées et les sites d’infrastructures stratégiques».

Laisser un commentaire