MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 3 Ramadann 1436.

Flash info du 3 Ramadann 1436.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur :
http://www.islamatouswebradio.info.


israel : Quand Netanyahu souhaite un bon Ramadan.

Hier débutait le Ramadan pour l’ensemble de la communauté musulmane du monde, les messages d’encouragement de la part de non-musulmanes ont afflué. Ainsi, nous apprenions que Benjamin Netanyahu dans une communication soignée, ou plutôt mensongère, souhaitait un bon Ramadan aux musulmans d’Israël, qu’est-ce qu’il est sympathique Ben ! N’oublions pas de quelle façon il leur avait souhaité il y un an jour pour jour. Cependant dans son message plein d’ironie pour ceux qui ne sont pas dupes, il n’hésite pas à parler de la situation du Moyen-Orient, en mettant en avant la « sécurité » qu’offre Israël aux Palestiniens. Souvenons-nous que sa campagne électorale tournait autour d’un racisme islamophobe largement assumé. Pire encore seulement mercredi dernier, il rencontrait Qanta Ahmed connue pour son combat contre le terrorisme dit « islamiste », et au passage « vraie amie d’Israël », comment peut-on être hypocrite à ce point ? Lutter contre ce terrorisme et soutenir le terrorisme sioniste !
Le message de Netanyahu.

Aux citoyens musulmans d’Israël, je suis heureux de vous présenter mes salutations pour le début du Ramadan – Ramadan Kareem.

Je vous souhaite tout le bien dans le monde. Cette année, comme nous le savons, le monde n’est pas bon. Le monde islamique marque le mois de Ramadan alors même que le Moyen-Orient brûle dans le sillage des guerres civiles et religieuses entre sunnites et chiites.

A nos citoyens musulmans, Israël continuera à être un îlot de sécurité et de stabilité dans la mer houleuse autour de nous, dans laquelle les éléments extrémistes islamiques se tuent les uns les autres et tuent les membres d’autres religions.

Israël est le seul État de la région qui respecte la liberté de religion et la liberté de culte pour les croyants de toutes les religions, et vous le savez mieux que quiconque. Vous êtes une partie inséparable de la société israélienne.

Kol aam wa Antom bekhair – Je vous souhaite la bonté pour chaque année.

L’humour semble être un point fort du premier ministre israélien, il parle d’Israël comme étant une opportunité pour les Palestiniens. Un Etat de droit, « extrémistes islamiques », les musulmans « une partie inséparable de la société israélienne »… cela aurait pu ressembler à une communication soignée, mais dommage pour lui sa politique envers la Palestine le trahit, faisant au passage une campagne électorale très islamophobe.
Sa campagne et sa rencontre avec Qanta Ahmed le trahissent.

Qanta Ahmed , cette Anglaise d’origine pakistanaise et de confession musulmane connue pour ses actions contre l’islam radical, vient d’achever sa deuxième visite en Israël, au cours de laquelle elle a été qualifiée de « Vraie amie d’Israël », d’après le premier ministre israélien. Ce qui discrédite totalement son combat contre « l’islamisme radical », étant donné qu’elle lutte contre ce terrorisme-là et semble dorénavant soutenir Israël, qui est une autre forme de terrorisme bien plus vieille. Car rappelons-le, elle s’est beaucoup investie ces dernières années contre les campagnes de boycott et de délégitimation d’Israël. Serait-elle amnésique ? Manipulée ? Ou tout simplement hypocrite ?

La campagne de Benjamin Netanyahu a pour le coup été très mouvementée. En effet, contrairement aux autres années son élection n’a pas fait l’unanimité. Ainsi, pour donner du poids à sa campagne, il n’a pas hésité à afficher son racisme et son islamophobie. Rappelons au passage qu’il était pour lui hors de question d’envisager un état Palestinien. Appartenant à un parti d’extrême droite, tout cela suffit sans doute à le qualifier de manipulateur. Son message de « Paix » pour ce mois de Ramadan aura certainement plus de place au Jamel Comédie Club.
************************************

Rescapée d’un incendie, Kandia Dabo remercie ses sauveurs.

En juin 2014, le logement de Kandia Dabo a été victime d’un incendie, dans le quartier de la Rose-des-Vents, à Aulnay-sous-Bois. Coincée dans celui-ci et n’ayant aucune autre issue que de sauter du 4ème étage pour -espérer- s’en sortir, dans sa chute, la jeune femme a été fort heureusement amortie par 3 jeunes hommes : Kouyate, Alassane et Oumar. Ses sauveurs.
Témoignage émouvant de la jeune fille de 17 ans.

video a voir sur islamatouswebradio.info.

**********************************

Roselyne Bachelot : « Madame Ibn Ziaten, vous êtes une grande dame ».

Lors de l’émission «Le grand 8» diffusée ce jeudi sur la chaîne de télévision Direct 8, Latifa Ibn Ziaten, mère de la première victime de Mohamed Merah, a reçu un message plein d’émotion de la part de l’ex-ministre de la santé, Roselyne Bachelot.
Au bord des larmes

Invitée pour cette émission, Latifa Ibn Ziaten a fait face à Mme Bachelot lors de la séquence « message perso », pendant laquelle la désormais chroniqueuse rend hommage à l’invité du jour. Mme Bachelot a planté le décor en rappelant que Mme Ibn Ziaten a récemment refusé une invitation de John Kerry, le secrétaire d’Etat américain, pour pouvoir se rendre au Maroc sur la tombe de son fils, Imad, ainsi que pour pouvoir honorer des engagements pris auprès des personnes qui l’ont soutenue.

Un des hommes les plus puissants de la planète veut vous voir et vous lui dîtes « une autre fois, j’ai d’autres engagements qui ne peuvent souffrir d’aucun retard ce sont ceux du souvenir et de la reconnaissance ». Latifa, là où d’autres se seraient précipités pour une photo prestigieuse, vous avez passé votre chemin.

Mme Bachelot a ensuite évoqué les différents engagements de Mme Ibn Ziaten pour la promotion du respect et de la tolérance ainsi que du respect de la République. Très émue, elle a conclu son message en qualifiant Mme Ibn Ziaten de «grande dame», un compliment salué par les applaudissements du public qui ont fortement ému les deux femmes, toutes deux au bord des larmes après cet hommage.

Un hommage sincère et rempli d’émotion comme on aimerait en voir plus souvent.
*********************************

Le jeûne de celui qui ne prie pas est-il valable ?

Avez-vous déjà essayé de faire fonctionner une voiture sans moteur ? Quelle absurdité me direz-vous ! Et vous auriez raison… Sans moteur, une voiture n’a aucune chance de fonctionner et ce, même si elle possède les meilleures pièces et options du monde. Qu’en est-il donc du jeûne de celui qui ne prie pas ?
Le jeûne sans prière, un acte nul.

Tout comme une voiture n’a aucune chance de fonctionner sans moteur, le jeûne également n’est rien sans l’acte-moteur : la prière. Malheureusement, beaucoup ont oublié le véritable sens du mois de Ramadhan. Aujourd’hui encore, certains jeûnent en ce mois béni simplement « parce que c’est ce qu’il faut faire », « pour faire comme la famille » ou encore « pour perdre du poids » ; et la liste des raisons les plus absurdes est encore longue. Et pourtant… ce mois reste l’occasion la plus appropriée afin de se rapprocher d’Allah, d’améliorer son comportement et de se faire pardonner du Très-Haut.

Seulement, le croyant pourrait s’adonner à toute sorte d’adoration mais sans la prière, il ne verra aucune de ses actions être validée. Ceci étant car cette dernière est (après l’attestation de foi) le pilier le plus important de l’Islam et sans elle, les actes que nous accomplissons -aussi exemplaires soient-ils- n’ont aucune valeur.

Allah le Très-Haut a dit : « Ce qui empêche leurs dons d’être agréés, c’est le fait qu’ils n’ont pas cru en Allah et Son messager, qu’ils ne se rendent à la Salat que paresseusement, et qu’ils ne dépensent (dans les bonnes œuvres) qu’à contrecœur. » {Sourate 9/ Verset 54}.
Que dire donc de celui qui ne prie pas du tout ?

Le prophète (paix et bénédictions sur lui) a dit : « Le pacte qu’il y a entre nous et eux est la prière, celui qui la délaisse aura certes mécru. » (Rapporté par Tirmidhi et authentifié par cheikh Albani).

– Sheikh Ibn Bâz a été interrogé à ce sujet et a répondu :

« Mon conseil à l’endroit de ceux-là (qui jeûnent sans prier) est qu’ils fassent une introspection et sachent que la prière est le pilier de l’Islam, le plus important après la profession de foi. Qu’ils sachent que quiconque ne prie pas et abandonne la prière par négligence est, selon l’avis vraisemblable à mon sens, soutenu par des preuves tirées du Livre et de la Sunna, un apostat. Donc, l’affaire n’est pas simple, car, on ne peut accepter le jeûne, ni l’aumône de celui qui est un mécréant et apostat; on ne peut accepter aucune de ses œuvres (…) Allah explique que, bien que le bienfait de leurs dépenses profite à autrui, on ne peut accepter cela d’eux s’ils sont mécréants. Allah a dit: « Nous avons considéré l’œuvre qu’ils ont accomplie et Nous l’avons réduite en poussière éparpillée. » On ne peut accepter le jeûne de ceux qui l’observent sans prier; bien plus, il est inacceptable tant que, selon l’avis que nous soutenons, ce sont des mécréants comme le démontrent le Livre d’Allah et la Sunna de Son Messager (paix et bénédictions sur lui). Je leur conseille de craindre Allah, d’observer la prière et de l’accomplir à temps et en commun. Je leur garantis que, s’ils le font, ils auront une envie certaine de l’accomplir pendant le Ramadan et après le Ramadan, à temps et en commun, si Allah le veut. Car, lorsque l’homme s’approche de son Seigneur, et se repent sincèrement, auprès de Lui, il peut devenir, après ce repentir, meilleur qu’avant, comme Allah le dit à propos d’Adam (paix sur lui) après qu’il eût mangé le fruit défendu : « Son Seigneur l’a ensuite élu, agréé son repentir et l’a guidé. » »
[Majmû3 al-Fatâwâ Ibn Bâz (15/178-179)].
**************************************
Les musulmans de Rambouillet demandent l’aide de la Oumma !

Les musulmans de Rambouillet prient depuis près de 6 ans sous une tente. Pas de salle d’ablution, pas le moindre confort pour que les musulmans de la ville puissent se retrouver… Mais plutôt des palettes en guise de plancher, un chauffage à pétrole et des lampes rechargeables… En clair, une situation indigne pour prier notre Seigneur !

Heureusement après des années de recherche, l’association qui gère le « lieu de culte » a trouvé une opportunité pour remédier à ce calvaire dans lequelle se trouvent des centaines de familles musulmanes. L’association a décidé d’acheter une maison d’environ 100m² sur un terrain de 1000m², pour un montant total de 270 000 €. Un acompte de 25 000 € a été demandé et il manque 100 000€ à collecter avant le 20 août pour pouvoir acheter le pavillon.

Une modique somme pour un grand bien dans ce bas monde et dans l’au-delà. En participant à l’achat de cette future mosquée, vous participez à la possibilité à des milliers de musulmans de prier décemment et par la suite de se lance dans l’apprentissage du Coran.

Pour aider la Oumma de Rambouillet : http://mosquee de rambouillet.fr

video a voir sur islamatouswebradio.info.

*******************************

Chine : les autorités interdisent le jeûne du Ramadan dans certains districts.

Alors que le jeûne du mois de Ramadan devrait rimer avec unité des musulmans dans le monde, dans certaines parties du district de l’extrême ouest du Xinjiang, les autorités chinoises ont interdit aux membres du parti musulman, aux fonctionnaires, aux étudiants et aux enseignants de jeûner pendant le mois sacré du Ramadan.

« La Chine augmente ses interdictions et la surveillance à l’approche du Ramadan. La foi des Ouïghours a été très politisée, et l’augmentation des contrôles pourrait entraîner une résistance forte, » déclare Dilxat Raxit, porte-parole pour le groupe en exil, le Congrès mondial ouïgour (CMO).

Le leader ouïgour voit ceci d’un mauvais oeil, il s’agirait pour la Chine de contrôler leur foi et leur pratique. Il a averti que les restrictions forceraient « les gens à résister toujours plus. »

Selon le site Internet du gouvernement chinois, des restaurants halal dans Jinghe County, près de la frontière kazakhe, ont été encouragés par les responsables de la sécurité alimentaire à rester ouverts pendant la journée durant le Ramadan.

A l’occasion de chaque ramadan, les autorités chinoises imposent des restrictions aux musulmans ouïghours dans la région nord-ouest du Xinjiang.

Les fonctionnaires sont obligés de donner des garanties verbales et écrites « assurant qu’ils ne croient pas, ne participent pas à des activités religieuses et inciteront à ne pas jeûner lors du mois de Ramadan, » rapportent les médias d’Etat.

Boutiques et restaurants musulmans ont également été ordonnés de vendre des cigarettes et de l’alcool sous peine d’être arrêtés.

En Décembre 2014, la Chine a interdit le port de robes islamiques et des voiles en public à Urumqi, la capitale du Xinjiang, une région à majorité musulmane.

Pékin poursuit sa campagne contre «l’extrémisme religieux », bien que les groupes des droits humains appellent ces méthodes une répression religieuse.

Il y a huit millions de turcophones musulmans ouïghours dans la région nord-ouest du Xinjiang.
***********************************************

Laisser un commentaire