MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 19 chabann 1436.

Flash info du 19 chabann 1436.

Ecouter la Radio, en direct sur :
http://www.islamatouswebradio.info

 »
Canada : des écoles décalent leurs fêtes en fonction du mois de Ramadan.

Au Canada, dans la ville d’Hamilton, les écoles ont ajusté leur programme de fêtes de fin d’année en fonction du mois sacré de Ramadan. Une décision surprenante, qui illustre un bel exemple du vivre ensemble et de la liberté de culte.

En effet, les différentes fêtes organisées dans ces écoles ainsi que les cérémonies de remise de diplômes devaient avoir lieu durant le mois de Ramadan. Or, les écoles de la ville se sont entendues pour modifier leurs dates afin que ces événements n’aient pas lieu pendant ce mois béni. Cette décision a pour objectif d’arranger les élèves et étudiants musulmans.

Les élèves musulmans sont nombreux dans cette ville, représentant parfois la moitié de l’effectif de certaines écoles d’après CBC Hamilton. Leurs camarades non musulmans sont également partisans de ce changement de date. En effet, Louise Quinn, une enseignante a déclaré que ces derniers « ont dit que [les étudiants musulmans] font partie de la famille. Ils ne veulent pas les laisser de côté ».

Ce remaniement scolaire ne laisse pas indifférente la communauté musulmane. Le directeur du conseil d’administration de la mosquée d’Hamilton a en effet souligné que « cet effort de la communauté scolaire à coopérer et à être inclusive incarne l’esprit du Ramadan ». Ramadan, un mois béni durant lequel le partage, la compassion et le don de soi doivent être intensifiées.
**********************************
 »
Comment préparer le jeûne du mois de Ramadan ?

Afin d’accueillir le mois béni de Ramadan qui approche à grands pas, nous devons nous préparer tant sur les plans physique, moral que spirituel. Ainsi, nous avons trouvé utile et intéressant de vous donner quelques conseils avant l’arrivée du mois du jeûne que nous attendons avec impatience incha Allah.

Se préparer physiquement avec le jeûne surérogatoire.

Le mois de Ramadan est particulièrement marqué par le jeûne que l’on doit effectuer et qui constitue un des piliers de l’Islam. En effet, Allah a dit : {Ô les croyants ! On vous a prescrit le jeûne comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindriez-vous la piété, pendant un nombre déterminé de jours.} (Sourate 2 : Versets 183-184). {(Ces jours sont) le mois de Ramadan au cours duquel le Coran a été descendu comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du discernement.} (Sourate 2 : Verset 185).

C’est ainsi que l’on doit s’abstenir de certains « plaisirs » dont la nourriture. Depuis quelques années, le mois de Ramadan a lieu durant la période estivale. La chaleur et la soif qu’elle entraîne sont donc les principales difficultés que l’on peut rencontrer. Afin de se préparer à vaincre cette difficulté, il est utile de jeûner.

Notre corps s’habituera alors au jeûne et ce, de manière progressive. Nous savons que durant le mois de Chaabane, il est vivement conseillé de jeûner. Ainsi, jeûner quelques jours durant le mois de Chaabane nous permettra de nous familiariser à nouveau avec le jeûne. Cela ne peut nous être que bénéfique, d’autant plus que le jeûne surérogatoire possède de nombreux mérites macha Allah. Profitons du mois de Chaabane afin de nous préparer physiquement au jeûne de Ramadan ! De plus, rappelons-nous que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) « jeûnait entièrement Chaabane, sauf quelques jours » (Al Boukhari).

Une préparation morale : et si on se remettait en question ?

Bien que la préparation physique avant le mois de Ramadan soit importante, il n’empêche que la préparation morale reste essentielle. En effet, cette période bénie est une occasion afin de se remettre en question quant à notre comportement.

Tout au long de l’année, il est rare que nous prenions le temps de méditer sur notre comportement afin de nous remettre en question et de l’améliorer. C’est ainsi que certaines mauvaises habitudes se sont ancrées en nous si bien qu’elles nous paraissent naturelles. À titre d’exemple, le fait de « tuer le temps » avec des activités inutiles fait partie du comportement banal de tout un chacun. Or, il faut sans cesse se rappeler que le comportement que nous devons adopter devrait tendre le plus possible vers celui du Prophète (‘alayhi salat wa salam). Comme l’a dit Le Très-Haut : {En effet, vous avez dans le Messager d’Allah un excellent modèle [à suivre], pour quiconque espère en Allah et au Jour Dernier et invoque Allah fréquemment} (Sourate 33 : Verset 21).

Ainsi, afin de préparer au mieux le mois sacré de Ramadan, commençons par une remise en question morale. Quel meilleur exemple que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) afin d’améliorer notre son propre comportement ?
Au niveau spirituel : un bilan à effectuer pour des progrès à réaliser

Le mois sacré de Ramadan est un mois que l’on doit entièrement consacrer aux actes d’adoration. Afin de préparer cette période bénie, il convient de faire le point sur notre pratique en tant que musulman. Ce bilan a pour objectif principal la progression et l’évolution de notre rôle de serviteur d’Allah. En effet, la finalité du mois de Ramadan est entre autres d’améliorer sa pratique de l’Islam. Cela commence donc par un bilan de nos négligences et de nos manquements vis à vis de notre Seigneur.

Ainsi, la préparation spirituelle du mois de Ramadan débute en faisant le point sur notre pratique et notre foi. La prise en compte de notre insouciance, nous permettra d’accueillir Ramadan en faisant des progrès au niveau spirituel. À titre d’exemple, celui qui possède des manquements quant aux prières surérogatoires, le mois de Ramadan sera l’occasion d’y remédier. De même, celui qui néglige l’apprentissage du Saint Coran, pourra se fixer des objectifs à atteindre durant ce mois sacré. La finalité de Ramadan étant d’en sortir changé, un bilan de nos manquements s’impose à chacun de nous incha Allah. Nous pourrons alors faire des progrès dans notre cheminement vers notre Créateur. Rappelons-nous que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a affirmé qu’Allah a dit : « Celui qui s’approche de Moi d’un empan Je M’approcherai de lui d’une coudée, s’il s’approche de Moi en marchant, Je M’approcherai de lui en courant, et celui qui Me rencontrera avec le poids de la terre de péchés sans qu’il n’associe rien à Moi Je le rencontrerai d’autant de pardon » (Muslim).

Qu’Allah nous permette d’accueillir au mieux ce mois béni. Qu’Il fasse de notre jeûne une porte d’entrée pour le Paradis.
***************************************
 »
The Body Shop célébrera L’Aïd El Fitr.

The Body Shop, enseigne britannique de cosmétiques réputée pour son engagement contre les tests sur animaux, favorable au commerce équitable ainsi qu’à la préservation de l’environnement a mis en avant une collection spécial « Ramadan Gifts ».

La beauté du Don…

Sous l’égide du concept de « La beauté du Don », The Body Shop a mis en vente une collection de coffrets conçus sur le thème du Ramadan. Racheté par le groupe L’Oréal en 2006, présente dans 39 pays dont le Royaume-Uni, la marque a voulu répondre aux besoins de la population musulmane anglaise.

En effet, d’après une étude publiée par la BBC, le nombre de musulmans en Angleterre et au Pays de Galles est passée de 1,55 million à 2,7 millions, soit près du double. Interrogé à ce sujet, Dalal Oussama Abdulquader Hussain, directeur marketing chez The Body Shop a expliqué que la compagnie voulait honorer le mois sacré et a déclaré : « quelle meilleure façon de le faire qu’encourager le programme La beauté du don ».

« Le ramadan est un moment où beaucoup de gens échangent des cadeaux, nous voulions donc adapter notre marque et voulions qu’elle reflète le patrimoine culturel des régions. En conséquence, l’emballage comporte des conceptions calligraphiques arabes » (The Body Shop).

Toujours dans l’esprit du commerce équitable.

Hussain a expliqué que le concept « La beauté du don » comprenait de nombreuses facettes notamment celle du commerce équitable à laquelle la marque attache une importance toute particulière. Bon nombre des produits ont été créés à travers la pratique du commerce équitable, traitant avec différentes régions comme le Ghana et la Namibie.
Ainsi, si un ingrédient spécifique dans leurs produits est fabriqué par des personnes provenant d’un milieu défavorisé, en échange de sa production, la marque s’engage à construire écoles et hôpitaux.

Des consommateurs ravis.

Les clients du Royaume-Uni apprécieraient cette attention particulière, ainsi un client a déclaré : « Il est formidable de voir une marque internationale adopter un thème spécifique pour le Ramadan. Les produits semblent intéressants, et je suis impatient de les offrir à ma famille et mes amis ».
La collection spécial Ramadan s’invite également sur le site français de la marque. Pas sûr que les réactions soient les mêmes du côté de l’hexagone, à l’heure où l’islamophobie bat son plein, on pourrait accuser le coup en pensant « buisness du ramadan ».
Or, selon une étude réalisée par le think tank américain pew research Center, les Français seraient pour 76% les plus tolérants d’Europe à l’égard de leurs compatriotes de confession musulmane. Serait-ce donc la France, et non les Français qui aurait un réel problème avec l’islam ?

Quoi qu’il en soit, voilà une façon intelligente pour l’enseigne The Body Shop d’allier marketing et éthique contre la pauvreté en ce mois sacré.
****************************
 »
France : Rachida Dati déclare, Je ne referai pas une campagne sur la burqa ou le halal.

Ces derniers mois, Rachida Dati, nuance quelque peu avec les idées de son parti.

En effet, dans une interview accordé au journal Parisien, Rachida Dati affirme ne plus vouloir surfer sur la vague anti musulmane lors des prochaines élections.

« Je ne ferai ni une campagne sur la burqa, le halal ou les menus de substitution ».

Elle fustige au passage l’attitude de Sarkozy qui selon elle n ‘est pas rassembleur et fait des éloges par la même occasion à Alain Juppé.

Elle s’oppose donc foncièrement à la politique de Sarkozy en dénonçant le matraquage politique que l’on fait subir à l’ensemble des musulmans.

On souligne l’engagement de l’euro députée, Rachida Dati qui ces derniers mois a marqué sa différence en s’élevant systématiquement contre les attaques menées contre la communauté musulmane.
****************************************
 »
Centrafrique : 71 enfants musulmans attaqués par les anti balaka.

Après la véritable épuration ethno-confessionnelle de Bangui, les massacres anti-musulmans continuent dans tous les quartiers.

Les milices chrétiennes, les anti-balaka, étendent leurs exactions en s’en prenant au quelques centaines de musulmans qui ont réussi à survivre. Outre ces massacres, des pillages et des exactions contre les femmes musulmanes et leurs enfants sont commis systématiquement par ces milices chrétiennes.

C’est ainsi que 71 élèves ont été attaqués par ces miliciens cannibalistes lors d’épreuves de passage des brevets des Collèges à Bangui.

Selon certaines sources, ces anti balakas visaient les casques bleu de l’ONU.

Mais les enseignants et élèves présents affirment avoir été directement attaqués car ces hommes armés ont fait irruption dans les classes.

Les enfants ont été pris en charge par les hôpitaux mais nombreux sont ceux qui ont été blessés physiquement. Un des élèves est dans un état critique du fait de convulsions liées au choc traumatique généré par cette attaque.

Hélas, ce qui est appelé pudiquement dans la presse ” les exactions ” continuent sans que rien ne soit véritablement fait pour stopper ce génocide qui ne dit pas son nom.

Et n’oublions pas que l’armée française fournie directement une aide aux milices chrétiennes surnommé les anti-balaka, en fournissant des munitions, et en désarment les musulmans. Une fois les musulmans désarmée, l’armée française laisse les milices chrétiennes, anti-balaka, massacré les musulmans. vidéo a voir sur youtube, un reportage france 2.
**********************************
Jérusalem Est, une famille musulmane frappée par des soldats israéliens.

Il y a quelques jours, les forces de sécurité israéliennes sont intervenues chez la famille Abu Khaled de Silwan à Jérusalem-Est.
La famille vit depuis une soixantaine d’années dans les lieux.

Il y a environ huit mois, deux membres de la famille Abu Khaled ont commencé à construire deux appartements adjacents à l’édifice. Les Palestiniens sont obligés de construire sans permis à Jérusalem-Est étant donné que la majorité des demandes de permis de construire déposées par les Palestiniens sont refusées. comme ce fut le cas pour cette famille.

Le propriétaire de l’un des appartements démolis a été arrêté pour avoir « agressé un officier » et assigné à résidence. La vidéo montre la violence de la police dirigée contre l’oncle de l’homme arrêté, qui leur avait demandé de libérer son neveu.

vidéo a voir sur islamatouswebradio.info.

*********************************
 »
Maroc : Un imam critique le concert de Jenipher Lopez, il est suspendu.

Au Maroc, il est interdit aux imams de critiquer le festival de musique « Mawazine » sous peine d’être démis de ses fonctions. L’imam Nourredine Kerra en a fait les frais suite à ses critiques sur la prestation plus que vulgaire de Jenipher Lopez.

Le concert de Jenipher Lopez lors du festival Mawazine diffusé en direct sur la chaine nationale 2M n’a pas laissé la société traditionelle marocaine de marbre. L’imam Nourredine Kerra a dénoncé lors d’un prêche « un concert aux connotations sexuelles diffusé en direct » sur la principale chaîne du royaume.

Suite à cette position plus que logique de la part d’un religieux, le Ministère des Habous et des Affaires islamiques a démis de ses fonctions l’imam Kerra. Une décision surprenante pour un pays jugé traditionel et respectueux des moeurs sauvegardées. Pire encore lorsque l’on connaît la respectabilité de l’imam qui est aussi professeur à l’université Mohammed 1er d’Oujda et professeur à la faculté européenne des études islamiques et arabes en France.

Sur le site du Festival Mawazine, on peut voir en page d’acceuil la photo du roi accompagné du message suivant : « SOUS LE HAUT PATRONAGE DE SA MAJESTÉ LE ROI MOHAMMED VI ». Selon le site marocain Bladi.net, la femme du roi accompagnée de ses enfants était présente lors de la prestation de la chanteuse américaine. Deux raisons qui pourraient expliquer la suspension de l’imam marocain.
*******************************************
 »
France : Sarkozy menace Dalil Boubakeur : « Vous pensez que je ne serai pas là en 2017 ? ».

Le climat est tendu entre l’actuel CFCM et son fondateur Nicolas Sarkozy qui rêve déjà d’un nouveau mandat de Président de la République. Selon un cadre de l’organisation musulmane, Dalil Boubakeur aurait reçu des menaces du président des Républicains (ex-UMP) afin de le forcer à assister au débat interne sur l’Islam et la République.

Le Conseil Français du Culte Musulman avait promis de ne pas participer à l’actuel débat des Républicains sur l’Islam et la République afin de ne pas être à nouveau « l’arabe de service » qui sert de caution aux islamophobes. Mais selon Abdallah Zekri, membre du bureau exécutif du CFCM et président de l’Observatoire contre l’Islamophobie, la promesse n’a pas pu être tenu suite à des menaces de Nicolas Sarkozy à certains cadres du CFCM.

« Les invités ont subi des pressions de la part de Nicolas Sarkozy qui a dit à certains: Vous pensez que je ne serai pas là en 2017 ? », a-t-il avoué dans le journal Le Parisien.

La tension est palpable au sein du CFCM qui devrait dans les prochains jours être rétrogradé au rang de simple association musulmane comme les autres suite à la mise en place d’une nouvelle instance de dialogue par le Ministre de l’Intérieur et du Culte, Bernard Cazeneuve. Devant ce nouveau discrédit et cette énième humiliation de Dalil Boubakeur, la colère d’Abdallah Zekri, qui encore récemment fustigeait l’indigénat et la « foutaise » de l’Islam de France, était manifeste.

Le recteur de la Grande Mosquée de Paris a défendu sa présence en expliquant qu’il fallait mieux être présent pour défendre les intérêts des musulmans de France cependant personne ne croit à cette version des faits. Il apparaît clairement qu’à nouveau, le CFCM de Dalil Boubakeur et Anouar Kbibech (vice-président) a servi de caution aux islamophobes de l’UMP. A noter que même certains cadres des néo-Républicains ont refusé d’assister à cette « stigmatisation » menée au nom d’une « hystérie laïcarde » et une course à l’extrême droite.

Dans quelques jours, le Ministère de l’Intérieur annoncera les acteurs musulmans choisis pour représenter « l’Islam de France » au sein de la nouvelle instance représentative souhaitée par le Parti Socialiste. Une démarche qui risque aussi de faire grincer des dents si des personnes telles que Tareq Oubrou, qui défend des avis plus que marginaux au sein de la Communauté, sont élues comme nouveaux représentants des musulmans de France.
********************************
Israel : Onze jours de prison pour un soldat qui n’a pas mangé « casher ».

Quelle terrible épreuve que celle que vient de subir un soldat récemment arrivé en Israel pour accomplir son service militaire de plein gré.

En effet, l’armée israélienne lui a infligé 11 jours de détention pour avoir enfreint la loi qui stipule qu’il ne faut pas manger de la viande non casher.

Le soldat a accepté la sentence en silence mais quand l’affaire s’est ébruitée, celle-ci a suscité une vague d’indignation qui a contraint l’armée à revoir sa décision.

Le porte parole de l’armée à tout de même affirmé que celle-ci continuerait tout de même à respecter la casheroute.

En finalité, le soldat a bien pu rentrer chez lui car sa sanction a été annulée.

Tant mieux, nous direz vous un de mois pour martyriser les enfants et les femmes du peuple palestinien…
***********************************************
 »
L’islamophobe Geert Wilders affirme montrer les caricatures du Prophète (RSS)

Le député néerlandais islamophobe, Geert Wilders, a affirmé qu’il allait montrer les caricatures du Prophète (RSS) à la télévision.

Il assure vouloir utiliser le temps d’antenne dédié aux politiques pour montrer ces images sur lesquelles le Prophète (RSS) est insulté.

Pourtant, Geert Wilders, sait très bien que cet acte ferait encourir une suspension de temps d’antenne d’un à quatre ans pour son parti islamophobe, le PVV) par le Conseil d’audiovisuel du pays.

Mais il n’a que faire de ces mises en garde. Déterminé, il promet d’aller jusqu’au bout de sa démarche au nom de la liberté d’expression.

Le fondateur du Parti pour la Liberté (PVV), Geert Wilders, aux Pays-Bas n’a jamais caché sa volonté de lutter contre ce qu’il appelle “l’islamisation de l’occident”.

Souvenez vous il est allé jusqu’à demander l’interdiction du Coran.

Fin 2010, il a été jugé pour incitation à la haine raciale, mais finalement relaxé par le Tribunal d’Amsterdam.

Plusieurs centaines de plaintes ont été déposées contre cet islamophobe qui fait à nouveau la honte de la politique aux Pays-Bas.
*************************
 »
France : Oloron : l’entrée de la mosquée dégradée.

Le portail d’entrée de la salle de prière du quartier Notre-Dame d’Oloron, dans les Pyrénées-Atlantiques, a été tagué d’une croix gammée à la peinture noire.

C’est ce qu’a constaté Sgheriouab Bouasria, président de l’Association des musulmans d’Oloron, alors qu’il se rendait à la mosquée pour la prière de l’aube, vers 4 heures du matin jeudi 4 mai., rapporte La République des Pyrénées.

Ce n’est pas la première fois que cette salle de prière est la cible de vandalisme. Un graffiti avait également été déploré il y a quelques années, ainsi qu’un « jet de pierre ». « Il faut que cela cesse », a lancé l’association, qui a porté plainte à la gendarmerie d’Oloron. Une enquête est ouverte.
**********************
 »
Bangladesh : une fatwa interdit la chaise dans les mosquées.

Insolite. The Islamic Foundation, une agence autonome du gouvernement placée sous la houlette du ministère des Affaires religieuses, a émis une fatwa le 31 mai demandant aux fidèles de prier sur les tapis et non plus sur les chaises. Cette pratique est pourtant très courante pour permettre aux personnes âgées, malades et handicapées de prier, même dans les lieux saints de La Mecque.

Les personnes concernées peuvent se prosterner assis par terre ou sur des nattes, mais sans utiliser l’objet chaise… « Cet ordre a été pris après avoir étudié les traditions du Prophète Muhammad et de ses compagnons ainsi que les pratiques depuis des siècles », a expliqué le chef de l’Islamic Foundation, Shamim Afzal, à l’AFP. Selon lui, les chaises gâchent la beauté des mosquées et une telle mesure aurait déjà été prise en Inde. « Il n’y a pas exemple du Prophète priant assis sur une chaise », a-t-il ajouté.

Cette avis religieux a provoqué un tollé dans ce pays d’Asie du Sud-Est à majorité musulmane, jusque dans la classe politique. La Première ministre Sheikh Hasina s’est déclarée lundi « abasourdie » lors d’un conseil des ministres, selon les médias. Un groupe de responsables religieux a exprimé son opposition dans un communiqué. « Nous protestons énergiquement contre cette fatwa erronée », a estimé le groupe. « Les chaises sont utilisées depuis des années dans les mosquées pour la prière », a précisé dit Abdul Latif Nejami, l’un des signataires du texte. Cette nouvelle fatwa provoque l’incompréhension des musulmans, et pour cause : la chaise n’a rien d’une mauvaise innovation. La fondation religieuse devra revoir sa copie.
*****************************

Laisser un commentaire