MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Canada : quand l’islamophobie fait place à la solidarité

Un modèle de citoyenneté, de tolérance et de solidarité a pu être observé au Canada, dans la cité de Cold Lake. En effet, alors qu’une mosquée de la ville avait été taguée dans la nuit, la nouvelle a fait le tour de la ville et les habitants se sont réunis afin de nettoyer ces tags islamophobes.

Les habitants de Cold Lake se sont donc motivés ensemble afin d’effacer les propos haineux et d’appeler à la paix envers les musulmans. Le journal Global News a interrogé ces canadiens venus au secours de la mosquée attaquée. C’est ainsi que Nikki Williams, un des bénévoles a déclaré : « Je viens pour aider ces gars à réparer le lieu, leur amener des fournitures, une échelle et enlever des graffitis. […] Les gens qui vont à la mosquée, je suis né et j’ai grandi avec eux depuis que je suis gamin. Ceci est leur maison« . Comme Nikki Williams, les habitants de la ville étaient plusieurs dizaines à intervenir afin d’effacer les tags sur la mosquée.

Alors qu’il était tagué « Go home » ou « rentez chez vous » sur la mosquée, les habitants de la ville ont fait disparaître ces propos et ont accolé des messages de paix tels que « You are home » – « vous êtes chez vous » –  ou encore « love your neighbour » – « aime ton voisin ». C’est ainsi que plusieurs mots de paix et de soutien ont été affichés à l’endroit des graffitis nettoyés. Certains membres des forces de l’ordre ont également participé à l’opération.

Un bel élan de générosité et de solidarité a donc envahi la ville de Cold Lake. Les auteurs de cet acte islamophobe ont sans doute redoubler de rage en voyant que les habitants de la ville se sont réunis afin d’aider la communauté musulmane. Leur acte de haine a rapidement fait place à une manifestation de soutien et de paix : le genre d’initiatives que l’on souhaiterait voir partout ailleurs.

Laisser un commentaire