MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Nadine Morano persiste, et trouve du soutien auprès d’Harlem Désir

Au lendemain des déclarations consternantes de Nadine Morano sur la femme voilée qui se trouvait sur la même plage qu’elle, l’élue UMP signe et persiste dans son mépris et son manque de respect aux femmes qui ont fait le choix de porter le voile. Les critiques vis-à-vis de ses propos ne se sont pas faites attendre, mais l’ex ministre UMP a reçu tout de même du soutien, notamment de la part d’Harlem Désir.

Indignée à la vue d’une femme voilée sur la plage, elle veut créer l’observatoire du mépris de la culture française

Dénonçant entre autre une « atteinte à notre culture » dans un Tweet, et postant une photo de cette femme prise à son insu, elle n’a eu par la suite aucun regret. Pire encore. Invitée chez Jean-Jacques Bourdin sur la radio RMC, elle affirme qu’aucune religion ne peut entraver la liberté et l’égalité entre les hommes et les femmes » puisque rappelons le, Nadine Morano s’est offusquée de voir une femme portant un foulard, à la plage, et dont le mari portait un maillot de bain. Pour elle, la femme était soumise à son mari, et il fallait donc appeler à « dénoncer les abus de la domination masculine ».  Elle va même plus loin en proposant de créer un « Observatoire du mépris de la culture française« . Une idée complètement absurde vue que c’est elle qui méprise complètement une catégorie de personnes, les femmes portant le voile. Une idée également inutile à l’heure où d’autres vrais sujets devraient être traités par le Gouvernement (chômage, économie, éducation, etc).

Nadine Morano  ecrit sur twitteur

Je voudrais bien que l’on crée un observatoire du mépris de la culture française en plus de l’observatoire de l’islamophobie

Harlem Désir, ex Président d’SOS Racisme comprend Nadine Morano

Alors qu’elle essuie de nombreuses critiques de certaines personnes, même des personnes politiques de son propre camp, l’ex ministre UMP obtient tout de même un soutien de la part d’Harlem Désir, socialiste, et ancien président SOS Racisme qui dit « comprendre » la réaction de Nadine Morano.
« La plage est un espace de liberté, un endroit où l’on n’aime pas l’idée que, quand un couple arrive, les deux membres de ce couple n’aient pas la même possibilité de profiter de cet espace de liberté. (…)  Et je peux comprendre sa réaction. » C’est en ces termes que s’est exprimé le socialiste pour la radio RMC. Il a par ailleurs dit qu’il avait déjà assisté à ce type de scène et qu’il trouvait cela « aberrant ».

Son ex camarade d’SOS Racisme également socialiste, Julien Dray, soutient également cette position. Pour lui, le voile n’est « pas seulement un signe religieux » mais « d’abord et avant tout un signe d’oppression des femmes ».

Nadine Morano a tout de même réussi à faire parler d’elle, et surtout relancer le débat sur le voile des musulmanes. Interrogé mardi par Sud Radio, le vice-Président du FN, Florian Philippot en a profité quant à lui pour rappeler sa proposition de supprimer les signes religieux dans l’espace public.