MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Hollande : Un député hollandais traîte le Prophète de bandit, meurtrier et pédophile au parlement

Un député hollandais, membre du PVV de Geert Wilders, s’est lancé dans un discours islamophobe d’une rare violence à l’Assemblée Nationale néerlandaise.
Machiel de Graaf est intervenu au parlement hollandais lors d’un débat sur l’immigration. L’islamophobe notoire a intitulé son discours : “Sans l’Islam…” et n’a pas hésité par la même occasion à insulter ouvertement notre Prophète (paix et bénédiction sur Lui) de bandit, de meurtrier et de pédophile. Des propos qui n’ont provoqué aucun remous auprès des autres députés.
Geert Wilders, chef de file du PVV, est connu pour sa politique raciste et islamophobe. Auteur du film “Fitna” et précurseur de cette nouvelle extrême-droite sioniste islamophobe, il est depuis un “allié européen” de Marine Le Pen. Wilders a d’ailleurs participé au dernier XVème Congrès du Front National.
La montée de la haine en Europe est due à un laxisme des autorités qui laissent ce genre de discours haineux se propager sur la toile et notamment sur les sites extrémistes islamophobes qui se sont déjà fait un plaisir de le traduire.

Palestine : des membres du Parlement israélien demandent l’interdiction de l’Adhan


Décidément, Israël ne manque pas d’inspiration ces derniers temps afin de nuire aux palestiniens. La dernière proposition saugrenue date d’hier et provient d’un membre du parlement israélien.
Ce dernier demande à ce que l’appel à la prière soit interdit à travers le pays. Robert Ilatov de son nom, a proposé de bannir l’adhan car il dérangerait les habitants. Cet israélien n’est pas le seul à espérer cette interdiction. En effet, d’autres membres du parlement soutiennent que l’appel à la prière est trop bruyant. La proposition de loi est donc la suivante : interdire tout appel à la prière à travers le pays et laisser le choix aux autorités locales de lever l’interdiction ou non.
Le projet de loi énoncé par the Daily Telegraph affirme que « des centaines de milliers de citoyens en Israël, en Galilée, à Néguev, à Jérusalem et d’autres endroits dans le centre d’Israël souffrent régulièrement de bruit qui est causé par le muezzin qui appelle dans les mosquées ». Les pauvres victimes de cette nuisance sonore seraient donc plusieurs centaines de milliers selon le Parlement. Ces mêmes habitants semblent oublier qu’ils se sont installés illégalement sur le territoire palestinien puisqu’ils se permettent naturellement d’édicter leur loi. Ce projet de loi avait d’ailleurs déjà été proposé en 2011 mais aucune suite n’avait été donnée.
Cette relance d’interdiction de l’adhan illustre l’acharnement des israéliens quant à la judaïsation de la Palestine. Cette proposition de loi totalement insensée fait suite à d’autres propositions tout aussi dénuées de raison tels que la division de la mosquée Al Aqsa en deux ou encore l’apartheid dans les bus de Cisjordanie.
Qu’Allah assiste les palestiniens ainsi que nos frères éprouvés. Qu’Il leur accorde la victoire face aux injustes acharnés.