MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 1er Shawwal 1438.

Flash info du 1er Shawwal 1438..

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************

***

France : Annonce officiel Mosquée de Paris : DIMANCHE 25 JUIN 2017 : Fête de l’AÏD AL-FITR 1438/H.

Ce samedi 24 juin 2017 – correspondant au 29 Ramadhan 1438 du calendrier hégérien, « Nuit de l’Annonce dite Nuit du Doute », la Commission théologique de l’Institut Musulman de la Mosquée de Paris, réunie à la Grande Mosquée de Paris sous la présidence du Recteur Dalil Boubakeur et en présence de Anouar Kbibech Président CFCM accompagné de membres de son bureau exécutif, ainsi que des imams, des personnalités musulmanes, des présidents de mosquées, des représentants des fédérations musulmanes, informe les musulmans de France que :
La Fête de l’AÏD AL-FITR est fixée au, DIMANCHE 25 JUIN 2017.

La Prière de l’Aïd Al-Fitr sera célébrée Dimanche 25 Juin 2017
à 9h00 précises à la Grande Mosquée de Paris.

Nous implorons Allah Tout Puissant pour qu’Il accepte notre jeûne
et qu’Il nous comble de Sa Clémence et de sa Miséricorde.

Recteur Dalil Boubakeur.
Président d’honneur du CFCM,
Président de la Fédération nationale
de la Grande Mosquée de Paris.

CLIC POUR VOIR LA SOURCE
***


Arabie: la police déjoue « une action terroriste » à La Mecque.

Selon le ministère de l’Intérieur saoudien, les autorités saoudiennes ont mis en échec une « action terroriste » projetée contre la Grande Mosquée de La Mecque, où des dizaines de milliers de fidèles étaient rassemblés.

Les forces de sécurité saoudiennes ont déjoué vendredi une action « terroriste » contre la Grande Mosquée de La Mecque, premier lieu saint de l’islam, où des dizaines de milliers de fidèles étaient rassemblés, a annoncé le ministère de l’Intérieur. Onze personnes, dont cinq policiers, ont été blessées dans l’effondrement d’un bâtiment de trois étages où se barricadait un kamikaze qui s’est fait exploser, a précisé un porte-parole du ministère dans un communiqué publié par l’agence officielle Spa.

Des « plans dirigés depuis l’étranger » selon le ministère de l’Intérieur.

Le kamikaze faisait partie d’un groupe « terroriste », basé dans deux quartiers de La Mecque, et à Jeddah, la capitale économique du royaume, sur la mer Rouge, et dont cinq membres, y compris une femme, ont été arrêtés, a ajouté le ministère. L’attentat déjoué était « imminent et visait la sécurité de la Grande mosquée et celle des fidèles », a ajouté le porte-parole. Selon lui, le kamikaze, chargé de mener l’attentat, s’est fait exploser après avoir refusé de se rendre aux forces de sécurité, qui ont assiégé un bâtiment de trois étages, situé dans l’enceinte de la Grande mosquée et où il s’était barricadé. Six résidents étrangers et cinq policiers ont été blessés, a précisé le porte-parole.

Il a expliqué que le groupe « terroriste » avait visé « le lieu le plus sacré » des musulmans et exécutait « des plans dirigés depuis l’étranger dans le but de nuire à la sécurité et à la stabilité » du royaume saoudien. Il n’a pas cité nommément les commanditaires de l’attentat déjoué ou les pays qui l’auraient inspiré.

Cet attentat, déjoué au moment où les fidèles étaient massivement rassemblées à la Grande mosquée pour le dernier vendredi du ramadan, le mois de jeûne musulman, est la deuxième du genre à viser un lieu sacré des musulmans en Arabie saoudite. En juillet 2016, un attentat perpétré à Médine, deuxième lieu saint de l’islam, avait fait quatre morts parmi les gardiens de sécurité, près de la Mosquée du Prophète Mouhammad.

CLIC POUR VOIR LA SOURCE
***


Attaque de la mosquée de Finsbury Park : l’Angleterre endeuillée soutient sa population musulmane.

Article publié sur Muslim-Moves.com | Londres a été touché par une attaque dans la nuit de dimanche 18 à lundi 19 juin. Un homme a foncé avec sa voiture sur des piétons musulmans sortant de la mosquée de Finsbury Park après les prières de nuit du Ramadan, Taraweeh. Une personne est morte et dix autres sont encore à l’hôpital dans un état critique. Les fidèles venaient de se recueillir autour des victimes de l’incendie de la Grenfell Tower, terrible tragédie qui a fait 58 morts. Les musulmans ont été les premiers à porter secours aux personnes encore piégées dans la tour et se sont démenés après pour réunir des fonds et leur apporter toute l’assistance nécessaire.

Muslim Moves souhaite apporter tout son soutien aux musulmans blessés dans l’attaque et à leur famille. C’est avec une profonde émotion que l’équipe a appris la nouvelle qui tranche lourdement avec le climat de respect et de tolérance faisant la fierté de l’Angleterre. C’est d’ailleurs autour de ces valeurs que citoyens, médias et politiques se sont rassemblés pour rendre hommage aux fidèles morts ou blessés par ce conducteur dont l’acte ne reflète que sa propre folie et non pas la vision de tout un peuple.

En effet, sous-tendu par une émotion vive et sincère, les médias britanniques ont partagé l’information avec beaucoup de dignité. En opposition, par exemple, avec le traitement médiatique français, indécent et injurieux vis-à-vis des victimes. Une marche spontanée a même été lancée dans les rues londoniennes réunissant des centaines de personnes.

En ce qui concerne les politiques, ils ont su oublier leurs divergences dans l’optique de faire savoir leur désarroi tout en rappelant l’importance de la cohésion entre les différentes communautés. Qu’il s’agisse du maire de Londres, Sadiq Khan ou de la Prime Minister, Theresa May, les discours se sont fait à l’unisson. Cette dernière a d’ailleurs organisé dans la matinée du drame une réunion d’urgence. Pour sa part, Jeremy Corbyn, son farouche opposant, a avoué être « complètement sous le choc ».

Les communautés religieuses environnantes se sont de suite jointes aux musulmans désireux de prier après ce terrible événement. Ils leur ont prêté main-forte. Des figures emblématiques ont également fait entendre leur voix pour condamner ce geste. L’archevêque de Canterbury a déclaré :

« L’attaque à la mosquée #FinsburyPark est odieuse. Nous sommes solidaires avec nos amis musulmans et prions pour les personnes endeuillées et blessées ».

Sur les réseaux sociaux, le grand rabbin a écrit :

« Il est déchirant d’entendre une nouvelle attaque mortelle dans les rues de Londres, cette fois-ci, ciblant les musulmans qui étaient en prière. C’est une illustration douloureuse de la raison pour laquelle nous ne devons jamais permettre à la haine de susciter la haine. Elle crée une spirale de la violence et de la terreur qui ne provoque que la mort et une plus grande, la destruction.

Comme jamais, nos pensées et nos prières sont avec ceux qui sont touchés et que chacun d’entre nous puisse répondre à cette dernière tragédie avec la même compassion et la même détermination à ne pas être divisées, ce qui a défini notre société au cours des derniers mois. »

Il est ainsi important de considérer comment la situation est traitée et comment elle est solutionnée par toutes les instances de l’Etat. Ce sont les mesures institutionnelles, les discours gouvernementaux et l’orientation médiatique qui construisent et déterminent les fondements et les positions d’une nation. La tolérance britannique ne saurait être malmenée par un acte isolé guidé par la une haine irraisonnée.

islametinfo.fr
***


Le Royaume-Uni de Theresa May en difficulté pourrait alléger son « Brexit » pour les expatriés européens.

Article publié sur le site Muslim-Moves.com | Alors que le parti Conservateur de Theresa May a essuyé une défaite mémorable aux élections législatives, de nombreuses questions s’élèvent autour de son projet phare : le Brexit. Muslim Moves fait le point afin de vous éclairer sur la conséquence de ce résultat.

Les élections législatives du 8 juin en Angleterre étaient perçues comme un test pré-Brexit. Elles devaient conforter la majorité au Parlement britannique de Theresa May, Première ministre et chef de file du Brexit dur. Or, dans une surprise générale, elles ont conduit à former un gouvernement sans majorité absolue, un « hung parliament » bien fragile. Theresa May est donc fortement affaiblie et ses positions « ultra » avec. Ces élections législatives l’ont plongée en eaux troubles ce qui altère sa position devant Bruxelles.

“Le résultat n’aura évidemment échappé ni à Angela Merkel, ni à Emmanuel Macron, ni à personne. Cela change la dynamique”, insiste le politologue Paul Kelly.

Theresa May voit sa crédibilité mise à rude épreuve tant au sein de son propre parti où cinq de ses ministres demandent sa démission que chez ses détracteurs qui ont saisi l’opportunité de rappeler que le Brexit n’est pas le souhait des Britanniques. Sa carrière à Downing street est même remise en question. En somme, elle avance amoindrie dans un contexte qui lui est défavorable ne serait-ce qu’en raison de la série d’attentats que vient de connaître le pays.

De plus, cette épopée électorale a donné du poids à son opposant, Jeremy Corbyn (Labour), ragaillardi, qui a mis en avant durant toute sa campagne les conséquences sociales dramatiques que pourrait entraîner le Brexit.

Ainsi, il est important de rappeler les enjeux de ce Brexit. En effet, les retraités britanniques installés dans d’autres pays de l’Union européenne constituent un point crucial dans les débats Londres/Bruxelles dans la mesure où leur retour au bercail pourrait coûter un milliard de livres au service de santé britannique, soit un montant deux fois plus élevé que la somme dépensée chaque année par l’Angleterre pour ses ressortissants. Cette information est tombée quelques jours avant les élections.

Quoiqu’il en soit, les variables à prendre en considération durant les négociations sur le Brexit sont nombreuses et les répercussions pour les Britanniques peuvent être lourdes. Les expatriés français ont dès lors la garantie que l’Angleterre ne peut dévaloriser leur situation sous peine de voir celle de ses propres ressortissants dans l’Union fortement ébranlée. En somme, les élections ont fait pencher la balance en faveur de Bruxelles.

islametinfo.fr
***


Turquie : la théorie de Darwin supprimée des programmes scolaires.

Turquie – Les écoliers turcs n’apprendront plus la théorie sur l’ évolution, a déclaré un fonctionnaire du gouvernement.

Alpaslan Durmus, responsable du programme d’études pour le ministère de l’éducation, a déclaré que la théorie de l’évolution de Charles Darwin était « controversée » et qu’elle serait retirée des programmes scolaires d’ici 2019.

« Nous avons exclu des sujets controversés pour les étudiants qui ne sont pas en âge de comprendre certains concepts scientifiques », a déclaré M. Durmus.

« Les élèves de troisième n’ont pas suffisamment de bagages pour étudier De l’origine des espèces en classe de biologie » , cette section sera retardée jusqu’à l’étude de premier cycle.

La proposition visant à supprimé la théorie de l’évolution du programme scolaire a été incluse dans un projet de loi qui a déjà été approuvé par M. Erdogan, a déclaré M. Durmus. Le programme final sera publié la semaine prochaine.

Un groupe d’universitaires turcs laïcs a critiqué le mouvement en disant qu’il mettait la Turquie dans la même catégorie que l’ Arabie saoudite, où le programme est profondément religieux et interdit l’enseignement de la théorie de l’évolution

L’Islam, comme les autres religions monothéistes, enseigne que Adam et Eve étaient les premiers humains.

islametinfo.fr
***


L’Arabie Saoudite ordonne la fermeture de la base militaire turque au Qatar.

L’Arabie saoudite et d’autres pays arabes qui ont coupé les liens avec le Qatar auraient publié une liste de revendications pour mettre fin à la plus grande crise du Golfe. Les principaux points sont la fermeture d’Al Jazeera et toutes ses antennes à travers le monde, fermer une base militaire turque et réduire les liens avec l’ Iran .

Ces pays ont maintenant accordé au Qatar 10 jours pour se conformer à toutes les exigences, qui comprennent également le paiement d’une somme non spécifiée en compensation de ce qu’ils prétendent être « une perte de vies et des pertes financières causées par la politique du Qatar ».

Les exigences concernant Al Jazeera indiquent que le Qatar doit également fermer tous les autres sites d’information que le Qatar finance, y compris Arabi21, Rassd, Al Araby Al Jadeed et Middle East Eye.

Si le Qatar accepte de se conformer à ces injonctions, la liste sera vérifiée une fois par mois pour la première année, puis une fois par trimestre la deuxième année après son entrée en vigueur. Pour les 10 années suivantes, le Qatar sera surveillé chaque année.

Le document ne précise pas ce que les pays feront si Qatar refuse de se conformer à ces exigences.

Le ministre turc de la Défense, Fikri Isik, a déclaré que son pays n’avait pas l’intention de réexaminer sa base militaire au Qatar et que toute demande de fermeture constituerait une ingérence dans les relations du pays avec l’État du Golfe.

Isik a déclaré au diffuseur NTV qu’il n’avait pas encore vu une demande de fermeture de la base.

« La base au Qatar est à la fois une base turque et qui préservera la sécurité du Qatar et de la région », a déclaré Isik dans une interview vendredi. »Réévaluer l’accord de base avec Qatar n’est pas à l’ordre du jour ».

islametinfo.fr
***


Israël appelle à des liens forts avec l’Arabie Saoudite et invite le Prince héritier à Tel Aviv.

Le ministre israélien des renseignements et des transports a appelé le roi Salman d’Arabie Saoudite à inviter le Premier ministre Benjamin Netanyahu à Riyad afin d’établir des relations diplomatiques complètes.

Lors d’une conférence à Herzliya jeudi, Yisrael Katz a également demandé au roi Salman d’envoyer le nouveau prince héritier Mohammed bin Salman à Tel-Aviv après avoir décrit l’intérêt partagé à contrer l’ Iran rival .

« Je demande à Salman, le roi de l’Arabie saoudite, d’inviter le Premier ministre d’Israël, Netanyahou, à visiter l’Arabie Saoudite », a déclaré Katz lors de la conférence annuelle Herzliya, où les dirigeants israéliens présentent des initiatives stratégiques nationales.

« Nous avons vu quel hôte merveilleux vous pouvez être … lorsque le président Trump était là. Vous pouvez également envoyer votre héritier, le nouveau, le Prince Mohammed bin Salman. Il est une personne dynamique. Il est un initiateur ».

Avigdor Lieberman, ministre israélien de la Défense qui voulait envoyer une bombe atomique sur Gaza, a également appelé à l’établissement de « relations diplomatiques et économiques complètes » avec les États arabes « modérés ».

islametinfo.fr
***


L’Arabie Saoudite expulse des milliers de chameaux qataris .

Les autorités saoudiennes mènent depuis plusieurs semaines une guerre diplomatique contre le Qatar, officiellement pour ses liens présumés avec des organisations terroristes. Cela s’est traduit par la fermeture des frontières, la rupture des relations diplomatiques entre les deux pays et désormais… l’expulsion des chameaux qataris !

Mardi 20 juin, pas moins de 12 000 chameaux et moutons appartenant à des éleveurs qataris ont été sommés de chercher de la verdure en dehors du royaume.

Les Observateurs de France 24 ont relayé plusieurs vidéos qui témoignent de cette actualité. Ils présentent l’explication de Mustapha qui habite dans la région d’al-Charqiyya, « où transitent des troupeaux de chameaux venant du Qatar vers le nord de l’Arabie Saoudite ».

« C’est une tradition dans la région : les éleveurs qataris confient au début de chaque hiver leurs troupeaux à des bergers qui les emmènent paître en Arabie saoudite. Ils parcourent plus de 1 000 kilomètres vers le nord-est du pays et jusqu’aux frontières avec l’Irak, où la végétation est plus dense. Les troupeaux ne viennent pas seulement du Qatar, mais également du Koweït et des Émirats arabes unis », explique l’observateur.

Une opération sauvetage a dû être dépêchée par le Qatar car de nombreuses bêtes ont parcouru des centaines de kilomètres sans boire. Plusieurs d’entre elles seraient mortes de soif selon des témoignages recueillis par France 24. Les autorités qataris ont envoyé un convoi de camions citernes et des cargaisons de foin à la frontière. Des hébergements provisoires ont été montés pour protéger les 7 000 chameaux et 5 000 moutons contre les fortes chaleurs d’après la presse locale.

L’Arabie Saoudite et ses alliés ont remis, vendredi 23 juin, une liste de conditions préalables à la levée de l’embargo autour du Qatar. Ils réclament notamment la rupture des relations diplomatiques avec l’Iran et la fermeture d’une base militaire turque.

D’autres revendications assez extrêmes figurent dans la liste telles que l’arrêt des antennes internationales du groupe de télévision Al Jazeera et le paiement d’une compensation financière. L’émir du Qatar a une dizaine de jours pour répondre à l’ultimatum.

saphirnews.com
***


L’Aïd El Fitr a été fixé au dimanche 25 juin 2017.

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) vient de communiquer la date de l’Aïd El Fitr qui a été fixée au dimanche 25 juin 2017. Nous vous présentons à cette occasion tous nos voeux.

Aidkoum Moubarak !

oumma.com
***

France : Annonce officiel Mosquée de Paris : DIMANCHE 25 JUIN 2017 : Fête de l’AÏD AL-FITR 1438/H.

Ce samedi 24 juin 2017 – correspondant au 29 Ramadhan 1438 du calendrier hégérien, « Nuit de l’Annonce dite Nuit du Doute », la Commission théologique de l’Institut Musulman de la Mosquée de Paris, réunie à la Grande Mosquée de Paris sous la présidence du Recteur Dalil Boubakeur et en présence de Anouar Kbibech Président CFCM accompagné de membres de son bureau exécutif, ainsi que des imams, des personnalités musulmanes, des présidents de mosquées, des représentants des fédérations musulmanes, informe les musulmans de France que :
La Fête de l’AÏD AL-FITR est fixée au, DIMANCHE 25 JUIN 2017.

La Prière de l’Aïd Al-Fitr sera célébrée Dimanche 25 Juin 2017
à 9h00 précises à la Grande Mosquée de Paris.

Nous implorons Allah Tout Puissant pour qu’Il accepte notre jeûne
et qu’Il nous comble de Sa Clémence et de sa Miséricorde.

Recteur Dalil Boubakeur.
Président d’honneur du CFCM,
Président de la Fédération nationale
de la Grande Mosquée de Paris.

CLIC POUR VOIR LA SOURCE
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Des ONG appellent à obliger Israel de respecter les missions de l’ONU
.
Le Conseil des organisations sur les droits humains des Palestiniens a appelé la communauté internationale à prendre des mesures efficaces visant à assurer la coopération des autorités occupantes israéliennes avec les mécanismes des Nations Unies
.
« La rencontre d’Abbas avec Kushner et Greenblatt fut un échec »
.
700 000 litres de carburant égyptien acheminés à Gaza
.
Israël envisage d’adopter des lois qui encouragent la colonisation
.
Dernier vendredi du Ramadan : Des dizaines de milliers de fidèles affluent vers la mosquée Al Aqsa
.
11 camions d’aides humanitaires arrivent de la Turquie à Gaza
.
Cisjordanie: Les forces d’occupation arrêtent 4 citoyens
.
Blésses et arrestations lors des raids nocturnes à Bethléem
.
Chadid appelle à libérer les détenus politiques en Cisjordanie
.
Gaza : Trois blessés lors des manifestations contre le blocus
.
L’occupation libère le dirigeant au Hamas Abdul-Jabbar Jarar de Jénine
.
Le Hamas appelle la Nation à soutenir la cause palestinienne et la résistance
.
Al-Qassam: La nation devrait éradiquer le
.
Des députés israéliens incitent contre le soutien turc à la mosquée Al-Aqsa
.
Incursion des bulldozers israéliens au nord de Jabalia
.
Des militants soutiennent les détenus libérés privés de leurs allocations
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 3 Cha’ban 1438.

Flash info du 3 Cha’ban 1438.

Pour écouter le Coran, des hadiths, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur MouslimRadio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Participez à l’avènement d’OT1 TV, la 1ère chaîne musulmane francophone !

OT1 TV, c’est VOUS… et sera grâce à VOUS !

Participez à la campagne de levée de fonds pour créer encore plus d’émissions à votre image et relevons le défi ENSEMBLE !

OT1 TV se veut être un média complet et indépendant :

– une chaîne de télévision gratuite, accessible via satellite, Internet, mobile, chromecast et box ADSL;

– un site web avec actus, flux de la chaîne, contenus exclusifs à la demande et une applicaton mobile dédiée;

– une plateforme pour le développement de nouvelles productions et contenus dédiés.

OT1 TV, une chaîne et un projet d’envergure pour le musulman, en phase avec son éthique, avec des contenus riches et variés pour tous les âges : de l’information, du spirituel, du divertissement et plein d’autres surprises…
Pourquoi une levée de fonds ?

Comme vous devez vous en douter, produire et développer des programmes et acheter tout le matériel nécessaire est coûteux. De plus, le paysage audiovisuel affiche une pauvreté alarmante : peu de contenus destiné au public musulman et peu de médias indépendants faisant le relais de la population. L’objectif est de 150 000 euros en 30 jours, cette somme servira de premier tremplin à la chaîne pour assurer des diffusions régulières de qualité.

Voilà 86 ans que la télévision existe, il aura donc fallu attendre des décennies pour voir l’avènement d’une chaîne en langue française dédiée aux musulmans.

OT1 TV débarque. OT1 Tv, une chaîne de télévision pour les musulmans francophones ; la première télévision satellite, terrestre et digitale.

OT1 TV sera la chaîne des producteurs talentueux et indépendants, une sorte de vitrine des potentiels émanant de notre communauté.

Faîtes un don maintenant selon le palier souhaité :

Palier 1 : Je soutiens avec 5 euros et plus.
Nos chaleureux remerciements, vous venez de poser une pierre à l’édifice !

Palier 2 : Je soutiens avec 50 euros et plus.
Nos chaleureux remerciements avec en prime un livre préfacé par cheikh M. Minta offert !

Palier 3 : Je soutiens avec 200 euros et plus.
Nos chaleureux remerciements, on vous offre la box OT1 TV si vous faites partie des 50 premiers donateurs !

Palier 4 : Je soutiens avec 500 euros et plus.
Nos chaleureux remerciements, en plus de la box offerte, bénéficiez d’un sponsoring d’émissions pour promouvoir votre activité !

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

AJIB.FR
***


La récitation du Coran du footballeur Abou Diaby à la Grande Mosquée de l’Est londonien.

Aucun passionné de football ne peut ignorer le joueur français Abou Diaby. Ce joueur international qui évolue à l’Olympique de Marseille a toujours démontré une force de caractère malgré ses multiples blessures physiques.

Mais ce tempérament n’est pas propre au milieu footballistique, puisqu’il s’exerce avec acharnement et précision à apprendre des versets du Saint-Coran. Dans la vidéo suivante datant de 2014, on découvre Abou Diaby récitant avec ferveur quelques versets du Coran, en compagnie de Frédéric Kanouté à la Grande Mosquée de l’Est londonien. Les deux joueurs de football étant de également membre de l’AMF (Association of Muslim Footballers).
En effet, l’international français Abou Diaby, connait déjà par cœur près de 1/3 du Saint Coran (19 hizb).

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

 

***


Urgence au Nigeria : la faim menace des millions de personnes.

Au Nigeria, plus de 5 millions d’enfants, de femmes et d’hommes sont menacés par la faim. Il est vital de leur apporter une aide alimentaire au plus vite. C’est ce que fait le Secours Islamique France, dont les équipes se mobilisent depuis plusieurs mois pour livrer de la nourriture aux populations déplacées dans le Nord-Est du pays.

Une zone difficile d’accès.

La sécurité dans la région est encore instable et les équipes du Secours Islamique France interviennent dans des zones qui ne sont accessibles qu’en hélicoptère. Elles témoignent de leur action sur le terrain dans une vidéo tournée récemment dans l’Etat de Borno.

Pour soutenir les actions du Secours Islamique France : https://www.secours-islamique.org.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .


katibin.fr
***


Un militaire allemand suspecté de préparer un attentat en se faisant passer pour un réfugié.

Un militaire a été arrêté ce mercredi 26 avril près de Strasbourg, suspecté de préparer un attentat.

Une fausse identité.

Avec l’aide d’un complice, ce militaire de la brigade franco-allemande aurait voulu commettre un attentat en se faisant passer pour un réfugié syrien. Selon un quotidien allemand, il se faisait déjà passer depuis plusieurs mois pour un demandeur d’asile syrien. Sa demande avait même été approuvée et il vivait dans un foyer pour migrants en Allemagne.

Un acte « raciste ».

Le parquet de Francfort a précisé ce jeudi que les convictions de ce militaires sont clairement « xénophobes » : « Nous savons, à partir de messages vocaux enregistrés, que les deux suspects étaient racistes », a déclaré un porte-parole du parquet. Le militaire avait déjà été repéré en janvier dernier, alors qu’il tentait de récupérer une arme qu’il avait cachée dans les toilettes de l’aéroport de Vienne, en Autriche. Bien entendu, aucune répercussion à cet acte.

Jusqu’où iront ces personnes pleines de haines, prêtes à tuer leurs semblables pour servir leur cause?


katibin.fr
***


Yémen : l’ONU tire la sonnette d’alarme quant à la famine.

L’ONU a annoncé que des millions de Yéménites souffriront de famine de manière imminente, sauf si le monde envoie une aide humanitaire d’urgence. L’organisation a lancé un appel à l’action lors d’une réunion internationale à Genève pour générer des dons.

Dans Hodeidah, l’une des provinces les plus négligées, la malnutrition affecte les couches vulnérables de la société yéménite, y compris les enfants, les handicapés et les personnes âgées. Ils ont juste de quoi survivre.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

islametinfo.fr
***


France : Sarcelles : Macron acclamé « Macron président ».

Le candidat du mouvement En marche ! est arrivé ce jeudi 27 avril à Sarcelles dans le Val-d’Oise sous les « Macron Président ! » des habitants. Emmanuel Macron est venu y rencontrer une association sportive. Une journée qui commence pour le prétendant à l’Élysée de façon bien plus calme que la veille à Amiens où il était venu rencontrer les ouvriers de Whirlpool dans une ambiance un peu plus survoltée.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

islametinfo.fr
***


islam : Le mois de Chaabane est arrivé, êtes vous prêts ?

Le mois de Chaabane est arrivé.

Nous entrons dans le mois de Chaaban et il est grand temps de nous remettre en question.

En effet, nous nous approchons doucement du mois de Ramadan durant lequel les bonnes actions sont nombreuses et les récompenses énormes. Il est donc de notre devoir de nous préparer à accueillir ce mois béni en nous nous réformant, en ayant un meilleur comportement et en faisant de bonne actions telles que le jeûne, la prière, etc…

Pour cela il est donc de notre devoir de passer le mois de Chaaban dans l’obéissance d’Allah en prenant exemple sur notre noble messager Muhammad (rss). Ce mois qui précède le mois de Ramadan est un mois capital où il est bon de multiplier les œuvres conformément au hadith du prophète ( rss). Ainsi, il n’y a pas un mois en dehors du mois prescrit, où le Prophète (rss) jeûnait le plus que celui de Chaabân.

» Cher Messager d’Allah ! Tu te consacres au jeûne à tel point que tu ne le romps pratiquement plus ; et tu interromps le jeûne à tel point que tu ne t’y consacres pratiquement plus si ce n’est deux jours que tu consacres séparément au jeûne en dehors des périodes où tu jeûnes.

– Quels sont ces deux jours ? demanda-t-il.

– Le lundi et le jeudi lui répondis-je.

– Au cours de ces deux jours, les œuvres sont exposées au Seigneur de l’univers, et j’aime être en état de jeûne lorsque mes œuvres Lui sont exposées.

– Je ne te vois pas autant jeûner les autres mois que pendant celui de Chaabân.

– Les gens oublient ce mois qui se trouve entre Rajab et Ramadhân. C’est pourtant le mois au cours duquel les œuvres montent vers le Seigneur de l’Univers (Y), et j’aime être en état de jeûne lorsque mes œuvres Lui sont montées. »

Tentons donc de nous réformer, de nous purifier pendant ce mois afin d’accueillir le mois béni de la meilleure des façons.

islametinfo.fr
***


France : Wauquiez soutient la ligue de foot qui interdit le voile à une entraîneuse.

Nous vous relations dans les colonnes de notre rédaction le drame que vit Essia Auouni qui est interdite de participer à une finale car voilée.

En effet, alors qu’elle devait disputer une finale avec son équipe, Essia Auouni, l’entraîneuse de l’AS Surieux, ne pourra y participer au motif qu’elle porte un voile religieux au bord du terrain.

Pourtant, l’une des équipes qu’elle entraîne s’est qualifiée pour la finale de la Coupe Rhône-Alpes qui aura lieu le 10 juin prochain.

C’est le président de la ligue de football d’Auvergne-Rhône-Alpes, Bernard Barbet qui avait déclaré que tout port de signe ou tenue religieuse était interdit sur le terrain, « au nom de la neutralité du sport« .

Le président LR de la région Laurent Wauquiez vient d’annoncer son soutien dans un communiqué et salue son action et « sa volonté de faire respecter strictement le règlement de la ligue qui interdit tout prosélytisme« . Celui-ci est connu pour son islamophobie débordante.

Il annonce par ailleurs que la région fera prochainement voter une nouvelle grille de critères dans son conventionnement avec les ligues et comités sportifs régionaux.

Ces nouveaux critères « conditionneront tout conventionnement au strict respect de la laïcité et au refus de toute forme de communautarisme dans les actions menées par ces structures »

Pourtant la ligue Auvergne Rhones-Alpes n’a aucun droit d’établir cette interdiction.

En effet, Essia ne participe pas à une mission de service public. Elle travaille pour son club avec un statut de salarié et ne dépend pas de la fédération qui l’obligerait à se soumettre à un devoir de neutralité en tant que membre du service public.

Rappelons tout de même que la FIFA avait autorisé le port du voile sur les terrains en 2014.

Mais en France les lois scélérates avancent au rythme de l’islamophobie …

islametinfo.fr
***


Allemagne : le port du niqab (quasi-) inexistant mais interdit pour les fonctionnaires .

Les députés allemands ont adopté, jeudi 27 avril, une loi interdisant le port du voile intégral de façon partielle. Le texte oblige les agents publics à avoir le visage découvert dans le cadre de leurs fonctions mais n’interdit par le port du voile intégral dans l’espace public.

Les autorités pourront néanmoins exiger qu’une personne retire le voile ou tissu qui recouvre son visage « lorsqu’une identification est nécessaire et requise ». La loi prévoit quelques exceptions telles que porter un masque en cas de risque d’infection. « L’Etat a le devoir de se présenter lui-même de façon idéologiquement et religieusement neutre (…) une dissimulation religieuse ou idéologique du visage dans l’exercice d’une fonction publique (…) va à l’encontre de ce devoir de neutralité », précise le texte de loi.

Son utilité pose néanmoins question au regard du nombre (quasi-)inexistant de fonctionnaires portant le niqab. Le nombre même de femmes portant le voile intégral n’est pas connu mais elles seraient, selon des sources rapportées par la presse allemande, 200 à 300 uniquement à travers l’Allemagne.

« L’intégration, ça signifie aussi que nous signifions clairement et transmettions à d’autres cultures nos valeurs et les limites de notre tolérance », a déclaré le ministre de l’Intérieur Thomas de Maizière dans un communiqué. Cette nouvelle loi vient en réaction à l’accueil depuis 2015 de plus d’un million de réfugiés syriens, irakiens et afghans.

Elle doit encore être ratifiée par le Bundesrat, la chambre haute du Parlement. La France et de la Belgique qui ont légiféré sur le sujet en 2011 mais elles avaient choisi une interdiction complète dans l’espace public. Au Pays-Bas, un projet de loi prévoyant une interdiction partielle est en cours d’examen au Sénat après avoir été adopté en 2016.

saphirnews.com
***


France : Ramadan : l’arrêté contre les commerçants musulmans de Beaucaire annulé.

Le tribunal administratif de Nîmes a décidé d’annuler un arrêté municipal qui forçait certains commerces de Beaucaire (Gard) à fermer leurs portes plus tôt pendant le mois du Ramadan, révèle Midi Libre jeudi 27 avril.

La mairie va devoir verser 1 200 euros à ses six plaignants qui en réclamait 1 500. En juin 2015, le maire FN Julien Sanchez avait pris cet arrêté en ciblant des épiceries, primeurs, salons de thé et bars des rues Nationale et Ledru Rollin. La décision ayant été prise pendant la période du Ramadan, les commerçants, pour la plupart musulmans, avaient dénoncé cette décision qu’ils jugeaient discriminatoire. La municipalité arguait que les clients de ces commerces nuisaient à « la tranquillité publique ».

Le tribunal administratif a répondu vendredi 21 avril qu’ « aucun des documents produits par la commune (…) ne font état d’ivresses ou de dépôts de déchets sur la voie publique ». De plus, selon la justice, le maire de la commune de Beaucaire « n’établit pas la réalité (…) et l’importance (…) des troubles à l’ordre public qu’il allègue, ni par voie de conséquence la nécessité des mesures d’interdiction prononcées ». En décembre 2016, Julien Sanchez, poursuivi au pénal pour discrimination, avait bénéficié d’une relaxe par le tribunal correctionnel de Nîmes.

saphirnews.com
***


Une extrémiste de droite, viscéralement anti-islam, rejoint le Parti pour l’indépendance du Royaume-Uni.

Il met le cap à droite toute en levant le masque de la respectabilité pour révéler sa face sombre, l’UKIP, le très eurosceptique Parti pour l’indépendance du Royaume-Uni, sera désormais représenté à Lewishan-Est, au sud de Londres, par une nouvelle recrue dont la farouche croisade contre l’islam donne le ton de la campagne nauséeuse qu’elle s’apprête à mener tambour battant.

Transfuge du Pegida – le groupuscule d’extrême droite allemand, viscéralement islamophobe et xénophobe, qui a essaimé de l’autre côté de la Manche – Anne Marie Waters, cette admiratrice de Marine Le Pen et de Geert Wilders, le leader fielleux du nationalisme néerlandais, est le nouveau visage, crispé par la haine, du mouvement dirigé par Paul Nuttall.

Précédée par de hauts faits d’armes que sont sa détestation de l’islam, sa déclaration de guerre contre l’islamisme, et ses amalgames dévastateurs sur Twitter qui accusent la religion musulmane de tous les maux, l’ancienne furie du Pegida est déjà à pied d’œuvre pour durcir la ligne politique de l’UKIP.

Résolue à faire trembler la communauté musulmane britannique sous ses violents coups de boutoir, Anne Marie Waters menace et tempête, tout en alimentant les préjugés les plus pernicieux et anxiogènes : « Les gens ont peur de l’immigration musulmane, parce que la culture islamique ne correspond pas à la nôtre, et c’est notre culture qui est sacrifiée. Ils craignent que leurs enfants courent le risque d’être violés et de subir des sévices sexuels », martèle-t-elle sans relâche devant un public littéralement figé sur place.

L’annonce de sa candidature, sous les couleurs de l’UKIP et sous le signe d’une islamophobie enragée, a fait bondir une grande partie de la classe politique britannique, notamment les libéraux et les écologistes, qui pointent du doigt la grave dérive droitière de Paul Nuttall à des fins bassement électoralistes, dans le sillage du vote pour le Brexit.

« En donnant l’investiture à des candidats de l’extrême droite, telle Anne Marie Waters, l’UKIP montre qui il est vraiment et dévoile au grand jour ses sombres desseins. Ce parti ne peut pas prétendre représenter et parler au nom des citoyens ordinaires. Son leader et ses membres ne sont pas des patriotes, ce sont des fachos qui se drapent dans l’Union Jack », a fustigé Caroline Lucas, la chef de file adjointe du Parti des Verts.

Anne Marie Waters déverse son aversion pour l’islam et les musulmans d’autant plus facilement qu’elle peut compter sur ses collègues de l’UKIP pour lui faire écho, en amplifiant ses divagations infâmes.

Ainsi, Gerard Batten, le porte-parole de Paul Nuttall, se plaît à diaboliser l’islam et à faire cauchemarder dans les foyers en le décrivant « comme un culte de la mort, né et imprégné de quatorze cents ans de violence et de sang, qui se propage par l’intimidation, la violence et la conquête », tandis que Victoria Ayling n’a rien trouvé de plus abject à faire, quelques heures après le récent attentat meurtrier de Westminster, que de lancer la fausse rumeur sur Twitter selon laquelle des musulmans avaient été vus en train de célébrer la tragédie à Londres, Birmingham, Bradford et d’autres villes avoisinantes. Son tweet fallacieux fut éphémère, mais resta en ligne suffisamment de temps pour semer le trouble dans les esprits, déjà passablement commotionnés.

oumma.com
***


Les actes islamophobes aux frontières des Etats-Unis ont triplé depuis l’accession de Trump au pouvoir.

L’influent Conseil sur les relations américano-islamiques (CAIR) le redoutait, et les débuts fracassants de Donald Trump ont dépassé ses plus sombres prédictions : les actes islamophobes ont grimpé en flèche aux frontières américaines, au cours des cent premiers jours d’une présidence démarrée en trombe, dans le bruit et la fureur d’un décret anti-immigration signé le 27 janvier, précipitamment.

C’est une augmentation affolante de plus de 1 000% que le CAIR a enregistrée en l’espace de trois mois, après avoir dûment recensé tous les incidents impliquant entre autres les services des douanes et de la protection des frontières. Des incidents qui révèlent une islamophobie décomplexée, banalisée et désormais institutionnalisée. Et comment pourrait-il en être autrement, alors que le nouvel homme fort de Washington, en requin de la politique, l’a exacerbée et légitimée à longueur de méga-meetings survoltés ?

Plus de 193 actes anti-musulmans ont été répertoriés de janvier à mars 2017, contre seulement 17 au cours de la même période, en 2016. Il est à noter que 181 sont survenus dans le sillage du décret anti-immigration de sinistre augure pour les musulmans, qu’ils soient issus des sept pays blacklistés par l’administration Trump, ou pire encore, nés sur le sol de la bannière étoilée.

« Les incidents que nous consignons par écrit nous sont rapportés de source sûre, et nous vérifions toujours leur authenticité », a tenu à préciser Corey Saylor, le directeur en charge de la cellule de veille des actes islamophobes au sein du CAIR.

Pour inaugurer une nouvelle ère en fanfare, Donald Trump a carrément pulvérisé un affligeant record : trois mois après son accession au pouvoir, les actes islamophobes ont presque triplé par rapport aux 65 qui ont émaillé l’année écoulée !

Aux premières loges pour observer l’inquiétante propagation du fléau de l’islamophobie dans l’Amérique profonde tout au long de 2016, le CAIR aurait certes préféré que ses prévisions les plus pessimistes soient démenties par les faits, notamment quand ses dirigeants alertaient sur la bouc-émissarisation des musulmans qui se tramait à Washington.

oumma.com
***


Un bateau turc a coulé un navire de renseignement de la Flotte russe en mer Noire.

Les garde-côtes turcs ont réussi à secourir tous les membres d’équipage de ce dernier du navire de renseignement Liman de la Flotte russe .

Les 78 membres d’équipage du navire de renseignement Liman de la Flotte russe de la mer Noire, qui a fait naufrage jeudi, ont été sauvés. 63 personnes ont été secourues par les garde-côtes turcs et 15 par le navire Youzarif H qui a provoqué la collision, annonce le service de presse du premier ministre turc dans un communiqué dont Sputnik a obtenu une copie.

« La direction générale des garde-côtes a annoncé que le cargo Youzarsif-H, de 81 m de long, battant pavillon du Togo et transportant du bétail, a percuté le navire de renseignement russe Liman près de l’entrée dans le détroit du Bosphore. Après avoir reçu des signaux SOS, les sauveteurs du Service des garde-côtes ont été dépêchés sur place. Sur les 78 membres d’équipage du navire de renseignement russe, 63 ont été secourus par les sauveteurs et 15 par l’équipage du Youzarsif-H », indique le communiqué.

Selon les sauveteurs turcs, l’équipage du navire russe est sain et sauf.

L’état-major général de l’armée turque a annoncé que la collision avait été provoquée par un brouillard très épais. Le navire russe a coulé peu après la collision.

Le navire russe Ulus-Star, qui se trouvait à 1,5 mille marin du lieu du naufrage, a acheminé les membres d’équipage vers la base de la Flotte russe de la mer Noire.

Africa24.info
***


Histoire : De l’exceptionnelle expansion de l’Islam et ses Hommes.

Si nos pieux prédécesseurs réussirent à aussi rapidement gagner de si vastes territoires, nous savons que la foi qu’ils eurent en Allah et l’appui qu’Allah leur accorda en ceci furent au 1er plan des raisons l’expliquant. Aussi, Il facilita l’expansion de l’islam via de nombreux facteurs tiers, qu’ils aient été géographiques, sociaux ou politiques ; nous confortant ainsi que si la Révélation fut en cette époque, ce lieu et via ces hommes, ce ne fut aucunement sujet à un quelconque hasard. L’islam devait se répandre, et rapidement.
Philippe Senac, professeur d’histoire médiévale, revient ainsi sur certaines de ces raisons.

Extraits :

« L’extension et la rapidité des conquêtes musulmanes ont beaucoup surpris les histoires (…). (…) Il ne semble pas que les musulmans aient disposés d’une réelle supériorité numérique, ni d’un armement supérieur et rien ne permet d’affirmer que la valeur militaire des musulmans ait été plus grande. (…) face à la fougue des conquêrants, l’adversaire témoignait d’une réelle faiblesse. D’un point de vue musulman, on aurait tort de minimiser l’enthousiasme religieux et la foi que sous-entendait le combat. (…) D’autres causes ont été avancées comme (…) la qualité des informations fournies par les marchands caravaniers sur les forces ennemies, la valeur des chefs militaires, la bonne intendance (…). (…) les musulmans se déplacèrent dans un espace géographique familier, (…) l’absence de barrière montagneuse facilita considérablement l’avancée des troupes. Un réchauffement climatique qui se serait produit vers la fin du VIème siècle renforça peut-être encore d’avantage l’ardeur des Bédouins.

Du côté des vaincus, il ne fait guère de doute que les musulmans assaillirent des régions dominées par des régimes en crise et que les adversaires crurent souvent qu’ils avaient à faire à de simples razzias (…). Les longues guerres qui avaient opposé Byzance et la Perse (…) avaient amenuisé les capacités de résistance des eaux empires. Dans le cas de l’Egypte, les divisions religieuses et les pressions exercées par les byzantins sur les communautés chrétiennes constituaient un ferment de discorde (…). Dans bien des cas, les populations indigènes accueillerent avec satisfaction l’arrivée des conquêrants. Les charges imposées par les conquérants étaient souvent inférieures (…).

(…) les Arabes cherchèrent à assurer la permanence de leurs conquêtes en s’installant souvent à l’écart de la population (…). Moyennant le paiement de la djizya, les tenants de religions monothéistes acquéraient le statut de dhimmi (…). On leur reconnut la liberté de pratiquer leur culte et celle de conserver leur organisation interne. Les terres furent laissées à leur propriétaires (…). En somme, la conquête ne bouleversa nullement la vie des populations indigènes et celles-ci virent souvent dans les Arabes des conquêrants tolérants (…).

Les territoires conquis devinrent des provinces administrées par un gouverneur dans lesquelles l’administration régionale fut souvent laissée aux mains des fonctionnaires indigènes. Les conquêtes ne débouchèrent donc ni sur une arabisation ni sur une islamisation systèmatique et chaque province conserva ses traditions. En Egypte, après l’évacuation d’Alexandre par les troupes byzantines en 642, les Arabes respectèrent la population copte et ils s’établirent près du Nil à Fustat. »

Philippe Senac, Le Monde musulman des origines au XIème siècle, Armand Colin éditeur, 2011, pages 37-39.

desdomesetdesminarets.fr
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Les prisonniers palestiniens en grève de la faim depuis 12 jours
.
Meshaal: la liberté de nos prisonniers est proche
.
Cheikh Salah appelle à soutenir les détenus en grève de la faim
.
Hamas : les factions travaillent ensemble pour faire face aux pressions d’Abbas sur Gaza
.
Les forces d’occupation kidnappent des citoyens et attaquent des maisons en Cisjordanie
.
L’occupation attaque les prisonniers à Ashkelon, plusieurs blessés
.
Un jeune homme arrêté près de la Mosquée Ibrahimi
.
L’occupation coupe l’eau de Bardala dans la Vallée du Jourdain
.
Des affrontements éclatent suite à un incendie déclenché par les colons sur des terres agricoles à Bourin
.
La mère d’un prisonnier en grève de la faim dans un état critique
.
L’Autorité Palestinienne arrête de financer l’électricité fournie par Israël à Gaza
.
L’occupation transfère 40 prisonniers de plusieurs prisons à Ohlekdar
.
Les mères des prisonniers grévistes protestent devant une église à Bethléem
.
Les forces de l’Autorité Palestinienne arrêtent 3 étudiants pour des raisons politiques
.
Bombardement dans le centre de la Bande de Gaza
.
Grève générale par solidarité avec les prisonniers
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 1er Rajab 1438.

Flash info du 1er Rajab 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur MouslimRadio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


France : Benoît Hamon soutient Karim Benzema.

Ce lundi 27 mars, Benoît Hamon invité de « L’Equipe du soir » déclare que la polémique autour de Benzema est liée à ses origines.

Une médiatisation à deux vitesses.

Sur le plateau, le journaliste en entretien avec Benoît Hamon est venu à parler de Benzema, toujours écarté de l’équipe de France suite à l’affaire de la sextape. Il a rappelé qu’ « une partie du buzz médiatique est venue de la classe politique (…), en revanche on ne l’a pas entendue du tout dans le cas de Karabatic ». En effet, Manuel Valls avait notamment appelé le sélectionneur des Bleus à ne plus faire appel à Benzema. Parallèlement, le handballeur français Karabatic qui a été reconnu coupable dans une affaire de paris truqués, n’a quant à lui suscité aucune polémique et a continué à participer à des compétitions sous le maillot français.

Une critique sans tabou.

Benoît Hamon qui a reconnu la responsabilité des politiques a répondu : « Il y a un climat, en France, raciste qui existe et qui est fort. Aux yeux de certains, Benzema était l’archétype du jeune joueur issu de la banlieue, non respectueux de la République » (…). Ça s’appelle la discrimination, la réalité du fait qu’on n’a pas le même jugement sur un jeune français d’origine musulmane que sur un jeune français non musulman ». Le vainqueur de la primaire de gauche est ainsi favorable à un retour du joueur en sélection nationale : « Si Benzema joue bien et qu’il est bon en club et qu’il n’y a pas meilleur que lui, oui, je suis pour son retour. C’est un sujet sportif », a-t-il ajouté.

Un Benoît Hamon qui parle sans tabou du racisme en France. Enfin un politicien qui dit tout haut ce que beaucoup refusent d’admettre.


katibin.fr
***


Le Yémen face à une crise humanitaire : famine, choléra, guerre…

Cela fait deux ans que le conflit armé dure au Yémen. Les premières victimes sont les civils qui, de jour en jour, voient leur accès à la nourriture de plus en plus compliqué.

7 700 morts en deux ans dont 1 546 enfants.

Au Yémen, les Houtis, en lien avec l’Iran, s’opposent au président Hadi soutenu par l’Arabie Saoudite. Un conflit qui coûte énormément en armement mais aussi en vies humaines. D’après l’ONU, il y a eu 7 700 morts en deux ans dont 1 546 enfants. La faim se répand également de plus en plus dans un pays considéré comme le plus pauvre de la région. L’insécurité alimentaire s’ajoute ainsi aux menaces auxquelles doit faire face la population. Stephen O’Brien, coordinateur des Nations Unies, a déclaré : « Sept millions de Yéménites ne savent pas exactement comment ils feront pour trouver la nourriture nécessaire à leur prochain repas. C’est cette situation qui nous a fait lancer cet appel à l’aide: il y a un réel danger de famine au Yémen. » Bien que de l’aide alimentaire arrive dans le pays, elle reste souvent bloquée en raison de l’insécurité sur le terrain. Aujourd’hui ce sont trois millions de femmes et d’enfants qui souffrent de malnutrition aiguë.

Le choléra s’ajoute à ce constat tandis que l’accès aux soins est rendu difficile par les bombardements des centres de santé mis hors service.


katibin.fr
***


France : L’initiative de Benoît Hamon pour la reconnaissance de l’État palestinien.

En février dernier lors de sa rencontre avec Mahmoud Abbas, Benoît Hamon avait appelé à la reconnaissance de l’Etat palestinien. Cette initiative reste plus que jamais d’actualité.

Pour la sécurité d’Israël.

Interrogé très récemment sur le sujet, le candidat du Parti Socialiste à la présidentielle a parlé de sa volonté de reconnaître un Etat palestinien pour assurer la sécurité d’Israël et sa pérennité. Dans l’émission BFM Politique, il a déclaré : « Notre devoir historique est d’assurer la pérennité et la sécurité d’Israël. Or une des clés pour faire tomber l’hostilité régionale à l’égard d’Israël, c’est la création d’un État palestinien viable et durable » . Benoît Hamon a pointé du doigt la responsabilité de la communauté internationale face à la solution à deux Etats qui s’éloigne chaque jour davantage notamment en raison de la colonisation.

Les paroles face aux actes… Quelle sera l’issue réelle du discours de Benoît Hamon s’il venait à être élu président ?


katibin.fr
***


La Chine exige à la France la justice pour le chinois tué par la police parisienne.

La Chine via son ambassade a fait connaître sa colère suite au meurtre d’un ressortissant chinois à Paris.

L’homme, comme nous vous le relations dans un article précédent, a été tué par la police chez lui devant ses enfants. Tout laisse à penser à une « bavure » policière qui a très mal tourné.

Des exactions dont les minorités visibles sont désormais accoutumées d’où un soutien spontané de la communauté musulmane pour la famille du défunt.

La Chine par voie diplomatique a fait connaître sa colère auprès des plus haute autorité française. Pékin a exigé que le gouvernement français fasse « toute la lumière sur cette affaire » et qu’elles « prennent des mesures efficaces afin de protéger la sécurité des droits et les intérêts légitimes des citoyens ».

Une réaction qui tranche avec celles des pays arabes musulmans qui eux collaborent systématiquement dans l’islamophobie systémique française.

islametinfo.fr
***


Palestine : Le cofondateur du mouvement BDS, Omar Barghouti, détenu depuis plus d’une semaine par Israël.

Le dimanche 19 mars, le cofondateur du mouvement BDS et fervent défenseur des droits de l’Homme, Omar Barghouti a été arrêté par les autorités fiscales israéliennes qui ont fait irruption chez lui. Il a été interrogé ainsi que son épouse Safa.

Ce n’est pas la première mesure d’intimidation à son encontre puisque cela fait des années qu’il subit des menaces et diverses répressions par le gouvernement d’extrême-droite israélien. Ce dernier considère d’ailleurs le mouvement BDS comme une « menace stratégique » à l’encontre du système axé sur les injustices vis-à-vis des Palestiniens.

En mars 2016, il y a un an déjà, des ministres en personne avaient menacé Omar Barghouti et des têtes dans la défense des droits de l’Homme de mesures drastiques pouvant aller jusqu’à « l’élimination civile ciblée ».

L’incursion au domicile d’Omar Barghouti fait suite à ce contexte et à l’échec du gouvernement à annuler son permis de résident permanent. Une affaire tirée par les cheveux de revenu perçu hors Israël à donc été mise en scène afin de ternir l’image du militant respecté.

Cette investigation qui inclut une interdiction de voyager intervient quelques semaines avant le déplacement prévu d’Omar Barghouti pour les Etats-Unis où il devait recevoir le Prix Gandhi pour la paix (Gandhi Peace Award) lors d’une cérémonie à l’université de Yale.

Cette tentative désespérée de faire taire l’un des hommes les plus actifs dans la lutte contre l’oppression et l’injustice démontre les limites du gouvernement israélien et son échec dans sa politique d’apartheid et de colonisation.

islametinfo.fr
***

France : Un homme chinois tué par la police devant ses enfants.

Le drame a eu lieu en début de semaine.

La police en civil intervient suite à des plaintes d’un voisin pour tapage nocturne.

La famille entend alors des violents coups sur la porte et prend peur, le père hésite à ouvrir et pense à une agression. La police est en civil et rien ne laisse à penser à une intervention policière.

Le père se trouve devant les policiers alors que le porte est défoncée un ciseau à poisson dans les mains. La police n’hésite pas un instant, sans un rappel à l’ordre, sans même un coup de sommation, elle tire sur le quinquagénaire qui s’écroule devant sa famille terrorisée.

La police bloque alors l’accès à la famille de leur père mourant. Il décède alors que la famille est confinée dans une pièce pendant 2 heures par les policiers alors qu’elle ne représente aucun danger.

La presse française a immédiatement pris fait et cause pour la police sans mener d’investigation sur cette étrange intervention meurtrière. Pour beaucoup on parlait sans doute d’une famille musulmane et on attendait avec impatience l’excuse de radicalisation venir étouffer définitivement l’affaire et justifier le meurtre.

Mais tel n’est pas le cas. La famille chinoise a tenu à témoigner pour faire éclater la vérité que certains voulaient faire taire. Et la version n’est pas du tout la même …

Évidemment sur les réseaux sociaux la réaction a été vive et on a pu assister à un réel soutien moral de la communauté musulmane aux victimes. Une communauté muslima qui est habituée aux stigmatisations et aux outrances de la police ne pouvait que comprendre la détresse de cette famille mille fois vécue.

En France, la police a toujours été incapable de défendre la communauté chinoise face à la délinquance voilà maintenant qu’elle tue un chinois chez lui devant sa famille. Une preuve de plus que la France réserve systématiquement aux minorités ethno-confessionnelles un traitement inique différent de celui de la majorité.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

islametinfo.fr
***


Richard Gere compare la vie des Palestiniens à Hébron à la ségrégation aux USA.

Le célèbre acteur Richard Gere a tenu une parole audacieuse et montre son implication pour un monde de paix usant de sa position de célébrité. Il a comparé ce que vivent les Palestiniens à Hébron, en Cisjordanie, à la ségrégation vis-à-vis de la population noire aux Etats-Unis.

C’est à Hébron même que l’acteur de « Pretty Woman » a dénoncé la politique du gouvernement israélien accompagné d’anciens soldats israéliens actifs dans cette lutte. Le groupe s’appelle « Breaking the silence ».

Richard Gere a rapporté la similarité entre le sud des Etats-Unis sous la ségrégation et la situation actuelle à Hébron.

islametinfo.fr
***


France : Un village des Vosges dit « Merci aux migrants ».

A Monthureux-sur-Saône, un petit village des Vosges, les migrants arrivés de Calais il y a six mois vont rejoindre d’ici mi-avril un centre pour demandeurs d’asile à environ 50 kilomètres plus loin, à Epinal. Mais les Monthurolais sont déjà nostalgiques:

« Merci aux migrants. On a vu des personnes qui avaient beaucoup moins que nous et qui gardaient le sourire », raconte une habitante. « Ça va faire un grand vide pour moi puisque j’étais au quotidien avec eux « , rapporte la gérante du tabac.

Satisfait de la réussite de la mission, le maire étudie d’autres formes d’accueil pour les migrants à l’avenir.

islametinfo.fr
***


Yémen : plus de 10 000 attaques contre les femmes recensées en 2016.

Le Fonds des Nations unies pour la population (FNUAP) rapporte, lundi 27 mars, qu’il a recensé plus de 10 000 attaques contre les femmes au Yémen en 2016.

« Les déplacements et la dégradation des mécanismes de protection ont radicalement augmenté la vulnérabilité des femmes et des filles face aux violences alors que leur position dans la société n’était déjà pas favorable avant la guerre », a indiqué le FNUAP dans un communiqué.

Le rapport tombe deux ans après le lancement de l’intervention au Yémen par une coalition militaire arabe dirigée par l’Arabie Saoudite contre des rebelles houthis. Selon le FNUAP, « les incidents liés à des violences à caractère sexiste ont augmenté de 63 % au cours des deux dernières années ».

Il évoque aussi « plus de viols, de violences domestiques, de mariages forcés de jeunes filles, d’abus physiques et psychologiques à l’encontre des femmes et des filles par rapport aux chiffres établis deux ans auparavant ». L’organisation internationale indique par ailleurs que 18,8 millions de personnes nécessitent aujourd’hui une aide humanitaire au Yémen dont 10,3 millions en urgence.

Six ONG (Médecins du Monde, Care, Solidarités international, Première Urgence internationale, Action contre la Faim et Handicap International) ont alerté l’opinion publique du désastre humanitaire dans le Yémen. Le conflit a provoqué la mort de plus de 7 500 personnes.

saphirnews.com
***


France : La mort de Liu Shaoyo, une bavure policière pour les Chinois de France.

Après Adama et Théo, une autre affaire de violences policières fait jour en France. Liu Shaoyo, un Chinois de 56 ans, a été tué par balle, dimanche 26 mars, lors d’une intervention policière à son domicile dans le 19e arrondissement de Paris.

D’après des agents de la brigade anti-criminalité (BAC), la police a été appelée pour un « différend familial » dans une immeuble du quartier Curial. « Dès l’ouverture de la porte » de l’appartement, Liu Shaoyo se serait précipité pour agresser un des policiers avec une paire de ciseaux. L’un des agents aurait alors ouvert le feu pour protéger son collègue, blessant mortellement le père de famille.

Calvin Job, l’avocat de la famille, affirme que ses clients « contestent totalement la version des faits » exposée par les policiers, expliquant que Liu Shaoyo « n’a blessé personne ». Selon lui, « un voisin a appelé la police en disant qu’il y avait des cris » mais il n’y a eu « aucun différend familial ». La victime était « en train de tailler des poissons avec des ciseaux », rapporte-t-il. « Les policiers ont ouvert de force la porte de l’appartement, ce qui l’a propulsé vers l’arrière », ajoute l’avocat. Il précise que le quinquagénaire n’a « porté aucun coup » et « ne s’est pas précipité » sur les policiers. Par ailleurs, l’agent de la BAC aurait « tiré sans sommation » dans la zone du thorax.

La famille du défunt doit être entendue mardi après-midi par l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) qui a été saisie de l’enquête. Les quatre enfants de Liu Shaoyo, dont certains disent avoir assisté à la scène, se sont exprimés à la télévision. La vidéo d’une partie de l’entretien est visible sur Facebook

« Indépendamment du témoignage des jeunes filles qui mettent en doute la version policière, ce qui est choquant est l’usage disproportionné de l’arme à feu par notre police », déclare l’Association des jeunes chinois de France (AJCF), qui a exprimé sa solidarité envers la famille du défunt et dénoncé une bavure policière.

Dans la soirée du lundi 27 mars, environ 150 personnes se réunies pour un rassemblement devant le commissariat du 19e arrondissement. La manifestation a dégénéré et 35 personnes ont été interpellées par la police.

Lors d’une conférence de presse organisée mardi 28 mars, Hua Chunying, le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, a indiqué que la Chine a « exigé » que la France fasse « toute la lumière sur cette affaire ». Pékin a demandé à Paris de protéger « la sécurité et les droits » de ses ressortissants.

saphirnews.com
***


France : A Dammartin-en-Goële, un projet de mosquée qui irrite la mairie .

Une réunion publique autour du projet de mosquée à Dammartin-en-Goële (Seine-et-Marne), à l’initiative de l’Association culturelle et cultuelle de Dammartin-en-Goële (ACCDG), a été organisée dans l’après-midi du dimanche 26 mars afin de présenter les contours de l’initiative et de répondre aux interrogations des habitants. Dammartin-en-Goële a été tristement rendue célèbre après l’assaut contre les frères Kouachi, auteurs des attentats en janvier 2015, alors qu’ils étaient retranchés dans une imprimerie de la commune.

La réunion s’est déroulée sans la présence de Michel Dutruge, maire LR de Dammartin-en-Goële, qui s’est indigné dans un communiqué en date du 23 mars de la tenue d’une réunion « faite sans aucune concertation avec le conseil municipal », sur un projet dont la maire découvre « l’existence en même temps que tous les habitants de notre ville ».

« Dans la plus grande transparence, la municipalité a alloué le prêt (du) gymnase (municipal Jesse Owens, ndlr), dans le cadre d’une réunion d’information uniquement auprès de leurs adhérents. La mairie se dit trompée quant à la véritable nature de cet évènement et à la présentation de ce projet », a-t-elle indiqué. Déplorant les méthodes utilisées par l’ACCDG « à des fins de propagande sans avoir consulté, ni présenté leur projet aux élus locaux », la mairie déclare ne pas cautionner « ce genre de comportement irresponsable allant à l’encontre du dialogue nécessaire au bien vivre ensemble ». En conséquence, le maire ne s’est pas rendu à l’événement qui a accueilli environ 200 personnes.

« Je ne comprends pas sa réaction, il a bien été prévenu mais il nous ignore. Pourtant, tout a été fait dans la transparence. Nous ne l’avons plus revu depuis le 5 janvier, date à laquelle nous l’avons rencontré pour lui parler du projet », a déclaré le porte-parole de l’association, cité par Le Figaro. « Nous avons tous reçu les mêmes mails d’information. Il faut que le maire assume ses responsabilités et qu’il avoue ne pas avoir envie de leur vendre le terrain », a appuyé en ce sens Stéphane Jabut, ancien maire PS de Dammartin.

L’ACCDG souhaite mettre en oeuvre son projet sur un terrain de 2 500 m2 dans lequel serait construit un bâtiment de 900 m2 qui conprendra tant des espaces culturels que cultuels. Les salles de prière pourraient accueillir environ 800 personnes lors de la prière du vendredi. Le coût des travaux reviendrait à 3 millions d’euros. L’association entend combler ainsi un vide dans les alentours : le lieu de culte musulman le plus proche de Dammartin est situé à une quinzaine de kilomètres, à Mitry-Mory.

saphirnews.com
***


Tunisie : vers une autorisation du mariage des femmes aux non-musulmans ?

Une soixantaine d’associations tunisiennes font front commun pour réclamer l’autorisation aux femmes de se marier avec des non-musulmans.

Elles ont appelé, lundi 27 mars, à l’abrogation d’une circulaire prônant une telle interdiction depuis 1973, estimant qu’elle viole la liberté de conscience et la non-discrimination entre les citoyens inscrites dans la Constitution ainsi que dans diverses conventions internationales ratifiées par la Tunisie en matière de libertés individuelles et d’égalité entre les hommes et les femmes.

En Tunisie comme dans d’autres pays à majorité musulmane, un certificat de conversion du futur conjoint délivré par le mufti de la République est actuellement exigé pour enregistrer toute union entre une femme considérée comme musulmane et un ex-non-musulman, auquel cas leur mariage ne saurait être reconnu en Tunisie, de même que les enfants qui naîtraient de l’union. Une telle formalité n’est en revanche pas exigée des Tunisiens souhaitant épouser une non-musulmane.

La loi n’est pas inscrite dans le Code du statut personnel adopté en 1956 sous l’ère Bourguiba mais elle a été formalisée au travers d’une circulaire du ministre de la Justice 17 ans plus tard. Une règle qui tire son origine d’une loi coutumière islamique à laquelle s’accorde une large majorité de jurisconsultes musulmans.

Dans le collectif, on retrouve l’Association tunisienne des femmes démocrates (ATFD), l’Association tunisienne de soutien aux minorités (ATSM), le Comité pour le respect des libertés et des droits de l’Homme en Tunisie (CRLDHT), la Fédération des Tunisiens pour une citoyenneté des deux rives (FTCR), le Forum Tunisien pour les droits économiques et sociaux (FTDES) ou encore la Ligue tunisienne de défense des droits de l’Homme (LTDH). Toutes espèrent un retrait de la circulaire d’ici novembre 2017, 44 ans après sa promulgation.

saphirnews.com
***


Des musulmanes s’affirment et affirment leur islamité dans l’Amérique de Trump.

La stratégie de diabolisation des musulmans élaborée par le populiste Donald Trump n’a pas seulement libéré la parole raciste, elle a aussi, et plus étonnamment, désinhibé la parole de femmes américaines musulmanes qui s’autorisent désormais à s’affirmer et à affirmer au grand jour leur islamité, sans craindre de s’attirer les foudres d’une certaine Amérique islamophobe et xénophobe.

Comme libérées de leurs peurs paralysantes, l’accession de Trump au pouvoir a produit sur Maysoon Khatib (photo ci-dessus), 44 ans, et Iman Abid (photo ci-dessous), 25 ans, pour ne citer que ces deux citoyennes qui ont refusé de se laisser bâillonner sans réagir, l’exact effet inverse de celui recherché en haut lieu.

Professeure de littérature anglaise à l’Université d’Etat de Murray, dans le Kentucky, Maysoon Khatib, qui a grandi sous les cieux ensoleillés de la Californie du Sud, au milieu d’un creuset de cultures et de religions, ne s’est jamais autant sentie musulmane que depuis qu’elle a migré, en famille, vers une bourgade de 18 000 âmes, en plein cœur de l’Amérique profonde.

Dans cette ancienne terre démocrate, frappée de plein fouet par la crise, qui attend des miracles du nabab new-yorkais de l’immobilier devenu roi, cette enseignante que certains étudiants aiment provoquer en arborant, à chacun de ses cours, des t-shirts à l’effigie du nouveau président des Etats-Unis, n’est plus en proie à la vive inquiétude qui l’habitait avant l’élection présidentielle.

Disparue l’angoisse qui était montée crescendo, au fur et à mesure que le candidat Trump sillonnait le pays en exacerbant la haine de l’islam ! Maysoon Khatib, qui troque volontiers sa casquette de pédagogue passionnée pour celle de rédactrice en chef engagée du site MuslimGirl.com, est soulagée d’un poids, comme elle l’a confié au micro de CBS News.

« Quand la victoire de Donald Trump a été annoncée, j’ai ressenti un violent serrement au cœur. Et puis, il y a eu l’impressionnante Marche des femmes à Washington, le 21 janvier, et j’ai pu constater avec une immense émotion que nombre de mes concitoyens, femmes et hommes, de toutes origines et religions, étaient eux aussi entrés en résistance contre le pouvoir en place », a déclaré la co-fondatrice d’un site dédié à ses coreligionnaires, dont la vocation première est de favoriser leur autonomisation et leur ascension au sein de la société américaine.

« Parfois, je suis démangée par l’envie d’écrire une lettre à Trump afin de le remercier de nous avoir poussés à nous unir contre lui et ce qu’il représente, par-delà nos différences. Peut-être avions-nous besoin de ce changement pour nous inciter à lutter tous ensemble, à résister », a-t-elle ajouté.

A Rochester, dans l’Etat de New York, Iman Abid, la figure de proue locale de l’Union américaine pour les libertés civiles (ACLU), s’investit sans compter auprès des réfugiés, et même avec une détermination renforcée depuis que le décret anti-immigration signé par le nouvel homme fort de Washington a révélé une islamophobie institutionnalisée implacable.

En dépit de ce climat hautement délétère, sa volonté de revendiquer son islamité n’a jamais été aussi forte et la fierté de ses racines moyen-orientales aussi grande.

« Beaucoup de gens ont des préjugés sur les musulmans. Quand je dis que je suis musulmane, la plupart de mes compatriotes sont surpris que je ne porte pas le hijab. J’en profite pour amorcer un dialogue », a-t-elle expliqué sur CBS News.

« Il est essentiel de montrer que la communauté musulmane américaine n’est pas un bloc monolithique, que l’on peut être musulmane sans porter le voile. Je m’efforce de changer les regards et pour ce faire, je refuse que l’on confisque ma parole. Les femmes musulmanes, dans la diversité de leurs composantes, ne devraient pas permettre que le président Trump parle à leur place, en leur nom », a-t-elle insisté, tout en appelant instamment ses coreligionnaires à se fédérer et à se réapproprier leur parole volée par un démagogue de la pire espèce.

« Nous devons prouver que nous existons en tant que groupe », exhorte Iman Abid, plus libre et combative que jamais, depuis que son angoisse face à l’avenir, dans une Amérique passée sous pavillon nationaliste et suprématiste blanc, s’est évanouie comme par enchantement… C’est l’effet extraordinairement salutaire de l’effet Trump ravageur !

oumma.com
***


France : menaces de mort contre des militants pro-palestiniens.

Communiqué d’Amnesty International (21/3/17)
Le 4 mars 2017, un groupe dénommé la Brigade juive a lancé un ultimatum aux membres dirigeants de l’Association France Palestine Solidarité (AFPS) : si l’AFPS ne cessait pas d’appeler au boycott des produits israéliens, les coordonnées personnelles des membres de son conseil national seraient rendues publiques.

Depuis le 8 mars 2017, des militants français des droits du peuple palestinien font l’objet d’une campagne scandaleuse de menaces, d’intimidations et de harcèlement.

Un appel relayé par certains sites.

Cette menace a été mise à exécution le 8 mars dernier, et relayée par les sites de la Ligue de Défense Juive, de JSSNews (basé en Israël) et de coolamnews . Depuis, plusieurs membres dirigeants de l’AFPS ont reçu des menaces de mort : les auteurs menaçaient de s’en prendre à leur famille ou à leurs enfants, de brûler leur domicile…

Certains ont répandu des rumeurs malveillantes, allant jusqu’à déclencher l’intervention des pompiers avec l’annonce erronée du suicide du président et du Secrétaire général. Cette vague de harcèlement fait suite à des menaces déjà prononcées contre des dirigeants de l’AFPS ces derniers mois.

En France, la criminalisation de l’appel au boycott doit cesser sans délai.

Ces intimidations visant l’AFPS font état du fait que « le boycott est puni par la loi ». En effet, depuis 2010, la France est l’un des rares pays au monde à prévoir des poursuites contre des personnes appelant au boycott de produits israéliens dans le cadre de la campagne internationale Boycott-Désinvestissement-Sanctions (BDS).

La circulaire ministérielle CRIM-APN 09-900-44 signée en 2010 par Mme Alliot Marie, alors ministre de l’Intérieur, engage les procureurs à poursuivre les appels au boycott de produits israéliens, considérés comme caractéristiques de délits de provocation publique à la discrimination à l’égard d’une personne ou d’un groupe de personnes en raison de leur appartenance à une nation.

En octobre 2015, la Cour de cassation a confirmé la condamnation de quatorze personnes uniquement en raison de leurs actions pacifiques de promotion du boycott de produits israéliens. Des militants du mouvement BDS se sont vu enjoindre par la préfecture de Paris de s’engager par écrit à renoncer à toute promotion du boycott de produits israéliens.

Si la répression de l’incitation à la haine et à la discrimination est légitime et nécessaire, elle ne peut se confondre avec la critique tout aussi légitime de la politique d’un Etat. L’appel pacifique au boycott d’un Etat rentre dans le cadre de cette critique et de l’action citoyenne non violente et s’inscrit donc dans le droit à la liberté d’expression, reconnu par le droit international.
Solidarité avec ces défenseurs des droits humains!

Cette campagne haineuse à l’encontre de défenseurs des droits humains doit immédiatement cesser, et leurs auteurs être traduits en justice dans les meilleurs délais.

Nous apportons notre entière solidarité aux victimes de ces menaces et intimidations, et appelons les autorités françaises à diligenter sans délai des enquêtes rapides contre les responsables de ces incitations à la haine.

Nous avons à plusieurs reprises demandé aux autorités françaises d’abroger la circulaire Alliot-Marie et de cesser les poursuites à l’encontre des militants du mouvement BDS. Le fait que cette circulaire serve désormais de prétexte à des actions de piratage et de harcèlement de ses militants démontre l’urgente nécessité d’y mettre un terme.

Nous réitérons notre appel aux autorités françaises, ainsi qu’à tous les candidats à l’élection présidentielle, à abroger sans délai cette circulaire, qui bafoue le droit à la liberté d’expression et de protestation pacifique dans notre pays.

Source: Amnesty International.

oumma.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Des témoins oculaires ont déclaré mardi soir que l’armée d’occupation israélienne a déployé des patrouilles dans les montagnes de Salfit et ont lancé deux ballons de surveillance dans ses cieux.
plus
.
Le Hamas appelle le sommet d’Amman à admettre la priorité absolue pour Jérusalem et al-Aqsa
.
La sécurité de l’Autorité Palestinienne arrête 3 citoyens et convoque un journaliste
.
Forum des Médias: La campagne répressive contre les Journalistes ne servira que l’ennemi occupant
.
L’Occupation vole un bidonville et des plantes au sud d’Hébron
.
Une manifestation à Gaza exigeant la libération immédiate de Halabi
.
Le tribunal israélien détient le directeur de TIKA à Gaza
.
Le ministère de l’Intérieur réduit les restrictions imposées à Beit Hanoun
.
Badran: L’emprise sioniste sur Al-Aqsa sera contrée par une résistance croissante
.
L’occupation mène une campagne d’arrestations et de raids en Cisjordanie
.
Bahar appelle le sommet arabe à protéger le peuple palestinien du terrorisme d’Israël
.
L’Autorité Palestinienne coopère avec le Shin Bet pour empêcher toute réaction à l’assassinat de Fuqha
.
L’ambassadeur des Etats-Unis auprès de l’ONU: L’ère du dénigrement d’Israël est terminée
.
La famille de Shaul accuse l’armée israélienne de mensonge
.
Jérusalem: Démolition de deux maisons à Issawia
.
Haniyeh: Israël cherche à mélanger des papiers du crime d’assassinat de Fuqha
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 5 Joumada Al Awwal 1438.

Flash info du 5 Joumada Al Awwal 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Les mérites du Paradis : le premier à y entrer et le dernier.

L’entrée au Paradis est caractérisée par certains points – que l’on retrouve dans les paroles d’Allah et de Son Messager (‘alayhi salat wa salam) – et qu’il nous semble important de relever. Nous nous baserons sur l’ouvrage d’Ibn Qayyim al-Jawziyya (qu’Allah lui fasse miséricorde) intitulé « Le Paradis » ainsi que sur celui d’Ibn Kathir (qu’Allah lui fasse miséricorde) nommé « Les délices du Paradis ».
Nous nous intéresserons à trois points en particulier que sont : le portier et les responsables du Paradis, le premier qui frappera à la porte du Paradis à savoir le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) et pour finir, les derniers à entrer au Paradis incha Allah.

Le portier et les responsables du Paradis.

Le portier et les responsables du Paradis sont des Anges. Chaque Ange qu’Allah a créé à un rôle bien défini. Ainsi, Il a créé des Anges afin qu’ils prennent la responsabilité du Paradis. Nous ignorons leur nombre exact, à Allah revient le savoir de toute chose.
Notre Seigneur a dit : {Et l’on conduisit au Paradis, en groupes homogènes, ceux qui avaient craint pieusement leur Seigneur. Lorsqu’ils y arrivèrent et que ses portes s’ouvrirent, ses gardiens leur dirent : « Paix et salut à vous ainsi que béatitude ! Entrez-y donc pour l’éternité. »} (Sourate 39 : Verset 73). Les gardiens ou responsables du Paradis sont les Anges qu’Allah a assigné à cette place.

De plus, un hadith évoque le portier du Paradis. En effet, selon Soulaymen ibn El Moughira, Thabit et Anas (qu’Allah les agréé), le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a dit : « J’arriverai à la porte du Paradis, le Jour du Jugement dernier, et je demanderai l’ouverture de cette porte. Le responsable demandera « Qui es-tu ? » Je répondrai : « Mohamed ! » Il dira, précisément : « Je ne suis autorisé à ouvrir la porte à aucun être avant toi ». (Rapporté par Ahmed et Muslim). Ibn Qayyim al-Jawziyya (qu’Allah lui fasse miséricorde) ajoute que le portier et « le plus haut responsable des Paradis est Radwan (‘alayhi salam). »

Le Messager d’Allah (saws), le premier qui frappera à la porte du Paradis.

Comme nous venons de le voir, le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) demandera l’ouverture de la porte du Paradis. C’est ainsi que Radwan (‘alayhi salam) « se lèvera spécialement par respect et pour la dignité du Messager de Dieu (‘alayhi salat wa salam). […] Il se lèvera en personne et lui ouvrira la porte. Il ne se lèvera jamais plus, pour personne d’autre que lui. Par contre, les responsables du Paradis travailleront sous les ordres de leur Chef Radwan (‘alayhi salam). » Ibn Qayyim al-Jawziyya (qu’Allah lui fasse miséricorde) souligne bien le fait que le portier et le plus haut responsable du Paradis, à savoir Radwan (‘alayhi salam) ne se lèvera qu’une seule fois et ce sera pour l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam).

Par ailleurs, ibn Kathir (qu’Allah lui fasse miséricorde) affirme que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) sera bien le premier à frapper à la porte du Paradis en citant le hadith suivant, confirmé dans le sahih Muslim, d’après Anas (qu’Allah l’agrée) : « Je suis le plus suivi le Jour du Jugement dernier et je serai le premier à frapper à la porte du Paradis. » Ce fait ne devrait donc constituer nul doute dans nos esprits car il est prouvé par les paroles de l’Envoyé d’Allah lui-même (‘alayhi salat wa salam).

Les derniers à entrer au Paradis.

Les derniers à entrer au Paradis ont été évoqués par le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam). En effet, Al Boukhari et Muslim rapportent de ‘Abdallah ibn Messaoud que « Le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Je connais le dernier à sortir de la Géhenne et le dernier à entrer au Paradis. Un homme sortira de l’Enfer en rampant, Dieu lui dira : {Va entrer au Paradis.} Il s’arrêtera devant, il lui semblera être plein. Il retournera et dira : « Ô mon Dieu, je l’ai trouvé plein. » Dieu lui dira une seconde fois : {Va entrer au Paradis.} Il arrivera devant, il lui semblera être plein. Il retournera et dira : « Ô mon Dieu, je l’ai retrouvé plein. » Dieu lui dira pour la troisième fois : {Va, entre au Paradis. Tu auras le monde entier et dix fois plus.} Il dira : « Tu Te moques de moi, et Tu es le Roi. » J’ai constaté que le Prophète (‘alayhi salat wa salam) souriait jusqu’à découvrir ses molaires, il dit : « C’est la dernière place des gens du Paradis comme demeure. » »

De même, l’un des derniers hommes à entrer au Paradis à été évoqué par l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) dans le sahih de Muslim, selon Abu Darr. Le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Je connais le dernier à entrer au Paradis et le dernier à sortir de la Géhenne. Un homme sera amené le Jour du jugement dernier, on dira : présentez-lui ses plus petits péchés, et cachez-lui les plus grands. On lui présentera ses plus petits péchés, ils lui diront : Tu as fait ceci et cela tel jour. Un autre jour, tu as fait ceci et cela et ainsi de suite. Il répondra : « Effectivement ! » Il ne pourra nier, craignant la présentation de ses plus grands péchés. On lui dira : « On te changera chaque péché par une bonne action. » Il ajoutera : « Ô mon Dieu, j’ai commis des péchés que je ne vois pas ici ! » » Abu Darr affirma : « J’ai vu le Messager de Dieu sourire jusqu’à découvrir ses molaires. »

Qu’Allah nous accorde, à nous ainsi qu’à nos proches, l’entrée au sein de Son Paradis. Puisse-t-Il nous compter parmi ceux qui méritent Sa Rétribution, par Sa Miséricorde infinie.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Les qualités du Prophète (saws) : sa propension à vouloir le bien pour autrui et son courage.

Nous allons vous présenter les qualités de notre Noble Prophète (‘alayhi salat wa salam) et sa tendance à vouloir le bien d’autrui avant de nous intéresser à sa force et son courage incha Allah. Nous nous baserons essentiellement sur l’ouvrage de Cheikh ‘Abd Al-Muhsin Al ‘Abbad intitulé « Le comportement du Prophète (‘alayhi salat wa salam) ».

Sa propension à vouloir le bien pour autrui.

Le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) souhaitait profondément le bien pour les autres. Il ressentait ainsi de la peine pour les personnes qui ne croyaient pas en sa prophétie. Une peine qu’on imagine terrible, comment vivre avec ce dépôt qu’est le message Prophétique et constater autour de soit que des gens se détournent de la Miséricorde d’Allah.

Selon Jabir (qu’Allah l’agrée), l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Mon exemple et le vôtre sont à l’image d’un homme ayant allumé un feu, il ne peut empêcher les papillons et les criquets de s’y précipiter malgré ses efforts. Moi, j’essaye tant bien que mal de vous retenir par la ceinture (le pan du vêtement) mais vous m’échappez des mains. » (Rapporté par Al Boukhari et Muslim).

La propension de notre Noble Prophète (‘alayhi salat wa salam) à vouloir notre bien est prouvée par tout ce qu’il nous a appris. En effet, il ne nous a pas laissé dans l’égarement et a transmis tout ce qu’il savait afin que nous soyons dans le droit chemin. C’est ainsi que d’après Muslim, selon Salmane le Perse (qu’Allah l’agrée) : « On lui a fait la remarque suivante : Votre Prophète vous a tout appris, même la façon de faire vos besoins ! – Exactement ! Rétorqua-t-il, il nous a interdit de nous tourner en direction de la Mecque tant pour l’urine que pour les selles, ou d’utiliser la main droite pour s’essuyer, ou encore d’utiliser moins de trois pierres, ou de s’essuyer avec des excréments d’animaux. »

Le Messager d’Allah a pour ainsi dire parfait sa mission. Il a transmis le message Sacré de la meilleure manière qui soit, sans omettre aucun détail. En apprenant aux autres tout le bien qu’il connaissait, il nous a ainsi prouvé qu’il voulait le bien d’autrui.

Sa force et son courage.

L’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) était doté d’une force émanant de Son Seigneur, une force tant physique que spirituelle. Ainsi, Al Boukhari et Muslim rapportent selon ‘Aisha (qu’Allah soit satisfait d’elle) : « Quand le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) faisait la prière, il restait si longtemps que ses pieds se fissuraient. Messager d’Allah ! A-t-elle fait remarquer, tu fais cela alors qu’Allah t’a effacé tes péchés passés et futurs ? ‘Aisha ! A-t-il rétorqué, ne m’appartient-il pas d’être un serviteur reconnaissant ? » Macha Allah ! Sa force spirituelle prenait le dessus sur sa force physique !

Par ailleurs, aucun homme n’était aussi courageux que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam). En ce sens, Anas (qu’Allah l’agrée) rapporte : « Le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) était le meilleur des hommes ; il était le plus généreux et le plus courageux. Un nuit, les gens de Médine ont été surpris par un bruit. Alors, ses habitants se sont dirigés vers le bruit, quand ils ont aperçu le Prophète revenir en sens inverse. Il les avait devancés dans sa direction ; […] il était monté sur un cheval sans selle appartenant à Abu Talha, le sabre pendu au cou ; il était comme l’océan (plein de vigueur) ou c’était un océan. »

En temps de guerre, notre Noble Prophète (‘alayhi salat wa salam) était le premier sur les champs de bataille. C’est ainsi qu’à Ouhoud, il fut blessé au visage et perdu ses molaires. De même, lorsque de nombreux combattants ont pris la fuite lors de la bataille de Houneïne, l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam), quant à lui, est resté sur le champ de bataille et s’est écrié : « Je suis le Prophète sans tromper ! Le fils de ‘Abd Al-Mouttalib. » (Rapporté par Al Boukhari et Muslim).

Il ne fuyait pas même lorsque les autres fuyaient. Il nous paraît important de souligner le commentaire d’Ibn Kathir (qu’Allah lui fasse miséricorde) à ce sujet : « Tel est le comble du courage dis-je, dans un contexte aussi dur, quand le combat fait rage. Son armée a déserté le champ de bataille tandis que lui se tient sur sa mule. Il faut savoir sur celle-ci n’est pas rapide, elle n’est conçue ni pour les retraits, ni pour la fuite, et encore moins pour l’attaque. Malgré cela, il a eu l’audace de foncer au galop sur les lignes ennemies en déclamant son identité afin que tout le monde sache qui il est à jamais, jusqu’à la fin des temps. Cela démontre une confiance absolue en Allah ; il s’en remet à Lui dans cette lutte, convaincu de son issue heureuse afin de parachever sa mission et qu’Allah place Sa Religion au-dessus de toutes les autres. »

Qu’Allah nous permettre d’améliorer notre comportement afin de Lui plaire. Puisse-t-Il nous combler des qualités qu’Il aime et nous compter parmi Ses Serviteurs reconnaissants.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Retraites : j’aide mes parents et j’en suis fier.

Avec les présidentielles, c’est le retour des débats sur l’allongement de la durée de cotisation et le déplacement de l’âge légal de départ à la retraite. Cette actualité brûlante nous permet d’aborder la retraite de nos parents et les situations pas forcément faciles que vivent nos aînés.

Ces hommes et femmes qui ont reconstruit la France.

Nous n’allons pas rentré dans les détails de l’histoire et vous retracer la chronologie de l’immigration musulmane en France. Cependant, rappelons le tout de même, depuis la première guerre mondiale les musulmans ont joué un rôle important dans l’histoire de notre pays : remplacement des hommes partis au front dans les usines, renforts dans les armées, reconstruction de la France après la guerre, recrutement en masse d’une main d’œuvre ouvrière… Bien souvent des métiers difficiles pour des salaires de misère, le cas des anciens combattant en est le triste exemple.

La petite retraite de nos parents.

Nous ne disposons pas de statistiques pour confirmer nos propos mais l’histoire et la réalité quotidienne conforte le fait qu’aujourd’hui beaucoup de retraités musulmans touchent de petites retraites. La première raison est qu’à la base, beaucoup de travailleurs étaient durant leur activité ouvriers dans les secteurs de l’industrie et du bâtiment, des emplois généralement peu qualifiés et peu rémunérés. Autre facteur à prendre en compte, dans la majorité des familles seul l’homme travaillait et cotisait pour sa retraite, aujourd’hui bon nombre de couples retraités se retrouvent avec comme seule ressource la retraite de monsieur. Enfin, certains du fait de leur arrivée tardive sur le marché du travail français ont moins cotisé et sont de ce fait pénalisés

Aider nos parents, un devoir.

Abdullâh ibn Omar vit un jour, lors du pèlerinage, un musulman prendre sa mère sur son dos et faire le tawwaf autour de la Kaaba. Alors, il appela cet homme et lui demanda qui était cette dame qu’il portait sur son …dos. L’homme lui répondit que c’était sa mère et il demanda à ibn Omar s’il s’était acquitté ainsi de ses devoirs, de sa dette, vis-à-vis de sa mère. Abdullâh ibn Omar lui dit :
« Par Allâh ! Tu ne t’es même pas acquitté d’un seul cri que ta mère a poussé le jour où elle t’a mis au monde. »

Il est de notre devoir de traiter nos parents avec bonté, de les chérir, de les aider dans la facilité et la difficulté et d’invoquer Allah en leur faveur. Ils nous ont tant donné, ont tant dépensé pour nous durant toutes ces années et surtout nous ont supporté : ) Comment ne pourrions nous pas leur rendre l’ascenseur ?
De nombreux frères et soeurs aident au quotidien leur parents et ce de différentes manières : en faisant du bricolage à la maison, en rédigeant leur courrier, en les déposant à l’aéroport pour les vacances, en faisant leur courses, en payant les factures…C’est cet aspect qui nous intéresse à travers ce billet, la prise en charge financière. Plusieurs lecteurs ont répondu à notre appel et nous ont confié aider financièrement leur parents. Voici quelques uns des témoignages recueillis :

Oum Fatima.

» Mes parents ne travaillent plus vu leur âge, ma mère n’a pas assez travaillé, elle ne touche pas de retraite, elle est âgée de 64ans al hamdoulilah. Mon père qui à reconstruit la France a aujourd’hui 73ans al hamdoulilah) et touche après avoir travaillé pendant de longues années pour un salaire de misère (SMIC) 600€ de retraite. Donc je les aide comme je peux…tous les mois je fais un virement sur son compte « .

Othmane.

« Je donne mensuellement à hauteur de 250€/mois à mes parents, sous prétexte qu’elle garde mon enfants à la sortie de l’école. Il est bien évident que je continuerai à donner cette somme qu’elle s’occupe de mon fils ou pas, ceci est plus un prétexte pour ne pas la froisser (on connait les difficultés qu’ont certains parents à accepter l’aide de leurs enfants). Par ailleurs, quand ponctuellement les besoins se font sentir, j’aide aussi…Tant que Allah me prêtera vie, j’espère incha Allah ne pas être des injustes et souhaite aider encore plus mes parents et la communauté ».

Nous terminerons sur les mots de Marc, converti à l’islam qui aide fréquement sa mère non musulmane vivant seule, gagnant à peine le smic.

« Par la permission d’Allah, tous les mois j’aide ma mère non musulmane à hauteur de 100 euros environ. Dès qu’elle a un problème avec sa voiture, je me débrouille en trouvant des combines pour régler ses factures, des fois je lui fais des courses. Même si ce n’est pas grand chose, ça lui fait beaucoup plaisir, souvent elle en pleure. Il est vrai qu’autour d’elle, j’ai l’impression que les non-musulmans (famille, amis…) n’aident pas trop financièrement leur parents, c’est souvent le contraire (génération Tanguy). Lorsqu’elle part en vacances, je lui donne une plus grosse somme, ça me fait plaisir, si j’en suis là aujourd’hui c’est parce qu’elle a sacrifié pour moi. Enfin, j’espère par ce geste la rapprocher du vrai visage de l’islam, celui de la générosité, du respect des parents et de l’amour pour Allah »

Et vous comment aidez vous vos parents ?

Clic pour voir la Source de l’article

***


Cisjordanie : Netanyahou approuve la construction de nouveaux logements.

La colonisation menée par Israël ne s’arrête donc plus, bien au contraire. 3 000 nouveaux logements devraient être construits en Cisjordanie, après avoir reçu l’approbation gouvernementale.

« Nous construisons et nous continuerons à construire » .

Depuis l’élection de Donald Trump, les annonces du gouvernement israélien sur de nouveaux logements en Territoires Palestiniens Occupés ne cessent de se multiplier. Appelée « Judée-Samarie » par les Israéliens, la Cisjordanie fait continuellement face à l’arrivée de colons fidèles au projet sioniste. Précédemment, Israël avait déjà donné son aval pour que des logements soient construits dans la même zone et à Jérusalem-Est. Le Premier ministre israélien a déclaré : « Nous construisons et nous continuerons à construire ». Cependant, si la colonisation continue d’une part, d’autre part la colonie sauvage d’Amona, près de Ramallah, est en cours de destruction.

A quoi joue donc Benjamin Netanyahou ? Pourquoi donc détruire d’une part pour reconstruire ailleurs ?

Clic pour voir la Source de l’article

***


Maroc : Mohammed VI à l’Union africaine : « L’Afrique est mon continent et ma maison » .

Le Maroc vient de réintégrer l’Union africaine, tandis qu’il fait partie de ses pays fondateurs. Le discours du roi Mohammed VI s’est voulu très engagé à cette occasion.

L’Afrique doit profiter de ses ressources.

Ainsi a débuté le discours du roi : « Il est beau le jour où l’on rentre chez soi après une trop longue absence. Il est beau le jour où l’on porte son coeur vers le foyer aimé. L’Afrique est mon continent et ma maison. Je rentre enfin chez moi et vous retrouve avec bonheur. Vous m’avez tous manqué » . Des mots forts après une absence de plus de trente ans au sein de l’organisation la plus importante du continent africain. Le monarque marocain a également indiqué savoir que le Maroc ne faisait pas l’unanimité au sein de l’UA. Cependant il a insisté sur le fait que l’Afrique devait profiter de ses richesses et ne plus se laisser dicter ses décisions par des pays du Nord, notamment.

Cette prise de parole de Mohammed VI à la tribune de l’Union africaine pourra-t-elle renforcer le panafricanisme ?

Clic pour voir la Source de l’article

***


Du nouveau au sujet des « sachets empoisonnés » contenant un CD du Coran.

Un sachet empoisonné contenant un DVD ou un CD du Coran est distribué à grande échelle dans les boites aux lettres de familles musulmanes en Europe. C’est l’information qui circule sur les réseaux sociaux et sur WhatsApp depuis plusieurs jours.

« Pour les musulmans d’Europe :
Si vous recevez un cd dans un sachet de la poste dans votre boîte aux lettres avec un papier indiquant que c’est le Coran ne l’ouvrez pas et ne le touchez pas. Il y a un poison dans le sachet l’opération a déjà fait des victimes en Allemagne. Faites attention et appelez la police. »

Une enquête en cours.

En Belgique, l’affaire est prise très au sérieux selon la presse belge. D’après le site de la Radio Télévision Belge RTBF, plusieurs plaintes ont été déposées cette semaine à Molenbeek-Saint-Jean. Sept plaignants affirment avoir reçu par voie postale un CD du Coran correspondant à la description faite dans le message diffusé sur facebook et sur WhatsApp. Les faits ont été signalé à la police qui a procédé à une analyse des sachets. Selon le parquet de Bruxelles, qui a ouvert une enquête ce mercredi, l’analyse des plis et de leur contenu s’est avérée négative. Les plis ne contenaient donc aucune substance nocive.

« Nous avons fait appel à la Protection civile qui a analysé les plis. L’analyse des plis et de leur contenu s’est avérée négative. Ils contenaient des CD et des documents reproduisant des versets du Coran« , a confirmé une porte-parole de la police locale à la RTBF.

Enveloppe empoisonnée ou canular monté de toutes pièces par une personne malveillante ? C’est ce que l’enquête en cours tentera de déterminer.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Aix-en-Provence : une mosquée accusée de radicalisme fermée .

La mosquée du Calendal, située dans le quartier d’Encagnane à Aix-en-Provence, dans les Bouches-du-Rhône, a fait l’objet d’une fermeture administrative mercredi 1er février, dans le cadre de l’état d’urgence, a annoncé le ministère de l’Intérieur.

La décision, notifiée par le préfet de police du département, prend effet immédiatement. Le responsable de cette mosquée est accusé de prôner « une idéologie radicale appelant à la discrimination, à la haine ainsi qu’à l’animosité à l’égard des autres ».

« Tendant à rejeter l’autorité de l’Etat, la laïcité, la démocratie et les Constitutions contraires à la loi divine, il véhiculait ainsi un message contraire aux valeurs de la République et susceptible de constituer le terreau d’atteintes à la sécurité et à l’ordre publics », fait savoir Bruno Le Roux dans un communiqué, indiquant que l’imam du lieu de culte exerçait, « par l’intermédiaire de fidèles, un prosélytisme particulièrement actif voire agressif, exerçant une forme de pression sociale sur les habitants du quartier. Il provoquait de ce fait un repli communautaire se traduisant par un changement des comportements affectant particulièrement la sphère éducative ».

Le ministère dénonce également des prières de rue organisées « sous l’influence des responsables de ce lieu, qui confisquaient ainsi l’espace public qui doit demeurer accessible à tous ».

Environ 25 lieux de culte ont fait l’objet d’une fermeture administrative depuis l’entrée en vigueur de l’état d’urgence en novembre 2015.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Texas : les clés de la synagogue remises aux fidèles musulmans.

Après l’incendie qui a détruit le Centre islamique de Victoria au Texas, les témoignages de solidarité continuent d’affluer. Alors que plus d’un million de dollars ont été collectés en quelques jours pour rebâtir la mosquée, les responsables de la synagogue locale ont décidé d’accueillir les fidèles musulmans du centre islamique le temps de sa reconstruction.

Shahid Hashmi, un des fondateurs de la mosquée, a fait savoir que des membres de la communauté juive se sont déplacés à son domicile et lui ont remis les clés de leur synagogue.

« Tout le monde se connaît. Je connais plusieurs membres de la mosquée et nous avons été touchés. Quand une calamité comme celle-ci se produit, nous devons nous tenir ensemble », a expliqué Robert Loeb, président du Temple Bnai Israel, auprès du magazine juif Forward. « Nous comptons probablement 25 à 30 juifs à Victoria, contre probablement 100 musulmans. Nous disposons de plusieurs lieux pour un si petit nombre de juifs. »

La synagogue en question est la seule de la ville. Une solidarité interreligieuse que les musulmans de Victoria ne sont pas prêts d’oublier.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Grande-Bretagne : plus de 150 mosquées ouvrent leurs portes ensemble.

Des milliers de Britanniques sont attendus dimanche 5 février pour la troisième édition de l’opération « Visit My Mosque ». Plus de 150 lieux de culte musulmans ont prévu d’ouvrir leurs portes et de partager thé et biscuits avec leurs riverains toutes confessions confondues, rappelant le Thé de la fraternité organisé début 2016 par le Conseil français du culte musulman (CFCM).

Le but de cette journée coordonnée par le Conseil musulman de Grande-Bretagne (MCB) est de permettre aux musulmans de rassembler leurs concitoyens désireux de mieux comprendre l’islam. L’idée est ainsi de contrecarrer les représentations médiatiques négatives s’agissant des musulmans. « Les visiteurs sont encouragés à poser les questions qu’ils peuvent avoir sur les musulmans ou la foi en islam », déclare le MCB sur son site internet.

L’apport social des mosquées en évidence.

Le MCB annonce que l’accent sera mis cette année sur l’apport social des mosquées dans le paysage britannique, rappelant que ces structures sont servent leur localité « en aidant des personnes de toutes confessions grâce aux banques alimentaires, les maraudes, les nettoyages du quartier, collectes de fonds et bien plus ». Pour exemple, la Fédération des organisations musulmanes de Leicestershire a collecté 20 000 livres (17 000 €) en trois semaines pour un nouveau scanner pour l’hôpital Glenfield tandis que les fidèles de la mosquée East London a donné dix tonnes de nourriture aux sans-abris pendant Noël.

Cette troisième édition devrait avoir une saveur particulière, six mois après le Brexit et la vague de xénophobie qui a accompagné la campagne. L’attentat contre la mosquée de Québec sera évidemment encore dans les esprits. Pour Harun Khan, secrétaire général du MCB, « #VisitMyMosque est un antidote nécessaire face à l’atmosphère empoisonnée dans laquelle nous sommes.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Nice : Estrosi attaque de nouveau la mosquée En-Nour .

Christian Estrosi, l’adjoint au maire de Nice, s’est engagé dans une nouvelle bataille contre la mosquée En-Nour. Lors de la cérémonie des vœux organisée à la mairie lundi 30 janvier, il a annoncé avoir « adressé au procureur un signalement pour dénoncer les travaux réalisés gracieusement (…) par des sociétés qui ont été constituées deux jours avant le début des travaux puis ont déposé le bilan au lendemain de l’ouverture ».

« Nous voulons connaître la provenance des fonds qui ont permis de régler ces factures à des sociétés constituées juste avant les travaux, et bizarrement ayant déposé leur bilan juste après les travaux », a ajouté l’élu. Selon lui, la mosquée En-Nour, dont le financement a été en partie assuré par le ministre des Cultes d’Arabie Saoudite, est sous emprise salafiste. « Le salafisme qui sème la barbarie dans l’esprit de nos jeunes », précise-t-il.

D’après les informations de Nice Matin, le montant des travaux en question s’élèverait à 755 794 euros. Ouassini Mebarek, avocat de l’association cultuelle et culturelle En-Nour, explique que certains travaux ont été effectués bénévolement tandis que d’autres ont été rémunérés par des donateurs. Par ailleurs, certains des règlements ont été différés.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Le Chef de la sécurité de Dubaï soutient Trump et son décret sur l’immigration anti-musulmans.

Sitôt hissé tout en haut des cimes grisantes du pouvoir, sitôt entaché de l’ignominie de son décret sur l’immigration anti-musulmans, Donald Trump, égal à lui-même, a réussi le tour de force de soulever une houle d’indignation internationale en un temps record, sauf à Dubaï où son islamophobie d’Etat ne suscite aucun remous politique, bien au contraire…

C’est sur une mer d’huile que sa ferme volonté de refouler à l’entrée des Etats-Unis les ressortissants de sept pays musulmans a été accueillie en haut lieu, notamment par Dhahi Khalfan Tamim, le chef de la sécurité du plus célèbre émirat du golfe Persique, qui se fait l’un de ses fervents soutiens, et pire encore, l’un de ses promoteurs.

« Nous soutenons complètement Donald Trump dans son interdiction d’entrée à ceux qui peuvent causer une brèche dans la sécurité de l’Amérique. Trump, ce que vous faites est juste ! », a récemment tweeté ce dernier, sans craindre de provoquer de forts tangages dans le monde arabe.

Arc-boutée sur son farouche parti pris pro-Trump, cette éminente personnalité de Dubaï a créé une grande vague de colère sur Twitter, nombreux étant les internautes qui ont été scandalisés par sa position inacceptable, interprétée comme étant la marque de l’assentiment officiel donné à la politique raciste américaine.

Une conviction largement partagée dans et en dehors de la cybersphère, d’autant plus qu’elle a été renforcée par l’annonce, le même jour, de la conversation téléphonique entre le président de la première puissance mondiale et le président des Emirats arabes unis, le Prince Khalifa ben Zayed Al Nahyane, émir d’Abu Dhabi.

Coutumiers de gazouillis intempestifs et mal inspirés, Dhahi Khalfan Tamim a posté des messages infâmes, dénigrant les populations touchées de plein fouet par le décret de Trump au lieu de prendre fait et cause pour elles. Traités de « paresseux » et jugés « indignes » de fouler le sol de la bannière étoilée, c’est peu dire que les ressortissants, odieusement stigmatisés et ostracisés, d’Irak, d’Iran, de Libye, de Somalie, du Soudan, de Syrie et du Yémen ne trouvent pas grâce aux yeux du grand manitou de la sécurité de Dubaï.

Sans compassion envers les Irakiens, sa jubilation a été du plus mauvais effet : « Qu’attendez-vous de l’ Irak ? Les Irakiens insultent la mère des croyants [l’épouse Aisha du Prophète Mohammed] et ont tué Hussein » a-t-il fustigé, avant de se réjouir du traitement de faveur peu enviable que l’Amérique entend leur réserver : « Leur slogan est « mort à l’Amérique », et ils meurent d’envie d’aller en Amérique ! Vous avez bien agi, Trump ! ».

Alors que la loi en vigueur dans les Emirats arabes unis ne badine pas avec la liberté d’expression, qui ne peut pas s’autoriser à tout dire, ni avec les critiques sur l’univers carcéral, qui ne peuvent pas fuser impunément, il est peu probable qu’elle muselle un personnage aussi influent que l’est Dhahi Khalfan Tamin, celui par qui les réseaux sociaux arabes ont été agités par de violents courants protestataires.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Le site Riposte laïque présente l’attentat terroriste commis à Québec comme un acte de « résistance ».

Apologie du racisme et du terrorisme : le Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples demande des sanctions immédiates.

Monsieur le premier ministre,

Le site internet Riposte laïque, le 30 janvier 2017 sous la plume de Charles Demassieux, présente l’attentat terroriste commis à Québec comme un acte de « résistance. Cette attaque devient, selon moi, l’expression d’une résistance violente à une occupation non moins violente ».

Il ajoute « cet islam conquérant,…peut provoquer, à la longue, des réactions extrêmes. Cela, je le conçois ».

Les commentaires sous l’article précisent « l’acte de résistance » concerné « mais le résistant tue l’envahisseur pour protéger sa patrie et son peuple ».

Il s’agit là d’ une apologie du terrorisme par l’auteur et ceux qui le publient. Faut-il attendre, Monsieur le Ministre, des « actes de résistance » similaires sur le sol français pour que vous preniez des mesures immédiates.

De tels écrits suite aux attentats de l’école juive de Toulouse, de l’épicerie porte de Vincennes, de Charlie, du Bataclan ou de Nice, auraient, à juste titre, valu à leurs auteurs une arrestation immédiate et la fermeture de leurs canaux de diffusion.

Y aurait-il, Monsieur le Ministre, un terrorisme et un racisme pouvant bénéficier de circonstances atténuantes ?

La permanence de tels écrits sur le site Riposte laïque et la faiblesse de la réaction de la part des responsables de l’Etat, semblerait l’attester.

Pour les musulmans de Québec, pour le peuple québécois cruellement affecté, vous devez Monsieur le Premier ministre, pendre des mesures immédiates et définitives contre une officine fasciste qui fait ainsi la promotion du terrorisme et du racisme.

Veuillez agréer, Monsieur le Premier Ministre, l’expression de nos respectueuses salutations.

La co-présidence du Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples,

Renée Le Mignot, Augustin Grosdoy et Jean-Claude Dulieu.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Canada : une école refuse l’inscription d’un étudiant car « juif et israélien ».

Une école professionnelle canadienne a refusé l’inscription d’un étudiant en génie civil et charpentier amateur car il est « juif israélien », a rapporté mardi le JPost.

M. Stav Daron a souhaité étudier à l’ISBA, situé sur l’île Gabriola dans la province de la Colombie-Britannique, en raison de son expertise et de sa notoriété dans le domaine de la construction en bois.

Selon des copies des courriels reçus mardi , Daron était en correspondance avec Patricia Rokosh, responsable des services scolaires et des étudiants de l’ISBA, depuis février.

Il a mentionné qu’il était israélien et qu’il voulait s’inscrire à un cours de quatre semaines d’un coût de 2.500 dollars canadien. Il avait même acheté un livre du site internet de l’ISBA par le fondateur de l’école afin de se préparer au cours.

Cependant, lorsque le moment de l’inscription est venu, Mme Rokosh a annoncé à l’étudiant le 25 janvier que l’établissement « n’accepte pas les demandes provenant d’Israël en raison du conflit et des activités des colonies illégales dans la région. »

« C’est vraiment triste d’entendre qu’un établissement qui prétend accueillir des étudiants issus du monde entier se comporte de cette façon » a-t-il répondu.

« Il est triste que les décisions prises à mi-chemin dans le monde nous touchent ici alors que nous avons eu un certain nombre d’étudiants d’Israël fréquentant l’école dans le passé. […] « Il s’agit de rester en conformité avec notre morale qui sera toujours importante pour nous. Nous sommes toujours tolérants et ne pouvons pas soutenir ce qui n’est pas tolérant », a-t-elle poursuivi.

Dans son dernier courrier électronique, M. Daron a conclu que de « ne pas prendre en compte des demandes d’étudiants israéliens juste parce qu’ils viennent d’Israël est du racisme, ce qui est exactement ce que vous prétendez combattre. »

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Un policier israélien poignardé dans la prison de Nafha
.
L’Egypte ferme le poste frontalier de Rafah après 4 jours d’ouverture
.
Le père d’un jeune palestinien assassiné déclare sa grève de la faim dans les prisons israéliennes
.
Une ONG appelle à l’arrestation d’un général israélien visitant Londres
.
Les ambassadeurs de Norvège et du Japon arrivent à Gaza
.
Un enfant ex-détenu témoigne sur la négligence médicale
.
Mohammed al-Qiq de nouveau en garde à vue
.
Le Hamas condamne l’approbation de 3 000 nouveaux logements en Cisjordanie
.
L’occupation a empêché l’appel à la prière à la Mosquée Ibrahimi 47 fois
.
Raids et large campagne d’arrestations en Cisjordanie
.
Mort du Secrétaire général du Front Arabe, Jamil Shahadah
.
L’occupation arrête un jeune dans un bus au sud de Naplouse
.
Les forces d’occupation envahissent Hébron
.
Le prisonnier Beni Awda arrêté par la sécurité de l’AP au nord de Toulkarem
.
Trois Palestiniens arrêtés par l’occupant au checkpoint Container
.
Le Hamas: La décision du gouvernement d’al-Hamadallah sur les élections est rejetée et inacceptable
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Flash info du 4 Joumada Al Awwal 1438.

Flash info du 4 Joumada Al Awwal 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Maroc : Le roi Mohammed 6 s’oppose à Donald Trump et soutient Mahmoud Abbas.

La question du transfert de l’ambassade des Etats-Unis vers Jérusalem est de taille. Le roi du Maroc, Mohammed 6, a indiqué sa désapprobation et précisé son soutien à Mahmoud Abbas, président de l’Autorité palestinienne.

Donald Trump joue avec la paix.

Le roi Mohammed 6 est contre l’initiative de Donald Trump promise lors de sa campagne présidentielle. Les conséquences seraient néfastes pour la paix et la sécurité dans la région ainsi que dans le monde entier, a précisé le monarque marocain. Il a également ajouté qu’étant à la présidence du « Comité Al Qods », la défense de la ville sainte et de ses habitants est l’un de ses engagements. De plus, Mohammed 6 est prêt à coordonner – aux côtés de l’Autorité palestinienne, des pays arabes, des pays musulmans et des autres partenaires – des moyens juridiques, politiques et diplomatiques pour protéger Jérusalem-Est.

Alors que la colonisation à Jérusalem-Est continue justement malgré son illégalité, comment Donald Trump répondra-t-il à cette mise en garde marocaine ?

Clic pour voir la Source de l’article

***


Palestine : Des chirurgiens français dans la bande de Gaza pour opérer des enfants.

Des chirurgiens français se sont rendus en Palestine, dans la bande de Gaza sous blocus, afin d’opérer des enfants.

Sponsorisés par le Palestine Children’s Relief Fund.

Loin de Paris, Pauline Nicol et Quentin Qassemyar ont ainsi fait face à des cas très spécifiques nécessitant des interventions importantes. Ils ont eu à traiter des blessures, des tumeurs et des malformations. Se rendant bénévolement dans la bande de Gaza, ils ont été sponsorisés par le Palestine Children’s Relief Fund, ONG américaine qui se consacre aux blessures de guerre des enfants. Les deux chirurgiens ont réalisé de la microchirurgie réparatrice de la face pour des enfants notamment à l’hôpital Al-Shifa et malgré les coupures de courant dans le bloc opératoire. Dans la bande de Gaza, le manque d’accès aux soins en raison du blocus cause des dégâts considérables sur le plan de la santé.

Seuls 29 enfants ont pu être traités. Malheureusement, nombreux sont encore ceux nécessitant des chirurgies.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Canada : Attentat : Il pense repartir au Maroc après avoir vécu 42 ans au Québec.

« On n’a jamais pensé que ça pourrait arriver » dit Mohammed Oudghiri, membre du Conseil Administratif du Centre islamique culturel de Québec où a eu lieu l’attentat.

Après 42 ans au Québec, il pense retourner vivre au Maroc .

Après l’attentat contre la mosquée au Québec, les vidéos émouvantes se multiplient. C’est notamment le cas avec Mohammed Oudghiri. Après avoir vécu 42 ans sur le territoire québécois où sont aussi nés ses enfants et petits-enfants, il pense repartir vivre au Maroc. « On a construit ici » , dit-il. « C’est malheureux. Quand tu restes ici 42 ans c’est que tu as choisi une place pour vivre et mourir » , a-t-il ajouté. Au Maroc, il indique qu’il ne risquera pas sa vie car aujourd’hui, il y a au Québec de moins en moins de sécurité. Voici ci-dessous la vidéo en question.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Les ressortissants américains bientôt aussi interdits de territoire irakien.

Après l’Iran, au tour de l’Irak, que les Etats-Unis ont envahi en 2003, de jouer la carte de la réciprocité. Les Américains bientôt persona non grata également.

Oeil pour oeil, dent pour dent…

Devant le décret anti-immigration qui affecte les ressortissants iraniens, irakiens, libyens, syriens, somaliens, yéménites et soudanais, le Parlement irakien a voté pour une mesure de réciprocité. Les Américains ne pourront plus se rendre en Irak. A une large majorité, les parlementaires demandent donc au gouvernement et au ministère des Affaires étrangères d’adopter la même réglementation signée par Donald Trump mais à l’égard des citoyens américains uniquement. Cependant, des soldats américains sont présents en Irak alors que se passera-t-il les concernant ? Les autres pays concernés par le Muslim Ban vont-ils également réagir comme l’Iran et l’Irak l’ont fait ?

Quant aux autres pays musulmans non affectés par le décret, peuvent-ils exprimer concrètement leur mécontentement par des actes forts ?

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Le FN imagine fièrement le même décret anti-immigration en France.

Le maire FN de la ville de Hénin-Beaumont a lancé un « Et pourquoi pas en France ? » en parlant du décret anti-immigration en cours aux Etats-Unis.

Le FN en plein mauvais rêve américain.

Tandis que Jean-Marc Ayrault demande l’annulation du décret signé par Donald Trump, du côté du FN on préfère montrer de l’enthousiasme sur la création d’un texte similaire en France. Le maire d’Henin-Beaumont verrait bien les mêmes restrictions sur l’immigration être mises en place là où « Liberté, Egalité, Fraternité » est la devise. Il a déclaré : « C’est vrai que les Etats-Unis sont une cible également pour les jihadistes donc si Trump souhaite se protéger en interdisant la venue sur son territoire de ces personnes, c’est sa liberté. Après, c’est malheureux pour ceux qui n’ont rien à voir avec cela » . Même le maire de Béziers, également du FN, a jugé que la politique d’immigration du président américain était courageuse.

Un autre Muslim Ban en France en 2017 ? Encore faut-il donc que la candidate soit élue présidente.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Barack Obama critique le décret anti-immigration de Donald Trump.

Barack Obama a quitté la Maison Blanche le 20 janvier mais il ne reste pas silencieux face aux premiers agissements de Donald Trump. Le décret anti-immigration suscite ses critiques.

Les valeurs américaines sont en jeu.

Ainsi l’ancien président des Etats-Unis sort déjà de son silence pour donner son avis sur le Muslim Ban voulu par Donald Trump. Il a notamment indiqué : « Le fait que des citoyens exercent leur droit constitutionnel d’assemblée, de mobilisation et de se faire entendre par leurs élus correspond exactement à ce que nous voulons voir lorsque les valeurs américaines sont en jeu » . En effet, la mobilisation ne s’essouffle pas puisque même dans les aéroports des personnes se regroupent pour dénoncer la politique menée par Donald Trump. Pour sa part, Donald Trump continue de justifier son décret par le fait que des personnes dangereuses pourraient venir d’Irak, d’Iran, de Syrie, de Libye, de Somalie, du Soudan et du Yémen.

Jusqu’à quand ce véritable bras de fer va-t-il durer ?

Clic pour voir la Source de l’article

***


Canada : Attentat : Le suspect marocain Mohamed Belkhadir était en réalité un héros.

Présenté comme suspect dans un premier temps, Mohamed Belkhadir était en fait un héros selon des témoignages. Le jeune étudiant d’origine marocaine, un habitué du Centre culturel islamique de Québec, a rapidement était blanchi. Mohamed Belkhadir a bel et bien était interpellé mais la police s’est aperçu par la suite qu’il s’agissait d’une méprise.

Immédiatement après les coups de feu, Mohammed Belkhadir a contacté les services d’urgence. Il était en train de porter secours aux victimes de l’attentat contre la mosquée de Québec lorsque dans la confusion il a été associé à tort au terroriste.

« J’étais dehors à faire le déneigement de l’escalier. J’ai entendu les coups de feu et j’ai hésité, mais je suis rentré prudemment. C’est un réflexe. On ne peut laisser des gens qui ont besoin d’aide. J’ai voulu donner des soins médicaux à un ami avec mon manteau. J’ai vu qu’il respirait encore et je voulais qu’il reste chaud » rapporte Mohamed Belkhadir à la presse canadienne.

A ce moment précis, Mohamed aperçoit la silhouette d’un homme armé. « Je ne savais pas que c’était un policier, je croyais que c’était quelqu’un qui revenait pour tirer » raconte le jeune homme qui décide de fuir à l’extérieur.

La police le voit fuir et pense donc que c’est un suspect. Mohamed Belkhadir est alors arrêté et gardé sous haute surveillance toute la nuit. Il sera relâché le lendemain.

La Sûreté du Québec a confirmé que l’étudiant marocain n’était plus considéré comme un suspect dans la fusillade. Mohamed Belkhadir est désormais placé sous le statut de témoin.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Texas : un million de dollars pour la mosquée Victoria, ravagée par les flammes.

Le Centre islamique de Victoria, dans le Texas, a été ravagé par les flammes dans la nuit du vendredi 27 au samedi 28 janvier. La mosquée, qui avait été cambriolée une semaine plus tôt et vandalisée quelques années plus tôt, avait été ouverte en 2000.

Plus de 960 000 dollars (890 000 €) ont été collectés sur la plateforme GoFundMe en trois jours pour la reconstruction du lieu de culte, que ses gestionnaires pensent pouvoir commencer dans les prochains jours grâce à la vague de solidarité.

Plus de 20 000 personnes ont répondu à l’appel aux dons, qui a suscité une forte attention médiatique en pleine controverse autour du décret discriminatoire signé par Donald Trump vendredi 27 janvier. Les causes de l’incendie sont encore inconnues à ce stade.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Angleterre : Sadiq Khan, le maire de Londres, appelle à annuler la visite d’Etat de Trump au Royaume-Uni.

On le savait, la démagogie de caniveau et les violents coups de boutoir de Donald Trump, le candidat républicain d’hier qui se rêvait un grand destin, n’étaient pas la tasse de thé de Sadiq Khan, le maire de Londres. Mais le décret sur l’immigration, honteusement anti-musulmans, qui porte son sceau de président fraîchement intronisé et franchit un nouveau palier dans l’abjection, lui inspire aujourd’hui la plus grande répugnance.

La voix de l’édile dont l’islamité avait été raillée par le nouvel homme fort de Washington, à coup de sarcasmes « trumpiens » pur jus, s’élève au-dessus de la clameur d’indignation qui monte un peu partout, aux Etats-Unis comme au Royaume-Uni, pour dire haut et fort combien lui fait horreur ce racisme d’Etat « cruel et offensant » qui risque fort de se briser sur les récifs de l’anticonstitutionnalité.

Loin d’user de la langue de bois lénifiante ou de se retrancher derrière le paravent de son devoir de réserve, Sadiq Khan laisse au contraire éclater son vif mécontentement et tape du poing sur la table en appelant à annuler la prochaine visite d’Etat de Donald Trump à Buckingham Palace et au 10 downing Street. A l’unisson de 1,5 million de ses concitoyens qui ont signé la pétition exhortant Theresa May à revenir instamment sur sa décision, il hausse le ton pour que la deuxième femme Premier ministre après Margaret Thatcher entende la colère qui gronde dans tout le royaume, sauf à vouloir déshonorer la couronne britannique.

Interrogé par une journaliste, le premier magistrat de l’une des capitales européennes les plus rayonnantes, place forte de la finance islamique en Occident, n’a pas tourné autour du pot (voir vidéo ci-dessous dans sa version originale ) :

« La visite d’Etat de Donald Trump au Royaume-Uni ne devrait pas avoir lieu. Je serais épouvanté que notre Premier ministre, Theresa May, consente à le recevoir sur notre territoire national. Ma position est très claire : aussi longtemps que l’interdiction d’entrée aux Etats-Unis, cruelle et honteuse, frappera des populations musulmanes respectueuses des lois et pacifiques, en raison de leur appartenance religieuse et de leur pays d’origine, majoritairement musulman, nous ne devrions pas dérouler le tapis rouge pour le président américain.
Nous sommes souvent en désaccord avec les différents chefs de gouvernement d’autres pays. Mais quand il s’agit d’un allié proche, avec lequel on entretient une relation privilégiée, qui conduit une politique aussi offensante, cruelle et honteuse, alors on se doit de le dire et de le condamner.

Isis, Daesh affirment que les valeurs occidentales sont incompatibles avec l’islam, que l’on ne peut pas être à la fois occidental et musulman. Mais nous savons pertinemment qu’il y a des occidentaux, dont je fais partie, qui sont tout à la fois fiers d’être occidentaux et musulmans, et de pratiquer leur foi. Il y a des milliers d’Américains qui se disent fiers d’être américains et musulmans. Il y a aussi des millions de gens de par le monde qui sont fiers d’être musulmans, qui aiment l’Amérique et sont désireux de la découvrir et d’y séjourner. Trump, involontairement peut-être, fait le jeu d’Isis et Daesh et alimente ce préjugé. Le mauvais message qu’il envoie en fermant les frontières aux ressortissants de sept pays musulmans se résume ainsi : vous ne pouvez pas être un musulman pieux et pratiquant, aimer l’Amérique et vouloir la visiter ».

S’il y a peu encore, Sadiq Khan, propulsé aux plus hautes destinées municipales, aurait volontiers accueilli sur ses terres le populiste américain à seule fin de faire la leçon à cet « ignorant », selon ses propres termes, il serait plus enclin à présent à lui faire subir le même sort outrageant qu’il veut réserver aux ressortissants ostracisés de sept pays musulmans blacklistés : lui barrer l’accès, voire le bouter hors du royaume de Sa Gracieuse Majesté.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Yémen : Nawar, 8 ans, assassinée de plusieurs balles par les forces spéciales américaines.

Une soixantaine de personnes ont été tuées ce weekend dans un raid des forces spéciales américaines sur la province de Baïda au centre du Yémen. Le raid meurtrier visait selon les États-Unis, des membres de l’organisation Al-Qaïda dans la Péninsule Arabique (AQPA). Soixante victimes dont 8 femmes et 8 enfants, parmi eux, une citoyenne américaine : Nawar âgée de 8 ans seulement est la fille d’un ancien responsable de l’organisation AQPA, Anwar Al-Awlaki, lui-même tué par un drone américain en 2011.

Le site middle east monitor rapporte ce lundi le témoignage de l’oncle de la petit fille. Cet ancien ministre de l’environnement de son pays, rapporte que « Nawar a été touchée plusieurs fois par balle, avec une balle qui a percé son cou. Elle a saigné pendant deux heures car il n’était pas possible de lui donner des soins médicaux. Nawar a toujours eu une personnalité et un esprit plus mûr que son âge, elle rassurait sa mère alors qu’elle perdait son sang : « ne pleure pas maman, je vais bien, je vais bien »…

Son oncle poursuit : « Ensuite l’appel à la prière de l’aube est venu, et son âme a quitté son petit corps ».

Ce raid marque le début du mandat de Donald Trump, qui sera sans doute plus sanguinaire que celui d’Obama en matière d’assassinats de musulmans. Des exécutions qui interviennent quelques heures après la signature par Trump du décret interdisant l’entrée aux Etats-Unis des ressortissants de sept pays musulmans dont le Yémen.

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Une palestinienne mineure condamnée à 18 mois de prison
.
Israël veut renforcer les liens entre les colonies sauvages de Cisjordanie
.
Report du vote de la Knesset sur la « légalisation de la colonisation »
.
Tubas: Sit-in au camp de Fara’a contre les politiques de l’UNRWA
.
Les services de l’Autorité Palestinienne en Cisjordanie arrêtent cinq citoyens
.
Ouverture du passage de Rafah pour la quatrième journée consécutive
.
Libération du mineur blessé Oussama Zaidat
.
Takruri: Nous cherchons à mobiliser les érudits musulmans pour soutenir la Palestine
.
Barhoum condamne l’acharnement de l’AP contre le Hamas et le Djihad
.
Deux Palestiniens arrêtés sur deux barrages près de Salfit
.
Nouveau tunnel dans la zone des palais omeyyades au sud d’Al-Aqsa
.
Un prisonnier jérusalémite condamné à la perpétuité et 20 ans de prison
.
Fermeture de la porte de l’entrée du village d’Azzoun
.
Des colons agressent un palestinien à l’ouest de Jénine
.
La sécurité de l’Autorité Palestinienne déjoue une attaque au couteau à Jénine, selon la radio israélienne
.
La prison de Nafha sous haute tension
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com