MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 3 Joumada At-Thani 1438.

Flash info du 3 Joumada At-Thani 1438.
Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur MouslimRadio :
www.MouslimRadio.info
******************************************************************

Santé : Comment bien choisir son type de miel ?
Le miel est largement reconnu pour ses nombreux bienfaits d’une part par la science, mais également par l’Islam. Mais comment s’y retrouver face à ce nombre incroyable de variétés ? Il en existe des tonnes, tous aussi goûteux les uns que les autres et possédant chacun ses propres vertus. Voici un petit guide rapide et simple pour s’y retrouver et l’adapter selon vos besoins.
Miel d’Acacia.
Recommandé pour l’incontinence (notamment pour les jeunes enfants qui font encore pipi au lit). Régule tous les symptômes liés aux troubles digestifs (ballonnements, maux de tête, etc.).
Miel d’Aubépine.
Possède un effet calmant. Conseillé en cas d’insomnies, de nervosité, d’angoisses, d’hypertension et de palpitations. Idéal pour les personnes cardiaques.
Miel de Bourdaine.
À utiliser en cas de constipation. Améliore le transit intestinal.
Miel de Bruyère.
Recommandé en cas de fatigue, d’anémie, d’infection intestinale et de cystites chroniques.
Miel de Châtaignier.
Excellent pour la circulation sanguine et les rhumatismes. Efficace dans le traitement des affections respiratoires. Il accélère aussi la cicatrisation des plaies.
Miel de Citronnier.
Traitement idéal contre la fatigue et les problèmes de circulation. Conseillé en cas de digestion difficile ou de mal de gorge.
Miel de Colza.
Idéal pour les personnes souffrant de maladies cardiaques ou de problèmes de circulation sanguine.
Miel d’Eucalyptus.
Recommandé pour traiter la toux, la bronchite ou toute autre maladie ORL.
Miel de Lavande.
Possède des propriétés antiseptiques et cicatrisantes. À utiliser en cas de brûlure ou de piqûre d’insecte. Connu pour ses vertus calmantes. Il peut aussi être utilisé en cas de rhumatisme.
Miel de Manuka (arbre à thé).
Conseillé pour soigner les maux de gorge, les problèmes de cordes vocales, la mauvaise haleine ou les ulcères d’estomac.
Miel de Mélisse.
Soulage et apaise les problèmes de digestion.
Miel d’Oranger.
Possède un effet calmant et favorise le sommeil. Également recommandé en cas de nervosité et de migraine.
Miel de Romarin.
Idéal pour les personnes asthmatiques. Régule la digestion et le fonctionnement du foie.
Miel de Sapin.
Possède de puissantes propriétés antiseptiques. Conseillé en cas de grippe, rhume, bronchite, pharyngite ou asthme.
Miel de Sarrasin.
Excellent pour les personnes souffrant d’anémie, de fatigue ou de déminéralisation. Il est également efficace pour réguler les taux de cholestérol trop élevés.
Miel de Tilleul.
Recommandé en cas de nervosité, d’angoisses ou d’insomnie.
Miel de Tournesol.
Riche en calcium, il est conseillé pour stimuler la croissance des enfants.
Miel de Thym.
Favorise le sommeil car il possède un effet calmant. Idéal pour le traitement des maladies infectieuses, digestives et respiratoires. Possède aussi des propriétés antiseptiques.
Vous trouverez facilement ces miels en boutique musulmane ou en magasin bio.
Clic pour voir la Source de l’article
***

L’oisiveté en Islam.
Le travail est un acte de culte et d’adoration pour Allah (subhannou wa ta’ala). En Islam, l’oisiveté est mère de tous les vices. Notre religion nous inculque de ne jamais se retrouver dans une situation où l’on pourrait se dire «je n’ai rien à faire» ou «je m’ennuie».
En effet, Allah (subhannou wa ta’ala) a décrit le temps terrestre comme quelque chose d’incontrôlable pour l’être humain et qui doit être utilisé à bon escient: « Ô vous qui avez cru ! Craignez Allah comme Il doit être craint. Et ne mourez qu’en pleine soumission. » [Sourate 3 Al Imran : 102].
La paresse est un défaut pernicieux qui cause de nombreux maux dans la société comme la lenteur, la pauvreté ou le retard matériel et moral. L’oisiveté peut pousser à un état de paresse tel qu’elle peut ouvrir la voie à des activités immorales ou des choses blâmables.
Même si le travail est fatiguant, le temps libre est très dangereux pour le croyant. Celui-ci ne doit pas rester vide, il est nécessaire de le combler en se fortifiant dans notre religion, prier, réciter des invocations ou aider les autres.
«Puis, quand la mort se présente à l’un d’eux, il s’écrie : «Seigneur, fais-moi revenir sur Terre, afin que j’accomplisse quelques bonnes actions que j’avais négligées de faire !» [Sourate 23 Al Muminoon (Les croyants): 99-100].
Le temps doit être considéré comme une Amana (cadeau) confiée par Allah (subhannou wa ta’ala). Notre prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) combattait ardemment ce vice: « Ô Seigneur ! Je me réfugie auprès de Toi contre les soucis et la tristesse, l’impotence et la paresse, l’avarice et la lâcheté, et contre le poids des dettes et la domination des hommes. » [Boukhari].
L’Islam nous demande de gagner notre vie licitement, de ne pas mendier et de ne pas vivre aux crochets des autres sans raison valable (enfant, femme, maladie, handicap, vieillesse etc). De plus, le musulman doit vivre en adéquation avec les valeurs de notre tendre religion sans Ribâ et en évitant les secteurs qui poussent à commettre des pêchés. Allah nous dit dans le Coran : « …Puis quand la Salât (prière) est achevée, dispersez-vous sur la terre, et recherchez [quelque effet] de la grâce de Dieu… » [Sourate 62 Al Jumu’a (Le vendredi): 10].
« Et dis : Œuvrez, car Dieu va voir votre oeuvre, de même que Son messager et les croyants, et vous serez ramenés vers Celui qui connaît bien l’invisible et le visible. Alors Il vous informera de ce que vous faisiez. » [Sourate 9 At-Tawba (Le repentir) : 105].
« Et quiconque émigre dans le sentier de Dieu trouvera sur terre maints refuges et abondance. » [Sourate 4 An-Nisa (Les femmes): 100].
Si on suit les préceptes de l’Islam, il est impossible de tomber dans la paresse puisque chacun a une responsabilité ici-bas (le père de famille envers sa famille, la femme envers son époux, les enfants envers leurs vieux parents etc): Le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit : « Vous êtes tous des bergers et tout berger est responsable de son troupeau… » [Rapporté par Al-bukhârî et Muslim].
Le croyant doit être très vigilant concernant la mise en place des périodes de vacances. Souvent, la société nous pousse à rester inactif en été, au point de se laisser aller à une extrême paresse. Le musulman doit profiter de cette période de temps libre pour approfondir sa foi.
Ayat Al Kursi (Verset du Trône) : « Ô Fils d’Adam ! Je ne vous ai pas crée pour combler un manque, ni pour M’en réconforter devant une solitude, ni pour que vous M’aider à réaliser ce que Je n’ai pu faire, ni pour attirer un profit, ni pour repousser un dommage. Je ne vous ai crées que pour M’adorer longuement, que vous rendiez grâce amplement et que vous Me glorifiez matin et soir. Ô fils dAdam ! Si vous vous rassemblez du premier au dernier, humains et jïnns, petits et grands, libres et esclaves, pour M’obéir cela n’augmente point Mon royaume, même pas le poids d’un atome.Celui qui redouble d’effort ne le fait que pour lui-même.Car Allah se passe des mondes. Ô fils d Adam ! De la même manière que tu nuis on te nuit et de la même manière que tu œuvres on oeuvre pour toi. » (Exhortations sublimes Al Gazali, exhortation 6).
Allah (subhannou wa ta’ala) sanctifie le travail comme il réprouve la paresse: Allah (subhannou wa ta’ala) a dit : « Lorsque la prière est achevée, dispersez-vous sur terre, recherchez la grâce d’Allah ; invoquez souvent le nom d’Allah. Afin que vous réussissiez » [Sourate 63 Al Munafiqoon (Les hypocrites): 10].
Sur ce sujet, suivons la conduite de nos pieux prédécesseurs tel que Abdullah ibn Masʿūd qui a dit : «Je n’ai aucun regret qui équivaut à celui de voir un jour passé sans que j’aie à accroître mon œuvre».
Clic pour voir la Source de l’article
***

Devant le Congrès, Donald Trump prône une immigration « basée sur le mérite ».
Difficile à croire. Un mois et demi après son investiture, Donald Trump s’exprimait pour la première fois devant le Congrès mardi 28 février.
Lors de son discours adressé sur un ton inhabituel, le président s’est dit favorable à un système d’immigration choisie qui serait calquée sur les modèles canadien et australien. « Ceux qui veulent entrer dans un pays doivent être capables de subvenir financièrement à leurs besoins par eux-mêmes », a-t-il déclaré. Convaincu de pouvoir réaliser des économies avec ce système, Donald Trump a affirmé son souhait d’« abandonner le système actuel d’une immigration peu qualifiée et adopter à la place un système basé sur le mérite ».
Face aux 535 élus du Congrès, Donald Trump a réitéré son souhait d’établir un mur le long de la frontière du Mexique, sans préciser qui devrait le payer : « Nous devons restaurer l’intégrité et l’Etat de droit à nos frontières. C’est pourquoi nous allons entamer la construction d’un grand mur tout au long de nos frontières au Sud ».
Depuis son arrivée à la Maison Blanche, Donald Trump ne cesse de faire l’objet de manifestations, de critiques. Il n’entend d’ailleurs pas laisser tomber son idée de décret, en contradiction avec l’idée d’« immigration choisie ». Selon la presse américaine, le président devrait garder la liste des pays dont les ressortissants seraient interdits de séjour aux Etats-Unis, à l’exception de l’Irak.
La dernière critique en date vient celle d’un de ses prédécesseurs, l’ancien président George W. Bush. « Je suis pour une politique d’immigration accueillante, et qui soit conforme à la loi », a-t-il déclaré, interrogé le 27 février dans l’émission Today sur NBC. George W. Bush, qui s’est aussi dit contre le décret anti-immigration, prône la liberté de croyance : « C’est très important pour nous de reconnaître qu’une de nos forces, c’est de laisser les gens prier comme ils veulent, ou ne pas prier du tout. Le fondement de notre liberté, c’est le droit de croire librement. »
Clic pour voir la Source de l’article
***

Fichage des musulmans : Amnesty et 16 ONG montent au créneau.
Amnesty International et 16 ONG tirent le signal d’alarme. Les organisations signent une lettre, adressée lundi 27 février à une cinquantaine de « data brokers » (courtiers en données, en français) à qui leur est demandé de s’engager publiquement à ne jamais autoriser la divulgation de données à caractère privé.
« Nous leur demandons d’annoncer publiquement les mesures prises pour prouver qu’elles agissent de manière éthique et ne contribuent pas à des abus. Nous leur demandons de donner un gage qu’elles n’autorisent pas aux autorités de recourir à leurs données pour des violations des droits humains, surtout ceux des musulmans et des migrants, clairement menacés aujourd’hui », réclament-ils.
Des géants du Web comme Google, Facebook et Twitter s’étaient déjà engagés à ne pas participer à un tel fichage si le nouveau résident de la Maison Blanche leur demandait. Ce n’est probablement pas le cas d’autres sociétés « dont vous n’avez probablement pas entendu parler » qui collectent et revendent des données, selon les ONG.
La proximité d’entreprises du data avec Donald Trump inquiète
Le plus inquiétant reste que des dirigeants d’entreprises du data font partie ou ont fait campagne pour Donald Trump. C’est le cas de Stephen Bannon, membre de la société Cambridge Analytica qui fut directeur exécutif de la campagne présidentielle de Donald Trump puis conseiller du président élu.
La collecte et vente de données d’ordre privée de ces entreprises laisse craindre Amnesty que ces pratiques donnent lieu à une surveillance de masse, détentions arbitraires et expulsions de millions d’individus vivant aux Etats-Unis. Certaines entreprises détiendraient déjà des données que l’administration Trump pourrait être tentée de reprendre.
L’exemple du site Exact Data est largement relayé dans la presse. Ce site internet permettrait en quelques clics de retrouver des données sur 1 845 071 individus fichés comme musulmans aux Etats-Unis, sur les 200 millions que compte sa banque de données. Avec près de 140 000 dollars, il serait possible d’obtenir possible d’obtenir les détails comme des noms ou des adresses.
Plusieurs sociétés comme Acxiom, Recorded Future et CoreLogic, rapporte Le Monde, ont déjà promis qu’elles ne participeraient pas à la création d’un registre de musulmans. Amnesty n’est pas pour autant rassurée : « Il n’y a besoin que de la coopération d’une petite ou d’une moyenne entreprise pour que les autorités puissent avoir accès à des informations extraordinairement détaillées sur les musulmans ou les immigrés aux Etats-Unis ».
Clic pour voir la Source de l’article
***

Halima Aden, le premier mannequin voilé de la Fashion Week à New York.
De nouveau sous les feux de la rampe, Halima Aden, 19 ans, une Américaine de confession musulmane originaire de Somalie, poursuit sa trajectoire unique en pleine lumière de l’autre côté de l’Atlantique. C’est avec grâce et aisance qu’elle est passée du podium ultra-médiatisé de Miss Minnesota, où sa présence inattendue avait créé l’évènement début décembre, à celui ultra-tendance de la Fashion Week de New York, en février.
Quand une participation très remarquée, car singulièrement atypique, à un grand concours de la beauté stéréotypée, voire formatée devient un tremplin propulsant sur le devant de la scène de la mode, cela donne l’incroyable percée d’une jeune fille musulmane voilée, au demeurant très belle, dans un univers suprêmement superficiel qui subit le diktat des apparences au moins autant qu’il l’impose.
Très élégante sous son hijab haute couture et dans un long manteau beige soyeux, Halima Aden, ce mannequin si différent au parcours personnel hors norme, a réussi une fois encore à transcender sa particularité, subjuguant un public trié sur le volet venu assister au défilé du rappeur Kanye West.
Dans le rôle de son pygmalion, Kanye West a en effet décidé de faire de la première prétendante voilée à la couronne de Miss Minnesota le premier mannequin voilé de sa marque « Yeezy », et par là même du grand rendez-vous international de la mode à Big Apple.
«Je veux véhiculer un message positif sur la beauté et la diversité et montrer aux jeunes femmes musulmanes qu’il y a de la place pour elles ! », clame la jeune femme qui, pour connaître une ascension fulgurante et quasi inespérée dans le milieu du mannequinat (elle vient d’être recrutée par l’agence internationale IMG Models), n’en oublie pas pour autant ses racines et ses valeurs musulmanes, et encore moins son enfance passée dans les camps de réfugiés au Kenya.
Halima Aden veut bien tordre le cou aux préjugés, d’où qu’ils viennent et quels qu’ils soient, et montrer à la face du monde, ainsi qu’au microcosme de la mode, que l’on peut défiler revêtue d’un voile, mais pas à n’importe quel prix. C’est en imposant ses conditions non négociables que le nouveau visage de l’agence IMG Models et l’égérie de Kanye West a fait ses premiers pas dans un univers tout en strass et paillettes où, contrairement au vieil adage, l’habit fait le moine…
Clic pour voir la Source de l’article
***

France : Laïcité et islam, la réponse d’Emmanuel Macron.
Interpellé par Philippe Gaudin, président de la commission des relations avec l’islam de la FPF, Emmanuel Macron a répondu aux protestants sur la laïcité et l’islam.
Philippe Gaudin, président de la Commission des relations avec l’islam de la Fédération protestante de France : La France de 2017 ne ressemble pas à la France de 1905. Entre ceux qui soutiennent une « laïcité barricade », hostile aux religions, et ceux qui se contentent d’un rappel à la loi, où vous situez-vous ? Seriez-vous prêt à mener une politique publique énergique, en soutenant notamment les initiatives de la Fondation pour l’islam de France, qui consiste à dire que la situation est nouvelle et qu’il faut mettre en œuvre des projets inédits ?
J’essaie de tenir ce chemin de crête qui consiste à refuser de faire de la laïcité quelque chose qui exclue, ou qui viserait à construire une religion républicaine, sans rien céder pourtant à l’angélisme. De fait, le fonctionnement de notre laïcité se trouve en panne. Un monothéisme très présent chez nous s’est développé avec d’autres règles, d’autres pratiques cultuelles et culturelles, et des tensions fortes en résultent.
Je ne suis pas favorable à une transformation de notre laïcité. Mais je tiens à ce que l’on mette un terme à ces compromis qui ont été noués depuis trente ans par des élus de tous bords, soucieux de conserver la paix civile. Ce laisser-aller a permis de renforcer le rôle et l’influence des prédicateurs indifférents aux lois de la République. Démanteler des associations qui masquent des structures religieuses et ne respectent pas nos lois est possible. Il est également possible, grâce au régime de l’état d’urgence, de fermer les lieux dans lesquels elles se réunissent. Il me semble important qu’une loi soit votée pour que nous puissions continuer de fermer des lieux de culte en dehors des périodes d’état d’urgence.
Il faut encore que la République récupère ces territoires. Les tensions qui surgissent dans certains quartiers résultent aussi de l’abandon où la République les a laissé tomber. Quand l’école s’est dérobée, quand la promesse a disparu d’un progrès pour chacun, quand l’assignation à résidence a fait partie du quotidien, les forces religieuses les plus radicales ont pris l’ascendant. De nos jours, dans certains quartiers, la religion est devenue un contreprojet politique et culturel. L’émergence de ce que l’on appelle souvent communautarisme – un mot un peu fourre-tout – n’est rien d’autre qu’une contre-culture politique. Les enfants de ceux qui, dans leur pays d’origine, s’étaient battus contre le radicalisme religieux et pour l’émancipation, veulent porter le niqab. Pourquoi ? Parce qu’ils pensent que cette République n’est pas pour eux.
La République doit affirmer un projet politique permettant à chacun d’exercer sa religion, en autonomie de conscience. Nombre de nos concitoyens se trompent en pensant que la loi de 1905 établit une société qui doit être laïque. Ce n’est pas vrai. C’est l’État qui est laïc et garantit l’exercice libre et autonome de la conscience individuelle, donc de l’adhésion éventuelle à une religion.
En tant qu’homme politique, je ne promets ni le bonheur ni la transcendance car ce serait une folie, un projet totalitaire et mortifère. Si je ne reconnaissais pas cette part de transcendance que porte le dialogue avec les religions, j’accepterais de rabaisser nos semblables à l’extrême solitude du quotidien. Dans ce cadre, je suis tout à fait favorable à ce que l’on confie à la Fondation pour l’islam de France le soin de faire vivre un islam moderne dans notre société contemporaine. Cela implique aussi que la France entretienne un dialogue vigoureux avec certains pays. Je pense en particulier à l’Arabie saoudite, puisque ce pays encourage les formes les plus rétrogrades du wahhabisme à s’étendre partout dans le monde.
Clic pour voir la Source de l’article
***

Belgique : Séminaire : Le voyage de l’âme Organisé par Islamopedie.
L’équipe d’Islamopedie est heureuse d’organiser son deuxième séminaire qui sera à nouveau exceptionnel in shâ Allah. Fidèle à sa ligne de conduite, Islamopedie a fait appel à deux grands hommes de science, le cheikh Adil al-Jattari et le cheikh Mustafa Kastit, afin d’offrir une formation intensive d’un week-end.
Pour sa deuxième édition, Islamopedie propose un séminaire sur le voyage de l’âme, de la mort jusqu’à sa demeure ultime.
L’au-delà est une thématique omniprésente dans le Coran et la Sunna. Cependant, nous tombons souvent dans l’insouciance et nous oublions l’importance du rappel de la mort et de l’au-delà.
Il était donc essentiel de consacrer un séminaire entier sur la description du voyage de l’âme dans l’au-delà, afin de mieux connaitre le parcours que nous allons tous emprunter. Cependant, la simple description est insuffisante. Elle doit impérativement être accompagnée de l’étude des sagesses et des leçons que l’on doit tirer de cette thématique et de la manière de les appliquer dans notre quotidien.
Durant un week-end entier, les participants seront au contact direct de deux hommes de science, pour tirer profit de leur savoir et pour échanger et interagir avec eux. De plus, chaque participant recevra un syllabus complet qui lui servira de support pour toutes les thématiques étudiées durant ce séminaire.
Lors de sa première édition, Islamopedie avait financé la construction d’un puits au Burkina Faso, grâce aux revenus générés par le séminaire. Pour cette deuxième édition, trois puits seront in shâ Allah creusés dans des régions musulmanes du Cambodge. Fidèle à ses principes, Islamopedie organise ses séminaires en partenariat avec l’ONG Nouvelle Optique, afin de soutenir des projets humanitaires à travers le monde.
Ce séminaire approfondi poursuit deux objectifs majeurs :
1. Se former intensivement sur des questions essentielles, auprès d’homme de science.
2. S’impliquer, construire plusieurs puits au Cambodge, grâce aux inscriptions des étudiants.
Informations :
Le samedi et dimanche 11 et 12 mars 2017, de 8h30 à 18h, à l’Espace Poincaré, 47 Boulevard Poincaré, 1000, Bruxelles.
Prix 65€, un syllabus est prévu, repas matin et midi inclus,
construction d’un puits (aumône permanente), 12h de cours avec des conférenciers de qualité.
Informations complémentaires :
Site web : Islamopedie.be.
ou,
Téléphone : +32 (0) 483 42 78 88
.
Venez nombreux, innch Allah
.
Clic pour voir la Source de l’article
***

Algérie : neuf islamistes armés tués en Kabylie.
Neuf islamistes armés ont été tués mardi par l’armée algérienne dans une opération «antiterroriste» en Kabylie, une région à l’est d’Alger, a annoncé le ministère de la Défense. Depuis le début de l’année, l’armée algérienne a multiplié les opérations dans les régions montagneuses de l’Est tuant, en incluant celle de mardi, plus de 30 islamistes armés.
L’opération qui se poursuivait mardi a lieu «près d’Azzefoun (170 km à l’est d’Alger) et l’armée a neutralisé neuf terroristes», selon un communiqué du ministère. Les autorités algériennes utilisent le mot «terroriste» pour désigner les islamistes armés qui sont actifs dans le pays depuis le début des années 1990.
Plusieurs fusils retrouvés.
Selon une source sécuritaire, les neuf islamistes ont été abattus suite à une opération de fouille et de bouclage. Deux kalachnikovs, un fusil à lunette, un fusil à pompe, cinq fusils de chasse et des munitions ont été saisis, selon cette source. Il y a dix jours, l’armée avait annoncé avoir tué 14 islamistes lors d’une vaste opération de ratissage dans la région de Bouira (125 km au sud-est d’Alger).
Malgré l’adoption en 2005 d’une Charte pour la paix et la réconciliation, censée tourner la page de la guerre civile qui a fait 200.000 morts pendant la «décennie noire» (années 1990), des groupes armés islamistes restent actifs dans l’est et le sud du pays et visent principalement les forces de sécurité. Dimanche, la police a déjoué une attaque suicide contre un commissariat à Constantine, revendiquée par le groupe ultraradical Etat islamique.
Clic pour voir la Source de l’article
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.
.
Un israélien et un palestinien blessés dans une attaque au couteau à Hébron
.
98 colons israéliens envahissent Al-Aqsa
.
L’occupation a empêché l’Adhan dans la mosquée Ibrahimi 44 fois
.
Un palestinien de Rafah succombe à ses blessures subies en 2003
.
Une version révisée du projet de loi de l’Adhan sera proposée à la Knesset
.
45 enfants et 22 femmes sur 405 arrestations signalées en février
.
17 opérations commando en Février 2017
.
Jérusalem: l’occupation démolit un immeuble palestinien à Isswia
.
Israël face à son échec cuisant dans sa lutte contre la résistance
.
L’UNRWA suspend ses services temporairement dans le camp de réfugiés d’Ain al-Hilwah
.
Tubas: Sit-in de solidarité avec les prisonniers en grève de la faim
.
Azzam al-Ahmed: des parties libanaises impliquées dans les événements de Ain al-Hilweh
.
Raids en Cisjordanie et des confrontations à Salfit
.
Al-Qassam: La résistance saura répondre à toute agression sur Gaza
.
Incursion sioniste limitée au nord de Beit Hanoun et à l’est de Rafah
.
Un tribunal israélien permet aux juifs de prier à al-Aqsa
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Flash info du 7 Rabi Al Awwal 1438.

Flash info du 7 Rabi Al Awwal 1438.
Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info
******************************************************************

Santé : Lingettes pour bébé : la raison des démangeaisons et éruptions cutanées !
Nouvelle étude – Il n’est pas toujours facile de déterminer la cause d’une éruption cutanée. Ces éruptions peuvent se développer au fil du temps en raison de la toxicité systémique du sang et de l’inefficacité des organes à détoxifier. Les éruptions cutanées peuvent également être causées par des réactions allergiques aux produits chimiques topiques , les produits chimiques injectés ou d’autres irritants. Les parents peuvent avoir du mal à isoler la cause. Quelque chose d’aussi simple que d’une réaction allergique à une toxine dans un produit de ménage peut facilement être confondue avec de l’eczéma, l’impétigo ou le psoriasis.
Selon une nouvelle étude, une éruption cutanée sur les fesses ou le visage d’un bébé peut être tout simplement une réaction de la peau à un conservateur trouvé dans les lingettes pour bébé.
Conservateurs et éruptions cutanées persistantes chez les enfants.
Six cas de grave d’éruption cutanée persistante sur les enfants ont été liés à des lingettes pour bébés, selon une étude de deux ans à l’Université du Connecticut School of Medicine. « Je pense que cela est fréquent, il est temps que les gens en prennent conscience », a déclaré le co-auteur de l’étude, Dr Mary Wu Chang, professeur agrégé de dermatologie et de pédiatrie à l’université.
L’un des premiers cas que le Dr Chang a observé a été une petite fille de 8 ans souffrant d’éruptions cutanées terribles autour de la bouche et sur les fesses.
Même si la jeune fille a été à plusieurs reprises traitée avec des antibiotiques et des stéroïdes, les éruptions cutanées réapparaissaient peu de temps après. Après avoir enquêté sur les antécédents médicaux de la jeune fille, le Dr Chang a émis l’hypothèse que l’éruption autour de la bouche de la jeune fille et sur ses fesses était causé par des lingettes pour bébé.
Dr. Chang a isolé le problème, le methylisothiazolinone (MI), un conservateur trouvé dans les lingettes pour bébé. Lorsque le Dr Chang a testé la jeune fille pour voir si elle avait une allergie à la substance chimique, le test était positif. Dr. Chang a chargé la famille de cesser d’utiliser les lingettes. Remarquablement, les éruptions cutanées ont disparu dès qu’ils ont cessé de les utiliser.
Au cours de deux ans, cinq autres enfants sont arrivés au centre UConn recherche d’aide avec des éruptions cutanées qui résistaient aux traitements médicaux conventionnels. Tous les cas ressemblaient à celui de la petite fille de 8 ans. Lorsque les parents ont cessé d’utiliser des lingettes pour bébé, les éruptions cutanées ont disparu complètement.
« Je pense que cela est une question très importante», a déclaré le Dr Robin Gehris, professeur agrégé de clinique de dermatologie et chef de la chirurgie dermatologique pédiatrique à l’Université de Pittsburgh Medical Center . « Mais quand vous dites à des patients qu’ils ne devraient pas utiliser des lingettes humides, ils agissent si vous aviez deux têtes. Il est difficile pour les gens d’imaginer que quelque chose appelé « hypoallergénique » peut en réalité contenir des choses qui pourraient causer des problèmes. »
Dr. Gehris dit que les fabricants de lingettes ont augmenté la quantité de methylisothiazolinone par 25! Ce conservateur se retrouve dans d’ autres produits ménagers aussi, y compris le maquillage, lotions et shampooings. Dr Gehris conseille aux parents d’éviter d’ utiliser des lingettes humides quand ils le peuvent, et suggère d’utiliser simplement de l’eau et du coton afin d’éviter les lingettes remplies de conservateur. Les lingettes pour bébé sont extrêmement pratiques, surtout sur la route; Cependant, si le système immunitaire d’un enfant rejette les produits chimiques, qui est un indicateur sûr, il est préférable de cesser d’en utiliser.
Clic pour voir la Source de l’article
***

ONG Life : Pourquoi l’opération, NO PEN NO GAIN ?
« La guerre est le paradis des soldats et l’enfer des enfants. » Marcel Rivier.
Depuis le printemps 2011, la Syrie est ravagée par des conflits armés particulièrement destructeurs, dont les premières victimes sont les femmes et les enfants. Forcées de fuir la violence pour sauver la vie de leurs familles, les populations ont recherché l’asile dans les pays du Proche Orient et d’Europe : soit plus de 10 millions de Syriens déplacés dont 4,5 millions d’entre eux se trouvent dans ces cinq pays : la Turquie, le Liban, la Jordanie, l’Irak et l’Égypte.
Au Liban, des milliers de familles syriennes s’entassent dans les quartiers urbains ou dans des camps de réfugiés. Le traumatisme de la guerre puis la vie quotidienne au sein de ces camps sont déjà une violente épreuve pour ces enfants. Certains d’entre eux n’ont pas été scolarisés depuis leur arrivée au Liban, il y a cinq ans. D’autres, par manque de moyens, n’ont jamais mis les pieds dans une salle de classe.
LA SOLUTION: NO PEN NO GAIN.
Un petit don pour un grand avenir !
En offrant un kit scolaire, vous facilitez le retour à l’école d’un enfant privé d’éducation depuis son arrivée dans le camp. Ainsi, vous permettez à tous ces jeunes rescapés de reconstruire leur avenir en rejoignant les bancs de l’école.
Munis de ces simples kits, la guerre n’est plus qu’un lointain souvenir, ils se sentent, à nouveau, écoliers. Avec ce « gain » de savoir, ils deviennent les petits ambassadeurs de la paix face à cette grande guerre. C’est avec leurs nouveaux cahiers et leurs nouveaux stylos qu’ils s’écriront un avenir meilleur.
Cliquez sur l’image pour offrir un kit scolaire
Objectif : 10 000 enfants équipés de kits scolaires grâce à votre générosité Insha’Allah.
Pas de kit, pas de réussite !
Une scolarité assurée pour un plus grand nombre.
Apporter un soutien psychologique aux familles sinistrées.
Permettre aux femmes veuves syriennes de gagner des revenus.
Notre action :
L’opération NO PEN NO GAIN de LIFE consiste à offrir des kits scolaires aux enfants syriens réfugiés au Liban. Ces kits de la réussite sont composés de fournitures fabriquées et achetées localement, telles que :
2 cahiers d’écriture, 1 ardoise, 1 lot de craies, 2 stylos (1 bleu, 1 rouge), 1 crayon à papier, 1 gomme, 1 taille crayon, 1 règle plate double décimètre, 1 sacoche/cartable en tissus.
ACTEURS MAJEURS : Les femmes …
Au cœur de cette opération, de nombreuses femmes syriennes (violentées pour certaines d’entre elles), se retrouvent veuves suite au conflit. C’est pourquoi, LIFE favorise le « Women Empowerment », autrement dit l’autonomisation des femmes, en leur confiant la confection des sacoches qui contiennent les kits. En plus de leur assurer une indépendance financière, cela permet de soutenir l’économie locale. Situé dans la banlieue de Beyrouth, leur atelier leur permet de se reconstruire grâce à des activités génératrices de revenus et ainsi gagner dignement leurs vies. En offrant un kit, vous participez au développement social de ces déplacés, victimes des conflits.
NOS ENGAGEMENTS :
ÉDUCATION : Les kits sont attribués à des enfants réfugiés dans les camps libanais.
ÉCONOMIE LOCALE : Le matériel est fabriqué et acheté sur place à des veuves syriennes.
TRANSPARENCE : Les kits sont distribués avec le contrôle précis de la distribution individuelle.
No Pen No Gain :
Apparue pour la première fois au XII siècle et rendue populaire par Benjamin Franklin au XVIIIe siècle, «no pain no gain» est une expression qui nous vient de la langue anglaise et qui signifie « sans effort il n’y a pas de réussite ». C’est pourquoi, LIFE a choisi d’imager « l’effort » par le stylo « pen » contenu dans le kit qui mènera les enfants syriens sur la voie de la « réussite » scolaire.
En somme, « NO PEN NO GAIN » fait référence au manque de matériel scolaire « no pen » dont la conséquence est l’absence de réussite sans éducation « no gain ».
Pour OFFRIRr DES KITS SCOLAIRES, rendez-vous sur :
www.life-ong.org
.
Clic pour voir la Source de l’article
***

« 2016 en une photo » : bye-bye Hollande, Cameron, Obama, Renzi…
Les chefs d’Etat des pays les plus puissants du monde semblent tomber comme des dominos. Cette photo prise lors du G20 en Bavière, le 7 juin 2015, en dit long sur l’instabilité actuelle de l’Occident. Une situation qui profite à la Russie de Vladimir Poutine.
« 2016 in one picture » : l’internaute qui tweeté cette photographie a été retweeté plus de 5 000 fois en quelques heures. Cette image résume l’instabilité qui règne actuellement en Europe et aux Etats-Unis.
David Cameron a été balayé par le oui vainqueur au Brexit tandis que François Hollande a dû abandonné toute idée de se représenter aux prochaines élections présidentielles devant sa côte de popularité au plus bas. Barack Obama fini tant bien que mal son mandat présidentiel tout en étant responsable en grande partie de la montée en puissance de la Russie de Vladimir Poutine. Le dernier à dire en revoir sur la photo est l’italien Matteo Renzi, obligé de quitter la président du Conseil italien après son échec à son projet de réforme constitutionnelle.
Seule Angela Merkel, dinosaure de la scène internationale, est bien partie pour remporter à nouveau les élections législatives allemandes de 2017. Il s’agira pour elle de briguer un quatrième mandat pendant que tous ces « amis » auront déjà dit « bye bye » à la politique.
Clic pour voir la Source de l’article
***
Algérie – Violences entre algériens et migrants à Alger, les autorités multiplient les arrestations et expulsions.
Des violents affrontements entre algériens et migrants ont eu lieu ces derniers jours à Alger. Les témoignages divergent entre les deux camps mais les relations semblent totalement détériorées.
Depuis près d’une semaine circule la vidéo d’affrontements entre africains subsahariens et algériens dans le quartier de Dély Ibrahim à Alger. D’un côté, les migrants accusent la population d’agressions racistes et de l’autre les riverains évoquent la montée de la délinquance, du racket et de la prostitution dont les nouveaux venus seraient responsables.
De son côté, les autorités ont décidé de sévir en organisant des arrestations massives contre les migrants en situation irrégulière dans le pays. Selon la presse internationale, une expulsion de 1400 migrants est en cours actuellement en Algérie. La dernière expulsion de cette ampleur datait de 2012.
Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .




Clic pour voir la Source de l’article
***

France : Manuel Valls met « quelques white quelques blancos » lors de son discours d’investiture à la primaire socialiste.
Manuel Valls vient d’annoncer sa candidature à la primaire socialiste qui permettra de choisir le futur candidat PS aux élections présidentielles. François Hollande a permis à l’ambitieux Premier ministre de se présenter sans apparaître comme le traître ou le diviseur.
Lors de son premier discours à Evry, Manuel Valls a affiché une pancarte claire sur son pupitre : « Faire gagner tout ce qui nous rassemble ». Un slogan qui apparaît très peu crédible après que le même Manuel Valls a passé 4 ans à diviser les français.
Malgré une côte de popularité au plus bas, notamment auprès de la communauté musulmane, cela n’a pas empêché l’ex-Premier Ministre qui souhaitait « plus de white et de blancos » de mettre derrière lui de nombreux figurants « issus de l’immigration ». Une photo faisant réagir les réseaux sociaux et qui annonce déjà un Valls « rempart aux replis identitaires et à la politique d’extrême droite » que risque de mener François Fillon et Marine Le Pen.
Le « moindre mal » rêvé par nos organisations musulmane ?
Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article
***

Irak : Une situation humanitaire catastrophique.
Depuis 2014, on comptait déjà plus de 3 millions de déplacés entre le Kurdistan et l’Irak.
Ce chiffre alarmant ne cesse de s’aggraver avec le conflit de Mossoul qui provoque des déplacements de milliers de personnes.
D’après les Nations Unies, entre 250 000 et 1 million de nouveaux déplacés sont à prévoir.
Ces familles doivent faire face à une situation chaotique et vivent dans une peur permanente. Des familles entières sont menacées et complètement démunies.
Elles tentent de survivre avec le peu de moyens de subsistance. Imaginez-vous passer la nuit en plein désert par 6-7°C sans pouvoir vous chauffer ni même cuisiner.
Plus de 10 millions de personnes en Irak sont dans le besoin, nous pouvons leur venir en aide.
Faites un don sur :
www.secours-islamique.org
.
Clic pour voir la Source de l’article
***

France : A Marseille, le sort d’une mosquée entre les mains de la justice.
Installée depuis dix ans dans les locaux vides d’un ancien centre commercial, la mosquée des Oliviers à Marseille pourrait bientôt être fermée. La justice a été saisie car des prêches radicaux auraient été tenus dans le local.
La salle de prière est une ancienne salle de boxe, située au cœur d’un centre commercial déserté par les commerçants. Seulement, ce lieu de culte n’est pas autorisée à ouvrir et ses gestionnaires sont soupçonnés de radicalisation. Dans un entretien accordé au quotidien La Provence en janvier 2016, les dirigeants Kader Aziz et Kader Sarhaoui se défendaient : « Les jihadistes, les radicaux, tous ces fadas de la tête ? Non, il n’y en a pas chez nous. Jamais on les laisserait entrer ».
La mosquée des Oliviers est particulièrement surveillée depuis les attentats de 2015 : « Oui, nous sommes surveillés et nous le savons. On a même eu les RG il y a quelques années. Avec ce qui se passe, c’est normal que l’Etat s’intéresse aux mosquées. Mais nous, nous n’avons rien à cacher », déclaraient-ils, indiquant être à la recherche d’un bail depuis 10 ans, sans succès.
« On a un grand problème. Il n’y a pas de dialogue. La cité est difficile, c’est un quartier chaud là-bas. C’est une mosquée soupçonnée de discours radical tendance salafiste djihadiste. Et de bien d’autres fléaux », explique Abderrahman Ghoul, vice-président du Conseil régional du culte musulman (CRCM) de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur (PACA). En effet, la mosquée serait située dans un quartier gangrené par un important réseau de trafic de drogue. « Mais si elle ferme, où vont aller les 200 fidèles ? Ils vont prier dans la rue. Le problème n’est pas réglé », insiste Abderrahman Ghoul.
La justice rendra son jugement le 11 janvier 2017. Si la décision d’expulsion est confirmée, une aire de jeux et un parking viendront remplacer le lieu de culte.
Clic pour voir la Source de l’article
***

Irak : Des bastons entre chiites et sunnites en Irak… mais pour la bonne cause !
Raad Al-Haidari, un jeune YouTubeur Irakien, affirme que l’hostilité sunnites / chiites n’existe que sur les réseaux sociaux, et pas dans la vie quotidienne des Irakiens. Pour le prouver, il a réalisé plusieurs vidéos d’expérience sociale, à Kerbala, une ville irakienne peuplée majoritairement de chiites… et ça vaut le détour !
Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article
***

Un comédien musulman s’explique avec un des fils de Trump dans l’avion.
On peut prendre l’avion et rencontrer par hasard un des fils de Donald Trump, en l’occurrence Éric Trump, troisième enfant et second fils. C’est ce qui est arrivé à Mohammed Amer, un comédien américain musulman, d’origine palestinienne, né au Koweït et arrivé aux États-Unis avec le statut de réfugié. Cette rencontre a eu lieu dans l’avion qui le menait de New York en Écosse. Mais qu’ont-ils bien pus se dire durant ce voyage effectué ensemble? « Après des présentations d’usage, le jeune comédien dont les sketchs abordent des sujets comme l’immigration ou la religion a mis les pieds dans le plat, avisant Eric Trump qu’il n’acceptera jamais que sa religion soit mentionnée sur sa pièce d’identité, comme cela avait été évoqué durant la campagne du candidat républicain. « Vraiment? Vous croyez vraiment qu’on va faire ça? Nous ne le ferons pas », l’a alors rassuré le jeune homme d’affaires » rapporte le Huffington Post.
« Nous avons eu une bonne et décente conversation, ça montre que nous pouvons nous parler, et je pense que c’est le plus important » a par ailleurs conclu Mohammed Amer.
Clic pour voir la Source de l’article
***

Japon : Annulation d’un séminaire israélien sur le vin pour cause de colonies.
L’Organisation japonaise du commerce extérieur (JETRO), qui devait accueillir un « séminaire sur le vin israélien », le 30 novembre dernier à Osaka, a finalement refusé à l’ambassade d’Israël au Japon de profiter de ses locaux, en apprenant qu’une partie du vin en question provenait de colonies illégales.
Les militants japonais de Palestine Forum Japan (PFJ) et d’autres associations de défense des droits humains ont attiré l’attention du ministère japonais de l’Economie, du commerce et de l’industrie (MITI) sur l’illégalité des vins qui seraient promus lors de ce séminaire, puisque certains d’entre eux sont issus de vignobles ou caves situées dans sur le plateau du Golan ou en Cisjordanie.
Du coup, le ministère japonais de l’Economie a demandé à JETRO, organisme public qui dépend du gouvernement, de ne pas accueillir le séminaire annoncé sur le site http://itrade.gov.il/japan/wine_2016/
Ce qui fut fait.
Clic pour voir la Source de l’article
***

Une «crème d’invisibilité» au service des militaires russes.
Conçue pour dissimuler les militaires aux caméras thermiques en les rendant invisibles dans le spectre infrarouge, une substance étonnante a d’ores et déjà été livrée à l’armée russe…
Le scénario n’a rien de fantaisiste. Les unités des forces spéciales ont déjà reçu les premiers lots d’une crème de camouflage capable de rendre les militaires invisibles pour les détecteurs et caméras thermiques, révèle le quotidien russe Izvestia. En plus d’absorber le rayonnement infrarouge, la substance, baptisée Touman-R, possède des propriétés insectifuges, médicales et accélère la cicatrisation des plaies. En outre, la crème n’est pas toxique et n’irrite pas la peau, un avantage face aux produits concurrents étrangers.
« Comme l’affirme le producteur, une fois appliquée sur la peau, Touman-R absorbe jusqu’à 95 % du rayonnement infrarouge produit par le corps humain et conserve ses qualités pendant deux semaines », indique le quotidien.
La crème est par ailleurs facile à enlever, observe le média. Pour ce faire, il suffit d’utiliser un tissu humide. Un lot de Touman-R est composé de trois tubes de substances noire, brune et verte. Une fois sur la peau, la crème ne rendra bien évidemment pas les militaires transparents, mais elle aura le mérite de les cacher efficacement à l’œil indiscret des appareils infrarouges !
Source: Sputnik.
Clic pour voir la Source de l’article
***

Les médias allemands redoutent le retour du «train fantôme» russe.
Les informations sur les essais concluants du nouveau train lance-missiles russe Bargouzine mettent en émoi la presse allemande qui parle d’un «terrifiant train nucléaire» et évoque l’époque de la guerre froide.
La décision de l’Otan de déployer son contingent en Pologne et dans les pays baltes a provoqué une réaction de la Russie qui a renforcé sa présence militaire dans la région de Kaliningrad et envoyé des troupes supplémentaires vers ses frontières occidentales, tout cela n’étant qu’une conséquence de la politique expansionniste de l’Occident, écrit Die Welt.
Selon cette édition allemande, Moscou a répondu entre autres aux démarches provocatrices de l’Alliance atlantique en Europe par la reprise et la modernisation du projet soviétique de « train lance-missiles nucléaire » Bargouzine.
Les journalistes du Focus redoutent ce « train fantôme » qui a tout récemment subi des essais et devrait être opérationnel à partir de 2018.
Il voyagera discrètement à travers le pays avec des missiles balistiques prêts à être lancés sans pouvoir être détecté par les satellites espions.
La revue Stern souligne pour sa part que le Bargouzine est un projet nouveau et qu’à l’opposé du système développé à l’époque soviétique, ses wagons ne diffèrent en rien des wagons ordinaires, tandis que les wagons du système soviétique étaient plus grands en raison de la taille des missiles de l’époque. De par son apparence, en effet, c’est un convoi ordinaire composé de wagons frigorifiques standards.
Il va de soi que les wagons sont dotés d’un mécanisme spécial déployant les supports de la plateforme de lancement. Ces supports ne se posent pas sur des rails, mais sur le sol. Un autre mécanisme automatique coupe le courant sur les fils électriques situés dans son rayon d’action et écarte les fils pour qu’ils n’entravent pas le déploiement de la rampe de lancement et le tir. Chaque train embarquera six missiles intercontinentaux Iars.
Ce complexe de guerre ferroviaire de nouvelle génération est en quelque sorte une réponse russe au programme américain Prompt Global Strike (PGS) — « frappe planétaire rapide ». Aucun autre pays ne dispose de trains lance-missiles.
Source: Sputnik
Clic pour voir la Source de l’article
***

Daech état islamique, laisse partir les civils moyennant une rançon de 1.000 dollars.
Il semble que les terroristes de Daech aient besoin d’argent. Ils laissent partir les civils de leurs territoires en échange d’une rançon. De plus, les personnes libérées ne sont pas au bout de leurs peines dans une région dévastée par la guerre.
Pour sortir du territoire contrôlé par les terroristes de Daech, les Irakiens doivent payer une rançon de 500 à 1000 dollars (470 à 938 euros), ont déclaré à l’agence Sputnik des réfugiés du camp d’Al-Hol, dans l’est de la province d’Al-Hasaka.
Après avoir payé leur rançon, les réfugiés doivent traverser 30 km pour atteindre un camp de tentes où ils sont plus ou moins en sécurité.
C’est un voyage dangereux à cause des combats qui se déroulent sans cesse entre l’armée irakienne et les terroristes, selon le représentant du camp Birifan Husein.
Actuellement, 9 000 Irakiens vivent dans ce camp improvisé. Après le début de l’opération pour la libération de Mossoul, le camp a commencé à recevoir l’assistance de l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés (HCR), du Croissant-Rouge au Kurdistan et d’autres organisations.
Les réfugiés ont déjà reçu une partie des biens de première nécessité comme du carburant, du gaz, des couvertures, de La direction du camp élabore actuellement un plan d’élargissement de sa capacité jusqu’à 50 000 avec la HCR.
A terme, l’objectif est de pouvoir accueillir 100 000 personnes. Il est nécessaire de fournir aux réfugiés des soins médicaux, des médicaments, d’assurer la sécurité sanitaire. Il est important de donner aux enfants la possibilité d’apprendre, de faire du sport, de jouer, a-t-elle ajouté.
Sur la vidéo, des réfugiés demandent aux personnes responsables via l’agence Sputnik d’aider à accueillir les réfugiés qui n’ont pas trouvé de place dans le camp. De nombreuses familles ont quitté le territoire contrôlé par les terroristes, mais ils n’ont nulle part où aller. Plusieurs cas de décès chez les enfants et les personnes âgées ont été enregistrés.
Des réfugiés témoignent:
« Je suis de la région de Sinjar. Pendant trois jours on a entendu des explosions. Nous avons marché 20 km. On a mis 6 jours pour arriver ici. Nous sommes très fatigués. »
« Nous avons été bien accueillis. Ici, il y a des médecins, des militaires, l’Onu, tout ce qu’il faut. Nous sommes arrivés en voiture. »
Les réfugiés sont heureux d’avoir pu quitter Mossoul, et expliquent les conditions de vie dans le camp: « Auparavant, dans le camp de réfugiés, il n’y avait pas d’organisations susceptibles de nous aider. Parmi les organisations caritatives il n’y avait que Mercy Corps et ARD. Ils aidaient un peu ici, dans le camp. Avec le début de l’opération à Mossoul l’aide s’est accrue. Comme c’est l’hiver, on a surtout besoin de pouvoir vivre au chaud. Il n’y a pas de chauffage, de vêtements chauds. On a besoin de médicaments, de médecins, il y en a très peu. Le Croissant-Rouge kurde fait ce qu’il peut. Il nous aide, mes ses moyens sont limités. »
Source: Sputnik.
Clic pour voir la Source de l’article
***

183 ONG africaines portent plainte contre Nicolas Sarkozy pour «déstabilisation de l’Afrique».
L’ancien dirigeant français est dans le viseur d’un collectif d’ONG qui lui reprochent d’avoir engagé la France dans des opérations de déstabilisation de plusieurs pays africains, parmi lesquels le Gabon, la Guinée équatoriale et surtout la Libye.
Une coalition africaine, qui regroupe 183 organisation non-gouvernementales du continent, a l’intention de poursuivre l’ancien chef de l’Etat français, Nicolas Sarkozy, pour «déstabilisation de la Libye, pillage, complicité de déstabilisation, tentative de déstabilisation du Gabon et de la Guinée équatoriale».
«L’Afrique a changé, l’Afrique ne se laissera plus dicter des lois de l’Occident. Nous mettrons fin aux pillages de notre continent par les Occidentaux et nous mettrons fin aux pillages des dirigeants africains irresponsables», a déclaré le représentant de cette coalition pour expliquer sa démarche.
La plainte concerne plusieurs théâtres d’opération : en Libye, l’implication de la France et «la complicité de ses marionnettes» est pointée du doigt, notamment à la suite de la mort de Kadhafi dans des circonstances encore floues, alors que des liens financiers entre Nicolas Sarkozy et Mouammar Kadhafi sont régulièrement évoqués.
Des tentatives de déstabilisation du Gabon et de la Guinée équatoriale sont également évoquées.
Aux côtés de Nicolas Sarkozy, on retrouve, parmi les accusés, les avocats William Bourdon et Robert Bourgui, ainsi que les ONG Sherpa et transparency International. La coalition a également annoncé avoir déposé une plainte contre l’ONU «pour avoir cautionné la déstabilisation de la Libye, provocant jusqu’à ce jour, des milliers de morts».
Si de telles tentatives avaient déjà été amorcées par le passé, la plupart ont échoué : leur impact est, dans la majeure partie des cas, de nature médiatique.
Clic pour voir la Source de l’article
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.
.
Les factions palestiniennes se solidarisent avec l’archevêque Atallah Hanna
.
L’occupation empêche l’enterrement d’une femme Jérusalémite
.
L’occupation détruit des terres agricoles dans la Vallée du Jourdain
.
Marche à l’Université de Bethléem pour demander la libération des corps des martyrs détenus
.
Le Hamas appelle l’Egypte à ouvrir le passage de Rafah et mettre fin à la souffrance de Gaza
.
L’occupation décide d’augmenter la durée des incursions des colons à al-Aqsa
.
95 sacrilèges et 48 interdictions de l’appel à la prière dans la mosquée Ibrahimi en novembre
.
Un mort, 167 arrestations et 17 démolitions à Jérusalem en Novembre
.
72 palestiniens visitent leurs proches dans la prison de Nafha
.
Libération du journaliste Mahmoud Assida des prisons sionistes
.
L’occupation arrête les travaux de réhabilitation d’une route agricole à Naplouse
.
Le Hamas célèbre le 29ème anniversaire de sa création à Gaza
.
13 palestiniens arrêtés lors de rafles en Cisjordanie et Jérusalem occupée
.
Jénine: Affrontements et arrestations lors de l’invasion de Qabatia
.
Des mercenaires en Israël .. un film documentant les crimes sionistes
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com