MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 23 Rajab 1438.

Flash info du 23 Rajab 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur MouslimRadio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Voici les 7 choses à appliquer quand le musulman fait face à une épreuve.

La vie est faite de dualités et d’événements bons ou mauvais.
Le croyant doit faire face aux épreuves de la vie ici-bas, en ayant en tête qu’il s’agit d’un passage éphémère pour les êtres humains.
Dans plusieurs versets du Saint-Coran, Allah (soubhanou wa ta’ala) évoque les multiples récompenses qu’Il accorde pour les croyants endurants.

« Quiconque, homme ou femme, aura fait le bien tout en étant croyant, Nous lui assurerons une vie heureuse. Et Nous les récompenserons en fonction des meilleures de leurs œuvres. » (Sourate Al-Nahl, Verset 97).
« Quiconque craint Allah et se montre patient en reçoit la récompense, car Dieu ne frustre jamais les hommes de bien de leur récompense. »
(Sourate Yûsuf, Verset 90).

Cependant, voici sept conseils pour affronter les épreuves avec force et foi:

1 – Prier à l’heure, 5 fois par jour, avec ferveur comme si chaque salât était la dernière.

2 – Lisez le Coran, car « N’est-ce pas que c’est au souvenir de Dieu que s’apaisent les cœurs ? » (Sourate Ar-Ra’d, verset 28).

3 – Multiplier les dou’as. Les invocations luttent contre l’incertitude et l’angoisse.

4 – Faire des dons, l’aumône efface les péchés et annule le feu qu’ils suscitent comme le précise le prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) : « …et l’aumône éteint le pêché comme l’eau éteint le feu ». (Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°3973 et authentifié par Cheikh Albani).

5 – Les croyants sont endurants et ont foi en l’aide d’Allah et peu importe les difficultés, ils agissent avec un sentiment de contentement et de sécurité. « A côté de la difficulté est, certes une facilité ! A côté de la difficulté, est, certes, une facilité ! » (Sourate As-Sarh, 5-6).

6 – Ressasser les idées sombres n’est pas une solution. Souffrir c’est montrer sa vulnérabilité, ou sa force. La souffrance nous apprend à être forts, elle nous instruit et renforce notre détermination. C’est lorsqu’un malheur nous accable que nous réfléchissons et que nous avançons.

7 – « La grandeur de la récompense va de pair avec la grandeur de l’épreuve. Allah, quand Il aime les gens, les éprouve. Celui qui accepte l’épreuve avec abnégation aura la Satisfaction d’Allah ; et celui qui oppose son mécontentement, Allah sera mécontent de lui. » (Tirmidhi).

AJIB.FR
***


Karam, le Syrien qui casse les préjugés sur le niveau d’études des réfugiés.

Karam fait partie des quelques milliers de réfugiés qui résident aujourd’hui en France. Papa de 2 petites filles, ce jeune syrien s’est vu dans l’obligation de fuir son pays où il devient de plus en plus difficile de survivre. Arrivé en France en janvier 2016 juste après avoir reçu son diplôme en médecine, il recherche aujourd’hui ici « n’importe quel travail » afin de subvenir aux besoins de sa famille en attendant que son diplôme lui soit envoyé de Syrie.

Découvrez son témoignage bouleversant qui vient casser tous les préjugés qui poussent à croire que les réfugiés ont souvent un niveau d’études très faible voire même inexistant.

Il témoigne :

« Le 5 janvier 2016, j’ai dû quitter la Syrie pour la France alors que je venais de réussir mes examens de médecine. Un an plus tard, j’attends toujours de recevoir mon diplôme, dans l’espoir d’être docteur ici un jour. J’étais en deuxième année de médecine quand la guerre a commencé. J’ai rapidement décidé d’aider le Croissant-Rouge en accompagnant des docteurs pour des soins de premiers secours. Puis j’ai dû quitter ma ville, Deir ez-Zor, quand elle a été assiégée par Daech. Nous pensions que, comme à chaque combat, ça irait mieux dans un mois, et que nous allions revenir vite. Mais la situation a duré, et s’est empirée. Quand j’étais en quatrième année d’études, l’armée a repris trois quartiers de la ville où j’étais avec ma mère. J’ai dû emménager chez ma tante, qui avait une maison là-bas, du côté contrôlé par le gouvernement. Rester du côté rebelle était mal vu : des professeurs, des banquiers ont dû quitter leur logement, sinon le gouvernement allait les priver de leur salaire.

Les rebelles ont un jour attaqué ces trois quartiers, avant que le régime ne réponde à son tour. Régulièrement, les bombes blessaient des civiles. Nous aidions dès que possible les blessés, en plus des personnes souffrant de maladies chroniques, d’asthme, d’hypertension, d’allergies, auxquelles nous distribuions des médicaments avec le Croissant-Rouge. Durant deux ans, j’étais bénévole au Croissant-Rouge en plus de mes études de médecine.

En cinquième année, je me suis rendu à l’hôpital national pour demander à faire un stage. Il n’y avait plus beaucoup de docteurs, alors je suis bien tombé. Ils ont accepté que je suive le service de gynécologie pendant un mois, puis de cardiologue. Cela m’a beaucoup formé, mais j’y ai aussi vu des scènes traumatisantes. En août 2015, j’ai dit à ma femme et à ma fille d’aller à Damas car la situation en ville devenait très dure : il n’y avait pas de nourriture, pas d’eau, pas d’électricité.

J’ai passé l’examen un mois plus tard, et je l’ai loupé. En novembre, j’ai dû prendre un avion militaire pour le repasser, car la ville était encerclée, et je l’ai finalement réussi. Mais aujourd’hui, j’attends toujours de recevoir mon diplôme. Les employés des administrations ne sont plus si nombreux en Syrie. Mon certificat doit par ailleurs être transmis à Damas, ce qui est très compliqué : c’est désormais impossible par avion, car l’aéroport a été attaqué. J’attends donc que mon cousin, qui habite Damas, puisse récupérer mon diplôme pour me l’envoyer. Peu après avoir passé mon examen, j’ai été contraint de quitter le pays, où je risquais de me faire tuer chaque jour. Direction la Turquie, puis la Grèce, avant que la France n’accepte de m’accueillir en tant que réfugié le 20 avril 2016.

À mon arrivée en France, j’ai d’abord travaillé dans une usine de tissus, à Gérardmer. Mais j’ai dû arrêter car les cours de français avec l’Office français de l’immigration et de l’intégration (Offi) me prenaient beaucoup de temps. Il n’y a pas longtemps, j’ai déménagé à Épinal avec ma femme et mes deux filles – la deuxième est née en France. Je me suis inscrit dans une boîte d’intérim dans l’espoir de trouver du travail. N’importe lequel.

Je suis également bénévole à la Croix Rouge un jour par semaine. Je ne supporte pas de rester sans rien faire. Aujourd’hui, j’espère recevoir rapidement mon diplôme afin de trouver un poste d’interne et pouvoir enfin exercer en France ce métier pour lequel j’ai été formé dans mon pays. »

Témoignage recueilli et traduit par Rozenn Le Carboulec.


katibin.fr
***


Indonésie : le gouverneur chrétien reconnaît sa défaite aux élections.

Candidat à sa propre succession au poste de gouverneur de Jakarta, Basuki Tjahaja Purnama, surnommé Ahok, a reconnu sa défaite aux élections, mercredi 19 avril, face à l’ancien ministre indonésien de l’Éducation, Anies Baswedan.

Les résultats du scrutin seront officiels début mai mais selon les premières estimations, Ahok a recueilli 42 % des suffrages contre 58 % pour son rival de confession musulmane. Près de 7,2 millions d’électeurs ont été appelés à aller voter et plus de 60 000 membres des forces de l’ordre ont été mobilisés pour faire face à d’éventuels débordements selon l’AFP.

La surprise est de taille. Lors du premier tour, le 15 février Ahok était en tête avec 43 % des voix, suivi de près par son rival qui obtenait 40 % des suffrages. « Je comprends que vous soyez tristes et déçus », a déclaré le gouverneur en s’adressant à ceux qui l’ont soutenu. « Nous avons six mois avant l’inauguration du nouveau gouverneur et nous allons finir notre travail. »

Jugé pour blasphème Ahok a dû faire face à une vague de protestation après avoir déclaré que l’élection d’un gouverneur chrétien n’était pas contraire à l’islam. Selon Jakarta Post, la campagne électorale dans la capitale avait été « la plus sale, la plus polarisante et la plus clivante » que l’Indonésie ait jamais connue.

saphirnews.com
***


Londres : soupçonné de terrorisme, un bébé convoqué par l’ambassade américaine.

Incroyable mais vrai. Un bébé de trois mois, soupçonné de terrorisme, a été placé lundi 17 avril en salle d’interrogatoire à l’ambassade des Etats-Unis dans la capitale britannique.

Tout est parti d’une erreur de son grand-père lorsqu’il a fallu remplir une demande de visa pour les Etats-Unis. La famille comptait en effet se rendre à Orlando, en Floride, pour ses premières vacances à l’étranger. Paul Kenyon, 62 ans, a coché, dans le document au nom de son petit-fils, la case « oui » par erreur à la question « Cherchez-vous à vous engager ou avez-vous été engagé dans des activités terroristes, d’espionnage, de sabotage ou de génocide ? ».

Il s’est rendu compte de l’erreur lorsqu’il a essuyé un refus. Pire : le bébé a été conduit depuis son domicile du sud de Manchester, jusqu’à la salle d’interrogatoire de l’ambassade américaine à Londres. Un voyage aller-retour de près de 10 heures, soit presque autant qu’un Londres-Orlando, indique The Guardian.

« Je n’arrive pas à croire qu’ils n’ont pas compris que c’était une erreur sincère et qu’un bébé de 3 mois est incapable de faire du mal à quiconque », a indiqué Paul Kenyon dont la famille a dû débourser de nouveaux billets – plus de 3 500 € – pour partir vers Orlando. « Si vous êtes un terroriste, je pense que vous ne cochez pas cette case, de toute façon ! »

saphirnews.com
***


italie : Une voyageuse, obligée de se dévoiler dans l’aéroport international de Rome, dénonce une discrimination religieuse.

Elle savait pertinemment que cela n’arrivait pas qu’aux autres, mais elle était loin d’imaginer, cependant, que son voile lui vaudrait à ce point la farouche hostilité du personnel de sécurité de l’aéroport international de Rome Ciampino, au cours d’un dimanche dont elle gardera un souvenir cuisant.

Aghnia Adzkia, une jeune femme indonésienne qui s’apprêtait à s’envoler pour Londres, ne s’attendait pas à un comité d’accueil aussi acrimonieux à son égard, exigeant sans ménagement qu’elle retire son voile pour vérifier qu’elle n’était pas une terroriste en puissance. Telle était la condition sine qua non pour qu’elle soit autorisée à prendre place à bord de l’avion.

Son seul tort ? Avoir fait sonner le détecteur de métaux à son passage. Un incident qui a eu le don de mettre les nerfs à vif des agents de sécurité italiens, transformés dès lors en véritables cerbères, notamment une femme (photo ci-dessus), laquelle, toutes griffes dehors comme peuvent l’être les pasionarias du féminisme occidental, s’est littéralement déchaînée contre elle.

Refusant d’obtempérer malgré l’angoisse qui la gagnait, Aghnia Adzkia, stupéfaite d’avoir déclenché la sonnerie du détecteur de métaux, s’est efforcée de rester stoïque face une adversité en plein excès de zèle. Elle aussi a eu une exigence, mais des plus légitimes : qu’on lui présente le texte de loi l’obligeant à se dévoiler pour voyager, en bafouant au passage une de ses libertés individuelles essentielles et inaliénables.

« Je n’étais pas prête à leur faire confiance. Ma seule demande était qu’ils m’apportent la preuve juridique les autorisant à me dévoiler sous la contrainte, alors que je n’avais commis aucune faute, aucun délit. C’est une question de dignité humaine et de respect de mes droits fondamentaux », a relaté la jeune femme, encore très affectée par son escale italienne éprouvante, en faisant observer que dans d’autres aéroports, les agents de sécurité se contentent de palper le bas des voiles.

Mais le pire était à venir, lorsque la femme, agent de sécurité de l’aéroport, a foncé droit sur elle, le regard noir, pour lui montrer un document écrit en italien. S’opposant obstinément à ce que l’amie d’Aghnia Adzkia, une italophone distinguée, traduise le texte en anglais, la furie en uniforme a exercé une terrible pression sur elle pour qu’elle enlève son hijab, se perdant en invectives devant sa capacité à lui faire face sans faiblir.

« Vous pouvez cacher des explosifs dans votre foulard. Vous n’êtes pas sûre à nos yeux ! », s’est-elle mise à hurler dans l’aéroport (voir vidéo ci-dessous), espérant tétaniser la malheureuse Aghnia Adzkia et accroître sa mortification publique.

Préférant battre en retraite devant cet acharnement à son encontre, la jeune femme a finalement pris un autre vol dans l’autre aéroport de Rome, Leonardo da Vinci-Fiumicino. Là encore, elle n’a pas échappé au dévoilement obligatoire afin de s’assurer, aussi incroyable que cela puisse paraître, qu’aucune bombe n’était dissimulée dans les plis de son hijab…

Aghnia Adzkia, à bout de forces, s’est exécutée cette fois-ci, mais au moment de retirer son voile à l’abri des regards, elle a aperçu deux nonnes en train de contourner le poste de contrôle sans, manifestement, que l’on ait exigé d’elles ce qui lui avait été imposé si violemment. Ce qui l’a confortée dans son intime conviction : elle a bel et bien subi une discrimination religieuse flagrante.

Un extrait de la scène de sa confrontation brutale avec la furie en uniforme de l’aéroport de Rome, filmée par son amie italophone qui l’avait accompagnée.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
***


Une photo montrant un couple de juifs hassidiques à côté d’une mère musulmane rencontre un succès viral Outre-Atlantique.

Riche de son extraordinaire diversité, la mégapole new-yorkaise, bigarrée et métissée, fait la démonstration, jusque dans ses sous-sols, que le multiculturalisme n’est pas forcément voué à l’échec, n’en déplaise aux Cassandre, d’ici et d’ailleurs, qui n’y décèlent que de sombres présages…

Les oiseaux de mauvais augure, qui ne voient rien de bon dans les melting-pots culturels et cultuels, devraient jeter un œil sur la photo à la forte charge symbolique prise dans le métro de New York, entre le Queens et Brooklyn, durant le dimanche de Pâques.

C’est à un Américain, répondant au nom de Jackie Summers, que l’on doit d’avoir immortalisé une scène saisissante, montrant un couple de juifs hassidiques assis à côté d’une femme musulmane en train d’allaiter son bébé.

Postée sur Facebook, la prise de vue, accompagnée d’une légende porteuse d’espoir, a rencontré un succès viral fulgurant dans l’Amérique de Trump, enregistrant plus de 53 000 likes et 41 000 partages en l’espace d’une journée.

Il faut dire que la belle histoire de cette photo fait mentir les artisans des peurs et leurs prédictions catastrophistes : le couple de juifs hassidiques a pu s’asseoir grâce à un passager taoïste qui a volontiers cédé sa place, avant que le mari et son épouse ne se poussent à leur tour pour faire de la place à une mère musulmane, tenant son bébé dans les bras.

Ce qui fera dire à Jackie Summers avec enthousiasme : « Voilà, ça c’est mon Amérique : laisser les gens être eux-mêmes ! », dans le respect et la compréhension mutuels.

oumma.com
***


Des jeunes musulmans de Jordanie ont protégé les églises au cours du dimanche de Pâques.

Dans le sombre sillage d’un dimanche des Rameaux mortifère en Egypte, un groupe de jeunes jordaniens, très investis dans le dialogue interreligieux, ont souhaité témoigner leur solidarité à la communauté chrétienne du royaume, à l’occasion de la célébration d’une messe de Pâques sur laquelle planait l’ombre de la tragédie.

Sous l’impulsion de Kazem Kharabsheh, ce bâtisseur de passerelles dans l’âme, un formidable élan de sympathie, de générosité et d’entraide envers leurs frères en Dieu chrétiens a fédéré plus d’une centaine de jeunes musulmans, filles et garçons, après avoir été particulièrement sensibles à l’appel à l’unité et à la paix lancé sur Facebook.

Ils ne se sont pas fait prier pour faire rempart de leur corps au terrorisme aveugle lors d’un office religieux empreint d’émotion, unis dans la même volonté impérieuse de protéger les églises disséminées sur le territoire national.

« Le post a été largement partagé sur les médias sociaux et un grand mouvement de solidarité a gagné la plupart des gouvernorats», s’est réjoui Kazem Kharabsheh, heureux d’avoir fait des émules à travers le pays.

Les mains chargées de délicieuses confiseries traditionnelles et distribuant du café plein d’arômes, les jeunes protecteurs musulmans des paroisses de Jordanie avaient à cœur d’accomplir leur noble mission en mettant du soleil dans les cœurs.

« Le terrorisme n’a rien à voir avec la religion. Les terroristes commettent des crimes au nom de l’Islam, mais leurs actes n’ont rien à voir avec la religion », a martelé Kazem Kharabsheh, en insistant sur les raisons qui l’ont poussé, lui et les membres de son association, à initier cette opération extraordinairement rassembleuse : « Nous avons fait cela, parce que le monde a besoin de savoir que les gens qui commettent de tels crimes odieux n’ont rien à voir avec l’Islam, ou toute autre religion. En Jordanie, nous avons toujours été unis et nous respecterons toujours toutes les traditions religieuses ».

Loués et remerciés chaleureusement par l’ensemble de la communauté chrétienne, extrêmement touchée par cette belle chaîne humaine qui s’est formée spontanément autour de ses lieux de culte, les jeunes musulmans du royaume hachémite se sont fait un devoir de veiller sur les églises, plus résolus que jamais à faire barrage au terrorisme, semeur de malheurs et de terreur.

oumma.com
***


Marine Le Pen estime que la colonisation a «beaucoup apporté à l’Algérie».

Après ses propos polémiques sur la rafle du Vél’ d’Hiv, la candidate FN à la présidentielle a estimé le 19 avril sur BFMTV que la colonisation avait beaucoup apporté à l’Algérie. Ce que «même les Algériens de bonne foi admettent», a-t-elle ajouté.

«Moi je pense – et chacun d’ailleurs qui est de bonne foi admet – que la colonisation a beaucoup apporté […] à l’Algérie : des hôpitaux, des routes, des écoles… Même des Algériens qui sont de bonne foi l’admettent», a déclaré Marine Le Pen sur BFMTV le 19 avril.

Evoquant le sujet de la guerre d’Algérie, la candidate Front national (FN) à la présidentielle est revenue sur le sort subi par les harkis, ces Algériens qui ont choisi de combattre pour la France au moment de la guerre d’indépendance.

Après ses propos polémiques sur la rafle du Vél’ d’Hiv, la candidate FN à la présidentielle a estimé le 19 avril sur BFMTV que la colonisation avait beaucoup apporté à l’Algérie. Ce que «même les Algériens de bonne foi admettent», a-t-elle ajouté.

«Moi je pense – et chacun d’ailleurs qui est de bonne foi admet – que la colonisation a beaucoup apporté […] à l’Algérie : des hôpitaux, des routes, des écoles… Même des Algériens qui sont de bonne foi l’admettent», a déclaré Marine Le Pen sur BFMTV le 19 avril.

Evoquant le sujet de la guerre d’Algérie, la candidate Front national (FN) à la présidentielle est revenue sur le sort subi par les harkis, ces Algériens qui ont choisi de combattre pour la France au moment de la guerre d’indépendance.

Une nouvelle polémique risque donc d’éclater autour de la candidate frontiste, qui avait été fortement critiquée récemment pour avoir dit que la France n’était «pas responsable» de la rafle du Vel’ d’Hiv en 1942. En répondant à une question à ce propos sur BFMTV, elle a dit qu’elle ne voulait «pas rouvrir des plaies». «A chaque fois que j’évoque un sujet, ça crée…», a-t-elle poursuivi, sans finir sa phrase.

Marine Le Pen a aussi été interrogée à propos du soutien que son père Jean-Marie Le Pen, le co-fondateur du FN qu’elle avait fait exclure du parti en août 2015, a apporté à sa candidature dans un tweet.

«Il est patriote. Ça ne m’étonne pas de lui. C’est un patriote, il s’est battu toute sa vie pour la France et les Français […] Il a défendu l’Algérie française, comme beaucoup de gens qui ont créé le FN», a-t-elle conclu.

Les propos de Marine Le Pen sur la colonisation contrastent fortement avec ceux qu’a tenus Emmanuel Macron, son grand rival dans les sondages. En février dernier, le candidat d’En Marche ! avait provoqué un tollé, notamment à droite, après avoir déclaré sur une chaîne de télévision algérienne que la colonisation était «un crime contre l’humanité».

De nombreuses associations de pieds-noirs s’étaient aussitôt insurgées contre les propos du candidat qui avait été chahuté à Toulon et à Carpentras où il se rendait à des meetings.

«Les propos d’Emmanuel Macron ont bouleversé, écœuré, blessé d’innombrables Français d’Algérie et de Harkis. J’ai reçu des milliers de mails. Il y a une véritable colère», avait expliqué Thierry Rolando, président du Cercle algérianiste national, qui revendique 10 000 adhérents et qui a porté plainte contre le candidat.

«Y a-t-il quelque chose de plus grave, quand on veut être président de la République, que d’aller à l’étranger pour accuser le pays qu’on veut diriger de crime contre l’humanité ?», avait de son côté argumenté Marine Le Pen pour qui les allégations d’Emmanuel Macron constituaient «un crime contre la France».

Devant une telle polémique, Emmanuel Macron avait dû justifier ses propos dans une vidéo de cinq minutes. Il y expliquait notamment que la France et l’Algérie pouvaient et devaient «construire une nouvelle relation qui n’enlève rien à la mémoire de chacun».

Pourtant, quelques mois plus tôt, dans un entretien à l’hebdomadaire Le Point intitulé «Ce que je suis», Emmanuel Macron avait été plus modéré dans ses propos, estimant qu’il y avait eu à la fois «des éléments de civilisation et des éléments de barbarie» dans la colonisation de l’Algérie.

Africa24.info
***

France : Une « tâche sur le front » est une marque de radicalisation…

Après la fermeture de la mosquée de Torcy par les autorités, son imam également professeur de mathématiques a été suspendu par l’Éducation Nationale lui reprochant de s’être radicalisé. En voici un indicateur.

Dans les « Grandes Gueules » de RMC (à partir de la minute 33) du vendredi 14 avril, la chroniqueuse Elina Dumont (ancienne SDF) affirmait que les personnes comme l’imam de Torcy, Abdelali Bouhnik qui portent « une tâche marron » sur le front, « Ces personnes sont très radicalisées, elle sont tellement radicalisées qu’elles ont besoin de se taper la tête contre le sol, pour dire voilà moi je suis (musulman) ! », prétend-t-elle.

Les islamophobes sont tellement nuls qu’ils ont besoin de raconter des âneries pour exister. Elle en pense quoi Elina, du rappeur marseillais Soprano, qui fait vibrer les zéniths et qui a une tâche marron sur le front ?

Ces propos tenus dans une émission largement suivie viennent jeter la suspicion sur une communauté déjà ciblée de toute part et provoquer la peur d’une partie de la population qui ignore tout de l’Islam en dehors de la propagande médiatique sur cette religion.

desdomesetdesminarets.fr
***


L’étourdissement empêche-t-il un animal de souffrir? L’avis interpellant d’un neurologue.

Un neurologue conteste que l’abattage par étourdissement soit moins cruel.

Les vacances permettent de réfléchir à tête reposée sur des sujets brûlants. Alors que le Parlement wallon reprend le dossier de l’abattage le mardi 18 avril , une nouvelle pièce scientifique pourrait inciter les élus à la réflexion. Rejetant la prétendue barbarie de l’abattage rituel, le Consistoire israélite a encore sollicité des experts au-dessus de la mêlée. « La Libre » a ainsi pu prendre connaissance d’un avis du Pr Jean-Michel Guérit, neurologue à l’Institut Edtih Cavell.

Selon lui, « une interruption du flux sanguin au sein des artères carotides interrompt l’activité des circuits cérébraux indispensables à la perception de la douleur endéans les 30 secondes au maximum ». Par contre, « aucun élément ne permet d’affirmer qu’un étourdissement interrompt l’activité de la matrice de la douleur; au contraire, des arguments suggèrent qu’un étourdissement peut rester associé à une perception douloureuse et même associé à une amnésie, il n’empêche pas la constitution de traces pénibles responsables d’un syndrome de stress post-traumatique ».

En clair ? « Les bénéfices escomptés d’un étourdissement préalable à l’abattage rituel en termes de souffrance sont virtuellement nuls ». Pire : il accroît la souffrance .


actualiteislamiquedebelgique.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Nord d’Hébron: l’occupation s’empare d’un équipement de forage de 2 millions de shekels
.
L’occupation blesse un palestinien suite à une attaque à la voiture bélier au sud de Bethléem
.
Le personnel des antiquités israéliennes et les colons prennent d’assaut Al-Aqsa
.
L’ONU appelle Israel à faciliter l’introduction des matériaux d’entretien de l’électricité de Gaza
.
Les prisonnières menacent de rejoindre la grève de la liberté et dignité
.
Activités de solidarité avec les prisonniers à Jénine
.
L’occupation transfère le député Attoun en détention administrative
.
L’occupation attaque des villages à l’est de Tubas
.
Arrestations et affrontements en Cisjordanie et à Jérusalem
.
3e jour de la grève « Liberté et Dignité »
.
L’occupation approuve un plan de construction colonial en Cisjordanie et Jérusalem
.
Jérusalem: L’occupation démolit une ferme à Issawia
.
Un ministre israélien appelle à exécuter les détenus palestiniens
.
Les prisonniers malades se joignent à la grève de la liberté et de la dignité
.
Hayya: le Hamas ne dissoudra pas le comité administratif de Gaza
.
Transfert des prisonniers grévistes d’Ofer à la section 11
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 9 Rajab 1438.

Flash info du 9 Rajab 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur MouslimRadio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Les récentes révélations de Jermaine Jackson sur son frère concernant sa reconversion à l’Islam.

« Ceux qui ont mécru disent: “Pourquoi n’a-t-on pas descendu sur lui (Muḥammad) un miracle venant de son Seigneur ?” Dis: “En vérité, Allah égare qui Il veut; et Il guide vers Lui celui qui se repent, ceux qui ont cru, et dont les cœurs se tranquillisent à l’évocation d’Allah”. Certes, c’est par l’évocation d’Allah que se tranquillisent. les cœurs. » [Sourate 3 Ar-Raad (Le Tonnerre) – Versets 27 et 28].

Récemment, la famille de Michael Jackson a fait une immense révélation à la presse. En effet, son frère Jermaine Jackson a avoué que son frère s’était converti à l’Islam quelques temps avant sa mort.
Michael Jackson avait sans doute trouvé la paix intérieure afin de manifester son adoration pour Allah (soubhanou wa ta’ala) et chasser les mauvais démons de la musique.
Il est tout simplement la preuve flagrante qu’Allah (soubhanou wa ta’ala) guide ou éloigne qui Il veut !
Michael Jackson aurait lu plusieurs ouvrages traitant de de l’Islam et aurait même prononcé la shahada (attestation de foi), qui l’a rendu musulman à part entière.

Dans l’histoire de l’Islam, le plus grand témoignage d’espoir est la conversion inattendue était celle d’Umar Ibn Khattab.
Le Prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit: « Dans ma communauté, il y a des gens inspirés. Par Allah, ‘Umar est l’un d’entre eux ! » (Rapporté par Al-Bukhârî d’après Abû Hurayra).

AJIB.FR
***


Les qualités du Prophète (saws) : compassion et indulgence.

Nous savons que notre Noble Prophète (‘alayhi salat wa salam) possédait de nombreuses qualités. Notre Seigneur a révélé à son sujet : {Vous avez dans le Messager d’Allah un excellent modèle à suivre.} (Sourate 33 : Verset 21). Afin de suivre notre modèle, nous devons le connaître, nous inspirer de sa vie, de ses comportement et ses qualités. Nous allons donc exposer quelques traits de la clémence et la douceur de l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) .
Compassion et indulgence

Le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) était d’une grande douceur. Cette qualité est relevée dans la Parole de Notre Seigneur quand Il a dit : {Par miséricorde de la part d’Allah, tu étais doux avec eux. Si tu avais été rude, au cœur dur, ils se seraient détournés de toi.} (Sourate 3 : Verset 159). Personne ne peut atteindre la douceur de l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam).

Notre Noble Prophète (‘alayhi salat wa salam) avait beaucoup de clémence envers les autres. Ainsi, Abu Hourayra (qu’Allah l’agrée) nous rapporte que lorsqu’un bédouin urina dans un coin de la mosquée, les personnes présentes se levèrent afin de le réprimander. Cependant, le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) les retint en disant : « Laissez-le (finir), vous n’aurez qu’à verser un sceau ou un pot d’eau sur son urine. Vous avez été envoyés pour être indulgent et non intransigeants ! » . N’importe quelle personne se serait mis en colère devant un tel geste qui plus est lorsqu’il s’agit de la mosquée, le Messager d’Allah (‘aleyhi salat wa salam) laissa finir le bédouin et veilla afin que personne ne le dérange.

Par ailleurs, l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) était compatissant envers les membres de sa communauté. C’est ainsi qu’Abu Hourayra (qu’Allah l’agrée) rapporte que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a ordonné : « Si l’un d’entre vous préside la prière, il doit se dépêcher, il y a parmi vous des vieillards, des gens faibles, ou souffrants. Mais s’il vient à prier seul, il peut prendre son temps. » Il ne voulait pas éprouver les personnes âgées durant leur prière. Il ressentait de la compassion pour sa communauté. Abu Qatada (qu’Allah l’agrée) rapporte que notre Prophète bien aimé (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Quand je rentre en prière, j’ai envie de la faire durer ; mais quand j’entends les pleurs d’un enfant, je me dépêche en prière de peur d’incommoder sa mère. »

Enfin, la pitié qu’il ressentait pour sa communauté a été prouvée par sa parole rapportée par Al Boukhari : « Si ce n’était la difficulté, j’aurais ordonné à ma communauté d’utiliser le Siwak avant chaque prière. » Il n’a pas voulu nous ordonné le Siwak afin de nous éviter une éventuelle difficulté.

Les histoires et propos du Prophète (‘alayhi salat wa salam) en ce sens sont nombreux, certains vous ont-ils plus marqués que d’autres ?

AJIB.FR
***


Maroc : Des manuscrits anciens du Coran mis en vente à Casablanca.

Des manuscrits et des livres anciens, dont des exemplaires du saint Coran, ont été mis en vente à Casablanca par la Compagnie marocaine des œuvres et objets d’art (CMOOA).

Parmi ces 207 ouvrages issus du patrimoine historique, culturel et cultuel du Maroc, un « Coran Maghrebi » datant probablement du 16e siècle figure dans la collection.

« Coran manuscrit sur papier oriental in-folio (26 x 22 cm) de 313 pages, écris à l’encre noire en maghribi andalou à courbures ouvertes de 23 lignes par page, vocalisé en rouge et vert, titres des sourates en jaune végétal, les «hizb», «nosf» et «rubu’» en jaune en marge. Double frontispice prolongés par des vignettes des deux premières sourates enluminées au milieu des pages de larges bandeaux à fond bleu et rouge ornés d’une combinaison géométrique de trois cercles à arcs formant des entrelacs en rouge, noir et blanc, le titre à l’or au centre. Non signé et non daté, le colophon normalement fait pour cela contient uniquement une écriture tardive. Quelques pages restaurées, traces d’humidité sans gravité sur le texte.

Le type de calligraphie, l’ancienneté du papier, le type de vignettes en marge comparé à d’autres corans datés de cette époque, nous laisse penser que ce Coran est probablement du XVIe siècle ».

D’autres manuscrits précieux du Coran mis en vente.

D’autres Coran anciens se trouvent dans le catalogue de la vente aux enchères.

Un grand Coran Qâjâr.

Description de la CMOOA : Beau Coran Qâjâr signé Abdourrahim Siahi Batlaoui et daté de 1251 de l’Hégire.

Manuscrit sur papier. format 29 x 18 cm, 14 lignes de texte en fine écriture naskh à l’encre noire dans un encadrement à triple filet rouge et bleuet. Titres de Sourates en rouge, très beau double frontispice enluminé d’une composition rinceaux de fleurs et de feuilles, médaillons marginaux en fleurs composites polychromes et dorées, reliure à rabat dans un état moyen.

Coran Qajar.

Petit Manuscrit en arabe de 14 x 8 cm et de 15 lignes de texte par page à l’encre noire, enluminé d’un double frontispice polychrome et rehauts aux deux ors piquetés d’un décor de rinceaux fleuris, colophon en double pages reprenant la même enluminure que le frontispice, reliure plein cuir (postérieure), texte a encadrement en double filets doré, manque la première sourate Al Fatiha.

Petit Coran Qâjâr.

Manuscrit sur papier, 18 lignes par page en fine écriture naskhi noir, titres des cartouches en caractères rouges sur fond or. Très beau frontispice en double page enluminé d’une composition rinceaux de fleurs et de feuilles.

Belle reliure laquée peinte en polychromie à décor floral sur fond noir dans une mandorle polylobée. Double bordure de rinceaux végétaux.

Quran Ottoman.

Daté 1290 H/1873. Calligraphié par Mohammad Al Zahid Al Khabbazizade.

Manuscrit sur papier complet en écriture naskhî de quinze lignes par page à l’encre noire. Enluminé d’un frontispice en double page dorée agrémentée de fleurettes. Marge ornée de rinceaux végétaux, sourates en blanc sur fond doré, intérieur frais malgré quelques rares petites taches sans gravité sur le texte, reliure à rabat estampée à froid.

Coran ottoman Manuscrit sur papier, 318 folios, 13 lignes par page en écriture naskhi à l’encre noire. Frontispice enluminé en double page à décor polychrome à dominante rose, jaune et bleu, et doré. Titres des sourates en thuluth blanc sur fond doré. Versets marqués par des rosettes dorées. Le colophon donne le nom du copiste Ahmad b. Abd Allah. Belle reliure en maroquin brun à décor estampé et doré d’une rosace tournoyante et de motifs végétaux stylisés.

Grand Coran du XIXe Siècle.

Manuscrit sur papier d’Ali Asgher Ibn Molla Mehdi, daté de 1237 de l’Hégire, format 21 x 16 cm, complet, 12 lignes de texte arabe à l’encre noire, intercalées de la traduction persane à l’encre rouge en écriture naskhî. Les titres des sourates sont inscrits à l’encre rouge. Double frontispice surmonté d’une arcature bleu et or tapissée de rinceaux fleuris, petits manques au papier avec restaurations, traces de mouillures sans gravité, dernières pages restaurées, texte complet, quelques points de ponctuations en or, reliure postérieure.

journaldumusulman.fr
***


Tracts anti-islam en provenance d’un amoureux déçu.

Christian Lavoie avait l’œil sur sa voisine, jolie Française de confession musulmane. L’intérêt n’était pas réciproque. Le soupirant déçu a décidé d’imprimer des tracts islamophobes et de les coller sur la porte de l’objet de son affection… cinq jours après les attentats à la Grande Mosquée de Québec.

Prenant un air piteux dans le box des détenus, Christian Lavoie, 35 ans de Charlesbourg, a plaidé coupable jeudi à une accusation d’avoir harcelé sa voisine des mois d’octobre à février dernier.

Fâché d’avoir vu ses avances repoussées, Lavoie a commencé par déranger sa voisine en faisant du bruit et en cognant contre les murs.

Le propriétaire de l’immeuble a entrepris des démarches pour évincer son locataire déplaisant et la police est venue à quelques reprises pour calmer Lavoie.

Lorsqu’il a su que sa voisine était musulmane, Lavoie a donné une nouvelle couleur à son harcèlement, a expliqué le procureur de la Couronne, Me Michel Fortin. L’homme a notamment offert du jambon au fils de sa voisine, une viande de porc interdite par l’Islam.

Le 3 février, soit cinq jours après l’attentat qui a fait six morts et cinq blessés au Centre islamique de Québec, la voisine a trouvé sur sa porte des tracts islamophobes. «Stop islamisation», «Défend-toi, c’est ici chez toi».

Les policiers de Québec ont procédé à l’arrestation de Christian Lavoie et ont fouillé son logement. Ils ont saisi des piles de tracts fraîchement imprimés, affichant des phrases tirées des sites Web de la présidente du Front national français, Marine Le Pen.

Les agents ont trouvé chez l’individu un livre intitulé La violence criminelle, avec, surlignés, des passages sur le meurtre et l’infanticide. Ils ont aussi saisi une arbalète, qui contrevenait à une interdiction d’arme imposée à Christian Lavoie dans un autre dossier judiciaire.

journaldumusulman.fr
***


France : Nouvelle condamnation pour l’islamophobe Christine Tasin.

Christine Tasin a une nouvelle fois été condamnée pour des propos islamophobes. Lors d’une manifestation au Trocadéro en juin 2016, la présidente de l’association anti-Islam Résistance républicaine accusait la religion d’être un « assassin de notre civilisation ». La militante avait notamment répété plusieurs fois « Islam assassin ».

Provocation à la haine.

Le tribunal correctionnel de Paris a estimé que son discours anti-Islam suscite « nécessairement un vif sentiment de rejet, voire de haine, à l’encontre de cette communauté prise dans son ensemble », « sentiment attisé de surcroît par le contexte tragique » de l’attentat de Magnanville.

Christine Tasin a été condamnée à payer 1.500 € d’amende pour provocation à la haine.

journaldumusulman.fr
***


France : Nice : la préfecture dément toute radicalisation parmi les dirigeants de la mosquée Ennour .

Christian Estrosi n’a pas fini de s’acharner contre la mosquée En-Nour. Le président de la métropole Nice Côte d’Azur et président de la région PACA a réclamé du gouvernement la fermeture du lieu de culte niçois, déclarant qu’un fiché S se trouve parmi les dirigeants au sein du conseil d’administration.

Bernard Cazeneuve, alors ministre de l’Intérieur, « a donné une autorisation d’ouverture pour un lieu de culte qui appartient au ministre des Cultes d’Arabie Saoudite, qui prône la charia, et au sein du conseil d’administration duquel il y a un fiché S ! », a lâché Christian Estrosi lors d’un point presse, se basant sur des affirmations de Nice Matin.

« Aucune des personnes à la tête de l’association (gérant la mosquée, ndlr) n’est connue à ce stade pour radicalisation », a répondu la préfecture des Alpes-Maritimes.

La mosquée, inaugurée en juillet 2016, est une cible favorite de Christian Estrosi, qui a plaidé dès l’annonce du projet pour une non-ouverture, puis aujourd’hui pour une fermeture du lieu de culte. C’est d’ailleurs la justice qui a contraint le maire à ouvrir En-Nour le 30 juin 2016.

Le procureur de Nice, après signalement adressé en début d’année, par la mairie de Nice au parquet, a ouvert une enquête préliminaire sur le financement de la mosquée.

saphirnews.com
***


Plus de 65 000 candidats postulent à une offre d’emploi postée par l’émir de Dubaï.

A Dubaï, l’oasis dorée et luxuriante du golfe Persique où fleurissent des projets pharaoniques dédiés au tourisme de luxe, une offre d’emploi mirifique postée sur Twitter par l’émir en personne n’est pas passée inaperçue…

Devenue virale en l’espace d’un mois, l’annonce portant le sceau princier de Cheikh Mohammed bin Rashid al-Maktoum était particulièrement attractive, tant sur le plan de la mission à remplir, très gratifiante, que de sa rémunération, des plus motivantes.

Croulant sous les candidatures (plus de 65 000) en provenance des cinq continents, le poste à pourvoir recherchait les perles rares dans le domaine des services à la personne, fortes d’une expérience significative dans le secteur caritatif, et promettait un salaire mensuel mirobolant : 1 million de dirham emirati, soit 273 000 $, complété par des primes et des avantages substantiels.

L’émirat de Dubaï, ce pays de cocagne qui fait naître bien des espoirs d’avenir radieux, a pu mesurer son haut degré d’attractivité à l’aune de l’abondance des postulants, de toutes origines et de tous horizons, incluant des professionnels de l’éducation et de la santé, parmi lesquels Cheikh Mohammed bin Rashid al-Maktoum choisira les meilleurs d’ici au 10 mai.

Le Vice-président et Premier ministre des Emirats arabes unis s’est fendu d’un tweet pour remercier toutes celles et ceux qui lui ont soumis leur candidature, attirés irrésistiblement par un poste presque trop beau pour être vrai, grâce auquel faire le bien autour de soi constituera une vraie source de bonheur.

oumma.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Un jeune homme palestinien a été blessé mercredi après-midi après avoir été touché par les balles réelles des forces armées d’occupation israéliennes dans la zone sud de la ville d’Hébron.
.
Le Hamas appelle à intensifier la présence à al-Aqsa
.
Décision sioniste d’expulser un employé d’Al-Aqsa
.
Les étudiants de Birzeit continuent leur sit-in pour le 2ème jour
.
L’Occupation arrête un membre du Hamas qui aurait planifié des attentats
.
Avis de démolition d’une maison à Ramallah et dévastation d’une terre à Bethléem
.
Deux prisonniers libérés arrêtés par l’Autorité Palestinienne et le troisième convoqué
.
Judaïsation: Plan sioniste pour construire un pont piétonnier au sud d’al-Aqsa
.
Trois citoyens attaqués lors de leur arrestation
.
Judaïsation: Démolition des tentes et des bidonvilles de moutons à l’ouest de Salfit
.
Craintes sionistes d’une escalade probable en raison de la grève de la faim prévue des prisonniers
.
Camp Dehicha: Protestations contre les arrestations arbitraires des forces de l’Autorité Palestinienne
.
Invasion sioniste à l’est de Jabalia et ciblage des pêcheurs dans la mer
.
Notifications de démolir des bâtiments à Massafer Yatta
.
L’occupation empêche un palestinien de compléter la construction d’un puits d’eau à Bethléem
.
Un blessé et arrestations lors d’une offensive israélienne au camp de Dheicheh
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 9 Joumada At-Thani 1438.

Flash info du 9 Joumada At-Thani 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur MouslimRadio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


L’importance des bonnes fréquentations en Islam.

Le choix des fréquentations figure parmi les facteurs fondamentaux qui précipite le musulman dans le péché ou a contrario lui ouvre le portes du paradis in sha Allah.
D’après Abou Moussa Al Ach’ari (qu’Allah l’agrée), le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit: « L’exemple du compagnon pieux et du mauvais compagnon est comme celui du vendeur de parfum et du forgeron. Pour le vendeur de parfum, soit il va t’en donner, soit tu vas lui en acheter soit tu vas sentir de lui une odeur agréable. Et pour le forgeron, soit il va brûler ton habit soit tu vas sentir de lui une mauvaise odeur ». (Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°5534 et Mouslim dans son Sahih n°2628).
Le croyant est invité a s’entourer de personne pieuses qui pourront le fortifier dans sa foi . Allah (soubhanou wa ta’ala) dit: « Les amis, ce jour-là, seront ennemis les uns des autres ; excepté les pieux » (Coran 43/67).

Le musulman doit rechercher les bonnes amitiés et éviter celles qui pourraient porter préjudices à l’exaltation de son adoration envers Allah (subhanou wa ta’ala). Il est primordial pour le croyant de ne pas s’isoler de la Umma, d’apporter son aide aux autres musulmans ou encore de participer au Jumu’a (prière du Vendredi) : « La prière du fidèle en commun avec un autre fidèle est plus profitable que sa prière en solitaire. Et sa prière en commun avec deux fidèles est plus profitable que sa prière en commun avec un seul fidèle. Ainsi, plus ils sont nombreux, plus cela est agréable à Dieu ». [Rapporté par Ahmad].
Ainsi, la prière en commun est préférable à la prière solitaire, ce qui prouve l’importance du rassemblement. Une amitié basée sur la recherche du chemin de la droiture et de la foi sera pure, sincère et récompenser par Allah (soubhanou wa ta’ala): « Ceux qui s’aiment pour Ma Majesté seront à l’ombre de Mon Trône le jour où il n’y aura d’autre ombre que la Mienne ». [Rapporté par Ahmad].

Il n’est pas évident à première vue de distinguer une personne bonne d’une personne mauvaise. Cependant, une personne saine cherchera toujours à plaire à Allah (soubhanou wa ta’ala), soignera son langage, ne volera et ne sera pas médisante. Le musulman a pour meilleure attitude de s’écarter des pêcheurs car leur compagnie entache son amour pour Allah (soubhanou wa ta’ala), le faisant douter des plus inaltérables certitudes. Al-Mâwardi (qu’Allah lui fasse miséricorde), a dit : « L’amitié éprouvée à l’égard d’une personne mauvaise est susceptible d’attirer des ennemis et de corrompre les bonnes mœurs. Ne comporte aucun bien cette amitié qui amène l’animosité d’autrui et qui engendre dénigrements et reproches, puisque l’homme suit son compagnon ».
Allah (soubhanou wa ta’ala) dit par ailleurs: « Il n’appartient pas au Prophète et aux croyants d’implorer le pardon en faveur des polythéistes, fussent-ils des parents alors qu’il leur est apparu clairement que ce sont les gens de l’Enfer ». (Coran 9/113).

Le meilleur modèle de belles fréquentations est Notre Prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam). En effet, Allah (soubhanou wa ta’ala) a choisi pour son Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) les meilleurs compagnons, les fleurons de cette Umma, ceux là même qui sont les plus purs de cœur et d’esprit, les plus versés dans les connaissances, les plus simples. Ce sont eux qu’Allah a choisi pour accompagner son Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam), et mettre en place sa religion en vue de diffuser l’Islam à grande échelle.
Quand les compagnons se retrouvaient ensemble, ils se mettaient à étudier la jurisprudence régissant les bonnes œuvres, à chercher les voies et les moyens les plus susceptibles de les rapprocher davantage d’Allah (soubhanou wa ta’ala) . Ainsi Abdullah ibn Salam raconte : « Une fois que nous étions ensemble –nous les compagnons du Messager d’Allah ( )- nous nous demandions: si seulement nous connaissions l’œuvre qu’Allah (exalté soit-Il) aime le plus pour que nous nous empressions à l’accomplir ». [Hadith Sahih].

Ainsi, il existe plusieurs manières de reconnaître des bonnes fréquentations. Le bon ami te rapproche d’Allah (soubhanou wa ta’ala) à travers ses paroles ou ses actes, car il est véridique. Il te rappelle à la moindre erreur, et ceci avec douceur, ton éloignement d’Allah (soubhanou wa ta’ala) et la poitrine du croyant s’élargit, son cœur s’apaise, et son sourire s’étend sur son visage tout en se sentant protéger. Enfin, il t’aide quand tu es dans le besoin, et quand il te rencontre avec un visage souriant, qui t’inspire le bien.


AJIB.FR
***

Ankara accuse Berlin de « pratiques nazies » après l’annulation de meetings pro-Erdogan.

Le torchon brûle entre l’Allemagne et la Turquie après l’annulation de plusieurs meetings pro-Erdogan. Le président turc est en campagne pour un référendum, qui s’il est remporté, lui octroierait des pouvoirs supplémentaires.

Les accusations de « pratiques nazies » à l’encontre des autorités allemandes de la part d’Erdogan provoquent la colère de Merkel. Cette dernière n’apprécie guère les nombreux meetings que tient le président turc dans le pays.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .


islametinfo.fr
***

Canada : « Fuck Islam ! Vous n’êtes pas les bienvenus dans ce pays ! ».

L’attaque contre une mosquée à Québec, au Canada, n’a pas suffi à certains islamophobes qui continuent de développer une haine contre l’islam et les musulmans.

Nouvel exemple dans cette vidéo qui est devenue virale au Canada. Elle montre un homme visiblement en colère contre un passager du bus musulman. La victime est restée calme et n’a pas répondu aux provocations.

Au Canada, un projet de loi pour condamner l’islamophobie fait débat depuis quelques semaines. Des groupes islamophobes organisent des manifestations pour s’opposer à cette nouvelle mesure qui intervient quelques semaines après l’attentat contre des fidèles d’une mosquée causant la mort de six personnes.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .


islametinfo.fr
***


France : Contre la radicalisation, des responsables musulmans à la préfecture d’Ile-de-France.

Le Comité Interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation (CIPDR), avec le Bureau central des cultes du ministère de l’Intérieur, a organisé, lundi 6 mars à la préfecture de la Région Ile-de-France, une journée d’échange avec les représentants du culte musulman sur la prévention de la radicalisation, dans la continuité de la deuxième instance de dialogue avec l’islam de France organisée en mars 2016, consacrée à ce thème.

Outre le président du Conseil français du culte musulman (CFCM) Anouar Kbibech,, une soixantaine de représentants du culte musulman – imams, recteurs de mosquée, représentants d’instituts de formation, d’association de scoutisme – ont participé à ce séminaire d’information, « dont le modèle sera décliné au niveau local », rapporte le CIPDR mardi 7 mars.

« Ont été passés en revue les différents modes de participation de représentants du culte aux cellules préfectorales de prévention et d’accompagnement des familles, la question du signalement et la contribution des représentants du culte au développement d’un contre-discours permettant de contrer la radicalisation des esprits », indique-t-on.

Selon le CIPDR, « il a été convenu de prolonger ces échanges par la mise en place d’un réseau informel de bonnes pratiques, de journées d’information et d’une rencontre visant à recenser et promouvoir les bonnes pratiques en matière de contre-discours ».


saphirnews.com
***


France : Arabes et antisémitisme : Georges Bensoussan relaxé d’incitation à la haine raciale .

Georges Bensoussan a été relaxé par la 17e chambre du Tribunal de Grande Instance de Paris, a-t-on appris mardi 7 mars.

L’historien, également responsable éditorial du Mémorial de la Shoah, était poursuivi par le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF), la Ligue des droits de l’homme, la Licra et SOS Racisme pour incitation à la discrimination, la haine, la violence envers les musulmans après avoir déclaré, entre autres, sur France Culture en octobre 2015 que « c’est une honte que de maintenir ce tabou, à savoir que dans les familles arabes en France et tout le monde le sait mais personne ne veut le dire, l’antisémitisme, on le tête avec le lait de la mère ».

Le CCIF déplore, dans un communiqué, « que le tribunal ait suivi les argumentaires spécieux de Georges Bensoussan et Alain Finkielkraut malgré la généralisation manifeste exprimée dans ses propos à l’égard d’une communauté entière, qui serait condamné à la haine des juifs ».

« Une condamnation aurait permis au contraire de rejeter des thèses haineuses, condamnant de fait des individus à se haïr sur la base de leur appartenance religieuse », ajoute l’association, qui a annoncé son intention de faire appel de ce jugement.


saphirnews.com
***


Floride : des juifs mobilisés pour financer les réparations d’une mosquée incendiée.

La mosquée de Tampa, en Floride, a été l’objet d’un incendie criminel vendredi 24 février. Les dégâts les plus importants ne sont pas directement dû au feu mais plutôt à l’eau déployée par les pompiers afin d’éteindre l’incendie. Le système audio, le dispositif de vidéosurveillance, des portes et les tapis de prière devaient notamment être remplacés.

Adeel Karim, un diamantaire de confession musulmane, avait mis en place un appel aux dons visant à récolter 40 000 dollars pour la Nouvelle communauté islamique de Tampa, association en charge du lieu de culte. A la grande surprise des gérants de la mosquée, la cagnotte en ligne a très vite largement dépassé ses objectifs en récoltant plus de 75 000 dollars (71 000 euros).

Après analyse, Adeel Karim s’est rendu compte que de nombreux donateurs étaient de confession juive. Sur Facebook il a détaillé son explication : « Il y avait des sommes tel que 18, 36, 72 dollars, etc. Puis j’ai compris, après avoir cliqué sur les noms Avi, Cohen, Goldstein, Rubin, Fisher (…). Les juifs font des dons en multiple de 18 pour ce qui est appelé « chai ». C’est pour souhaiter une longue vie à celui qui reçoit. » « Vous apprenez quelque chose de nouveau chaque jour. La foi juive s’est révélée avec force pour soutenir la Nouvelle communauté islamique de Tampa. Je suis époustouflé », a-t-il ajouté.

Johanna Cohen fait partie des anonymes qui ont participé à la cagnotte. Elle justifie sa donation par le fait que, quelques jours auparavant, des musulmans avaient lancé une collecte pour la réparation d’un cimetière juif, profané à Saint-Louis (Missouri). C’est pourquoi des membres de la communauté juive qui en ont discuté sur les réseaux sociaux ont décidé de rendre la pareille en faisant des dons. Le rabbin Jason Rosenberg, de la Congregation Beth Am de Tampa, explique sur NPR que le mot « chai » correspond à « la vie » et que ces dons traduisent « un déclaration d’amour de la vie ». Il ajoute que « les gens qui tente de terroriser les communautés juives et musulmanes ont seulement réussi à les unir ensemble ».


saphirnews.com
***


Etats-Unis : le Vermont élit le premier président musulman d’un parti politique à l’échelle fédérale.

Il a fait du chemin depuis son Pakistan natal, quitté en famille pour l’eldorado US, étoilé et mythifié, lorsqu’il avait à peine 8 ans, Faisal Gill, 44 ans, avocat de son état et transfuge du parti républicain vers le camp démocrate, est entré par la grande porte dans l’histoire de son pays d’adoption en sa qualité de premier président musulman d’un parti politique à l’échelle fédérale.

Hissé, samedi dernier, tout en haut de la pyramide des Démocrates du Vermont, l’Etat où il vit seul avec ses enfants après avoir divorcé de sa femme, Faisal Gill tutoie à présent les cimes grisantes du pouvoir local et de la notoriété nationale, en ayant réussi un sacré tour de force : capitaliser sur son parcours effectué dans l’adversité, sous l’ère Bush de sinistre mémoire, au sein du département de la Sécurité intérieure des Etats-Unis.

Ce n’est pas un mince exploit que vient de réaliser ce fils d’immigrés, né à Karachi dans un foyer appartenant à la classe moyenne, dont les dévoués parents travaillèrent à la sueur de leur front pour lui permettre, ainsi qu’à son frère unique Kaiser, de toucher du bout des doigts le rêve américain.

En effet, précédé ou poursuivi par la révélation, en 2004, de son placement sous haute surveillance par la National Security Agency (NSA), Faisal Gill, qui était entré à son insu dans le club très fermé de la fine fleur des Américains musulmans espionnée quotidiennement, est parvenu malgré tout à s’imposer comme l’homme de la situation auprès de ses pairs démocrates du Vermont.

A ses yeux, son élection à marquer d’une pierre blanche est un signal fort adressé à l’administration Trump et à son décret anti-immigration éminemment islamophobe. « En tant qu’immigré, originaire d’un pays musulman, et premier président d’un parti politique à l’échelle fédérale, j’estime que ma nomination envoie un message fort à Trump. Sa politique d’immigration désastreuse trahit les valeurs américaines », a-t-il martelé sur NBC.

« Le Parti républicain est tout simplement un parti qui ne s’adresse plus aux minorité du pays. C’est un niveau de haine sans précédent, attisé par Trump, qui a porté ce dernier au pouvoir et le parti dans son ensemble souffle sur les braises », a grandement déploré ce républicain repenti, qui milita pour le démocrate Bernie Sanders, ce natif du Vermont célébré en héros local, lors de la course effrénée et calamiteuse à la Maison Blanche.

Quand on sait de surcroît que le Vermont est composé à 95% d’une population blanche et non musulmane, on mesure d’autant mieux le caractère exceptionnel de l’irrésistible ascension de Faisal Gill.


oumma.com
***


L’ambassadrice d’Israël en France demande de censurer la Semaine contre l’Apartheid Israélien.

La Semaine contre l’Apartheid israélien est une semaine internationale d’événements organisée chaque année par des étudiant-e-s dans plus de 200 universités à travers le monde et 2017 marque sa 13éme édition.

Son but ? Sensibiliser et alerter à travers des conférences, projections de films, expositions et discussions sur le projet colonial et les politiques d’apartheid que l’État d’Israël met en œuvre à l’encontre du peuple palestinien depuis des décennies. Cette semaine d’actions vise aussi à faire connaître le mouvement « Boycott, Désinvestissement, Sanctions (BDS) » lancé par la société civile palestinienne et offrant aujourd’hui aux citoyen-ne-s du monde entier un moyen concret et non-violent de les soutenir dans leurs luttes pour la dignité, la liberté et la justice.

Cette année encore, Israël et ses relais tentent de faire interdire cette initiative étudiante et citoyenne. Alors que les pressions ont déjà commencé en Grande-Bretagne, c’est aujourd’hui au tour des étudiant-e-s en France d’en être la cible, à Toulouse, Rennes, Paris, Lyon, Marseille, Montpellier, Grenoble, Saint-Étienne, Lille.

D’après un communiqué publié le 3 Mars 2017 via le “Times of Israël”[1]: Aliza Ben-Noun, Ambassadrice de l’État d’Israël en France déclare avoir envoyé une lettre aux maires des 9 plus grandes villes de France pour leur demander purement et simplement de censurer la Semaine contre l’Apartheid Israélien.

Nous souhaitons donc rappeler à Israël et ses soutiens que les articles 10 et 11 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 garantissent non seulement aux citoyen-ne-s la liberté d’opinion et de conscience mais également la liberté de communiquer cette opinion (le racisme n’étant pas une opinion).

Comme le Conseil constitutionnel l’a rappelé : « La liberté d’expression et de communication est d’autant plus précieuse que son exercice est une condition de la démocratie et l’une des garanties du respect des autres droits et libertés. »

Mais Israël n’est pas une démocratie. C’est une puissance occupante qui colonise en toute impunité des terres, en expulse leurs habitant-e-s et discrimine les citoyen-ne-s en fonction de leur appartenance réelle ou supposée à une ethnie ou à une religion. Voilà la réalité que la Semaine Internationale contre l’Apartheid israélien met en lumière chaque année et les manœuvres d’Israël pour la faire interdire ne font que renforcer ce constat et notre détermination à soutenir la résistance populaire palestinienne.

C’est pourquoi, en dépit des risques sérieux d’atteinte à la liberté d’expression qu’elle représente, cette réaction de l’ambassade montre le succès grandissant de la Semaine contre l’Apartheid israélien et du mouvement BDS qui touchent là où ça fait mal une puissance coloniale de plus en plus isolée sur la scène internationale.

Nous exhortons les destinataires de ces lettres, notamment à Toulouse, à ne pas céder aux injonctions de l’ambassade mais à défendre la liberté d’opinion et d’expression de leurs concitoyen-ne-s et l’indépendance des institutions françaises, notamment universitaires.

Enfin, nous invitons les citoyen-ne-s désireux-ses de défendre leur liberté de pensée à participer aux différentes initiatives organisées près de chez eux.

Pour une carte de ces initiatives : http://apartheidweek.org
.
et pour suivre l’info ville par ville en France, connectez vous sur FB: Israel Apartheid week France.


oumma.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Les Jeunes appellent à mettre un terme à la coordination de la sécurité après l’assassinat d’al-Araj
.
Khalil al-Haya: Gaza lutte contre la déficience, l’extrémisme et le terrorisme
.
Le Congrès des Palestiniens à l’étranger prévoit une réunion le mois prochain
.
La colonisation grignote le village antique de Shajara au nord de Salfit
.
22 femmes palestiniennes arrêtées en février
.
59% des familles de réfugiés à Gaza en dessous du seuil d’extrême pauvreté
.
Israël promet une nouvelle colonie aux colons d’Amona
.
Un blessé au sud de Gaza par l’artillerie israélienne
.
Le passage de Rafah rouvert pour les Gazaouis bloqués pour le 2ème jour
.
Israël interdit l’entrée aux partisans du boycott
.
Syrie : Les réfugiés palestiniens déplacés de Jillen souffrent de conditions très dures
.
Nette amélioration des services au passage de Rafah
.
L’occupation attaque les maisons des prisonniers libérés et confisque des sommes d’argent
.
Marche anti-coordination de sécurité au centre de Ramallah
.
L’occupation démolit une maison à l’est d’Hébron
.
ONG : L’armée israélienne empêche la prise en charge des .
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 17 Rabi Al Thanni 1438.

Flash info du 17 Rabi Al Thanni 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Soubha n’Allah! Le poids des nuages.

Soubha n’Allah! Le poids d’un nuage est phénoménal!

Un cumulo-nimbus moyen pèse environ 800 000 tonnes.

Lors de son décollage et bien que n’étant chargé qu’à 75 %, l’AIRBUS A380 a battu, avec une masse de 421 tonnes, le record mondial du plus lourd engin civil à décoller.

Notre Cumulo-nimbus moyen pèse donc environ 1900 Avion Airbus A380 ! Allahou Akbar !

Comme nous l’enseigne Allah dans son livre, Sourate An-Nūr, Verset 43:

N’as-tu pas vu qu’Allah pousse les nuages ? Ensuite Il les réunit et Il en fait un amas, et tu vois la pluie sortir de son sein. Et Il fait descendre du ciel, de la grêle [provenant] des nuages [comparables] à des montagnes. Il en frappe qui Il veut et l’écarte de qui Il veut. Peu s’en faut que l’éclat de son éclair ne ravisse la vue.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Santé : les dattes Ajwa utiles dans la prévention de maladies comme le cancer.

Selon une étude menée par des chercheurs de l’université du Roi Saoud à Riyad en Arabie Saoudite en collaboration avec un chercheur de l’Université du Michigan, les dattes Ajwa mentionnées par le Prophète pour leur propriétés contiennent des principes actifs utiles dans la prévention de maladies comme le cancer.

L’étude révèle que les dates ajwa possèdent des propriétés anti-inflammatoires similaires aux médicaments que l’on peut trouver sur le marché comme l’ibuprofène ou l’aspirine. Elle révèle par ailleurs les dattes Ajwa contiennent de nombreux glycosides flavonoïdes qui ont des propriétés anti-oxydantes. Enfin, le sucre contenu est de type monosaccharide bénéfique pour les diabétiques de type 2.

L’étude a été publiée dans le numéro 61 de la revue américaine pour l’agriculture et la chimie alimentaire. Elle a été menée par le Professeur Muraleedharan Nair, chef du Laboratoire des matériaux naturels à l’Université du Michigan, en collaboration avec des chercheurs de l’université du Roi Saoud à Riyad.

Le Prophète salallahou ‘aleyhi wa salam a mentionné dans un hadith les bienfaits des dattes Ajwa, d’après Sa’d ibn abi Waqass le Prophète -Prières et bénédiction d’Allah sur lui-a dit : « Celui qui déjeune le matin avec sept dattes Al-Ajwa, rien ne pourra lui nuire en ce jour, ni par le poison et ni par la sorcellerie » (Boukhari et Mouslim).

Clic pour voir la Source de l’article

***


L’attachement à la religion diminue le stress au travail, les études le prouve.

La religion apporte de nombreux bienfaits tant dans la vie spirituelle que sociale et psychologique. Ainsi, de multiples études dont celle menée par le laboratoire de santé et de sécurité à Stockport a démontré que la pratique d’une religion et l’attachement à celle-ci permet de diminuer considérablement le stress au travail, voire même de le faire disparaître.

En effet, le fait d’être croyant et pratiquant nous aide à garder le moral quoi qu’il arrive. C’est alors que nous laissons notre avenir entre les mains d’Allah, et que nous nous satisfaisons de ce qui advient. Les maux dont certains employés souffrent comme l’angoisse ou la dépression ne touchent donc pas les individus attachés à une religion, qui s’en remettent entièrement à la volonté divine.

La psychologue en tête de l’équipe ayant mené cette étude a affirmé : « notre recherche montre que la religiosité dans le lieu de travail peut agir comme une ressource, ce qui rend les gens plus résistants pour faire face aux nombreux défis de la vie active ». La religion n’est donc plus perçue comme une entrave à la vie professionnelle comme l’entendent certains mais comme un véritable atout pour le travailleur.

A titre d’exemple, les musulmans sont moins angoissés et moins anxieux que leurs collègues. Ils ne sont généralement pas touchés pas des dépressions ou du stress dus à leur activité professionnelle. Au contraire, l’Islam leur permet d’outrepasser les tracas liés au travail et de surmonter les éventuelles épreuves qu’ils peuvent rencontrer dans leur carrière, de garder le sourire tant que faire se peut et d’être optimiste.

Ainsi, cette recherche a fait ressortir que de points positifs concernant la religion. La psychologue qui a mené l’étude recommande donc la reconnaissance des religions au travail. En effet, elle affirme que « nous devons donc encourager les employeurs à accueillir, si possible, les croyances religieuses des employés au travail, et ne pas se détourner de la question ». Un conseil que bon nombre de responsables devraient prendre en compte, particulièrement en France.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Radicalisation des bonhommes de neige !

La vague de grand froid a des conséquences insoupçonnées. La neige a favorisée l’apparition de bonhommes de neige.

Alors que le froid atteint la Turquie, une recrudescence de bonhommes de neige radicalisés a été constaté.

La panique augmente avec l’annonce de chute de neige ce Week-End en France, Bernard Cazeneuve organise une réunion extraordinaire du gouvernement dès cet après-midi pour prendre toutes les précautions nécessaires.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Gélatine de porc: les différents avis des savants.

La licité de la gélatine de porc fait l’objet de nombreuses divergences chez les musulmans et même auprès des savants. Les musulmans ont l’obligation de manger des aliments purs et de s’éloigner de ceux qui sont impurs.

Pour simplifier les obligations alimentaires, il est important de retenir que tout est halal sauf ce qui est par nature haram , c’est-à-dire illicite (porc, alcool), ou qui contient un composant qui rend haram (une certaine quantité d’alcool ajoutée à un produit). Ainsi, si on suit cette règle, on peut considérer que tout produit issu d’un animal illicite (porc ou animal non abattu selon le rituel musulman etc.) est par définition illicite.

Cependant, selon certains savants, l’« istihalah » est largement à prendre en considération dans le choix de son alimentation. En effet, ils considèrent qu’un élément impur ayant subi une transformation de nature devient pur à la consommation. Dans la continuité de cette théorie certains savants concèdent que la gélatine porcine, ou issue d’un bœuf non halal, subit ce changement de nature, et de ce fait, perd son caractère impur.
Ils autorisent ainsi les musulmans à consommer des produits à base de gélatine de porc puisque la nature de celle-ci n’a plus rien de porcine.

Parmi les courants favorables à cette idée on peut retrouver les hanafites et les malékites. Mais deux autres courants nommés les chaféites et les hambalites s’accordent avec par les doctes du centre islamique de la Réunion et du CSHR pour contester le caractère halal de la gélatine de porc tout en refusant que la transformation subie par l’impureté n’est pas suffisante pour la rendre pure.
De manière scientifique des analyses ont démontré que le processus qui mène à la fabrication de la gélatine porcine ne permet pas de produire de la gélatine totalement dépourvue de substance porcine.

Ainsi, l’ADN du porc est toujours présente après la transformation du produit. Cet avis se base notamment sur le fait que le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a condamné la consommation d’al-djallalah, c’est-à-dire les bêtes qui ingurgitent beaucoup d’impuretés et dont la chair et la sueur se retrouvent affectées par l’odeur des souillures qu’elles ont ingurgité. Le Conseil du fiqh de la Ligue islamique mondiale (Djeddah) confirme cette position et affirme : «Il est licite d’utiliser la gélatine issue d’animaux égorgés islamiquement ou de produits licites. Mais il est illicite d’utiliser la gélatine issue de produits illicites, de peaux ou d’os de porcs ou d’autres animaux illicites.»

Enfin, il est important de sortir de la divergence en optant pour l’avis le plus contraignant. C’est dans ce sens que le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) dit : «Délaisse ce qui sème en toi le doute, pour ce qui ne suscite pas le doute en toi» (At-Tirmidhi et an-Nasa-y). Il dit également : «Quiconque se garde des choses douteuses met à l’abri sa religion et son honneur» (Al-Boukhari et Mouslim).

Clic pour voir la Source de l’article

***


Belgique : un juge sur sept ne tolère pas le port du voile en salle d’audience.

Une enquête conduite par Human Rights Center à l’Université de Gand dévoile l’aversion d’un juge sur sept à l’encontre du port du voile.

« Sans doute en raison des préjugés croissants ».

255 magistrats néerlandophones et 263 francophones ont répondu à l’appel de ce sondage, dont le dessein est de faire la lumière sur la tolérance des juges au sein des tribunaux. 14% d’entre eux ont avoué être réticents au port de signes religieux. Eva Brems, professeur à l’origine de ce sondage, reste dubitative face aux résultats de l’enquête : « L’idée selon laquelle l’interdiction du voile est normale se répand comme une trainée de poudre même parmi les magistrats neutres. C’est inquiétant […] Il y a pourtant une différence entre liberté de religion et manque de respect ».

Les magistrats interrogés affirment être cependant moins opposés au port d’une kippa, d’un turban ou encore d’un couvre chef catholique qu’au port du voile : « La kippa, le turban ou le couvre-chef catholique sont considérés comme moins problématiques. Un faible pourcentage des magistrats, mais non moins significatif, a une perception négative du voile islamique, sans doute en raison des préjugés croissants »

En France également, le port du voile suscite encore la polémique. Pourtant, la loi autorise aux femmes voilées de garder leur voile au sein des tribunaux, étant considérés comme lieux publics.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : La mosquée En-nour reste ouverte, Christian Estrosi s’insurge.

La polémique autour de l’ouverture de la mosquée En-Nour, à Nice, n’en finit plus d’enfler. Une fois n’est pas coutume, Christian Estrosi a une fois encore tenté d’interdire l’ouverture de la mosquée.

« Je regrette profondément cette décision ».

Christian Estrosi avait fait part de son intention de substituer l’ouverture de cet institut à celle d’une crèche. Une proposition que le préfet des Alpes-Maritimes a rejeté ce vendredi matin. Une décision fortement contesté par Estrosi qui ne semble pas avoir encore dit son dernier mot, l’affaire sera porté devant le tribunal administratif :

« Aussi, certain de notre bien fondé et de nos arguments, nous attaquons cette décision de rejet de la déclaration d’utilité publique devant le tribunal administratif. Nous engagerons par ailleurs tous les moyens de droit pour faire échec à l’implantation durable de ce lieu de culte installé au cœur d’une zone d’activité économique, alors même que nous travaillons actuellement avec la communauté musulmane sur un autre projet plus adapté et avec un financement clair et transparent. »

Il n’hésite pas à faire du pathos, prétextant s’opposer à l’ouverture de la mosquée en raison de son financement :

« Je regrette profondément cette décision qui n’est pas conforme à la conception que je me fais du rôle de l’Etat dans notre pays. La vérité, c’est que les conditions posées par l’ancien Préfet des Alpes-Maritimes, Adolphe Colrat, sur la gouvernance collégiale de cet établissement et sur l’absence de lien avec une puissance étrangère, ne sont pas réunies et de fait irréalisables. La vérité, c’est que nous continuons d’avoir des interrogations sur le financement de ce lieu de culte dont le propriétaire est toujours le ministre d’Arabie Saoudite des Affaires Islamiques, des biens morts, de la propagation de la foi et de l’orientation, qui prône la charia.«

Nice compte aujourd’hui plus une trentaine de crèches tandis que la communauté musulmane de la ville continue jusqu’à ce jour de prier dans de petites salles, ou à déborder dans l’espace public par manque de place, comme l’avait indiqué le CCIF en décembre 2015. Une autorisation de construction avait également été accordée il y a 4 ans par les services du maire de la ville de Nice.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Selon Vincent Peillon, l’islam serait une origine.

Après la phrase de Nicolas Sarkozy en 2012 de « musulman d’apparence », Vincent Peillon nous parle maintenant de « musulman d’origine ».

L’islam : Enjeu électoral pour 2017.

L’ancien ministre de l’éducation, à travers cette phrase, sous-entend que la religion est une origine et non pas un choix personnel, comme si le fait d’être musulman était quelque chose de subit et non pas quelque chose de choisi. Certains des internautes ont vivement réagi en essayant de chercher par exemple la « musulmanie » sur une carte. L’islam semble être un thème important (repas dans les cantines, burkini, ect) dans les débats des élections présidentielles de 2017 tous bords confondus, un thème qui cristallise les esprits.

2017, sera-t-elle une année décisive pour les musulmans de France ?

Clic pour voir la Source de l’article

***


Le ministre de la Justice nommé par Trump est contre l’interdiction d’entrée des musulmans aux États-Unis.

Jeff Sessions, nommé par Donald Trump pour diriger le département de la Justice, a explicitement pris position contre une éventuelle interdiction d’accès au territoire américain pour les musulmans. Selon le Huffigton Post, l’ancien procureur de l’état d’Alabama a déclaré mardi qu’il ne soutiendrait pas l’interdiction des musulmans d’entrer aux États-Unis et a insisté sur le fait que le nouveau président élu ne le souhaite pas non plus.

« Je ne crois pas et je ne soutiens pas l’idée que les musulmans en tant que groupe religieux devraient se voir refuser l’accès aux États-Unis » a déclaré Jeff Sessions, le 10 janvier 2017 , lors de son audition devant le Sénat pour le poste de ministre de la Justice.

En décembre 2015, Jeff Sessions avait déjà émis des critiques à l’encontre de la proposition de Donald Trump d’interdire le territoire américain aux personnes de confession musulmane qui entraînait le débat sur un « terrain dangereux car les américains sont profondément attachés à la liberté religieuse ».

« Nous avons de bons citoyens musulmans, ils ont contribué de différentes façons à notre pays et les Américains croient fermement en la liberté religieuse et au droit de manifester sa religion ou ses croyances« , a ajouté Jeff Sessions.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Une école primaire musulmane criblée de balle aux Pays-bas.

La presse néerlandaise a diffusé des images d’une école primaire musulmane criblée de balles. L’école As-Siddieq située à Amsterdam, capitale des Pays-Bas, a été la cible de plusieurs coups de feu.

Après les vacances de Noël, les enseignants ont découvert huit impacts de balles visibles sur des murs, des fenêtres et la porte de l’établissement privé musulman.

La police ne connait pas encore l’identité de l’auteur des coups de feu. Une enquête est actuellement en cours.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Burkina : Procès de militaires : le principal accusé crie au “complot”.

Le principal prévenu du procès des 27 militaires burkinabè accusés d’avoir projeté fin 2015 de libérer des collègues emprisonnés après un putsch raté, a déclaré mardi au tribunal être la “victime d’un complot” de l’ancien Premier ministre Isaac Zida exilé au Canada.

“Je suis tombé dans un piège. Je suis victime d’un complot monté par le général Yacouba Isaac Zida”, s’est défendu à la barre le caporal Madi Ouédraogo.

“Courant juin 2015, il (Zida) nous a confié une mission clandestine d’aller éliminer des chefs militaires et des hommes politiques. Ce que j’ai refusé. C’est après ce refus que Zida a juré soit de m’éliminer soit de me faire croupir en prison. C’est pour cela que je suis devant vous”, a-t-il poursuivi.

Le caporal Ouédraogo, dernier des 29 prévenus à être entendu, a affirmé que Zida avait demandé à lui et une quinzaine de ses camarades d’”éliminer physiquement” le général Gilbert Diendéré, ancien homme de main de l’ex-président Blaise Compaoré, Djibrill Bassolé, l’ex-chef de la diplomatie burkinabè de Compaoré, et Salif Diallo, l’actuel président du parlement, leur promettant “65 millions de francs CFA plus une villa” chacun.

Ancien numéro 2 du Régiment de sécurité présidentielle (RSP), l’ex-garde prétorienne de Compaoré, Zida s’était emparé du pouvoir le 1er novembre 2014 au lendemain de la chute de M. Compaoré.

Après de fortes pressions des partis politiques, d’une partie de la société civile et de la communauté internationale, il avait cédé le pouvoir au bout de trois semaines à Michel Kafando, un diplomate à la retraite qui l’avait aussitôt nommé Premier ministre.

Le régime de transition avait pris fin après l’élection du président Roch Marc Christian Kaboré le 29 novembre 2015.

Le général Zida s’est exilé au Canada avec sa famille en décembre 2015. Accusé notamment de “désertion en temps de paix”, il sera “rayé des forces armées nationales”, a déclaré fin décembre M. Kaboré.

Au total 27 militaires, tous membres de l’ex-RSP, sont poursuivis devant le tribunal militaire de Ouagadougou pour “associations de malfaiteurs”, “détention illégale d’armes à feu et de munitions” et “complicité”.

Deux civils, un imam et son beau-fils, figurent également parmi les accusés. Ils risquent la peine de mort.

Selon le parquet, les accusés avaient planifié de s’attaquer à un dépôt d’armes de l’armée près de Ouagadougou et à la Maison d’arrêt et de correction des armées (MACA) pour libérer les généraux Gilbert Diendéré et Djibrill Bassolé, ainsi que leurs camarades incarcérés dans le cadre du putsch manqué de septembre 2015.

Ils voulaient également attaquer des brigades de gendarmerie à Ouagadougou et un dépôt d’armes de l’armée situé près de la capitale.

Les prévenus projetaient entre autres en cas de réussite de leur projet d’exiger la reconstitution du RSP, dissout après son putsch manqué de septembre 2015.

Tous ont quasiment nié avoir eu de telles intentions.

Le procès se poursuit mercredi avec l’audition de deux témoins et la présentation des pièces à conviction.

Clic pour voir la Source de l’article

***

Religion : La consommation d’alcool en islam.

Parce que l’islam adopte une approche holistique en ce qui a trait à la santé et au bien-être des individus, il interdit tout ce qui leur est nuisible. Par conséquent, sa position vis-à-vis de l’alcool est inflexible : sa consommation est interdite, en petites comme en grandes quantités. Il ne fait aucun doute que l’alcool est nuisible et qu’il a un effet des plus négatifs sur l’esprit et le corps de ceux qui le consomment.

Il embrouille l’esprit, cause toutes sortes de maladies, fait gaspiller de l’argent aux gens et, trop souvent, détruit des individus, leur famille et leur communauté. Des chercheurs[1] ont d’ailleurs démontré qu’il existait un lien indiscutable entre l’alcool et les jeux d’argent. La consommation d’alcool affaiblit le jugement, réduit les inhibitions et encourage la prise de risques irréfléchie souvent associée au jeu et aux activités dangereuses. Dans le Coran, Allah nous dit que les substances enivrantes et les jeux de hasard sont des abominations du diable et Il nous ordonne de les éviter à tout prix (Coran 5:90).

En Australie, sur une population d’environ 20 millions de personnes, près de 3000 personnes meurent chaque année à cause d’un abus d’alcool, tandis que 65 000 autres sont hospitalisées pour la même raison. Toutes les études soulignent un lien certain entre l’abus d’alcool et des lésions cérébrales et près de 2500 Australiens sont traités, annuellement, pour des lésions cérébrales reliées à l’alcool. Des recherches menées au Royaume-Uni indiquent que 6% des décès dus au cancer sont reliés à l’abus d’alcool et le Centre Harvard pour la Prévention du Cancer confirme que boire démesurément augmente de manière significative le risque de développer un cancer de la bouche, du pharynx, du larynx, de l’œsophage, du foie ou du sein. Consommer de l’alcool durant la grossesse peut provoquer, chez le fœtus, le syndrome d’alcoolisme fœtal, dont les complications incluent un faible poids à la naissance, certaines malformations faciales, des yeux plus petits que la normale, des doigts palmés ou manquants, des malformations au niveau des organes et, plus tard dans la vie, des difficultés d’apprentissage et un retard mental.

Des chercheurs, en Australie, estiment que 47% de ceux qui ont commis des crimes violents et 43% des victimes de ces crimes étaient ivres au moment du crime. L’alcool est responsable de 44% des brûlures accidentelles, 34% des chutes et des noyades, 30% des accidents de la route, 16% des abus contre les enfants et 7% des accidents industriels. Et pourtant, même s’il est clair que l’alcool est responsable d’autant de problèmes de société, il demeure légal et même encouragé dans la plupart des sociétés. Dans certains pays musulmans, où l’alcool est officiellement interdit, nombreux sont ceux qui succombent tout de même à la tentation et qui deviennent victimes de cette maladie qu’est l’alcoolisme. Il est étonnant de constater que malgré tous les problèmes qu’engendre l’alcool, des gens de partout, dans le monde, continuent d’en consommer, en quantités de plus en plus importantes. Pourquoi ?

L’alcool est l’un des moyens utilisés par Satan pour détourner les gens de l’adoration de Dieu. Dieu affirme clairement, dans le Coran, que Satan est un ennemi déclaré. Et pourtant, en consommant de l’alcool, on invite Satan dans nos vies et on lui rend facile la tâche de nous distraire de l’adoration de Dieu.

« Certes, Satan est un ennemi pour vous; alors considérez-le comme tel. Il ne fait qu’inviter ses partisans à devenir des habitants du Feu ardent. » (Coran 35:6).

L’alcool affecte l’esprit et fait paraître acceptables les péchés et les mauvaises actions. Il crée de l’inimitié et de la haine entre les gens, les empêche de garder Dieu à l’esprit, les distrait de la prière et les incite à s’engager dans des relations sexuelles illicites. L’abus d’alcool finit toujours par faire ressentir de la honte et des regrets à ceux qui s’en rendent coupables, en plus de les déshonorer et de les abrutir. De plus, il pousse souvent les gens à révéler des secrets bien gardés et à divulguer les fautes commises par d’autres.

« Satan ne cherche qu’à susciter l’inimitié et la haine entre vous à travers les boissons alcoolisées et les jeux de hasard, et à vous détourner de l’invocation de Dieu et de la prière. Y renoncerez-vous donc ? » (Coran 5:91)

Dans l’Arabie préislamique, l’usage de l’alcool était très répandu. Pour éradiquer ce mal, Dieu, dans Sa miséricorde, imposa son interdiction, mais le fit d’abord par étapes. D’abord, Il fit comprendre aux gens qu’il y avait, dans l’alcool, plus de mal que de bien. Ensuite, Il ordonna aux musulmans de ne pas prier lorsqu’ils étaient ivres. Enfin, Il révéla un verset interdisant totalement l’alcool.

« Ô vous qui croyez! Les boissons alcoolisées, les jeux de hasard, les autels dressés pour les idoles et les flèches de divination ne sont que des abominations, des œuvres de Satan. Éloignez-vous-en, si vous tenez à la réussite. » (Coran 5: 90).

Lorsque ce verset fut révélé, les citoyens musulmans de Médine commencèrent immédiatement à détruire leurs stocks d’alcool. Même ceux qui étaient en train de savourer un verre d’alcool crachèrent ce qu’ils avaient dans la bouche et vidèrent leurs verres. On raconte que les rues de h2Médine étaient inondées d’alcool. Pourquoi, donc, est-il si difficile d’éradiquer ce problème au 21e siècle? Les croyants d’aujourd’hui doivent réapprendre à placer leur confiance en Dieu, comme le firent les premiers musulmans, qui avaient compris que Dieu était leur unique Protecteur et l’Unique qui pouvait subvenir à leurs besoins. Toute la force et le pouvoir proviennent de Dieu et un problème comme celui de l’alcool ne peut être éradiqué que si ceux qui souffrent d’alcoolisme se tournent vers Dieu, en totale soumission.

Le Coran est un guide envoyé à toute l’humanité, jusqu’à la fin des temps. Il comprend plusieurs conseils et commandements, de la part du Créateur à Sa création. Si l’on suit ces conseils et commandements, nos vies seront tranquilles et faciles à mener, même dans les périodes plus éprouvantes. Dieu établit un lien entre l’alcool, les jeux de hasard et l’idolâtrie. Il se montre toutefois miséricordieux et généreux envers les croyants et reconnaît le problème de la dépendance.

L’islam encourage ceux qui souhaitent se repentir à le faire à tout moment; Dieu accepte le repentir de celui qui regrette sincèrement ses péchés et qui est fermement déterminé à ne pas recommencer. Les musulmans ne doivent pas ostraciser ceux qui commettent des fautes; ils doivent plutôt rester proches d’eux et les encourager à se tourner vers Dieu. Les amis, la famille et les voisins ne doivent pas fermer les yeux lorsqu’une personne se détruit elle-même et détruit sa famille. L’islam est une religion centrée sur la communauté et ne laisse pas les individus faire ce qu’ils veulent si ce qu’ils font cause du tort aux autres. L’abus d’alcool n’affecte pas que l’alcoolique, mais aussi sa famille et sa communauté. C’est pourquoi il y a une grande sagesse dans la prohibition de l’alcool.

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Le CPI explique les raisons de la crise d’électricité à Gaza
.
Projet de judaïsation au Mont Scopus à Jérusalem
.
Un blessé par les balles de l’occupation israélienne dans le nord de Gaza
.
Un Palestinien arrêté sur un checkpoint à Toulkarem
.
95% des réfugiés palestiniens en Syrie survivent grâce aux aides de l’UNRWA
.
Les forces de l’AP ont commis 4175 violations en 2016
.
Une délégation du Hamas arrive à Moscou pour des pourparlers de réconciliation
.
« Quds Internationale » réclame une action arabe contre le déplacement de l’ambassade américaine à Jérusalem
.
La police israélienne recommande l’inculpation de Netanyahu
.
L’occupation expulse le père d’un martyr de sa maison à Jérusalem
.
Renouvèlement de la détention administrative du fils du Cheikh jamal Abou Haija
.
L’occupation poursuit les arrestations dans divers domaines de la Cisjordanie
.
Manifestation à Qalanswa pour protester contre la démolition des maisons
.
Des blessés dans la répression des marches de Bilin et Na’lin à Ramallah
.
Jérusalem: 3 blessés par les tirs de l’occupation israélienne à Hazma
.
Le Hamas salue les participants à la manifestation de la crise de l’électricité
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Flash info du 14 Rabi Al Thanni 1438.

Flash info du 14 Rabi Al Thanni 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Santé : 7 signes d’intolérance au gluten que vous ignorez.

Beaucoup plus de personnes que l’on croit sont intolérants ou sensibles au gluten (non cœliaque), malheureusement la plupart ne seront jamais diagnostiqués comme tels. Ils souffriront de problèmes de santé pouvant être handicapant dans la vie de tous les jours.

En France, 20% des personnes ne seront diagnostiquées qu’après 60 ans. Les adultes semblent davantage touchés que les enfants. Un problème devenu récurrent.

Voici 7 signes d’intolérance au gluten que tout le monde ignore. Attention toutefois car certains signes peuvent être attachés à d’autres pathologies. Si vous reconnaissez un ou plusieurs symptômes apparaissant dans cette liste, vérifiez que ce ne soit pas dû à une intolérance au gluten.

1. Kératose pilaire.

Ce problème de peau se manifeste par un aspect granuleux assimilable à la « chair de poule ». On retrouve généralement ces petits boutons sur les bras, le dos et les cuisses. Ils sont le résultat d’une carence en acide gras et vitamine A causée par le gluten qui endommage l’intestin.

2. Maux de tête persistants.

Les migraines, les maux de tête persistants sont un signe potentiel d’intolérance au gluten mais peuvent être également des symptômes de beaucoup de problèmes médicaux. En général, si votre migraine commence une à deux heures après l’ingestion de gluten, c’est très révélateur d’une sensibilité au gluten non cœliaque.

3. Vertiges.

4. Fatigue chronique.

Vous vous levez le matin en ayant l’impression de ne pas dormir suffisamment ? Le gluten peut en être la cause. En effet, il contribue à un sentiment de fatigue puisque le corps dépense beaucoup d’énergie à traiter les protéines de gluten. Lorsque vous déjeuner avec du gluten, vous relancez encore l’inflammation pour une partie de la journée, votre sentiment de fatigue va alors perdurer.

5. Fibromyalgie.

De plus en plus d’experts médicaux affirment que la fibromyalgie est un symptôme et non une maladie. Cette inflammation est l’un des signes les plus forts de l’intolérance au gluten.

6. Maladies auto-immunes.

Les maladies auto-immunes se développent assez fréquemment chez les personnes intolérantes à cause d’inflammation et exposition prolongée au gluten mettant le corps en alerte.

Le lupus, la thyroïdite de Hashimoto, la polyarthrite rhumatoïde, la colite ulcéreuse, le lupus, la sclérodermie, la sclérose en plaques, le psoriasis sont des symptômes d’intolérance.

7. Problèmes digestifs fréquents.

Les problèmes gastro-intestinaux sont des symptômes assez fréquents d’intolérance au gluten, notamment chez les enfants. Ces maux comprennent : des gaz, des ballonnements, des diarrhées, des constipations qui persistes ou encore une perte d’appétit, des nausées et vomissements. Ce sont des symptômes pouvant révéler d’autres maladies (intolérance au lactose, maladie de Crohn, syndrome du côlon irritable…) le diagnostiquer de l’intolérance au gluten peut être long à détecter.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Dubaï continue ses projets démesurés avec la plus grande marina du Moyen-Orient.

Dubaï a le plus haut building au monde mais aussi une île palmier sur la mer. A présent c’est la marina la plus grande du Moyen-Orient qui devrait s’ajouter à cette liste.

Toujours plus haut, toujours plus grand.

Un nouveau projet de taille dans le petit émirat du Golfe a été dévoilé. Le chantier de la plus grande marina du Moyen-Orient devrait bientôt voir le jour. Elle pourra recevoir 4 400 yachts et aura également un port de croisière ainsi qu’un terminal pour recevoir les passagers. Le tout, près de l’île artificielle en forme de palmier, s’appellera « Dubai Harbour » ce qui signifie le « Port de Dubaï ». Il comprendra d’ailleurs un phare qui lui aussi devrait être grandiose ! De quoi donc attirer encore davantage de touristes.

Le Burj Khalifa et le JW Marriott Marquis, hôtel le plus haut du monde, ne seront alors plus les seuls records de Dubaï. Mais où s’arrêtera cette course à la démesure ?

Clic pour voir la Source de l’article

***


Canada : Ahmed Hussen, député musulman, devient ministre de l’Immigration.

Au Canada, Ahmed Hussen, député musulman et d’origine somalienne, vient d’être désigné ministre de l’Immigration par Justin Trudeau.

Premier député d’origine somalienne et musulman à ce poste.

Arrivé au Canada alors qu’il avait 16 ans, Ahmed Hussen est aujourd’hui une forte personnalité de la communauté somalienne dans le pays. De plus, il est très impliqué dans le monde associatif et le militantisme. Précédemment président du Congrès somalien canadien, Ahmed Hussein a aussi occupé le poste d’avocat en droit de l’immigration. Son engagement et son expérience sont donc très importants et il est un exemple pour les Somaliens afin de les impliquer dans la vie politique et associative.

L’ancien député est ainsi le premier homme politique d’origine somalienne et de confession musulmane à accéder à ce poste.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Belgique : les policiers seront formés aux bases de l’islam.

Afin d’éviter les conflits avec les musulmans qu’ils pourraient interpeller ou contrôler, les policiers à Bruxelles seront formés aux bases de l’islam.

Réussir à mieux gérer les conflits.

La formation intitulée « Gestion des conflits ou comment éviter des difficultés dans les interventions avec des musulmans » devrait avoir lieu à l’Ecole Régionale et Intercommunale de Police. Ce « cours » sera de huit heures et débutera en février. Le contenu couvrira les connaissances de base sur l’islam ainsi que l’immigration mais aussi la richesse de la communauté musulmane en Belgique. Les différences qui existent entre la religion et la culture seront également traitées. Une députée à Bruxelles, Annemie Maes, a précisé que les policiers ont été demandeurs de ce type de formation pour améliorer leurs rapports avec les musulmans.

Il est également prévu de mettre en place une formation sur le djihadisme et les mécanismes de radicalisation.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Barack Obama : « Ne considérons jamais notre démocratie comme acquise ».

Barack Obama a prononcé son discours de fin de mandat à Chicago après avoir été président des Etats-Unis durant huit années.

« Je serai toujours à vos côtés ».

C’est le 20 janvier prochain que Barack Obama devra laisser sa place à Donald Trump à la tête du pays. Ainsi, il a prononcé son discours de fin de mandat à Chicago, là où tout a commencé pour lui. Avec musique et foule en délire, celui qui sera bientôt l’ex-président a fait un bilan de ses deux mandats en parlant notamment de la situation économique, de l’Obama Care mais aussi des questions internationales. Barack Obama a appelé à être vigilants. « Nous sommes toujours la nation la plus respectée et la plus riche au monde. Ce potentiel ne se réalisera que si notre démocratie fonctionne. Si nos politiques reflètent mieux la décence de nos populations », a-t-il dit. Cette dernière phrase étant destinée à Donald Trump certainement…

« Ne soyons pas un autre pays qui harcèle les plus faibles. Ne considérons jamais notre démocratie comme acquise » a déclaré Barack Obama. Qu’en sera-t-il donc avec Donald Trump à la présidence ?

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : 17 cas de « radicalisation » recensés dans la police parisienne entre 2012 et 2015.

Chasse aux sorcières dans la police ou véritable danger ? Les policiers musulmans sont également surveillés comme leurs coreligionnaires. Doute-t-on de leur engagement pour la République ? Une Vème colonne au sein des institutions régaliennes de l’Etat ?

Une note inquiétante de la Direction de sécurité de proximité de l’agglomération parisienne (DSPAP) datant de décembre 2015 a été dévoilée le 11 janvier dans le livre Où sont passés nos espions ?, paru aux éditions Albin Michel.

Selon ces notes, dix-sept policiers se seraient « radicalisés » dans l’agglomération parisienne. Il y aurait parmi eux, 4 personnes converties à l’Islam.

Ces radicalisés sont «jeunes, entrés dans la police au milieu des années 2000 et issus d’un concours interne, nombre d’entre eux étant d’anciens adjoints de sécurité, les emplois jeunes de la police», ont ajouté les journalistes.

Selon une source chargée du suivi de ces questions, une centaine de cas de « radicalisation » existeraient au sein des ministères régaliens.

«Pour l’ensemble des ministères régaliens – Défense, Intérieur et Justice – nous dénombrons une centaine de cas de radicalisation.»

Clic pour voir la Source de l’article

***


Palestine : Jérusalem, capitale d’Israël ? Mahmoud Abbas met en garde Donald Trump.

Mahmoud Abbas a rédigé une lettre à destination de Donald Trump à dix jours de son investiture au poste de président des Etats-Unis. Le président de l’Autorité palestinienne s’inquiète de l’hypothèse d’un déménagement de l’ambassade américaine vers la ville de Jérusalem ainsi que de la reconnaissance de cette cité sainte comme capitale d’Israël, une promesse du milliardaire faite durant sa campagne électorale.

« Nous avons été prévenus que le président Trump pourrait appeler au déménagement de l’ambassade dans son discours d’investiture », témoigne Mohamed Shtayyeh, proche conseiller de Mahmoud Abbas. Lorsque David Friedman a été désigné le 15 décembre 2016 au poste de futur ambassadeur des Etats-Unis en Israël, il a affirmé avoir « hâte » de travailler pour la paix au Proche-Orient « depuis l’ambassade américaine dans la capitale éternelle d’Israël, Jérusalem ».

Pour les dirigeants palestiniens, le statut de Jérusalem doit être décidé lors d’un accord de paix final. C’est pourquoi ils mettent en garde Donald Trump contre les conséquences négatives d’un tel choix. « Nous ne l’accepterons pas et nous refuserons d’en discuter. Plus que ça, nous aurons des mesures à prendre. Et nous considérons sérieusement que faire cela rendrait caduque la question de la reconnaissance mutuelle entre l’OLP et Israël », prévient Mohamed Shtayyeh, selon des propos rapportés par RFI.

Mahmoud Abbas, qui va être reçu par le pape François au Vatican samedi 14 janvier avant de se rendre le lendemain à Paris pour la conférence internationale dédiée à la résolution du conflit israélo-palestinien, s’est également adressé aux chefs d’Etats arabes afin qu’ils infléchissent la position du nouveau président américain. Il appelle par ailleurs toutes les mosquées du monde à condamner cette annonce lors de la prochaine prière du vendredi.

Clic pour voir la Source de l’article

***

L’islamophobie décomplexée, qui se sent désormais légitimée à donner libre cours à ses pires pulsions, ne frappera pas impunément à Newark, la plus grande ville du New Jersey, sans se heurter à la saine intransigeance de son maire, Ras Baraka (photo ci-dessus), résolu à l’éradiquer de son fief.

Aussi, quand la récente agression d’une administrée voilée est remontée jusqu’à ses oreilles, l’édile d’origine haïtienne, révolté par son caractère gratuit et le racisme primaire qui la sous-tend, n’a pas tergiversé longtemps avant de sanctionner le fonctionnaire du département du Travail qui en est l’auteur : il l’a suspendu sur-le-champ pour « faute grave » sans solde, tout en le poursuivant en justice pour son déchaînement de violence intolérable, déontologiquement indéfendable.

Les faits accablants remontent au mois de décembre, lorsque cet homme de 57 ans, aveuglé par la haine, s’est littéralement rué sur une citoyenne revêtue d’un hijab qui venait juste de franchir le seuil de l’agence locale pour l’emploi. Selon un mode opératoire devenu malheureusement très classique, il s’est acharné à la dévoiler de force, l’insultant et la brutalisant, jusqu’à ce qu’elle chute lourdement au sol.

Outré, Ras Baraka, qui déplore vivement que l’Amérique soit gangrenée par une islamophobie à son paroxysme depuis l’élection fracassante de Donald Trump, a condamné vigoureusement l’acte odieux commis par un employé de la Ville.

« Cette attaque inacceptable dont a été victime une femme musulmane, une de nos concitoyennes, est clairement un acte de haine perpétré contre la religion musulmane », s’est indigné, via un communiqué de presse, le premier magistrat de la cité. « Dans le climat actuel de violences anti-musulmans qui règne en Amérique, mais aussi ailleurs dans le monde, il est impératif que les crimes haineux soient reconnus pour ce qu’ils sont et punis comme il se doit, avec toute la rigueur et la sévérité de la loi », pouvait-on lire sous sa plume révulsée, déterminée à faire un exemple.

Abondant dans le sens de Ras Baraka, James Sues, le directeur du Conseil sur les relations américano-islamiques (CAIR) du New Jersey, a rappelé pour sa part avec force que « Dans une société civile comme la nôtre, chaque citoyen américain a le droit de pratiquer sa foi, pleinement et sereinement, sans craindre pour sa sécurité, laquelle doit être assurée par les autorités avec une extrême vigilance, fermeté et sans exclusive».

Ironie du sort, après avoir essuyé l’opprobre général, c’est à présent le chômage qui guette l’agent du département du Travail de la localité de Newark, et demain peut-être la prison, auquel cas la morale de l’histoire serait sauve…

Clic pour voir la Source de l’article

***


Fillon : « La question de la laïcité ne se pose aujourd’hui qu’avec les musulmans ».

François Fillon sur BFMTV le 11/01/17 : « La tradition laïque a été détournée de son objectif. L’objectif de la laïcité française, c’est de faire en sorte que les religions ne pèsent pas sur le fonctionnement des institutions et des pouvoirs publics. Il y a eu des périodes où les catholiques ont essayé d’imposer leurs vues au gouvernement français. Il y a eu des périodes où la relation entre l’Etat et la communauté juive était tendue. Donc on a instauré des règles qui s’appellent la laïcité. Aujourd’hui, cette question ne se pose pas, ou plutôt ne se pose qu’avec une seule religion : elle se pose avec les musulmans, et essentiellement avec les intégristes musulmans. Voilà. »

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Guerre 14-18 : 400 000 soldats musulmans dans l’armée britannique, ces héros oubliés du Royaume-Uni.

A chaque contrée européenne, ses grands oubliés de l’histoire enseignée aux chères têtes blondes ! A l’instar de la France, le Royaume-Uni n’échappe pas à cette occultation des valeureux soldats musulmans issus de son Empire colonial, tombés non seulement au champ d’honneur lors de la grande boucherie de 14-18, mais aussi dans l’oubli, inexorablement, au fil des décennies. Ces héros, inconnus au bataillon, sont morts deux fois, en somme…

Avec l’érosion du temps et sous l’effet d’une amnésie collective savamment entretenue, la bravoure de 400 000 combattants indiens a été ensevelie sous les cendres du passé, à la consternation d’Avaes Mohammad, 36 ans, membre du think-tank « British Future » qui œuvre pour l’intégration dans le royaume de Sa Gracieuse Majesté.

Méconnus, insoupçonnés, voire relégués au second plan pour une majorité de sujets britanniques, comme l’a mis en évidence la récente étude réalisée par « British Future », ces héros musulmans qui ont combattu, au péril de leur vie, dans les rangs de l’Empire britannique, payant un lourd tribut au cataclysme que fut la Grande Guerre, n’évoquent rien, ou si peu, pour 78% de nos proches voisins, seuls 22% d’entre eux ayant conservé le souvenir évanescent d’une armée de musulmans, de plus en plus fantomatique à mesure que les années passent…

A la lueur de ces chiffres alarmants, Avaes Mohammad a décidé de réparer cette cruelle injustice, en mettant en pleine lumière cette armée de soldats de l’ombre, son courage, son abnégation, mais aussi son esprit de sacrifice, poussé jusqu’au sacrifice suprême.

Pour s’atteler à la tâche au sein du temple scolaire, il s’est entouré des compétences de l’historien Jaham Mahmood, avec lequel il a élaboré un projet éducatif qui a vocation à raviver la flamme vacillante de la mémoire auprès de la jeune génération. Sous le titre explicite « La contribution musulmane à la Première Guerre mondiale », l’enrôlement et le rôle crucial des Indiens musulmans sur le front occidental sont enfin exhumés des oubliettes de la grande histoire, pour la plus grande satisfaction de l’un des artisans de leur réhabilitation, Avaes Mohammad.

« Nous ne devons jamais oublier leur contribution, car se souvenir d’eux est essentiel pour nos contemporains. Commémorer leur mémoire est un acte fort, positif et éminemment fédérateur, qui rassemblera très largement la société britannique. Cela renforcera le sentiment d’appartenance à ce pays chez les jeunes issus de l’immigration », insiste ce dernier avec solennité, en rappelant que pour nombre de ces soldats musulmans, leur plongée brutale dans l’horreur de la guerre de tranchées fut leur première immersion en Europe, dans les paysages de désolation qui s’offraient à leurs yeux et sous un climat rigoureux auquel ils n’étaient pas du tout préparés, vêtus de leurs seuls uniformes tropicaux.

« C’était un nouveau type de guerre. Imaginez que certains d’entre eux voyaient pour la première fois un avion et des mitrailleuses », a souligné Avaes Mohammad, avant de rendre un vibrant hommage aux huit soldats indiens qui ont été décorés, à titre posthume, de la plus haute distinction militaire britannique : la Victoria Cross.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Les Etats-Unis jurent d’écraser la Russie : “2017 sera l’année de l’offensive contre Poutine”.

Vladimir Poutine a été averti qu’il était voué à l’échec en Ukraine et que l’année 2017 sera une année d’agression anti-russe.

Les sénateurs étatsuniens, John McCain et Lindsey Graham, ont voyagé sur la ligne de front de l’Ukraine à Shyrokyne pour proclamer à une équipe de première classe de fusiliers marins que “2017 sera l’année de l’offensive” et ont juré de battre Poutine sur les champs de bataille de l’Europe de l’Est.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Des centaines de chars américains arrivent en Europe pour maintenir «la paix» aux frontières russes.

Les Etats-Unis ont à nouveau livré du matériel américain en Allemagne pour renforcer leur engagement auprès de leurs alliés contre la menace russe et s’assurer que l’UE resterait «libre, prospère et dans la paix».

Ces derniers jours, 2 800 unités de matériel militaire, dont des chars Abrams, des véhicules d’artillerie Paladin et des véhicules de combat Bradley, ainsi que 4 000 militaires américains ont été transportés jusqu’au port allemand de Bremerhaven, dans le cadre de l’opération Atlantic Resolve, dans le but de faire face à «l’agression russe».

« C’est une partie de nos efforts pour contenir l’agression russe, assurer l’intégrité de nos alliés et conserver une Europe entière, libre, prospère et dans la paix », a déclaré le lieutenant-général des forces aériennes Timothy M. Ray au sujet de ce nouveau déploiement militaire américain en Europe.

Ces nouvelles forces seront envoyées d’abord en Pologne pour participer à des exercices militaires à la fin du mois, puis seront déployées dans plusieurs pays dont les pays baltes, la Bulgarie, la Roumanie et l’Allemagne.

L’armée américaine a également en projet de déployer 50 hélicoptères Black Hawk et 10 hélicoptères CH-47 Chinook, 24 hélicoptères Apache et 2 200 militaires.

L’Allemagne, le Canada et la Grande-Bretagne contribuent aussi au renforcement des forces de l’OTAN dans l’Est de l’Europe et déploieront 1 000 militaires chacun en Estonie, Lettonie et Lituanie.

L’opération Atlantic Resolve a débuté en 2014 après le référendum en Crimée qui a abouti à son rattachement à la Russie. Dans le cadre de cette opération, l’OTAN coordonne des manœuvres dans l’Est de l’Europe : en Estonie, Lettonie, Lituanie, Pologne, Roumanie, Bulgarie et Hongrie.

La Russie a condamné à plusieurs reprises les activités de l’OTAN près de ses frontières, les qualifiant d’«hostiles» et jugeant qu’elles «menaçaient sa sécurité nationale». En représailles, Moscou a déployé des armements sur ses frontières occidentales, et notamment dans l’enclave de Kaliningrad. Ses manœuvres militaires de grande échelle se sont tenues sur son territoire.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Waqf de Jérusalem : Les tentatives de changer la situation dans les environs d’Al-Aqsa sont illégales
.
Deux frères condamnés à une peine de prison ferme
.
Une campagne pour la restitution des corps des martyrs palestiniens à Naplouse
.
L’armée israélienne rase une route reliant les communautés palestiniennes à Yatta
.
26 ordres de démolition israéliens à Salfit
.
34 décisions de détentions administratives au début de janvier
.
Qassam: les tentatives d’accuser la résistance ne tromperont pas notre peuple
.
Un détenu politique en grève de la faim depuis 27 jours dans les prisons de l’AP
.
ONU: Liste noire pour les entreprises des colonies
.
Confiscation de terres près d’Amouna en faveur des colons
.
Khoudri: La démolition des maisons à Qalanswa est très grave
.
L’occupation envahit la maison du martyr Abou Ghazala à Jérusalem et convoque son père
.
Notifications d’arrêt de construction au village de Khoudr
.
Grève générale en Palestine de 48 pour protester contre la démolition des maisons à Qalanswa
.
Hébron: plusieurs blessés lors de la dévastation de Beit Ummar
.
L’occupation démolit 9 maisons à Qalanswa en Palestine de 48
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com