MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 4 Joumada Al Awwal 1438.

Flash info du 4 Joumada Al Awwal 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Maroc : Le roi Mohammed 6 s’oppose à Donald Trump et soutient Mahmoud Abbas.

La question du transfert de l’ambassade des Etats-Unis vers Jérusalem est de taille. Le roi du Maroc, Mohammed 6, a indiqué sa désapprobation et précisé son soutien à Mahmoud Abbas, président de l’Autorité palestinienne.

Donald Trump joue avec la paix.

Le roi Mohammed 6 est contre l’initiative de Donald Trump promise lors de sa campagne présidentielle. Les conséquences seraient néfastes pour la paix et la sécurité dans la région ainsi que dans le monde entier, a précisé le monarque marocain. Il a également ajouté qu’étant à la présidence du « Comité Al Qods », la défense de la ville sainte et de ses habitants est l’un de ses engagements. De plus, Mohammed 6 est prêt à coordonner – aux côtés de l’Autorité palestinienne, des pays arabes, des pays musulmans et des autres partenaires – des moyens juridiques, politiques et diplomatiques pour protéger Jérusalem-Est.

Alors que la colonisation à Jérusalem-Est continue justement malgré son illégalité, comment Donald Trump répondra-t-il à cette mise en garde marocaine ?

Clic pour voir la Source de l’article

***


Palestine : Des chirurgiens français dans la bande de Gaza pour opérer des enfants.

Des chirurgiens français se sont rendus en Palestine, dans la bande de Gaza sous blocus, afin d’opérer des enfants.

Sponsorisés par le Palestine Children’s Relief Fund.

Loin de Paris, Pauline Nicol et Quentin Qassemyar ont ainsi fait face à des cas très spécifiques nécessitant des interventions importantes. Ils ont eu à traiter des blessures, des tumeurs et des malformations. Se rendant bénévolement dans la bande de Gaza, ils ont été sponsorisés par le Palestine Children’s Relief Fund, ONG américaine qui se consacre aux blessures de guerre des enfants. Les deux chirurgiens ont réalisé de la microchirurgie réparatrice de la face pour des enfants notamment à l’hôpital Al-Shifa et malgré les coupures de courant dans le bloc opératoire. Dans la bande de Gaza, le manque d’accès aux soins en raison du blocus cause des dégâts considérables sur le plan de la santé.

Seuls 29 enfants ont pu être traités. Malheureusement, nombreux sont encore ceux nécessitant des chirurgies.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Canada : Attentat : Il pense repartir au Maroc après avoir vécu 42 ans au Québec.

« On n’a jamais pensé que ça pourrait arriver » dit Mohammed Oudghiri, membre du Conseil Administratif du Centre islamique culturel de Québec où a eu lieu l’attentat.

Après 42 ans au Québec, il pense retourner vivre au Maroc .

Après l’attentat contre la mosquée au Québec, les vidéos émouvantes se multiplient. C’est notamment le cas avec Mohammed Oudghiri. Après avoir vécu 42 ans sur le territoire québécois où sont aussi nés ses enfants et petits-enfants, il pense repartir vivre au Maroc. « On a construit ici » , dit-il. « C’est malheureux. Quand tu restes ici 42 ans c’est que tu as choisi une place pour vivre et mourir » , a-t-il ajouté. Au Maroc, il indique qu’il ne risquera pas sa vie car aujourd’hui, il y a au Québec de moins en moins de sécurité. Voici ci-dessous la vidéo en question.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Les ressortissants américains bientôt aussi interdits de territoire irakien.

Après l’Iran, au tour de l’Irak, que les Etats-Unis ont envahi en 2003, de jouer la carte de la réciprocité. Les Américains bientôt persona non grata également.

Oeil pour oeil, dent pour dent…

Devant le décret anti-immigration qui affecte les ressortissants iraniens, irakiens, libyens, syriens, somaliens, yéménites et soudanais, le Parlement irakien a voté pour une mesure de réciprocité. Les Américains ne pourront plus se rendre en Irak. A une large majorité, les parlementaires demandent donc au gouvernement et au ministère des Affaires étrangères d’adopter la même réglementation signée par Donald Trump mais à l’égard des citoyens américains uniquement. Cependant, des soldats américains sont présents en Irak alors que se passera-t-il les concernant ? Les autres pays concernés par le Muslim Ban vont-ils également réagir comme l’Iran et l’Irak l’ont fait ?

Quant aux autres pays musulmans non affectés par le décret, peuvent-ils exprimer concrètement leur mécontentement par des actes forts ?

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Le FN imagine fièrement le même décret anti-immigration en France.

Le maire FN de la ville de Hénin-Beaumont a lancé un « Et pourquoi pas en France ? » en parlant du décret anti-immigration en cours aux Etats-Unis.

Le FN en plein mauvais rêve américain.

Tandis que Jean-Marc Ayrault demande l’annulation du décret signé par Donald Trump, du côté du FN on préfère montrer de l’enthousiasme sur la création d’un texte similaire en France. Le maire d’Henin-Beaumont verrait bien les mêmes restrictions sur l’immigration être mises en place là où « Liberté, Egalité, Fraternité » est la devise. Il a déclaré : « C’est vrai que les Etats-Unis sont une cible également pour les jihadistes donc si Trump souhaite se protéger en interdisant la venue sur son territoire de ces personnes, c’est sa liberté. Après, c’est malheureux pour ceux qui n’ont rien à voir avec cela » . Même le maire de Béziers, également du FN, a jugé que la politique d’immigration du président américain était courageuse.

Un autre Muslim Ban en France en 2017 ? Encore faut-il donc que la candidate soit élue présidente.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Barack Obama critique le décret anti-immigration de Donald Trump.

Barack Obama a quitté la Maison Blanche le 20 janvier mais il ne reste pas silencieux face aux premiers agissements de Donald Trump. Le décret anti-immigration suscite ses critiques.

Les valeurs américaines sont en jeu.

Ainsi l’ancien président des Etats-Unis sort déjà de son silence pour donner son avis sur le Muslim Ban voulu par Donald Trump. Il a notamment indiqué : « Le fait que des citoyens exercent leur droit constitutionnel d’assemblée, de mobilisation et de se faire entendre par leurs élus correspond exactement à ce que nous voulons voir lorsque les valeurs américaines sont en jeu » . En effet, la mobilisation ne s’essouffle pas puisque même dans les aéroports des personnes se regroupent pour dénoncer la politique menée par Donald Trump. Pour sa part, Donald Trump continue de justifier son décret par le fait que des personnes dangereuses pourraient venir d’Irak, d’Iran, de Syrie, de Libye, de Somalie, du Soudan et du Yémen.

Jusqu’à quand ce véritable bras de fer va-t-il durer ?

Clic pour voir la Source de l’article

***


Canada : Attentat : Le suspect marocain Mohamed Belkhadir était en réalité un héros.

Présenté comme suspect dans un premier temps, Mohamed Belkhadir était en fait un héros selon des témoignages. Le jeune étudiant d’origine marocaine, un habitué du Centre culturel islamique de Québec, a rapidement était blanchi. Mohamed Belkhadir a bel et bien était interpellé mais la police s’est aperçu par la suite qu’il s’agissait d’une méprise.

Immédiatement après les coups de feu, Mohammed Belkhadir a contacté les services d’urgence. Il était en train de porter secours aux victimes de l’attentat contre la mosquée de Québec lorsque dans la confusion il a été associé à tort au terroriste.

« J’étais dehors à faire le déneigement de l’escalier. J’ai entendu les coups de feu et j’ai hésité, mais je suis rentré prudemment. C’est un réflexe. On ne peut laisser des gens qui ont besoin d’aide. J’ai voulu donner des soins médicaux à un ami avec mon manteau. J’ai vu qu’il respirait encore et je voulais qu’il reste chaud » rapporte Mohamed Belkhadir à la presse canadienne.

A ce moment précis, Mohamed aperçoit la silhouette d’un homme armé. « Je ne savais pas que c’était un policier, je croyais que c’était quelqu’un qui revenait pour tirer » raconte le jeune homme qui décide de fuir à l’extérieur.

La police le voit fuir et pense donc que c’est un suspect. Mohamed Belkhadir est alors arrêté et gardé sous haute surveillance toute la nuit. Il sera relâché le lendemain.

La Sûreté du Québec a confirmé que l’étudiant marocain n’était plus considéré comme un suspect dans la fusillade. Mohamed Belkhadir est désormais placé sous le statut de témoin.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Texas : un million de dollars pour la mosquée Victoria, ravagée par les flammes.

Le Centre islamique de Victoria, dans le Texas, a été ravagé par les flammes dans la nuit du vendredi 27 au samedi 28 janvier. La mosquée, qui avait été cambriolée une semaine plus tôt et vandalisée quelques années plus tôt, avait été ouverte en 2000.

Plus de 960 000 dollars (890 000 €) ont été collectés sur la plateforme GoFundMe en trois jours pour la reconstruction du lieu de culte, que ses gestionnaires pensent pouvoir commencer dans les prochains jours grâce à la vague de solidarité.

Plus de 20 000 personnes ont répondu à l’appel aux dons, qui a suscité une forte attention médiatique en pleine controverse autour du décret discriminatoire signé par Donald Trump vendredi 27 janvier. Les causes de l’incendie sont encore inconnues à ce stade.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Angleterre : Sadiq Khan, le maire de Londres, appelle à annuler la visite d’Etat de Trump au Royaume-Uni.

On le savait, la démagogie de caniveau et les violents coups de boutoir de Donald Trump, le candidat républicain d’hier qui se rêvait un grand destin, n’étaient pas la tasse de thé de Sadiq Khan, le maire de Londres. Mais le décret sur l’immigration, honteusement anti-musulmans, qui porte son sceau de président fraîchement intronisé et franchit un nouveau palier dans l’abjection, lui inspire aujourd’hui la plus grande répugnance.

La voix de l’édile dont l’islamité avait été raillée par le nouvel homme fort de Washington, à coup de sarcasmes « trumpiens » pur jus, s’élève au-dessus de la clameur d’indignation qui monte un peu partout, aux Etats-Unis comme au Royaume-Uni, pour dire haut et fort combien lui fait horreur ce racisme d’Etat « cruel et offensant » qui risque fort de se briser sur les récifs de l’anticonstitutionnalité.

Loin d’user de la langue de bois lénifiante ou de se retrancher derrière le paravent de son devoir de réserve, Sadiq Khan laisse au contraire éclater son vif mécontentement et tape du poing sur la table en appelant à annuler la prochaine visite d’Etat de Donald Trump à Buckingham Palace et au 10 downing Street. A l’unisson de 1,5 million de ses concitoyens qui ont signé la pétition exhortant Theresa May à revenir instamment sur sa décision, il hausse le ton pour que la deuxième femme Premier ministre après Margaret Thatcher entende la colère qui gronde dans tout le royaume, sauf à vouloir déshonorer la couronne britannique.

Interrogé par une journaliste, le premier magistrat de l’une des capitales européennes les plus rayonnantes, place forte de la finance islamique en Occident, n’a pas tourné autour du pot (voir vidéo ci-dessous dans sa version originale ) :

« La visite d’Etat de Donald Trump au Royaume-Uni ne devrait pas avoir lieu. Je serais épouvanté que notre Premier ministre, Theresa May, consente à le recevoir sur notre territoire national. Ma position est très claire : aussi longtemps que l’interdiction d’entrée aux Etats-Unis, cruelle et honteuse, frappera des populations musulmanes respectueuses des lois et pacifiques, en raison de leur appartenance religieuse et de leur pays d’origine, majoritairement musulman, nous ne devrions pas dérouler le tapis rouge pour le président américain.
Nous sommes souvent en désaccord avec les différents chefs de gouvernement d’autres pays. Mais quand il s’agit d’un allié proche, avec lequel on entretient une relation privilégiée, qui conduit une politique aussi offensante, cruelle et honteuse, alors on se doit de le dire et de le condamner.

Isis, Daesh affirment que les valeurs occidentales sont incompatibles avec l’islam, que l’on ne peut pas être à la fois occidental et musulman. Mais nous savons pertinemment qu’il y a des occidentaux, dont je fais partie, qui sont tout à la fois fiers d’être occidentaux et musulmans, et de pratiquer leur foi. Il y a des milliers d’Américains qui se disent fiers d’être américains et musulmans. Il y a aussi des millions de gens de par le monde qui sont fiers d’être musulmans, qui aiment l’Amérique et sont désireux de la découvrir et d’y séjourner. Trump, involontairement peut-être, fait le jeu d’Isis et Daesh et alimente ce préjugé. Le mauvais message qu’il envoie en fermant les frontières aux ressortissants de sept pays musulmans se résume ainsi : vous ne pouvez pas être un musulman pieux et pratiquant, aimer l’Amérique et vouloir la visiter ».

S’il y a peu encore, Sadiq Khan, propulsé aux plus hautes destinées municipales, aurait volontiers accueilli sur ses terres le populiste américain à seule fin de faire la leçon à cet « ignorant », selon ses propres termes, il serait plus enclin à présent à lui faire subir le même sort outrageant qu’il veut réserver aux ressortissants ostracisés de sept pays musulmans blacklistés : lui barrer l’accès, voire le bouter hors du royaume de Sa Gracieuse Majesté.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Yémen : Nawar, 8 ans, assassinée de plusieurs balles par les forces spéciales américaines.

Une soixantaine de personnes ont été tuées ce weekend dans un raid des forces spéciales américaines sur la province de Baïda au centre du Yémen. Le raid meurtrier visait selon les États-Unis, des membres de l’organisation Al-Qaïda dans la Péninsule Arabique (AQPA). Soixante victimes dont 8 femmes et 8 enfants, parmi eux, une citoyenne américaine : Nawar âgée de 8 ans seulement est la fille d’un ancien responsable de l’organisation AQPA, Anwar Al-Awlaki, lui-même tué par un drone américain en 2011.

Le site middle east monitor rapporte ce lundi le témoignage de l’oncle de la petit fille. Cet ancien ministre de l’environnement de son pays, rapporte que « Nawar a été touchée plusieurs fois par balle, avec une balle qui a percé son cou. Elle a saigné pendant deux heures car il n’était pas possible de lui donner des soins médicaux. Nawar a toujours eu une personnalité et un esprit plus mûr que son âge, elle rassurait sa mère alors qu’elle perdait son sang : « ne pleure pas maman, je vais bien, je vais bien »…

Son oncle poursuit : « Ensuite l’appel à la prière de l’aube est venu, et son âme a quitté son petit corps ».

Ce raid marque le début du mandat de Donald Trump, qui sera sans doute plus sanguinaire que celui d’Obama en matière d’assassinats de musulmans. Des exécutions qui interviennent quelques heures après la signature par Trump du décret interdisant l’entrée aux Etats-Unis des ressortissants de sept pays musulmans dont le Yémen.

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Une palestinienne mineure condamnée à 18 mois de prison
.
Israël veut renforcer les liens entre les colonies sauvages de Cisjordanie
.
Report du vote de la Knesset sur la « légalisation de la colonisation »
.
Tubas: Sit-in au camp de Fara’a contre les politiques de l’UNRWA
.
Les services de l’Autorité Palestinienne en Cisjordanie arrêtent cinq citoyens
.
Ouverture du passage de Rafah pour la quatrième journée consécutive
.
Libération du mineur blessé Oussama Zaidat
.
Takruri: Nous cherchons à mobiliser les érudits musulmans pour soutenir la Palestine
.
Barhoum condamne l’acharnement de l’AP contre le Hamas et le Djihad
.
Deux Palestiniens arrêtés sur deux barrages près de Salfit
.
Nouveau tunnel dans la zone des palais omeyyades au sud d’Al-Aqsa
.
Un prisonnier jérusalémite condamné à la perpétuité et 20 ans de prison
.
Fermeture de la porte de l’entrée du village d’Azzoun
.
Des colons agressent un palestinien à l’ouest de Jénine
.
La sécurité de l’Autorité Palestinienne déjoue une attaque au couteau à Jénine, selon la radio israélienne
.
La prison de Nafha sous haute tension
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Flash info du 27 Rabi Al Thanni 1438.

Flash info du 27 Rabi Al Thanni 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Zheng He, le plus grand explorateur musulman de tous les temps.

Les voyages de Zheng He resteront dans les annales de l’histoire, né en 1371 dans le Yunnan, une province chinoise, le futur amiral ne sait pas encore quel va être son extraordinaire destin.
De son vrai nom Ma Sanbao, ce Chinois de confession musulmane aura la chance de se rendre jusqu’à la Mecque, un pèlerinage qui lui vaudra d’ajouter Hajji à son nom.
Nommé par les chinois l’«amiral des mers de l’Ouest», il va marquer l’histoire de son empreinte en ayant devancé d’un siècle Christophe Colomb, Vasco de Gama et Magellan.

Il contribuera à l’expansion de la Chine grâce à d’immenses expéditions maritimes vers l’océan Indien.
En 1405, à l’âge de 32 ans, Zheng He dirige plusieurs expéditions qui le mèneront vers tous les grands ports du pourtour de l’océan Indien jusqu’en 1433.

De Java à Sumatra jusqu’à Djedda où il accompli son pèlerinage, Zheng He va voyager jusqu’en Afrique orientale.
Sa première flotte «La flotte des trésors» était composée de 317 énormes vaisseaux de 110 à 130 mètres de long et 50 mètres de large pouvant transporter jusqu’à 500 passagers. Les caravelles de Christophe Colomb de 1492 dépassaient à peine les 25 mètres de long.

Lors de ses expéditions, il n’était pas question pour Zheng He de commercer ou d’explorer de nouvelles terres, il s’agissait surtout de promouvoir la Chine à l’étranger. Il a profité de ses longs voyages pour nouer des relations diplomatiques avec une trentaine de pays et pour rapporter au pays toutes sortes de curiosités tels que des girafes ou des produits exotiques.
Les expéditions prendront fin à la mort de l’amiral Zheng He et la priorité sera donnée à la construction de la Grande Muraille.
Zheng He disparu, plus aucun voyage ne sera encore organisé et la construction de navires est désormais interdite. En 1479, tous les documents se rapportant aux expéditions sont détruits sous ordre du vice-ministre de la Guerre et en 1525 un édit impérial décide la destruction des navires existants.

Des siècles plus tard, la Chine commémore toujours la mémoire de Zheng He. Des ouvrages lui sont consacrés, il sera aussi utilisé à des fins de propagande par le régime communiste pour rassurer la population musulmane de Chine, qui représente environ 20 millions de personnes.

Clic pour voir la Source de l’article

***


L’Islam, la seconde religion en Italie.

L’Islam en Italie a une longue histoire. Cela dit, l’Islam est apparu massivement en Italie dans les années 1970 avec l’arrivée de flux migratoires en provenance de Somalie, du Maroc ou encore de Tunisie. Aujourd’hui, l’Islam s’est considérablement développé dans le pays.

En effet, d’après une récente étude, la communauté musulmane en Italie s’avère être importante. En effet, comme nous l’avons constaté il y a quelques temps en Grande Bretagne, les musulmans vivant en Italie contribuent également pleinement à l’économie du pays. C’est ainsi qu’ils représenteraient 4% à 5% du PIB national.

Selon les dernières statistiques officielles les musulmans représentent 34 % des 2 400 000 étrangers vivant en Italie. S’ajoutent aussi aux 820 000 étrangers de culture musulmane 100 000 à 150 000 immigrants illégaux.

Ces chiffres font de l’Islam la seconde religion présente sur le territoire. De même, il y aurait plus de 700 mosquées implantées dans tout le pays. La communauté musulmane italienne est donc importante.

Cela dit, malgré l’importance de cette religion, l’Islam n’est pas reconnu officiellement. La nouvelle revendication de la communauté musulmane en Italie vise donc une reconnaissance de leur culte. Chose qui sera loin d’être aisée car les partis politiques italiens, notamment la Ligue du Nord, ne l’entendent pas de cette oreille.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Cadeau de départ de Barack Obama : 205 millions d’euros pour l’Autorité palestinienne.

Avant de quitter la Maison Blanche, l’ancien président Barack Obama a décidé qu’une aide de 205 millions d’euros serait versée à l’Autorité palestinienne en Cisjordanie.

Et si Donald Trump bloquait les fonds ?

L’événement a eu lieu à quelques heures de son départ. Barack Obama a informé le Congrès américain qu’une aide financière devait être versée à l’Autorité palestinienne. Les 205 millions d’euros sont destinés à structurer davantage l’entité pour qu’elle puisse s’intégrer au sein des différentes organisations mondiales. Des étapes importantes pour arriver à la création d’un futur Etat palestinien. Déjà cette aide avait été décidée par le passé mais bloquée par des Républicains au sein du Congrès. Sur le terrain, le transfert de fonds serait effectif ce vendredi.

Et si cette décision était reconsidérée par Donald Trump, nouvel arrivant à la tête du pays ?

Clic pour voir la Source de l’article

***


Corey Fleischer nettoie les rues de Montréal des graffitis haineux.

Il s’appelle Corey Fleischer et nettoie les rues de Montréal des propos racistes, homophobes et d’autres croix gammées. Toujours « armé » de son Kärcher, il est le « Monsieur Propre » au service de la tolérance, du vivre-ensemble et surtout contre la haine, au Canada !

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Ryan Abdellaoui gagne le 3e prix du concours régional d’éloquence à Narbonne.

Ryan Abdellaoui fait la fierté de ses proches et de son lycée Jean-Moulin à Béziers. Il vient de remporter le troisième prix du concours régional d’éloquence organisé par la fondation Groupe La Dépêche et les rectorats des académies de Toulouse et de Montpellier.

Quatorze participants pour la finale.

Elève de seconde à Béziers, Ryan Abdellaoui a donc fait partie des quatorze candidats réunis au Grand théâtre de Narbonne. Des pré-sélections avaient eu lieu pour désigner les finalistes. Le but de ce concours d’éloquence était de déclamer un texte sur la liberté de conscience. Ryan a réussi brillamment à se démarquer pour participer à la finale. Pratiquant le taekwondo et fan de jeux vidéos, de sports et aimant aussi les mathématiques, Ryan Abdellaoui s’est illustré dans un tout autre domaine en étant à 15 ans finaliste du concours.

Ses parents ont de quoi être fiers de lui et toute l’équipe de Katibîn.fr le félicite également !

Clic pour voir la Source de l’article

***


Palestine : Israël détruit les maisons d’un village bédouin, tuant également.

La semaine dernière les autorités israéliennes ont détruit des maisons dans le village bédouin de Umm al-Hiran. Des policiers ont aussi abattu l’un des habitants : Yacoub Moussa Abou al-Qiyan.

Des villes arabes d’Israël sont en grève.

Cette opération a été décidée par le ministère de l’Intérieur afin de détruire des maisons dont les constructions ont été jugées illégales. Cependant, la police israélienne a également tiré sur un Bédouin, le tuant. D’après la version israélienne, Yacoub Moussa Abou al-Qiyan, fonçait sur les forces de l’ordre avec sa voiture. Quant aux habitants du village, ils indiquent que l’instituteur était bien dans sa voiture mais il roulait à vitesse réduite. Les circonstances ne sont pas très claires et les villes arabes d’Israël ont décidé de faire grève en fermant les commerces pour protester.

Les Arabes israéliens demandent d’ailleurs la démission du ministre de l’Intérieur Gilad Erdan, scandant « Erdan démissionne, on ne te supporte plus » lors des manifestations. Les funérailles de Yacoub Moussa Abou al-Qiyan devraient avoir lieu aujourd’hui.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Une campagne pour dénoncer l’islamophobie lancée par une coalition d’organisations au Canada.

Une campagne de sensibilisation pour dénoncer l’islamophobie et le racisme a été lancée au Canada par une coalition d’organisations. »Break the behaviour » ou « Changeons de comportement » appelle les habitants la Province de l’Ontario à rejeter en masse l’islamophobie et le racisme de toute forme.

Deux spots de 30 secondes chacun ont été diffusés sur les réseaux sociaux. Le premier relate l’histoire d’une famille musulmane qui rentre à son domicile et découvre un tag islamophobe sur la porte du garage. Des voisins solidaires aident les musulmans a effacer les messages de haine.

La seconde vidéo se passe dans une classe d’école. Un élève raconte des blagues racistes provoquant la gêne des autres élèves. L’un d’entre eux décide alors d’intervenir pour le faire taire.

Sur le site web de la campagne, les internautes peuvent signer la déclaration suivante :

« Je m’engage à défendre les valeurs de « Changeons de comportement » et à défendre sa vision d’un Ontario plus inclusif et sans racisme.

Je rejetterai l’islamophobie et le racisme de toute forme et m’engage à m’y opposer chaque fois que je le rencontre.

L’Ontario est un endroit où chacun mérite de se sentir chez soi, et je ne porterai jamais atteinte à la dignité de mes concitoyens ontariens. Je m’engage donc à agir pour surmonter les inégalités et à aboutir à une prospérité commune. »

Quatre organisation participent à ce « mouvement pour un Ontario sans racisme » : l’Ontario Council of Agencies Serving Immigrants (OCASI), l’Institut canado-arabe (ICA), la Commission ontarienne des droits de la personne (CODP) et le Conseil national des canadiens musulmans (NCCM).

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : La Mosquée de Paris se retire des nouvelles instances gouvernementales de l’Islam de France.

L’information est tombée ce soir. Dalil Boubakeur a fait savoir par la presse que la fédération de la Mosquée de Paris et ses mosquées inféodées se retiraient de l’instance de dialogue sur l’Islam initiée par Caseneuve mais également de la fondation de l’islam en France du vizir Chevènement.

Un camouflet total pour le gouvernement PS qui aura tout fait pour faire revivre le cadavre de l’islam de France en la personne du CFCM. La Fondation de l’islam de France et l’instance de dialogue étaient en effet sensées donner un second souffle à l’organisation étatique de l’islam de France.

Cette reculade de Dalil Boubakeur sonne le glas de ces initiatives d’OPA du gouvernement sur l’Islam et la gestion de la communauté musulmane en France initiée par Valls et son second.

Une nouvelle fois le gouvernement français échoue dans sa volonté d’encadrement paternaliste de la communauté musulmane. Ce désaveu intervient alors que le nouveau ministre de l’intérieur avait demandé une accélération du processus … Il pourra encore attendre.

L’exclusion de la société civile musulmane, de sa jeunesse et de ses acteurs communautaires au profit de fédérations serviles inféodées à des ambassades étrangères ne paye plus. Même les serviteurs des ministères leur font maintenant défaut à face découverte. Un camouflet également pour les militants à mi-temps qui avaient accompagné lâchement cette initiative délétère en plein état d’urgence anti-musulman.

Dalil Boubakeur a même déclaré dans un style très Islam&Info :

« Nous dénonçons toute forme d’ingérence dans la gestion du culte musulman»

Une attaque directe contre la gestion néo-coloniale de l’islam de France voulue par les politiques et gouvernements.

Une gageure donc pour le gouvernement PS, ses services et son « islam discret » mais une victoire pour vos serviteurs à l’Islam en france et sans complexe …

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Mosquée de Marseille : la justice résilie définitivement le bail.

La fin de la Grande Mosquée de Marseille est actée. Après dix longues années de bataille, le tribunal administratif a autorisé la municipalité à résilier son bail.

La résiliation du bail avait déjà été votée lors du conseil municipal en novembre 2016. L’association « La Mosquée de Marseille » avait alors déposé une requête, laquelle a été rejetée par la justice ce lundi 23 janvier. Me Benoît Candon, avocat de l’association, a fait savoir que le projet demandé initialement était irréalisable, « on a imposé un budget 5 étoiles à cette association qui n’en a pas les moyens ». Le budget aurait plus que doublé en dix ans passant de « 8,4 millions d’euros à 22 millions ».

Lors de sa plaidoirie, Me Benoît Candon a précisé que les mosquées présentes sur la ville ne permettaient pas d’accueillir tous les fidèles et, par conséquent, « le prêche a lieu dans la rue ». L’association a l’intention de construire son lieu de culte coûte que coûte, en déposant « un permis moins ambitieux » selon l’avocat.

La ville de Marseille signait le bail en 2007 pour la construction d’une mosquée sur un terrain de 8 000 m2 sur le site des anciens abattoirs situés au nord de la ville. Le lieu de culte n’a jamais vu le jour, des problèmes financiers et internes ayant perturbé les avancées du projet.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Macron s’oppose au boycott d’Israël.

Actuellement en tournée au Proche-Orient, Emmanuel Macron, candidat à l’élection présidentielle a donné à Beyrouth une conférence à l’Ecole supérieure des affaires (ESA).Il a ainsi réitéré son rejet du BDS (boycottage, désinvestissement, sanctions), un mouvement international, qui appelle à sanctionner l’Etat juif aussi longtemps que se poursuit l’occupation des territoires palestiniens. « Le boycott d’Israël a été condamné par la France et il n’est pas question de revenir là-dessus », a dit le candidat, en référence à un arrêt de la Cour de cassation, en 2015, qui a rendu ce mot d’ordre illégal rapporte un article du quotidien Le Monde.

« M. Macron a aussi refusé de s’exprimer sur l’idée d’une reconnaissance de l’Etat de Palestine, avant même la conclusion d’un accord de paix « précice également cet article du Monde.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Défaire le social-libéralisme sécuritaire à relents islamophobes de Valls.

Pour enrayer l’extrême droitisation idéologique comme seule réponse au néolibéralisme encore hégémonique dans les milieux politiciens, mais récusé par une large majorité de la population, il faut casser nettement le social-libéralisme (pacte de responsabilité, loi Macron, loi travail…) aimanté par l’extrême droitisation (romophobie, usages dévoyés du bel idéal de laïcité principalement contre « les musulmans », tout-sécuritaire…) incarné par Manuel Valls . Il faut donc amplifier le score de Benoît Hamon au deuxième tour des Primaires du PS élargi ce dimanche 29 janvier.

Les amis de la gauche de gauche, les « révolutionnaires » et les libertaires ne peuvent se désintéresser totalement, en contexte d’extrême droitisation, de ce qui se passe dans la gauche institutionnelle et « réformiste ». Non pas pour alimenter de nouvelles illusions électoralistes quant à la possibilité d’apporter des changements sociaux significatifs via le recours aux urnes dans le cadre des régimes représentatifs professionnalisés actuels, mais pour déplacer le curseur de l’air du temps idéologique en un sens moins nauséabond (la xénophobie, le nationalisme et l’hystérie identitaire), en réorientant les débats publics vers une association de la question sociale et de la valorisation du multiculturel dans une ouverture internationaliste.

Les rancoeurs à l’égard du PS sont légitimes. Depuis le tournant social-libéral de 1983, il est devenu progressivement un des principaux facteurs de décomposition de la gauche historique et un des principaux obstacles à une relance du pari de l’émancipation sociale, le quinquennat Hollande-Valls offrant par ailleurs de nouvelles possibilités de développement à l’extrême droite. Cependant une politique du ressentiment serait, tout particulièrement aujourd’hui, aveuglée et aveuglante. L’enjeu de l’extrême droitisation en cours, et du possible effacement des politiques modernes d’émancipation (la conquête d’une autonomie individuelle et collective contre les dominations au moyen d’une transformation sociale) nées avec les Révolutions américaine et française au XVIIIe siècle et prolongées aux XIXe et XXe siècles par les socialismes, le féminisme ou l’anticolonialisme, apparaît plus importante que la satisfaction amère de nos appétits compréhensibles de vengeance.

N’oublions pas non plus, pour peser, via la campagne présidentielle officielle, sur les évidences idéologiques du moment, de rendre possible la « qualification » de Philippe Poutou, ce qui suppose qu’il ait les signatures d’élus nécessaires (voir la pétition « 2017, Philippe Poutou doit en être »,

A court terme : résister à l’extrême droitisation idéologique par tous les moyens à notre dispostion. A moyen terme : relancer en pratique et en théorie une nouvelle gauche anticapitaliste, démocratique et libertaire, c’est-à-dire une nouvelle politique d’émancipation pour le XXIe siècle. Et maintenir des passerelles entre les deux, dans une tension inévitable entre ces deux temporalités, afin que les politiques modernes d’émancipation ne se réduisent pas prochainement à n’être qu’un objet d’étude pour les historiens et qu’un objet de folklore pour des groupuscules militants.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Crash d’Air Algérie : la formation des pilotes mise en cause par les experts.

Les pilotes du vol AH 5017 d’Air Algérie, affrété par la compagnie Swiftair, n’avaient pas volé durant les huit mois précédant le crash selon un rapport des experts judiciaires.

Un rapport remis, fin décembre par des experts judiciaires aux magistrats parisiens, au sujet du crash du vol AH 5017 d’Air Algérie, le 24 juillet 2014, cible clairement les manquements en matière de formation des pilotes révèle le journal Le Figaro. C’est la compagnie espagnole Swiftair qui avait affrété ce vol.

Selon le quotidien, le rapport de 250 pages «est alarmant et montre comment Swiftair, compagnie de leasing, a clairement manqué à ses obligations, notamment en matière de formation des pilotes». Les experts judiciaires indiquent que les pilotes étaient en fait des saisonniers avec de longues périodes d’inactivité. Ces derniers n’avaient pas effectué d’heures de vol pendant les huit mois précédant le crash de l’avion d’Air Algérie. «Swiftair n’a pas respecté ses engagements concernant les formations complémentaires à mettre en place suite à de longues périodes d’inactivité. Ce manquement génère un déficit d’entrainement», détaillent les experts cités par Le Figaro.

Absence de réaction des pilotes.

Ces informations confirment les éléments déjà dévoilés en juillet 2016 par le principal syndicat de pilotes espagnol : les pilotes espagnols n’étaient pas formés aux manoeuvres qui auraient pu éviter le drame.

L’accident avait été provoqué par «la non-activation» par l’équipage du système antigivre, suivie de l’absence de réaction des pilotes pour sortir d’une situation de décrochage. L’obstruction des capteurs de pression des moteurs en raison du givre avait conduit à une diminution de la poussée des moteurs, puis de la vitesse de l’avion. L’équipage n’aurait pas détecté cette diminution de vitesse jusqu’au décrochage, puis n’avait pas été en mesure de le rattraper.

Le McDonnell Douglas MD83 s’est écrasé le 24 juillet 2014 au nord du Mali, avec 110 passagers et six membres d’équipage à bord. Il reliait Ouagadougou à Alger, et transportait principalement des Français (54), des Burkinabè (23), des Algériens (8), et des Libanais (6). Les six membres d’équipage étaient des Espagnols mis à disposition par la compagnie espagnole de leasing, Swiftair.

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
2 500 nouveaux logements approuvés en Cisjordanie
.
L’occupation continue la campagne d’arrestation en Cisjordanie
.
Deux palestiniens arrêtés pour une attaque anti-occupation près de Ramallah

.
L’occupation lance une enquête sur le meurtre d’un mineur palestinien
.
Quatre députés placés en détention administrative
.
L’occupation arrête un jeune homme et détient une jeune fille au sud de Naplouse
.
Washington: Aucune décision de transférer l’ambassade à Jérusalem
.
Berlin: La colonisation à Jérusalem est une violation du droit international
.
Colonisation: Ordre d’évacuer des terres au sud de Bethléem
.
Démolitions au Kherbat Kerzaleh à l’est de Naplouse
.
Le tribunal d’occupation ordonne de restituer le corps du martyr Abul-Qyan
.
Peines de prison, expulsions, et amendes contre des jeunes jérusalémites
.
Le Hamas condamne l’assaut de l’AP dans la maison du prisonnier Habaina
.
Vallée du Jourdain: l’occupation démolit deux maisons et 8 installations agricoles
.
La détention du journaliste al-Qiq renouvellée
.
L’occupation entrave un cortège de véhicules vers Jérusalem
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Flash info du 18 Rabi Al Thanni 1438.

Flash info du 18 Rabi Al Thanni 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


La gravité de l’adultère et de la fornication en Islam.

A travers le Saint Coran, Allah (subhannou wa ta’ala) nous a révélé comment accéder au paradis, en nous éloignant des pires pêchés d’Ici-bas. Parmi les plus détestables, on retrouve l’adultère (avoir des relations sexuelles avec une personne autre que son conjoint en dehors du cadre du mariage) et la fornication (avoir des relations sexuelles hors du cadre du mariage), désignés en par le terme «Zinâ».

«Zinâ» est désigné dans le Saint Coran comme un pêché capital pour lequel Allah (subhannou wa ta’ala) a dit: «Ne vous approchez pas de la fornication. C’est une abomination et une voie pleine d’embûches». (Verset 32 / Sourate 17).
Allah n’interdit pas seulement l’adultère et la fornication, Il interdit même de s’en approcher car elle porte atteinte à la dignité humaine en faisant disparaître toute notion de pudeur.

De plus, la fornication et l’adultère mettent tout deux en danger la sauvegarde de la pureté des relations filiales. En effet, un adultère entre un homme et une femme non mariés peut conduire à la procréation. Le nouveau né risque ainsi de se retrouver sans structure familiale pour l’accueillir. En ce sens, plusieurs hadiths illustrent la gravité de ce pêché en Islam: «Celui qui fornique n’est pas croyant au moment où il commet le zinâ…» (Sahîh Boukhâri et Mouslim).
«Lorsque le serviteur commet le zinâ, la foi sort de lui et se transforme en une sorte de nuage qui couvre sa tête…» (Sounan Abî Dâoûd – Authentifié par Al Albâni).

Le Prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a aussi expliqué les répercussions de ces actes odieux et les châtiments prévus pour les gens qui les commettent de près ou de loin: «Les sept cieux et les sept terres ainsi que les montagnes maudissent la personne âgée qui commet le zinâ. (En Enfer,) une puanteur tellement forte se dégagera des parties privées de ce genre de personnes qu’elle fera souffrir les gens qui s’y trouvent.» (Mousnad Bazzâr – Hadith dhaïf).
Ces péchés majeurs sont ceux qui entraînent la colère ou la malédiction d ‘Allah (subhannou wa ta’ala) ou ceux liés au châtiment de l’Enfer.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Santé : Huile de palme: Une tartine de Nutella au gout si savoureux, pour un bon cancer à la clef.

Dans une étude, l’Agence européenne de sécurité alimentaire dénonce le potentiel cancérigène de l’huile de palme. Un des éléments phares de la fabrication de la célèbre pâte à tartiner.

Ferrero va-t-il devoir modifier la recette du Nutella? L’Agence européenne de sécurité alimentaire vient de publier un rapport qui pointe du doigt l’huile de palme. Après les attaques sur la déforestation, c’est maintenant la santé qui est en jeu. L’EFSA estime, en effet, que ce produit est potentiellement cancérigène. Un coup dur pour la pâte à tartiner qui en est composée à hauteur de 20%.

En Italie, cette étude a d’ores et déjà eu des répercussions. Des chaînes de magasins ont décidé de boycotter l’huile de palme et de retirer des rayons les produits qui en contiennent, Nutella compris, selon Reuters.

Pas dangereuse si pas chauffée?

La firme italienne a immédiatement réagi. Elle a expliqué que l’huile de palme n’était dangereuse que lorsqu’elle est chauffée à 200 degrés. Ce que ne fait pas Ferrero.

Face aux très nombreuses polémiques, Ferrero pourrait-il tout simplement changer d’huile végétale pour sa pâte à tartiner? L’entreprise explique qu’elle ne peut pas s’en passer: « C’est l’huile de palme qui garantit l’onctuosité et la stabilité unique de la recette de Nutella ». D’après Reuters, c’est aussi l’huile végétale la plus rentable du marché. Si l’entreprise devait changer les 185.000 tonnes d’huile qu’elle utilise chaque année, cela pourrait lui coûter un surplus de 8 millions de dollars.

En bref, dans l’islam nous devons préserver notre corp, notre santé, car c’est une amana. Nous devrons rendre des comptes le jour du jugement dernier, alors Nutella au gout si savoureux, on peut sans passer.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Grand Froid: Agissons dans le bien, œuvrons pour demain.

Janvier ou l’arrivée du grand froid. C’est en cette période que bien des personnes ressentent plus que jamais la solitude, la précarité et la vulnérabilité. L’occasion également de verser la Zakat annuelle pour ceux qui ne l’ont pas fait.

Quand les musulmans répondent présents.

Les associations musulmanes en France s’activent donc chaque hiver pour venir en aide aux plus démunis. Rappelez-vous, la Fédération des musulmans du Sud avait lancé le Plan Grand Froid pour l’Hiver 2015- 2016, l’association Au Cœur De La Précarité se charge quant à elle de maraudes en hiver. Les musulmans répondent présents même en dehors de nos frontières comme ces étudiants américains offrant repas et couvertures ou ces canadiens distribuant des manteaux aux nécessiteux à l’approche du grand froid.

D’autres associations musulmanes mènent également des actions envers les plus démunis telles que l’association Bayyinah ou l’association Bienfaisance qui soutiennent particulièrement les veuves et les orphelins. Oummah31 à Toulouse, Amatullah, sans oublier le Secours Islamique organisent également des maraudes.
Soutenons ces associations de la Oumma qui oeuvrent chaque jour, et trop souvent dans l’ombre pour le bien-être des laissés pour compte en respectant l’exemple de notre honorable Prophète (salla Allah Alaihi wa sallam). Il y a sans doute une association qui organise des maraudes dans votre ville !

Dépenser pour le pauvre, espérer la récompense divine.

Venir en aide aux sans-abri ou simplement à plus démuni que soi, est un devoir pour tout musulman au delà de l’être pour chaque être humain. En effet, nombreux sont les versets relatant notre devoir envers les pauvres : dépenser pour eux en fonction de nos moyens, être bienfaisant envers eux, etc. Entre autres la parole de notre Créateur : {Et donne au proche parent ce qui lui est dû ainsi qu’au pauvre et au voyageur (en détresse). Et ne gaspille pas indûment} (Sourate 17 : Verset 26).

Dépenser pour le pauvre est un de nos devoirs en Islam, quel que soit le montant de notre dépense, gardons à l’esprit que les actes ne valent que par leur intention et que chacun d’entre nous sera rétribué en fonction de son intention inchaAllah. Pensons à la récompense de ceux qui dépensent pour les pauvres, sans rien attendre en retour hormis la récompense de leur Seigneur. Allah les évoque en ces termes : {Ils accomplissent leurs vœux et ils redoutent un jour dont le mal s’étendra partout. et offrent la nourriture, malgré son amour, au pauvre, à l’orphelin et au prisonnier, (disant): « C’est pour le visage d’Allah que nous vous nourrissons: nous ne voulons de vous ni récompense ni gratitude ».} (Sourate 76 : Versets 7 à 9).

Dépenser dans le Sentier d’Allah est aussi selon la tradition un moyen sûr de récolter la bénédiction dans ses biens, la préservation contre les épreuves dans cette vie et dans l’Autre.

Qu’Allah nous compte parmi eux et qu’Il vienne en aide aux nécessiteux !

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Benoît Hamon veut mettre en place un visa humanitaire pour les réfugiés.

A l’occasion du second débat de la primaire à gauche, Benoit Hamon a proposé une nouvelle mesure visant à accueillir davantage de réfugiés en France.

« Nous n’avons pas été à la hauteur quand nous avons accueilli si peu de migrants ».

Benoit Hamon a rappelé le retard de la France dans l’accueil des réfugiés, comparé à ses pays voisins : « Sur cent migrants, deux viennent en Europe. Sur ces deux réfugiés qui viennent en Europe, 1,5 va en Allemagne, sur le demi réfugié qui vient en Europe, la moitié est en Suède. » Pour le député PS des Yvelines, la France n’a « pas été à la hauteur » sur la question des réfugiés. Pour y remédier, il propose la mise en place d’un visa humanitaire qui vise à améliorer l’accueil des réfugiés dans le territoire français :

« Le visa, ça veut dire que demain nous prenons en charge le transfert de ceux qui le demandent en raison du fait qu’ils sont persécutés, en raison du fait qu’ils sont obligés à l’exil ou à l’exode. Plutôt que de les laisser dans les mains des passeurs, nous organisons et nous identifions ceux qui veulent passer. Ils seront alors dans les consulats des pays où ils veulent aller en Europe. »

En décembre dernier, il avait également réclamé une meilleure hospitalité envers les réfugiés : « Il nous faut adopter une vraie politique d’hospitalité. C’est un mot qu’on utilise assez peu dans la République. » Avant d’ajouter : « on ne peut pas accueillir toute la misère du monde, c’est certain, mais aujourd’hui la France accueille 0,12% de sa population ».

Clic pour voir la Source de l’article

***


Palestine : Tel Aviv : une manifestation pour la démission de Benyamin Netanyahu.

Samedi soir à Tel Aviv, des milliers de manifestants ont défilé dans les rues de la ville pour demander la démission du Premier ministre israélien.

« Il prend aux pauvres pour donner aux riches »

La politique de Benyamin Netanyahu ne semble pas plaire à tous les Israéliens qui l’ont ouvertement fait savoir durant cette manifestation, entonnant les slogants « Bibi à la maison » ou encore « Il prend aux pauvres pour donner aux riches » pour exiger la démission du Premier ministre. Outre sa politique indigeste, des affaires de corruption dans lesquelles il est mêlé ont conduit ses opposants de gauche à s’insurger publiquement. Netanyahou aurait reçu des cadeaux d’une valeur de 100 000 dollars de la part d’hommes d’affaires, composés de cigares et d’alcool. Il a également demandé au responsable du journal israélien Yedioth Ahronoth de publier des articles plus positifs le concernant, en échange d’une contrepartie financière. La diffusion de cet échange a été rendue publique, au grand regret de Netanyahou.

Ce n’est pas la première fois que Netanyahou est lié à des affaires frauduleuses. Un rapport publié le 17 février a révélé les dépenses somptuaires de Benjamin Netanyahou, dont 68 000 dollars ont été dépensés pour l’achat de produits de beauté.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Les travailleurs sans papiers rapportent chaque année 1,3 milliard d’euros à l’Etat.

L’émission Infrarouge diffusée mardi 10 janvier sur France 2 a mis à l’honneur la place prépondérante occupée par les travailleurs sans papiers au sein de la société française.
Des cotisations sociales qui permettent de renflouer les caisses de l’Etat

Intitulé « Clandestins, d’autres vies que les vôtres », ce documentaire a dévoilé les sommes exorbitantes que la présence des personnes sans papiers en France a permis de rapporter à l’Etat, depuis leur arrivée au pays. Selon les estimations d’Ires, L’Institut de Recherches Economiques et Sociales, « les cotisations sociales des travailleurs sans-papiers rapporteraient 1,3 milliard d’euros aux caisses de l’État ». Selon des chiffres de Le Monde, la France reste le 80ème pays au monde à accueillir le plus d’étrangers. Des chiffres qui vont à contre courant des stéréotypes sur l’assistanat des clandestins en France. Un extrait de ce reportage met en avant le témoignage intéressant d’un travailleur immigré.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Patrick Bruel s’oppose à la décision de Barack Obama sanctionnant Israël.

Fervent défenseur d’Israël, Patrick Bruel a réitéré son soutien inébranlable sur le plateau de C8. Invité dans l’émission « Salut les terriens », il a remis en question l’abstention des Etats-Unis lors du vote sur la colonisation des territoires palestiniens, en décembre dernier. Patrick Bruel a jugé ce geste de Barack Obama déraisonnable et appelle à la sécurité d’Israël : « Je garde espoir qu’un jour ça s’arrange et ça se passe, ça existe, dans la paix et la sécurité d’Israël ».

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

SLT : Patrick Bruel, contre la décision de… par nonstopzappingofficiel

Clic pour voir la Source de l’article

***


La Coupe d’Afrique des Nations 2017 a débuté : quelle est votre équipe favorite ?

La 17ème édition de la Coupe d’Afrique des Nations s’est ouverte ce samedi 14 janvier au Gabon. La compétition se terminera le dimanche 5 février avec le sacre de l’équipe qui succédera à la Côte d’Ivoire.

Qui remportera la Coupe d’Afrique des Nations 2017 ?

Ce sont donc le Ghana, la Côte d’Ivoire, l’Algérie, le Sénégal qui sont considérés comme les favoris de cette Coupe d’Afrique des Nations. Qui alors pour les détrôner ? La République Démocratique du Congo, l’Egypte et le Maroc sont des équipes qui ont très souvent déçu par le passé. Sauront-elles cette fois-ci ne pas passer à côté de ce grand rendez-vous ? Quant au pays organisateur, le Gabon, il pourrait bien être poussé par le soutien à domicile et réaliser une excellente performance. D’autres sélections pourraient aussi se faire remarquer alors qu’on ne les attendait pas. C’est notamment le cas du Cameroun ou encore de la Tunisie. Du côté du terrain, les premières rencontres du groupe A se sont terminées sur des matchs nuls.

Ce dimanche, au tour de la Tunisie et de l’Algérie d’entrer dans la compétition. Quelle équipe sera donc championne d’Afrique ?

Clic pour voir la Source de l’article

***


Une ambassade palestinienne inaugurée par le pape au Vatican.

Une ambassade palestinienne a été inaugurée, samedi 14 janvier, par le pape François et le président palestinien Mahmoud Abbas au Vatican. La décision de créer une ambassade a été prise en 2015, soit deux ans après la reconnaissance par le Vatican de la Palestine en tant qu’État. Ce choix du chef de l’église catholique avait provoqué la colère du gouvernement israélien.

La nouvelle ambassade palestinienne est située dans un immeuble qui abrite les ambassades du Pérou et du Burkina Faso.

Le président palestinien a déclaré une nouvelle fois son opposition au transfert de l’ambassade américaine en Israël de Tel-Aviv à Jérusalem :

« On ne peut encore rien dire car cela ne s’est pas encore produit, mais si cela se produisait, ça n’aiderait pas le processus de paix. J’espère que cela ne se produira pas ».

Pendant la campagne électorale, Donald Trump avait promis de reconnaître Jérusalem comme la capitale d’Israël et de transférer l’ambassade américaine de Tel-Aviv à Jérusalem.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Etats-Unis : des parents, hostiles au petit ami noir de leur fille, lui coupent les vivres.

Dans le monde merveilleux de l’Amérique de l’après-Obama, où le racisme anti-noirs, plus prégnant qu’auparavant, constitue l’une des sources les plus cruelles de désillusion, et dans l’univers enchanté de l’Amérique selon Trump, où le populisme, l’islamophobie, la xénophobie et le néo-fascisme font rage, comment s’étonner que l’idylle entre une étudiante blanche et un étudiant noir ne suscite des réactions épidermiques que l’on croyait appartenir au passé ?

Dans cette Amérique de Trump qui n’a rien d’un conte de fées, où la magie n’opère que chez Walt Disney, Allie Dowdle, une jeune fille de 18 ans, s’est retrouvée fort démunie après que ses parents ont décidé de la punir sévèrement pour avoir rencontré un prince charmant qui aurait fait tache sur la photo de famille… Leur verdict sans appel est tombé comme un couperet : ils lui ont coupé les vivres, purement et simplement, sans lui trouver aucune circonstance atténuante (source The Independent).

Dans cette Amérique agitée par une haine anti-musulmans à son paroxysme, sur laquelle plane le spectre de la ségrégation, Allie Dowdle a refusé de capituler devant le racisme implacable de ses propres parents, et d’où qu’il vienne d’ailleurs. Plus combative que jamais, elle a aussitôt contre-attaqué en lançant, le 11 janvier, une campagne de crowdfunding afin de financer ses études.

« Il y a à peu près un an, j’ai dit à mes parents que je commençais à sortir avec un garçon nommé Michael, en leur montrant une photo », a relaté la jeune fille devant les médias américains attirés comme des mouches. « Mon père ne m’a pas laissé le choix: je ne pouvais plus revoir Michael. Simplement à cause de sa couleur de peau. Mes parents m’ont dit que je pouvais mieux faire », a-t-elle précisé, indignée.

Interrogé à son tour par la presse, son père s’est justifié en expliquant qu’il « ne préfère pas » que sa fille fréquente un Afro-américain en raison des « problèmes » liés au métissage aux Etats-Unis, en désavouant publiquement la chair de sa chair : « ma fille est trop gâtée, il est temps qu’elle grandisse ».

Privée de ses « économies personnelles », mais aussi de sa voiture, de son téléphone portable et de la somme destinée à payer ses études, Allie Dowdle, qui espérait réunir 13 000 dollars, a déjà récolté plus de 10 000 dollars, en l’espace de quelques jours.

Dans cette Amérique bouillonnante, vampirisée par Trump et les vieux démons qu’il a fait ressurgir, une autre Amérique s’est empressée de répondre au SOS de détresse lancé par la jeune fille, sensible à son cri de ralliement : « Dire Non au racisme ». Les contes de fées existent peut-être encore chez l’oncle Sam…

Clic pour voir la Source de l’article

***


Palestine : Grève générale des Palestiniens d’Israël contre les destructions de maisons.

Un mouvement de grève générale a été observé mercredi par la minorité palestinienne d’Israël, en signe de protestation contre les destructions de leurs habitations, opérations israéliennes qui ne concernent pas seulement, contrairement à ce que certains pensent, les territoires occupés de Jérusalem, la Cisjordanie et Gaza.

Le mouvement est intervenu au lendemain d’une vaste opération de démolition intervenue dans la localité israélienne de Qalansawe, où une vingtaine d’engins lourds accompagnés de nombreuses forces de police ont détruit 10 maisons.

Le prétexte invoqué est toujours le même : défaut de permis de construire.

Mais il en va ainsi depuis la proclamation de l’Etat : malgré un accroissement constant de la population palestinienne du pays, les permis de construire sont le plus souvent refusés par l’Etat d’apartheid : en 2015, dernière année pour laquelle on ait des statistiques, le secteur palestinien n’a reçu que 4,6 % des permis de construire, alors qu’il représente près de 20 % de la population israélienne.

La grève, lancée par le Haut Comité Arabe, a touché les établissements d’enseignements, les commerces et entreprises, à la suite d’un meeting et d’une manifestation à Qalansawe, rapporte l’agence Ma’an. Elle a touché les principales villes « arabes » du pays, dont Nazareth, Umm al-Fahm, Raht et Kuseifa

Une manifestation de solidarité a également eu lieu à l’Université de Tel-Aviv.

Des observateurs estiment qu’en réalisant cette flambée de destructions, Netanyahou cherche à se venger d’une décision de la Cour Suprême israélienne, qui a eu le « courage » d’ordonner la destruction d’un avant-poste, celui d’Amona, installé par des colons juifs sur des terres volées à leurs propriétaires palestiniens en Cisjordanie.

Décision a également été prise de lancer une campagne de solidarité matérielle avec les familles privées de toit par les bulldozers (Caterpillar notamment) à Qalansawe.

D’autres manifestations sont annoncées pour vendredi, après la prière de la mi-journée.

On rappelle enfin qu’en dit de l’injonction de la Cour Suprême, le démantèlement de la colonie dite « sauvage » d’Amona n’a toujours pas eu lieu, Netanyahou ayant déclaré que s’il devait malgré tout se faire, le gouvernement mettrait aussitôt à la disposition des colons d’autres terrains … volés aux Palestiniens.

La pénurie de logements pour les communautés arabes d’Israël n’est pas le résultat d’erreurs ou négligences ponctuelles, mais le produit d’une politique systématique et délibérée depuis la création de l’Etat en 1948, et qui voit en la population palestinienne des étrangers et des ennemis à chasser.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Santé : L’obésité et le diabète font des ravages dans le monde arabe.

Véritable épidémie non infectieuse mais très contagieuse, l’obésité, ce mal du siècle, se propage partout dans le monde, affectant les pays grassement nantis et, désormais, les contrées moins généreusement pourvues, alors que, paradoxalement, la malnutrition est loin d’avoir été jugulée.

Depuis son siège social californien, la RAND Corporation – un laboratoire d’idées américain à but non lucratif, fondé en 1945, qui a pour objectif d’améliorer la politique et le processus décisionnel par la recherche et l’analyse – s’est penchée récemment sur l’une des conséquences les plus graves et les plus répandues de l’obésité : le diabète, aux lourdes complications, qui peut s’avérer fatal dans bien des cas (près de 5,1 millions de victimes par an).

Les liaisons dangereuses entre surpoids et diabète ne sont plus marquées du sceau du secret mais plutôt du sceau du malheur, comme le mettent en lumière nombre de rapports étayés. A cet égard, les conclusions de l’étude menée par la Rand Corporation ont fait ressortir l’inquiétant record détenu par les six pétromonarchies siégeant au sein du Conseil de coopération du Golfe Arabique (CCG), à savoir l’Arabie saoudite, le Koweït, Bahreïn, le Qatar, les Emirats arabes unis et le sultanat d’Oman : elles ont en effet le redoutable privilège d’enregistrer les taux de diabète les plus élevés à l’échelle planétaire.

Tout aussi alarmants parce qu’allant dans le même sens, les rapports circonstanciés de l’Organisation mondiale de la Santé ont mis en évidence que plus de 30% du monde arabe est atteint d’obésité et souffre du mal qui en découle : la diabésité. L’Egypte, confrontée en son sein à l’un des taux de surpoids les plus importants d’Afrique, n’échappe pas à ce fléau qui ne cesse de gagner du terrain par-delà les frontières du Moyen-Orient, jusqu’à toucher de plein fouet les Arabes américains.

Cette épidémie d’obésité, qui pâtit d’une sous-estimation dangereuse en Occident comme en Orient, quand le sens de l’intérêt général commanderait de l’ériger en « urgence de santé publique », ainsi que l’exhortait en 2014 le secrétaire général des Nations Unies, Ban Ki-Moon, n’épargne pas la grande Amérique considérée comme le porte-étendard de la malbouffe et des obèses.

En 2003 déjà, l’étude réalisée par Linda Jaber mettait en garde contre la « prévalence du diabète et l’intolérance au glucose très élevé chez les adultes Américains arabes installés dans le Michigan ». Treize ans plus tard, ces résultats sont corroborés par de nouvelles statistiques guère rassurantes, faisant état de la prévalence globale du diabète chez 15,5% des femmes et 20,1% des hommes arabes américains, contre seulement 5 à 6% d’Américains blancs non-hispaniques.

En 2006, une analyse des données nationales confiée aux deux chercheuses, Florence Dallo de l’université d’Oakland et Luisa N. Borrel de Lehman College, révélait que 51% des Américains d’origine arabe, disséminés aux quatre coins du pays, étaient en surpoids, distancés en cela par 58% des Américains non-arabes.

« L’obésité est le facteur prédictif du diabète», explique le Dr Abdul El-Sayed, directeur exécutif de la santé pour la ville de Detroit, avant d’insister : « L’obésité est plus fréquente chez des foyers à faible revenu, issus notamment de la classe ouvrière, ou moins éduqués, et résulte principalement d’une mauvaise alimentation, riche en graisses et en sucre, et d’un manque d’activité physique. Cette condition entraîne un risque accru de développer certaines maladies qui peuvent être handicapantes et irréversibles ».

« Avant de venir aux États-Unis, nous étions tous en grande forme, et aujourd’hui nous sommes tous en surpoids », déplore le propriétaire arabe d’une station d’essence à Detroit dans une interview accordée à la presse locale, en précisant que quatre de ses sept frères et sœurs, ainsi que sa mère, sont diabétiques. Pire encore, son propre père, décédé en 2006, a laissé un vide cruel derrière lui en succombant aux graves complications liées à la diabésité. Pour ce fils inconsolable, qui lutte aujourd’hui contre sa propre obésité, le responsable de son malheur a été identifié : la malbouffe made in USA.

Sédentarité oblige, à laquelle s’ajoute la consommation d’aliments à haute teneur en calories et en graisse, dont la restauration rapide et les boissons gazeuses sont de grandes pourvoyeuses, il y a de fortes chances que l’épidémie d’obésité, et son corollaire, la diabésité deviennent un problème de santé publique majeur, massif et sans frontières dans les décennies à venir, si des mesures drastiques ne sont pas prises à temps pour stopper net leur folle progression.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Moscou révèle ce qui remplacera les armes nucléaires comme moyen de dissuasion.

Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou estime que la force de dissuasion non nucléaire devrait réduire les tensions internationales. Ainsi, la Russie compte augmenter vers 2021 de plus de quatre fois ses capacités des forces non nucléaires stratégiques.

Le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou a déclaré ce jeudi que les armes de précision pourraient remplacer les armes nucléaires comme moyen de dissuasion. Cette transition permettrait de réduire le niveau de tension internationale et de consolider la confiance sur la scène mondiale, a indiqué le ministre.

« En 2021, il est prévu d’augmenter de plus de quatre fois les capacités des forces non nucléaires stratégiques russes, ce qui donnera l’occasion de résoudre complètement le problème de la dissuasion non nucléaire », a annoncé ce jeudi Sergueï Choïgou. Selon le ministre, cet objectif sera atteint grâce aux armes de haute précision, notamment les navires et sous-marins équipés de missiles de croisière.

« Pour le moment, la Marine russe se dote de navires et de sous-marins polyvalents modernes équipés de missiles de croisière. En 2021, les forces de la Marine constitueront la base du groupement de porteurs d’armes de précision», a indiqué le ministre.

Le ministre russe de la Défense a également ajouté que l’efficacité des missiles de croisière serait augmentée grâce aux nouveaux avions des forces aérospatiales russes. « Le fait de rééquiper des forces aérospatiales russes avec des systèmes d’avions de combat dernier cri augmentera de 1,5 fois leurs capacités de tir contre les missiles de croisière ». La livraison d’un premier lot de chasseurs de cinquième génération T-50 (PAK FA) est déjà prévue en 2017.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Algérie : Un ancien ministre algérien veut obtenir l’arme nucléaire pour “tenir les juifs à leur place “.

Dans le cadre d’une rencontre organisée le 20 septembre 2015 par le journal arabophone Al-Hiwar autour du thème “Violation sioniste d’Al-Aqsa”, Abderrahmane Belayat, ancien ministre algérien et ancien secrétaire général du FLN, a déclaré : ” Nous devons nous doter de l’arme nucléaire, car si nous n’avons pas d’arme nucléaire, on ne pourra parler ni avec l’Angleterre, ni avec la Russie ni avec personne. Nous la placerons à Tikejda ou dans les Aurès et nous dirons aux juifs de tenir leur place et de quitter la Palestine”

Pour rappel Abderrahmane Belayat est un ancien ministre algérien de l’urbanisme. Autant dire qu’au vu des résultats forts probants de son ministère et de l’urbanisation de l’Algérie, il est certain que les juifs n’ont strictement rien à craindre d’un Belayat, ni même de quelques millions de ses semblables.

Le ministre Belayat, qui veut installer son arme nucléaire à Tikejda, c’est à dire en Kabylie, ou dans les Aurès, c’est à dire en pays Chaoui, ignore que les armes nucléaires ne se gardent pas au sommet des montagnes, encore moins si celles-ci sont peuplées. D’autre part, les deux zone montagneuses qu’il a choisi sont des territoires berbères et non pas arabes. Nous ne sommes plus au temps des misérables vassaux des “foutouhates islamiques” et cela fait bien longtemps que les “Tareq Ibn Ziyad” ne sont plus de ce monde.

Si monsieur Belayat veut faire la guerre aux juifs, qu’il ait donc le courage de la leur déclarer au nom de ses frères mais de chez lui, pas de chez nous, qu’il aille donc dans la péninsule arabique et qu’il y organise avec ses “frères arabes” la guerre contre les juifs. Nul doute qu’ils seront défaits en moins de 6 jours cette fois! … surtout avec des Belayat comme stratèges politiques et militaires pour “tenir les juifs à leur place”. Le ministre algérien ne précise d’ailleurs pas quelle est la place qui est sensée être celle des juifs mais on le devine aisément…

Clic pour voir la Source de l’article

***


La Maison Blanche prépare des actions secrètes visant à renverser Vladimir Poutine.

La Russie a accusé mercredi 21 janvier les Etats-Unis de vouloir “dominer le monde”, notamment en imposant leur position sur la crise ukrainienne aux Européens, après le discours sur l’état de l’Union du président américain Barack Obama.
“Les Etats-Unis ont pris le cap de la confrontation […] et veulent dominer le monde”, a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, lors d’une conférence de presse. “Le discours d’hier d’Obama montre qu’au centre de la philosophie américaine, il n’y a qu’une chose: ‘nous sommes les numéro un’, et tout le monde doit le reconnaître”, a-t-il souligné.

“Renverser Vladimir Poutine”.

Le porte-parole du président russe, Dimitri Peskov, ne s’est pas montré moins vindicatif. Dans une interview à l’hebdomadaire “Argumenty i Fakty”, il affirme que les Occidentaux veulent “isoler la Russie, étouffer son économie et renverser Vladimir Poutine”.

Le conflit en Ukraine n’est selon lui qu’un prétexte. “Si ça n’avait pas été la Crimée” ou l’est de l’Ukraine, “ils auraient trouvé autre chose.” Mais “je suis persuadé que l’Ouest ne pourra pas se débarrasser de nous”, a-t-il ajouté.

Sanctions.

Lors de son discours annuel sur l’état de l’Union devant le Congrès américain, Barack Obama s’est satisfait que les sanctions occidentales aient affaibli la Russie, désormais “isolée” et dont “l’économie est en lambeaux”. Le président américain s’est félicité du “travail difficile” accompli par les Etats-Unis pour “imposer des sanctions” contre Moscou l’an dernier.

Aujourd’hui, ce sont les Etats-Unis qui se tiennent forts et unis avec leurs alliés, tandis que la Russie est isolée et que son économie est en lambeaux”, a déclaré le président américain.

Cela “ne correspond pas à la réalité actuelle”, a répondu Sergueï Lavrov. Les Américains vont finir par “réaliser qu’on ne peut pas maintenir cette position sans cesse”, a-t-il estimé, appelant les Etats-Unis et tous les autres pays à adopter “la philosophie de la coopération et non pas celle de la dictature”.

Moscou accusé d’intervention directe en Ukraine.

Les combats ont redoublé d’intensité depuis une dizaine de jours en Ukraine. Kiev a affirmé mardi soir que les troupes ukrainiennes avaient été attaquées directement par l’armée régulière russe près de Lougansk, une région sécessionniste prorusse voisine de Donetsk. “Absurdité totale” et “hallucinations”, a répondu Moscou.

Ces accusations d’attaque directe par l’armée régulière russe, sur plusieurs points près des villes de Zymohiria et Slovianoserbsk situées à une vingtaine de kilomètres de Lougansk, sont une première depuis la signature des accords de paix de Minsk.

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Issa met en garde: l’occupation judaïse Jérusalem par des lois d’expulsion collective
.
Inauguration des activités de la conférence du dialogue palestinien à Moscou
.
Tel Aviv: Les Sionistes exigent la démission de Netanyahu
.
Des Palestiniens blessés par les tirs de l’occupation au nord de Gaza
.
Les colons extrémistes attaquent la mosquée d’al-Aqsa
.
Incursion sioniste limitée à l’est de Rafah
.
Etat de tension et des coups de feu dans le camp de Balata en raison de l’arrestation d’un citoyen par l’AP
.
Haniyeh appelle à une résolution complète et globale à la crise de l’électricité de Gaza
.
L’occupation envahit Jénine et son camp et arrête deux jeunes hommes
.
La Knesset discute de l’expulsion des familles des martyrs
.
Un robot militaire sioniste créé pour contrer les tunnels de Gaza
.
185 incursions israéliennes dans des maisons en Cisjordanie et Jérusalem en 9 jours
.
Abbas ouvre l’ambassade de Palestine au Vatican
.
Le CPI explique les raisons de la crise d’électricité à Gaza
.
Projet de judaïsation au Mont Scopus à Jérusalem
.
Un blessé par les balles de l’occupation israélienne dans le nord de Gaza
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Flash info du 18 Rabi Al Awwal 1438.

Flash info du 18 Rabi Al Awwal 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Santé : Le sommeil, un remède pour le cerveau.

Bien que nous passions à peu près le tiers de notre vie à dormir, que savons-nous réellement du sommeil ? Parmi les nombreux bienfaits du sommeil, nous pouvons citer l’amélioration de la concentration, de la mémoire et des capacités intellectuelles, la récupération de la fatigue physique et nerveuse accumulée quotidiennement, le renforcement les défenses immunitaires et la réduction du risque de maladies.

De plus, le sommeil, en déclenchant la sécrétion de l’hormone de croissance, participe au renouvellement cellulaire, à l’entretien des muscles, des tissus et des os.

Une autre fonction étonnante.

Dormir permet au cerveau de se nettoyer des déchets accumulés pendant l’éveil du fait de l’activité neuronale.

Cette découverte, publiée dans la revue américaine Sciences, pourrait faire avancer la compréhension des fonctions biologiques du sommeil et permettre de trouver des traitements contre des maladies neurologiques comme Alzheimer, estiment les chercheurs de l’étude, dont l’auteur principal est docteur à la faculté de médecine de l’université de Rochester à New-York.

Pour ce travail de nettoyage, qui serait responsable de la fonction récupératrice du sommeil, le cerveau utilise un système unique appelé « glymphatique », hautement actif pendant qu’on dort, qui permet de nettoyer les toxines responsables de la maladie d’Alzheimer et d’autres pathologies neurologiques. De plus, les chercheurs ont découvert que l’espace intercellulaire s’accroissait de 60% pendant le sommeil, permettant aux déchets d’être évacués plus efficacement car le cerveau est, en temps normal un espace clos !

Un miracle en soi.

Presque toutes les espèces animales dorment d’une manière ou d’une autre, des mouches aux baleines, notent les chercheurs. Or, le fait de dormir peut être fatal quand des prédateurs se trouvent à proximité : le sommeil doit donc répondre à une fonction vitale essentielle des êtres vivants.

Les auteurs ont pu observer pour la première fois ce système de nettoyage cérébral grâce à une nouvelle technologie d’imagerie utilisée sur des souris, dont le fonctionnement cérébral est comparable à celui des humains. Ce mécanisme, intégré dans le système sanguin du cerveau, pompe le fluide cérébro-spinal à travers les tissus et le renvoie purifié, les déchets étant transportés par le sang jusqu’au foie, où ils sont éliminés.

Une élimination de ces toxines du cerveau est essentielle car leur accumulation, comme celle de protéines toxiques, peut provoquer la maladie d’Alzheimer. Quasiment toutes les pathologies neurodégénératives sont liées à une accumulation de déchets cellulaires, soulignent ces chercheurs.

Une révélation surprenante ? Pas tellement, car Allah dans le noble Qur’an dit : « N’ont-ils pas vu qu’en vérité, Nous avons désigné la nuit pour qu’ils y aient du repos, et le jour pour voir ? » Sourate An-Naml – 86.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Syrie : la ville d’Idlib pourrait être « la prochaine Alep ».

Les convois humanitaires évacuent la population assiégée à Alep vers la ville d’Idlib notamment. Cependant l’envoyé spécial de l’ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura, a mis en garde contre le fait qu’Idlib pourrait subir le même sort que la ville alépine.

Idlib pourrait devenir « la prochaine Alep ».

Depuis jeudi, la population à Alep a trouvé du répit grâce à son évacuation vers des zones tenues par la résistance au régime de Bachar Al-Assad ou vers la partie ouest d’Alep sous contrôle gouvernemental. Bien que ce sauvetage tant attendu ait enfin pu être mis en place, avec notamment le Croissant Rouge et la Croix Rouge, les prochaines semaines risquent de voir se reproduire ce qu’Alep a déjà connu. En effet, l’envoyé spécial de l’ONU pour la Syrie, Staffan de Mistura, a tenu à souligner que les habitants étaient notamment déplacés vers Idlib, aux mains de l’opposition à Bachar Al-Assad, et que la ville pourrait donc connaître une situation similaire à celle d’Alep. Si aucun accord politique et aucun cessez-le-feu durable, et surtout définitif, ne sont conclus, la population sera une fois de plus la cible du régime syrien et de ses alliés.

A l’heure actuelle, d’après l’ONU, il y aurait encore 50 000 personnes à Alep-Est alors que les évacuations continuent. Forcés par la violence, le siège et les bombardements à quitter leurs foyers, les habitants alépins ne sont pas pour autant en sécurité. Nous sommes prévenus !

Clic pour voir la Source de l’article

***

Syrie : Jean-Pierre Raffarin sur Alep : « Je le redis, Obama n’est pas innocent de cette situation ».

Invité ce mercredi de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC, Jean-Pierre Raffarin est revenu sur la reprise d’Alep par le régime syrien.

« Aujourd’hui, Téhéran, Damas et Moscou sont les vainqueurs de cette situation, notamment du fait du retrait des Américains », a estimé l’ancien Premier ministre. « Je le redis, Obama n’est pas innocent de cette situation », a-t-il surenchéri.

Fin 2013, Barack Obama a choisi de ne pas soutenir les rebelles en Syrie. Ces derniers ont également refusé les compromis avec l’Occident notamment dans la feuille de route post-départ de Bachar Al Assad. Face à cette situation, la diplomatie américaine a laissé les clés de la région à l’Iran et la Russie.

A nouveau, les Etats-Unis ont provoqué indirectement une épuration éthnico-religieuse en Irak et Syrie. Les milices chiites fanatisées financées par l’Iran ont fait le reste.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Frères musulmans : entre Manuel Valls et Clémentine Autain, le torchon brûle.

Et rebelote. Manuel Valls, qui a maintes fois exprimé son opposition ferme aux Frères musulmans, a décidé à nouveau de tacler Clémentine Autain, que l’ex-Premier ministre n’a de cesse de vouloir lier à la confrérie depuis des années.

Sur France Inter, le candidat à la primaire socialiste a accusé, jeudi 15 décembre, la conseillère régionale (Front de gauche) d’Ile-de-France de « s’afficher et passer des accords avec (l’islamologue) Tariq Ramadan et les Frères musulmans » alors même qu’elle a plusieurs fois démenti les dires de son opposant politique.

Sur sa page Facebook, Clémentine Autain a, à son tour, accusé Manuel Valls de « semer la haine avec des calomnies ». « Je n’ai jamais rencontré Tariq Ramadan, ni organisé de meetings avec lui, ni partagé de tribunes avec lui ou qui que ce soit des Frères musulmans », répète-t-elle, indiquant n’avoir « aucune leçon à recevoir d’un homme dont le gouvernement a remis la légion d’honneur à un prince héritier de l’Arabie Saoudite et renoncé à l’ABCD de l’égalité à l’école sous la pression des intégristes religieux ».

« Islamo-gauchiste », la dit-on ? « Un vocabulaire digne des fascistes des années 1930 qui traitaient les communistes engagés contre l’antisémitisme de « judéo-bolcheviques ». On connaît la triste suite de l’histoire… », répond-t-elle.

« Pour 2017, (Manuel Valls) préfère le débat sur l’identité à celui sur l’égalité. Valls ne veut pas affronter la réalité de nos profondes divergences de fond et pense pouvoir s’en dispenser en recourant à l’injure pour disqualifier un courant de pensée sans lequel aucune victoire de la gauche n’est possible », affirme la porte-parole d’Ensemble et soutien de Jean-Luc Mélenchon. Clémentine Autain, qui ne veut rien avoir à faire avec les Frères musulmans ou Tariq Ramadan, envisage une plainte contre Manuel Valls.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Etats-Unis : des professionnels du high tech s’opposent au fichage des musulmans.

Près de 1 300 employés exerçant dans des entreprises liées aux nouvelles technologies ont signé une lettre ouverte promettant de ne pas participer à la constitution d’une base de données qui recense les personnes de confession musulmane si on leur demandait de le faire. « Nous choisissons de rester solidaire avec les Américains musulmans, les immigrants et toutes les personnes dont la vie et les moyens de subsistance sont menacés par les politiques de collecte de données proposées par l’administration entrante », peut-on y lire.

« Nous refusons de construire une base de données de personnes basée sur leurs croyances religieuses constitutionnellement protégées. Nous refusons de faciliter les expulsions massives de personnes que le gouvernement estime indésirables », ont-ils ajouté.

Les signataires s’engagent à respecter trois principes : refuser de participer à la création de bases de données pour le gouvernement des États-Unis ciblant les personnes en fonction de leur race, leur religion ou leur origine, lutter au sein-même de leur entreprise contre toute tentative allant dans ce sens afin de minimiser la collecte et la conservation des données sensibles et s’exprimer publiquement s’ils découvrent l’utilisation illégale ou non éthique des données.

Le fichage des musulmans est une véritable crainte outre-Atlantique. En décembre 2015, Donald Trump affirmait qu’il mettrait « certainement en place » une base de données pour ficher les musulmans présents aux Etats-Unis. Cette déclaration faisait suite aux attentats du 13 novembre 2015 à Paris et de la tuerie de San Bernardino.

Facebook et Twitter sont opposés.

Certaines sociétés ont déjà promis de ne pas créer un tel registre. Facebook l’a confirmé cette semaine à CNN. « Personne ne nous a demandé de créer un registre musulman, et bien sûr, nous ne le ferions pas ». Twitter avait publié une déclaration similaire sur son site web avant que la lettre ouverte ne soit mise en ligne.

Donald Trump recevait, mercredi 14 décembre, à la Trump Tower les dirigeants de la Silicon Valley, y compris ceux de Facebook et de Apple. Le nouveau président leur a promis d’offrir son aide pour leur permettre de continuer à innover. En revanche, les responsables de Twitter n’étaient pas conviés à la réunion. Un comble dès lors qu’on sait combien le dirigeant américain en a fait « bon usage » durant sa campagne.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Suisse : l’initiative « contre l’immigration de masse » adoptée.

Après des mois de débats, le Parlement suisse, a achevé la mise en œuvre de l’initiative contre l’immigration de masse. La chambre haute du Parlement a approuvé, vendredi 16 novembre, le texte par 24 voix contre 5 et 13 abstentions tandis que la chambre basse l’a adopté par 98 voix contre 67 et 33 abstentions. La législation fait écho au référendum de 2014 lequel demandait aux électeurs s’ils acceptaient l’initiative populaire contre l’immigration de masse. Ces derniers avaient répondu favorablement à 50,3 %.

La nouvelle loi, qui devrait entrer en vigueur l’été 2017, est une « version light » par rapport au texte initial qui prévoyait un système beaucoup plus contraignant avec la mise en place de quotas annuels pour les Européens voulant travailler en Suisse pour faire baisser de façon draconienne le nombre d’arrivées. Selon les derniers chiffres officiels, entre janvier et octobre 2016, quelque 81 247 Européens se sont installés en Suisse pour y travailler, une hausse de 7,1 % par rapport à la même période de 2015.

Les employeurs suisses qui voudraient faire venir des employés européens n’auront que quelques formalités supplémentaires à remplir. Les recruteurs devront annoncer leurs postes vacants aux offices cantonaux de l’emploi et rencontrer les candidats sélectionnés. En revanche, les patrons n’auront pas à justifier leur éventuel refus d’embauche.

L’UDC, le parti majoritaire de la droite populiste à l’origine de l’initiative, a dénoncé ce texte qui viole, selon lui, la Constitution suisse et représente une capitulation devant l’Union Européenne. Le parti politique a aussitôt demandé au gouvernement de légiférer par voie d’ordonnance et d’adopter un texte qui respecte l’initiative de 2014.

Si le gouvernement ne l’entendait pas de cette manière, l’UDC menace de lancer une nouvelle initiative qui visera à abolir la libre circulation des personnes avec l’UE. De son côté, le lobby « Action pour une Suisse indépendante et neutre » a indiqué pour sa part que cette nouvelle initiative serait lancée « dès que possible ».

Pour les autres partis qui ont voté le texte (libéraux, gauche), le projet représente la meilleure solution possible dans les conditions actuelles. Il sauvegarde selon eux les relations bilatérales avec l’UE, craignant que la Suisse puisse être accusée de discriminations.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Discrimination pendant Ramadan : le maire FN de Beaucaire relaxé.

Le maire de Beaucaire (Gard) Julien Sanchez, poursuivi en justice par six commerçants de sa commune pour « entrave à l’exercice économique par dépositaire de l’autorité publique en raison de l’appartenance à une ethnie, une race ou une religion », a été relaxé jeudi 15 décembre.

Dès les premiers jours du mois de Ramadan 2015, l’élu frontiste avait pris deux arrêtés municipaux interdisant l’ouverture de certains commerces de nuit. Ces établissements, pour la plupart des épiceries et des primeurs, avaient décidé de porter l’affaire devant la justice, soutenus par l’Observatoire national contre l’islamophobie qui s’est constitué partie civile.

Dans son délibéré, le tribunal correctionnel a reconnu qu’il n’y avait aucune recrudescence des infractions sur lesquelles s’est appuyé Julien Sanchez pour délivrer les arrêtés (ivresse, dépôts de déchets, rassemblements d’hommes bruyants et stationnements prolongés incommodant les riverains), mais il a rappelé que les commerces visés n’étaient pas tenus exclusivement par des personnes d’origine maghrébine.

« En France, les règles doivent être les mêmes pour tous » a exprimé Julien Sanchez sur son compte Twitter, se félicitant de sa relaxe. Khadija Aoudia, avocate des six commerçants beaucairois, a indiqué que si « le tribunal a constaté que les fondements qui ont servi à délivrer les arrêtés étaient illégaux », « ils n’avaient pas pour autant vocation à être discriminatoires vis-à-vis des plaignants ».

Les demandes de condamnations des parties civiles ont été rejetées et leur consigne restituée selon l’avocate. Maître Aoudia demandait une condamnation du maire et des dommages et intérêts d’un montant de 6 000 euros par commerçant. « Leur chiffre d’affaires se (faisait) pour l’essentiel en période estivale et, surtout, pendant le Ramadan », avait-t-elle justifié. Abdallah Zekri, estimant que la décision est « une demi-victoire » dans la mesure où des mensonges ont été démontés, a fait savoir à Saphirnews qu’il ne fera pas appel de la décision. « Eu égard de la bonne foi des commerçants », le maire de Beaucaire a été débouté de toutes ses demandes de dommages et intérêts pour procédure abusive.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Pour les Français, les musulmans représentent 31% de la population française : les fantasmes ont la vie dure !

Il est navrant de constater que la France n’est la locomotive de l’Europe que pour un piètre record, révélateur des dégâts causés dans l’opinion par le travail de sape mené, sans relâche, par un cercle de clercs peu vertueux, grands pourfendeurs de l’islam devant l’Eternel : les Français, littéralement obsédés par la deuxième religion de l’Hexagone, devancent très nettement leurs voisins européens en matière de surestimation du poids des musulmans dans leur propre pays.

Ils sont en effet persuadés que leurs concitoyens de confession musulmane représentent 31% de la population française, alors que la réalité est bien en-deçà de cette estimation fantaisiste, qui en dit long sur les fantasmes pernicieux qui entourent le fait musulman : leur poids réel n’oscille qu’entre 7% et 10%.

C’est une étude réalisée par Ipsos auprès de 40 pays qui met en lumière cette spécificité française peu glorieuse, mais qui n’a rien de très surprenant au regard de l’instrumentalisation incessante de l’islam dans le débat public et de la surenchère islamophobe d’une certaine élite du parisianisme, tout au long de la décennie écoulée.

A force d’être abreuvés de discours fielleux et anxiogènes, d’être tétanisés par des Unes de magazines « coup de poing », et d’être abrutis par les cris d’orfraie des Zemmour, Finkielkraut, Fourest, BHL, Le Pen, Sarkozy, Valls et consorts qui hurlent à « l’islamisation rampante de la France », à son « invasion par le halal, le voile ou le burkini» ou encore à sa « reddition devant l’islam politique », comment s’étonner que les Français surévaluent le nombre des musulmans sur le sol national, que d’aucuns prennent un malin plaisir à appeler « sarrasins » ?

Quand le pays des droits de l’Homme dame le pion aux contrées limitrophes, ce n’est guère que pour s’illustrer par une peur irrationnelle et une ignorance crasse de l’islam qui creusent l’écart entre les perceptions et la réalité, jusque dans sa projection dans l’avenir, à l’horizon 2020 : les Français interrogés estiment qu’alors les musulmans représenteront 40% de la population, quand le chiffre tangible de 8,3% les renvoie à leur jugement faussé par des années d’un conditionnement de masse, redoutablement sournois et ravageur.

Les Français, champions du décalage entre la réalité de l’islam en France et ses perceptions, voilà un titre de gloire qui ne va certes pas redorer le blason du pays des Lumières !

Clic pour voir la Source de l’article

***


Sur la Syrie, la France est en état d’extinction cérébrale.

Provoquée par la cupidité des puissances occidentales et des pétromonarchies corrompues, la guerre en Syrie connaît avec la libération d’Alep un tournant majeur. Le dernier carré des terroristes d’Al-Qaida et consorts, cerné dans les décombres, est sur le point de céder devant la progression fulgurante de l’armée arabe syrienne. Les civils s’enfuient en masse vers le reste de la ville, tenu par les troupes gouvernementales.

Que fait la France ? Elle éteint la Tour Eiffel par solidarité avec Alep. Avec les habitants d’Alep, avec tous ses habitants ? Non. Le million d’Alépins réfugié dans les quartiers Ouest, pour le gouvernement français et pour les médias qui le servent, ce sont des gens qui n’existent pas. Et même s’ils existaient, ils ne mériteraient pas de vivre. Lorsqu’ils subissaient les tirs de mortier des courageux rebelles en lutte pour la démocratie, leurs morts demeuraient invisibles, effacés des écran-radar.

Car ils ont commis une faute impardonnable, ces Syriens qui ne demandaient qu’à vivre en paix, un crime qu’on ose à peine nommer. Ils n’ont pas pris les armes contre le gouvernement de leur pays. Ils n’ont pas obéi aux gouvernements occidentaux qui leur demandaient de renverser le pouvoir baassiste. Sourds aux appels des prédicateurs saoudiens, ils n’ont pas réclamé l’instauration de la charia wahhabite. Alors on n’en parle pas, c’est plus simple.

On fait l’impossible, en revanche pour sauver la peau des mercenaires recrutés en masse pour détruire l’Etat syrien, laïque et souverain, et le remplacer par un Etat-croupion d’obédience wahhabite. Encerclés dans ce qui reste de la « capitale » d’une révolution-bidon, ces mercenaires sont les mêmes que ceux qui ont tué nos compatriotes au Bataclan. Ce sont les charognards du takfir, les seconds couteaux des Saoud, les petites frappes du gangstérisme sponsorisé par l’OTAN.

La cuisante défaite de ces desperados de la terreur leur arrache des larmes, à nos faiseurs d’opinion, elle les met en transe compassionnelle comme si ces coupeurs de tête étaient nos frères d’armes, ou de pauvres victimes sur le sort desquelles il faudrait s’apitoyer. Avec un art consommé du mensonge et de la manipulation, ces affabulateurs professionnels font comme si le sort des terroristes était lié aux populations civiles qui leur servent de boucliers humains, comme si les souffrances des innocents causées par la guerre justifiaient notre soutien aux terroristes qui en sont responsables.

Pourtant on les voit, ces civils, qui fuient les quartiers rebelles dès qu’ils le peuvent, essuyant les tirs de leurs soit-disant protecteurs. Les médias parlent de 100 000 personnes qui seraient recluses dans le dernier réduit « rebelle », mais sans nous expliquer comment elles peuvent contenir dans trois kilomètres carrés ! Plus les heures passent, en réalité, et plus ce dernier bastion de fanatiques se vide de ses civils, et plus les gouvernements occidentaux, relayés par leurs perroquets médiatiques, s’en affligent.

Avec un cynisme sans limite, nos dirigeants voudraient que ces civils restent bien sagement avec les terroristes dans leur trou à rats, pour servir d’alibi à la poursuite de la guerre par procuration contre la souveraineté syrienne. Complices des allumés du takfir maquillés en rebelles démocrates, nos dirigeants aimeraient les prendre en otages, ces civils, les avoir sous la main comme des preuves vivantes de cette révolution-bidon, en nous faisant croire que lorsque l’armée syrienne frappe Al-Qaida, elle s’acharne en fait contre des innocents.

Mensonge pour mensonge, on nous dit aussi que des dizaines de civils ont été froidement abattus par des milices chiites. Mais ceux qui rapportent cette accusation oublient de dire que selon l’ONU il n’y a pas de preuve de ces massacres et que ces allégations sont « invérifiables ». Peu importe, c’est un détail ! Les mêmes accusateurs diront alors que des massacres auront lieu, que c’est inévitable, qu’il y aura un « génocide » ! Impuissante à produire la moindre preuve sur des faits passés, l’accusation se conjugue au futur, elle se fait prophétique, elle vaticine en prenant ses désirs pour des réalités.

La désinformation bat son plein, l’esprit collabo se déchaîne et l’hexagone, comme d’habitude, bat tous les records. Quel pays de masochistes ! On éteint la Tour Eiffel pour pleurer la défaite de ceux qui mitraillent les terrasses de nos cafés, mais on impose un embargo sur les médicaments à un peuple qui ne nous a rien fait en croyant punir un gouvernement qui combat ces assassins sans frontières. Alors, oui, éteignons la Tour Eiffel et tout le reste. De toutes façons, la France est un pays en état d’extinction cérébrale, une colonie de l’Empire dirigée par des imposteurs qui, en faisant le malheur des autres, feront aussi aussi le nôtre.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Obama annonce que les Etats-Unis vont riposter au piratage russe de la présidentielle.

Les Etats-Unis vont riposter face aux actes de piratage informatique de la Russie lors de l’élection présidentielle américaine, a affirmé jeudi soir le président Barack Obama, au micro de la radio américaine NPR.

“Il est clair que si un gouvernement étranger, quel qu’il soit, tente d’entacher l’intégrité de nos élections, alors nous devons agir”, a plaidé Obama: “Et nous le ferons, au moment et où nous le déciderons”

Clic pour voir la Source de l’article

***


Burkina : un savon contre le paludisme.

Plonger son avant-bras dans une boîte pleine de moustiques affamés: un groupe de courageux volontaires accepte l’expérience pour participer à l’élaboration au Burkina Faso d’un savon anti-moustique, qui permettrait de lutter contre le paludisme, un fléau en Afrique.

Cette maladie a fait près de 500.000 morts en 2015, dont la grande majorité sur le continent africain.

Un oeil sur le chronomètre, Gérard Niyondiko, le jeune chercheur burundais à l’initiative de ce projet de savon spécial, observe le comportement d’une centaine de moustiques. “Ce sont toutes des femelles affamées”, explique-t-il.

Les volontaires s’attendent à se faire piquer mais le liquide gras et odorant qu’on leur a appliqué au préalable sur la peau les protège de la nuée de moustiques voraces.

Dans ce petit laboratoire du Centre Nationalde Recherche et de Formation sur le Paludisme (CNRFP) à Ouagadougou, Gérard effectue des essais depuis juin pour évaluer l’efficacité des “principes actifs” qui doivent repousser les moustiques.

La formule de ce produit est encore secrète, mais serait composée en majorité d’huiles essentielles issues de plantes principalement locales et africaines pour diminuer au maximum le coût de revient.

En Afrique de l’Ouest, “le paludisme tue un enfant toutes les deux minutes”, rappelle Gérard.

Sur les 214 millions de personnes souffrant du paludisme dans le monde en 2015, 88% des cas ont été enregistrés en Afrique, selon le dernier rapport de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Parmi eux, 438.000 en sont morts, les enfants restant les plus vulnérables.

L’idée du savon est venue en constatant que le paludisme continuait de faire des ravages malgré la distribution de moustiquaires. “La moustiquaire protège pendant le sommeil mais elle tient chaud et les populations les plus vulnérables n’ont pas les moyens d’acheter des répulsifs pour toute la famille pour se protéger le reste du temps”, souligne Gérard Niyondiko.

C’est pourquoi “nous avons pensé à un produit qui s’intègre dans la vie au quotidien des populations, qui ne nécessite pas de changement d’habitude”, explique-t-il.

Le savon présente le profil idéal car “c’est un produit que même les ménages les plus pauvres achètent et qu’ils peuvent partager dans toute la famille”, note-t-il.

– Sauver 100.000 vies –

En recourant au savon, “un produit à un prix accessible” pour lutter préventivement contre le paludisme, on pourra “sauver ces gens qui ne sont pas prêts à – ou ne peuvent pas – dépenser plus pour se protéger”, estime le chercheur.

“On travaille sur la prévention avec un outil nouveau: en rapprochant deux choses qui n’ont a priori rien en commun, l’hygiène et le paludisme”, explique la Française Lisa Barutel, 28 ans, une associée de Gérard (qui en a deux).

“Notre objectif n”est pas de nous enrichir”, assure le chercheur: “nous voulons sauver 100.000 vies d’ici 2020”, dit-il en reprenant le slogan de ce projet ambitieux qui vise les six pays les plus touchés par le paludisme en Afrique subsaharienne, dont le Burkina Faso.

Diplômé en chimie, Gérard a grâce à une bourse, quitté son pays natal, le Burundi, pour suivre un master à l’Institut International d’Ingénierie de l’Eau et de l’Environnement (2iE) de Ouagadougou.

Pendant son cursus, en 2013, il rencontre Lisa, alors chargée d’accompagner les étudiants dans leurs projets d’entreprise. La jeune femme lance alors +La Fabrique+, un incubateur de projets d’entrepreneuriat social basé dans la capitale, et s’associe activement au projet de Gérard en l’appuyant dans la recherche de financements.

De 2013 à 2015, le projet est en stand-by faute de financements. Mais en 2015, l’équipe a revu ses ambitions à la hausse en comparant l’efficacité de plusieurs huiles et en adoptant une technique innovante, en partenariat avec une start-up en France spécialisée dans la micro-encapsulation (technique d’incorporation des principes actifs dans le savon pour garantir une plus grande efficacité en terme de durée).

“Pour la première étape, à savoir les essais en laboratoire, on en a eu pour environ 50.000 euros”, explique Lisa.

Cette somme a été entièrement financée grâce à des dons privés, la plupart collectés grâce à une opération de financement participatif qui a recueilli 70.000 euros, précise-t-elle.

Les essais sont réalisés en suivant un protocole scientifique strict pour que le savon soit homologué par l’Organisation mondiale de la Sante (OMS) et puisse ensuite être recommandé à tous les pays.

Mais pour en arriver là, il faudra que le savon anti-paludisme franchisse encore d’autres étapes. Il manque encore deux phases pour boucler le projet.

Clic pour voir la Source de l’article

***

Palestine : Des dizaines d’enfants palestiniens protestent en solidarité avec Alep.

Des centaines d’enfants Palestiniens de Gaza se sont réunis ce jeudi devant le Siège du Comité International de la Croix-Rouge afin d’exprimer leur soutien aux enfants Syriens, victimes d’acharnement meurtriers sous les bombardements à Alep (Syrie).

« Stoppez ce saignement ! », « Arrêtez le massacre d’enfants innocents ! » ou encore « Alep, tu es dans nos cœurs ! » ont scandés les enfants Palestiniens de Gaza.

L’un des enfants Gazaoui qui a fait le déplacement, âgé de seulement 10 ans, s’est dit compréhensif de la souffrance de « ses frères Syriens », appelant lui « uniquement les pays Arabes et Musulmans à régler le conflit interne Syrien de façon pacifique, en épargnant le peuple civil innocent ».

Les bombardements et la prise au piège, il l’a vécu dès son plus jeune âge. Pour le peuple Palestinien, « le peuple Syrien s’est vu imposé un conflit dont il est le seul victime, à cause de ceux qui veulent prendre ou garder le pouvoir de la Syrie ».

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Deux grévistes de la faim entre la vie et la mort
.
Netanyahu incite à la démolition rapide des maisons palestiniennes
.
Israël annule la visite des fidèles gazaouis à al-Aqsa
.
Israël libère les corps de 7 Palestiniens tués
.
4 palestiniens en grève de la faim dans les prisons israéliennes
.
David Friedman nommé ambassadeur des États-Unis en Israël
.
L’occupation envahit l’ouest de Jénine
.
Hébron: Confiscation d’une clinique médicale
.
5 soldats israéliens blessés par le jet des pierres à Chaafat
.
Gaza: Une manifestation de solidarité avec la ville d’Alep
.
La Compagnie de distribution d’électricité à Gaza lance des signaux de détresse
.
Une jeune jérusalémite condamnée à 5 ans de prison
.
L’Allemagne fait don de 18 millions d’euros aux réfugiés palestiniens du Liban
.
Les colons envahissent Al-Aqsa sous la protection de la police
.
Le Hamas dénonce les arrestations politiques en Cisjordanie
.
L’occupation interdit 5 Palestiniens de voyager
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Jean-Christophe Lagarde, député UDI, opposé aux mamans voilées lors des sorties scolaires

Pour Jean-Christophe Lagarde, député UDI de Seine St-Denis, les accompagnatrices scolaires ne doivent pas porter le voile. Sur Beur FM, le maire de Drancy (93) a déclaré que l’école était un espace laïc et que les mamans voilées qui accompagnaient les enfants devaient respecter la neutralité religieuse comme des agents de la fonction publique.

Des propos qui vont totalement à l’encontre de ce que l’UDI avait laissé voir lors des dernières élections municipales dans le 93. Le parti de Jean-Christophe Lagarde n’a pas hésité à mettre en très bonne position sur sa liste à Bobigny une femme voilée. Une altercation entre un militant communiste islamophobe et la candidate voilée UDI (relayée sur notre site) avait entraîné une vague de sympathie dans la communauté musulmane pour Stéphane de Paoli, candidat UDI et vainqueur des élections.

A Drancy, Jean-Christophe Lagarde a une drôle de manière de faire respecter la laïcité. Le maire est accusé d’être le premier à bafouer les règles élémentaires de la laïcité en s’ingérant dans les affaires du culte musulman. D’après les citoyens qui fréquentent la mosquée de Drancy, le maire aurait permis à Hassan Chalghoumi de devenir responsable du lieu de culte malgré le refus de l’administration ainsi que des fidèles.

L’UDI qui a récupéré de nombreux sympathisants musulmans suite à la droitisation de l’UMP est entrain de perdre énormément de crédit. Sur les réseaux sociaux, les militants du parti ont de plus en plus de mal à expliquer les positions de la direction du parti, sans compter les sorties médiatiques du député UDI Habib Meyer qui se fait depuis les bombardements à Gaza, porte parole officieux de Benyamin Netanyahu dont il a été conseiller.

Comment peut-on réunir dans un même parti : extrémistes laïcs, militants musulmans, pro-palestiniens et ultra-sionistes se basant sur la Bible pour justifier la colonisation de Jérusalem ? Comme pour les militants musulmans du PS, ceux de l’UDI vont devoir rapidement faire un choix entre leurs convictions et le parti, sous peine de rapidement être discrédités aux yeux de la Communauté.