MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 8 Shawwal 1438.

Flash info du 8 Shawwal 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Le mensonge : ses méfaits et ses remèdes.

Le mensonge, péché dont nous devons tous nous préserver, fait malheureusement partie du quotidien de nombreux musulmans. Certains ne considèrent pas la gravité de cet acte, d’autres en sont conscients mais jouent la carte de l’ignorance. Mais savons-nous réellement ce qu’est le mensonge et ce qu’il entraîne comme châtiment ? Comment bannir le mensonge afin de purifier notre cœur et protéger notre âme ? Nous apporterons des éléments de réponses à ces interrogations, par le biais de l’ouvrage « Le mensonge, aspects et remèdes » écrit par Cheikh Mohamed ibn Ibrahim al Hamad.

Qu’est ce que le mensonge ?.

« Le mensonge est un antonyme de la vérité » a affirmé Ibn Manzhur, un des grands savants de la langue arabe. Le mensonge est définit par le fait de « fournir une information différente de la réalité au sujet d’un fait ». Fournir une information ne se résume pas seulement aux paroles prononcées mais comprend également les gestes de la main, de la tête ou encore le silence. Ainsi le mensonge n’est pas uniquement verbal mais peut être gestuel ou silencieux.

« Le mensonge mène à la perversion ».

Le mensonge est un acte que l’on doit bannir car « il fait partie des signes distinctifs des hypocrites, et des branches de la mécréance ». Le mensonge n’est permis que dans trois cas d’après un hadith rapporté par Muslim. Ainsi, il est autorisé en temps de guerre, pour réconcilier les gens et dans les paroles entre un homme et sa femme (couvrir les défauts, se complimenter) afin de maintenir une bonne relation de couple. En dehors de ces trois cas, le mensonge doit être délaissé car il n’apporte que doutes et malheurs tout en éloignant de la sérénité et de la piété.

C’est en ce sens que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Prenez garde au mensonge, car le mensonge mène à la perversion, et la perversion mène au feu. Et l’homme ne cesse de mentir jusqu’à être inscrit comme menteur auprès d’Allah » (Al Boukhari et Muslim). Ainsi, le mensonge est une des voies qui mène à l’enfer. Éloignons-nous du feu éternel en bannissant le mensonge incha Allah !

Le mensonge est un mal en soi, pour chaque serviteur et pour ses frères. Comme l’a souligné Al Mawardi : « Le mensonge englobe tous les maux et il est la source de toute chose blâmable, en raison des mauvaises conséquences et des suites néfastes qui en découlent. En effet, celui-ci engendre la calomnie, la calomnie entraîne la haine, et la haine mène à l’animosité. Et lorsque l’animosité apparaît, il n’y a ni paix ni répit. C’est pour cela qu’il a été dit : « Quiconque ne manifeste que peu d’honnêteté n’a que peu d’amis » ». Au delà d’entraîner des conséquences néfastes pour celui qui ment, le mensonge engendre des maux au sein de la relation entre les musulmans car la suspicion et le doute s’installent progressivement… Une relation dénuée de confiance n’a d’autre destination que l’échec.

Différents mensonges mais un même châtiment.

Il existe différentes catégories de mensonges. Cheikh Al Hamad en dénombre vingt-deux. Parmi elles, nous pouvons citer le mensonge pour semer la discorde entre les gens, le mensonge pour faire rire les autres et faire l’intéressant, le mensonge pour se vanter et montrer qu’on est le meilleur, le mensonge par jalousie et le mensonge lors d’un achat ou d’une vente. Tous ces types de mensonges entraînent la colère d’Allah et l’éloignement du noble comportement.

Cela dit, le mensonge le plus dur en châtiment est celui proféré à l’encontre d’Allah et de Son Messager (‘alayhi salat wa salam). En effet, ce mensonge est le plus détestable car il consiste à émettre un jugement, une parole ou un avis au sujet de la religion d’Allah et de Son Envoyé (‘alayhi salat wa salam). La pire des conséquences est l’égarement des musulmans par le biais de ces fatwas mensongères. Allah a dit à propos de ces menteurs : {Et ne dites pas, conformément aux mensonges proférés par vos langues : « Ceci est licite, cela est illicite », forgeant ainsi un mensonge contre Allah. Certes, ceux qui forgent le mensonge contre Allah ne réussiront pas.} (Sourate 16 : Verset 116). De même, ceux qui mentent au sujet du Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) seront menés en enfer, qu’Allah nous en préserve. C’est ainsi que le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Quiconque ment intentionnellement à mon sujet, qu’il prépare sa place en enfer » (Al Boukhari et Muslim). Le mensonge par ignorance n’entraîne pas le châtiment mais le mensonge intentionnel mène vers la pire des destinations ! Cela devrait nous suffire afin de bannir le mensonge à tout jamais incha Allah.

L’abandon du mensonge : un pas vers la sincérité.

Le fait d’abandonner le mensonge nous permet de compter parmi les sincères incha Allah. La sincérité s’oppose au mensonge car c’est le fait d’être « conforme à la réalité des faits, sans ajouter ni retrancher quoi que ce soit ». Nous devons nous parer de cette noble qualité, d’autant plus qu’Allah nous a ordonné d’être avec les véridiques. En effet, Il a dit : {Ô vous qui croyez ! Craignez Allah et soyez avec les véridiques} (Sourate 9 : Verset 119). Cet ordre émane donc de notre Créateur mais également de Son Envoyé (‘alayhi salat wa salam) qui a dit : « Je vous commande d’être sincère, car la sincérité mène à la piété, et la piété mène au paradis. Et l’homme ne cesse d’être sincère jusqu’à être inscrit auprès d’Allah en tant que tel ». (Al Boukhari et Muslim). Le fait d’être sincère est un devoir que nous devons tous accomplir et une qualité dont nous devons nous saisir car cela est meilleur pour nous.

La sincérité peut paraître difficile car Shaytan embellit le péché et nous dissuade d’être bons. Cela dit, certains facteurs peuvent nous aider à être sincère incha Allah. Parmi eux, nous pouvons évoquer le fait de demander l’aide d’Allah, d’avoir le sentiment qu’Allah nous surveille en tout temps et tout lieu, de penser aux conséquences néfastes du mensonges, de fréquenter des personnes sincères et véridiques, d’éduquer les enfants à être honnêtes en leur donnant le bon exemple, de prendre l’habitude de dire la vérité et d’en faire une routine et enfin, de lire régulièrement le Saint Coran tout en méditant sur ses versets et en cherchant à comprendre ses sens.

Il ne fait aucun doute que la sincérité est bien meilleure pour nous car Allah et Son Messager (‘alayhi salat wa salam) nous l’ont ordonné. De même, la sincérité apporte une certaine sérénité, une tranquillité d’esprit, une vie agréable, une grandeur d’esprit et une confiance que nos frères auront placée en nous.

Ainsi, bannissons le mensonge qui est un acte vil, un défaut détestable et un péché qui nous mènera en enfer. Préférons à cela la sincérité qui éloignera les maux et apportera le bien être et la tranquillité vis à vis d’Allah, de nos frères et de nous-mêmes incha Allah. Nous avons tous menti plus d’une fois dans notre vie et nous avons tous des frères qui en ont fait autant donc abandonnons le mensonge dès à présent et encourageons nos proches à atteindre la sincérité. Quant à ceux qui ne s’avouent pas avoir menti, rappelons qu’un homme a dit à l’imam Abu Hanifa : « Je n’ai jamais menti une seule fois ». Il répondit : « Ceci en est déjà un ».

Qu’Allah nous permette d’abandonner le mensonge et de compter parmi les véridiques. Qu’Il nous accorde Son Pardon et nous éloigne des tentations diaboliques.

AJIB.FR
***


La mort du Prophète (‘alayhi salat wa salam) : son linceul et son enterrement.

Dans notre série de rappels concernant la mort du Prophète (‘alayhi salat wa salam), nous avons précédemment évoqué le pressentiment de sa fin proche. Nous avons également exposé le début de sa maladie et ses soins, sa douleur et ses derniers propos ainsi que ses paroles lorsque son regard se fixa. Aujourd’hui, nous poursuivons ce rappel en nous intéressons au jour de sa mort (‘alayhi salat wa salam), à son linceul, à la salat janaza faite sur lui ainsi qu’à sa tombe.

Il mourut un lundi.

Le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) décédé des suites de sa maladie. Il était en effet touché par de fortes douleurs pendant plusieurs jours. Il était soigné chez son épouse ‘Aisha (qu’Allah l’agrée). Après avoir enduré les affres de la mort, il s’éteignit (‘alayhi salat wa salam). C’est ainsi qu’Anas (qu’Allah l’agrée) raconte : « La dernière fois que j’ai vu le Messager d’Allah, il tira le rideau alors que les gens étaient en rangs, derrière Abu Bakr. Ce dernier voulu reculer, mais il leur fit signe de rester en place et il relâcha le voile. Il mourut à la fin de ce jour, qui était un lundi ». (Ahmed et Tirmidhy).

Lorsque l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) rendit l’âme, ses épouses et ses compagnons, ainsi que l’ensemble de la communauté, furent touchés et fortement attristés. Son compagnon le plus fidèle, Abu Bakr As Siddiq (qu’Allah l’agrée) fut celui qui l’embrassa alors qu’il venait de mourir. C’est ainsi que sa fille, ‘Aisha (qu’Allah l’agrée) raconte : « Abu Bakr (qu’Allah l’agrée) embrassa le Prophète (‘alayhi salat wa salam) entre les deux yeux lorsqu’il mourut » (An Nasa’i et Ibn Majah).

Le compagnon Ibn ‘Abbas (qu’Allah l’agrée) raconte également que ce fut Abu Bakr (qu’Allah l’agrée) qui embrassa le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam). Ibn ‘Abbas (qu’Allah l’agrée) et ‘Aisha (qu’Allah l’agrée) rapportent ainsi : « Abu Bakr embrassa le Prophète (‘alayhi salat wa salam) lorsqu’il mourut » (Al Boukhari).

Nous savons donc, chers frères et soeurs que le Prophète (‘alayhi salat wa salam) mourut un lundi, après avoir observé sa communauté en train de prier. Lorsqu’il rendit l’âme, son plus fidèle ami et son successeur au califat l’embrassa entre les deux yeux. Rappelons qu’Abu Bakr (qu’Allah l’agrée) fut extrêmement touché par la perte du Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam). Sa mort entraîna d’ailleurs une grande tristesse dans le cœur de tous les musulmans.

Il fut enveloppé dans son linceul.

Lorsqu’il mourut, le Prophète (‘alayhi salat wa salam) fut enveloppé dans un linceul comme tout musulman. Mais comment était son linceul ? La mère des croyants (qu’Allah l’agrée) a dit : « Le Messager d’Allah fut enveloppé, quand il mourut, dans un vêtement appelé hibara » (Al Boukhari et Muslim). L’imam An Nawawi (qu’Allah lui fasse miséricorde) explique qu’il s’agit d’un vêtement d’origine yéménite.

Savez-vous quel âge avait le Prophète (‘alayhi salat wa salam) lorsqu’il rendit l’âme ? Son épouse ‘Aisha (qu’Allah l’agrée) nous a informés de cela dans sa parole : « Le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) décéda alors qu’il avait soixante-trois ans » (Al Boukhari et Muslim).

Concernant le linceul du Prophète (‘alayhi salat wa salam), la mère des croyants (qu’Allah l’agrée) raconte également : « Le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) fut enveloppé dans un linceul constitué de trois vêtements blancs yéménites en coton, sans qamis ni turban ». Elle souligne aussi : « Le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) fut enveloppé dans un vêtement hibara, puis on le lui ôta » (Ahmed et Abu Dawud). Le Prophète (‘alayhi salat wa salam), décéda alors qu’il avait soixante-trois ans et fut enveloppé dans un linceul d’origine yéménite.

La prière sur lui, le creusement et le lieu de sa tombe.

Lorsque le Prophète (‘alayhi salat wa salam) mourut, on demanda à Abu Bakr (qu’Allah l’agrée) : « Ô compagnon du Messager d’Allah, devons-nous prier sur le Prophète ? » Il répondit : « Oui ». Ils s’informèrent : « Comment devons-nous prier sur lui ? » Il répondit : « Que certains entrent et qu’ils fassent le takbir et des invocations, puis qu’ils sortent, et que d’autres leur succèdent » (Ibn Majah). C’est ainsi qu’a eu lieu, chers frères et soeurs la prière sur le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam).

Savez-vous, chers frères et soeurs, comment fut creusé la tombe du Prophète (‘alayhi salat wa salam) ? ‘Amir ibn Sa’d nous informe de cela. C’est ainsi qu’il relate que Sa’d a dit : « Que l’on pratique pour moi le lahd et que l’on pose ensuite des briques comme on l’a fait pour le Messager d’Allah » (Muslim).

Le lieu de sa tombe est bien connu mais la décision de l’enterrer à cet endroit a été prise par Abu Bakr (qu’Allah l’agrée), conformément à la volonté divine. Salim ibn ‘Ubayd raconte l’instant où fut prise la décision de l’enterrer à cet endroit : « Quand le Prophète mourut, ils commandèrent : « Ô Salim ! Rends-toi chez les compagnons du Prophète et appelle-le ». Je sortis alors et trouvais Abu Bakr debout, dans la mosquée. Il posa alors sa main sur mon avant-bras, puis il se mit en marche jusqu’à ce qu’il entra. On lui fit place pour qu’il aille auprès du Prophète. Il se pencha sur lui et constata qu’il était mort. Abu Bakr déclara alors : {En vérité, tu mourras et ils mourront eux aussi} (Sourate Zummar : Verset 30). Ils s’enquirent : « Ô compagnon du Prophète, le Prophète doit-il être enterré ? ». Il répondit : « A l’endroit où Allah a pris son âme, car elle ne l’a été que dans un endroit pur ». Ils surent alors qu’il devait en être ainsi ». Le Prophète (‘alayhi salat wa salam) fut donc enterré à l’endroit où il mourut, dans la chambre de son épouse ‘Aïsha (qu’Allah l’agrée).

Concernant l’enterrement du Prophète (‘alayhi salat wa salam), Ibn ‘Abbas (qu’Allah l’agrée) a dit : « On posa un vêtement rouge sous le Messager d’Allah, lorsqu’il fut enterré » (Muslim).

Que la prière et le salut d’Allah soient sur Son Prophète et Messager. Qu’Il nous accorde une belle fin et nous rapproche de Lui et Son Envoyé.

AJIB.FR
***


Lettre à ma sœur, à mon frère : apaise les conflits conjugaux.

Ma chère sœur, mon cher frère,

Je t’écris aujourd’hui pour évoquer un aspect de ta vie de couple. La vie à deux n’est pas sans embûche wal hamdouliLlah. Il nous faut donc être patients face aux conflits conjugaux et tendre ensemble vers la réconciliation. Laisse moi, te conseiller en ce sens, à la lumière du Saint Coran et de la Sunna.

Sache, ma chère sœur, mon cher frère, que le mariage est une institution des plus nobles en Islam. Elle représente la moitié de la foi pour celui qui fait preuve de patience et qui considère le mariage à sa juste valeur. Le mariage est un bienfait pour le musulman. Notre Seigneur n’a-t-il pas révélé : {Et parmi Ses signes, Il a créé de vous, pour vous des épouses afin que vous éprouviez le repos auprès d’elles et Il a mis entre vous amour et miséricorde} (Sourate 30 : Verset 21) ? Ce verset prouve à lui seul le bienfait que représente le mariage pour notre communauté. Ainsi, lors de conflits conjugaux, souviens toi de l’importance du mariage. Combien de nos frères et soeurs vivent dans le célibat et sont éprouvés par cette situation ? Regarde le bienfait par lequel ton Seigneur t’a comblé(e), ma chère sœur, mon cher frère et considère le dans toute sa grandeur. Ainsi, pourras-tu prendre du recul lors de conflits conjugaux et réaliser que ton Seigneur t’a comblé(e). Proclame donc Sa grandeur et prosterne toi pour Le remercier comme le faisait notre prophète bien aimé (‘alayhi salat wa salam).

Oukhty, akhy, les conflits conjugaux constituent un phénomène tout à fait normal puisque tous les couples sont touchés par les tensions. Mais garde à l’esprit que tout conflit provient de Shaytane le lapidé, qu’Allah nous en préserve. C’est lui qui insuffle le mal dans l’oreille du croyant et qui le pousse ainsi à virer dans la désobéissance et la colère. Jabir (qu’Allah l’agrée) rapporte que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Iblis pose son trône sur l’eau puis envoie ses troupes. Les plus rapprochés de lui sont ceux qui causent le plus grand trouble. L’un d’eux vient le trouver et dit : « J’ai fait ceci et cela » mais il lui répond : « Tu n’as rien fait ». Puis l’un d’eux vient le trouver et dit : « Je ne l’ai délaissé jusqu’à l’avoir séparé de son épouse ». Alors, il le rapproche de lui et dit : « Toi tu es bien » et il le serre contre lui ». (Muslim). Nous savons donc, ma sœur, mon frère, que la séparation d’un homme et sa femme provient de Shaytane et ses associés. Mais avant la séparation, le couple traverse des conflits qui eux aussi, sont causés par les ruses de Shaytane. C’est ainsi qu’il te faut, ma chère sœur, mon cher frère, garder en tête que tout conflit provient de lui. En cas de conflit conjugal, il te faut donc demander refuge auprès d’Allah et te montrer sincère dans tes invocations : invoque Allah pour qu’Il préserve ton couple, qu’Il l’éloigne de la turpitude et des tensions et que Shaytane ne puisse pas s’immiscer dans ton union. Sois convaincu(e) qu’Allah écoute tes invocations et qu’Il les exaucera car Il ne se détourne pas du cœur d’un serviteur pieux et sincère.

Ma chère sœur, mon cher frère, lorsque survient un conflit dans ton couple, médite sur ton comportement et remets-toi en question car personne n’est sujet à la perfection. Les torts sont souvent partagés : bien que l’un ait eu tort en premier, l’autre ne doit pas le suivre dans cette tension et doit le rappeler vers Allah. Nous devons adopter un bon comportement et faire preuve de patience, quand bien même notre conjoint se laisse emporté par ses émotions. Cheikh Muqbil (qu’Allah lui fasse miséricorde) a conseillé aux couples musulmans : « Ce que nous recommandons aux époux c’est de s’entraider dans le bien et la piété et je leur conseille également d’adopter un bon comportement des deux côtés, le Shaytane cherche à séparer la femme de son mari. L’homme doit bien se conduire avec sa femme comme vous avez pu l’entendre dans les Hadiths « Comportez-vous bien avec les femmes » […] La femme également doit craindre Allah à travers son mari ». Ainsi, chacun des deux membres du couple a des droits sur l’autre mais également des devoirs envers lui. Tu te dois donc, ma sœur, mon frère, de mettre en pratique tes droits et devoirs tout en respectant ceux de ta moitié. Ton couple n’en sera que plus apaisé inchaAllah.

Enfin, n’oublie pas, oukhty, akhy, que tous les couples sont touchés par les tensions mais qu’il faut accueillir cela comme une épreuve à surmonter et un moyen de te rapprocher, avec ta moitié, du Tout Puissant. Le meilleur des hommes (‘alayhi salat wa salam) rencontrait également des tensions avec ses épouses (qu’Allah les agrée) mais il faisait en sorte de les apaiser. Il prenait sur lui, rassurait ses épouses, les taquinait et les faisait sourire lorsque celles-ci ressentaient de la colère contre lui. ‘Aisha (qu’Allah l’agrée) rapporte en ce sens que le Prophète (‘alayhi salat wa salam) lui a dit : « Ô Aisha, je sais quand tu es en colère contre moi et quand tu es contente. – Comment sais-tu cela ? Demanda-t-elle. – Lorsque tu es contente, dit-il, tu jures en disant : « Certes non, par le Seigneur de Mohamed ! » mais lorsque tu es en colère tu dis : « Certes non, par le Seigneur d’Ibrahim ». Elle dit : « C’est vrai, mais par Allah, je n’abandonne que ton nom ».(Al Boukhari et Muslim). Malgré les conflits, les tensions et les désaccords qui peuvent subsister au sein du couple, l’union de deux êtres est un bienfait émanant de notre Seigneur. Il te faut donc considérer ce bienfait dans toute sa splendeur, ma chère sœur, mon cher frère, t’éloigner autant que possible des insufflations et demander protection à Allah. Et lorsque le conflit survient, prends du recul, remets-toi en question, dialogue avec ton conjoint et rapprochez-vous ensemble de Celui qui vous a unis dans le bien.

J’espère que ces quelques paroles sur les conflits conjugaux et le comportement face aux tensions, te permettront de prendre du recul au quotidien et de faire preuve de patience dans ta vie de couple.

Qu’Allah éloigne nos couples de la turpitude, des conflits et des tentations. Qu’Il préserve et augmente l’amour entre conjoints et apaise les tensions.

AJIB.FR
***


Angleterre : Attaqués à l’acide, un musulman et sa cousine veulent savoir pourquoi leur agresseur n’est pas qualifié de terroriste.

Jameel Muhktar et sa cousine Resham Khan ont été attaqués à l’acide à Londres. Jameel, âgé de 37 ans, et Resham, 21 ans, ont été aspergés d’acide au visage, alors qu’ils étaient à bord de leur voiture.

Les deux musulmans étaient arrêtés à un feu rouge, mercredi 21 juin 2017, lorsqu’un homme a frappé à la vitre du véhicule puis les a aspergés d’acide sulfurique.

Jameel Muhktar pensait au départ qu’il s’agissait d’une mauvaise blague avant d’entendre sa cousine gémir de douleur.

« Il a juste jeté ce liquide clair sur nous, ce qui m’a semblé être de l’eau jusqu’à ce que ma cousine commence à crier », a-t-il ajouté.

L’agresseur est revenu une nouvelle fois à la charge pour s’en prendre à Jameel. Les deux victimes ont tenté de se sauver mais ils ont fini par faire un accident, tellement la douleur était horrible. Les deux cousins sont alors sortis de la voiture pour appeler au secours puis ils ont été conduits à l’hôpital. La jeune femme a été aveuglé temporairement, elle souffre actuellement de sévères brûlures à son visage, ses bras et ses jambes. Quant à son cousin, il a été mis dans un coma artificiel à son arrivée à l’hôpital.

Nous avons été visés parce que nous sommes musulmans.

« C’est un vrai crime de haine. Nous avons été visés parce que nous sommes musulmans, cette attaque est due à l’islamophobie », a déclaré Jameel Muhktar dans un entretien diffusé par la chaîne Channel 4 News.

La police britannique a indiqué que l’auteur de l’attaque est un dénommé John Tomlin, âgé de 24 ans.

Selon The Independent, plusieurs messages postés et partagés sur les réseaux sociaux par John Tomlin indiquent sa proximité avec l’extrême-droite anglaise.

journaldumusulman.fr
***


France : Institut Niçois En-Nour : la complicité de deux imams avec Estrosi dénoncée.

Dans un long texte publié sur son site, l’Institut Niçois En-Nour à nouveau menacé de fermeture dénonce la complicité de deux imams niçois avec le maire Christian Estrosi depuis le début de ce bras de fer. En-Nour explique qu’il a « passé ces trahisons sous silence jusqu’à présent pour ne pas alimenter les divisions et la fitna », et d’inviter « tous les membres de la communauté musulmane niçoise à leur demander des comptes ». Malheureusement, certains « responsables » musulmans préfèrent collaborer avec les fachos islamophobes que de soutenir leurs cor-religionnaires. Total soutien aux fidèles et responsables de l’Institut En-nour ! Il est temps d’éjecter ces collabos hors de leurs postes.

Voici le texte complet..

Lors du conseil municipal du vendredi 23 juin 2017, le maire de Nice Christian Estrosi à nouveau signifie que ses décisions relatives aux questions du culte se faisaient en accord avec l’imam Bekri et l’imam Aissaoui. En déclarant notamment que parce ce que ce sont les représentants de « 90% des musulmans ».

Nous ne pouvons plus accepter que ces deux représentants acceptent de se faire instrumentaliser pour détruire notre mosquée, votre mosquée, la mosquée de tous les musulmans. Les musulmans de Nice ont le droit de savoir ce qui se passe dans leur dos.

Car déjà il y a un an, lors de la procédure qui nous a opposé au maire de Nice, Monsieur Estrosi pour dire que notre mosquée devait fermer, à donné aux juges du Tribunal Administratif et du Conseil d’État, deux attestations qui ont faillis empêcher la mosquée d’ouvrir.

L’Association des Musulmans de Nice Ouest (dépendant de l’UMAM) et la mosquée As-Salam des Moulins (dépendant du CRCM) ont données Mr Estrosi des attestations qui disaient qu’il n’y avait aucun besoin d’ouvrir une nouvelle mosquée, puisque dans les deux mosquées, il y avait largement la place.

Commençons par l’AMNO qui affirme « disposer d’une salle de prière de 1000m2 qui n’est pleine qu’à 50% » et sous-entend donc que les fidèles d’En-nour pourraient être accueillis là-bas.

1000 m² ? C’est faux. Cette salle de prière qui n’est qu’un préfabriqué ne fait que 350 m². Pleine à 50% ? C’est faux aussi.

Mais peu importe, à partir du moment où ils font plaisir à Mr Estrosi, certains oublient que la vérité est essentielle.

Vient ensuite les mensonges de la mosquée As-Salam, qui écrit pouvoir recevoir « l’ensemble des fidèles des quartiers ouest de Nice ». Nous aimerions savoir comment ils pourraient tous entrer dans une salle de 60m2 aux pieds d’une tour du quartier des Moulins. Actuellement nous sommes déjà plus de 800 tous les vendredis à En-nour.

Il est inacceptable que des responsables religieux fournissent des attestations mensongères pour empêcher une mosquée d’ouvrir, à un maire qui n’a cessé de multiplier les procédures pour faire fermer la mosquée En-nour et la mosquée Imen de la rue Pegurier. Lors d’un tract électoral, le maire de Nice se félicitait d’avoir fait fermer 15 salles de prières sur Nice.

Nous avions passé ces trahisons sous silence jusqu’à présent pour ne pas alimenter les divisions et la fitna. Mais là c’est trop, nous avons appris que des collectes ont commencées. Le CRCM et l’UMAM souhaitent financer le projet de mosquée à Nice Ouest sur le terrain que Mr Estrosi a promis de leur louer s’il parvient à faire fermer l’Institut En-Nour et détruire sa mosquée.

Il semble très clair maintenant que ces deux organisations se sont donc entendues avec le maire de Nice pour faire croire qu’ils vont construire une nouvelle mosquée à Nice Ouest sur le dos de l’institut En-Nour, qu’ils tentent à tout prix et depuis des années de détruire. La promesse d’Estrosi d’une nouvelle mosquée à l’Oued, ne se fera jamais. Il faut qu’ils trouvent 10 000 000 €. L’UMAM n’arrive déjà pas à trouver 50 000 € pour arranger leur mosquée de la Madeleine et veulent trouver 10 000 000 € pour l’an prochain !

La mosquée En-nour fermée, jamais de nouvelle mosquée à Nice, ce qui, par conséquent, obligerait les musulmans Niçois à revenir prier dans des caves tant qu’Estrosi restera maire de Nice.

Trop c’est trop. En tant que musulmans niçois, chacun d’entre vous a le droit de savoir que ceux qui se prétendent représentants de la communauté musulmane des Alpes-Maritimes ne font que baisser la tête, trahir et provoquer la fitna.

Comment peut-on accepter que ceux qui prétendent représenter l’Islam sur Nice et le département tels que Mr Othmane Aïssaoui et Mr Boubekeur Bekri, ce qui est encore plus grave pour Mr Bekri car il a une reconnaissance officielle en tant que CRCM, comment ces deux personnages peuvent ils par leur participation appuyer Mr Estrosi dans son bon vouloir d’expulsion et de destruction de l’Institut En-Nour ?

Nous invitons tous les membres de la communauté musulmane niçoise à leur demander des comptes…

En-nour est votre mosquée, ne vous laissez pas expulser. Alors même que l’ancien préfet à permis l’ouverture. Alors même que le tribunal administratif de Nice à ordonné l’ouverture.
Alors même que le Conseil d’État à ordonné l’ouverture. Estrosi oublie que nous sommes en France et qu’en France il y à des droits et que nous n’avons pas peur de nous battre pour la justice et le droit.

desdomesetdesminarets.fr
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

L’occupation veut adopter une loi pour accélérer le rythme de la colonisation
.
Le Comité ministériel israélien des affaires législatives prévoit de discuter d’un nouveau projet de loi demandant au gouvernement d’accélérer le rythme de la construction de colonies sur le territoire de Jérusalem et de la Cisjordanie occupée.
.
L’occupation empêche 69 palestiniens de voyager
.
Peine de prison réimposée à un Palestinien libéré en 2011
.
Les prisonniers du Hamas interdits de visites familiales
.
L’occupation confisque 47 dunums pour l’expansion de l’Université d’Ariel
.
Danon condamne le « Forum des Nations Unies sur les 50 ans d’occupation »
.
Des dizaines de fidèles accomplissent la prière du vendredi à al-Aqsa
.
L’occupation arrête un Palestinien aux frontières de Gaza
.
En réponse à la démolition: un monument commémoratif pour le martyr Nazzal à Ramallah
.
Arrestation du fils de cheikh Abou Hija lors d’une perquisition de son domicile à Jénine
.
L’Occupation envahit des terres au nord de Jénine
.
Abou Marzouk: « L’accord du siècle » ne passera pas
.
L’occupation arrête un palestinien au sud de Jénine
.
Un Palestinien blessé lors de la répression des marches hebdomadaire de Kafr Qadoum.
.
Mort d’un malade à Gaza après le retard de son transfert
.
Mladinov visite Haniyeh dans la bande de Gaza
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information
///////////////////////////////////////////////////
LES TAGS
///////////////////////////////////////////////////
#flashinfo #journal #quotidien #information #presse #attentat #daesh #étatislamique #isis #tv #radio #article #islam #news #musulman #coran #sourate #croyance #islamophobie #ccif #islamophobe #cri #ldj #ldjm #gaza #palestine #ouighours #immigration #fn #israel #valls #hollande #terroriste #racisme #nazisme #Rohingyas #tartar #réfugier #migrant #hindoue #hindou #cpi #CentrePalestinienD’Information #sif #secoursislamique #mouslimradio #tunein

Flash info du 3 Shawwal 1438.

Flash info du 3 Shawwal 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Ma soeur, 5 idées-reçues tuent ton mariage.

Le mariage, ce jour que toute femme espère avec impatience, est détruit bien avant d’être fêté. Dans la tête de chacune des tas d’idées-reçues, sur ce qu’est la vie commune, les relations familiales, écourtent l’espérance de vie de ton couple. Alors revois tes connaissances sur le mariage pour les calquer à une réalité qui ne détruira en rien tes espérances. Laisse tes a priori de côté et saisis la réalité de ce qui t’attend.

Mon mariage sera le plus beau jour de ma vie !

Ton mariage n’est pas encore commencé que tu lui prêtes déjà un rêve. Tu as le droit au bonheur, à la joie en ce jour béni mais pourquoi vouloir en faire toute une histoire à tout prix ? Il y a tant d’imprévus dans une vie. Tu auras beau tout prévoir, calculer et planifier, sache que le Destin tout entier appartient à Allah ta’ala Seigneur des Mondes. Ne risques-tu pas de retomber sur terre s’il advenait autrement de ce jour en lequel tu poses tant d’espérances ?

C’est ce que tu vas vivre à partir de cette date qui compte, pas la robe que tu portes, le nombre d’invités ou de plats qui seront servis.

Le mariage est un long fleuve tranquille.

Tu t’en ai remis à Allah en le consultant, tu as pris ton temps, et t’es décidé. Le jour de noces tu l’as fêté, croyant que le plus dur à préparer est derrière toi. Détrompes-toi. La vie de couple n’est ni une idylle, sans vague, ni un gouffre plein de tourments.

N’écoute ni les cinéphiles ni les négativistes, écoute plutôt ton cœur à qui tu as donné l’habitude de s’apaiser à la Parole d’Allah, Le Très Grand. Dans la Mawada et la Rahma, Il veut que nous vivions le plus longtemps possible. Cela ne t’empêche en rien de te préparer à l’idée que quelque épreuve puisse venir jaunir certains de tes jours heureux.

Ne te range ni dans un extrême ni dans un autre. Ton mariage sera bien heureux s’il est vécu en toute tranquillité et pleine conscience du rôle, des devoirs et des droits de chacun.

Sa famille va forcément m’aimer.

Tu te maries avec un homme. Sa famille n’a l’obligation ni de t’aimer ni de pourvoir à tes besoins, c’est à ton mari que cela incombe. Pourquoi faire de cette idée que tu voudrais réalité, une condition sine qua non à ton bonheur ?

Sois comme tu dois et aime être : douce, aimante et patiente, pas qu’avec ton mari mais aussi avec sa famille, et, tu récolteras forcément, bi idniLah, le résultat de tant d’efforts dans le sentier d’Allah.

La bonne action et la mauvaise ne sont pas pareilles. Repousse (le mal) par ce qui est meilleur; et voilà que celui avec qui tu avais une animosité devient tel un ami chaleureux. (Sourate 41, verset 34).

S’il m’aime, il me fera des tas de cadeaux.

Encore et toujours des espérances qui tuent à petit feu les beaux jours à venir de ton mariage. A un prix vil de quelques euros tu vendrais la quiétude au côté d’un époux pieux ? Tu comparerais volontiers l’accomplissement de la moitié de ta religion à une cagnotte et ré évaluerais la valeur de l’amour en fonction du nombre de zéro que comporte le prix de ton cadeau ?

Non, je te crois, je te sais plus pieuse que cela. Je te sais, ma sœur, plus forte devant les tentations du diable le maudit.

Certes le Prophète, paix et salut sur lui, a dit :

Faites vous des cadeaux, vous vous aimerez. (Rapporté par Boukhari)

C’est un hadith exhortant tous les frères et sœurs à s’offrir des présents pour consolider leur relation et l’amour entre eux. Que dire de l’amour entre les mariés ? Mais n’en fais pas une priorité.

Le matériel que ton mari pourrait t’apporter n’est pas à sous estimer quand tu sais que lui même est un cadeau pour toi venant du Vivant, le Grand Donateur qui donne à qui Il veut. Regarde ton époux autrement !

S’il m’aime, il m’emmènera où je veux et de temps en temps au resto…

Ma sœur, on en revient toujours au mêmes réclamations. Arrête de poser à ton futur bonheur des conditions que ton mariage ne pourrait supporter qu’à grands coups de déceptions.

T’as pas pris un billet pour une croisière où tu te lèverais le matin pour réclamer tes options. T’es mariée, une future mère s’il plaît à Allah de vous combler. Prends garde à ne pas confondre mariage et voyage, et en petite enfant puérile, ruiner comme un château de sable sur le bord de la plage, ton mariage parce que mécontente.

Ne te noie pas dans tes exigences. Profite de ce bienfait que d’autres attendent encore patiemment comme toi il fut un temps !

AJIB.FR
***


Pourquoi scolariser son enfant dans une école privée musulmane ?

L’interdiction du hijab au sein des établissements scolaires publiques du primaire et du secondaire a été un mal pour un bien. Un mal car son application s’est faite dans la douleur, un certain nombre de jeunes filles ont été exclues, d’autres ont interrompu leur scolarité. Un bien car elle a été le point de départ d’une grande réflexion sur la nécessité de disposer d’un système éducatif privé musulman. Ainsi, en quelques années une dizaine d’écoles privées musulmanes ont vu le jour et les projets en sont tout aussi nombreux wal hamdoulilah.

Sonia, fidèle lectrice d’AJIB.fr a décidé de scolariser sa fille dans une école privée musulmane. Pour notre plus grand plaisir, elle nous fait par de son expérience et des motivations qui l’ont poussé à faire ce choix. Un exemple de courage et de sacrifice, qu’Allah la récompense et préserve ses enfants, amîne.
AJIB.fr Pouvez-vous vous présenter aux lecteurs ?

As salamou ‘aleykoum, je m’appelle Sonia j’ai 29 ans. Je suis maman de 3 enfants, une fille âgée de 6 ans et deux garçons âgés de 5 et 3 ans. J’attends par ailleurs un quatrième enfant al hamdoulilah. Depuis la naissance de ma fille, je suis mère au foyer. Mes garçons vont à l’école maternelle en bas de chez moi et en ce qui concerne ma fille, après l’avoir scolarisé à l’école maternelle classique, j’ai décidé de la mettre à l’école irakienne de Paris.
Pourquoi avez vous choisi de scolariser votre fille à l’école irakienne ?

Tout d’abord, afin que ma fille bénéficie d’une éducation religieuse que je n’ai pas eu. Comme beaucoup de maghrébins en France mon éducation religieuse a été quasi-nulle. Elle s’est résumée à l’interdiction du porc et le jeune du mois de Ramadan. J’ai appris par la suite ma religion et maintenant que je suis maman, l’éducation de mes enfants se base exclusivement sur l’islam du moins j essaie.

Pour ma fille, du fait de l’interdiction du port du voile, il était primordiale qu’elle aille en école musulmane. Sachant que les enfants passent majoritairement leur temps à l’école, la moitié de leur éducation se fait là bas. J’ai des neveux et nièces qui sont scolarisés à l’école publique et ça me fait vraiment peur… les webcam avec des filles dès la primaire, « je sort avec un tel ou un tel »… tout cela est devenu banal.

Pour moi, l’ islam ce n’est pas seulement accomplir des actes obligatoires mais c’est un art de vivre, je veux que mes enfants grandissent dans un environnement musulman.

Sur le plan financier, trouvez vous cela cher ?

Après avoir fait des recherches, j’ai vu qu’il y avait à Paris une école irakienne et une école algérienne, toutes deux reconnues par l’État. Ensuite, étant donné que je ne connaissais aucune des deux, j ai du faire un choix. Le tarif est de 1200 euros. Je pourrai dire que c’est cher comparé à la gratuité de l’école public mais des sœurs qui placent leur enfants dans des écoles catholiques paie le même tarif voir plus cher. C’est un véritable investissement, même si c’est difficile avec un seul salaire mais avec la baraka d’Allah, je ne l’ai pas senti dans mon budget.
Sur le plan logistique, qu’est ce que cela à entrainer au quotidien ?

Le seul problème est la distance. J’habite dans le 91 et l’école est située dans le 8 ème arrondissement de Paris, à une station du Trocadero. Pour faire simple, voici le déroulement d’une de mes journées :

A 7 h du matin je prépare les enfants ( toilettes , petit déjeuné ,etc….) ensuite je commence par déposer les garçons en voiture à l’école maternelle dès l’ouverture à 8 h20. Ensuite, je fonce à la gare, mon train arrive à 8 h 37 ( il est impossible d’y aller en voiture car c est minimum 2h ) donc je commence par le RER D jusqu’à’ a Gare De Lyon environ 20 minutes, puis on prend le RER A jusqu’à la station Auber ( environ 8 minutes) et pour finir on emprunte la ligne 8 du métro jusqu’à l’arrêt rue de la Pompe pour arriver à l’école (environ 15 minutes) . Heureusement que les horaires de l’école sont adaptés : du lundi au jeudi 9 h 30 à 15 h00 et le vendredi 9h30 à 12H30 et je peux vous dire que les transports en commun aux heures de pointes avec des enfants, c’est vraiment dur.

Après je fais le même trajet pour rentrer à la maison, j’arrive à 11h. Je fais mon ménage, je prépare le diner, parfois je fais des courses ou je m’occupe des formalités administratives mais je n’ai que 2h45 avant de retourner à la gare où mon train arrive à 13h52. Je récupère alors ma fille à 15h, après un peu plus d’une heure de trajet retour, je récupère mes garçons à l’école maternelle.

À 16h30 c’est l’heure du gouté, des devoirs le repas se fait à 18h30 les enfants se couchent à 19h30 une fois que tout est rangé.

Je peux vous dire qu’après une telle journée, j’accomplis ma salat puis je tombe de sommeil. Je ne suis pas la seule qui fait ce genre de trajet car la plupart des frères et sœurs viennent de banlieue Parisienne : Evry, Vigneux, Massy Palaiseaux, Epinay sous Senart, Saint Michel sur Orge, Mantes la Jolie, Cergy, Herblay, Saint Ouen, Créteil, Charenton, la Plaine Saint Denis, Nanterre…

Quand on entre dans l’école, ça fait plaisir de voir une ambiance de muslim, beaucoup de petites filles sont avec leur hijab et les garçons en qamis. Pour moi, c est une famille je me sens vraiment à l’aise là bas.
Sur le plan de l’apprentissage et des compétences, qu’en est il ?

En ce qui concerne l’apprentissage, ma fille qui ne connaissait même pas l’alphabet arabe sait aujourd’hui lire et écrire. Elle a appris par ailleurs des hadiths, des sourates, des anasheed. Étant donné que je ne suis pas arabophone, j’avais peur de ne pas pouvoir l’aider dans ses devoirs. Malgré cela, elle se débrouille très bien, de plus je peux toujours compter sur des sœurs pour m’aider.

L’école suit le programme national d’Irak. L’enseignement des différentes matières se fait en arabe : sciences, maths, langue arabe, éducation islamique… En ce qui concerne la langue française, il est vrai que le niveau n’est pas le même que l’éducation national. Cela implique de travailler d’avantage avec les enfants a la maison.

J’ai confiance en cette école, en tout cas plus qu’en celle de la République qui tend à vouloir banaliser certaines choses interdites par l’islam dès le plus jeune âge. Par ailleurs, toute cette animosité autours de l’islam en ce moment me réconforte dans mon choix. Je ne souhaite pas que la République inculque quoi que ce soit à mes enfants. Pour plus de cohérence, je souhaite que l’éducation qu’ils reçoivent à l’école suive celle qu’ils reçoivent à la maison.

Enfin, je voulais ajouter que l’école irakienne n’est pas chiite. Les professeurs sont irakiens, syriens égyptiens, algériens etc…. je sais que beaucoup de gens se poseront la question.

AJIB.FR
***


Un Suédois libéré après six ans de captivité au Mali.

« C’est avec joie que je peux annoncer que Johan Gustafsson a été libéré et peut rentrer en Suède », a déclaré, lundi 26 juin, Margot Wallström, ministre des Affaires étrangères de Suède. Aucun autre détail n’a été évoqué jusqu’à présent par la diplomatie suédoise. On ne sait donc pas pour l’instant les modalités qui ont permis cette libération.

Le 25 novembre 2011, Johan Gustafsson avait été enlevé alors qu’il se trouvait à la terrasse d’un hôtel à Tombouctou avec le le Sud-Africain Stephen Malcolm McGowan et le Néerlandais Sjaak Rijke.

Un quatrième homme d’origine allemande avait été tué en essayant de résister à ses ravisseurs. L’opération avait été revendiquée par Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI). En avril 2015, l’armée française a réussi à libérer l’otage néerlandais. Puis en décembre 2015, AQMI a diffusé des vidéos du Suédois et du Sud-Africain, face caméra et le visage fleuri d’immenses barbes.

« J’ai déjà parlé avec Johan et il allait bien et était très ému par tout ce qu’il se passe », a confié Margot Wallström à la radio publique SR. « Je vous appelle tous à faire preuve de respect vis-à-vis de Johan et de sa famille et à les laisser décider si et quand ils parleront », précise la ministre. Selon le quotidien Expressen, l’ex-otage serait déjà dans un avion à destination de la Suède. En revanche, aucun détail n’a été livré sur le sort de Stephen Malcolm McGowan.

saphirnews.com
***


Avec Donald Trump, fini le dîner du Ramadan ou de l’Aïd al-Fitr à la Maison Blanche.

Donald Trump poursuit jusqu’au bout son « boycott » des communautés musulmanes américaines. Le président a rompu cette année la tradition d’organiser un iftar pendant le mois du Ramadan ou encore un dîner de célébration de l’Aïd al-Fitr à la Maison Blanche, des événements organisés depuis plus de 20 ans par la présidence.

Donald Trump s’est contenté d’un simple communiqué samedi où il a tenu a exprimé avec sa femme Melania ses « sincères salutations aux musulmans qui fêtent l’Aïd al-Fitr ». « Au cours de cette fête, on se souvient de l’importance de la miséricorde, de la compassion et de la bonne volonté. Avec les musulmans du monde entier, les États-Unis renouvelle son engagement à honorer ces valeurs. AÎd Moubarak », a-t-il fait savoir.

Le premier dîner de rupture du jeûne (iftar) du Ramadan organisé à la Maison Blanche remonte à 1805. Le président Thomas Jefferson recevait Sidi Soliman Mellimelli, envoyé spécial de Tunisie, pour résoudre une crise entre Tunis et Weshington. Thomas Jefferson avait retardé l’heure du dîner à l’heure du coucher de soleil spécialement pour son invité. Mais c’est en 1996 que Hillary Clinton, alors première dame des Etats-Unis, instaura la tradition de l’iftar à la Maison Blanche. Les successeurs de Bill Clinton, Georges W. Bush et Barack Obama n’avait pas dérogé à cette tradition.

Donald Trump n’a pas caché son hostilité à l’égard des musulmans et cela, bien avant son arrivée à la Maison Blanche. Les responsables des organisations musulmanes américaines auraient-elles pour autant honoré une quelconque invitation de sa part dans ce contexte ? La non-organisation d’un iftar, rejetée en mai par le secrétaire d’Etat américain Rex Tillerson malgré la recommandation du bureau des cultes, demeure cependant un signal supplémentaire pour ces organisations qu’elles ne sont pas en odeur de sainteté avec l’actuel chef de l’Etat.

saphirnews.com
***


Aïd al-Fitr : de l’imprudence au drame, plus de 150 morts au Pakistan .

L’incendie d’un camion citerne sur lequel se sont précipités des riverains pour collecter de l’essence a fait plus de 150 morts.
Un drame de la route a endeuillé le Pakistan au dernier jour du mois du Ramadan dimanche 26 juin, qui annonçait le jour de l’Aïd al-Fitr dans le pays.

« Ce jour de l’Aïd est devenu un jour de deuil et de douleur pour nous », a fait savoir le Premier ministre pakistanais Nawaz Sharif, qui a interrompu sa visite à Londres pour se rendre auprès des victimes de l’incendie d’un camion citerne à Ahmedpur Sharqia (Pendjab) dont le dernier bilan s’est élevé, lundi 26 juin, à 157 morts.

Le camion, qui transportait 40 000 litres d’essence du port de Karachi jusqu’à Lahore, s’est couché sur l’autoroute vers 6h30 du matin dimanche après l’éclatement d’un pneu selon les autorités.

Ignorant les avertissements de la police routière mais également du chauffeur, des dizaines de riverains se sont précipités avec des seaux, des casseroles et des bouteilles pour collecter du carburant, cher et donc précieux au Pakistan. Malgré les risques encourus, la possibilité d’obtenir gratuitement de l’essence n’a pu être ignoré des passants, qui ont ameuté d’autres personnes autour du camion.

Quelques minutes plus tard, le camion a explosé, tuant non seulement les passants imprudents mais aussi des conducteurs et leurs passagers coincés dans l’embouteillage crée par l’accident.

Les autorités pakistanaises ont annoncé le versement de 2 millions de roupies (17 000 euros) pour chaque famille d’un décédé et 1 million de roupies (8 500 euros) pour celle d’un blessé. Le bilan des morts pourrait vite grimper car des dizaines de personnes, transportés dans les hôpitaux de Bahawalpur, chef-lieu du Pendjab, sont très grièvement blessés. Le chauffeur, qui n’a pas ménagé ses efforts pour éloigner les riverains selon la police, a en revanche survécu à l’accident.

saphirnews.com
***


Angleterre : A Birmingham, le plus large rassemblement des musulmans d’Europe pour l’Aïd al-Fitr.

Les Britanniques musulmans ont célébré, dimanche 25 juin, l’Aid al-Fitr en occupant les mosquées et lieux dédiés à travers le royaume. La ville de Birmingham a accueilli un événement sans précédent : un rassemblement de 100 000 musulmans dans le parc Small Heath. Il s’agit d’une première en Europe.

La mosquée Green Lane de Birmingham organise un « Eid Festival » chaque année depuis sept ans. Dans la vidéo accélérée ci-dessous, on peut observer l’impressionnante masse de fidèles rangée derrière un imam pour la prière rituelle qui marque la fin du mois du Ramadan.

Après la prière, les festivités ont démarré avec la mise en place d’une fête foraine avec des manèges, tirs à la carabine, mini-golf et rodéos mécaniques.

« Cette célébration est l’une des plus importante du calendrier religieux islamique et c’est l’opportunité de se retrouver tous dans la paix et l’unité. Nous sommes comblés de joie car tant de gens de fois différentes et venus de par le monde ont voyagé vers Birmingham pour fêter l’Aid cette année »,a déclaré le porte-parole de la mosquée Green Lane. L’événement était organisé en partenariat avec l’ONG Human Appeal, qui a ainsi récolté des fonds pour la Syrie.

Quelques jours après l’attaque contre des fidèles qui sortaient d’une mosquée londonienne ayant fait un mort, la sécurité a été renforcée aux abords du parc.

« Depuis quelques semaines, c’est difficile. Chacun ressent de l’anxiété, quelque soit sa communauté », a fait part un responsable de la sécurité. « Cette année, par mesure de précaution, nous avons augmenté la sécurité pour rassurer les gens », ajoute-t-il. La présence de la police des West Midlands a été fortement mise en évidence devant et dans l’enceinte du parc.

saphirnews.com
***


France : Nice : des fidèles manifestent pendant l’Aïd contre la fermeture de la mosquée En-Nour .

La célébration du Ramadan et de l’Aïd al-Fitr pourrait-il être le dernier à la mosquée En-Nour ? « Estrosi, Touche pas à ma mosquée », « Je suis Ennour », tels sont les messages postés sur des banderoles, pancartes et tee-shirts par des fidèles de la mosquée En-Nour lors de la prière de l’Aïd al-Fitr dimanche 25 juin à Nice.

Les fidèles ont protesté contre la décision du conseil municipal du 23 juin, présidé par le maire Christian Estrosi, en faveur du principe d’une nouvelle déclaration d’utilité publique (DUP) visant à construire à la place une crèche et un espace de co-working à la place du lieu de culte. « On souhaitait démontrer qu’à Nice, il y a encore besoin de lieux de culte. Celui-ci en est la preuve et si effectivement il était fermé, ce serait dramatique pour les Niçois de confession musulmane », a expliqué un fidèle à France 3.

Le bras de fer entre la municipalité de Nice et les responsables du lieu de culte s’éternise depuis quelques années. En janvier dernier, Christian Estrosi, adjoint au maire à l’époque, mettait en cause les travaux réalisés à titre gracieux dans le lieu de culte. « Nous voulons connaître la provenance des fonds qui ont permis de régler ces factures à des sociétés constituées juste avant les travaux, et bizarrement ayant déposé leur bilan juste après les travaux », avait-il déclaré. Le maire soupçonne le lieu de culte d’être lié au salafisme.

saphirnews.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

FPLP: Répression du sit-in des libérés est une trahison de leur question
.
Jérusalem: Une campagne d’Arrestations à Silwan
.
Maariv: Abbas continue d’étrangler Gaza avec la crise de l’électricité
.
La police israélienne ignore les attaques des colons
.
90 000 palestiniens effectuent la prière de l’Aïd dans la mosquée Al-Aqsa
.
Le Hamas appelle à ne pas confondre la résistance et l’extrémisme
.
Des ONG appellent à obliger Israël à respecter les missions de l’ONU
.
« La rencontre d’Abbas avec Kushner et Greenblatt fut un échec »
24/Juin/2017
.
700 000 litres de carburant égyptien acheminés à Gaza
.
Israël envisage d’adopter des lois qui encouragent la colonisation
.
Dernier vendredi du Ramadan : Des dizaines de milliers de fidèles affluent vers la mosquée Al Aqsa
.
11 camions d’aides humanitaires arrivent de la Turquie à Gaza
.
Cisjordanie: Les forces d’occupation arrêtent 4 citoyens
.
Blésses et arrestations lors des raids nocturnes à Bethléem
.
Chadid appelle à libérer les détenus politiques en Cisjordanie
.
Gaza : Trois blessés lors des manifestations contre le blocus
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 24 Ramadan 1438.

Flash info du 24 Ramadan 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


France : Nice : Amani Al-Khatahtbeh a été Forcée de retirer son hijab à l’aéroport.

Une désagréable mésaventure vient d’arriver à Amani Al-Khatahtbeh.

En effet, cette journaliste américaine, jurée du festival de Cannes a été sommée de retirer son foulard à l’aéroport de Nice.

Choquée par le traitement qu’elle a subi, elle souhaite déposer plainte. Elle a posté ce message sur son profil Facebook.

« S’il vous plaît, partagez ce message, parce que j’en suis malade, j’ai envie de vomir à cause de ce qu’ils m’ont fait subir et je suis certaine que je ne suis pas la seule à avoir vécu de telles choses. Je tremble en écrivant ces mots. Le douanier a refusé de tamponner mon passeport tant que je portais mon voile, et ce alors même que sur ma photo de passeport j’apparais voilée. Vous êtes en France, et en France, je dois voir vos cheveux ! «

Elle raconte que le policier a été extrêmement agressif avec elle. Selon la journaliste, le policier a explosé et lui a confisqué son passeport tant qu’elle ne lui montrerait ses cheveux. Elle accepte finalement de se dévoiler devant une femme policière.

Amani Al-Khatahtbeh est une journaliste influente et ce qu’elle indique aux policiers qui décident de la relâcher finalement…

islametinfo.fr
***


France : Montreuil : Il invente une agression par des musulmans .

Un bénévole des Restos du cœur de Montreuil vient d’être condamné à 6 mois de prison.

En effet, cet islamophobe a tout bonnement inventé une agression à la hache et au couteau afin d’attiser la haine envers les musulmans.

Selon, cet homme de 59 ans un couple débarque dans les locaux de l’association armé d’un couteau et d’une hache.

La femme « dont seul les yeux apparaissent » lui assène des coups de couteau en hurlant « Allah Akbar ». D’ailleurs, il précise qu’une lettre de menace lui avait été envoyé quelques jours auparavant.

Un nombre incroyable d’enquêteurs et de policiers avait été dépêché afin de retrouver les coupables.

Pourtant, il n’en est rien. Les analyses graphologiques prouvent qu’il est l’auteur de la lettre de menaces et que les traces d’ADN retrouvés sur le couteau appartiennent à …son épouse.

Le tribunal le condamne à une peine de sursis pour « dénonciation de crime ou délit imaginaire ». Une peine dérisoire face au mal engendré par cette fausse accusation.

islametinfo.fr
***


Manifestation en Grèce contre la visite de Netanyahou.

Malgré leurs terribles problèmes économiques et sociaux, les Grecs se sont mobilisés contre la venue de Netanayhou à Athènes cette semaine, et ont manifesté devant l’ambassade d’Israël contre la présence du criminel.

Ces manifestants anti-guerre et anti-OTAN, on défilé de l’ambassade israélienne jusqu’au ministère de la défense dans la capitale grecque jeudi, pour protester contre la visite de Netanyahou.

Ils ont dénoncé “la collaboration entre le gouvernement Syriza et l’Etat d’apartheid israélien”, explique Mohammed Khatibi, du mouvement de solidarité avec les prisonniers palestiniens.

oumma.com
***


Algérie : Il suspend son fils pour des likes.

Voici des images suscitant de vives réactions sur les réseaux sociaux et il y a de quoi…

En effet, des clichés datant de Samedi 7 juin 2017 montre un homme qui suspend vraisemblablement son enfant en bas âge du 15ème étage d’un immeuble, « menaçant » de le « jeter de la fenêtre « s’il ne récolte pas 1000 likes sur sa publication. »

Les images ont été prises à la cité AADL adjacente au quartier Smaïl Yefsah dans la commune de Bab Ezzouar.

Dans un monde libéral où toute vie communautaire a été sapée, certains ont cru retrouver un autre vivre ensemble à travers les réseaux sociaux. Hélas, la majorité de ces nouveaux cercles etant basés que sur des sentiments égoïstes, sur un besoin d’exister et sur la frustration, on assiste comme dans ce cas au pire errements de l’âme humaine.

islametinfo.fr
***


France : Un chef de police arrêté pour avoir transmis des Fiches S aux services secrets marocains.

Selon le journal Libération, des informations confidentielles auraient été transmises par un capitaine de la police aux frontières (PAF) aux services secrets marocains.

D’ailleurs, toujours selon le quotidien plusieurs interpellations se sont déroulées le 29 mai dernier, tous les gardés à vue ont été remis en liberté sauf deux : le capitaine de police et un haut responsable de la société ICTS intervenant sur la plateforme aéroportuaire.

Les enquêteurs en sont certains, ils soupçonnent ce capitaine d’avoir transmis des informations très confidentielles aux services secrets marocains, notamment les « fiches S ».

En contrepartie, le policier aurait reçu des voyages tous frais payés au Maroc.

Dans leur pays, ces personnes fichés « S » risquent désormais la torture ou la prison.

Une preuve supplémentaire que ce fichage arbitraire des autorités françaises mené en dehors de tout cadre judiciaire met en danger systématiquement ces victimes.

islametinfo.fr
***


Le Conseil théologique musulman de France annonce la date de l’aïd El-Fitr pour le dimanche 25 juin 2017.

Le Conseil théologique musulman de France, soucieux de l’unité des musulmans de France à l’occasion des dates de leurs événements religieux et notamment les débuts des mois de Ramadan et de Shawwal, rappelle sa position exprimée depuis sa création – qui recommande de choisir le moyen du calcul scientifique de la vision du croissant pour fixer le début de chaque mois lunaire.

Devant les événements politiques qui secouent certains pays musulmans, il est aujourd’hui plus qu’indispensable et plus qu’urgent que les musulmans de France se prennent en charge – eux-mêmes – dans l’organisation de leur vie religieuse, notamment l’établissement de leur calendrier en se basant sur la science, seul moyen capable de trancher et faire dépasser toutes les divergences inutiles.

Une méthode affirmée par plusieurs textes coraniques qui nous incitent à la science et notamment dans la fixation de notre calendrier lunaire. Le CTMF a annoncé depuis le 18/04/2017 le début du mois de Ramadan de cette année pour le 27 mai 2017 et le jour de l’aïd El-Fitr pour le dimanche 25 juin 2017. En effet, pour le mois de Shawwal 1437 H, en vertu des données scientifiques, la conjonction lunaire aura lieu le samedi 24 juin 2017 à 02h31 GMT (04h31, heure de Paris).

La vision du croissant lunaire sera parfaitement possible le jour même dans les deux Amériques, dans une partie de l’Afrique du Nord, et en Afrique du Sud. Elle peut aussi se réaliser en Afrique Centrale, par télescope.

Nous saisissons cette occasion pour lancer un appel solennel au CFCM et à toutes les fédérations musulmanes de France afin qu’ils prennent leurs responsabilités – en adoptant définitivement, et une bonne fois pour toutes, la méthode des calculs scientifiques, la seule qui nous permette de fixer nos dates d’événements religieux à l’avance – et facilitent ainsi la pratique de nos coreligionnaires. Ce faisant, tout le monde se réconcilierait avec la décision unanime prise à ce sujet lors du colloque scientifique de 2013.

Puisse Dieu faire triompher la voix de la raison, unir les musulmans de France, en les sortant définitivement de l’incertitude et des divergences vaines.

Puisse-t-Il, également, exaucer tous nos vœux de paix dans le monde et dans notre pays, et agréer l’ensemble de nos bonnes œuvres.

oumma.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Al-Haya: plusieurs discussions pour créer un front de salut national
.
Haya à la presse que son mouvement mène plusieurs discussions avec toutes les factions palestiniennes en vue de créer un front de salut national pour contrer les mesures entreprises par Mahmoud Abbas à l’encontre de la bande de Gaza.
.
Ramallah: les détenus libérés réclament leurs salaires
.
Bahar insiste sur l’attachement à la résistance et à protéger ses armes
.
FPLP: La fermeture des sites de presse est une violation de la liberté d’expression
.
Ekrima Sabri: La situation est toujours tendue et l’occupation est entièrement responsable
.
L’Autorité Palestinienne bloque le site de Safa en Cisjordanie occupée
.
Gaza: Des milliers d’orphelins et pauvres solidaires du Qatar
.
Jérusalem: des commerçants forcés de fermer leurs boutiques
.
L’Autorité Palestinienne poursuit la détention de deux militants après avoir critiqué Rajoub
.
Des tirs près d’une colonie au sud de Bethléem
.
Un véhicule militaire sioniste renversé au sud-est de la bande de Gaza
.
350 Palestiniens arrêtés pour non possession de permis d’entrée
.
Les Etats-Unis veulent imposer des sanctions aux partisans de la résistance palestinienne
.
CPI : l’Autorité Palestinienne a commis une faute grave contre la liberté d’expression
.
La Cisjordanie connait la colonisation la plus expansionniste depuis 25 ans
.
300 000 fidèles palestiniens pour la prière du vendredi dans la mosquée al-Aqsa
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 18 Ramadan 1438.

Flash info du 18 Ramadan 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


« Hijra puis service de livraison de Fleurs au Maroc ».

Dans un contexte où nous entendons souvent parler du sujet de l’Hijra sur de nombreux sites islamiques, nous avons choisi de mettre en avant sur Katibîn l’entreprise de Nicolas, reconverti à l’islam à 16 ans et parti s’installer au Maroc à 19 ans, qui a récemment lancé un service de livraison de Fleurs au Maroc.
Nicolas, dont nous avons déjà parlé dans un article traitant de son projet Coran-francais.com et notamment suivi sur Facebook par rapport à son expérience sur le positionnement naturel sur Google et son rôle de responsable des annonces chez AJIB.fr, a créé son entreprise ENERGIE DIN SARL en août dernier et lancé sa première activité de livraison de fleurs au Maroc fin mars avec son épouse et son beau-frère et associé Mohammed.
L’idée est parti d’un simple constat, les entreprises proposant déjà ce type de service étaient soit des sociétés étrangères ou au langage trop orienté vers une clientèle étrangère, ou proposaient la livraison uniquement dans les grandes villes du Maroc, excluant les villes moyennes et plus modestes.
En quoi Fleurs-Maroc.ma se démarque-t-il ?
Avec Fleurs-Maroc.ma, entreprise à visage humain vous avez la possibilité de livrer des fleurs à vos proches au Maroc dans 13 villes et leurs environs jusqu’à 20km parmi lesquelles Agadir, Marrakech, Rabat, Casablanca, Meknès, Tanger, Kénitra, Salé, Mohammédia, Assila, Larache, El Jadida et Témara.
Bien évidemment, vous pouvez accompagner vos bouquets d’un mot d’accompagnement personnalisé, d’un vase et de chocolats. Dans un futur proche, il est annoncé que les services de Fleurs-Maroc.ma seront proposés dans de nombreuses villes supplémentaires incha’Allah.
Fleurs-Maroc.ma est propriétaire de son réseau de partenaires fleuristes et c’est ce qui lui permet d’assurer la qualité de ses prestations. Meryem, la responsable du catalogue, travaille toute l’année à référencer de nouveaux bouquets après préparation et séance photos, et vous trouverez déjà sur leur site un catalogue de plus de 50 bouquets et compositions florales.

Encouragez l’entrepreneuriat de frères et de sœurs en allant visiter, www.Fleurs-Maroc.ma, ou en partageant cet article sur vos réseaux sociaux !

Vous pouvez bénéficier de 30 dirhams de remises (environ 3€) avec le code promotionnel « Katibin » jusqu’à la fin du Ramadan pour faire livrer des fleurs à vos proches au Maroc.
.

katibin.fr
***


France : Nice : la mosquée En-Nour appartient dorénavant aux musulmans niçois.

La mosquée En-Nour vient d’être léguée par le ministre saoudien, qui en avait la propriété, à l’association Institut musulman En-Nour.

C’est une donation qui était annoncée depuis près d’un an. La mosquée En-Nour vient d’être léguée par le ministre saoudien, qui en avait la propriété, à l’association Institut musulman En-Nour qui gère le lieu.

Le legs, évalué à 1,4 million d’euros, est en cours d’enregistrement. « L’association en est propriétaire, confirme l’avocat de l’association, Me Ouassini Mebarek. Elle appartient à une association française, toutes les craintes du maire de la ville sont dorénavant évaporées. »

Christian Estrosi s’est toujours opposé à son ouverture.

Ce lieu de culte, installé dans la plaine du Var, est au cœur d’un bras de fer entre ses dirigeants et le maire de Nice, Christian Estrosi. Ce dernier s’est toujours opposé à l’ouverture d’une mosquée, lui préférant une crèche, pointant du doigt de possibles influences étrangères et refusant de signer son arrêté d’ouverture. Finalement, la préfecture avait donné son feu vert, après une décision du conseil d’Etat et à la place du maire, en juillet.

Communiqué de presse de l’association En-Nour

L’association loi 1905 « Institut musulman En-Nour » (IMEN), par la voix de son président et avocat d’En-nour Ouassini Mebarek, publie un communiqué de presse « afin de rassurer tout le monde, y compris le maire de Nice » et pour annoncer officiellement que « la mosquée En-Nour appartient dorénavant aux citoyens niçois, la donation du bâtiment étant effective. De fait, les soupçons d’une quelconque influence et ingérence étrangères sont définitivement levés ».

journaldumusulman.fr
***


Ophélie Winter : « Le ramadan est une expérience fabuleuse, la plus jolie et incroyable communion humaine que j’ai jamais vécu ».

Ophélie Winter explique avoir vécu une « expérience fabuleuse » en faisant le ramadan.

« J’ai testé pour vous le jeune du ramadan. C’est une expérience fabuleuse, la plus jolie et incroyable communion humaine que j’ai jamais vécu », a écrit Ophélie Winter sur son compte twitter.

Je respecte énormément cette religion

Ophélie Winter précise qu’elle ne s’est pas convertie à l’islam : « Je ne suis pas muslima, mais je voulais essayer et je respecte énormément cette religion, comme toutes les autres ».

C’est les larmes aux yeux que je dois casser le jeune, car j’ai perdu 6 kilos et la sur mon corps de poulet rôti, ça ne le fait pas du tout.

Que Dieu me pardonne … l’important c’est d’essayer . Sur ce ,bonne fin de ramadan à tous.

journaldumusulman.fr
***


France : Violences urbaines : les fidèles de la grande mosquée de Valence décidés à agir.

Ce mardi soir, l’Imam Abdallah, et les fidèles de la grande mosquée de Valence ont décidé de « prendre » les choses en main.

« Nous ne pouvons laisser faire de tels actes, encore plus en cette période de Ramadan qui se veut un moment de spiritualité ». Ce mardi soir, l’Imam Abdallah, et les fidèles de la grande mosquée de Valence ont décidé de « prendre » les choses en main.

Après deux nuits de violences urbaines qui ont secoué le quartier de Fontbarlettes, où les forces de police et les sapeurs-pompiers se sont faits caillasser, et des véhicules incendiés, tous se sont réunis il y a une heure afin d’établir une stratégie d’action.

« Par petits groupes, nous allons aller dans le quartier à la rencontre des meneurs. Ce soir, à part pour certains fidèles, il n’y aura pas de prière, mais nous allons mener une action sur le terrain afin d’aller voir ces jeunes et leur parler. Leurs comportements sont inacceptables, religieusement comme civilement ».

Message de l’imam de la grande mosquée de Valence.

Tous ensemble pour arrêter les graves incidents qui durent depuis deux nuits dans le quartier de Fontbarletts, pas très loin de la mosquée.

journaldumusulman.fr
***


Les combattants kurdes en Syrie expriment leur volonté de coopérer avec l’Arabie Saoudite.

Les combattants kurdes en Syrie sont prêts à travailler avec l’Arabie saoudite, a déclaré un haut responsable kurde en réponse aux tensions entre l’Arabie saoudite et le Qatar, soutenue par la Turquie.

« L’Arabie saoudite est une puissance importante dans la région et elle doit jouer son rôle dans la promotion de la stabilité en Syrie. Nous sommes prêts à coopérer avec l’Arabie Saoudite « , a déclaré le haut politicien kurde Ilham Ahmed, qui est actuellement en visite à Washington pour discuter de l’opération en cours à Raqqa.

Cette déclaration intervient après que la Turquie ait indiqué ouvertement soutenir le Qatar face à l’embargo organisé par les États arabes. Le parlement turc a approuvé une motion visant à déployer des troupes au Qatar et à fournir des approvisionnements en nourriture et en eau afin de répondre à la fermeture de la frontière saoudo-qatarie.

L’Arabie saoudite, l’Égypte, les Émirats arabes unis et plusieurs autres pays arabes ont coupé les liens diplomatiques et bloqué les routes de transport avec le Qatar, après avoir accusé la petite monarchie d’avoir des liens avec des « groupes extrémistes ».

Les Kurdes syriens ont longtemps accusé le Qatar et la Turquie de soutenir les groupes armés sunnites en Syrie, mais jusqu’à récemment, l’Arabie saoudite continuait de soutenir la Turquie.

Jeudi, un groupe de saoudiens sur Twitter a lancé une campagne #saudiwithkurdistan (saoudiens avec le Kurdistan), en réponse au soutien turc au Qatar.

« L’Arabie Saoudite soutient la création de l’état du Kurdistan, un droit légitime à la nation kurde de vivre en paix », a déclaré un utilisateur saoudien qui tweetait depuis Riyad.

islametinfo.fr
***

France : Le joueur Jacques Faty défend Erdogan et provoque l’ire d’un journaliste de RMC.

Le joueur converti à l’Islam, Jacques Faty, ne se fait pas que des amis dans les médias français. De passage à Paris, il a été invité par RMC pour discuter du fait religieux dans le football. L’occasion pour lui de revenir sur son expérience de joueur professionnel.

Le débat a vite dérapé sur la Turquie de Recep Erdogan accusée « d’islamiser » le pays, de s’en prendre à la laïcité et de contraindre l’opposition au silence. Rapidement, Jacques Faty a souhaité réagir afin de soutenir publiquement le président turc qui « fait du bon boulot » et qui respecte les différences culturelles et religieuses.

Un point de vue qui a agacé un journaliste sur le plateau qui a eu du mal à cacher son exaspération après les propos de Faty. Un manque de respect qui n’a pas empêché l’ex-international sénégalais de garder son calme et de réaffirmer sa position sur la Turquie de Recep Erdogan. Bienvenue en France Jacques Faty !

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

islametinfo.fr
***


Palestine : Un Palestinien tué et plusieurs autres blessés par des soldats israéliens à Gaza.

Aed Khamis Jumaa, âgé de 35 ans, a été tué par des soldats israéliens à la frontière entre la Bande de Gaza et Israël. Plusieurs autres palestiniens ont été blessés par les tirs de l’armée israélienne.

Des échauffourées ont eu lieu entre palestiniens et soldats israéliens dans le nord de la Bande de Gaza. L’armée israélienne a fait feu sur les manifestants tuant Aed Khamis Jumaa, 35 ans, et blessant au moins six autres personnes.

Les affrontements ont précisément eu lieu à l’est du camp de réfugiés de Jabaliya. Tsahal a accusé les manifestants d’avoir brûlé des pneus et d’avoir refusé de se disperser après les coups de semonce des soldats.

Deux autres palestiniens ont également été blessés par balles dans une autre attaque de l’armée israélienne contre des civils. Les violences ont également eu lieu dans la Bande de Gaza à l’est du camp de réfugiés de Bureij.

islametinfo.fr
***


Arabie Saoudite : porter le maillot du FC Barcelone peut conduire à 15 ans de prison.

La rupture des relations diplomatiques entre le Qatar et l’Arabie Saoudite conduit à la mise en place de nombreuses mesures de sanctions dont seules les régimes autoritaires arabes en ont le secret.

Le boycott du Qatar par ses voisins alliés entraînerait l’interdiction du port du maillot du FC Barcelone dont le principal sponsor est Qatar Airways.

Selon Sky Italia, porter le maillot du FC Barcelone en Arabie Saoudite est interdit et entraîne de graves poursuites judiciaires pouvant aller jusqu’à 135 000 euros d’amende et une peine de 15 ans de prison.

Des sanctions qui seraient dans la continuité de celles des Emirats Arabes Unis qui depuis quelques jours, interdit tout soutien écrit ou oral au Qatar dans la crise diplomatique actuelle. Les sanctions sont également énormes puisque les responsables peuvent également être emprisonnés au minimum 3 ans ans voire quinze !

islametinfo.fr
***


Arabie Saoudite : les livres de Yusuf Al-Qaradawi bannis .

Ahmed Bin Mohammed al-Issa, ministre de l’Education de l’Arabie Saoudite, a ordonné, dimanche 11 juin, le retrait des livres du prédicateur égyptien dans toute la sphère éducative saoudienne.

Yusuf al-Qaradawi, qui dirige l’Union internationale des savants musulmans, considéré comme une des figures les plus influentes du courant des Frères musulmans, est installé depuis 1961 au Qatar. Le cheikh a été inscrit, vendredi 9 juin, sur une liste constituée de 59 personnalités et 12 organisations caritatives accusées de soutenir le terrorisme. Une liste approuvée par l’Arabie Saoudite, l’Egypte, le Bahreïn et les Emirats arabes unis.

La Ligue islamique mondiale a décidé, pour sa part, d’exclure le savant de l’Académie islamique du fiqh, spécialisée dans la jurisprudence.

D’après le communiqué du ministère de l’Education, les livres devront « immédiatement » être retiré des écoles, universités et bibliothèques du royaume. La publication des écrits de Yusuf al-Qaradawi est désormais interdite. Les autorités vont mettre en place des comités qui feront le tour des écoles du pays pour s’assurer qu’elles ne détiennent pas d’ouvrages qui violent les nouvelles règles établies.

saphirnews.com
***


L’Arabie Saoudite nie avoir empêché des pèlerins qataris d’entrer à La Mecque.

Il ne fait pas bon d’être Qatari en Arabie Saoudite. Les ressortissants payent les frais d’une grave crise diplomatique entre le Qatar et l’Arabie saoudite, décidée début juin en plein mois du Ramadan.

Selon plusieurs médias qataris dont Al Jazeera, la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) du Qatar a reçu des plaintes de citoyens affirmant que l’entrée à la Grande Mosquée de La Mecque (Masjid Al-Haram) leur a été refusé. Pour Ali Bin Smaikh al-Marri, président de la CNDH, l’incident constitue une violation du droit de pratiquer les rites religieux lesquels sont garanties par les conventions relatives aux droits de l’homme.

Pourtant, les autorités de La Mecque et de Médine ne demandent généralement pas aux pèlerins leur identité avant d’entrer dans l’enceinte du lieu sacré. En outre, les autorités saoudiennes avaient, dès le début de la crise, garanti le droit aux qataris de faire le petit comme le grand pèlerinage

L’Arabie Saoudite a réfuté, lundi 12 juin, les accusations qui font le tour des les réseaux sociaux depuis dimanche 11 juin, déclarant que tous les pèlerins, y compris qataris, sont accueillis à La Mecque. « Les pèlerins qataris sont dans le cœur de leurs frères saoudiens dès leur entrée dans le royaume et jusqu’à leur départ. Depuis dimanche dernier (4 juin, ndlr), le royaume a reçu 1 633 pèlerins qataris pour accomplir leur omra », a fait savoir la présidence des des deux mosquées saintes de La Mecque et de Médine dans un communiqué, déplorant les « calomnies » à son encontre.

Accusé de soutenir le terrorisme, le Qatar paye le prix fort en terme de relations diplomatiques avec l’Arabie Saoudite mais aussi l’Egypte, le Bahreïn, ou encore les Emirats arabes unis, mais aussi sur le plan économique. Le petit émirat a cependant reçu un soutien affirmé de la Turquie et de l’Iran avec qui elle négocie actuellement son approvisionnement.

saphirnews.com
***


Aux Etats-Unis, l’islamophobie passe par la lutte « contre la charia » .

Charia, un terme qui peut dire tout et n’importe quoi. En l’occurrence n’importe quoi actuellement aux Etats-Unis. Des manifestations « anti-charia » se sont tenues samedi 10 juin dans plus d’une vingtaine de villes américaines, de New York à Seattle. Le mouvement a été initié par ACT for America (Agissez pour l’Amérique, ndlr), une association qui se définit comme un groupe de défense de la sécurité nationale tandis que les organisations de défense des droits humains la considère comme un groupe de haine antimusulman.

Le lobby, créé en 2007 par la Libanaise Brigitte Gabriel, est fort de ses 500 000 membres et a obtenu l’interdiction de « la charia » dans 13 Etats. Mais samedi, les militants d’Act for America ont vu des contre-manifestations s’organiser qui, dans la majorité des villes, ont rassemblé plus de protestataires qu’eux. A Seattle, il a fallu l’intervention de la police pour séparer les deux groupes. Corey Saylor, membre du Conseil sur les relations américano-islamiques (CAIR), a déploré le caractère islamophobe de ces actions qui visent « à créer un environnement où la violence « contre les musulmans » devient permise ».

Des lettres ouvertes ont été adressées, jeudi 8 juin, aux maires des 29 villes concernées pour dénoncer les marches anti-charia. Selon Times of Israël, plusieurs associations juives ont signé ces courriers disant notamment que ces manifestations, organisés en plein mois du Ramadan, « ciblent explicitement les musulmans à un moment où la haine et le fanatisme balayent la nation ». Parmi elles, l’Union pour le judaïsme réformé, Bend the Arc, l’ADL (Anti-Defamation League), le Conseil national des femmes juives, Jewish Voice for Peace ainsi que le Conseil juif des affaires publiques.

Les associations juives s’opposent à l’interdiction de ladite charia, faisant valoir que les communautés juives orthodoxes appliquent aussi une loi qui leur est propre, dite halakha, par le biais de tribunaux religieux.

saphirnews.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

« Les Palestiniens à l’étranger » refusent de traiter Hamas de terroristes
.
Le Secrétariat général « de l’Assemblée populaire pour les Palestiniens à l’étranger », a exprimé son rejet sévère concernant les déclarations et les accusations faites par certains partis arabes qui ont traité le mouvement de la résistance Hamas de terroristes.
.
Netanyahu veut faire passer une loi réduisant les pétitions contre les colonies
.
Al-Azhar nie avoir reçu une invitation à visiter Israël et confirme son soutien à la Palestine
.
Série d’arrestations et de raids à Jérusalem et en Cisjordanie
.
Les services de l’Autorité Palestinienne arrêtent un professeur et son fils à Yamoun avant le rupture du jeûne
.
Hamas: nous étudions des dossiers communs avec l’Egypte et nous n’avons toujours pas trouvé d’entente
.
Une délégation parlementaire allemande refuse de rencontrer un ministre israélien à Jérusalem-Est
.
50 étudiants juifs ont profané Al-Aqsa et reçu des explications sur le prétendu Temple
.
L’ex-ministre des détenus réarrêté par l’occupation
.
Israël étudie la demande de l’AP de réduire son approvisionnement en électricité à Gaza
.
Lieberman : Jamais la colonisation n’a été aussi intensive depuis 1992
.
La Knesset vote un projet de loi pour supprimer les allocations des prisonniers palestiniens
.
Sit-in de dizaines d’Oulémas à Gaza par solidarité avec Cheikh Qaradawi
.
Des affrontements violents dans le camp de réfugiés de Balata entre les services de l’Autorité Palestinienne et des hommes armés
.
Netanyahu demande la fermeture de l’UNRWA
.
Le terrorisme juif réapparaît à nouveau, affirme un analyste israélien
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 9 Rajab 1438.

Flash info du 9 Rajab 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur MouslimRadio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Les récentes révélations de Jermaine Jackson sur son frère concernant sa reconversion à l’Islam.

« Ceux qui ont mécru disent: “Pourquoi n’a-t-on pas descendu sur lui (Muḥammad) un miracle venant de son Seigneur ?” Dis: “En vérité, Allah égare qui Il veut; et Il guide vers Lui celui qui se repent, ceux qui ont cru, et dont les cœurs se tranquillisent à l’évocation d’Allah”. Certes, c’est par l’évocation d’Allah que se tranquillisent. les cœurs. » [Sourate 3 Ar-Raad (Le Tonnerre) – Versets 27 et 28].

Récemment, la famille de Michael Jackson a fait une immense révélation à la presse. En effet, son frère Jermaine Jackson a avoué que son frère s’était converti à l’Islam quelques temps avant sa mort.
Michael Jackson avait sans doute trouvé la paix intérieure afin de manifester son adoration pour Allah (soubhanou wa ta’ala) et chasser les mauvais démons de la musique.
Il est tout simplement la preuve flagrante qu’Allah (soubhanou wa ta’ala) guide ou éloigne qui Il veut !
Michael Jackson aurait lu plusieurs ouvrages traitant de de l’Islam et aurait même prononcé la shahada (attestation de foi), qui l’a rendu musulman à part entière.

Dans l’histoire de l’Islam, le plus grand témoignage d’espoir est la conversion inattendue était celle d’Umar Ibn Khattab.
Le Prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit: « Dans ma communauté, il y a des gens inspirés. Par Allah, ‘Umar est l’un d’entre eux ! » (Rapporté par Al-Bukhârî d’après Abû Hurayra).

AJIB.FR
***


Les qualités du Prophète (saws) : compassion et indulgence.

Nous savons que notre Noble Prophète (‘alayhi salat wa salam) possédait de nombreuses qualités. Notre Seigneur a révélé à son sujet : {Vous avez dans le Messager d’Allah un excellent modèle à suivre.} (Sourate 33 : Verset 21). Afin de suivre notre modèle, nous devons le connaître, nous inspirer de sa vie, de ses comportement et ses qualités. Nous allons donc exposer quelques traits de la clémence et la douceur de l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) .
Compassion et indulgence

Le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) était d’une grande douceur. Cette qualité est relevée dans la Parole de Notre Seigneur quand Il a dit : {Par miséricorde de la part d’Allah, tu étais doux avec eux. Si tu avais été rude, au cœur dur, ils se seraient détournés de toi.} (Sourate 3 : Verset 159). Personne ne peut atteindre la douceur de l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam).

Notre Noble Prophète (‘alayhi salat wa salam) avait beaucoup de clémence envers les autres. Ainsi, Abu Hourayra (qu’Allah l’agrée) nous rapporte que lorsqu’un bédouin urina dans un coin de la mosquée, les personnes présentes se levèrent afin de le réprimander. Cependant, le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) les retint en disant : « Laissez-le (finir), vous n’aurez qu’à verser un sceau ou un pot d’eau sur son urine. Vous avez été envoyés pour être indulgent et non intransigeants ! » . N’importe quelle personne se serait mis en colère devant un tel geste qui plus est lorsqu’il s’agit de la mosquée, le Messager d’Allah (‘aleyhi salat wa salam) laissa finir le bédouin et veilla afin que personne ne le dérange.

Par ailleurs, l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) était compatissant envers les membres de sa communauté. C’est ainsi qu’Abu Hourayra (qu’Allah l’agrée) rapporte que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a ordonné : « Si l’un d’entre vous préside la prière, il doit se dépêcher, il y a parmi vous des vieillards, des gens faibles, ou souffrants. Mais s’il vient à prier seul, il peut prendre son temps. » Il ne voulait pas éprouver les personnes âgées durant leur prière. Il ressentait de la compassion pour sa communauté. Abu Qatada (qu’Allah l’agrée) rapporte que notre Prophète bien aimé (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Quand je rentre en prière, j’ai envie de la faire durer ; mais quand j’entends les pleurs d’un enfant, je me dépêche en prière de peur d’incommoder sa mère. »

Enfin, la pitié qu’il ressentait pour sa communauté a été prouvée par sa parole rapportée par Al Boukhari : « Si ce n’était la difficulté, j’aurais ordonné à ma communauté d’utiliser le Siwak avant chaque prière. » Il n’a pas voulu nous ordonné le Siwak afin de nous éviter une éventuelle difficulté.

Les histoires et propos du Prophète (‘alayhi salat wa salam) en ce sens sont nombreux, certains vous ont-ils plus marqués que d’autres ?

AJIB.FR
***


Maroc : Des manuscrits anciens du Coran mis en vente à Casablanca.

Des manuscrits et des livres anciens, dont des exemplaires du saint Coran, ont été mis en vente à Casablanca par la Compagnie marocaine des œuvres et objets d’art (CMOOA).

Parmi ces 207 ouvrages issus du patrimoine historique, culturel et cultuel du Maroc, un « Coran Maghrebi » datant probablement du 16e siècle figure dans la collection.

« Coran manuscrit sur papier oriental in-folio (26 x 22 cm) de 313 pages, écris à l’encre noire en maghribi andalou à courbures ouvertes de 23 lignes par page, vocalisé en rouge et vert, titres des sourates en jaune végétal, les «hizb», «nosf» et «rubu’» en jaune en marge. Double frontispice prolongés par des vignettes des deux premières sourates enluminées au milieu des pages de larges bandeaux à fond bleu et rouge ornés d’une combinaison géométrique de trois cercles à arcs formant des entrelacs en rouge, noir et blanc, le titre à l’or au centre. Non signé et non daté, le colophon normalement fait pour cela contient uniquement une écriture tardive. Quelques pages restaurées, traces d’humidité sans gravité sur le texte.

Le type de calligraphie, l’ancienneté du papier, le type de vignettes en marge comparé à d’autres corans datés de cette époque, nous laisse penser que ce Coran est probablement du XVIe siècle ».

D’autres manuscrits précieux du Coran mis en vente.

D’autres Coran anciens se trouvent dans le catalogue de la vente aux enchères.

Un grand Coran Qâjâr.

Description de la CMOOA : Beau Coran Qâjâr signé Abdourrahim Siahi Batlaoui et daté de 1251 de l’Hégire.

Manuscrit sur papier. format 29 x 18 cm, 14 lignes de texte en fine écriture naskh à l’encre noire dans un encadrement à triple filet rouge et bleuet. Titres de Sourates en rouge, très beau double frontispice enluminé d’une composition rinceaux de fleurs et de feuilles, médaillons marginaux en fleurs composites polychromes et dorées, reliure à rabat dans un état moyen.

Coran Qajar.

Petit Manuscrit en arabe de 14 x 8 cm et de 15 lignes de texte par page à l’encre noire, enluminé d’un double frontispice polychrome et rehauts aux deux ors piquetés d’un décor de rinceaux fleuris, colophon en double pages reprenant la même enluminure que le frontispice, reliure plein cuir (postérieure), texte a encadrement en double filets doré, manque la première sourate Al Fatiha.

Petit Coran Qâjâr.

Manuscrit sur papier, 18 lignes par page en fine écriture naskhi noir, titres des cartouches en caractères rouges sur fond or. Très beau frontispice en double page enluminé d’une composition rinceaux de fleurs et de feuilles.

Belle reliure laquée peinte en polychromie à décor floral sur fond noir dans une mandorle polylobée. Double bordure de rinceaux végétaux.

Quran Ottoman.

Daté 1290 H/1873. Calligraphié par Mohammad Al Zahid Al Khabbazizade.

Manuscrit sur papier complet en écriture naskhî de quinze lignes par page à l’encre noire. Enluminé d’un frontispice en double page dorée agrémentée de fleurettes. Marge ornée de rinceaux végétaux, sourates en blanc sur fond doré, intérieur frais malgré quelques rares petites taches sans gravité sur le texte, reliure à rabat estampée à froid.

Coran ottoman Manuscrit sur papier, 318 folios, 13 lignes par page en écriture naskhi à l’encre noire. Frontispice enluminé en double page à décor polychrome à dominante rose, jaune et bleu, et doré. Titres des sourates en thuluth blanc sur fond doré. Versets marqués par des rosettes dorées. Le colophon donne le nom du copiste Ahmad b. Abd Allah. Belle reliure en maroquin brun à décor estampé et doré d’une rosace tournoyante et de motifs végétaux stylisés.

Grand Coran du XIXe Siècle.

Manuscrit sur papier d’Ali Asgher Ibn Molla Mehdi, daté de 1237 de l’Hégire, format 21 x 16 cm, complet, 12 lignes de texte arabe à l’encre noire, intercalées de la traduction persane à l’encre rouge en écriture naskhî. Les titres des sourates sont inscrits à l’encre rouge. Double frontispice surmonté d’une arcature bleu et or tapissée de rinceaux fleuris, petits manques au papier avec restaurations, traces de mouillures sans gravité, dernières pages restaurées, texte complet, quelques points de ponctuations en or, reliure postérieure.

journaldumusulman.fr
***


Tracts anti-islam en provenance d’un amoureux déçu.

Christian Lavoie avait l’œil sur sa voisine, jolie Française de confession musulmane. L’intérêt n’était pas réciproque. Le soupirant déçu a décidé d’imprimer des tracts islamophobes et de les coller sur la porte de l’objet de son affection… cinq jours après les attentats à la Grande Mosquée de Québec.

Prenant un air piteux dans le box des détenus, Christian Lavoie, 35 ans de Charlesbourg, a plaidé coupable jeudi à une accusation d’avoir harcelé sa voisine des mois d’octobre à février dernier.

Fâché d’avoir vu ses avances repoussées, Lavoie a commencé par déranger sa voisine en faisant du bruit et en cognant contre les murs.

Le propriétaire de l’immeuble a entrepris des démarches pour évincer son locataire déplaisant et la police est venue à quelques reprises pour calmer Lavoie.

Lorsqu’il a su que sa voisine était musulmane, Lavoie a donné une nouvelle couleur à son harcèlement, a expliqué le procureur de la Couronne, Me Michel Fortin. L’homme a notamment offert du jambon au fils de sa voisine, une viande de porc interdite par l’Islam.

Le 3 février, soit cinq jours après l’attentat qui a fait six morts et cinq blessés au Centre islamique de Québec, la voisine a trouvé sur sa porte des tracts islamophobes. «Stop islamisation», «Défend-toi, c’est ici chez toi».

Les policiers de Québec ont procédé à l’arrestation de Christian Lavoie et ont fouillé son logement. Ils ont saisi des piles de tracts fraîchement imprimés, affichant des phrases tirées des sites Web de la présidente du Front national français, Marine Le Pen.

Les agents ont trouvé chez l’individu un livre intitulé La violence criminelle, avec, surlignés, des passages sur le meurtre et l’infanticide. Ils ont aussi saisi une arbalète, qui contrevenait à une interdiction d’arme imposée à Christian Lavoie dans un autre dossier judiciaire.

journaldumusulman.fr
***


France : Nouvelle condamnation pour l’islamophobe Christine Tasin.

Christine Tasin a une nouvelle fois été condamnée pour des propos islamophobes. Lors d’une manifestation au Trocadéro en juin 2016, la présidente de l’association anti-Islam Résistance républicaine accusait la religion d’être un « assassin de notre civilisation ». La militante avait notamment répété plusieurs fois « Islam assassin ».

Provocation à la haine.

Le tribunal correctionnel de Paris a estimé que son discours anti-Islam suscite « nécessairement un vif sentiment de rejet, voire de haine, à l’encontre de cette communauté prise dans son ensemble », « sentiment attisé de surcroît par le contexte tragique » de l’attentat de Magnanville.

Christine Tasin a été condamnée à payer 1.500 € d’amende pour provocation à la haine.

journaldumusulman.fr
***


France : Nice : la préfecture dément toute radicalisation parmi les dirigeants de la mosquée Ennour .

Christian Estrosi n’a pas fini de s’acharner contre la mosquée En-Nour. Le président de la métropole Nice Côte d’Azur et président de la région PACA a réclamé du gouvernement la fermeture du lieu de culte niçois, déclarant qu’un fiché S se trouve parmi les dirigeants au sein du conseil d’administration.

Bernard Cazeneuve, alors ministre de l’Intérieur, « a donné une autorisation d’ouverture pour un lieu de culte qui appartient au ministre des Cultes d’Arabie Saoudite, qui prône la charia, et au sein du conseil d’administration duquel il y a un fiché S ! », a lâché Christian Estrosi lors d’un point presse, se basant sur des affirmations de Nice Matin.

« Aucune des personnes à la tête de l’association (gérant la mosquée, ndlr) n’est connue à ce stade pour radicalisation », a répondu la préfecture des Alpes-Maritimes.

La mosquée, inaugurée en juillet 2016, est une cible favorite de Christian Estrosi, qui a plaidé dès l’annonce du projet pour une non-ouverture, puis aujourd’hui pour une fermeture du lieu de culte. C’est d’ailleurs la justice qui a contraint le maire à ouvrir En-Nour le 30 juin 2016.

Le procureur de Nice, après signalement adressé en début d’année, par la mairie de Nice au parquet, a ouvert une enquête préliminaire sur le financement de la mosquée.

saphirnews.com
***


Plus de 65 000 candidats postulent à une offre d’emploi postée par l’émir de Dubaï.

A Dubaï, l’oasis dorée et luxuriante du golfe Persique où fleurissent des projets pharaoniques dédiés au tourisme de luxe, une offre d’emploi mirifique postée sur Twitter par l’émir en personne n’est pas passée inaperçue…

Devenue virale en l’espace d’un mois, l’annonce portant le sceau princier de Cheikh Mohammed bin Rashid al-Maktoum était particulièrement attractive, tant sur le plan de la mission à remplir, très gratifiante, que de sa rémunération, des plus motivantes.

Croulant sous les candidatures (plus de 65 000) en provenance des cinq continents, le poste à pourvoir recherchait les perles rares dans le domaine des services à la personne, fortes d’une expérience significative dans le secteur caritatif, et promettait un salaire mensuel mirobolant : 1 million de dirham emirati, soit 273 000 $, complété par des primes et des avantages substantiels.

L’émirat de Dubaï, ce pays de cocagne qui fait naître bien des espoirs d’avenir radieux, a pu mesurer son haut degré d’attractivité à l’aune de l’abondance des postulants, de toutes origines et de tous horizons, incluant des professionnels de l’éducation et de la santé, parmi lesquels Cheikh Mohammed bin Rashid al-Maktoum choisira les meilleurs d’ici au 10 mai.

Le Vice-président et Premier ministre des Emirats arabes unis s’est fendu d’un tweet pour remercier toutes celles et ceux qui lui ont soumis leur candidature, attirés irrésistiblement par un poste presque trop beau pour être vrai, grâce auquel faire le bien autour de soi constituera une vraie source de bonheur.

oumma.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Un jeune homme palestinien a été blessé mercredi après-midi après avoir été touché par les balles réelles des forces armées d’occupation israéliennes dans la zone sud de la ville d’Hébron.
.
Le Hamas appelle à intensifier la présence à al-Aqsa
.
Décision sioniste d’expulser un employé d’Al-Aqsa
.
Les étudiants de Birzeit continuent leur sit-in pour le 2ème jour
.
L’Occupation arrête un membre du Hamas qui aurait planifié des attentats
.
Avis de démolition d’une maison à Ramallah et dévastation d’une terre à Bethléem
.
Deux prisonniers libérés arrêtés par l’Autorité Palestinienne et le troisième convoqué
.
Judaïsation: Plan sioniste pour construire un pont piétonnier au sud d’al-Aqsa
.
Trois citoyens attaqués lors de leur arrestation
.
Judaïsation: Démolition des tentes et des bidonvilles de moutons à l’ouest de Salfit
.
Craintes sionistes d’une escalade probable en raison de la grève de la faim prévue des prisonniers
.
Camp Dehicha: Protestations contre les arrestations arbitraires des forces de l’Autorité Palestinienne
.
Invasion sioniste à l’est de Jabalia et ciblage des pêcheurs dans la mer
.
Notifications de démolir des bâtiments à Massafer Yatta
.
L’occupation empêche un palestinien de compléter la construction d’un puits d’eau à Bethléem
.
Un blessé et arrestations lors d’une offensive israélienne au camp de Dheicheh
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information