MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 5 Safar 1438.

Flash info du 5 Safar 1438.
Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info
******************************************************************

Aux côtés du CFCM, le pape promeut un message de miséricorde.
Quelque 200 représentants religieux de diverses religions ont été reçus par le pape François jeudi 3 novembre au Vatican, dans le cadre de l’année de la Miséricorde. Une délégation du Conseil français du culte musulman (CFCM) emmenée par Anouar Kbibech était présente pour témoigner sa fraternité avec les catholiques. Elle a été accompagnée de l’évêque d’Evry-Corbeille-Essonne Mgr Dubost, à l’initiative de la rencontre.
Le souverain pontife a dénoncé la violence au « nom d’une religion ou de Dieu lui-même ». « Que les religions, à cause du comportement de certains de leurs fidèles, ne transmettent plus un message faux, dissonant de celui de la miséricorde », a souligné le pape, cité par La Croix.
« Que soient clairement condamnées ces attitudes iniques qui profanent le nom de Dieu et qui polluent la recherche religieuse de l’homme. Que soit au contraire favorisées, partout, la rencontre pacifique entre les croyants et une réelle liberté religieuse », a-t-il poursuivi. « Notre responsabilité devant Dieu, l’humanité et l’avenir est grande et exige tous les efforts, sans aucune prétention. C’est un appel qui nous implique, un chemin à parcourir ensemble pour le bien de tous, avec espérance. Que les religions soient “entrailles de vie”, conduisant la tendresse miséricordieuse de Dieu pour l’humanité blessée et nécessiteuse ; qu’elles soient des portes d’espérance qui aident à traverser les murs érigés par l’orgueil et la peur. »
Le CFCM a adressé une invitation officielle au pape pour une visite en France afin de « venir à la rencontre des musulmans de France ».
Clic pour voir la Source de l’article
***


Halloween : une lycéenne américaine voilée félicitée pour sa version originale du déguisement en Harley Quinn.
Il suffit d’un peu d’imagination, d’un brin de créativité et d’une grande audace pour se confectionner un costume d’Halloween sans y engloutir tout son argent de poche, à l’instar de Takiya, une lycéenne new-yorkaise voilée, qui a fait sensation sous son hijab entièrement relooké pour la circonstance.
S’inspirant du personnage de fiction Harley Quinn, la célèbre complice du Joker dans la série Batman, dont le costume, le maquillage et les deux couettes teintes en rose et bleu ont suscité un véritable engouement auprès des jeunes américaines, Takiya s’est démarquée du lot en proposant une nouvelle version du déguisement le plus prisé d’Outre-Atlantique, selon Google Trends.
Le visage entouré de son hijab blanc formant deux longues tresses colorées, la jeune fille, métamorphosée en une Harley Quinn version hijabi, a accepté de prendre la pose pour sa meilleure amie Rayan, laquelle s’est empressée de poster sa photo sur Twitter avec le hashtag #MuslimLivesMatter, et la légende cherchant à interpeller le plus grand nombre : « Qui a dit qu’une hijabi ne pouvait pas être Harley Quinn ??? »
Voilée elle aussi, Rayan, stimulée par la hardiesse et l’esprit créatif de sa camarade et plus proche confidente, a décidé de participer pour la première fois de sa vie à la grande fête costumée américaine, gentiment angoissante, en donnant libre cours à sa propre inventivité.
« En tant qu’hijabi, je suis bien placée pour connaître les difficultés qui se posent à nous quand nous voulons prendre part à certaines activités, en l’occurrence ludiques. J’espère que les gens qui nous verront sur Twitter, ainsi déguisées, comprendront que le fait de porter le voile ne nous interdit pas de nous amuser, de nous distraire et de faire preuve de créativité, au même titre que les autres jeunes de notre âge », a-t-elle insisté, en refusant de se laisser abattre par la déferlante de remarques désobligeantes, voire au vitriol, transpirant l’islamophobie primaire, qui a rapidement inondé son compte twitter.
Heureusement, tout est bien qui finit bien, car la méchanceté humaine, aussi gratuite et féroce soit-elle, n’aura eu aucune prise sur la joie éprouvée par les deux jeunes filles musulmanes, quand l’une d’entre elles, Takiya, a été chaudement complimentée par son établissement scolaire pour avoir proposé le déguisement le plus original de la désormais culte Harley Quinn.
Clic pour voir la Source de l’article
***

Palestine : Israël oblige une palestinienne à divorcer pour pouvoir accéder à un traitement contre son cancer.
Samira Nattat, Palestinienne d’Hébron, qui se bat depuis 3 ans contre un cancer des intestins et qui a subi les longs contrôles aux checkpoints, voire les refus, pour aller se faire soigner à Jérusalem, a été contrainte, pour bénéficier d’un traitement, de changer de nom, car les Israéliens n’aiment pas celui de son mari.
Ahmad Nattat a été emprisonné pendant 2 ans en 2011 (après un interrogatoire de 60 jours !) par Israel pour avoir hébergé des résistants
au début des années 2000.
Samira n’a été autorisée à lui rendre visite que 3 fois au cours de ces deux ans. Ensuite Ahmad a été envoyé à Gaza et n’a pas le droit de rejoindre sa femme en Cisjordanie, alors qu’elle a d’autant plus besoin de sa présence pendant qu’elle est malade et qu’elle souffre.
C’est un crève coeur pour les deux époux, qui sont mariés depuis 15 ans et passent leur temps au téléphone.
« C’est la décision la plus dure que j’aie eu à prendre dans ma vie », dit Samira, 37 ans, à laquelle Israel n’a pas laissé d’autre solution qu’un divorce, vu la détérioration de son état de santé.
Source : Article de Maram Humaid, journaliste à Gaza, publié par Electronic Intifada.
Clic pour voir la Source de l’article
***

Pour Halloween, elles créent la Jusulmane, brigade juive et musulmane.
Alors que pour Halloween, tous les enfants se déguisent en héros animé déjà existant ou en costume visant à faire peur, deux amies ont eu une toute autre idée.
En effet, deux jeunes filles ont créé une nouvelle brigade de super-héroïnes vraiment spéciales, la Juslim, autrement dit en français, la « Jusulmane », contraction de juive et musulmane.
Elles ont d’ailleurs inventé une cape, un masque et des gants pour parfaire leur costume.
L’un des pères, fière de sa fille a partagé un tweet au sujet de cette idée ingénieuse. Le tweet a été partagé plus de 63.000 fois et liké plus de 128.000 fois.
Un engouement autour de ces costumes émanant des adultes fort curieux…
Clic pour voir la Source de l’article
***

Maroc : Elle traite les « rifains » de racailles, une député est exclue.
Khadija Ziyani est la députée de la circonscription Tanger-Tétouan et elle y réfléchira à deux fois à l’avenir avant de poster des messages sur son compte facebook.
En effet, la députée n’a pas hésité à insulter les rifains de « racaille » suite à leur sortie dans les rues pour manifester en soutien au marchand mort écrasé par une benne à ordure alors qu’il tentait de récupérer sa marchandise confisquée par les autorités.
Dans un commentaire , la députée avait écrit : « Hassan II avait raison quand il avait taxé les gens du nord de racaille (awbach). » Face au tollé général produit par ce message, celui-ci avait été supprimé quelques heures plus tard.
C’est ainsi qu’il a été décidé du gèle de l’adhésion de la députée et aussi son exclusion définitive du parti.
Elle a par ailleurs présenté ses excuses forcées en ces termes :
» Je m’excuse profondément auprès de tous ceux qui se sont sentis offensés par mon commentaire (…) « Je suis la petite fille d’Abdelkrim Al Khattabi et je suis fière des gens du Rif, de leur générosité, leur tolérance et leur patience. Je ne peux, en aucun cas, leur manquer de respect ».
Un peu tard …
Clic pour voir la Source de l’article
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.
3 détenus palestiniens suspendent leur grève de la faim.
Trois détenus palestiniens dans des prisons israéliennes ont suspendu leur grève de la faim, hier, après la décision de ne pas renouveler leur détention administrative.
.
Un prisonnier palestinien subit une implantation de pacemaker.
Le prisonnier palestinien Bassem al-Sayeh a subi une implantation d’un stimulateur cardiaque, a annoncé jeudi soir le Club des prisonniers palestiniens.
.
Les forces d’occupation provoquent de violents affrontements à Tulkarem.
Des affrontements violents ont éclaté à Tulkarem, aujourd’hui à l’aube, après que les forces israéliennes ont envahi la ville et fermé toutes les routes d’accès.
.
Les forces d’occupation israéliennes ont arrêté, aujourd’hui à l’aube, trois palestiniens au sud de la Cisjordanie.
.
Un projet vital stratégique à Gaza : le dessalement de l’eau de la mer.
Des dizaines d’ingénieurs, de techniciens et d’ouvriers s’affairent à l’intérieur de la première centrale de dessalement de l’eau de la mer, dans la bande de Gaza.
.
Un palestinien meurt des suites de ses blessures.
La famille du jeune Raed Foued Hajja (38 ans) a déclaré que leur proche a rendu l’âme dans la ville de Barka.
.
Un soldat d’occupation israélienne a été blessé ce jeudi soir par un coup de feu près de Toulkaram, au nord de la Cisjordanie occupée.
.
270 logements coloniaux prévus à Jérusalem.
Les autorités israéliennes d’occupation ont finalisé un plan visant à construire 270 unités de peuplement dans l’est de Jérusalem occupée.
.
L’occupation israélienne tue un palestinien près de Ramallah pour avoir tenté de poignarder des soldats.
.
L’administration pénitentiaire met la pression sur un prisonnier palestinien pour rompre sa grève de la faim.
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com

Une fête qui n’est pas la nôtre, Halloween c’est pour les autres


Ce soir vendredi 31 Octobre, nombreux sont ceux, petits et grands, qui fêteront Halloween à travers le monde. Malheureusement, certains de nos frères et sœurs célèbrent cet événement, même si cela est fait « sans convictions ». Or, il est interdit dans notre religion d’honorer cette tradition. Pour le comprendre, retournons aux origines de cette fête avant de nous arrêter sur les preuves nous interdisant de la célébrer, en nous basant sur la parole d’Allah et de Son Messager (‘alayhi salat wa salam).

Halloween une fête païenne dérivée en tradition chrétienne

Tout le monde connaît le nom de cette fête si répandue à travers la planète, de même que les rituels qui la composent : se déguiser pour faire peur, sonner aux portes, réclamer des bonbons ou faire une mauvaise farce. Bref, les formes de cet événement sont bien connues mais quand est-il du fond ? Savons-nous ce qu’est réellement la fête d’Halloween ? Quelles sont ses origines ?
À la base, Halloween est l’héritage d’une fête païenne, connue sous le nom de Samain. Elle était également célébrée par les celtes et avait pour finalité d‘honorer le nouvel an. La fête de Samain s’étendait sur les sept derniers jours de l’année. Les païens croyaient que durant cette période, des rencontres pouvaient avoir lieu « entre certains hommes et les dieux ».
Puis, c’est au 8ème siècle que les papes Grégoire III et Grégoire IV ont instauré la fête de la Toussaint le 1er novembre, qui « honore tous les saints, connus et inconnus ». Cela a donc inscrit Halloween dans le christianisme, entraînant ainsi un syncrétisme entre la fête païenne et la fête chrétienne.
Le nom « Halloween », de par ses origines anglo-celtes, vient de la contraction anglaise « All Hallows Eve » qui signifie en anglais contemporain « the eve of All Saint’s Day », autrement dit « la veillée de la Toussaint ». La signification du terme Halloween nous confirme que cette fête est directement liée à la célébration des « saints » chrétiens. En bref, Halloween est une fête purement et simplement chrétienne, aux origines païennes alliant ainsi mécréance, polythéisme et associationnisme, qu’Allah nous en préserve !

 Halloween une festivité… mais pas pour notre communauté

Les explications des origines de cette fête devraient amplement suffire afin de convaincre les musulmans qui la célébraient de ne plus le faire. En effet, cette tradition va à l’encontre du principal fondement de l’Islam à savoir l’unicité d’Allah.
Or, certains affirment que pratiquer les rituels de cette fête ne signifie pas forcément partager les convictions qu’elle sous-tend. Ils expliquent donc qu’ils la célèbrent « pour faire plaisir aux enfants » ou encore « pour faire comme les autres, pour suivre le mouvement »… Nous répondrons à nos frères et sœurs à travers trois points incha Allah.
Tout d’abord, nous n’avons que deux festivités à savoir l’Aïd al fitr et l’Aïd al Adha. En dehors de ces deux fêtes, nous n’avons pas le droit de célébrer une autre tradition. C’est en ce sens que le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a dit au sujet des deux fêtes de l’Aïd « Toute nation a ses festivités et voici les vôtres ». Ainsi, il ne s’agit plus de « faire plaisir aux enfants » mais de suivre la voie du Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam).
Par ailleurs, nous ne devons pas ressembler aux non-musulmans. Au delà de cela, nous devons faire en sorte de nous différencier d’eux, pour ne pas faire partie d’eux. En effet, d’après ‘Abdullah ibn ‘Umar (qu’Allah l’agrée), le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Celui qui ressemble à un peuple fait partie d’eux » (Abu Dawud). Les ahadiths allant dans ce sens sont nombreux. Pourquoi « faire comme les autres » si c’est pour se retrouver avec eux dans le feu éternel ? Qu’Allah nous en préserve !
De plus, cette fête basée sur le polythéisme représente un danger pour notre foi ainsi que pour celles de nos enfants. En effet, même si cela se fait de manière inconsciente, nous finissons par « prendre goût » à cette festivité, comme si elle nous procurait un quelconque bien-être. Notre Seigneur a dit : {Mais vous préférez plutôt la vie présente, alors que l’au-delà est meilleur et plus durable} (Sourate 87 : Versets 16-17). Le plaisir que nous pouvons ressentir en fêtant ce genre d’événement n’est que tromperie et jouissance éphémère, embellies à nos yeux par Shaytan le lapidé afin de nous éloigner de l’Unicité d’Allah et de notre véritable but sur terre.
Rappelons-nous qu’Allah a menacé ceux qui préfèrent la vie présente et ce qu’elle contient comme biens matériels mais également comme festivités. C’est en ce sens qu’Il a dit : {Voilà ceux qui échangent la vie présente contre la vie future. Et bien, leur châtiment ne sera pas diminué. Et ils ne seront point secourus} (Sourate 2 : Verset 86).
Faisons en sorte de nous éloigner de ce qui entraînera notre perte dans cette vie et dans l’Autre incha Allah. Ainsi, ignorons la fête d’Halloween qui n’est pas pour nous, d’autant plus qu’elle n’engendrera que de mauvaises conséquences.
Qu’Allah nous éloigne de l’associationnisme et de toutes les formes de tentations. Puisse-t-Il nous pardonner et nous faciliter l’accomplissement de bonnes actions.
Par Oum Ayoub