MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 9 Joumada At-Thani 1438.

Flash info du 9 Joumada At-Thani 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur MouslimRadio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


L’importance des bonnes fréquentations en Islam.

Le choix des fréquentations figure parmi les facteurs fondamentaux qui précipite le musulman dans le péché ou a contrario lui ouvre le portes du paradis in sha Allah.
D’après Abou Moussa Al Ach’ari (qu’Allah l’agrée), le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit: « L’exemple du compagnon pieux et du mauvais compagnon est comme celui du vendeur de parfum et du forgeron. Pour le vendeur de parfum, soit il va t’en donner, soit tu vas lui en acheter soit tu vas sentir de lui une odeur agréable. Et pour le forgeron, soit il va brûler ton habit soit tu vas sentir de lui une mauvaise odeur ». (Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°5534 et Mouslim dans son Sahih n°2628).
Le croyant est invité a s’entourer de personne pieuses qui pourront le fortifier dans sa foi . Allah (soubhanou wa ta’ala) dit: « Les amis, ce jour-là, seront ennemis les uns des autres ; excepté les pieux » (Coran 43/67).

Le musulman doit rechercher les bonnes amitiés et éviter celles qui pourraient porter préjudices à l’exaltation de son adoration envers Allah (subhanou wa ta’ala). Il est primordial pour le croyant de ne pas s’isoler de la Umma, d’apporter son aide aux autres musulmans ou encore de participer au Jumu’a (prière du Vendredi) : « La prière du fidèle en commun avec un autre fidèle est plus profitable que sa prière en solitaire. Et sa prière en commun avec deux fidèles est plus profitable que sa prière en commun avec un seul fidèle. Ainsi, plus ils sont nombreux, plus cela est agréable à Dieu ». [Rapporté par Ahmad].
Ainsi, la prière en commun est préférable à la prière solitaire, ce qui prouve l’importance du rassemblement. Une amitié basée sur la recherche du chemin de la droiture et de la foi sera pure, sincère et récompenser par Allah (soubhanou wa ta’ala): « Ceux qui s’aiment pour Ma Majesté seront à l’ombre de Mon Trône le jour où il n’y aura d’autre ombre que la Mienne ». [Rapporté par Ahmad].

Il n’est pas évident à première vue de distinguer une personne bonne d’une personne mauvaise. Cependant, une personne saine cherchera toujours à plaire à Allah (soubhanou wa ta’ala), soignera son langage, ne volera et ne sera pas médisante. Le musulman a pour meilleure attitude de s’écarter des pêcheurs car leur compagnie entache son amour pour Allah (soubhanou wa ta’ala), le faisant douter des plus inaltérables certitudes. Al-Mâwardi (qu’Allah lui fasse miséricorde), a dit : « L’amitié éprouvée à l’égard d’une personne mauvaise est susceptible d’attirer des ennemis et de corrompre les bonnes mœurs. Ne comporte aucun bien cette amitié qui amène l’animosité d’autrui et qui engendre dénigrements et reproches, puisque l’homme suit son compagnon ».
Allah (soubhanou wa ta’ala) dit par ailleurs: « Il n’appartient pas au Prophète et aux croyants d’implorer le pardon en faveur des polythéistes, fussent-ils des parents alors qu’il leur est apparu clairement que ce sont les gens de l’Enfer ». (Coran 9/113).

Le meilleur modèle de belles fréquentations est Notre Prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam). En effet, Allah (soubhanou wa ta’ala) a choisi pour son Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) les meilleurs compagnons, les fleurons de cette Umma, ceux là même qui sont les plus purs de cœur et d’esprit, les plus versés dans les connaissances, les plus simples. Ce sont eux qu’Allah a choisi pour accompagner son Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam), et mettre en place sa religion en vue de diffuser l’Islam à grande échelle.
Quand les compagnons se retrouvaient ensemble, ils se mettaient à étudier la jurisprudence régissant les bonnes œuvres, à chercher les voies et les moyens les plus susceptibles de les rapprocher davantage d’Allah (soubhanou wa ta’ala) . Ainsi Abdullah ibn Salam raconte : « Une fois que nous étions ensemble –nous les compagnons du Messager d’Allah ( )- nous nous demandions: si seulement nous connaissions l’œuvre qu’Allah (exalté soit-Il) aime le plus pour que nous nous empressions à l’accomplir ». [Hadith Sahih].

Ainsi, il existe plusieurs manières de reconnaître des bonnes fréquentations. Le bon ami te rapproche d’Allah (soubhanou wa ta’ala) à travers ses paroles ou ses actes, car il est véridique. Il te rappelle à la moindre erreur, et ceci avec douceur, ton éloignement d’Allah (soubhanou wa ta’ala) et la poitrine du croyant s’élargit, son cœur s’apaise, et son sourire s’étend sur son visage tout en se sentant protéger. Enfin, il t’aide quand tu es dans le besoin, et quand il te rencontre avec un visage souriant, qui t’inspire le bien.


AJIB.FR
***

Ankara accuse Berlin de « pratiques nazies » après l’annulation de meetings pro-Erdogan.

Le torchon brûle entre l’Allemagne et la Turquie après l’annulation de plusieurs meetings pro-Erdogan. Le président turc est en campagne pour un référendum, qui s’il est remporté, lui octroierait des pouvoirs supplémentaires.

Les accusations de « pratiques nazies » à l’encontre des autorités allemandes de la part d’Erdogan provoquent la colère de Merkel. Cette dernière n’apprécie guère les nombreux meetings que tient le président turc dans le pays.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .


islametinfo.fr
***

Canada : « Fuck Islam ! Vous n’êtes pas les bienvenus dans ce pays ! ».

L’attaque contre une mosquée à Québec, au Canada, n’a pas suffi à certains islamophobes qui continuent de développer une haine contre l’islam et les musulmans.

Nouvel exemple dans cette vidéo qui est devenue virale au Canada. Elle montre un homme visiblement en colère contre un passager du bus musulman. La victime est restée calme et n’a pas répondu aux provocations.

Au Canada, un projet de loi pour condamner l’islamophobie fait débat depuis quelques semaines. Des groupes islamophobes organisent des manifestations pour s’opposer à cette nouvelle mesure qui intervient quelques semaines après l’attentat contre des fidèles d’une mosquée causant la mort de six personnes.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .


islametinfo.fr
***


France : Contre la radicalisation, des responsables musulmans à la préfecture d’Ile-de-France.

Le Comité Interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation (CIPDR), avec le Bureau central des cultes du ministère de l’Intérieur, a organisé, lundi 6 mars à la préfecture de la Région Ile-de-France, une journée d’échange avec les représentants du culte musulman sur la prévention de la radicalisation, dans la continuité de la deuxième instance de dialogue avec l’islam de France organisée en mars 2016, consacrée à ce thème.

Outre le président du Conseil français du culte musulman (CFCM) Anouar Kbibech,, une soixantaine de représentants du culte musulman – imams, recteurs de mosquée, représentants d’instituts de formation, d’association de scoutisme – ont participé à ce séminaire d’information, « dont le modèle sera décliné au niveau local », rapporte le CIPDR mardi 7 mars.

« Ont été passés en revue les différents modes de participation de représentants du culte aux cellules préfectorales de prévention et d’accompagnement des familles, la question du signalement et la contribution des représentants du culte au développement d’un contre-discours permettant de contrer la radicalisation des esprits », indique-t-on.

Selon le CIPDR, « il a été convenu de prolonger ces échanges par la mise en place d’un réseau informel de bonnes pratiques, de journées d’information et d’une rencontre visant à recenser et promouvoir les bonnes pratiques en matière de contre-discours ».


saphirnews.com
***


France : Arabes et antisémitisme : Georges Bensoussan relaxé d’incitation à la haine raciale .

Georges Bensoussan a été relaxé par la 17e chambre du Tribunal de Grande Instance de Paris, a-t-on appris mardi 7 mars.

L’historien, également responsable éditorial du Mémorial de la Shoah, était poursuivi par le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF), la Ligue des droits de l’homme, la Licra et SOS Racisme pour incitation à la discrimination, la haine, la violence envers les musulmans après avoir déclaré, entre autres, sur France Culture en octobre 2015 que « c’est une honte que de maintenir ce tabou, à savoir que dans les familles arabes en France et tout le monde le sait mais personne ne veut le dire, l’antisémitisme, on le tête avec le lait de la mère ».

Le CCIF déplore, dans un communiqué, « que le tribunal ait suivi les argumentaires spécieux de Georges Bensoussan et Alain Finkielkraut malgré la généralisation manifeste exprimée dans ses propos à l’égard d’une communauté entière, qui serait condamné à la haine des juifs ».

« Une condamnation aurait permis au contraire de rejeter des thèses haineuses, condamnant de fait des individus à se haïr sur la base de leur appartenance religieuse », ajoute l’association, qui a annoncé son intention de faire appel de ce jugement.


saphirnews.com
***


Floride : des juifs mobilisés pour financer les réparations d’une mosquée incendiée.

La mosquée de Tampa, en Floride, a été l’objet d’un incendie criminel vendredi 24 février. Les dégâts les plus importants ne sont pas directement dû au feu mais plutôt à l’eau déployée par les pompiers afin d’éteindre l’incendie. Le système audio, le dispositif de vidéosurveillance, des portes et les tapis de prière devaient notamment être remplacés.

Adeel Karim, un diamantaire de confession musulmane, avait mis en place un appel aux dons visant à récolter 40 000 dollars pour la Nouvelle communauté islamique de Tampa, association en charge du lieu de culte. A la grande surprise des gérants de la mosquée, la cagnotte en ligne a très vite largement dépassé ses objectifs en récoltant plus de 75 000 dollars (71 000 euros).

Après analyse, Adeel Karim s’est rendu compte que de nombreux donateurs étaient de confession juive. Sur Facebook il a détaillé son explication : « Il y avait des sommes tel que 18, 36, 72 dollars, etc. Puis j’ai compris, après avoir cliqué sur les noms Avi, Cohen, Goldstein, Rubin, Fisher (…). Les juifs font des dons en multiple de 18 pour ce qui est appelé « chai ». C’est pour souhaiter une longue vie à celui qui reçoit. » « Vous apprenez quelque chose de nouveau chaque jour. La foi juive s’est révélée avec force pour soutenir la Nouvelle communauté islamique de Tampa. Je suis époustouflé », a-t-il ajouté.

Johanna Cohen fait partie des anonymes qui ont participé à la cagnotte. Elle justifie sa donation par le fait que, quelques jours auparavant, des musulmans avaient lancé une collecte pour la réparation d’un cimetière juif, profané à Saint-Louis (Missouri). C’est pourquoi des membres de la communauté juive qui en ont discuté sur les réseaux sociaux ont décidé de rendre la pareille en faisant des dons. Le rabbin Jason Rosenberg, de la Congregation Beth Am de Tampa, explique sur NPR que le mot « chai » correspond à « la vie » et que ces dons traduisent « un déclaration d’amour de la vie ». Il ajoute que « les gens qui tente de terroriser les communautés juives et musulmanes ont seulement réussi à les unir ensemble ».


saphirnews.com
***


Etats-Unis : le Vermont élit le premier président musulman d’un parti politique à l’échelle fédérale.

Il a fait du chemin depuis son Pakistan natal, quitté en famille pour l’eldorado US, étoilé et mythifié, lorsqu’il avait à peine 8 ans, Faisal Gill, 44 ans, avocat de son état et transfuge du parti républicain vers le camp démocrate, est entré par la grande porte dans l’histoire de son pays d’adoption en sa qualité de premier président musulman d’un parti politique à l’échelle fédérale.

Hissé, samedi dernier, tout en haut de la pyramide des Démocrates du Vermont, l’Etat où il vit seul avec ses enfants après avoir divorcé de sa femme, Faisal Gill tutoie à présent les cimes grisantes du pouvoir local et de la notoriété nationale, en ayant réussi un sacré tour de force : capitaliser sur son parcours effectué dans l’adversité, sous l’ère Bush de sinistre mémoire, au sein du département de la Sécurité intérieure des Etats-Unis.

Ce n’est pas un mince exploit que vient de réaliser ce fils d’immigrés, né à Karachi dans un foyer appartenant à la classe moyenne, dont les dévoués parents travaillèrent à la sueur de leur front pour lui permettre, ainsi qu’à son frère unique Kaiser, de toucher du bout des doigts le rêve américain.

En effet, précédé ou poursuivi par la révélation, en 2004, de son placement sous haute surveillance par la National Security Agency (NSA), Faisal Gill, qui était entré à son insu dans le club très fermé de la fine fleur des Américains musulmans espionnée quotidiennement, est parvenu malgré tout à s’imposer comme l’homme de la situation auprès de ses pairs démocrates du Vermont.

A ses yeux, son élection à marquer d’une pierre blanche est un signal fort adressé à l’administration Trump et à son décret anti-immigration éminemment islamophobe. « En tant qu’immigré, originaire d’un pays musulman, et premier président d’un parti politique à l’échelle fédérale, j’estime que ma nomination envoie un message fort à Trump. Sa politique d’immigration désastreuse trahit les valeurs américaines », a-t-il martelé sur NBC.

« Le Parti républicain est tout simplement un parti qui ne s’adresse plus aux minorité du pays. C’est un niveau de haine sans précédent, attisé par Trump, qui a porté ce dernier au pouvoir et le parti dans son ensemble souffle sur les braises », a grandement déploré ce républicain repenti, qui milita pour le démocrate Bernie Sanders, ce natif du Vermont célébré en héros local, lors de la course effrénée et calamiteuse à la Maison Blanche.

Quand on sait de surcroît que le Vermont est composé à 95% d’une population blanche et non musulmane, on mesure d’autant mieux le caractère exceptionnel de l’irrésistible ascension de Faisal Gill.


oumma.com
***


L’ambassadrice d’Israël en France demande de censurer la Semaine contre l’Apartheid Israélien.

La Semaine contre l’Apartheid israélien est une semaine internationale d’événements organisée chaque année par des étudiant-e-s dans plus de 200 universités à travers le monde et 2017 marque sa 13éme édition.

Son but ? Sensibiliser et alerter à travers des conférences, projections de films, expositions et discussions sur le projet colonial et les politiques d’apartheid que l’État d’Israël met en œuvre à l’encontre du peuple palestinien depuis des décennies. Cette semaine d’actions vise aussi à faire connaître le mouvement « Boycott, Désinvestissement, Sanctions (BDS) » lancé par la société civile palestinienne et offrant aujourd’hui aux citoyen-ne-s du monde entier un moyen concret et non-violent de les soutenir dans leurs luttes pour la dignité, la liberté et la justice.

Cette année encore, Israël et ses relais tentent de faire interdire cette initiative étudiante et citoyenne. Alors que les pressions ont déjà commencé en Grande-Bretagne, c’est aujourd’hui au tour des étudiant-e-s en France d’en être la cible, à Toulouse, Rennes, Paris, Lyon, Marseille, Montpellier, Grenoble, Saint-Étienne, Lille.

D’après un communiqué publié le 3 Mars 2017 via le “Times of Israël”[1]: Aliza Ben-Noun, Ambassadrice de l’État d’Israël en France déclare avoir envoyé une lettre aux maires des 9 plus grandes villes de France pour leur demander purement et simplement de censurer la Semaine contre l’Apartheid Israélien.

Nous souhaitons donc rappeler à Israël et ses soutiens que les articles 10 et 11 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789 garantissent non seulement aux citoyen-ne-s la liberté d’opinion et de conscience mais également la liberté de communiquer cette opinion (le racisme n’étant pas une opinion).

Comme le Conseil constitutionnel l’a rappelé : « La liberté d’expression et de communication est d’autant plus précieuse que son exercice est une condition de la démocratie et l’une des garanties du respect des autres droits et libertés. »

Mais Israël n’est pas une démocratie. C’est une puissance occupante qui colonise en toute impunité des terres, en expulse leurs habitant-e-s et discrimine les citoyen-ne-s en fonction de leur appartenance réelle ou supposée à une ethnie ou à une religion. Voilà la réalité que la Semaine Internationale contre l’Apartheid israélien met en lumière chaque année et les manœuvres d’Israël pour la faire interdire ne font que renforcer ce constat et notre détermination à soutenir la résistance populaire palestinienne.

C’est pourquoi, en dépit des risques sérieux d’atteinte à la liberté d’expression qu’elle représente, cette réaction de l’ambassade montre le succès grandissant de la Semaine contre l’Apartheid israélien et du mouvement BDS qui touchent là où ça fait mal une puissance coloniale de plus en plus isolée sur la scène internationale.

Nous exhortons les destinataires de ces lettres, notamment à Toulouse, à ne pas céder aux injonctions de l’ambassade mais à défendre la liberté d’opinion et d’expression de leurs concitoyen-ne-s et l’indépendance des institutions françaises, notamment universitaires.

Enfin, nous invitons les citoyen-ne-s désireux-ses de défendre leur liberté de pensée à participer aux différentes initiatives organisées près de chez eux.

Pour une carte de ces initiatives : http://apartheidweek.org
.
et pour suivre l’info ville par ville en France, connectez vous sur FB: Israel Apartheid week France.


oumma.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Les Jeunes appellent à mettre un terme à la coordination de la sécurité après l’assassinat d’al-Araj
.
Khalil al-Haya: Gaza lutte contre la déficience, l’extrémisme et le terrorisme
.
Le Congrès des Palestiniens à l’étranger prévoit une réunion le mois prochain
.
La colonisation grignote le village antique de Shajara au nord de Salfit
.
22 femmes palestiniennes arrêtées en février
.
59% des familles de réfugiés à Gaza en dessous du seuil d’extrême pauvreté
.
Israël promet une nouvelle colonie aux colons d’Amona
.
Un blessé au sud de Gaza par l’artillerie israélienne
.
Le passage de Rafah rouvert pour les Gazaouis bloqués pour le 2ème jour
.
Israël interdit l’entrée aux partisans du boycott
.
Syrie : Les réfugiés palestiniens déplacés de Jillen souffrent de conditions très dures
.
Nette amélioration des services au passage de Rafah
.
L’occupation attaque les maisons des prisonniers libérés et confisque des sommes d’argent
.
Marche anti-coordination de sécurité au centre de Ramallah
.
L’occupation démolit une maison à l’est d’Hébron
.
ONG : L’armée israélienne empêche la prise en charge des .
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 30 Rabi Al Thanni 1438.

Flash info du 30 Rabi Al Thanni 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Ce que vous devez savoir sur la consommation d’alcool !

L’alcool est l’un des grands maux de notre siècle. Sur le plan de la santé physique, l’alcool peut causer des dommages et des lésions extrêmement graves, parfois irréversibles.
L’alcool a pour effet principal de ralentir l’activité du cerveau, et, à long terme, d’entraîner une certaine confusion, des pertes de mémoire, un manque de jugement et des problèmes de comportement.

L’organe qui souffre le plus d’une consommation d’alcool excessive est le foie, car il filtre l’alcool qui circule dans le sang. La consommation d’alcool peut également déclencher une insuffisance cardiaque ou pire un AVC (accident vasculaire cérébral).
Le système digestif (œsophage, l’estomac, la vessie et les intestins) et les poumons sont aussi les cibles privilégiées de l’alcool puisqu’elle développe des cancers dans ces organes très fragiles de notre corps.

Enfin, l’alcoolisme a un effet dévastateur sur nos organes reproducteurs en provoquant une diminution de la production des hormones sexuelles. En Islam l’alcool « al-khamr », c’est tout produit qui voile la raison, que ce produit soit du liquide ou du solide, un aliment ou une boisson.
Il fait partie des grands pêchés de notre religion. Dans le Saint-Coran Allah (subhannou wa ta’ala) interdit la consommation d’alcool: «Ô les croyants, le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu’une abomination, oeuvre du diable. écartez-vous en, afin que vous réussissiez. Le diable ne veut que jeter parmi vous, à travers le vin et le jeu de hasard, l’inimité et la haine, et vous détourner d’invoquer ALLAH et de la Salat. Allez-vous donc y mettre fin ?» (Sourate 5, Versets 90 et 91).

Outre l’interdiction formelle de boire de l’alcool, d’un point de vue religieux sa consommation est incompatible avec la pratique de l’Islam. En effet, l’alcool exerce une influence sur les mécanismes inhibiteurs du cerveau qui modifie de manière grossière et vulgaire le comportement de la personne alcoolisée (langage grossier, urine dans ses vêtements etc).
L’alcoolisme développe de manière outrancière les cas d’adultères, de viols et d’incestes. Il est aussi considéré comme un facteur majeur de la propagation du SIDA. L’alcool est incompatible avec la prière: «Il y a trois sortes d’individus desquels aucune prière ne sera acceptée et à qui aucune bonne action ne sera comptée : L’esclave ayant fuit son maître, la femme dont le mari est en colère contre elle, et l’ivrogne jusqu’à ce qu’il se réveille de son ivresse.» (rapporté par tabarani, ibn hibban, et al baïhaqi).
«Allah n’accepte pas la prière du buveur d’alcool tant qu’il lui en reste dans le corps» (rapporté par in Alla-ali d’après ‘abd ibn houmaïd Radia ALLAH 3Anhou).

D’autre part, les actes inhérents à la prise d’alcool régulière ou exceptionnelle peuvent être regrettés à jamais (accident de la route mortel etc). De nombreux hadiths viennent appuyer cette interdiction: «Lorsqu’Allah a révélé l’interdiction de l’alcool (al-khram), les compagnons se sont rendus les uns chez les autres et se sont informés de ce que l’alcool venait d’être interdit et de ce que sa consommation devenait équivalente à l’association (chirk).» (rapporté par Tabarani).
«Celui qui a désobéi à ses parents et les a négligés. Tout comme le buveur invétéré d’alcool, n’auront pas l’accès au Paradis.» (rapporté par Nasa-i, Ahmad, al Bazzar et al hakim).
«Le voleur n’a pas la foi, au moment où il vole, le fornicateur n’a pas la foi au moment où il fornique. Le buveur d’alcool, lorsqu’il boit, n’a pas la foi au moment où il le consomme, et le repentir est exposé après cela.» (rapporté par Boukhari, Mouslim et autres).
«L’alcool en soit est damné, de même que celui qui le consomme, celui qui le sert, qui le vend, qui l’achète, qui le presse, celui pour qui il est pressé celui qui le transporte, celui à qui il est apporté, ainsi que celui qui profite de l’usufruit de son prix.» (rapporté par Abou Dawoud).
Le prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit: «Ne saluez pas les buveurs d’alcool.» (rapporté par Boukhari).

Clic pour voir la Source de l’article

***


italie : Venise : un jeune migrant se noie, les passants le filment en riant.

Pateh Sabaly, un jeune Gambien de 22 ans, a perdu la vie dimanche 22 janvier dans le Grand Canal de Venise, sous le regard impassible d’une centaine de passants.

L’effroyable scène a été filmée .

Alors que Pateh Sabaly se noyait dans une eau à 5°C, les passants qui se trouvaient aux abords du Grand Canal ont filmé le drame. La vidéo de la scène a été partagée comme une traînée de poudre sur les réseaux sociaux, dans laquelle on peut entendre les témoins s’exclamer en ces mots : « Laisse le mourir ! », « Afrique ! Afrique ! » ou encore « Allez rentre chez toi ». Avant d’ajouter : « Lancez lui des gilets de sauvetage ! ». Des passants finissent par jeter des gilets de sauvetage à Pateh, bien qu’il ne parvienne pas à les attraper en raison du froid.

Pateh perd la vie à l’arrivée des secours. Le directeur local de la Société nationale de sauvetage, Dino Basso, a indiqué : « Je ne veux pas accuser qui que ce soit, mais peut-être que quelque chose de plus aurait pu être fait pour le sauver ». Une enquête a été ouverte par la procureure de Venise a rapporté France 24.

Clic pour voir la Source de l’article

***


L’Islam est la deuxième religion la plus importante en Italie.

Dernièrement nous vous parlions de l’archevêque italien Carlo Liberati qui avait dit que « tout le monde sera musulman » dans dix ans . D’après des chiffres officiels, l’Islam est justement la deuxième religion en Italie.

Une communauté musulmane de plus en plus importante.

Le nombre de musulmans en Italie représenterait entre 960 000 et 3 500 000 personnes, soit un pourcentage qui pourrait atteindre les 6% de la population totale du pays. La communauté musulmane se compose d’étrangers en situation régulière ou irrégulière, mais aussi de musulmans nés dans le pays, sans oublier les personnes converties à l’Islam. Il y a également plus de 700 mosquées sur le territoire italien.

L’archevêque aurait-il donc raison en imaginant l’Islam, première religion du pays ?

Clic pour voir la Source de l’article

***


Le Maroc de retour au sein de l’Union africaine ?

Plus de trente ans après avoir décidé de quitter l’Union africaine, le Maroc pourrait réintégrer l’organisation.

Le Maroc de retour dans la famille africaine.

Le 28ème sommet de l’Union africaine se tiendra les 30 et 31 janvier en Ethiopie. Pour la première fois depuis 1984, le Maroc se retrouvera à la même table que la République arabe sahraouie démocratique (RASD) alors que la souveraineté du Sahara est un sujet de tension. En effet, après que l’Espagne se soit retirée de la région, le Front Polisario, soutenu par l’Algérie, a créé la RASD. En 1984, l’Organisation de l’unité africaine, « ancêtre » de l’Union africaine, reconnaissait cet Etat suscitant le mécontentement marocain. Bon nombre d’Etats sont pour que le Maroc rejoigne l’organisation : Côte d’Ivoire, Niger, Sénégal, Soudan, Guinée…

Etre un pays africain et ne pas se trouver dans la plus grande organisation sur le continent paraissait contradictoire alors que le Maroc est un acteur très important.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : La future mosquée de Saint-Valérien profanée avec une tête de sanglier.

La mosquée de Saint-Valérien (Yonne) n’est pas encore ouverte qu’elle a déjà été profanée par une tête de sanglier déposée devant le lieu de culte musulman jeudi soir.

« Ce qui est arrivé, c’est plus bête qu’autre chose », a déclaré Jérôme Cordier, maire de cette petite ville de 1 700 habitants.

Jérôme Cordier estime que les faits ont pu se produire « entre 20h30 et 21 heures » et que la tête de l’animal a été « soit déposée, soit jetée » depuis un véhicule devant la future mosquée.

Le vice-président de l’association cultuelle et culturelle de Saint-Valérien, Mohammed Arakik, s’est dit « choqué » par cet acte.

« Cela fait quarante ans que j’habite ici et je n’ai jamais vu une chose pareille » se scandalise Saïd Salloum, le président de l’association cultuelle et culturelle de Saint-Valérien.

L’association va porter plainte contre X et une enquête a été ouverte par la gendarmerie.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Trump interdit les visas aux ressortissants de 7 pays musulmans.

Donald Trump a signé une série de décrets pour restreindre voire interdire l’accès de certaines nationalités aux Etats-Unis, représentant, selon lui, un danger pour la sécurité du pays. Le monde musulman est clairement visé même si le nouveau président s’en défend.

Lors d’une interview diffusée sur ABC, Donald Trump a défendu la mise en place du gel de l’entrée de ressortissants de sept pays musulmans sur le territoire américain. Cette interdiction de visas empêchera l’entrer des ressortissants venant de la Libye, de la Somalie, de la Syrie, de l’Iran, de l’Irak, du Yémen et du Soudan pendant une période de 30 jours.

« Ce n’est pas une interdiction contre les musulmans mais cela concerne des pays qui ont beaucoup de terrorisme », a assuré Donald Trump.

Pour être acceptable d’un point de vue constitutionnel, Donald Trump a présenté une version très édulcorée des mesures promises pendant la campagne électorale.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Quand Benoît Hamon apprend l’histoire du prénom Bilal .

A l’instar de d’Alain Juppé renommé « Ali Juppé grand mufti de Bordeaux » par la fachosphère, Benoît Hamon a eu le droit à son prénom musulman. Pour le candidat à la primaire de la Belle Alliance Populaire ça sera Bilal.

Mercredi soir, à la sortie du débat des primaires l’opposant à Manuel Valls, Benoît Hamon a réagit à cette polémique :

« Alors je voulais je voulais juste vous dire puisque maintenant je m’appelle sur les réseaux sociaux Bilal Hamon. On va dire à tous ces mecs qui trouvent que Bilal est un prénom moche moi je le trouve très beau. […] J’ai vérifié l’histoire de Bilal quand même. Et apparemment c’est le premier muezzin, un esclave noir affranchi par le Prophète. » a expliqué Benoit Hamon déclanchant les applaudissements de ses sympathisants.
Benoît Hamon : « Je suis fier qu’on m’appelle Bilal »

En meeting à Montreuil, Benoît Hamon alias Bilal Hamon s’est exprimé de nouveau sur le fait qu’il est prénommé Bilal. L’ex-ministre de l’Éducation a affirmé être « fier qu’on m’appelle Bilal ».

« Me voilà donc aux yeux des racistes et des xénophobes rebaptisé d’un très joli prénom à mes yeux. Et je veux leurs dire à ceux qui font la campagne de Marine Le Pen que je les combattrais jusqu’au second tour des élections présidentielles si elle y est. » a déclaré Benoît Hamon.

« Je suis fier qu’on m’appelle Bilal » a crié ce jeudi le candidat avant d’ajouter « et je serai fier aussi qu’ils m’appellent Elie, David, peu importe, mais tous ces noms qu’ils détestent, eux les antisémites, eux les racistes, à qui nous ne laisserons ni la France ni la République »

Ce jeudi, quand une journaliste du Bondy Blog lance un « Merci Bilal Hamon » en plaisantant, le député des Yvelines demande et obtient confirmation au sujet de l’origine du prénom Bilal.

Petite précision, Bilal Ibn Rabâh connu aussi sous le nom de Bilâl Al-Habashî est un des premiers convertis à l’islam. Il était encore esclave quand il embrassa l’Islam. Torturé par son maitre pour sa foi religieuse, c’est Abou Bakr qui fait de lui un homme libre. Par la suite, le prophète – paix et bénédictions sur lui – le nomma muezzin.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Primaire de la gauche : « Je suis fier qu’on m… par francetvinfo

Clic pour voir la Source de l’article

***


Les leaders religieux du Sahel unis contre l’extrémisme des jeunes.

Quel rôle des leaders religieux dans la protection des jeunes contre l’extrémisme ? Les dignitaires musulmans des pays du Sahel se sont réunis mardi 24 et mercredi 25 janvier janvier à N’djamena, au Tchad, pour débattre et discuter des expériences et solutions dans la lutte contre l’extrémisme, un phénomène qui va à l’encontre des principes islamiques du juste-milieu dans une région où des groupes terroristes, à l’instar de Boko Haram et ceux affiliés à Al-Qaïda, sévissent.

Autour de la table, se trouvaient des responsables religieux d’Algérie, du Burkina Faso, du Mali, de Mauritanie, du Niger, du Nigeria et du Tchad, de même que de la Côte d’Ivoire, de la Guinée, et du Sénégal, tous trois venus en leur qualité de pays observateurs. Tous sont membres de la Ligue des oulémas, prêcheurs et imams des Etats du Sahel, une organisation créée en janvier 2013 à Alger.

A l’issue de son 5e atelier au cours duquel la nécessité de « relever le niveau du discours religieux dans les pays du Sahel afin qu’il soit réaliste, pratique et scientifique » a été relevée, les leaders religieux ont reconnu l’importance de se former aux nouvelles technologies de l’information et de la communication et doivent « revoir leurs discours religieux, afin de le rendre plus en phase avec les attentes et aspirations des jeunes », selon la déclaration finale citée par Anadolu.

Estimant que les jeunes de l’espace sahélien doivent faire l’objet d’une double protection – des Etats et des religieux – en matière de prévention de la radicalisation, la Ligue recommande des programmes d’activités pour « prémunir les jeunes contre toute tentative d’endoctrinement de la part des idéologues des groupes terroristes ». Quant aux femmes, « premier rempart » contre la radicalisation, leur rôle devraient être réévalué dans le processus de prévention, en multipliant les centres de formation religieuse auprès d’elles.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Arabes et antisémitisme : Georges Bensoussan poursuivi par la justice.

« Dans les familles arabes en France, et tout le monde le sait mais personne ne veut le dire, l’antisémitisme, on le tète avec le lait de sa mère. » Les Arabes, des antisémites de naissance ? L’auteur de cette déclaration choc, poursuivi pour « provocation à la haine raciale », a été jugé mercredi 25 janvier au tribunal de grande instance de Paris.

L’historien Georges Bensoussan, responsable éditorial du Mémorial de la Shoah, poursuivi par plusieurs associations antiracistes dont le Collectif contre l’islamophobie en France (CCIF), a pu compter sur le soutien d’Alain Finkielkraut. C’est lors de l’émission Répliques que produit l’académicien sur France Culture que les mots ont été prononcés en octobre 2015.

Georges Bensoussan s’était d’abord défendu en les attribuant faussement au sociologue Smaïn Laacher. Devant la cour, il a assuré qu’il parlait d’une « transmission culturelle » et non « par le sang » de l’antisémitisme. Une explication qui ne convainc pas. Dans une tribune, le président de la Ligue contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) Alain Jakubowicz, partie civile dans cette affaire, de tels propos « servent la surenchère extrémiste qui électrise notre pays ». « Dire que dans « les familles arabes », on tète l’antisémitisme « avec le lait de la mère », c’est produire, en plus du mensonge, de l’exclusion et du rejet. Non, il n’existe pas « d’antisémites de naissance » », écrit-il.

Le CCIF, pour sa part, dénonce un « essentialisme ». « Ce procès est l’occasion de tracer une ligne rouge et de rappeler les limites de tels discours : celles décrites par les lois qui régissent notre pays », indique l’association à l’origine du signalement du parquet. Le verdict est attendu pour le 7 mars.

Clic pour voir la Source de l’article

***


L’américano-palestinienne Linda Sarsour, la révélation de la Marche des femmes.

Alors que l’Amérique républicaine triomphante venait de célébrer l’intronisation de son 45ème président, avec un faste qui masquait certains rangs clairsemés, une autre Amérique, féminine, plurielle, anxieuse et en colère marchait massivement vers le centre névralgique de Washington dès le lendemain, samedi 21 janvier, revêtue de « pussy hats », l’indispensable bonnet rose aux oreilles de chat érigé en symbole de la lutte pour les droits des femmes et de la protestation anti-Trump.

Parmi les temps forts de cette Marche des femmes, unique dans les annales américaines, dont le succès (près de 500 000 personnes de tous âges, de toutes origines et confessions, issues de tous les horizons et des quatre coins du pays) a dépassé les espérances de ses organisatrices, le puissant discours de Linda Sarsour, une activiste américano-palestinienne très connue à Brooklyn, a eu une forte résonance, au point d’en faire la révélation de ce grand rassemblement.

L’une des chevilles ouvrières de la contestation en marche s’est imposée, à la tribune, comme l’une de ses oratrices les plus marquantes, s’illustrant par un plaidoyer en faveur des droits des femmes de couleur qui restera longtemps gravé dans les esprits.

Se défendant de verser dans la rhétorique « apologétique », l’étoile montante du militantisme communautaire s’est adressée, avec une belle ferveur, à un large auditoire qui incarne le visage métissé d’une Amérique riche de sa diversité, auquel des hommes s’étaient mêlés pour brandir les mêmes banderoles indignées.

« Salam Aleikoum, que la paix soit sur vous mes frères et sœurs », a lancé la directrice de l’Association arabo-américaine de New York, en plaçant d’emblée son intervention sous le signe de la fraternité qui transcende les différences et de l’union qui fait la force.

« Mes sœurs et frères, vous représentez la démocratie, mes frères et sœurs, vous êtes mon espoir pour ma communauté », a-t-elle clamé haut et fort. « Je ne vais pas respecter une présidence qui a remporté une élection sur le dos des musulmans, des Noirs, des sans-papiers, des Mexicains, des personnes handicapées et sur le dos des femmes ! », a-t-elle poursuivi en durcissant le ton, sous une salve d’applaudissements.

Si Linda Sarsour redoute que l’ère Trump soit celle de la mise en œuvre de la politique du pire, dont le registre fichant les musulmans américains sera la clé de voûte d’un racisme d’Etat, l’angoisse qui l’étreint ne date pas pour autant d’aujourd’hui. Elle est née et n’a cessé de croître sous l’administration Bush de sinistre mémoire, mais aussi sous celle d’Obama, une fois que l’euphorie des premiers instants fut retombée, laissant place au mandat des amères désillusions.

« Beaucoup de nos communautés, dont la communauté musulmane, ont souffert en silence au cours de ces 15 dernières années sous l’administration Bush et l’administration Obama. Vous êtes la conscience des Etats-Unis. Nous sommes la boussole morale de cette nation », a-t-elle martelé devant un public captivé et sous le regard admiratif de ses enfants qui se tenaient juste derrière elle, avant de lancer un vibrant appel à l’unité entre les minorités marginalisées, stigmatisées et discriminées au pays de l’oncle Sam, là où les suprématistes blancs et les fachos semblent avoir de beaux jours devant eux…

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Les hackers du Hamas poursuivent leurs cyber-attaques contre Israël
.
Un dirigeant du Hamas placé en isolement dans une prison israélienne
.
Un groupe de défense des droits de l’homme avertit de la négligence médicale israélienne délibérée
.
Badran: Notre peuple n’abandonnera jamais la résistance
.
2 Israéliens tués et 7 blessés dans un accident de car en Cisjordanie
.
9 palestiniens enlevés et des maisons saccagées dans un raid sioniste en Cisjordanie
.
3 palestiniens blessés lors d’un raid sioniste sur le camp de Jénine
.
La prisonnière Shahatit en grève de la faim
.
Colonisation: 143 nouveaux logements à Jérusalem occupée
.
L’occupation décide de restituer le corps du martyr de Toulkarem
.
Le passage de Rafah ouvert 3 jours la semaine prochaine
.
Tirs sur la colonie Raheeq Neve à l’est de Ramallah
.
Une patrouille israélienne ciblée par des tirs à l’est de Qalqilia
.
Des européens accusent Israël d’assassinats systématiques
.
Sheikh Sabri condamne l’expansion des colonies
.
L’occupation libère un prisonnier jordanien après deux ans de détention
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com