MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 13 Ramadan 1438.

Flash info du 13 Ramadan 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Saviez-vous que les prières obligatoires devaient être au nombre 50 par jour ?

La prière est une consolidation de notre foi qui et tient une place primordiale dans la vie d’un musulman.
Si certains expriment la difficulté à accomplir les cinq prières quotidiennes obligatoires, qu’en serait-il si Allah n’avait pas accepté d’alléger ce nombre?
Effectivement, la Salât a été prescrite pendant que le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) était à Makka environ un an et demi avant son émigration à Médine (à l’occasion de son ascension).
La salât a été offerte à Notre Prophète Bien-Aimé (sallAllahou ’alayhi wa salam) par Allah, au ciel pendant l’ascension du Prophète (Al mi’râj) et Notre Créateur avait fixé à 50 le nombre de prières journalières.

D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée) a dit : «Cinquante prières ont été imposées au Messager d’Allah (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) la nuit de l’ascension. Puis elles ont été réduites jusqu’à arriver à 5 prières puis il a été appelé : Ô Muhammad ! Certes la parole ne change pas auprès de moi. Tu auras pour ces cinq l’équivalent de cinquante». (Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°213 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi).

Après son retour sur Terre, le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam)
passa près de Moussa et lui annonça la décision du Très-Haut.
Moussa (qu’Allah l’agrée) alerta Notre Messager sur l’impossibilité des hommes à effectuer ce nombre de prières.
Le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) se rendit à deux reprises devant Notre Créateur pour modifier les décisions. Enfin, en dernier lieu , Allah soubhanou wa ta’ala décida de manière irréversible d’abaisser ce nombre à 5.
Allah le Très Haut lui dit : «Elles sont cinq en nombre et cinquante en récompense car Je ne change pas de Parole.»

Les prières furent donc diminuées à 5 par jour, mais par la grâce d’Allah le Très Généreux, ces 5 prières en valent 50.
-La prière de l’aube (Al-fajr),
-La prière de la mi-journée (adh-dhouhr),
-La prière de l’après-midi (al-‘asr),
-La prière du coucher de soleil (al-maghrib),
-La prière du soir (al-‘icha),

AJIB.FR
***


Conseils pour entretenir l’amour dans le couple.

La place de l’amour dans un couple est primordiale pour établir une bonne harmonie entre épouse et époux musulmans.
En effet, se marier n’a pas pour unique but d’avoir des enfants pour assurer sa descendance car si Allah nous a ordonné de se marier c’est aussi pour vivre serein et heureux.
«Et parmi Ses signes Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et Il a mis entre vous de l’affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent.» (Coran 30/21).

Mais comment entretenir l’amour dans un couple et préserver le respect mutuel afin que les époux restent toujours proches l’un de l’autre?

– Le mari et sa femme doivent communiquer et échanger sur leurs doutes, leurs angoisses ou leurs objectifs de vie.

– Avoir des attentions quotidiennes pour l’être aimé.
Le Prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a souligné l’importance de ces petits gestes: «Vous serez récompensés pour tout ce que vous dépensez pour l’amour d’Allah, même si c’était un morceau que vous mettez dans la bouche de votre femme.» (Rapporté par Al-Bukhari et Muslim).

– Démontrer son affection par des gestes tendres.

– Lors des disputes évitée crier ou de proférer des insultes qui seront par la suite regrettés mais qui auront néanmoins créer une faille dans la relation.

Le Prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit : «Celui qui honore sa femme est un honorable, celui qui méprise sa femme est méprisable.»

– Soutenir son conjoint dans toutes les épreuves.

– Mari et femme doivent apprendre à être plus tolérants l’un envers l’autre et à fermer les yeux sur les défauts et les faiblesses de l’autre.
Ils peuvent aussi se faire des rappels de manière douce afin d’aider son conjoint à corriger ses erreurs religieuses.

– Les époux doivent partager leurs biens matériels avec la plus grande générosité.

Une fois, une femme est venue dire à ‘Aicha (qu’Allah l’agréée) «Lorsque mon mari rentre à la maison, il devient comme un chat. Lorsqu’il sort à l’extérieur, il ressemble à un lion. Et il ne m’interroge pas sur ce que j’ai fait de ses biens.» (Rapporté par Al-Bukhari et Muslim)

-Ne pas comparer son époux aux autres hommes ni comparer sa femme aux autres du même sexe. Il vaut mieux se satisfaire des bienfaits d’Allah (soubhanou wa ta’ala) que d’envier la vie des autres.

Le Messager d’Allah (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit : «Regardez ceux qui sont en-dessous de vous et non pas ceux qui sont au-dessus. Cela est meilleur pour vous, afin que vous ne minimisiez pas les bienfaits d’Allah.» (Rapporté par Al-Bukhari et Muslim).

Nous solidifions notre Adoration pour Allah (soubhanou wa ta’ala) par des actes quotidiens.
Alors pourquoi ne serait-il pas de même dans notre couple ?

AJIB.FR
***


Le respect du voisin pendant le Ramadan.

Allah El Karim nous a accordé d’être présent pour jeûner en ce mois béni de Ramadan. C’est un honneur de respecter le droit qu’Allah a sur nous, et un privilège qu’Il, Le trés haut, nous donne à vivre chaque année. Pourtant, beaucoup d’entre nous gâche cette occasion d’accomplir ce pilier, cette acte d’adoration si important en négligeant le droit que quelqu’un a sur nous: notre voisin.

Regardons comment, par inadvertance ou insouciance, nous en venons à transgresser ce devoir islamique et comment parfaire notre comportement.

Le respect du voisin, un ordre d’Allah

« Adorez Allah et ne Lui donnez aucun associé. Agissez avec bonté envers vos père et mère, les proches, les orphelins, les pauvres, le proche voisin, le voisin lointain, le partenaire et le voyageur, et ceux qui sont sous votre gouverne, car certes, Allah n’aime pas le présomptueux et l’arrogant ». Sourate 4 verset 36

La Parole de notre Créateur est si claire. Pourquoi faire comme si l’on ne savait pas? Fait partie des préceptes de notre religion le fait de bien se comporter avec un certain nombre de personnes et le voisin qu’il soit sur notre palier, au dessous ou dessus de notre appartement, au bureau d’à côté sur mon lieu de travail et même les personnes qui vivent aux alentours de notre mosquée ! Et oui mes frères, et soeurs, être bon et ne pas nuire à son voisin, de quelque manière que ce soit, est un impératif qu’Allah lié à son adoration.

Recommandation de notre Prophète, salla Allah ‘alayhi wa salam

Notre Bien Aimé lui aussi, paix et salut sur lui, notre exemple sur Terre, nous enjoint avec insistance de donner à nos voisins leur droit. En témoigne ce hadith rapporté par Mouslim et Boukhari:
D’après Ibn Omar (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit :
« Jibril n’a cessé de de me recommander le voisin au point où j’ai cru qu’il allait avoir une part dans l’héritage ».

Le respect du voisin pendant le Ramadan

Ce droit du voisin sur nous nous semble tellement évident que l’on en oublie son importance aux yeux d’Allah. Avec les années c’est un rapport d’égal à égal qui se construit et chacun réclame son droit.

Pour pouvoir arriver à respecter son prochain, le musulman doit garder en mémoire les devoirs qu’il a envers chacune des personnes qui l’entoure. Si le fidèle se remémore, chaque jour, son devoir vis à vis de Son Créateur, Le Seigneur des Mondes, la bonté envers son voisin sera chose aisée pour lui. Le Ramadan est un moment propice pour se réformer et parfaire son comportement. C’est le moment de l’année où chacun de nous fait la course aux bonnes actions encore plus ardemment par amour et recherche de Son Agrément.

Pour pouvoir se rapprocher de son but, la Satisfaction d’Allah, il faudrait se concentrer sur les étapes à franchir, et non la difficulté que l’on éprouve. Aujourd’hui c’est donner ou redonner son droit à chaque voisin que l’on vise pour avancer ensemble.

Etre bon envers son voisin, comment faire pendant le Ramadan ?

Plusieurs actes simples dans notre quotidien, mais haut combien précieux, redonneront son sens à l’impératif d’Allah et feront revivre la Sunnah de notre Bien-Aimé, paix et salut sur lui. En voici quelques uns que l’on peut se réhabituer à faire pendant le Ramadan:

Partager son repas ou une partie de son repas avec son voisin. En dehors de la générosité encouragée, il y a l’éventuelle nuisance des odeurs qu’elles soient bonnes ou mauvaises et dont on doit protéger son voisin.
Aller à la mosquée sans bruit et se disperser une fois la prière terminée. Dans le Coran, Allah ta’ala enjoint de ne pas tarder en réunion après la prière de Joumou’a. Que dire des assemblées réunies aux portes des mosquées en ce mois béni, à discuter, rire et crier alors que leurs voisins, musulmans ou non, cherchent le repos pour adorer Allah en forme le lendemain ou pouvoir partir travailler très tôt. Sourate Joumou’a Verset 10. Puis quand la Salat est achevée, dispersez-vous sur la terre, et recherchez [quelque effet] de la grâce de Dieu, et invoquez beaucoup Dieu afin que vous réussissiez.
Ne pas laisser nos enfants courir et jouer sans retenue près des mosquées ou dans nos demeures pendant tout ou partie de la nuit. Et cela pour les mêmes raisons citées plus haut. Chaque membre de la famille doit s’unir dans ce même but: satisfaire Allah en respecter son voisin par tous les moyens. Aimerions-nous donner à nos enfants un mauvais exemple ou leur transmettre un message incohérent?

Puissions-nous être de très bons représentants de la Parole Sacrée d’Allah. Le message « La illaha illa Allah » englobe l’obéissance à tous Ses préceptes et le bon comportement à adopter en toutes occasions, vis à vis de tous les hommes, qu’ils soient musulmans ou non. Nous prions Allah azza wa jal de nous aider à nous réformer, à passer un Ramadan dans la sérénité et d’atteindre la piété chaque jour un peu plus. Amine

Et vous, comment faites-vous pour respecter vos voisins pendant Ramadan?

AJIB.FR
***

Belgique : la ville de Gand supprime l’interdiction du voile pour ses employés.

Pendant que dans certains coins d’Europe les musulmans doivent raser les murs, dans d’autres endroits, la liberté de culte permet un respect des différences et des cultures diverses. Une autre manière de vivre en paix et harmonie qui risque de mettre du temps à s’imposer au vu de la vague d’islamophobie que traverse le monde. Vivement que ça change.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

islametinfo.fr
***


« Le Qatar doit cesser de soutenir le Hamas et les Frères Musulmans », déclare le ministre des Affaires Etrangères saoudien.

Le Qatar doit mettre fin à son soutien au groupe palestinien Hamas et aux Frères musulmans avant que les liens avec d’autres pays arabes du Golfe puissent être restaurés, a déclaré le ministre des Affaires étrangères de l’Arabie saoudite.

Bahreïn , l’Égypte, l’Arabie saoudite, la Maurétanie et les Émirats arabes unis ont rompu les liens diplomatiques et les liaisons de transport avec le Qatar lundi, l’accusant de soutenir l’extrémisme.

Le conflit entre le Qatar et les pays arabes s’est intensifié après un récent hack de l’agence de presse publique du Qatar.

« Nous voulons que le Qatar mette en œuvre les promesses faites il y a quelques années en ce qui concerne son soutien aux groupes extrémistes, à ses médias hostiles et à l’ingérence dans les affaires d’autres pays », a déclaré le ministre des Affaires étrangères de l’ Arabie saoudite, Adel al-Jubeir, aux journalistes à Paris.

« Personne ne veut nuire au Qatar. Il doit choisir la voie qu’il veut emprunter. Nous avons pris cette mesure avec une grande douleur pour comprendre que la politique qatari n’est pas durable et doit changer ».

Jubeir a ajouté que le Qatar menaçait l’Autorité palestinienne et l’Égypte en soutenant le Hamas et les Frères musulmans.

« Nous ne pensons pas que ce soit bon. Le Qatar doit arrêter ces politiques afin qu’elle puisse contribuer à la stabilité au Moyen-Orient », a-t-il déclaré.

Jubeir a refusé de déclarer exactement ce qu’il souhaitait que le Qatar fasse immédiatement, mais a déclaré que les mesures prises par les États arabes, y compris un blocage maritime, terrestre et aérien, coûterait beaucoup au pays.

islametinfo.fr
***


Aux Emirats Arabes Unis, exprimer sa sympathie envers le Qatar peut entraîner une peine de 15 ans de prison.

Les Émirats arabes unis ont interdit aux personnes habitant le pays de publier des expressions de sympathie envers le Qatar et puniront les « délinquants » à des condamnations allant jusqu’à 15 ans de prison, a indiqué le journal Gulf News et la chaîne saoudienne Al-Arabiya.

Dans un communiqué publié mercredi, le procureur général des Émirats arabes unis, Hamad Saif al-Shamsi, a déclaré que sympathiser avec le Qatar était une cybercriminalité punissable par la loi.

« Une action stricte et ferme sera prise contre quiconque montrera de la sympathie ou toute forme de partialité envers le Qatar, ou contre toute personne qui s’oppose au mesures des Émirats arabes unis, qu’il s’agisse des médias sociaux ou de tout type d’écriture , Forme visuelle ou verbale « , a déclaré Shamsi.

Le procureur fédéral a également annoncé que, conformément au Code pénal fédéral et au décret de droit fédéral sur la lutte contre les crimes liés à la technologie de l’information, toute personne qui menace les intérêts, l’unité nationale et la stabilité des EAU sera condamnée à une peine de trois à quinze ans de prison et à une amende d’au moins 500 000 AED (136 000 $).

Depuis la rupture des liens diplomatiques, les slogans contre et au soutien du Qatar ont été parmi les principaux sujets abordés sur Twitter en arabe, qui est un moyen d’expression extrêmement populaire dans le monde arabe, en particulier en Arabie Saoudite .

islametinfo.fr
***


Attentats de Téhéran : les premières attaques de Daesh revendiquées en Iran.

Téhéran a été frappé par un double attentat mercredi 7 juin. Deux hauts lieux symboliques en Iran, le Parlement et le mausolée de l’ayatollah Khomeini, qui abrite la dépouille du fondateur de la République islamique, ont été ciblés. Le bilan officiel fait état de 12 personnes tuées – dont 11 au Parlement – et 42 autres blessées.

L’Etat islamique, profondément anti-chiite, a revendiqué les attaques terroristes, faisant d’elles les premières commises par le groupe terroriste sur le sol de la puissance chiite. Ses auteurs se sont déguisés en femmes pour entrer dans les sites sans éveiller les soupçons. Quatre assaillants ont été abattus par les autorités iraniennes.

Ces attaques surviennent alors que les tensions dans la région sont au plus fort après l’isolement du Qatar par sept pays dont l’Arabie Saoudite, ennemi déclaré de l’Iran.

saphirnews.com
***


France : Législatives 2017 : le visage raciste et islamophobe des candidats FN exposé .

Parmi les 573 candidats investis par le Front national dans le cadre des élections législatives, une centaine d’entre eux « poste, aime ou partage des contenus homophobes, antisémites, islamophobes ou racistes », fait valoir Buzzfeed dans une enquête publiée lundi 5 juin. Le média, qui a scruté les activités de tous les candidats sur les réseaux sociaux, précise que les informations révélées émanent de profils publics et que rien n’a été piraté.

Une fois les comptes Facebook et Twitter des candidats passé au peigne fin, « nous avons gardé une centaine de candidats dont les propos sont les plus outranciers. Bien souvent, ce déversement de haine tombe sous le coup de la loi. Il nous éclaire en tout cas sur ce qu’est le Front national en 2017. Les réflexions racistes, les sorties antisémites, les traits d’humour homophobes de ces candidats dessinent au crayonné la réalité de l’extrême droite aujourd’hui », fait-on savoir, et ce alors que le Front national a assuré qu’il fera le nécessaire pour ne pas investir de candidats aux propos sulfureux. Chassez le naturel, il revient au galop.

Des candidats en roue libre.

La religion musulmane et l’immigration dont ils sont nombreux à dénoncer, comme Christian Lechevalier (Ille-et-Vilaine), le prétendu « envahissement » et « grand remplacement », font partie des cibles favorites des candidats, constate-t-on. C’est le cas de Liliane Pradier (Hauts-de-Seine), qui « entretient une passion pour le site islamophobe Riposte Laïque », plusieurs fois condamné pour provocation à la haine contre les musulmans ou encore de Patrice Vella (Seine-Saint-Denis), qui alimente les intox sur Ali Juppé, Philippe Lambilliotte (Oise) qui pense que la France sera envahie par les niqab en 2050.

On peut encore citer Claudie Cheyroux (Pyrénées-Atlantiques), qui partage un dessin (à droite) qui vient lister les « richesses que l’islam nous a apporté (sic) : pédophilie, viol, décapitation, brûler les vivants, mutilations sexuelles, prise d’otages, mauvais regard, esclavage, oppression des femmes, meurtres religieux ». Dans la même famille politique, voici Marie-Mauricette Martinez (Gironde) qui partage un article titré sur l’islam encourageant « la pédophilie, même avec des nourrissons », Michel Bergougnoux (Dordogne) qui partage une pétition pour « l’interdiction de la secte qui se nomme islam », et Pascal Prince (Nord), auteur de cette envolée raciste : « C’est bon les Banania. Le Banania, c’est très bon eux (sous-entendu les étrangers), mais il faut penser aux Français ».

Citons aussi Olivier Monteil (Hautes-Pyrénées), qui a diffusé une fausse note de police avec des adresses de migrants car « des terroristes peuvent se cacher parmi eux », Caroline Sicard (Bouches-du-Rhône) pour qui il faut dire « non au génocide des Blancs » et Philippe Vardon (Alpes-Maritimes), qui n’est autre que le cofondateur du Bloc Identitaire.

Autant de propos et faits d’armes qui vient rappeler combien le racisme est banalisé au sein du FN. Invité sur France Inter, le sénateur-maire frontiste de Fréjus David Rachline a estimé que cette enquête n’était pas « honnête », ajoutant que, « s’il y a des propos inacceptables avérés, alors ces gens-là seront traduits dans des commissions de conflits qui les verront probablement exclus de notre mouvement politique ». BuzzFeed a répondu aux propos de l’élu de Fréjus, assurant notamment avoir appelé les candidats cités par l’enquête pour obtenir leur version. Certains ont même répondu pour confirmer les informations révélées comme Claudie Cheyroux pour qui l’image sur les « richesses de l’islam » comme les autres ne viennent que « résumer des pratiques et des faits malheureusement indiscutables ». La campagne de dédiabolisation du FN pour les législatives est ratée.

saphirnews.com
***


Palestine : Une infirmière israélienne allaite un bébé palestinien après un tragique accident de voiture.

La scène, aussi attendrissante qu’inattendue, a pour cadre l’hôpital Hadassah, à Jérusalem, là où, dans la nuit du vendredi 2 au samedi 3 juin, des liens indéfectibles se sont tissés entre une infirmière israélienne et une famille palestinienne de Hébron, victime d’un tragique accident de la route.

Ola Ostrovsky-Zak, 34 ans, une mère comblée de trois jeunes enfants, était de garde ce soir-là, lorsque les passagers grièvement blessés d’une voiture ont été transportés d’urgence dans son service, quelques instants avant que le père de famille ne décède. Souffrant d’un sévère traumatisme crânien, le pronostic vital de la mère était engagé.

Seul rescapé du drame, Yaman, un bébé palestinien de neuf mois devenu brutalement orphelin de père, poussait des cris dans la salle d’attente que rien n’apaisait, et surtout pas le biberon que des infirmières, accourues vers lui, lui ont tendu spontanément.

Entouré de ses deux tantes, protectrices et impuissantes, qui appréhendaient une issue fatale pour leur sœur placée en soins intensifs, le nourrisson pleurait toutes les larmes de son corps pour manifester sa faim et son attente désespérée de l’allaitement maternel.

Alertée par les hurlements de l’enfant, Ola Ostrovsky-Zak, pétrie de compassion envers cette famille palestinienne cruellement éprouvée, a immédiatement accepté de se substituer à sa mère et de l’allaiter, sans réaliser de prime abord la portée hautement symbolique de son geste.

Mue par un puissant instinct maternel, plus fort que tout, elle a confié encore très émue au HuffPost France : « Les tantes m’ont dit que Yaman était nourri au sein depuis sa naissance par sa mère, Il n’a jamais bu au biberon. Elles m’ont demandé si quelqu’un pouvait l’allaiter. Je leur ai dit que si elles étaient d’accord, je pouvais le faire. Les tantes ont manifesté leur surprise. Elles ne pouvaient pas croire qu’une mère juive accepte d’allaiter un bébé palestinien. Elles m’ont pris dans les bras, m’ont embrassée, n’arrêtaient pas de m’enlacer ».

Restée au chevet du petit Yaman tout au long d’une nuit éprouvante pour sa famille, Ola Ostrovsky-Zak l’a allaité cinq fois avec un bonheur indicible, assurant que nombre de ses amies israéliennes auraient agi de la même manière, sans la moindre hésitation.

Aussi, a-t-elle été submergée par l’émotion en apprenant de la bouche des tantes du petit garçon qu’en islam, une femme qui nourrit cinq fois un bébé au sein, devient sa seconde mère. « J’ai été très touchée. Évidemment, je ne remplacerai pas sa mère, mais maintenant, je peux dire que j’ai un fils palestinien », s’est-elle réjouie.

Le matin venu, et alors que l’inquiétude avait envahi tous les membres de la famille du bébé palestinien quant à la manière de le nourrir, Ola Ostrovsky-Zak, pleine de ressources, a une fois encore volé à leur rescousse en diffusant un message sur Facebook afin de sensibiliser les mères pro-allaitement de l’association Leche League.

« Mille mères m’ont répondu en deux heures qu’elles étaient prêtes à venir à l’hôpital. Juives, palestiniennes, arabes israéliennes, peu importe qui elles sont et qui est cet enfant, elles ont toutes dit oui ! », s’est-elle exclamée, ajoutant avec un enthousiasme rafraîchissant : « Je suis sûre que si j’avais fait cette demande sur un forum ouvert, la moitié du pays aurait répondu présent ».

Au lendemain de ce vendredi soir funeste, le petit Yaman a pu compter sur le dévouement de sa bienfaitrice, considérée désormais comme une « sœur » par l’un de ses oncles, pour l’allaiter le samedi et le dimanche. De retour chez lui, choyé par sa grand-mère, le nourrisson s’est désormais trouvé une autre mère allaitante en la personne d’une tante, mais le souvenir de sa seconde mère israélienne n’est pas prêt de s’effacer.

oumma.com
***


France : Ce que l’on sait de l’assaillant de Notre-Dame-de-Paris.

L’homme d’origine algérienne qui a agressé ce mardi un policier au marteau sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame de Paris était doctorant à Metz. C’est là qu’Arnaud Mercier a commencé à diriger la thèse de l’assaillant. Cet homme “cultivé, pro-occidental mais seul” depuis qu’il étudiait à Paris après avoir vécu et travaillé en Suède et en Algérie.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Ce que l’on sait de l’assaillant de Notre-Dame… par BFMTV

oumma.com
***


Belgique : Musulmans et non-musulmans rompent le jeûne ensemble grâce à « Iftarons.be ».

Chaque soir durant le mois de ramadan, les musulmans rompent le jeune peu avant 22h. Un rituel que certains ont décidé de partager avec des non-musulmans. Plusieurs dizaines de familles ont déjà joué le jeu.

Mettre l’accent sur le dialogue.
Depuis 2010, Fedactio, la fédération des associations actives de Belgique, invitait ses membres à accueillir des voisins autour de l’iftar, la rupture du jeûne. Pour la première année, tout un chacun peut y participer en s’inscrivant sur le site  » Iftarons.be ».

A travers cette initiative, Fedactio dit vouloir « mettre l’accent sur le dialogue, la diversité, le pluralisme, le vivre ensemble, le partage et l’hospitalité en incitant à la rencontre et la convivialité. »

L’initiative a pour but de favoriser la création de liens entre différentes communautés. Tous les citoyens qui le désirent peuvent être reçus chez des musulmans. Cette année, ils sont déjà 500 à s’être inscrits.

actualiteislamiquedebelgique.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

Projet de construction de 67 000 logements coloniaux en Cisjordanie
.
Le Conseil de colonies en Cisjordanie occupée a préparé un plan colonial pour établir 67 nouvelles unités de logement, en accord avec le ministre du Logement, selon le journal en hébreu « Yediot Ahronot ».
.
Nouvelle colonie sauvage près de Wadi Qana
.
319 palestiniens tués par l’occupation depuis 2015
.
Gaza: 5 blessés lors des manifestations « les présages de la colère »
.
Des Jérusalémites arrêtés pour avoir fabriqué des explosifs
.
L’occupation attaque brutalement les agriculteurs palestiniens à Naplouse
.
L’occupation fixe la détention administrative de prisonniers palestiniens
.
Plus de 50 000 jugements de détention administrative depuis 1967
.
L’Occupation met en garde contre les fusillades au hasard dans les villages de Jénine
.
Amnesty International: Les Etats doivent interdire les produits des colonies israéliennes
.
Hamas: l’intensification de la colonisation est le résultat de la visite de Trump en Israël
.
Une grève générale dans les territoires occupés en 48 pour protester contre l’assassinat de Taha
.
La Malaisie interdit un événement chinois célébrant l’occupation israélienne de Jérusalem
.
Le fils d’un militant palestinien kidnappé et emprisonné par les forces israéliennes
.
Des colons incendient de larges étendues de terre à Burin
.
Hamas : les déclarations d’al-Jubeir sont choquantes pour notre peuple et notre nation
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 25 Rabi Al Thanni 1438.

Flash info du 25 Rabi Al Thanni 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Recitation du Coran devant le président Trump.

Comme le veux la tradition, une célébration religieuse a eu lieu durant la semaine d’investiture du nouveau président des Etats-unis.

Durant la cérémonie inter-religieuse, l’Imam Mohamed Magid très connu à Washington qui devait faire l’Adhan a préféré récité 2 versets du Coran avec un message fort adressé à Trump.

Le premier verset était tiré de la sourate Al Hujurat, (les appartements), verset 13 :

« Ô hommes! Nous vous avons créés d’un mâle et d’une femelle, et Nous avons fait de vous des nations et des tribus, pour que vous vous entre-connaissiez. Le plus noble d’entre vous, auprès d’Allah, est le plus pieux. Allah est certes Omniscient et Grand Connaisseur. »

Le deuxième verset était le verset 22 de la sourate 30, Ar-Rûm,(Les Romains).

Et parmi Ses signes la création des cieux et de la terre et la variété de vos idiomes et de vos couleurs. Il y a en cela des preuves pour les savants.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Magnifique rencontre avec une soeur musulmane aveugle.

Ajib s’est intéressé à ces musulmans et musulmanes de France aveugles, des personnes de notre communauté dont on parle peu, et qui pourtant, ont besoin de soutien et de moyens adaptés afin de combler leur handicap dans la pratique quotidienne de leur foi.

Nous avons rencontré une maman de 34 ans, avec deux enfants (6 ans et 2 ans), aveugle de naissance et qui consacre son temps à son foyer, sa famille, et l’Islam.

Qu’est-ce que vous évoque ce hadith ?

Selon Anas ibn Malik, le Prophète (salaLlahou alayi wa sallam) a dit : « Dieu S’est exprimé ainsi : – Quand J’éprouve l’un de mes adorateurs en lui faisant disparaître deux choses auxquelles il tient – à savoir ses yeux – et qu’il reste résigné, Je lui donnerai le Paradis en contrepartie. » (Boukhari)

Ce hadith est rassurant, et il m’a beaucoup réconforté lorsque j’ai perdu mon œil définitivement, et que j’éprouvais d’énormes douleurs physiques. Je ne cessais de me le ressasser durant cette si lourde épreuve, et qui est très récente. Il faut patienter et endurer, car Allah récompense les endurants.

Cependant, j’essaie le plus possible de ne pas faire de péchés comme tout le monde, et d’effectuer des actes d’adoration pour plaire à Allah. Mon handicap ne me permet pas d’en profiter, et Allah voit tout et Sa Miséricorde est aussi grande que Sa colère.

Pour nous musulmans aveugles, ne pas avoir d’yeux, peut être parfois presque comme un atout. Leur absence nous évite de commettre certains péchés liés à la vision.

J’essaie de voir aussi mon handicap le plus positivement possible. Même si deux choses me manquent terriblement : voir la kaaba et voir les doux visages de mes enfants.

Pouvez-vous nous expliquer la manière dont vous pratiquez au quotidien

La prière et le jeûne, je les effectue comme tout musulman. Je me rends de temps en temps à la mosquée également, et bien sûr je connais des soeurs avec qui j’échange. Quant au pèlerinage, j’espère inchaAllah l’accomplir prochainement et sans trop de difficultés liées à mon handicap.

Expliquez nous comment vous avez été amenée à décider de porter le hijab ?

Le port du foulard est parfois plus difficile avec cet handicap, dans la mesure où on ne sait pas quel regard les gens portent sur nous. C’est considéré pour des musulmanes aveugles comme un risque lié à leur sécurité et leur bien être dans l’espace public, en particulier en France. Est-ce que les gens nous aideront (par exemple à traverser la rue ) ?

J’ai donc beaucoup réfléchi avant de le porter et j’avoue que cela m’a demandé du courage. Mais je suis très heureuse de le porter elhamdoulilah.

Vous apprenez actuellement le Noble Coran (que le Tout Puissant vous facilite). Comment vous organisez-vous afin de le mémoriser ?

Depuis toute petite, j’ai toujours voulu devenir hafidh. Un jour, un frère m’a prêté le CD de Saad Al-Ghamidi, dont la récitation m’a beaucoup touchée. Je l’ai donc utilisé comme support pour apprendre les sourates. J’utilise tout simplement un lecteur CD et j’apprends seulement en écoutant, et en répétant. J’essaie de consacrer au moins trois heures par jour pour apprendre le Coran. Malheureusement, je ne vais pas si vite, car je révise beaucoup afin de ne rien oublier.

J’apprends bout par bout, chaque jour une partie, et le lendemain je la révise, et j’apprends la partie suivante, et je termine en récitant un jouz. Il s’agit d’une méthode conseillée par un savant et que j’apprécie beaucoup car cela m’évite d’oublier ce que j’ai appris. L’avantage d’apprendre de manière auditive est que j’apprends avec le tajwid. J’apprends seule, mais parfois, lorsqu’il y a des conférences entre sœurs, on m’appelle afin de faire l’ouverture en récitant du Coran. J’apprends également à proximité de mes enfants afin qu’ils soient imprégnés. L’apprentissage occupe une place centrale dans ma vie.

Je ne dispose pas de coran en braille arabe mais j’espère l’acquérir très bientôt si Dieu me Le permet.

Apprenez-vous l’arabe ?

J’ai quelques bases de braille arabe. Mais, je n’ai pas trouvé de cours adaptés pour les non voyants, et je n’ai pas encore trouvé de manuel en braille arabe.

Disposez-vous de livres en braille sur l’islam ?

Je ne dispose que du Coran en braille français (il est en 11 volumes). Je sais qu’il existe un recueil de hadiths avec 15 volumes (le braille prenant beaucoup de place) que j’ai pu emprunter auprès d’une association pour aveugles, une association qui est d’ailleurs non musulmane. J’utilise également internet pour apprendre l’islam par le biais de conférences et de vidéos.

Connaissez-vous des associations qui viennent en aide aux aveugles ? Et spécifiquement aux musulmans aveugles de France ?

Je connais depuis peu l’association de l’Institut Paris Eglantine qui vient en aide aux musulmans aveugles de France. Cette découverte fut une belle surprise, et un soulagement de savoir que des musulmans s’investissent pour nous. Que Dieu les récompense pour leur dévouement.

Avez-vous des idées, remarques, suggestions, à proposer à ces associations musulmanes désireuses d’aider les musulmans non voyants de France ?

J’aimerais qu’ils nous transcrivent des livres sur l’islam. Il existe un manque crucial de livres sur l’islam en braille. De plus, ce n’est pas la même chose que d’écouter des cd sur l’islam et lire. Un livre se garde, et on peut revenir dessus, chercher une information, relire un hadith, son explication, etc.

Je souhaite donc que les musulmans aveugles accèdent davantage aux ouvrages, afin d’avancer. Je souhaite également davantage d’accompagnement dans nos démarches dans l’apprentissage de notre si belle religion (cours d’arabe, de lecture coranique, etc).

Quel message aimeriez-vous transmettre aux musulmans non voyants ?

Il faut s’accrocher, et seule votre foi peut vous soulager et vous rendre heureux.

Vous vous êtes sans doute demandé pourquoi vous n’avez pas d’yeux tout comme moi. Je me suis dis que c’est un mal pour un bien, que peut être on ne connait même pas.

Et à la communauté musulmane voyante ?

J’ai tellement de choses à leur transmettre que je ne sais par où commencer. Je ferai une remarque essentiellement sur ce que moi je n’ai pas, mais que je sens : leur regard (pas forcément au sens propre du terme) ! Je m’explique : il arrive parfois qu’on me donne de l’argent à la mosquée. Que Dieu récompense ces donateurs mais sachez que l’absence de mes yeux n’a pas de lien avec mes ressources financières. De plus, je sens de la pitié et même de la peine dans certains propos de mes frères et sœurs. Sachez donc que mon handicap a boosté ma vie, et m’a aidé à me concentrer sur ma religion, il m’a beaucoup renforcé. Il est une épreuve, mais aussi ce qui m’a permis d’avancer dans ma pratique religieuse, et ma foi.

Je souhaite aussi que les frères et sœurs nous donnent le salam lorsqu’ils nous croisent. Je ne vous vois pas mais n’oubliez pas que je vous entends ? . Que c’est rassurant et réconfortant que de sentir la présence d’une oumma, même hors de la mosquée ! Alors rendez-vous visibles en nous saluant ! J’aimerais aussi leur dire que je les aime tous en Allah.

Etant plus jeune, j’ai demandé à maintes reprises à Allah de me donner la vue, mais aujourd’hui je ne la demande même plus. Un trésor bien plus beau est venu m’éclairer et dont la valeur est inestimable : le Noble Coran. Les paroles de Notre Seigneur sont ma lumière, et c’est la plus belle de toutes les lumières ! Elles me suffisent et illuminent mon quotidien. Et si j’avais le choix entre avoir la vue, ou vivre dans l’obscurité mais apprendre le Coran, je choisirai sans hésitation la seconde option. Et je remercie tous les jours Allah de me l’offrir, et de me faciliter son apprentissage.

Fraternellement,

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : L’émouvante lettre de la mère de Cédric Herrou, jugé pour avoir aidé des réfugiés.

Cédric Herrou a été de nouveau interpellé mercredi soir et mis en garde à vue avant d’être relâché 36 heures après. Son frère Morgan Herrou et une militante du collectif Roya Citoyenne, Lucile Boucard, ont également été interpellés jeudi après-midi et remis en liberté vendredi.

« Je suis la mère de celui contre lequel vous vous acharnez ».

Le tort des ces trois militants reste similaire : ils sont tous trois accusés d’avoir apporté un peu de chaleur humaine à des migrants durant plusieurs mois. Trois Érythréens mineurs, pour lesquels Cédric Herrou attendait depuis plus d’un mois qu’ils soient pris en charge par l’Aide Sociale à l’Enfance, ont été arrêtés durant son interpellation. Cédric Herrou a adressé une lettre au procureur de Nice en guise de protestation, dans laquelle il fait part de sa déception et de sa colère :

Monsieur le procureur, Vous avez fait pleurer ma mère, mon père.
Vous avez arrêté mon frère, mon amie. Vous nous avez mis sous les verrous, traités comme des chiens, des malfrats.
Vous avez ordonné à une trentaine de gardes mobiles, armes aux poings, d’entrer sur mes terres, prendre ces trois enfants sans parents, qui attendent chez moi, depuis plus d’un mois d’être pris en charge par l’Aide Sociale à l’Enfance.
Ces enfants ont connu la guerre, la torture, l’esclavagisme.
Ces enfants que je protège Ces enfants qui m’ont donné leur confiance.
Vous avez au nom de votre France, violé les droits de l’Enfant! Ils attendaient sécurité de la part de notre pays!
Vous me savez sensible aux personnes que j’aide, aux personnes que j’aime.
Vous savez que ma liberté ne s’arrêtera pas aux barreaux de vos prisons et vous tapez là où ça fait mal !!!
Sachez Monsieur le Procureur que je resterai fidèle à mes convictions, que ma France, que notre France, continuera à défendre les droits des hommes, des femmes, des enfants présents sur le sol français au nom de nos valeurs qui fondent la République Française.
Ne pensez pas que je suis seul, nous sommes des milliers, des millions! Chacun son métier, le mien c’est agriculteur, le vôtre c’est de faire respecter la Loi.
Loi qui protège et fait que le vivre ensemble soit la règle primordiale de notre démocratie.
Vive notre France et …..celle que que tu représentes

Révoltée par le sort réservé à son fils, la mère de Cédric a également adressé une lettre au Procureur, une lettre qui rafraîchira la mémoire à certains politiques et leur rappellera d’où ils viennent.

Lettre de la mère de Cédric.

Monsieur le Procureur, je vous fais une lettre……

Je suis la mère de celui contre lequel vous vous acharnez . Ma grand -mère paternelle a elle aussi , en 1918 passé la frontière d’Italie à pied, par les montagnes elle a perdu le bébé qu’elle portait au cours de ce périple, (peut être a t’elle croisé à ce moment là les grands mères de messieurs Ciotti et Estrosi,qui sait ?) elle s’est louée telle une bête de somme pour tirer les « charetons »je me souviens d’elle avec la lanière de cuir qui lui barrait le torse …Ma mère quant à elle était allemande, ma sœur est née dans les geôles de la gestapo, elles ont été toutes deux libérées par les Américains ; C’est ce sang là qui coule pour moitié dans les veines de mes deux fils que vous avez fait arrêté jeudi , l’autre moitié étant du pur sang de Bretagne…c’est têtu un Breton,et ça n’a pas peur des tempêtes .
S’ils ne sont pas Français « de souche »(c’est ce qui reste d’un arbre mort,non ?) ils ont des racines profondes et vivantes dans ce pays qui est le leur et qu’ils aiment .
Pour que vous compreniez …nous avons été « famille d’accueil pendant 25 ans .Cedric avait 5ans, Morgan 7, quand les premiers enfants sont arrivés .ils ont partagé leurs jouets, leur table, leur maison, leurs parents avec 15 enfants délaissés,de toutes origines,certains battus, violés …..
Alors quand Cedric vous dit que ces enfants qu’il voit sur nos chemins et nos routes de la Roya ,ce sont ses frêres et ses sœurs, il ne vous ment pas . Et quand il interpelle si fort les services de l’ASE, c’est qu’il en connait les rouages .
Nous avons quatre enfants puisque ils ont accepté d’intégrer deux de ces enfants à leur famille, ce sont leur sœur et leur frère à présent et nous en sommes très fiers !
Voilà monsieur le Procureur, et tous ceux qui le traite de passeur , de trafiquant d’êtres humains et de voleur voilà à qui vous avez à faire .
Avec tout mon respect.
Mama Herrou.

Clic pour voir la Source de l’article

***

Gambie : Yahya Jammeh accepte de quitter le pouvoir d’après Barrow.

Fin de règne pour Yahya Jammeh après sa défaite aux élections présidentielles gambiennes. L’homme avait refusé de quitter le pouvoir cependant les pressions des organisations africaines avec à leur tête le Sénégal menacent d’intervenir militairement.

La présence de plusieurs chefs militaires dans les manifestations contre Yahya Jammeh aurait précipité son choix de quitter le pouvoir. L’ex-chef d’Etat s’était fait connaître du public musulman notamment après ses déclarations au sujet de la charia et de sa volonté d’instaurer un « état islamique » en Gambie.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Belgique : Wallonie: l’abattage sans étourdissement bientôt interdit.

La commission de l’Environnement du parlement de Wallonie s’est accordée lundi pour envoyer au Conseil d’État deux propositions de décret MR et cdH réclamant l’interdiction généralisée de l’abattage d’animaux sans étourdissement préalable.

La section législation du Conseil d’État est appelée à rendre un avis dans les 30 jours sur ces textes de Christine Defraigne (MR) et Josy Arens (cdH), destinés à éviter la souffrance animale. Apparemment, électrocuter des ovins et fracasser le crâne des bovins avec une arme ne fait pas de mal aux animaux.

Aujourd’hui la loi exige que chaque abattage soit précédé d’un étourdissement de l’animal, mais elle prévoit aussi une exception pour les méthodes d’abattage prescrites par des rites religieux, sous condition que les abattages aient lieu dans un abattoir.

Christine Defraigne ,qui dans son temps libre est mufti, indique que l’abattage rituel sans étourdissement serait plus une tradition qu’une obligation.

«L’Indonésie, la Malaisie, Les Emirats arabes unis, la Jordanie acceptent l’importation de viande d’animaux abattus après avoir été étourdis, souligne Josy Arens.

D’un côté les politiciens veulent un «Islam de Belgique» mais quand ça les arrange ils veulent bien aller voir à l’étranger pour importer des «fatwas» dont ils ne connaissent ni la portée, ni les tenants et les aboutissants. Leur interlocuteur concernant ces affaires qui est l’Exécutif des Musulmans a jusqu’à présent toujours été contre l’étourdissement.

D’après les abattoirs en 2014, l’abattage selon les rites religieux en Wallonie concernait 6,35 % des 190.495 abattages de bovins et 35,8 % des 13.282 abattages d’ovins.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Brimades racistes, humiliations : les employés d’Auchan City témoignent.

Après qu’une caissière a fait une fausse couche sur son lieu de travail, accusant sa direction de négligence, « l’Obs » a recueilli les témoignages d’autres salariés de ce supermarché de Tourcoing, qui ont saisi l’inspection du travail.

La première fois que le coordinateur l’a appelé « Singe-man », « pour rigoler », Farid, 27 ans, s’est forcé à sourire. L’employé de supermarché, affecté à la boulangerie, venait d’être embauché à l’Auchan City de Tourcoing (Nord). « Je n’ai pas osé le prendre mal ». Mais ensuite, de « Singe-man », on est passé à « macaque » puis « bonobo », « plusieurs fois par jour ».

Lorsqu’il décide de se syndiquer, en janvier 2015, pour se « protéger », les choses ont empiré : Farid écope toujours des semaines les plus longues, des week-ends travaillés au-delà du quota annuel.

« En plus de ça, j’étais jamais assez rapide pour eux, mes coordinateurs me demandaient toujours plus que les autres. »

Plus tard, quand il informe ses supérieurs de son mariage et demande à poser une semaine de congés, légale, c’est sa manager qu’il entend râler, que « son mariage, c’est pour les papiers ». En mars 2016, « à bout », Farid décide de saisir l’inspection du travail puis dépose une plainte, en novembre 2016 pour « harcèlement », « diffamation » et « injure à caractère racial ».

« Sale arabe ».

Le délégué CGT du magasin, Habib Hamdoud, affecté aux « liquides », en cave, a lui-aussi porté plainte au pénal pour « harcèlement moral et discriminations et injures à caractères raciales ». Dans son procès-verbal, que « l’Obs » a pu consulter, l’homme de 37 ans accuse sa hiérarchie de l’avoir surnommé le « terroriste », entre autres vexations, intimidations comme ce jour où, « Romain D., dans la réserve, [lui] a dit : ‘Si tu continues à faire le malin, on va te mettre une fiche S' ».

Des sous-entendus lourds de connotations attestées par le témoignage d’un de ses collègues qui affirme avoir entendu l’un de ses supérieurs lui lancer : « Je suis pas raciste, moi, sale arabe ». Mohamed*, 46 ans, un ancien agent de sécurité employé par Auchan pendant deux ans, explique, lui-aussi, avoir entendu des remarques discriminantes, comme ce directeur technique qui lui a dit un jour : « Moi je suis chez toi, toi t’es pas chez toi ».
« Un jour, mon chef m’a demandé de surveiller le délégué syndical de la CGT pour lui trouver des fautes. Je lui ai répondu que j’étais pas là pour ça ».

Le jour où Mohamed décide de se syndiquer (à la CFDT), les choses ont, là encore, empiré. « Ma hiérarchie a fini par monter un dossier contre moi pour me licencier et je vais aujourd’hui les poursuivre aux prud’hommes ». Le 3 octobre 2016, Mohamed a lui-aussi déposé une plainte pour « dénonciations calomnieuses ».

Fausse couche et négligences.

Mais que se passe-t-il à Auchan City Tourcoing ? En août dernier, une caissière avait été licenciée après une erreur de caisse de 85 centimes d’euro, avant d’être finalement mutée dans un autre magasin. Le 22 novembre, Fadila*, une jeune femme de 23 ans, employée comme hôtesse de caisse, a fait une fausse couche suivie d’une hémorragie grave, laissant son siège de caissière en sang devant les clients horrifiés.

L’inspection du travail a été saisie en décembre et le 10 janvier, une plainte contre X pour « non assistance à personne en danger » et « mise en danger de la vie d’autrui », avec constitution de parties civiles a été déposée au parquet de Lille. Dans un communiqué, David Guilly, directeur général d’Auchan City, a précisé qu’ « il n’y a eu aucune faute ou erreur de la part de la hiérarchie du magasin le 22 novembre ou les jours précédant cet événement dramatique ». Pourtant, selon son avocat Me Ioannis Kappopoulous, « Auchan City, en ne programmant pas de visite médicale après l’annonce de la grossesse de son employée, a failli à son obligation de sécurité ».

L’employée a même été sanctionnée : dans son dernier bulletin de salaire, que « l’Obs » a pu consulter, une semaine de travail effectif lui a été retenue, sans aucune justification. Pour finir, après l’hospitalisation de leur employée, ses employeurs ont mis un mois et demi pour déclarer l’accident de travail, ce qui a retardé l’indemnisation de l’hôtesse par la sécurité sociale.

Une négligence que le responsable de la communication du groupe Auchan explique par « un dysfonctionnement administratif ». La jeune femme, qui souffrait d’importantes nausées, avait demandé à plusieurs reprises à sa manager la possibilité d’avoir des horaires de pauses aménagées. En vain.

« C’était trop tard ».

« Du coup, je mâchais du chewing-gum pour me passer l’envier de vomir, et quand ça venait, j’avalais, confie-t-elle à « l’Obs ». »

Le 22 novembre, prise de douleurs importantes, elle explique avoir tenté, à quatre reprises au moins, d’alerter ses collègues, par téléphone, qu’elle allait faire un malaise, « mais ils étaient tous trop occupés pour me répondre ». « Lorsque les pompiers sont arrivés, c’était déjà trop tard. Personne d’Auchan ne m’a accompagnée à l’hôpital, seulement l’homme chargé de la sécurité de la galerie qui avait appelé les secours pour moi ».

Le lendemain, après avoir passé la nuit à l’hôpital, la jeune femme a prévenu sa hiérarchie qu’elle n’allait pas pouvoir être présente le jour même. « Au téléphone, ils m’ont rien dit, à part de penser à récupérer mon justificatif d’arrêt maladie ».

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Abou Marzouk: Les politiques de Trump contre la Palestine affectent la stabilité dans la région
.
Le Cabinet sioniste discutera du plan « Chats » concernant Gaza et la Cisjordanie
.
31 colons sionistes attaquent la mosquée d’al-Aqsa
.
Les citoyens de Khan Younes enterrent le martyr al-Agha
.
Des tirs à feu font deux morts au coeur de « Tel-Aviv »
.
L’occupation accélère la colonisation en Cisjordanie
.
Un mineur et des prisonniers libérés arrêtés en Cisjordanie
.
Cette semaine, Netanyahu sera interrogé pour la troisième fois
.
Le Cabinet israélien discute de l’imposition de la souveraineté sur « Maale Adumim »
.
L’occupation attaque Awarta et arrête un jeune homme de Jéricho
.
Avertissement du transfert de l’ambassade des Etats-Unis à Jérusalem
.
Néguev: un sit-in palestinien exige la restitution du corps du martyr Abou Qian
.
Un policier sioniste tué et 11 autres blessés au cours de la dernière semaine
.
Deux prisonniers libérés convoqués de Beit Ummar
.
Un jeune homme arrêté sur un point de contrôle au sud de Doura
.
L’Autorité Palestinienne appelle les Nations Unies à mettre fin à l’occupation
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com