MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 13 Rabi Al Awwal 1438.

Flash info du 13 Rabi Al Awwal 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Turquie : le bilan du double attentat perpétré à Istanbul s’alourdit, et s’élève à au moins 38 morts.

L’attaque n’a pas encore été revendiquée, mais son bilan s’alourdit. Au moins 38 personnes ont été tuées dans un double attentat perpétré autour du stade du club de foot de Besiktas, à Istanbul (Turquie), samedi 10 décembre. Parmi les victimes figurent 30 policiers et sept civils. Et au moins 155 personnes ont été blessées, selon le dernier bilan communiqué par le ministre de l’Intérieur turc.

Une première bombe a d’abord explosé près du stade du Besiktas, avant qu’une seconde n’explose 45 secondes plus tard dans le parc voisin de Maçka. Toujours selon le ministre de l’Intérieur, les explosions se sont produites à 22h29 (20h29 à Paris), après le départ des supporters ayant assisté au match qui opposait samedi soir Besiktas à Bursaspor à la Vodafone Arena. Il s’agit d’une « attaque terroriste qui visait clairement les forces de police antiémeute », a affirmé le vice-Premier ministre Numan Kurtulmus.

Après les explosions, les autorités ont rapidement bouclé tous les accès au quartier du stade, déployant un hélicoptère et des policiers qui, mitraillette en bandoulière ou arme au poing, ont empêché tout passage. Des images de télévision montraient la carcasse calcinée d’une voiture, et deux incendies dans une rue devant le stade. De nombreuses ambulances ont convergé sur place.
Treize personnes placées en garde à vue

« Nous avons assisté, ce soir à Istanbul, à la manifestation la plus hideuse du terrorisme, a réagi le président Recep Tayyip Erdogan dans un communiqué. Il apparaît que ces explosions (…) avaient pour but de causer le plus grand nombre possible de victimes. »

Selon l’agence de presse gouvernementale Anadolu, le parquet antiterroriste d’Istanbul a ouvert une enquête sur les explosions. Le ministre de l’Intérieur turc a rapidement annoncé que treize personnes avaient été placées en garde à vue dans le cadre de l’enquête surce double attentat.

La Turquie a été frappée par de nombreux attentats ces dernières années. Certaines attaques ont été revendiquées par l’organisation Etat islamique, d’autres par des séparatistes kurdes ou des organisations d’extrême gauche

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .
http://www.francetvinfo.fr/monde/turquie/une-voiture-piegee-explose-a-istanbul-au-moins-20-policiers-blesses_1963197.html#xtor=AL-85

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Des tags islamophobes retrouvés à la grande mosquée de Perpignan.

Des inscriptions racistes avaient été retrouvées sur les murs de la grande mosquée de Perpignan avait été taguée en janvier dernier. Des tags similaires ont été découverts samedi 10 décembre sur les murs du lieu de culte.

« Le racisme et tous ceux qui entendent diviser la communauté nationale n’ont pas leur place au sein de la République, qui respecte toutes les croyances », a signifié le ministre de l’Intérieur Bruno Le Roux, qui a fait part de son indignation.

Le préfet des Pyrénées-Orientales Philippe Vignes s’est rendu « à la demande du ministre de l’Intérieur », sur le site de la mosquée « afin de témoigner de la solidarité du gouvernement à l’ensemble de nos concitoyens de confession musulmane », indique-t-on dans un communiqué. « Tous les moyens seront mis en œuvre pour retrouver les auteurs de ces actes odieux et inacceptables. »

Clic pour voir la Source de l’article

***


amérique : Washington : la première parlementaire musulmane insultée et menacée par un chauffeur de taxi.

Porte-voix des sans-voix du Minnesota, Ilhan Omar, 33 ans, la première parlementaire musulmane d’origine somalienne à entrer dans le saint des saints du pouvoir législatif américain, plébiscitée par les urnes, le 8 novembre dernier, en dépit de la campagne calomnieuse menée contre sa communauté par le tribun fielleux, Donald Trump, n’aura guère eu le temps de savourer sa victoire acquise de haute lutte contre une adversité aussi malhonnête que féroce.

La première élue voilée à siéger dans la prestigieuse enceinte du Capitole, au sein de la Chambre des représentants de l’Etat où son regretté grand-père, Baba Abukar, et véritable père spirituel en politique trouva refuge, n’aura guère eu le loisir d’apprécier le chemin sinueux parcouru depuis son enfance passée à fuir la guerre civile, jusqu’à son arrivée en famille en Virginie où sa fibre militante se révéla très tôt au grand jour.

A peine s’était-elle engouffrée dans un taxi, au centre névralgique de Washington, après avoir assisté à une séance plénière sous les ors de la Coupole, que celle qui fut réfugiée dans une vie antérieure a été frappée de plein fouet par l’islamophobie hargneuse du conducteur, mâtinée de sexisme.

La fervente porte-parole des sans-grades du Minnesota et infatigable avocate des musulmans, notamment des jeunes et des femmes originaires d’Afrique de l’Est, a relaté, outrée, sur sa page Facebook, le déchaînement haineux du chauffeur de taxi à son encontre. Ce dernier l’a accueillie sous un flot d’injures racistes et misogynes abjectes, mais aussi de menaces intolérables, qui l’ont poussée à ressortir précipitamment de son véhicule, en proie à une vive émotion

« Je suis montée dans un taxi et j’ai été la cible des remarques les plus haineuses, désobligeantes, islamophobes et sexistes que j’aie jamais entendues », s’est indignée la parlementaire dont la présence à Washington a déjà fait date, s’insurgeant de plus belle : « Le chauffeur de taxi m’a accusée d’appartenir à ISIS et m’a menacée d’enlever mon hijab ! ».

« Je suis encore secouée par cet incident et je n’en reviens pas que des gens deviennent aussi audacieux au point d’afficher leur haine envers les musulmans », a condamné vigoureusement Ilhan Omar, cette élue du peuple qui attrapa le virus de la politique à un âge où d’autres évoluaient avec insouciance dans la vie, faisant d’elle une activiste communautaire de premier plan, éternellement en lutte contre les discriminations criantes.

Craignant pour sa sécurité, elle a préféré attendre d’être sur ses terres, à Minneapolis, pour signaler à la police l’agression islamophobe inacceptable dont elle a été victime, en plein cœur de la capitale de la première puissance mondiale.

Inquiète et meurtrie par sa confrontation brutale avec l’islamophobie décomplexée et rageuse, Ilhan Omar, la parlementaire voilée entrée dans les annales de la politique américaine, mère attentionnée d’une fillette de 11 ans, n’aura guère eu le temps de se délecter du formidable pied de nez que son élection a adressé à la démagogie de caniveau du nouveau président des Etats-Unis.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Santé : Médecine Prophétique : traiter les douleurs par le Saint Coran et les invocations.

La douleur physique et la maladie nous touchent tous, de manière plus ou moins importante. Petits et grands sommes confrontés à différentes douleurs, à des maux divers et à des maladies variées. Hormis la médecine moderne, la médecine prophétique et populaire permet de nous soulager et de parvenir à la guérison. Nous nous intéressons dans une série de rappels à la guérison par la Sunna et le Saint Coran.

Invoquer Allah le Guérisseur de nos maux.

La première chose à faire lorsque nous ressentons un mal physique, quel qu’il soit, c’est de chercher secours et guérison auprès d’Allah. Lui seul nous entend, entend notre peine et a le pouvoir de la soulager. Le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Demandez à Allah le pardon, la bonne santé et la guérison. Après la foi, il n’y a pas de bien meilleure que la guérison » (An Nassai). La guérison est un bien en soi comme la santé est un bienfait que l’on ne mesure pas assez sobhanAllah. Le fait de chercher guérison après d’Allah nous permettra de nous soulager de nos maux mais également de nous rapprocher de Lui car nous L’invoquons.

L’invocation d’Allah doit être faite avec crainte et espoir. Nous devons craindre notre Seigneur, nous soumettre à Lui et à Sa volonté. Mais nous devons également fonder un espoir infini en Lui et en Sa Puissance. Rappelons que l’imam Ahmed a rapporté que le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Allah n’a pas fait descendre une maladie sans lui destiner un remède, certains le connaissent, d’autres l’ignorent ». Cela signifie que nous pouvons accéder à la guérison, en recherchant dans les plantes et remèdes qu’Allah et Son Messager (‘alayhi salat wa salam) ont mentionnés mais également en invoquant sincèrement Allah de nous soulager.

L’importance de l’invocation sincère et le bienfait qu’en tire le musulman n’est plus à prouver. Le Prophète (‘alayhi salat wa salam) nous a invité à invoquer Allah lorsqu’il a dit : « L’invocation est utile pour ce qui est et pour ce qui n’est pas encore. Serviteurs d’Allah ! Je vous exhorte à l’invocation » (Al Hakim). Nous pouvons et devons donc invoquer Allah pour le mal qui nous touche à l’instant présent mais également pour la préservation des maladies qui pourront nous toucher à l’avenir.

Savoir que la douleur est une expiation de péchés.

Chers frères et soeurs, bien que la maladie et la douleur soient des épreuves, il faut prendre de manière positive ces maux qui nous atteignent. En effet, il faut garder à l’esprit qu’il s’agit d’épreuves que notre Seigneur nous soumet afin de nous faire gagner en patience et en endurance et ainsi nous rapprocher de Lui.

Il nous faut voir la douleur comme un bienfait, au delà des gênes qu’elle suscite au quotidien. Être éprouvé c’est être aimé par le Créateur des Cieux et de la Terre et il n’existe d’amour plus parfait que le Sien. Le Prophète (‘alayhi salat wa salam) nous a expliqué quant au mal qui peut nous toucher : « Aucun mal n’atteint le musulman, que ce soit une fatigue, une douleur chronique, une mélancolie, une tristesse ou même s’il s’agit d’une simple piqûre d’épine, sans qu’Allah n’en fasse une expiation de ses péchés » (Al Boukhari et Muslim).

Ainsi, la douleur doit être perçue comme un bienfait, un moyen de nous faire pardonner nos péchés. En effet, voyez lorsque nous sommes éprouvés, malades, affaiblis, nous nous éloignons des tentations, des péchés et de la désobéissance. Nous nous rapprochons d’Allah lui demandant la délivrance et la guérison. Cela nous prouve que la douleur est finalement une véritable expiation de péchés.

Traiter la douleur par le Saint Coran et les invocations.

La récitation de sourate al Fatiha est un bienfait pour le corps et l’âme. Cela apaise les douleurs, dissipe les mauvaises pensées et rapproche d’Allah. Les sourates al Ikhlass, al Falaq et An Nass sont également un remède comme cela a été rapporté par ‘Aisha (qu’Allah l’agrée) : « Quand un membre de sa famille tombait malade, le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam), lui faisait des insufflations en récitant les sourates de la recherche de la protection divine (al Falaq et an Nass). Au cours de la maladie à laquelle il succomba, je lui faisais moi-même des insufflations, en lui passant ses mains propres sur son corps. Puisque ses mains ont plus de bénédiction que les miennes » (Muslim). La pratique de cette Sunna revêt de nombreux bienfaits sobhanAllah. Appliquons nous à la suivre et à la pratiquer sur nos enfants, nos parents, nos proches affaiblis inchaAllah.

Hormis les sourates citées précédemment,les invocations permettent également d’apaiser la douleur. Il s’agit là de Sunna, d’invocations rapportées authentiquement et dont nous poussions tirer tant de bienfaits sobhanAllah. En effet, le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a lui même enjoint à la récitation de ces invocations. Il a conseillé à ‘Uthman ibn Abi al ‘aas qui se plaignit auprès de lui d’une douleur qu’il ressentait : « Pose ta main sur l’endroit où tu ressens la douleur et récite : au nom d’Allah 3 fois, je cherche protection auprès de la puissance d’Allah contre ce que je ressens et me prémunis » (Muslim).

Dans les Sahihaine, il est raconté que le Prophète (‘alayhi salat wa salam) passait sa main droite sur ses proches qui souffraient d’un mal en disant : « Dissipe le mal, ô Seigneur des hommes, guéris car Tu es le Guérisseur ; il n’y a d’autre guérison que celle que Tu opères, c’est la guérison qui ne laisse pas la moindre maladie ». Le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) usait avant tout remède de l’invocation. Une invocation sincère et profonde est donc un véritable bienfait dont nous devrions nous servir autant que possible, d’autant plus qu’il s’agit de faire revivre une Sunna.

L’ange Jibril (‘alayhi salam) prononçait également une invocation : « Au nom d’Allah, qu’Il te soulage et te guérisse, du mal de l’envieux et du mal provenant du mauvais œil » (Muslim). Toutes ces invocations rapportées dans les ahadiths représentent un apaisement, du fait qu’elles soient entendues par l’Audient et l’Omniscient mais également du fait qu’elles aient été pratiquées par le meilleur des hommes (‘alayhi salat wa salam), ses compagnons et ses épouses (qu’Allah les agrée tous).

Qu’Allah nous pardonne nos péchés par le biais des maux qui nous atteignent au quotidien. Qu’Il fasse de nos maladies un moyen de L’invoquer, de nous rapprocher de Lui et du bien.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Egypte : une église copte ravagée par une bombe en pleine messe.

La communauté copte orthodoxe est endeuillée en Egypte. Un attentat à la bombe dans une église du Caire a provoqué en pleine messe, dimanche 11 décembre, la mort d’au moins 25 personnes. Une cinquantaine de fidèles ont également été blessés.

C’est l’église Saint-Pierre et Saint-Paul, contiguë à la cathédrale copte Saint-Marc, siège du patriarche de l’église copte Tawadros II (actuellement en Grèce), qui a été dévastée par l’acte terroriste.

L’attentat, non revendiqué jusqu’à présent, a été fermement condamné par Al-Azhar. « Cibler des lieux de culte et tuer des innocents est un acte criminel qui viole les enseignements de l’islam », a indiqué l’imam de la haute autorité religieuse sunnite. « Les musulmans et les chrétiens de la nation sont solidaires contre ce terrorisme noir », a réagi le Premier ministre égyptien Sherif Ismail.

« La France est pleinement solidaire de l’Égypte dans cette terrible épreuve, comme dans la lutte contre le terrorisme », a fait savoir le ministre des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault.

Il s’agit de l’attentat le plus meurtrier pour les coptes ces dernières années. Un attentat perpétré en 2011 dans une église copte à Alexandrie avait tué 23 personnes dans la nuit du Nouvel an.

Clic pour voir la Source de l’article

***


La fête du Mawlid endeuillée par la violence et la barbarie.

A l’occasion de la fête du ” Mawlid” commémorant la naissance du Prophète Mouhammad, Paix et Salut soient sur Lui, l’Union des Mosquées de France présente à l’ensemble des musulmans de France ses meilleurs vœux de bonheur et de prospérité.

L’Union des Mosquées de France appelle les musulmans de France à faire de cette occasion un moment de commémoration de l’œuvre du Prophète et de perpétuer son message de Paix, d’Amour et de Miséricorde.

En cette fin d’année 2016 où des célébrations de fêtes Musulmanes (Mawlid), Juives (Hanouka) et Chrétiennes (Nativité) se succèdent, l’Union des Mosquées de France profite de ces moments de bénédiction pour présenter ses vœux les plus fraternels à l’ensemble de la communauté nationale.

En ces jours qui devraient être des moments de joie et de quiétude pour des milliards de citoyens du monde, nous assistons avec grande tristesse et inquiétude et dans une impuissance totale à des massacres de populations civiles en Syrie, notamment à Alep, et ailleurs et à une flambée d’actes de terrorisme qui ont fait, ces dernières heures, des dizaines de victimes en Turquie, en Egypte et au Nigéria.

L’Union des Mosquées de France condamne cette violence barbare que rien ne saurait justifier et appelle à élever des prières afin que tous les peuples retrouvent la voie de la paix, de la justice et de la solidarité.

Fait à Paris le 11 décembre 2016.

Mohammed MOUSSAOUI.

Président de l’Union des Mosquées de France.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Double attentat à Istanbul : au moins 38 morts, en majorité des policiers.

La Turquie est en deuil au lendemain d’un double attentat qui a fait au moins 38 morts à Istanbul. Le président turc Erdogan a assisté ce matin aux funérailles de policiers, qui étaient directement visés. Au moins trente d’entre eux ont perdu la vie dans cette attaque, qui n’avait pas encore été revendiquée. Le ministre turc de l’Intérieur a assuré que leur mort serait vengée. Les soupçons se portent sur les séparatistes kurdes du PKK.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Une force de sécurité palestinienne a empêché le dimanche après-midi une force de l’armée d’occupation israélienne d’entrer dans la ville de Jénine au nord de la Cisjordanie occupée.
.
L’UNICEF décide de mettre fin à son contrat avec la compagnie de sécurité G4S
.
Discrimination raciste de l’occupation contre les Palestiniens de 48
.
Campagnes de raids et d’arrestations dans les différentes zones de la Cisjordanie
.
Le Hamas se prépare à organiser un festival électronique au 29ème anniversaire de son lancement
.
Les étudiants de l’université de Manchester soutiennent le mouvement BDS
.
Compensations sionistes pour les colons de l’avant-poste « Amouna »
.
Les colons démolissent une maison au sud de Jénine
.
Un Palestinien arrêté lors d’affrontements à Za’atara dans le sud de Jénine
.
La sécurité de l’Autorité Palestinienne remet à l’occupation trois colons qui se sont infiltrés à Ramallah
.
Barhoum: Le soutien américain à l’occupation légitime le terrorisme
.
L’ambassadeur de la Malaisie au Caire arrive à Gaza
.
Le Hamas appelle l’Egypte à accélérer ses mesures visant à alléger le blocus de Gaza
.
Une palestinienne arrêtée à un point de contrôle au sud de Qalqilya.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com