MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 30 Cha’ban 1438.

Flash info du 30 Cha’ban 1438.

Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Santé : Comment gérer la fièvre chez l’enfant.

Votre enfant s’est réveillé au milieu de la nuit inconsolable ? Il semblait chaud au toucher, vous prenez rapidement sa température et là : 39,5° ! Naturellement, vous êtes inquiets pour votre enfant. Faut-il appeler immédiatement son médecin ? Faut-il se précipiter aux urgences ? Voici quelques conseils utiles et réponses aux questions que vous pouvez vous poser sur les enfants fiévreux.

Quand une fièvre n’est très probablement pas grave.

Rappelez-vous, la fièvre est une réponse naturelle de votre corps à une infection, et non pas nécessairement un signe que quelque chose de grave est en cours.
La fièvre peut élevée n’est généralement pas grave, facile à traiter et peut facilement attendre le matin pour être évalué par votre médecin.
La fièvre entre 38,5 et 39,5° n’est généralement pas grave, elle peut attendre jusqu’au matin pour être évalué.
La haute fièvre (40°) ou plus qui descend rapidement à 37,8/38,5° n’est généralement pas sérieuse et peut attendre jusqu’au matin.

Donc pour l’instant, ne vous précipitez pas à appeler votre médecin. Lisez ce paragraphe, essayez de traiter la fièvre puis appelez votre médecin pendant les heures de bureau. Attention toutefois car, il sera nécessaire d’appeler un médecin assez rapidement dans certaines situations :

Quand appeler en urgence votre médecin.

Voici les situations qui justifient habituellement un appel urgent à votre médecin. Si aucunes de ces types de fièvres de l’enfant correspondent à votre situation actuelle, alors vous n’avez probablement pas besoin d’appeler votre médecin.

Si votre enfant est âgé de 6 semaines ou moins, et qu’il a une fièvre de 38,5 degrés ou plus, cela peut être considéré comme une urgence médicale. Votre médecin doit évaluer votre enfant assez rapidement, que ce soit pendant les heures ouvrables ou dans une salle d’urgence après les heures. Avant votre départ, assurez-vous de confirmer la fièvre de l’enfant avec un thermomètre rectal (si disponible) avant de contacter votre médecin.
Les nourrissons âgés de 7 semaines à trois mois avec une fièvre de plus de 38,5° justifient un rendez-vous avec votre médecin dans les prochaines heures. Vous n’avez généralement pas besoin de contacter votre médecin au milieu de la nuit dans cette situation si le cabinet ouvre le matin. Essayez dans un premier temps de traiter la fièvre et contactez votre médecin au réveil si bébé semble toujours aussi mal.
Si votre enfant de tout âge a un ou plusieurs des symptômes suivants, vous devriez probablement appeler votre médecin immédiatement:
Fièvres de 40° ou plus qui ne baisse pas malgré les traitements
Léthargie – La léthargie fait référence à un enfant mou, sans vie, qui ne répond pas ou ne veut pas établir un contact visuel.
Irritabilité – Un enfant vraiment irritable va pleurer pendant des heures avec un minimum d’interaction verbale et étant presque impossible à consoler.
Méningite – Les symptômes sont une forte fièvre, raideur de la nuque ou des douleurs dans le dos de la nuque, des vomissements, des maux de tête, lumière qui fait mal aux yeux. Avant de contacter votre médecin, vous devriez rechercher d’autres symptômes, comme la toux, des vomissements, des éruptions cutanées, etc.

La fièvre est-elle forcement dangereuse ?

Non, beaucoup de parents ont cette idée fausse que la fièvre est systématiquement une mauvaise chose et qu’elle est un signe sous-jacent de maladie grave. Ceci n’est pas vrai. La fièvre de l’enfant est une réaction normale et saine du corps face à une maladie. Le système immunitaire du corps libère des produits chimiques qui augmentent la température du corps. Cela fait partie du processus normal de lutte contre l’infection.

Dois-je traiter une petite fièvre ?

Non, la petite fièvre est utile dans la lutte contre l’infection. Elle aide le système immunitaire de votre enfant à se construire et à se défendre plus facilement lorsqu’il est attaqué par des infections. Vous ne devez traiter une fièvre seulement quand votre enfant ne la supporte pas.

Top 3 des causes qui provoque une fièvre.

Si votre enfant a de la fièvre, elle est sûrement due à une de ses trois causes :

Infection virale.

Ceci est la cause la plus fréquente de fièvre chez les enfants. Les exemples sont: la roséole , le rhume , la grippe , coxsackie (main, fièvre aphteuse), la varicelle , la cinquième maladie , ainsi que beaucoup d’ autres. La plupart des virus ne sont pas dangereux. Il suffit d’attendre plusieurs jours pour que la fièvre baisse et s’arrête d’elle-même car de toute façon elle n’est pas traitable avec des antibiotiques.

Infection bactérienne.

Quelques exemples : l’infection de l’oreille , infection des sinus , la pneumonie, infection de la vessie et l’angine streptococcique. La fièvre provoquée par ce type d’infection bactérienne peut être traitée avec des antibiotiques, bien que le traitement puisse généralement attendre le lendemain pour contacter votre médecin.

Dentition.

Les poussées dentaires peuvent provoquer de la fièvre chez l’enfant, bien que généralement elle ne dépasse pas les 38,5.

Traiter la fièvre.

Première étape : aérer bien la pièce car laisser votre enfant dans une pièce chauffée et étouffante n’est pas une bonne solution. Le pièce doit se trouver à température ambiante.
Deuxième étape : enlever les couches superflues de vêtements afin que la chaleur puisse se disperser plus facilement. Pensez également à bien hydrater votre enfant (tétée ou eau).
Un bain tiède et relaxant : Si votre enfant apprécie le bain alors celui-ci lui fera le plus grand bien. Attention, il s’agit de lui donner un bain à une température adapté à sa fièvre soit -2° en dessous sa température. Un bain trop froid risque de lui provoquer des convulsions. Vous pouvez y ajouter des plantes antipyrétiques et relaxantes, telles que : Achillée Millefeuille, Bourrache, fleur de Sureau, Camomille, Lavande, Saule…
Homéopathie : vous pouvez utiliser un traitement classique : Belladona 4CH ou d’Arnica 4CH, à raison de 5 granules au 2 heures.
Le doliprane restera, pour moi, la dernière solution à apporter à l’enfant mais il peut être utilisé (avec parcimonie).

AJIB.FR
***


C’est officiel, Ramadhan 2017 débutera ce samedi 27 mai !

Le CFCM vient d’annoncer la nouvelle, le mois sacré de Ramadhan 2017/1438 débutera officiellement ce samedi 27 mai in sha Allah !

Communiqué officiel.

Il y a tout juste 45 minutes que l’annonce a été faite. La lune n’ayant pas été observée, le début du mois de jeûne de cette année débutera ce samedi 27 mai. Le CFCM a annoncé la nouvelle à travers un communiqué officiel :

« Réuni dans un esprit d’unité et de solidarité à la Grande Mosquée de Paris ce jeudi 25 mai 2017 (correspondant au 29ème jour du mois de Chaâbane 1438 de l’année hégirienne), et après consultation des données astronomiques en France (Observatoire de Paris et de Belgique) ainsi que des données astronomiques recueillies auprès des pays musulmans, l’ensemble des fédérations musulmanes de France en présence du Président du CFCM Anouar Kbibech et les membres de son bureau exécutif, n’a pas constaté la vision de la nouvelle Lune. Par conséquent, la durée du mois de Chaâbane est de 30 jours. Aussi, conformément à la Tradition du Prophète (SAWS), le premier jour du mois béni de Ramadhan de l’année 1438 de l’Hégire est fixé au : samedi 27 mai 2017. »

Puisse Allah le Très-Haut vous assister et vous accompagner durant chaque jour de ce mois sacré et exaucer vos invocations les plus sincères !

AJIB.FR
 » target= »_blank »>katibin.fr

***


Ils protestent avec des tranches de porc contre l’ouverture d’une mosquée en Italie.

Une trentaine de personnes ont manifesté dimanche 21 mai dans la ville de San Stino di Livenza, près de Venise en Italie, contre l’inauguration d’une mosquée.

En signe de protestation, ils ont installé en face de l’édifice religieux un banquet sur lequel ils avaient posé des tranches de rôti de porc.

Une provocation soutenue par le parti d’extrême droite italien, la Ligue du Nord, qui avait lancé une pétition contre ce nouveau centre culturel islamique qui a pourtant eu toutes les autorisations nécessaires pour ouvrir, rapporte la presse italienne.

Près de deux cents fidèles musulmans étaient réunis lors de la cérémonie d’inauguration, à laquelle était présent l’ambassadeur du Maroc en Italie, Hassan Abouyoub, ainsi que le maire de la ville, Matteo Cappelletto.

Le chef religieux de la nouvelle mosquée, Bouchaib Tanji, avait invité à la cérémonie toute la population. « Nous voulons que cet endroit soit ouvert à tous les citoyens qui veulent en savoir plus sur le monde et la culture islamique », a-t-il déclaré dimanche.

journaldumusulman.fr
***


La réponse parfaite d’une femme à un troll islamophobe après les attentats de Manchester.

L’attentat survenu lundi 22 mai à Manchester qui a fait au moins 22 morts et une soixantaine de blessés, dont de nombreux enfants et adolescents, a été revendiqué par l’organisation terroriste Daesh. Peu après l’attaque, les discours les plus islamophobes se sont multipliés sur internet et les réseaux sociaux. Sur twitter, les internautes les plus xénophobes appellent désormais à la haine des musulmans et des immigrés.

Quelques heures après le drame, une utilisatrice de twitter, qui était présente au concert, a publié un message sincère aux personnes touchées par l’attentat.

« Je ne peux pas le croire, j’ai le cœur brisé, je suis tellement désolé pour toutes les familles qui ont perdu leurs proches et pour tous ceux qui ont été blessés » a tweeté @hannawwh.

Sa réponse à un troll islamophobe

Un troll islamophobe a profité de l’occasion pour s’immiscer dans le fil de discussions et le polluer.

« C’est ce qui se passe lorsque vous laissez les musulmans dans votre pays. » a écrit le troll Agent Richard Gill (@X5265015119).

La réponse de la jeune mancunienne ne s’est pas fait attendre. @hannawwh a été obligé de raconter au troll de service ce qu’elle a vécu.

« C’était un musulman qui nous a fait monter dans son taxi et nous a conduit en sécurité. Un homme très compatissant qui a également été terrifié et a aidé les autres. » a tweeté @hannawwh.

@hannawwh explique à d’autres qu’un homme de religion sikhe offrait ses services aux personnes en détresse. Quant à son chauffeur, il était bel et bien musulman.

« Un homme sikh est offrait des tours gratuits. Il n’était pas le conducteur de mon taxi. Le conducteur était Musulman et je le sais parce qu’il a me l’a dit. »

Des chauffeurs de taxi musulmans offraient leur service

D’autres internautes se sont manifestés pour exprimer leur solidarité et apporter un témoignage similaire.

« C’était un chauffeur de taxi musulman qui m’a fait sortir de cette situation infernale et de la sécurité. Les gens devraient surveiller leurs paroles. » raconte

«Les musulmans sont à blâmer». En réalité, les chauffeurs de taxi musulmans proposaient leur service gratuitement et un médecin musulman travaillait de nuit à sauver des vies. » témoigne Joshua.

« Absolument, un chauffeur musulman m’a emmené la maison la nuit dernière m’a donné de l’eau et a chargé mon téléphone. C’est une star à mes yeux ! » a répondu à son tour Mark.

journaldumusulman.fr
***


Ramadan 2017 : En Algérie, Tunisie et au Maroc, la nuit du doute sera vendredi soir.

Les pays du Maghreb se démarquent cette année du calendrier de l’Arabie Saoudite. Si cela est habituel du côté du Maroc, cette situation est inédite en Algérie.

La nuit du doute se déroulera vendredi 26 mai. Le Ministre des Affaires religieuses et des Wakfs algérien, Mohamed Aïssa, a affirmé que la décision a été prise sur la base de données astrologiques certifiant qu’il sera impossible d’observer le croissant lunaire jeudi, que ce soit à partir de l’Afrique du Nord ou du Moyen-Orient.

«L’observation du croissant lunaire annonçant le premier jour du mois sacré aura lieu le 29 chaâbane 1438 de l’Hégire, qui coïncide avec le vendredi 26 mai, et ce sur la base «de calculs astronomiques».

Il est tout de même peu probable que le premier jour du mois de Ramadan tombe dimanche selon le Ministre.

La plupart des pays musulmans ont annoncé qu’ils commenceront le mois de Ramadan le Samedi 27 mai.

islametinfo.fr
***


Arabie Saoudite : le 1er jour du mois de Ramadan sera Samedi 27 mai.

Le Qatar, l’Arabie Saoudite et les Emirats-arabes-unis ont annoncé que la nouvelle lune n’avait pas été vue dans le Golf. Le Ramadan 1438 débutera donc normalement samedi. Une vérification sera effectuée demain afin de s’assurer de la visibilité de la nouvelle lune.

Un communiqué a été publié par les autorités saoudiennes via Twitter.

islametinfo.fr
***


L’OTAN rejoint la coalition contre Daesh.

Les 28 États membres du l’Organisation du traité de l’Atlantique nord (OTAN) ont décidé, mercredi 24 mai, de prendre part formellement à la coalition internationale contre le groupe terroriste État islamique en Irak et en Syrie.

Ce choix intervient trois jours après le terrible attentat-suicide de Manchester qui a fait 22 morts.

Les États-Unis, qui chapeautent la coalition, réclamaient depuis plus d’un an que l’OTAN s’y implique entièrement.

La décision a été approuvé par les 28 ambassadeurs de l’Alliance atlantique mais, selon une source diplomatique, elle « doit encore être endossée par les chefs d’État et de gouvernement ». Ce sera le cas ce jeudi 25 mai lors du sommet de l’Otan à Bruxelles où Donald Trump va inaugurer un nouveau QG. L’intégration du Monténégro comme 29e pays membre devrait également être acté ce même jour.

saphirnews.com
***


France : Législatives : une candidate voilée victime d’un déchaînement de haine sur Twitter.

Sous son voile doré aux reflets soyeux, Sandra Fourastier, 21 ans, est le nouveau visage féminin de l’Union des Démocrates Musulmans Français (UDMF). Elle porte fièrement les couleurs éclatantes de son parti « laïc et non religieux » et néanmoins riche de son « éthique musulmane », symbolisant un éveil des consciences dont elle est tout à la fois l’incarnation et l’activiste engagée sur le terrain, à l’approche du premier tour des élections législatives, le 11 juin.

Formant un binôme en « or », complémentaire et volontaire, avec Abdelmajid Aodella, président de l’association « l’Union Gennevilloise » et figure locale de la première circonscription des Hauts-de-Seine, cette jeune française convertie à l’islam prend très au sérieux son rôle de suppléante, consciente de l’enjeu crucial que représente le scrutin local qui se profile à l’horizon.

En lutte contre les extrêmes et le racisme sous toutes ses formes, Sandra Fourastier n’entend pas être reléguée au rang de citoyenne de seconde zone mais veut au contraire « affirmer sa place au sein de la République », et à travers sa candidature, réhabiliter l’image déshumanisée des femmes musulmanes voilées qui sont, de surcroît, les proies de prédilection de l’islamophobie violente.

Cruelle ironie du sort, alors qu’elle a fait sien le slogan de l’UDMF « Agir pour ne plus subir », elle subit, depuis une semaine, des attaques calomnieuses infâmes sur Twitter, allant jusqu’à menacer de porter atteinte à son intégrité physique, pour être apparue voilée sur l’affiche officielle de campagne.

Sandra Fourastier, plus combative que jamais, a accepté de répondre à nos questions et de retracer sa trajectoire personnelle unique.

Vous êtes une jeune française convertie à l’islam et voilée. Avez-vous été élevée dans la tradition catholique et quel a été votre cheminement spirituel ?

J’ai grandi dans un environnement très ouvert, même si mes parents, à l’époque du moins, ne croyaient pas vraiment en Dieu. Ma mère, catholique de naissance, était devenue athée avec le temps, tandis que mon père évoluait doucement vers le protestantisme. Mes soeurs étaient attirées par le bouddhisme, quant à moi, je savais qu’un DIEU existait mais je ne savais pas le nommer. J’ai toujours ressenti un besoin de spiritualité. Très jeune, je me posais déjà des questions sur la création, sur mon existence, je pouvais en discuter des heures avec mon grand-père.

A l’âge de 8 ans, je me suis rapprochée de la seule personne réellement pratiquante de mon entourage : mon oncle protestant. Je lui ai demandé de me faire découvrir sa religion et j’allais donc souvent, le dimanche, à l’église pour enfants qu’on appelait “l’école du dimanche”. J’y ai appris la religion protestante et j’étais souvent celle qui récitait les louanges.

Vers l’âge de 13 ans, toujours en quête de sens, j’ai tapé un jour CORAN sur Internet et j’ai commencé à me documenter sur l’islam avec un intérêt accru. Mes parents étaient au courant mais pensaient que c’était “une mode” passagère. Cependant, au fil des années, j’éprouvais une attirance irrésistible pour la religion musulmane au point de vouloir me convertir, mais sans savoir comment m’y prendre.

Un matin, en me rendant au marché avec ma mère, j’ai aperçu au loin un homme qui tenait un stand de livres sur la religion musulmane. J’avais très envie d’acheter un exemplaire du Coran, mais je n’ai pas osé devant ma mère. Or, à ma grande surprise, c’est elle qui a fait le premier pas en demandant au vendeur : « J’aimerais un Coran pour ma fille ». Celui-ci m’a regardé et m’a aussitôt posé la question : « Es-tu musulmane? ». Je lui ai dit « non », ce à quoi il m’a répondu en me tendant un Coran : « Tiens, alors je te l’offre ».

J’avais 17 ans quand j’ai décidé de me convertir, alors que j’étais chez une amie en train de converser avec sa famille. Lorsqu’un de ses parents me demanda si je voulais devenir musulmane, j’ai dit “oui” en m’exclamant, comme une libération intérieure. Ce soir-là, c’était clair dans ma tête : j’allais prononcer la Shahada.

J’ai immédiatement fait part de ma décision à mes parents qui en furent très heureux pour moi. Ma mère, qui était très curieuse, me posait beaucoup de questions, me regardait prier. Finalement, un beau jour, elle m’a annoncé quelque chose d’incroyable : « Ma fille, j’ai pris rendez-vous à la mosquée pour me convertir ». Rien qu’en songeant à ce moment, je suis encore profondément émue. Aujourd’hui, ce qu’il y a de merveilleux, c’est que nous sommes toutes les deux parfaitement épanouies dans notre croyance.

Quelles sont les raisons qui vous ont incitée à vous voiler dans une société française qui est particulièrement hostile au port du hijab ?

J’ai longtemps hésité à revêtir le voile. A l’époque, je travaillais encore en apprentissage pour une grande marque et ce n’était pas une démarche facile. Cela ne s’est pas imposé à moi comme une évidence au départ. Suite à une réflexion longuement mûrie, j’ai décidé de le porter deux ans après ma conversion et je dois avouer que ce fut pour moi un immense soulagement intérieur.

Au travail, les choses se sont compliquées, mes relations sont devenues plus tendues avec mon responsable et, pourtant, je veillais à retirer mon hijab avant d’entrer dans l’établissement.

Vous êtes étudiante dans quelle discipline ? Rêvez-vous d’un métier ou d’une filière professionnelle en particulier ?

Après avoir choisi de porter le voile et face à la situation conflictuelle que mon islamité visible a générée sur mon lieu de travail, j’ai décidé de quitter mon poste et je me suis consacrée à mon association caritative pendant un an. J’ai ensuite décidé d’obtenir des diplômes dans le social afin d’être plus efficace sur le terrain. Je suis devenue médiatrice et, en parallèle, j’ai repris des études universitaires cette année. Pour le moment, je ne poursuis pas un but de carrière précis, ce que je veux surtout, c’est connaître parfaitement les lois afin d’aider quiconque à ne plus subir d’injustices ou de discriminations en raison de sa couleur de peau, de sa religion, de ses origines.

Comment est né votre désir de vous engager en politique et pourquoi avoir choisi de rejoindre les rangs de l’UDMF, il y a dix-huit mois de cela ?

L’horreur des attentats a fait que j’ai vu le monde changer autour de moi. Les regards ne sont plus forcément les mêmes, les discriminations sont légitimées derrière “l’islamophobie” et déjà bien avant tout cela, les lois liberticides avaient fleuri dans notre pays, et ce, dès le 15 mars 2004.

Mon attachement à l’intérêt général m’a menée tout naturellement vers l’UDMF en 2015, avec l’espoir de parvenir à stopper le phénomène de la bouc-émissarisation des Français musulmans par la sphère politico-médiatique, de défendre nos droits et de faire entendre nos voix et notre message dans l’enceinte de l’Assemblée nationale.

Vous êtes suppléante de l’UDMF dans la première circonscription des Hauts-de-Seine, aux côtés de Abdelmajid Aodella, et vous vous investissez sur le terrain depuis le mois février. Quel est l’accueil que vous réserve la population locale ?

Je suis effectivement candidate aux côtés de Monsieur Abdelmajid Aodella. Nous avons tracté à la cadence d’un jour sur deux pendant un mois dans chaque ville de notre circonscription. Les échanges avec la population locale sont en général très riches, le nom du parti Union des Démocrates Musulmans Français interpelle les gens que nous rencontrons, et les réactions sont de tous types. La plupart du temps, nous sommes agréablement surpris par leur caractère positif. C’est un formidable encouragement à continuer et à redoubler de pédagogie auprès des administrés dans la diversité de leurs composantes. Beaucoup de personnes nous ont même félicités, en nous disant « Enfin, il était temps ».

Nous insistons sur le fait que nous ne sommes pas un parti religieux mais laïc, avec une éthique musulmane, et que le mot « Musulmans » figure dans notre appellation uniquement pour frapper les esprits, étant donné qu’il revient systématiquement dans les discours des médias et des politiques depuis une décennie. Nous expliquons vouloir dé-islamiser les débats en nous recentrant sur les véritables préoccupations des Français, à savoir l’emploi, la santé, l’environnement et tout ce qui nous touche au quotidien. Ce qu’il y a de très réconfortant et stimulant, c’est qu’il y a beaucoup de personnes non musulmanes qui nous soutiennent et acceptent de venir à nos réunions publiques.

Que répondez-vous à ceux de vos concitoyens qui, au nom de la laïcité, vous dénient la liberté de porter le voile et a fortiori le droit de vous présenter à une élection locale ?

Beaucoup d’entre eux ont été contaminés par les discours identitaires totalement contraires à l’esprit républicain et en totale contradiction avec la laïcité. La loi de 1905 n’est pas un rempart contre le religieux et encore moins contre l’islam. Ceux qui affirment cela ne connaissent rien au code électoral et ne font que répéter ce qu’ils ont entendu de la bouche de certains politiques populistes en quête de voix. Rien n’interdit à une citoyenne qui n’est pas un agent de la fonction publique de porter le voile, de se porter candidate et de siéger voilée au sein de l’Assemblée Nationale.

Que dites-vous à vos coreligionnaires qui redoutent de voir le voile interdit à l’université et qui se heurtent au double ostracisme de la société et du monde du travail ?

Je veux dire à toutes ces étudiantes dont les droits les plus élémentaires sont aujourd’hui menacés et qui sont obligées de se déguiser en portant un bonnet, parfois juste pour ne pas être agressées, de se battre pour défendre leurs droits envers et contre tout. Il est temps d’AGIR politiquement pour ne plus avoir à SUBIR cette islamophobie institutionnalisée. Tel est le sens de mon combat.

Dans ce même ordre d’idées, que pensez-vous de la décision rendue par la Cour de justice européenne qui autorise désormais les employeurs à proscrire les signes religieux au sein de l’entreprise ? Un arbitrage rendu à partir de deux affaires de licenciement de femmes voilées, l’une française, l’autre belge.

Cela illustre parfaitement la banalisation, totalement assumée, de la négation des droits fondamentaux des musulmans, non seulement en France, mais aussi dans le reste de l’Europe. Il s’agit là d’une réelle régression de nos acquis. Les femmes ont lutté durant des siècles pour avoir le droit de s’habiller et de s’exprimer librement dans notre pays. La lutte doit donc être poursuivie sans relâche dans ce sens, car l’Histoire est notre témoin et c’est le combat que doivent incarner les féministes du monde entier.

Pourquoi pensez-vous que la candidature de Abdelmajid Aodella et la vôtre pourraient faire la différence dans votre circonscription ?

C’est d’abord un signal fort que nous voulons envoyer à la Nation. Celui, en 2017, d’affirmer pleinement notre place au sein de la République en tant que citoyens à part entière. Nous ne voulons plus nous cacher, nous terrer et nous taire. Cela n’a malheureusement jamais contribué à améliorer les choses.

J’espère que tous les Français, sans distinction aucune, comprendront la nécessité de se mobiliser dans ce combat, car c’est l’essentiel de notre programme. Celui de l’ouverture, du rassemblement pour faire barrage aux idées de l’extrême droite.

Depuis votre apparition sur l’affiche de campagne, il y a environ une semaine, vous êtes victime d’un déchaînement de haine sur Twitter. Que ressentez-vous face à cette violence verbale qui s’extériorise en toute impunité ? Pourriez-vous envisager de porter plainte ?

Je suis évidemment très choquée par les propos orduriers et les menaces qui me visent. Hélas, c’était très prévisible dans le climat ambiant. Si cela va trop loin, j’envisage effectivement de porter plainte. Fort heureusement, cela n’a pas entamé ni mon énergie, ni mon enthousiasme, et c’est avec une motivation décuplée que je sillonne, avec Abdelamajid Aodella, la première circonscription des Hauts-de-Seine dans la perspective de conquérir les suffrages, dimanche 11 juin.

Propos recueillis par la rédaction d’Oumma.com
.

oumma.com
***


Islamophobie : condamnation requise pour Eric Zemmour.

La procureure de la 17ème chambre correctionnelle du tribunal de Paris a requis mercredi la condamnation du chroniqueur Eric Zemmour, jugé le même jour pour provocation à la discrimination et à la provocation à la haine, après une série de propos d’une rare virulence contre la population musulmane de notre pays.

Mis en délibéré, le jugement sera rendu le 22 juin prochain.

Le chroniqueur était jugé sur citation directe de notre association CAPJPO-EuroPalestine, qui s’était résolue à se porter partie civile, après avoir constaté l’inertie de la justice face aux propos pourtant ouvertement délictueux tenus par Eric Zemmour lors de l’émission C’ à Vous sur France 5, le 6 septembre 2016.

A l’antenne, Zemmour avait estimé que tous les musulmans sont terroristes puisque « le djihad guerrier fait partie du Coran » et sommé les musulmans de « faire le choix entre l’Islam et la France », tirant un trait d’égalité entre les auteurs « djihadistes » d’attentats et l’ islam.

oumma.com
***


Code de bonne conduite avant, pendant et après le Ramadan.

Le bon comportement est capital en Islam. Dans un hadith authentique, le Prophète (Paix et Salut sur lui) dit: « Certes je n’ai été envoyé que pour parfaire les nobles comportements ». Dans un autre hadith, Abdullah ibn ‘Amr ibn al-‘As a dit: «Le Messager d’Allah n’était ni grossier et ne proférait jamais des propos immoraux. Et il disait : «les meilleurs d’entre vous sont ceux qui jouissent d’un bon caractère».

Et qui d’autre est meilleur modèle à suivre que le prophète (Paix et Salut sur lui) ? « En effet, vous avez dans le Messager d’Allah un excellent modèle (à suivre), pour quiconque espère en Allah et au Jour dernier et invoque Allah de façon abondante » (Sourate 33, verset 21).

L’infographie rappelant ce que doit être le comportement du musulman tous les jours, est visible sur www.mouslimradio.info.

desdomesetdesminarets.fr
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

L’auteur de l’attaque au couteau de Netanya meurt de ses blessures
.
Le citoyen palestinien Mohanad Abou Sefaqa (45 ans) de la ville de Toulkarem, est mort de ses blessures subies il y a deux jours par les tirs des forces armées d’occupation israéliennes, après avoir poignardé un policier israélien à Netanya.

Qu’Allah l’accueil en son Paradis
.
Des manifestants ferment une route principale à Naplouse
.
Ce mois de Ramadan est le plus accablant pour la bande de Gaza depuis des décennies
.
Nouvelle expansion de colonies sur des terres palestiniennes
.
Vendredi de colère par solidarité avec les prisonniers en grève de la faim
.
Des milliers de colons font irruption dans la vieille ville de Jérusalem
.
Israël veut exclure Shuafat et Kafr Aqab de Jérusalem
.
La Jordanie dénonce les invasions d’al-Aqsa par les juifs extrémistes
.
L’occupation arrête la mère d’un prisonnier de Jénine en route pour l’Omra
.
Le prisonnier Issawi transporté à l’hôpital dans un état critique
.
Le gouvernement sioniste projette l’exécution systématique des prisonniers
.
L’occupation prolonge la détention de six Jérusalémites
.
Qaraqea: Prenez les armes car les prisonniers meurent chez l’occupation
.
20 prisonniers transférés de Hadarim à l’hôpital de Meir
.
Al-Masri: la politique boiteuse de l’Amérique ne changera pas les faits de l’histoire
.
L’occupation arrête 3 enfants au camp d’Aïda et confisque le véhicule d’un prisonnier libéré
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 18 Rajab 1438

Flash info du 18 Rajab 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur MouslimRadio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Anciennement chrétien, il se reconvertit à l’Islam pendant la maladie de son père.

Abou Darda (qu’Allah l’agrée) a dit: « J’ai certes entendu le Prophète Muhammad (sallAllahou ’alayhi wa salam) dire: « Celui qui emprunte un chemin par lequel il recherche une science Allah lui fait prendre par cela un chemin vers le paradis » ».

Dans cette vidéo, un jeune allemand de confession chrétienne raconte la réaction de son père lorsqu’il lui apprend sa reconversion à l’Islam. Au chevet de son père alité, le jeune homme se livre à son père qui reçoit la nouvelle avec beaucoup de joie.
Bien que son père soit mort chrétien, le jeune reconverti exprime combien la tolérance et le respect des parents sont essentiels dans la vie d’un musulman digne de ce nom

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

AJIB.FR
***


Santé : Découvrez les bienfaits de la consommation de l’huile d’olive avec du pain.

Le Saint Coran rassemble toutes les vérités, et l’huile d’olive y est également mentionnée comme un bienfait unique.
«…ainsi qu’un arbre (l’olivier) qui pousse au Mont Sinaī, en produisant l’huile servant à oindre et où les mangeurs trempent leur pain.» (Sourate 23 Al Mu’ minûn, verset 20).
Allah (soubhanou wa ta’ala) nous incite à manger du pain trempé dans de l’huile d’olive. Cette pratique culinaire permet en effet de guérir de nombreux maux et permet également de préserver sa santé physique, tout en gardant un moral d’acier !

Comme le préconise le site “amelioretasante.com”, voici cinq bonnes raisons permettant de consommer chaque jour de l’huile d’olive. Choisissez avant tout une huile d’olive extra vierge et optez pour du pain complet :

1 – Un en-cas complet qui ne vous fera pas prendre de poids.
2 – Une solution idéale pour prendre soin de votre santé (cardiovasculaire).
3 – Une solution pour améliorer la digestion et pour éviter la constipation.
4 – Un remède contre la dépression.
5 – Une bonne solution pour désintoxiquer votre foie.

COMMENT PROFITER DE TOUS LES BIENFAITS DU PAIN À L’HUILE D’OLIVE ?

Voici quelques idées de recettes !

recettes 1.
Faites griller une tranche de pain d’avoine ou de seigle.
Frottez une gousse d’ail sur votre pain. Enduisez-le ensuite d’un filet d’huile d’olive.

recettes 2.
Optez pour une baguette complète.
Coupez-en un morceau, puis ouvrez-le en deux sans le couper en deux tartines.
Ajoutez un peu d’huile d’olive, d’ail et de persil.
Faites griller quelques minutes au four.

recettes 3.
Faites griller une tranche de pain.
Frottez une tomate coupée en deux sur votre tartine.
Ajoutez un filet d’huile d’olive.

recettes 4.
Coupez une tranche de pain.
Ajoutez-y un filet d’huile d’olive.
Coupez quelques noix et mettez-les sur votre tartine.
Saupoudrez d’un peu de poivre blanc.
Faites griller le tout quelques minutes au four.

recettes 5.
Faites griller une tranche de pain.
Ajoutez un peu d’origan. Frottez une demi-tomate sur votre tartine, puis ajoutez l’huile d’olive.

AJIB.FR
***


Les mérites de la Omra.

La ‘Omra représente un acte d’adoration obligatoire pour chaque musulman. Elle possède de nombreux mérites que nous ne prenons pas assez en considération. Ces mérites sont d’autant plus importants lorsque la ‘Omra est effectuée durant le mois sacré de Ramadan.

Ainsi, il nous a semblé essentiel d’évoquer la ‘Omra et ses mérites, notamment durant le mois béni de Ramadan. Nous nous baserons en partie sur l’ouvrage de Cheikh Sa’id ibn Wahaf al Qahtani intitulé « La ‘Omra, le Hajj et la visite pieuse ».
« L’Islam consiste […] à accomplir le Hajj et la ‘Omra »

La ‘Omra est un acte obligatoire pour chacun d’entre nous. Mais savons-nous quelle est la définition de cet acte et ce qui prouve son obligation ?

L’étymologie du terme ‘Omra signifie « visite » mais son sens religieux est le fait de « visiter la Maison Sacrée de Dieu, et de le faire exclusivement en état de sacralisation (ihram), avec tout ce que cela implique comme pratiques dévotionnelles, processions rituelles autour de la Ka’ba, va-et-vient entre les monts as-Safa et al-Marwa et le rasage entier ou partiel du crâne, puis la désacralisation ».

L’obligation de la ‘Omra a été prescrite au même titre que celle du Hajj. C’est pour cette raison que le Prophète (‘alayhi sil alat wa salam) a énuméré la ‘Omra parmi les obligations de tout musulman. En effet, ‘Omar ibn al Khattab (qu’Allah l’agrée) a rapporté que lorsque Jibril (‘alayhi salam) a interrogé le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam), ce dernier a répondu : « L’Islam consiste à attester qu’il n’y a point de divinité en dehors d’Allah, et que Mohamed est Son Messager, à accomplir la prière, à s’acquitter de la Zakat, à accomplir le Hajj et la ‘Umra, à se laver de l’état d’impureté corporelle, à bien accomplir les petites ablutions et à observer le jeûne du Ramadan ». Ainsi, la ‘Omra est une obligation religieuse à accomplir une fois dans la vie de tout musulman et ce, au même titre que le pèlerinage. C’est d’ailleurs en ce sens que Ibn ‘Omar (qu’Allah l’agrée) a dit : « Il n’y a pas quelqu’un qui ne soit tenu d’accomplir le Hajj et la ‘Omra ». De ce fait, le caractère obligatoire de la ‘Omra est incontestable.

Les mérites de la ‘Omra.

Les mérites de la ‘Omra sont nombreux. Nous ne pourrons tous les exposer. Cela dit, nous en tenterons d’en effectuer un bref aperçu. Parmi ces mérites, nous pouvons citer la purification de l’âme qui amène à une sorte de renaissance. En effet, l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Quiconque rend visite à cette Maison (Ka’ba), sans pour autant proférer des propos grossiers ni commettre de turpitude, reviendra [auprès des siens] comme il était le jour de sa naissance » (Muslim).

Dans la version rapportée par at-Tirmidhy, on y trouve : « Lui seront pardonné ses péchés antérieurs ». Ces mérites sont valables aussi bien pour le Hajj que pour la ‘Omra car lors de ces deux actes, nous rendons visite à la Ka’ba. Le pardon des péchés antérieurs est un des plus grands mérites de la ‘Omra macha Allah. Ce mérite est loin d’être négligeable !

Dans un hadith rapporté par Ahmed, le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a affirmé qu’une prière accomplie dans la Mosquée Sainte (al Masjid al Haram) est meilleure que cent mille autres accomplies en dehors d’elle. Ainsi, la récompense de la prière effectuée durant la ‘Omra est immense par rapport à celle que nous espérons avoir cinq fois par jour. Imaginez le nombre de prières que vous effectuerez pendant la ‘Omra : à chacune d’elles, votre récompense prendra davantage d’ampleur par la Grâce d’Allah !

Le fait d’accomplir la ‘Omra nous permet d’accéder à un statut particulier auprès de notre Seigneur. C’est en ce sens qu’Abu Hurayra (qu’Allah l’agrée) rapporte que notre Noble Prophète (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Trois types de personnes font partie de la délégation d’Allah : celle qui participe à une conquête [pour la cause d’Allah], celle qui accomplit le Hajj et celle qui accomplit la ‘Omra ». Ce mérite devrait à lui seul nous motiver à effectuer cette obligation et ce, avec tout l’amour et la crainte que nous devons ressentir envers notre Créateur.

Les mérites de la ‘Omra sont donc nombreux macha Allah. Cela dit, la ‘Omra effectuée durant le mois sacré de Ramadan possède un mérite incommensurable. En effet, le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Une ‘Umra accomplie pendant le Ramadan équivaut à un Hajj accomplie en ma compagnie ». (Al Bukhari et Muslim). Ce hadith nous apporte un mérite des plus importants macha Allah. Ainsi, la récompense qui en découle sera d’une grandeur indescriptible incha Allah. La ‘Omra pendant le mois de Ramadan peut paraître difficile de par le jeûne qu’elle implique mais le mérite qu’elle possède devrait nous pousser à l’accomplir dès que possible incha Allah.

Qu’Allah nous permettre d’effectuer la ‘Omra avant de quitter cette vie. Qu’Il nous accorde Son Pardon par sa Miséricorde Infinie !

AJIB.FR
***


France : La plaque de la mosquée Sunna de Brest détruite au marteau.

Dans la nuit de ce mercredi à ce jeudi, la plaque en marbre de la mosquée Sunna de Brest a été détruite.

L’acte n’a pas de conséquences d’une spectaculaire gravité, son symbole un peu plus. Dans la nuit de ce mercredi à ce jeudi, sans doute vers 0 h 30, la plaque en marbre décorant la façade de la mosquée Sunna a été détruite à l’aide d’un marteau.

Les responsables de l’association cultuelle se sont rendus ce jeudi au commissariat pour porter plainte contre cette dégradation volontaire. Une enquête est en cours pour parvenir à identifier le ou les auteurs de cette déprédation.

journaldumusulman.fr
***


France : Que pensent les candidats à la présidentielle du voile à l’université ?

Connaissez-vous la position des candidats à l’élection présidentielle de 2017 au sujet du port du voile à l’université ?

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

islametinfo.fr
***


2 milliards de personnes boivent encore de l’eau contaminée.

Encore aujourd’hui, 2 milliards de personnes sont contraintes de boire de l’eau contaminée par des matières fécales. Cette situation est à l’origine de plus de 500 000 décès chaque année.

«Aujourd’hui, près de 2 milliards de personnes utilisent une source d’eau potable contaminée par des matières fécales, ce qui les expose au risque de contracter le choléra, la dysenterie (aussi appelée gastro-entérite, ou diarrhée infectieuse aiguë), la typhoïde et la poliomyélite», a rappelé jeudi dans un communiqué le Dr Maria Neira, directrice du département Santé publique à l’OMS. «On estime que l’eau de boisson contaminée est à l’origine de plus de 500 000 décès par diarrhée chaque année et représente un facteur majeur dans la propagation de plusieurs maladies tropicales négligées, parmi lesquelles les parasitoses intestinales, la schistosomiase et le trachome», a-t-elle ajouté.

La réduction du nombre de décès et de maladies dues à la contamination de l’eau faisait partie des 17 objectifs de développement durable (ODD) annoncés par l’ONU en 2015. Cette décision avait été signée par 193 pays.

Malheureusement, selon l’ONU, «les pays ne parviendront pas à atteindre les objectifs mondiaux consistant à garantir un accès universel à l’eau potable et à l’assainissement». À moins que «des mesures ne soient prises pour utiliser les ressources financières de manière plus efficace et redoubler d’efforts en vue d’identifier de nouvelles sources de financement.»

Le financement demeure donc insuffisant pour mettre en place le projet d’envergure souhaité. Il faudrait tripler les investissements en ce domaine pour atteindre 114 milliards de dollars par an.

«C’est un défi que nous avons la capacité de résoudre», affirme Guy Ryder, président de l’ONU-eau et directeur général de l’Organisation internationale du travail (OIT), cité dans le communiqué. «Accroître les investissements dans l’eau et l’assainissement peut générer des avantages importants pour le développement et la santé humaine, créer de l’emploi.»

islametinfo.fr
***


France : Exclusif : Des hauts magistrats refuseront de servir l’Etat en cas de victoire du FN.

Après la déclaration d’un haut diplomate, c’est au tour des magistrats de prendre position. Que faire en cas de victoire du FN ? Les hauts fonctionnaires et l’ensemble des serviteurs de l’Etat sont face au dilemme entre l’histoire et l’obligation du respect des lois de la République.

L’ambassadeur de France au Japon, Thierry Dana, avait affirmé le 9 mars dernier « Madame Le Pen, je refuserai de servir la diplomatie du Front National ». Depuis, les fonctionnaires d’Etat prennent position.

Serge Portelli, juge et président de chambre à la cour d’appel de Versailles, a déclaré qu’il ne servirait pas non plus un Etat frontiste.

« Peut-on rester magistrat si le FN est au pouvoir et que l’Etat de droit est totalement dégradé ? Ma réponse est non. Je ne servirai pas un Etat Front national. Je démissionnerai. »

Arno Klarsfeld, avocat et conseiller d’Etat, s’alarme :

« Il y aura une purge. Tous les régimes d’extrême droite l’ont fait et ont apporté le malheur aux peuples. Je me prononce ici en tant qu’avocat. Je serai un bouc émissaire. Il faudra que je m’en aille. »

L’artiste Claude Lévêque, ambassadeur de France à la Biennale de Venise en 2009, s’engage également :

« Depuis toujours, je suis un antifasciste. Je viens d’une famille de communistes, mon grand-père a été déporté en camp de concentration. Si Le Pen est élue, je coupe immédiatement tous les ponts avec le ministère de la Culture et ses satellites. Pas question de travailler avec des gens comme ceux du Front national. De toute façon, dans ce cas-là, ça va être le chaos et on risque de tomber dans une guerre civile. »

islametinfo.fr
***

Le porte-parole de la Maison Blanche déclare qu’Assad est pire qu’Hitler.

Le porte-parole de la Maison Blanche, Sean Spicer, a déclaré qu’Adolf Hitler n’était pas « tombé aussi bas » que Bachar Al Assad. Il a depuis présenté ses excuses évoquant « un commentaire inapproprié et insensible ».

islametinfo.fr
***


La première juge musulmane des Etats-Unis retrouvée morte dans le fleuve Hudson.

La première juge musulmane des Etats-Unis a été retrouvée morte dans le fleuve Hudson. Selon la police, elle ne présentait pas de signes visibles de blessures.

« Elle était une pionnière humble », a réagi le maire de New-York, Bill de Blasio dans un tweet.

La magistrate Sheila Abdus-Salaam, âgée de 65 ans, a été retrouvée morte dans un quartier d’Harlem, à New York. Son corps a été repêché de l’eau. Le bilan de l’autopsie est attendu pour connaître les causes du décès.

Née à Washington D.C, elle était diplômée de l’école de droit de l’université de Columbia. Elle a travaillé en premier lieu à Brooklyn puis au bureau du procureur général de l’Etat de New-York.

En 1994, elle est devenue la première juge musulmane de l’histoire des Etats-Unis, quand elle a commencé à la cour suprême de New York, rapporte The New York Times.

« A travers ses écrits, sa sagesse et sa morale inébranlable, elle était une force du bien dont l’héritage perdurera pendant des années », a déclaré le gouverneur Andrew Cuomo. « Sheila Abdus-Salaam était une juriste d’avant-garde qui a dédié sa vie à faire de New-York un Etat plus juste. »

islametinfo.fr
***


Sénégal : incendie dramatique lors d’un rassemblement spirituel.

La catastrophe a eu lieu à Médina Gounass, dans la région Tambacounda, dans le sud-est du Sénégal.

Chaque année, des centaines, voire des milliers de musulmans se retrouvent durant une douzaine de jours pour la « daaka », une retraite spirituelle. L’incendie s’est déclaré pendant l’après-midi du mercredi 12 avril et a été rapporté dans la presse le lendemain.

Selon Le Quotidien, environ 22 personnes ont péri : « C’est le bilan le plus lourd en pertes humaines qu’un incendie ait jamais causé dans ce site de retraite spirituelle annuelle. En 2010, un incendie du genre avait causé six morts et plusieurs blessés. » L’herbe très sèche à cette période de l’année, les abris fait de paille et de bois ainsi que les bourrasques de vent ont favorisé la propagation des flammes.

L’AFP fait état d’un bilan de 87 blessés dont une trentaine gravement. Les blessés ont été évacué à l’hôpital régional de Tambacounda, à 80 km au nord de Médina Gounass.

Ce vendredi 14 avril a été décrété grande journée de prière en mémoire des victimes dans tout le pays. Le président Macky Sall a adressé ses condoléances aux proches des victimes.

saphirnews.com
***


Indonésie : quand l’affaire Ahok oblige Marvel à virer un dessinateur .

L’éditeur de bande dessinées Marvel a décidé de sanctionner Ardian Syaf, un artiste indonésien employé comme dessinateur pour la premier numéro de la série X-Men Gold paru le 5 avril dernier. Plusieurs fans ont dénoncé sur les réseaux sociaux la présence de messages subliminaux dans les dessins de l’album.

Depuis des mois, des manifestations réunissant des centaines, voire des milliers de personnes ont été organisées à Jakarta pour dénoncer des propos du gouverneur chrétien de la capitale indonésienne. Basuki Tjahaja Purnama, appelé aussi Ahok, a défrayé la chronique lorsqu’il a raillé, lors d’un meeting, ses détracteurs islamistes enjoignant les musulmans à ne pas l’élire, en prenant appui sur le verset 51 de la sourate 5 Al-Maidah où les croyants sont appelés à ne pas prendre « pour alliés les juifs et les chrétiens ».

Dans les pages dix et onze de la BD, Ardian Syaf fait référence à cette affaire. Sur la devanture d’un magasin en arrière-plan, on aperçoit le chiffre « 212 » qui est une allusion au 2 décembre, date d’une des manifestations monstres contre Ahok.

Une autre devanture présente l’inscription « Jewelry » (bijouterie) et est accolé à la tête de Kitty Pryde, personnage d’origine juive dans la fiction. D’aucuns y voient une association entre les juifs et les bijoux ainsi que le jeu de mots « Jew (juif) -elry ». Par ailleurs, sur une autre illustration, un joueur de baseball porte sur son t-shirt l’inscription « QS 5:51 » qui fait référence au passage du Coran.

Ardian Syaf a reconnu avoir voulu passer un message politique mais dément toute trace d’antisémitisme ou d’antichristianisme dans son action. Sur Facebook, il a présenté ses excuses : « C’est la conséquence de ce que j’ai fait, et je le comprends. S’il vous plaît, plus de railleries, plus de débat, plus de haine. (…) Je veux juste vous dire pour finir la réelle signification des nombres 212 et QS 5:51. Ce sont les nombres de la justice. Ce sont les nombres de l’amour. Mon amour pour le Saint Coran. Mon amour pour le dernier Prophète, le Messager. Mon amour pour Allah, le seul Dieu. Mes excuses pour tout ceci, puisse Dieu vous bénir, je vous aime tous. »

La société Marvel a expliqué dans un communiqué de presse que « l’illustration en question dans  »X-Men Gold » #1 a été insérée sans que nous ayions eu connaissance des significations signalées ». Elle a annoncé que les dessins mis en cause seront retirés des versions numériques et des impressions à venir.

saphirnews.com
***


France : Une candidate voilée se lance dans la course aux législatives dans le 93.

Dans notre République drapée dans l’étendard d’une laïcité dévoyée, sectaire et exclusive, qui ne saurait voir aucun voile, érigé en repoussoir utile, sous la coupole dorée du Palais Bourbon, l’entrée en scène d’une femme revêtue d’un hijab aux prochaines élections législatives n’est assurément pas banale.

A l’heure où la tentation d’interdire le voile à l’université chatouille certains ténors politiques, à droite comme à gauche, et où Marine Le Pen pousse le bouchon encore plus loin en appelant à le proscrire jusque dans la rue, on entend d’ici les cris d’orfraie du landernau politico-médiatique et de la bien-pensance hexagonale à l’annonce de l’arrivée en politique de cette candidate musulmane jugée au mieux atypique, au pire comme une pasionaria de l’islam.

Mais qu’à cela ne tienne ! Hanan Zahouani, 40 ans, a décidé courageusement de descendre dans la fosse aux lions pour briguer un siège de députée en juin prochain, dans la 5e circonscription du 93 (Bobigny, Drancy, Le Bourget), sous les couleurs du parti Français et Musulmans fraîchement créé.

Cette mère de famille très impliquée dans la sphère associative, qui aime à se décrire comme une « citoyenne du monde », est prête à se frotter au terrain, aussi miné soit-il, estimant sa candidature parfaitement légitime dans une France riche de sa diversité.

Sous le slogan « Une femme à vos côtés », Hanan Zahouani, cette « Française et musulmane » qui « repousse le sentiment national qui exclut au lieu de rapprocher » et refuse de choisir entre sa nationalité et son islamité, car ce serait « renoncer », comme elle le souligne dans une vidéo, joue la carte de la proximité en proposant une autre manière de faire de la politique, ainsi qu’une autre conception de la laïcité, « porteuse de valeurs de fraternité » et non des germes de l’intolérance.

oumma.com
****


Les « marchés aux esclaves » en Libye dénoncés par l’Organisation internationale pour les migrations.

C’est un cri d’alarme contre l’existence de « marchés d’esclaves » en Libye qu’a lancé mardi l’Organisation internationale pour les migrations (OIM), dénonçant l’inhumanité de pratiques d’un autre âge infligées à des victimes toutes désignées, d’une extrême vulnérabilité : ces damnés de la terre de notre époque tourmentée que sont les migrants, en l’occurrence originaires d’Afrique de l’Ouest.

« Vous allez au marché, et vous pouvez payer entre 200 et 500 dollars pour avoir un migrant et l’utiliser pour vos travaux », s’est indigné Othman Belbeisi, le chef de la mission de l’OIM en Libye, en conférence de presse à Genève.

Témoignages à l’appui, émanant notamment de ses équipes en poste au Libye et au Niger, corroborés par les récits des migrants eux-mêmes, l’OIM a retranscrit par écrit les histoires terrifiantes relatant la vente moyenâgeuse sur des places publiques, voire dans des garages, de centaines d’hommes et de femmes. Ils sont « vendus en public, assis par terre », a précisé à l’AFP un porte-parole de l’OIM, Leonard Doyle.

Dans son communiqué tragiquement édifiant, l’OIM met en exergue le terrible témoignage d’un migrant sénégalais qui, après avoir acquitté la somme de 320 dollars auprès « d’un trafiquant d’êtres humains pour se rendre en Libye depuis Agadez, au Niger » et avoir passé deux jours dans le désert, « dans un véhicule tout-terrain », s’est retrouvé projeté dans un marché d’esclaves. Son chauffeur, une fois arrivé à destination, à Sabha, dans le sud-ouest de la Libye, ayant en effet prétendu qu’il « n’avait pas été payé par le trafiquant. »

Une fois vendu, ce Sénégalais a été conduit dans des sortes de « prisons », dans lesquelles les migrants subissent les pires sévices, tandis que les ravisseurs monnayent leur libération auprès de leurs familles contre une rançon. Dans son calvaire, cet homme a réussi à se rendre indispensable à ses geôliers en tant que traducteur, échappant ainsi miraculeusement à leur déchaînement de violence.

Toujours selon les témoignages recueillis par l’OIM, le sort des femmes est tout aussi effroyable : elles sont purement et simplement réduites à l’état d’esclaves sexuelles.

« La situation est désastreuse. Nous savons que les migrants qui tombent dans les mains des trafiquants sont confrontés à la malnutrition systématique, aux abus sexuels et même au meurtre », a alerté Mohammed Abidker, directeur des opérations d’urgence de l’OIM, en dépeignant un bien sombre tableau.

oumma.com
***


France : Une jeune ingénieure voilée se voit proposer une offre de femme de ménage par le Pôle emploi.

Face au chômage endémique et à l’impéritie de nos gouvernements successifs pour le juguler, le Pôle emploi, censé être en pole position pour remettre les 6 millions de chômeurs sur les rails du travail, ne fait pas de miracles non plus, et c’est rien de le dire !

Mais de là à proposer à une jeune femme ingénieure en neurosciences, forte d’une expérience significative de trois ans en tant qu’électrophysiologiste, un emploi de femme de ménage, cela dépasse littéralement l’entendement…

Cherchez l’erreur, serait-on tenté de dire, et pourtant, c’est bien cette reconversion aussi inepte que dévalorisante qu’un conseiller du Pôle emploi, faute de solutions, a sorti de son chapeau pour la présenter, sans sourciller, à une jeune femme voilée de 27 ans.

Pour son deuxième entretien à Pôle emploi et sa première rencontre avec ce conseiller, cette ingénieure, inscrite au chômage depuis le mois d’août 2016, qui était disposée à reprendre des études dans le domaine médical, voire à envisager un plan B à la hauteur de ses compétences, a été servie !

Contactée par le site buzzfeed après avoir fait part de son effarement sur Twitter, la jeune femme, qui n’a pas souhaité révélé son identité, assure que son voile n’est pas étranger à cette proposition d’emploi ahurissante, en dédouanant néanmoins ce conseiller bien mal avisé du Pôle emploi de tout racisme ordinaire.

« Le plus triste, c’est que je pense que ce conseiller pensait bien faire », se désole-t-elle, en insistant sur l’impuissance de son interlocuteur à répondre à ses aspirations professionnelles et à sa condition non négociable : son souhait légitime de travailler voilée.

« Il m’a répondu que par rapport à mon profil et aux offres d’emplois actuels, je pourrais songer à faire femme de ménage ou auxiliaire de vie. Que c’était ce que la plupart des femmes qui portent le voile et qui passent par Pôle emploi faisaient. Ou à la limite essayer de chercher en tant que téléopératrice », a-t-elle relaté.

Et de poursuivre : « Je ne pense pas que ce conseiller était raciste, même si je ne peux juger de ses intentions, mais il avait l’air bienveillant. Je pense que la « barrière » qu’il m’a mise, elle était déjà dans sa tête. Pour lui ce n’est pas choquant, c’est juste évident ».

Renvoyé à sa proposition d’emploi pour le moins inadaptée au profil de la jeune femme qui espérait mieux du Pôle emploi, sans toutefois se bercer d’illusions, ce conseiller, en panne d’idées, lui a alors suggéré de se tourner vers « les associations musulmanes », au risque de préconiser un repli communautaire dans une société française qui agite le chiffon rouge devant le communautarisme… Comble du paradoxe !

Alors que le Pôle emploi se dit stupéfait par le traitement de son cas et a cherché à la contacter, la jeune femme, qui affirme que son voile n’est pas la cause de son licenciement et n’a jamais été un handicap rédhibitoire auparavant, s’est épanchée sur le profond malaise qu’elle a ressenti après coup et le sentiment d’humiliation qui l’a envahie.

« Mon voile c’est un signe religieux mais c’est aussi une partie de moi-même et je pense que j’ai le droit de me vêtir de la façon que je veux, tout simplement », clame-t-elle aujourd’hui avec une détermination renforcée.

oumma.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Des dizaines de milliers de Palestiniens pour la prière du vendredi à al-Aqsa
.
Une journaliste et des manifestants blessés par l’armée israélienne à Bethléem
.
Un palestinien arrêté après une attaque présumée à Jérusalem
.
Les forces de l’Autorité Palestinienne arrêtent 4 Palestiniens pour leur affiliation politique
.
4 familles sans abris suite aux menaces de démolitions israéliennes
.
L’électricité est provisoirement coupée dans la bande de Gaza en raison de la pénurie de carburant
.
Un marathon organisé à Naplouse pour dénoncer les checkpoints israéliens
.
Une vidéo montre des soldats israéliens violenter des jeunes palestiniens en Cisjordanie
.
Le Hamas visite les habitants du quartier de Tira au camp d’Ain al-Helwah
.
La Jordanie condamne les invasions des colons à al-Aqsa
.
Chedid: Les détenus de toutes les factions en grève de la faim le 17 mai
.
385 colons envahissent la mosquée al-Aqsa
.
L’occupation renforce les procédures de sécurité pour la Paque juive
.
Hamas: Nous sommes prêts à renforcer le gouvernement de consensus
.
Un jeune Jérusalemite arrêté pour avoir tenté un attentat
.
Human Rights Watch appelle l’Egypte à révéler le sort des quatre détenus palestiniens
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 21 Rabi Al Thanni 1438.

Flash info du 21 Rabi Al Thanni 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Les clés de l’éducation : L’importance de l’éducation morale de nos enfants.

Dans le cadre de notre nouvelle série « Les clés de l’éducation », nous avons abordé la question de la relation mère-enfant ainsi que la place du père auprès de l’enfant. Aujourd’hui, nous nous intéressons à l’éducation morale de nos enfants, notamment à la valeur de sincérité qu’il faut leur enseigner.

L’importance de l’éducation morale.

La morale est définie dans le Larousse comme l’« ensemble de règles de conduite, considérées comme bonnes de façon absolue ou découlant d’une certaine conception de la vie ». L’éducation morale revient à transmettre l’enseignement de ces règles de conduite à nos enfants afin qu’ils les appliquent dans leur vie quotidienne.

L’importance de l’éducation morale est observable dans le fait que sans principes, sans règles de conduite, la vie en société devient impossible. En effet, afin de vivre en communauté, chacun doit respecter des principes moraux, quelle que soit son appartenance religieuse. En respectant ces règles de conduite comme le respect d’autrui, la vie en société est possible. Nous devons donc accorder cette éducation morale à nos enfants, en nous basant sur les règles de conduite contenues dans la pratique de notre religion car il n’y a pas de morale plus parfaite que celle demandée par Allah et Son Messager (‘alayhi salat wa salam).

Faisons de nos enfants des sincères.

Les enfants par nature, suivent ce que leurs parents leur enseignent. Ainsi, l’enseignement d’une bonne morale, de valeurs propres à l’Islam seront bénéfiques à l’enfant. Les règles de conduite et les leurs morales en Islam sont très nombreuses. Nous ne pourrons donc toutes les exposer. Parmi ces valeurs, apprendre la sincérité à nos enfants est primordiale.

Le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a formellement interdit le mensonge, notamment car il contient beaucoup de méfaits pour le cœur et l’âme. Il a ainsi dit : « Le mensonge n’est pas permis, sauf dans trois cas de figure : un homme qui s’adresse à sa femme pour la satisfaire, le mensonge dans la guerre, le mensonge pour réconcilier les gens » (At Tirmidhy). Il est donc de notre intérêt, chers frères et soeurs, de se montrer sincères afin de transmettre cette valeur à nos enfants inchaAllah. En constatant que leurs parents tiennent fermement à la sincérité, les enfants vont calquer ce comportement et bannir le mensonge de manière naturelle dès leur plus jeune âge.

Le fait d’être sincère est donc une obligation afin de répondre à l’ordre d’Allah et Son Messager (‘alayhi salat wa salam). Au delà de cette obéissance, la sincérité transmise à nos enfants leur sera bénéfique dans l’au delà car elle permet à la bonté de naître dans le cœur. En effet, le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a dit : « La sincérité conduit à la bienfaisance, et la bienfaisance conduit au Paradis ; et l’homme persistera dans la sincérité au point d’être inscrit auprès d’Allah sous le nom de sincère » (Al Boukhari). MachaAllah, ce hadith nous prouve que la sincérité conduit à de nombreux bienfaits dont le fait d’accéder au Paradis inchaAllah. N’est-ce pas là le but ultime pour nos proches et nous-mêmes ? Chers frères et soeurs, en étant sincères et en éduquant nos enfants à cette sincérité, nous avons tout à y gagner inchaAllah.

L’éducation morale des compagnons.

Les meilleurs des hommes après les Prophètes (‘alayhim salam) s’appliquaient également à éduquer moralement après s’être eux-mêmes éduqués. Ils insistaient ainsi sur la sincérité comme valeur morale primordiale pour tout musulman.

Ainsi, Abu Hurayra (qu’Allah l’agrée) a dit : « Si quelqu’un dit à son fils ou à son ami : « Tiens » en feignant de vouloir lui donner quelque chose, mais ne le lui donne pas, un mensonge est inscrit contre lui ». La sincérité dans les actes mais également dans les paroles était une valeur morale défendue et appliquée par les compagnons (qu’Allah les agrée). Combien d’entre nous ont déjà fait semblant de donner quelque chose à un enfant oui lui ont déjà promis une chose sans lui accorder ? Remettons nous en question chers frères et soeurs afin de transmettre une bonne éducation morale à nos enfants, une éducation basée sur celle des compagnons inchaAllah.

L’importance de cette sincérité dans l’éducation morale était elle qu’elle a été comparée à l’enseignement du Saint Coran par Abdul Malik ibn Marwan (qu’Allah l’agrée), cinquième calife omeyyade. C’est ainsi que As’ad al Makhzoumi rapporte : « Abdul Malik ibn Marwan m’ordonna d’enseigner la sincérité à mes enfants de la même manière que je leur enseignais le Coran ».

Rappelons qu’Abu Bakr (qu’Allah l’agrée), premier calife de l’Islam, ami intime et fidèle compagnon de notre bien aimé Prophète (‘alayhi salat wa salam) était surnommé As Siddiq (le véridique) pour sa sincérité hors du commun machaAllah. Prenons exemple sur notre Prophète (‘alayhi salat wa salam) et ces hommes qui nous ont tracé la voie à emprunter, qui nous ont notamment transmis les clés d’une éducation réussie.

Qu’Allah nous facilite l’éducation morale et spirituelle de nos enfants. Qu’Il nous assiste et nous permette d’accomplir cette noble tâche patiemment.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Menstruations : prescriptions pour la femme et le couple.

De nombreuses dispositions relatives au cycle menstruel ponctue la vie d’une femme. Le cycle menstruel empêche la femme d’accomplir la prière, d’effectuer le jeune qu’il soit obligatoire ou surérogatoire, de lire le Saint Coran, entrée dans une mosquée ou encore d’accomplir la tournée processionnelle autour de la Ka’ba (at-tawâf).

Mais la plus méconnue des restrictions reste les rapports sexuels pendant la période des menstruations. En effet, il est interdit au mari d’avoir des rapports sexuels avec sa femme pendant ses menstrues comme le précise la sourate al-Baqara (la vache) (Sourate 2, verset 222), Allah (subhannou wa ta’ala) dit : «Ils t’interrogent sur les menstrues, dis : c’est un mal. Tenez-vous à l’écart des femmes pendant leur menstruation ; ne les approchez pas, tant qu’elles ne sont pas pures. Lorsqu’elles sont pures, allez à elles, comme Dieu vous l’a ordonné. Dieu aime ceux qui reviennent sans cesse vers lui, Il aime ceux qui se purifient.»

Le terme « menstrue » qualifie le sang qui provient de l’utérus de la femme, alors qu’elle n’est pas atteinte d’une maladie qui provoquerait cet écoulement. Les règles apparaissent normalement à la puberté. Leur couleur est noire, rouge ou jaunâtre. Il y a normalement un cycle par mois.

Cependant, il est permis au mari de jouir de sa femme pendant sa menstruation s’il le désire mais de manière très précise. A cet égard, lorsque Omar ibn al-Khattab a interrogé le Prophète (salla alayhi wa salam) sur ce qui est permis de faire à sa femme pendant la période des menstruations, il a répondu: «Juste ce qui est au-dessus du pagne.»

Il est donc permis au mari de jouir de sa femme durant ses menstrues de ce qu’il veut sinon son sexe. L’Islam nous enseigne la bonne éducation, même dans les rapports sexuels entre le mari et son épouse, pour que cette relation soit digne de l’être humain et qu’elle réalise les objectifs souhaités du mariage.
Ainsi, il est clairement illicite d’avoir un rapport sexuel avec l’épouse pendant la période des règles. A ce sujet Abou Houreira a rapporté que le Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit : «Celui qui a un rapport sexuel avec son épouse pendant ses règles ou par la voie anale ou a consulté un sorcier ; certes il a nié ce qui a été révélé au Prophète Mohammed (sallAllahou ‘alayhi wa salam).» (Tirmidhi et Abou Dawoud).

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Attentat de Nice : Hanane Charrihi sort un livre en la mémoire de sa mère.

Lors de l’attentat de Nice en juillet 2016, nombreux seront ceux et celles à être fauchés par le camion fou. Parmi les 86 victimes se trouvera Fatima Charrihi qui perdra la vie. Aujourd’hui sa fille Hanane écrit en sa mémoire.

Un livre intitulé « Ma mère patrie ».

Portant le titre de « Ma mère patrie », l’ouvrage devrait paraître ce jeudi 19 janvier. Les pages ont été co-écrites avec Elena Brunet, journaliste à « l’Obs ». Dans ce livre, Hanane Charrihi s’adresse aux jeunes qui seraient tentés de commettre des attentats au nom d’une idéologie barbare. Le contenu se présente aussi comme une lutte contre les amalgames mais aussi comme l’expression d’une peur : celle du terrorisme. Il est à noter qu’une association doit prochainement voir le jour, créée par Hanane Charrihi et certains de ses frères et soeurs, afin de prévenir la radicalisation auprès des jeunes.

Hanane Charrihi n’est pas sans rappeler Latifa Ibn Ziaten. Cette dernière a perdu son fils, tué par Mohammed Merah et a débuté son « combat » contre la radicalisation.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Amérique : Politique migratoire allemande : Une erreur selon Donald Trump.

Quelques jours avant son investiture, Donald Trump fustige la chancelière allemande avec ses nouvelles déclarations.

Politique Migratoire d’ouverture : Bienveillance ou erreur ?

Donald Trump, 45eme président des Etats-Unis élu, a une nouvelle fois fait parler de lui lundi dernier en déclarant « je pense que la chancelière allemande a commis une erreur absolument catastrophique, à savoir accepter tous ces illégaux ».
La politique migratoire bienveillante initiée par l’Allemagne au début de la crise syrienne notamment, consistait à accueillir les réfugiés à bras ouverts, mais elle fut très vite remise en question par ses voisins européens qui n’ont pas ou peu suivi l’Allemagne.

Cette déclaration du futur président, qui a promis d’interdire l’entrée des musulmans aux USA, fait référence aux attentats qu’a subis l’Allemagne, mais n’est-il pas réducteur d’assimiler réfugié à terroriste ?

Clic pour voir la Source de l’article

***


Sport : Coupe d’Afrique des nations 2017 : le Ghana au rendez-vous, le Mali et l’Egypte se neutralisent.

Entame de compétition réussie pour le Ghana, qui a remporté son match face à l’Ouganda (1 à 0) mardi 17 janvier. Finalistes malheureux de la Coupe d’Afrique des nations 2015, les Black Stars ont prouvé qu’ils seront au rendez-vous une nouvelle fois.

Malgré de nombreux déchets dans la construction et des maladresses lors des actions décisives, les Ghanéens ont fait jouer leur expérience contre des Ougandais dont c’était la première participation à la CAN depuis 1978. La démonstration en a été faite avec un coup de pied de réparation offert à la demi-heure suite à une erreur d’un défenseur ougandais. Le leader de l’équipe, André Ayew, s’est chargé de tirer le penalty et d’offrir la victoire au Ghana qui prend seul la tête du groupe D.

Le match de 20h opposait, lui, le Mali et l’Egypte, deux outsiders. La rencontre s’est terminée sur un score nul et vierge (0 à 0). Les Aigles du Mali ont affiché une équipe très jeune et pleine d’allant offensif mais trop imprécise à la conclusion des actions. Les Pharaons s’en sortent au final bien avec ce point grapillé avant d’affronter l’Ouganda samedi 21 janvier. A noter, l’entrée en jeu en première mi-temps du légendaire Essam El-Hadary qui devient, à 44 ans, le plus vieux joueur à disputer une rencontre de Coupe d’Afrique. Il a remplacé le gardien de but titulaire Ahmed El-Shenawy, sorti sur blessure à la 25e minute. Le portier du Wadi Degla efface ainsi des tablettes son compatriote Hossam Hassan, qui n’avait « que » 39 ans, 5 mois et 24 jours lorsqu’il a joué son dernier match de Coupe d’Afrique des nations.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Le coup de sang de Cyril Hanuna contre les tweets islamophobes visant une candidate voilée de Touche pas à mon poste.

A trop vouloir amuser le bon peuple, en sombrant souvent dans une vulgarité qui lui fait injure et ne redonne pas ses lettres de noblesse au divertissement grand public, Cyril Hanouna, l’incontournable animateur de C8 et bouffon en chef de « Touche pas à mon poste ! », fait régulièrement scandale sur les réseaux sociaux et au sein du CSA, mais en dopant à chaque fois son audience.

Passé maître dans l’art de créer le buzz et de l’exploiter sans vergogne, il multiplie les coups de gueule pour contrer ses détracteurs, cantonnés dans l’éternel mauvais rôle des rabat-joie de service, son succès lui conférant un sentiment de toute-puissance et d’invulnérabilité qui semble l’exempter du devoir d’exemplarité.

Or, une fois n’est pas coutume, son coup de sang contre la déferlante de tweets islamophobes déclenchée par la seule présence d’une candidate voilée, prénommée Tania, dans son émission de vendredi dernier, a quelque peu relevé le niveau, lundi soir.

Pour sa première apparition télévisuelle dans une émission très populaire, la malheureuse jeune fille, qui était l’heureuse gagnante d’un tirage au sort, a en effet déchaîné les passions sur Twitter, cet exutoire de la haine ordinaire, sans limites et sans garde-fous.

En colère et solidaire envers Tania, Cyril Hanouna a eu l’indignation sincère et salutaire, remettant les pendules à l’heure en ces termes on ne peut plus clairs : « Je pense surtout à Tania, elle est la bienvenue sur le plateau quand elle veut. Toutes les femmes sont les bienvenues sur le plateau. Le plateau est ouvert à tout le monde » a-t-il insisté, avant d’enfoncer le clou à la manière d’Audiard : « l’émission est ouverte à tout le monde sauf aux cons »…

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


L’islam : religion ou idéologie ?

L’idéologie est l’action de construire une pensée globale autour de la représentation du monde et de son mode de fonctionnement, une représentation qui se veut rationnelle et objective et derrière laquelle se cache des intérêts de nature politique, religieuse ou philosophique, voire tout simplement un besoin de satisfaction matériel ou biologique. Une représentation qui n’est que l’image d’un certain nombre de préjugés ou d’idées préconçues.

Avec cette définition la religion, n’importe laquelle, peut être classée dans le rang des idéologies parce qu’elle nous parle de la représentation du monde, définit le rapport de l’homme avec Dieu, et de l’homme avec son environnement. Mais quelle place a le questionnement ou l’entendement dans ces religions ? Peut-on imaginer une idéologie éclairée qui autoriserait l’entendement et le questionnement pour l’être humain ? Une idéologie qui éviterait à l’homme d’uniquement reproduire et prendre à son compte du prêt à penser ?

L’exagération et l’excès de confiance sont souvent les précurseurs de cette manière de penser, et les premiers responsables d’une certaine radicalisation au niveau de la communication tout simplement. Le côté simpliste et prêt à porter des idées fournies au dépend d’une critique scientifique et intellectuelle permet à cette idéologie de trouver des adeptes auprès de populations moins instruites et en manque de savoir.

Pour répondre à la question : la religion est-elle une idéologie de ce type ? C’est-à-dire interdisant la critique scientifique des textes et prohibant l’utilisant de l’intelligence pour comprendre la représentation du monde. Si la religion demande à l’Homme de croire à l’au-delà et à des notions métaphysiques tel que le paradis ou l’enfer à titre d’exemple, on peut dire que la religion serait au-dessus de l’idéologie, du moment qu’avec cette dernière les idées doivent être associées à une réalité matérielle, de cette manière la religion relève l’idée à un niveau supérieur par rapport à son niveau de mise en oeuvre.

Qu’en est-il de l’Islam ? S’il est vu comme étant un ordre général qui engloberait tous les aspects de la vie et qu’il a sa propre représentation et conception du monde, on peut être amené à penser l’Islam comme étant une idéologie de plus et à placer dans le même rang que les autres.

En Islam nous trouverons les deux types d’idéologies, celle dite éclairée et laissant place à la raison et celle dite simpliste où l’action de l’intellect et l’intelligence est limitée. Bien que l’islam n’exclut pas la diversité des traditions, des cultures, des langues, des modes de vie et évite de mettre toute l’humanité dans un seul moule. L’islam a libéré la pensée humaine en l’incitant à découvrir et à réfléchir, et à se questionner même sur DIEU. La foi dans l’islam est une raison sans limite. Les mouvements réformistes depuis plusieurs siècles sont un meilleur exemple de cette liberté de penser et de produire des idées et de mener des réflexions même sur les texte sacrés (comme le coran ou les paroles du prophètes).

Cependant nous constatons que des mouvements dits islamiques, pour des raisons religieuses ou politiques ont manoeuvrés vers une sorte d’idéologisation de l’islam pour accepter ou rejeter l’autre (personne, culture, idée, réflexion,…).

La démarche pour arriver à ce résultat (idéologisation de l’islam) on peut la résumer comme suit :

1 – Inciter sur le comportement et la spiritualité pour exclure la raison, et de ce fait l’adepte apparaitrait plus religieux et serait plus crédible.
2 – Uniformiser la pratique religieuse et la pensée intellectuelle.
3 – Renvoyer la représentation du monde à une seule lecture, pour que les textes deviennent la seule source de savoir pour toutes les disciplines et la solution à tous les problèmes (économiques, sociales,…).
4 – Ignorer la lecture contextuelle des événements passés ou à venir.
5 – Développer une certaine radicalisation dans la pensée.

Pour conclure, le prêt à penser et l’idéologisation de la religion sont néfastes à son émancipation ainsi qu’à ses adeptes.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : Des rabbins attaqués par des militants sionistes à Paris.

Ce dimanche, des rabbins orthodoxes, opposés à la politique israélienne, ont manifesté à Paris devant le ministère des Affaires étrangères pour encourager les chefs d’Etat qui y étaient réunis à condamner la colonisation et les crimes israéliens. Ils ont été attaqués par des sionistes déchaînés (voir la vidéo).

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Une grève générale contre la démolition d’Oum-Hiran
.
Deux députés agressés à Oum- Hiran: La liste commune condamne l’expulsion forcée
.
Communiqué des forces et factions palestiniennes réunies à Moscou
.
Le Hamas condamne les démolitions israéliennes à Um al-Hiran
.
L’occupation détruit 11 installations commerciales au nord de Jérusalem
.
Blessés et arrestations près du Tombeau de Youssef à Naplouse
.
L’occupation arrête 13 palestiniens de Cisjordanie et de Jérusalem
.
L’occupation empêche un militant Jérusalémite de voyager
.
Le Hamas se félicite de la libération du Cheikh Raed Salah
.
6 blessés dans des affrontements et un accrochage armé au camp de Qalandia
.
Affrontements avec la sécurité de l’AP au camp de Jénine
.
L’occupation libère trois prisonniers d’Hébron
.
Un palestinien tué par l’occupation près de Tulkarem pour tentative d’attaque au couteau
.
Confiscation de tracteurs agricoles dans la Vallée du Jourdain
.
L’occupation attaque le village de Beit Fourik à l’est de Naplouse
.
Raed Salah: Les menaces israéliennes ne pourront jamais m’effrayer
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com