MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 16 Rajab 1438.

Flash info du 16 Rajab 1438.
Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur MouslimRadio :
www.MouslimRadio.info
******************************************************************


Un professionnel explique que l’abattage rituel Halal est le moins douloureux pour l’animal et le plus sain.
Un cliché infondé, véhiculé par certains médias et des groupes islamophobes, se développe loin des vraies réalités.
Beaucoup de personnes pensent que les musulmans sont des barbares sanguinaires.
Pourtant, lors de l’émission de santé, l’émission Allô docteurs sur France 5, les présentateurs Michel Cymes et Marina Carrère ont demandé à leurs invités si l’abattage rituel musulman faisait souffrir les animaux.
La réponse est sans appel: l’abattage par égorgement est le plus sain et le moins douloureux pour l’animal.
Le fameux boucher des stars, Yves-Marie le Bourdonnec, affirme que l’étourdissement préalable par matador opéré lors des abattages non-ritualisés propagerait des microbes présents dans le cerveau jusqu’au sang qui serait alors contaminé.
Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

AJIB.FR
***

Doit-on faire l’Adhan dans l’oreille du nouveau né ?
Peu de musulmans le savent, mais il n’est pas légiféré de faire l’adhan dans l’oreille du nouveau-né.
En effet, le hadith qui rapporte que faire l’adhan dans l’oreille du nouveau-né représenterait une sunna est rapporté dans les Sunan de At-Tirmidhi , et fait partie d’une chaîne de transmission faible. Comme tout hadith peu fiable, il faut absolument éviter de le mettre en pratique au risque de développer une bid’a (innovation).
Voici l’intervention de Sheikh ‘Abd Al-Qadir Al-Jounayd à ce sujet.
Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

AJIB.FR
***

Santé : le cancer, faire face à la maladie.
Le cancer fait partie des principales causes de mortalité dans le monde. Il nous importe donc d’évoquer le sujet, de savoir de quoi il s’agit mais également d’apprendre à faire face à la maladie, malgré l’épreuve que cela représente pour nous.
Le cancer en chiffres.
Le cancer est défini comme « une pathologie caractérisée par la présence d’une (ou de plusieurs) tumeur maligne formée à partir de la transformation par mutations ou instabilité génétique (anomalies cytogénétiques), d’une cellule initialement normale ». La maladie peut ainsi affecter différents organes et parties du corps comme les poumons, le foi, la peau ou encore la vessie.
L’OMS relève qu’en 2012, on dénombrait environ 8,2 millions de décès liés au cancer. D’après l’organisation, les cas de cancer devraient augmenter de 70% durant les vingt prochaines années. Les hommes et les femmes sont plus ou moins touchés par certains cancers. C’est ainsi que le cancer le plus répandu chez l’homme est celui du poumon alors que la femme est davantage concernée par le cancer du sein.
L’OMS explique que certaines causes favorisant le cancer sont connues par les sciences médicales. En effet, « environ 30% des décès par cancer sont dus aux cinq principaux facteurs de risque comportementaux et alimentaires : un indice élevé de masse corporelle, une faible consommation de fruits et légumes, le manque d’exercice physique, le tabagisme et la consommation d’alcool ». Le fait de nous éloigner de ces facteurs permettrait donc de diminuer nos risques de cancer. La consommation de tabac représente le plus grand risque puisque la cigarette est responsable à elle seule de 20% des décès par cancer.
La patience, notre arme face à la maladie.
L’épreuve de la maladie est sans doute l’une des épreuves la plus difficile sur terre, après celle de la mort. Face à cette épreuve, il nous faut nous armer de patience. Qu’il s’agisse de nous-mêmes, d’un proche parent ou d’un ami, la confrontation à cette maladie doit être pour nous le moyen de nous rapprocher de notre Seigneur par le biais de la patience.
Afin de faire preuve de patience, il nous faut savoir que cette qualité est pleine de vertus. La première d’entre elles est le fait que la patience est évoquée à de nombreuses reprises dans le Saint Coran. Cela prouve le haut degré de la patience et de ceux qui s’en arment face à l’épreuve. L’imam Ahmed (qu’Allah lui fasse miséricorde) a dit : « Allah a cité la persévérance et la patience près de dix-neuf fois dans Son Livre Sacré » (rapporté par Ibn Al Qayyim).
La patience face à l’épreuve est une guidée pour le croyant. En effet, d’après Abu Malik al Ash’ari (qu’Allah l’agrée), le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a dit : « la patience est une lumière » (Muslim). Au delà d’être une lumière pour le musulman, le fait d’être patient est un don venu de notre Seigneur. Il nous faut donc implorer Allah de nous accorder la patience face aux épreuves qui nous touchent, notamment la maladie. C’est ainsi que d’après Abu Sa’id al Khudri (qu’Allah l’agrée), le Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) a dit : « Personne n’a reçu de don plus admirable et complet que la patience » (Al Boukhari et Muslim). En effet, la patience permet de faire face à la maladie et de l’accueillir avec toute la sagesse que cela suggère. Chers frères et soeurs, ceux d’entre nous qui ne sont pas patients face à la maladie se doivent d’implorer Allah de les doter de cette endurance. Rappelons nous qu’Il est Celui qui entend et qui répond aux invocations de celui qui l’invoque.
Lorsque nous sommes éprouvés par la maladie, il faut garder à l’esprit que cette épreuve fait partie du décret divin et que nous devons donc l’accepter malgré la douleur ressentie. Afin de parvenir à accepter ce décret, il nous faut savoir que l’acceptation du Qadar fait partie intégrante de la foi, que ce destin soit bon ou mauvais. Comme l’a souligné Ali ibn abi Talib (qu’Allah l’agrée) : « En effet, la patience trouve son origine dans la foi. Sa place équivaudrait à celle occupée par la tête par rapport au corps » Il haussa ensuite le ton pour affirmer : « Sans aucun doute, celui qui n’a pas de patience n’a point de foi » (Al Bayhaqi). Savoir que la patience et la foi vont de paire, nous permettra chers frères et soeurs, d’accueillir la maladie avec endurance inchaAllah.
Enfin, gardons à l’esprit que si nous sommes éprouvés, c’est parce que nous sommes aimés de notre Créateur et quel meilleur amour que le Sien ? Comme l’a dit notre prophète bien aimé (‘alayhi salat wa salam) : « Quand Allah veut du bien pour un homme Il l’éprouve durement » (Al Boukhari). Lorsque nous accueillerons les épreuves de notre Créateur avec le sourire, lorsque nous patienterons alors que nous sommes face à la maladie, nous pourrons saisir une partie de la sagesse que ces épreuves contiennent inchaAllah.
Qu’Allah nous préserve des maladies et des maux d’ici bas. Qu’Il nous permette d’y faire face le jour où Il nous éprouvera.
AJIB.FR
***

Une jeune anglaise défend une musulmane voilée encerclée par un groupe d’extrême droite.
Lors de leur manifestation annuelle à Birmingham, les membres de l’EDL ont encerclé une jeune musulmane voilée.
Sourire aux lèvres, une jeune femme a défié un militant de l’extrême droite anglaise lors d’une manifestation à Birmingham. La photo de la « confrontation » est devenue virale et s’est muée en symbole.
C’est avec les mains dans les poches et un grand sourire aux lèvres que Saffiyah Khan, une jeune anglaise a fait face à un militant de « l’English Defence League » ou EDL, un groupuscule d’extrême droite en Angleterre. Lors de leur manifestation annuelle à Birmingham, les membres de l’EDL ont encerclé une jeune femme portant un hijab. N’écoutant que son courage, Saffiyah Khan s’est interposée entre un manifestant et la jeune femme au hijab : « Je suis venue observer la manifestation de l’EDL avec l’intention de montrer mon soutien aux personnes qu’ils harcèlent et agressent », raconte-t-elle à la version anglaise de Buzzfeed. « Je me suis avancée et je leur ai dit que je la soutenais et que je n’étais pas d’accord avec eux », ajoute-t-elle à la BBC.
journaldumusulman.fr
***

Le chef des rabbins européens appelle les juifs à être solidaire des musulmans.
A l’occasion de Pessah, la fête juive de Pâque, le président de la Conférence des rabbins européens a insisté sur l’impérative nécessité des juifs et des musulmans en Europe de « faire cause commune pour résister aux attaques contre les minorités religieuses et défendre la liberté religieuse ».
Le rabbin en chef Pinchas Goldschmidt a averti que la montée des partis ultra-nationalistes et les dommages causés à l’Union européenne par le Brexit menacent la sécurité des minorités juives et musulmanes. Pour étayer ses propos, le rabbin a cité en exemple les différentes lois visant les musulmans comme la fermeture de mosquées, mais aussi les appels à restreindre, voir à interdire, l’abattage rituel juif et musulman ainsi que la circoncision.
« Les juifs se sont toujours sentis plus à l’aise dans les endroits où d’autres cultures et religions étaient respectées. »
Selon Pinchas Goldschmidt, cette résurgence d’hostilité envers les groupes religieux minoritaires est alimentée par les peurs de l’immigration et du terrorisme.
Pour le rabbin, les juifs ont bel et bien été victimes du terrorisme en Europe « mais il est extrêmement important de tracer une ligne rouge entre l’Islam et le terrorisme qui utilise le nom de l’islam ». « Cette ligne rouge doit être vue et reconnue par tous. Mais les partis populistes en France, en Hollande, en Autriche et en Allemagne s’efforcent de ne pas la voir. Il est impératif pour nous et des millions de musulmans vivant en Europe de montrer à tout le monde que cette ligne rouge existe. » insiste Pinchas Goldschmidt.
journaldumusulman.fr
***

Affaire Hani Ramadan : une « expulsion électoraliste » pour Tariq Ramadan .
L’expulsion de Hani Ramadan vers la Suisse a fait réagir son frère, l’islamologue Tariq Ramadan.
« Depuis cinq ans, le gouvernement cache, derrière des commémorations et des actes symboliques, son incompétence politique. A deux semaines des présidentielles, on procède à une expulsion électoraliste qui serait l’expression de la détermination courageuse du gouvernement français », écrit-il dans un billet paru sur Facebook lundi 10 avril.
« On peut sourire : ces décisions médiatiques, et médiatisées, nous informent moins sur la « raison d’Etat » que sur la déroute d’un gouvernement qui l’instrumentalise. L’état de la France au demeurant », conclut-il.
De son côté, l’Union des organisations islamiques de France, qui prépare le 34e Rassemblement annuel des musulmans de France, estime, dans un communiqué au ton timoré, que la décision administrative dont a été la cible Hani Ramadan « soulève plus de questions qu’elle n’en résout ». « L’UOIF est attachée aux libertés et notamment à la liberté d’expression. Chacun est libre d’exprimer ses opinions dans le respect et hors de tout trouble à l’ordre public », lit-on.
saphirnews.com
***

Rugby : Sonny Bill Williams masque un logo bancaire sur son maillot, il s’en explique.
De retour sur le terrain après une rupture au tendon d’Achille lors d’un match de rugby à VII, aux jeux Olympiques de Rio à l’été 2016, Sonny Bill Williams s’est fait remarquer sur les réseaux sociaux. Un buzz pas tant pour sa prestation que pour avoir caché avec du sparadrap au niveau du col sur son maillot le logo de la Bank of New Zealand (BNZ). La banque est un des sponsors de son club de rugby, les Blues d’Auckland. Le joueur a caché ce logo présent dans le col de son maillot en raison de ses convictions religieuses.
Dans un communiqué, la fédération nationale de rugby (New Zealand Rugby – NZR) s’est justifiée en précisant que le joueur, converti à l’islam en 2008, bénéficie d’une clause de conscience dans son contrat concernant « des entreprises financières, des banques, des entreprises vendant de l’alcool, du tabac et des entreprises de jeu ».
Aucun problème pour la fédération nationale de rugby.
Loin d’être passé inaperçu, le geste du rugbyman a fait réagir jusqu’au plus haut sommet de l’Etat. « Difficile de comprendre comment un type peut être traité différemment du reste de l’équipe. Je ne comprends pas ces contrats professionnels, mais si vous êtes dans l’équipe, vous êtes dans l’équipe et vous portez le maillot », a déclaré Bill English, le Premier ministre néo-zélandais lundi 10 avril.
Le directeur général de New Zealand Rugby, Steve Tew, a tenté de calmer les esprits en argumentant qu’il ne s’agissait pas d’un traitement de faveur mais que ce genre de situation était géré au cas par cas. « Il a le droit d’avoir des convictions religieuses et des habitudes qui en découlent, et c’est à lui et à son club, les Blues, de voir comment cela se manifeste. Nous n’avons pas de problème avec ça », a déclaré une porte-parole de la BNZ au New Zealand Herald, citée par La Croix.
Sur son compte Twitter, le joueur a indiqué qu’il compte « clarifier la situation cette semaine », ce qu’il a fait à travers un communiqué envoyé aux médias par la NZR. « Mon opposition au port de vêtements qui commercialise les banques, les compagnies d’alcool et de jeux de hasard est au cœur de mes croyances religieuses et il est important pour moi d’avoir obtenu cette exemption » a-t-il indiqué, précisant qu’il n’avait « rien de personnel contre la BNZ ou Investec ».
« Parce que j’en apprends plus (sur l’islam) et que je développe une compréhension plus profonde de ma foi, je ne suis plus à l’aise à faire des choses que je faisais. Si un logo sur un maillot peut paraître comme pas grand chose pour certaines personnes, il est important pour moi que je fasse ce qu’il y a de bien en ce qui concerne ma foi et j’espère que les gens le respectent », dit-il, remerciant au passage son équipe et sa fédération pour avoir respecté son choix.
Tous les contrats de joueurs incluent une clause qui leur permet de ne pas promouvoir les compagnies d’alcool, de tabac, de finance et de jeux de hasard, ainsi que les banques, a informé la BNZ, qui a fait savoir que Sonny Bill Williams va bientôt bénéficier d’un maillot sans les marques en cause. BNZ et Investec ont déclaré, pour leur part, leur sympathie envers le joueur.
Sonny Bill Williams, qui a remporté avec les All Blacks la Coupe du monde de rugby en 2015, est une star en Nouvelle-Zélande. Il est aussi connu en France pour avoir joué au Rugby club toulonnais de 2008 à 2010.
saphirnews.com
***

France : Torcy : une mosquée perquisitionnée et fermée.
C’est une énième fermeture de mosquée qui se produit en France depuis les attentats de novembre 2015. La mosquée Rahma à Torcy a été fermée mardi 11 avril au matin après un arrêté de la préfecture de Seine-et-Marne. Les forces de police ont procédé à des perquisitions administratives dans la salle de prière et au domicile de l’imam et président du lieu de culte Abdelali Bouhnik.
Dans un communiqué de presse du ministère de l’intérieur en date du 11 avril 2017, le ministre justifie la fermeture en indiquant que le lieu de culte « était devenue un lieu où étaient prônés une idéologie radicale ainsi que des incitations au jihad. Certains prêches, ouvertement hostile aux lois républicaines, incitaient à la haine envers les autres communautés religieuses, au premier rang desquelles les musulmans chiites et les juifs ». Il ajoute que « les messages diffusés apparaissaient contraires aux valeurs de la République et susceptibles de constituer le terreau d’atteintes à la sécurité et à l’ordre public ».
Abdelali Bouhnik, professeur de mathématiques au lycée Jean-Moulin de Torcy depuis 30 ans, s’étonne des accusations et de cette perquisition. « Ils m’ont dit qu’ils cherchaient des preuves. Je ne comprends pas, c’est injuste. Jamais je n’aurais pu imaginer ça. C’est un coup de massue. On n’a jamais fait ce dont ils nous accusent », confie l’imam au journal La République. Il a l’intention de lancer une action en justice avec son avocat pour « mettre au clair toutes ces accusations ».
Un fidèle choqué par la fermeture de la mosquée qu’il fréquente a publié une pétition. « J’indique que, moi-même fréquentant cette mosquée, je n’ai jamais entendu de discours radicaux et haineux, comme certaines personnes voudraient le faire penser », lit-on, s’inquiétant d’une décision prise peu avant le mois du Ramadan. « Si cette mosquée reste définitivement fermée, les musulman-es de Torcy n’auront pas leur lieux de culte. »
Le lieu de culte, géré par l’association Rahma, est installé dans des préfabriqués depuis 2003. Ses responsables, qui assurent disposer d’un terrain et d’un permis de construire, lancent régulièrement des appels au don des fidèles pour financer son projet. La mosquée de Torcy est le troisième lieu de culte musulman fermé en Seine-et-Marne depuis les attentats de janvier 2015.
saphirnews.com
***

France : L’enseignement de la finance islamique se renforce à l’université Paris-Dauphine.
Secteur en plein essor, la finance islamique a le vent en poupe au sein de l’université Paris-Dauphine, dont le rôle prépondérant joué en la matière est conforté par une récente initiative en tout point unique dans la sphère académique française : le lancement, en partenariat avec la Kedge Business School (KBS), du premier cursus de gestion d’actifs et assurance islamique.
C’est à Marseille que la première certification « gestion d’actifs islamiques et assurance Takaful » a vu le jour et a été mise en place, dès le mois de mars, sur le campus KBS de La Joliette.
« Cette initiative pionnière vient ajouter une corde supplémentaire au master finance islamique lancé en 2009 par Dauphine pour accompagner le fort dynamisme de ce secteur dans le monde, en particulier sur le bassin euro-méditerranéen », a précisé dans un entretien au journal La Croix Kader Merbouh, l’heureux directeur de cette nouvelle formation destinée à la fois aux étudiants et aux professionnels de l’assurance, de la banque ou de l’entreprise.
Alors qu’il était de bon ton, il y a peu encore, de crier haro sur la finance islamique dans une France en proie à une extrême frilosité, sa présence dans plus de 60 pays, son rayonnement à Londres, sa place forte en Occident, et son volume d’activité d’environ 1900 milliers d’euros ont contribué à changer la donne et à faire évoluer les mentalités, lentement mais sûrement.
Rançon d’un succès qui ne se dément pas, Paris-Dauphine, cet acteur incontournable d’une finance alternative en pleine expansion, ne peut que se réjouir de l’intérêt accru qui l’a poussé à élargir son éventail de formations.
«Au-delà de l’aspect purement pratique d’acquisition de compétences sur la finance islamique, ses fondements, ses spécificités et ses marchés, il s’agit de susciter chez nos étudiants une interrogation plus philosophique sur ce que pourrait être une autre éthique de la finance », a indiqué Bernard Paranque, responsable du centre d’expertise « Économie et Finance Autrement – Pays émergents » de KBS.
« Malgré les interrogations et les méfiances qu’elle suscite dans une partie de l’opinion, la finance islamique s’appuie sur de grands principes largement partagés par les deux autres grandes religions monothéistes, le judaïsme et le christianisme », a tenu à souligner Kader Merbouh, en espérant dissiper les peurs irrationnelles qui subsistent encore autour d’une finance empreinte d’éthique.
oumma.com
***

Princess Nokia annule son spectacle en Israël.
e 26 mars, le Kalamazoo Festival israélien a annoncé que Destiny Frasqueri, connue également sous le surnom de Princess Nokia, avait annulé son spectacle prévu au Haoman 17, une boîte de nuit de Tel-Aviv.
« Sous des pressions extrêmes [du mouvement BDS], Destiny a décidé d’annuler sa venue en Israël. Ces dernières semaines, nous avons concentré nos efforts pour essayer de lui faire changer d’avis… mais sans guère de succès », dit une déclaration des responsables du festival.
Ces mêmes responsables ont également révélé que la totalité de l’événement serait par conséquent annulé et que tous les tickets seraient remboursés. Huit autres musiciens au moins étaient prévus pour jouer en même temps que Frasqueri au Kalamazoo.
En mars, sur Facebook, Boycott from Within (Boycott de l’intérieur), un groupe de citoyens israéliens partisans du mouvement BDS dirigé par les Palestiniens, a adressé ce message à Frasqueri :
« Vous êtes une artiste engagée dans le soulèvement et l’autonomisation des femmes, des gens de couleur, des LGBTQ et votre travail est particulièrement inspirant pour l’effort de démantèlement de la suprématie blanche et de la misogynie. Rappelez-vous, s’il vous plaît, que parmi ces personnes, il y a également des Palestiniens qui meurent sous l’apartheid israélien et qui vous demandent d’être solidaire avec eux et de boycotter Israël. De grâce, annulez votre spectacle. »
Le groupe a également répondu à la nouvelle de l’annulation :
« Nous aimerions vous remercier d’avoir adopté une position morale et refusé de participer à l’apartheid et à la discrimination à l’égard de la population autochtone en ne jouant pas en Israël… Nous espérons voir davantage d’artistes conscients comme vous prendre des positions de principe contre l’oppression et les injustices et suivre vos traces. »
Le mouvement BDS est un mouvement non violent mondial de justice sociale qui préconise des mesures de boycott, de désinvestissement et de sanctions contre Israël et les sociétés qui font des affaires avec ce pays tant que ce dernier ne se soumettra pas au droit international et ne respectera pas les droits humains des Palestiniens.
Une facette importante du mouvement BDS réside dans l’appel qu’il a adressé aux « organisations et travailleurs culturels mondiaux à boycotter et/ou à œuvrer pour l’annulation d’événements, acivités, accords ou projets impliquant Israël, ses groupes de pression ou ses institutions culturelles. » L’approche vise à défier la façon dont Israël utilise la culture comme une forme de propagande pour blanchir ou justifier l’occupation.
oumma.com
***

La première banque islamique d’Europe continentale poursuit sa croissance.
La KT Bank AG, dont le siège est à Francfort, est une filiale de la banque turque Turkish Kuveyt Türk Participation Bank. En plein essor, ses actifs ont doublé entre 2015 et 2016 et devraient progresser de 70% cette année.
La première banque islamique d’Europe continentale est allemande : KT Bank AG, domiciliée à Francfort, poursuit sa croissance. La filiale de la banque turque Turkish Kuveyt Türk Participation Bank dont les actionnaires incluent Kuwait Finance House dispose d’une assise financière solide : Kuwaït Finance House étant l’une des plus importantes banques islamiques du monde. Kuveyt Türk est présente en Allemagne depuis 2004. En 2010, KT Bank AG a obtenu de l’Autorité fédérale de surveillance des finances (BaFin), une licence de courtage. En mars 2015, après avoir présenté une demande d’agrément en 2012, la BaFin lui a accordé une licence bancaire complète pour la fourniture d’activités de dépôts et de crédits.
Phase d’établissement terminée.
KT Bank AG, première banque islamique d’Allemagne et de la zone euro dispose de succursales à Francfort, Berlin, Cologne et Mannheim. La banque, qui vient d’achever sa phase de décollage et d’établissement sur le marché allemand, a considérablement amélioré ses résultats d’exploitation.
Une croissance des actifs de 100% entre 2015 et 2016.
Avec un portefeuille diversifié, composé de produits et services financiers innovants offerts aux particuliers et aux entreprises, les actifs de la banque ont doublé entre fin de 2015 et fin 2016. L’offre de KT Bank AG comprend également des produits et services bancaires islamiques pour les clients institutionnels.
Des perspectives de croissance de 80% des actifs en 2017.
Ufuk Uyan, Président du conseil de surveillance de KT Bank AG, Directeur Général et membre du Conseil d’Administration de la banque mère Kuveyt Türk Participation Bank à Istanbul, annonce des perspectives exceptionnelles : « En 2017, KT Bank AG prévoit une augmentation de 80% de ses actifs. Nous disposons d’une base solide, la maison mère Kuveyt Türk est la plus grande banque islamique de Turquie et nous sommes soutenus par Kuwait Finance House, l’une des principales institutions financières islamiques du monde. Pourtant, nous n’aurions pas pu déployer ces efforts sans l’aide des autorités de régulation allemandes qui ont été très coopératives lors de la mise en œuvre de ce nouveau modèle d’entreprise. Les principaux acteurs politiques et économiques de la zone euro ont compris que les banques islamiques peuvent contribuer à un marché financier stable et éthique dans les économies occidentales ».
Un nouveau Président Directeur Général fin avril.
Le Président actuel, M. Kemal Ozan, banquier islamique de la première heure, qui a piloté le projet de fondation de la KT Bank AG, passera le relais fin avril à M. Ahmet Kudsi Arslan. Fort de son expérience, longue de deux décennies, au sein de la maison mère Kuveyt Türk Participation Bank, ce dernier a récemment déclaré : » KT Bank AG est aujourd’hui dans un contexte très favorable, avec ses 70 employés, ses 4 agences et un afflux régulier de nouveaux clients, la banque va poursuivre son développement. Nous continuerons de croître grâce au soutien apporté par nos clients à la recherche d’éthique et d’investissements socialement responsables et à celui de notre société mère ».
Outre ses fonctions de consultant et directeur de SAAFI, cabinet de conseil en finance islamique et assurance Takaful, Ezzedine Ghlamallah enseigne également la finance islamique dans les Universités de Cergy Pontoise (Droit des Affaires), de Mulhouse (RSE), ainsi qu’à l’ESSEC (Strategy and Management of International Business), et dispense des enseignements en Takaful à l’Université de droit de Strasbourg (Finance Islamique) et au Conservatoire National des Arts et des Métiers. Il conseille des banques et des sociétés d’assurance dans la mise en œuvre de projets stratégiques liés au développement de la finance islamique.
oumma.com
***

Explosions visant le Borussia Dortmund : la piste terroriste écartée.
Trois explosions ont visé mardi soir le bus des joueurs du club allemand de Dortmund avant une rencontre de Ligue des champions contre l’AS Monaco. Des explosions qui n’ont pour l’instant pas été revendiquées. La thèse d’un attentat « terroriste » est pour l’instant écartée.
Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

oumma.com
***
La Chine déploie 150 000 soldats le long de sa frontière nord-coréenne.
Selon le Daily Mail, la Chine aurait déjà déployé près de 150 000 soldats le long de sa frontière avec la Corée du Nord et s’attend à une vague de réfugiés exceptionnelle.
Selon la Chine, Trump devrait frapper la Corée du Nord au cours des semaines qui viennent, entraînant une vague de réfugiés considérables en direction de la Chine. Ainsi, elle a déjà déployé près de 150 000 soldats le long de la frontière. Quant àa la Corée du Sud, de nombreuses salles ont déjà été ouvertes dans le Nord du pays pour recueillir les premiers réfugiés, mais aussi, pour pouvoir soigner les nombreux blessés.
En 2015, les forces nord-coréennes se composaient de plus de 1,2 million de soldats actifs et plus de 7,7 millions réservistes. Grâce à cette puissance, la Corée du Nord est l’une des plus importantes armées au monde.
Africa24.info
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.
.
Abou Marzouk: le succès de la réconciliation nécessite l’application des accords signés avec le Fatah
.
Hébron: Étau sécuritaire resserré après la fermeture de la rue de Beer Sheva
.
Sabri et Bugerat: L’occupation tente d’imposer une nouvelle réalité à al-Aqsa
.
Des gangs coloniaux surveillent la construction palestinienne à Jérusalem-Est
.
Salfit: Les bulldozers des colons déracinent des oliviers à Deir Balout
.
Toulkaram: Les autorités israéliennes rasent les terrains des palestiniens sous la menace de les confisquer
.
Hébron: Des colons israéliens agressent un enfant palestinien
.
L’occupation érige un barrage à l’entrée de Kafel Hares au nord de Salfit
.
Invasions dans la mosquée d’al-Aqsa sous la direction des extrémistes Viglin et Etzioni
.
Libération du prisonnier Mahmoud Sirour Après 11 ans de captivité
.
Khan Younes: Les forces d’occupation ouvrent le feu et arrêtent deux Palestiniens
.
Une chaîne humaine dans le centre de Gaza en solidarité avec les prisonniers
.
L’occupation arrête le député exilé Attoun et le dirigeant Abou Warda à Birah
.
Hébron: plusieurs cas de suffocation dans des affrontements à Beit Ummar
.
Racheq condamne le crime du vandalisme sioniste à al-Aqsa
.
Enterrement du martyr Jassem Nakhleh au camp d’al-Jalazoun
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.

Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 18 Joumada Al Awwal 1438.

Flash info du 18 Joumada Al Awwal 1438.
Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info
******************************************************************

le cancer, un cadeau d’Allah pour lui.
Le cancer, cette maladie qui éprouve petits et grands à travers le monde entier. Au delà de l’épreuve que le cancer représente, nous vous proposons aujourd’hui un témoignage émouvant d’un jeune homme atteint par la maladie et qui considère cela comme un don d’Allah.
Ali Banat, ce jeune australien de confession musulmane était le genre de jeune qui vit dans l’insouciance. Etant aisé, il profitait de la vie en s’offrant des voitures de luxe, une garde robe hors de prix etc. Seulement voilà, un jour, sa vie prit un tournant totalement différent lorsqu’il apprit qu’il était atteint d’un cancer.
Les médecins lui annoncent alors qu’il lui reste sept mois à vivre. Un véritable choc qui lui a servi de piqûre de rappel. Interviewé par Living Muslim TV, il nous confie sa vie, ses émotions, ses peurs. Ce jeune homme qui a gagné soudainement en maturité, nous donne finalement une leçon de vie.
A la question « pourquoi considères-tu ce cancer comme un don d’Allah ? », Ali répond « c’est un cadeau d’Allah car Allah m’a donné une chance de changer« . Ali a totalement changé du jour au lendemain. Il consacre désormais son temps et son argent pour aider les autres. Il explique que le cancer lui a ouvert les yeux, qu’il voit désormais la vie sous un autre angle sobhanAllah. Il prend en compte tous les bienfaits de la vie « surtout les plus petits dons, comme respirer l’air frais ».
Un témoignage extrêmement émouvant, qui nous rappelle que la maladie et la mort peuvent nous atteindre à tout instant. Notre frère considère cette épreuve comme un don du Créateur ; il fait ainsi preuve de sagesse machaAllah et savoure chaque instant de la vie de manière à ce que cela lui soit profitable dans l’au delà.
Qu’Allah lui accorde Sa guérison si elle est un bien pour lui. Qu’Il nous préserve des maladies et des maux d’ici bas. Qu’Il nous permette d’y faire face le jour où Il nous éprouvera.
Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article
***

Prière au travail, aménagement d’horaires, port du voile, congés… le fait religieux dans le monde du travail.
Accorder une pause pour faire la prière ? Doit on accorder un jour de congé pour célébrer une fête religieuse ? Ce sont des questions auxquelles de plus en plus d’entreprises sont confrontées.
Les principales demandes des salariés concernant leurs convictions religieuses sont en première position les fêtes religieuses, vient après le port de signes religieux, et enfin la demande d’aménagement des horaires. D’après cette étude, ces demandes n’aboutissent en aucun cas à des conflits ou a des blocages.
La demande pour pouvoir prier sur le lieu de travail est plus rare, mais parfois constatée. Sur ce point, certaines entreprises ont décidé d’autoriser leurs employés à prier sur le lieu de travail. Certaines entreprises ont même un petit espace dédié pour la prière pour les intéressés.
Bien que certains chefs d’entreprise et responsables refusent de telles requêtes, d’autres n’y voient aucun inconvénient tant que le travail est réalisé. D’ailleurs, cela n’a pas d’impact sur le travail. Bien au contraire, créer un espace de travail confortable pour le salarié permet d’assurer sa productivité, de créer un lien de confiance et d’échange au sein de l’entreprise.
Notons également un point important : le secteur privé n’est pas soumis au principe de laïcité contrairement à la fonction publique. Chaque entreprise définit donc ses propres règles. Des règlements de certaines entreprises interdisent par exemple le port de signes religieux.
Et vous ? Avez-vous déjà sollicité votre responsable, ou votre entreprise, pour des questions relatives à votre pratique religieuse ?
Clic pour voir la Source de l’article
***

Le Pacte de Quincy qui lie Etats-Unis et Arabie Saoudite : légende ou réalité ?
Saviez-vous qu’un pacte lie les Etats-Unis à l’Arabie Saoudite ? Il porte un nom : le Pacte de Quincy, et a été renouvelé en 2005, sous le mandat de Georges W. Bush, pour… 60 ans de plus !
Accès au pétrole contre protection militaire.
Signé le 14 février 1945 entre le roi Ibn Saoud et Franklin Roosevelt, après la conférence de Yalta, l’accord a pour base « l’accès au pétrole contre la protection militaire ». Les Etats-Unis doivent veiller à la stabilité de l’Arabie Saoudite, aussi bien concernant le pays que la famille Saoud gouvernant depuis la création de l’Etat saoudien. L’Arabie Saoudite doit garder son leadership dans la péninsule face aux autres pays sans l’ingérence des Etats-Unis dans les prises de décisions saoudiennes. La question du pétrole est aussi mise sur la table puisque les Saoudiens fourniront les Etats-Unis. L’ensemble de ces points est sous le sceau d’une collaboration économique, commerciale et financière. Le Pacte de Quincy, du nom du croiseur sur lequel l’accord a été signé, concerne également la question palestinienne et la création de l’Etat d’Israël. Cependant, ce pacte est considéré comme une légende urbaine par certains historiens.
Serait-ce donc ce fameux pacte qui a empêché Donald Trump de mettre l’Arabie Saoudite dans son Muslim Ban qui est pour l’heure suspendu ?
Clic pour voir la Source de l’article
***

Espagne : une employée voilée d’un aéroport gagne son procès.
Le tribunal des affaires sociales de Palma de Majorque vient de donner raison à une employée aéroportuaire sanctionnée par son employeur pour avoir porté le hijab.
Au nom de la liberté religieuse.
Le jugement a été rendu le 6 février. Se basant sur la Constitution espagnole, le juge a justifié sa décision par le droit à la liberté religieuse. Acciona Airport Services, l’employeur en question, avait refusé que son employée porte le voile car « ne faisant pas partie de l’uniforme et portant atteinte à l’apparence professionnelle » . La justice a donc déclaré que 8 000 euros de dommages et intérêts devaient être versés à la plaignante. Ayant été sanctionnée plusieurs fois entre 2015 et 2016 pour « faute grave », elle devra aussi toucher les salaires qu’elle n’avait pas reçus, soit environ 4 500 euros.
Acciona Airport Services pourrait faire appel de cette décision.
Clic pour voir la Source de l’article
***

Brésil : première ambassade de Palestine en Amérique Latine.
Alors que le Vatican inaugurait l’ambassade de Palestine sur ses terres, au tour du Brésil d’accueillir la première ambassade palestinienne en Amérique Latine.
Le dôme doré sur l’ambassade de Palestine .
C’est dans la capitale Brasilia et avec l’ambassadeur de l’Autorité Palestinienne au Brésil que l’inauguration a eu lieu. Ce dernier a donc pu voir le drapeau flotter sur l’établissement, avec émotion. « C’est l’accomplissement de mon rêve et celui de mes autres collègues nommés ses dernières années à ce poste » , a justement dit le diplomate. Sur ce bâtiment, on retrouve notamment le dôme doré comme sur le Dôme du Rocher à Jérusalem. Lors de cet événement, des membres du gouvernement brésilien étaient aussi présents. Cette ouverture de l’ambassade de Palestine au Brésil ne plait pas à Israël… fallait-il d’ailleurs en douter ? Le pays n’a d’ailleurs pas d’ambassadeur sur place depuis décembre 2015 en raison du refus brésilien de voir un ancien dirigeant de colonies occupé cette fonction.
Quel sera donc le prochain Etat à ouvrir une ambassade de Palestine ?
Clic pour voir la Source de l’article
***

Suède : Frederik Önnevall, un journaliste, aide un Syrien et est condamné par la justice.
Frederik Önnevall, journaliste suédois, a été condamné à de la prison avec sursis. Il est accusé d’avoir aidé un réfugié syrien à rejoindre illégalement la Suède.
« Est-ce que je regrette ? Non pas une seule seconde ».
Se trouvant en Grèce afin de réaliser un reportage, Frederik Önnevall a croisé le chemin de Abed, un syrien de 15 ans. Souhaitant retrouver son cousin vivant en Suède, Abed a demandé de l’aide au journaliste. Par compassion et cas de conscience, accompagné par son cameraman et son interprète, Frederik Önnevall lui a tendu la main. Il a d’ailleurs déclaré : « Ca m’a pris dix, quinze minutes pour intégrer sa question, comprendre ce qu’il me demandait vraiment, et pour me décider » . Il a indiqué également : « Est-ce que je regrette ? Non pas une seule seconde ».
Les juges n’ont pas retenu « l’exception humanitaire ». Le journaliste compte faire appel de cette décision.
Clic pour voir la Source de l’article
***

France : François Fillon « comprend » que les musulmans soient « choqués » par le titre de son livre.
Lors de sa visite à La Réunion, François Fillon a visité la mosquée de Saint-Denis.
Questionné par des responsables musulmans locaux au sujet du titre de son livre « Vaincre le totalitarisme islamique », le candidat Les Républicains à l’élection présidentielle a déclaré « je comprends que vous soyez choqués quand on parle de +totalitarisme islamique+ » avant d’ajouter qu’il « vaudrait mieux dire que ce sont des totalitaires qui se réclament de l’islam, qui brandissent le drapeau de l’islam, qui essaient de s’accaparer l’Islam ».
« Nous sommes atterrés par le qualificatif d’islamique accolé au terrorisme« , a renchéri Houssen Amode, président du Conseil régional du culte musulman, « ça n’a rien à voir avec l’islam ».
Selon France Info Outre Mer, le président de la mosquée de Saint-Denis Iqbal Ingar a relevé qu’ « une parole raciste s’est libérée dans le pays et il appartient à nos dirigeants de montrer l’exemple ». « Faites en sorte que dans cette campagne les discours soient équilibrés, apaisés, à la hauteur des enjeux, non stigmatisants », a-t-il ajouté.
Clic pour voir la Source de l’article
***

Martin Luther King : « Une émeute est le langage de celui qui n’est pas entendu ».
Nous vous proposons ici le jugement anachronique de Martin Luther King sur les émeutes trouvé sur la page d’Etat d’Exception.
Parce que souvent la parole de personnes ayant vécu les mêmes situations d’inégalités et de stigmatisations permanentes dans le passé éclaire notre présent.
Alors à tous les « militants » qui aiment à citer Malcolm X ou les Blacks Panthers mais qui en réalité rechignent toujours à agir comme eux, agissez au moins en Martin L. King ce pacifiste :
«Mais il ne me suffit pas de me présenter devant vous ce soir et de condamner les émeutes. Il serait moralement irresponsable de le faire sans condamner en même temps les conditions intolérables qui existent dans notre société. Ces conditions sont ce qui fait que les individus sentent qu’ils n’ont pas d’autre alternative que de se livrer à des rébellions violentes pour attirer l’attention. Je dois dire ce soir qu’une émeute est le langage de celui qui n’est pas entendu. Et qu’est-ce que l’Amérique n’a pas voulu entendre ? Elle n’a pas voulu entendre que les promesses de liberté et de justice n’ont pas été respectées. Elle n’a pas voulu entendre que de vastes segments de la société blanche sont plus préoccupés par la tranquillité et le statu quo, que par la justice et l’humanité.»
— Martin Luther King Jr, « L’autre Amérique », 14 mars 1968.
Clic pour voir la Source de l’article
***
France : Mohamed ami de Théo raconte lui aussi son calvaire face à la police d’Aulnay.
Alors que des interrogations se font connaître sur la colère qui surgit en ce moment des quartiers, les révélations des pratiques d’exception de la police au service de l’état permettent de mieux comprendre cette fracture.
L’affaire Adama et la mobilisation qui l’a accompagnée aura peut-être permis à Théo de sortir du silence. Le témoignage horrible de Théo permet aujourd’hui à Mohamed de sortir lui aussi du silence.
Le viol de Théo n’est pas un accident mais la violence de certaines unités de police est bien connue dans certain quartier. Ces violences ne sont pas des bavures mais répondent à des injonctions de l’état qui à travers la création d’unités de choc anti-populations de banlieues entendait mettre au pas les minorités visibles en France.
Alors que la justice, l’état et les médias font tout pour relativiser les crimes de la police d’Aulnay ce témoignage de violence gratuite pratiquée par la même unité de police vient briser en éclats les mensonges.
Malheureusement le problème va plus loin que le cas de ces deux jeunes humiliés, frappés et méprisés mais de toute une population stigmatisée qui vie dans un état de relégation totale parce qu’ils sont musulmans et ou de couleur.
Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article
***
France : Le viol de Théo est qualifié d’ « accident » par le ministre de l’intérieur.
Alors que les révoltes populaires se multiplient un peu partout en France contre un état jugé d’apartheid et islamophobe, les tentatives d’apaisement hypocrites se multiplient.
Mais ces tentatives teintées de sournoiserie ne font qu’ajouter humiliation après humiliation. En effet, il aura fallu des émeutes pour qu’enfin le cas de Théo soit considéré. Sans elles, comme des milliers d’autres injustices, celle-ci serait restée inconnue.
Maintenant on s’affaire à montrer une fausse solidarité à des populations que l’on a toujours méprisées.
Alors que le ministre de l’intérieur, Bruno Leroux, s’égosillait à l’assemblée nationale pour condamner les « violences inacceptables », il a du faire référence à l’affaire Théo en s’écorchant la bouche.
« De la situation qui a été générée par l’accident, le tragique accident, dont a été victime le jeune Théo …«
Ainsi pour l’état et son représentant le viol de Théo par 4 policiers est un simple accident … Des mots qui témoignent du mépris et du parti pris des instances de pouvoir face à cet acte de barbarie indicible.
Car le mot accident renvoie évidemment à un acte non souhaité, involontaire, dû au …. hasard.
Et pourtant ces politiques savent se faire grandiloquents quand il s’agit de dénigrer les musulmans, les « jeunes de quartier », les « communautaristes »…
Mais cette aisance verbale, il se garde bien de l’utiliser quand la victime est de chez nous.
Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article
***
France : « Putain de Bicot! », les insultes racistes de la police à Mantes qui ne passent pas.
Un peu partout en France des révoltes répondent à l’injustice et au mépris de l’état français vis à vis de ses minorités visibles : noirs et arabes considérés de facto pour des musulmans présumés par les élites françaises.
La police premier représentant de l’état dans ces zones d’apartheid donne l’image de la volonté étatique auprès de ces populations reléguées.
A Mantes La Jolie, hier, voici ce qui a pu être filmé … Des mots qui viennent d’un policier en intervention devant les fenêtres des habitants :
« Ferme ta gueule ! Putain de bicot! ».
« On va vous les foutre dans le cul les bonbons ».
Après les bamboula réputés « convenable » voilà maintenant les « bicots » … On remarquera aussi l’allusion subliminale au viol de Théo. Et après on se demande pourquoi la jeunesse, après des années de stigmatisation et d’humiliations de la communauté musulmane et des quartiers, se lèvent pour dire ça suffit !
Le vrai problème est que ce policier ne fait que transmettre avec ses mots ce que les politiques et médias français ne cessent de répéter avec des mots plus vicieux mais tout aussi violents, racistes et islamophobes.
Plus de pardon …
Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article
***

France : Affaire Théo : l’IGPN saisi après un nouveau témoignage accablant .
Le ministre de l’Intérieur Bruno Le Roux a saisi, mardi 14 février, l’Inspection générale de la police nationale (IGPN) après que de nouvelles accusations de violences visant un des policiers qui a participé au viol présumé de Théo à Aulnay-sous-Bois (Seine-Saint-Denis) soient apparues.
« Ce sont des accusations graves portées sur le même fonctionnaire, qui méritent que l’on fasse évidemment toute la lumière. Immédiatement informé, le ministre a saisi l’IGPN », a indiqué Pierre-Henry Brandet, porte-parole du ministère de l’Intérieur.
Mohamed K., un ami de Théo, a livré un témoignage accablant publié dans L’Ob’s mardi. Le jeune homme de 22 ans, qui était intervenu auprès d’un jeune ayant été balayé par un homme qui s’est ensuite identifié comme un policer, affirme avoir été lynché le 26 janvier par trois fonctionnaires de police sans raison.
Parmi eux, se trouve un des policiers mis en examen dans l’affaire Théo. « On le connaît dans le quartier, c’est le même que celui qui a pénétré Théo avec sa matraque, tout le monde l’appelle « Barbe Rousse » », a dénoncé ce jeune livreur. L’Aulnaysien, qui a écopé de cinq jours d’ interruption temporaire de travail (ITT), a été placé en garde à vue apprenant qu’il est accusé d’« outrage et rébellion ». Mohamed K. a décidé de porter plainte. Son avocat est Me Eric Dupond-Moretti, le même que celui de Théo.
François Hollande, en déplacement mardi matin à la mission locale d’Aubervilliers (Seine-Saint-Denis), est revenu sur l’affaire Théo : « Le respect, c’est ce qui est dû aux jeunes lorsqu’ils sont sont contrôlés. En cas de manquements, la justice doit être saisie. »
Clic pour voir la Source de l’article
***

Michael Flynn, le Monsieur Sécurité de Trump, démissionnne .
En poste depuis trois petites semaines seulement, le conseiller à la Sécurité nationale Michael Flynn a dû démissionner lundi 13 février. Il est temporairement remplacé par Joseph Kellogg, un général à la retraite âgé de 72 ans.
Michael Flynn est accusé d’avoir évoqué avec la Russie les sanctions américaines en décembre 2016 alors que Barack Obama était toujours en poste. En fin d’année, l’ancien président des Etats-Unis décidait d’expulser 25 espions russes. Des conversations téléphoniques ont été interceptées par le FBI lesquelles révèlent que Michael Flynn aurait passé plusieurs coups de fil à Sergueï Kislyak, ambassadeur russe à Washington. Michael Flynn lui aurait assuré de meilleures relations américano-russes dès la prise de fonction de Donald Trump.
David Petraeus, ancien patron des forces américaines au Moyen-Orient et ancien directeur de la CIA, fait figure de candidat potentiel pour prendre le poste.
Connu pour sa proximité avec le Kremlin, Michael Flynn est aussi un islamophobe notoire. « L’islam n’est pas une vraie religion, elle est une idéologie politique qui se cache derrière le fait d’être une religion » a-t-il affirmé en août 2016, comparant l’islam à « un cancer vicieux ». Cet ancien gradé de l’armée américaine, enrôlé en Afghanistan et en Irak, est membre d’Act for America, une importante organisation islamophobe. Le Conseil des relations américano-islamiques (CAIR) a salué sa démission.
Clic pour voir la Source de l’article
***

France : Le délit de consultation de sites jihadistes rétabli .
L’Assemblée nationale et le Sénat ont rétabli, lundi 13 février, le délit de consultation « habituelle » de sites jihadistes. Trois jours avant, le Conseil constitutionnel avait pourtant censuré le texte en estimant qu’il portait atteinte aux libertés fondamentales. Les Sages ont jugé que la France était déjà dotée d’un arsenal législatif qui « comprend un ensemble d’infractions pénales » suffisamment fort pour lutter contre le terrorisme.
La loi du 3 juin 2016 destinée à renforcer la lutte contre le crime organisé, le terrorisme et leur financement stipule sanctionne d’une peine de deux ans d’emprisonnement et 30 000 euros d’amende, « le fait de consulter habituellement un service (…) en ligne mettant à disposition des messages, images ou représentations soit provoquant directement à la commission d’actes de terrorisme, soit faisant l’apologie de ces actes lorsque, à cette fin, ce service comporte des images ou représentations montrant la commission de tels actes consistant en des atteintes volontaires à la vie ».
Une exception est faite cependant lorsque la consultation entre dans l’exercice normal des professions telles que policier, journaliste, avocat, magistrat, chercheur ou enseignant.
Clic pour voir la Source de l’article
***

Angelina Jolie interpellant Trump : « la politique des réfugiés doit être basée sur des faits, pas sur la peur ».
Tempérer les ardeurs absolutistes et islamophobes de Donald Trump n’est pas chose aisée, même quand on s’appelle Angelina Jolie, que l’on jouit d’une notoriété planétaire et que l’on est l’ambassadrice de poids du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR), précédée par une implication sur le terrain longue de dix ans.
La star de la grande machine Hollywoodienne à fabriquer des mythes et des blockbusters a endossé l’un de ses plus beaux rôles, celui de l’artiste engagée en matière de déplacements forcés et auprès des populations en déshérence sur les routes de l’exode, afin d’appeler l’autocrate qui préside aux destinées de l’Amérique à savoir raison garder.
Elle a choisi le New York Times pour livrer un vibrant plaidoyer en faveur des damnés de la terre de notre époque tourmentée : « Les réfugiés sont des hommes, des femmes et des enfants pris dans la fureur de la guerre, ou dans les réticules de la persécution. Loin d’être des terroristes, ils sont souvent eux-mêmes les victimes du terrorisme », pouvait-on lire sous sa plume empreinte de gravité.
Et de poursuivre : « Tout au long de son histoire, notre pays a toujours offert un abri aux personnes les plus vulnérables et nécessiteuses, et cela me remplit de fierté. Les Américains ont versé leur sang pour défendre l’idée selon laquelle les droits humains transcendent la culture, la géographie, l’ethnicité et la religion. La décision de suspendre l’accueil des réfugiés aux États-Unis et de refuser l’entrée aux citoyens de sept pays à majorité musulmane a provoqué une forte onde de choc auprès de nos amis du monde entier, précisément en raison de nos valeurs et de notre engagement ».
Derrière l’actrice oscarisée et l’Emissaire de l’Agence des Nations Unies pour les réfugiés, il y a un cœur de mère qui bat et palpite avec d’autant plus d’émotion que ses six enfants sont tous nés à l’étranger. Se sentant très concernée par la question, Angelina Jolie a poussé un vrai cri du cœur : « En tant que mère de six enfants, qui sont tous nés à l’étranger et dont je suis fière qu’ils aient été naturalisés américains, je veux que notre pays soit sûr pour eux, ainsi que pour tous les enfants de notre nation », a-t-elle exhorté.
« Si la crise mondiale des réfugiés et la menace du terrorisme justifient pleinement que nous considérions la meilleure façon de sécuriser nos frontières, notre réponse doit être en revanche mesurée et fondée sur des faits, pas sur la peur », a-t-elle écrit en faisant preuve d’une infinie sagesse dont est totalement dépourvu Donald Trump, le sinistre artisan des peurs de la campagne présidentielle américaine.
Angelina Jolie a certes eu les mots pour le dire, mais auront-ils fait sens auprès du président jusqu’au-boutiste de la bannière étoilée ? Rien n’est moins sûr…
Clic pour voir la Source de l’article
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.
.
L’UNRWA met en garde contre le blocus israélien à Gaza
.
Témoignage choquants d’enfants palestiniens traumatisés dans les prisons israéliennes
.
Un tribunal de l’occupation inflige des accusations injustes à une enfant Jérusalémite
.
Haaretz: Elad pourrait s’emparer d’un terrain dans la cour Buraq d’al-Aqsa
.
L’occupation prolonge la fermeture de Beit Charek de six mois
.
Deux enfants arrêtés lors des raids en Cisjordanie
.
Jénine: L’occupation interroge les civils palestiniens
.
L’occupation détient le dirigeant Abou Gaish après avoir été convoqué
.
Abou Marzouk réinvite à former un gouvernement d’unité nationale
.
L’occupation envahit des maisons à Naplouse et Hébron
.
Merkel annule une réunion avec Netanyahu
.
L’occupation arrête un jeune palestinien pour possession d’armes
.
Naplouse: Avis d’arrêt de construction à Qasra
.
La sécurité de l’Autorité Palestinienne menace d’envahir le campus de l’Université de Khadouri
.
Hébron: Les patrouilles de l’occupation ciblées par des cocktails Molotov
.
Un cocktail Molotov lancé sur un point de contrôle militaire israélien à Hébron
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com