MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 13 Ramadan 1438.

Flash info du 13 Ramadan 1438.
Pour écouter MouslimRadio partout ou vous voulez, télécharger l’application Tunein, disponible pour tout les types de téléphone, tablette et même les pc. Android, iPhone, Windows phone, etc… Tapez MouslimRadio dans la barre de recherche Tunein et hop, vous nous écouter, inch Allah… Les liens sont aussi visible sur notre site, www.mouslimradio.info.
******************************************************************


Saviez-vous que les prières obligatoires devaient être au nombre 50 par jour ?
La prière est une consolidation de notre foi qui et tient une place primordiale dans la vie d’un musulman.
Si certains expriment la difficulté à accomplir les cinq prières quotidiennes obligatoires, qu’en serait-il si Allah n’avait pas accepté d’alléger ce nombre?
Effectivement, la Salât a été prescrite pendant que le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) était à Makka environ un an et demi avant son émigration à Médine (à l’occasion de son ascension).
La salât a été offerte à Notre Prophète Bien-Aimé (sallAllahou ’alayhi wa salam) par Allah, au ciel pendant l’ascension du Prophète (Al mi’râj) et Notre Créateur avait fixé à 50 le nombre de prières journalières.
D’après Anas Ibn Malik (qu’Allah l’agrée) a dit : «Cinquante prières ont été imposées au Messager d’Allah (que la prière d’Allah et Son salut soient sur lui) la nuit de l’ascension. Puis elles ont été réduites jusqu’à arriver à 5 prières puis il a été appelé : Ô Muhammad ! Certes la parole ne change pas auprès de moi. Tu auras pour ces cinq l’équivalent de cinquante». (Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°213 qui l’a authentifié et il a également été authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi).
Après son retour sur Terre, le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam)
passa près de Moussa et lui annonça la décision du Très-Haut.
Moussa (qu’Allah l’agrée) alerta Notre Messager sur l’impossibilité des hommes à effectuer ce nombre de prières.
Le Prophète (sallAllahou ’alayhi wa salam) se rendit à deux reprises devant Notre Créateur pour modifier les décisions. Enfin, en dernier lieu , Allah soubhanou wa ta’ala décida de manière irréversible d’abaisser ce nombre à 5.
Allah le Très Haut lui dit : «Elles sont cinq en nombre et cinquante en récompense car Je ne change pas de Parole.»
Les prières furent donc diminuées à 5 par jour, mais par la grâce d’Allah le Très Généreux, ces 5 prières en valent 50.
-La prière de l’aube (Al-fajr),
-La prière de la mi-journée (adh-dhouhr),
-La prière de l’après-midi (al-‘asr),
-La prière du coucher de soleil (al-maghrib),
-La prière du soir (al-‘icha),
AJIB.FR
***

Conseils pour entretenir l’amour dans le couple.
La place de l’amour dans un couple est primordiale pour établir une bonne harmonie entre épouse et époux musulmans.
En effet, se marier n’a pas pour unique but d’avoir des enfants pour assurer sa descendance car si Allah nous a ordonné de se marier c’est aussi pour vivre serein et heureux.
«Et parmi Ses signes Il a créé de vous, pour vous, des épouses pour que vous viviez en tranquillité avec elles et Il a mis entre vous de l’affection et de la bonté. Il y a en cela des preuves pour des gens qui réfléchissent.» (Coran 30/21).
Mais comment entretenir l’amour dans un couple et préserver le respect mutuel afin que les époux restent toujours proches l’un de l’autre?
– Le mari et sa femme doivent communiquer et échanger sur leurs doutes, leurs angoisses ou leurs objectifs de vie.
– Avoir des attentions quotidiennes pour l’être aimé.
Le Prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a souligné l’importance de ces petits gestes: «Vous serez récompensés pour tout ce que vous dépensez pour l’amour d’Allah, même si c’était un morceau que vous mettez dans la bouche de votre femme.» (Rapporté par Al-Bukhari et Muslim).
– Démontrer son affection par des gestes tendres.
– Lors des disputes évitée crier ou de proférer des insultes qui seront par la suite regrettés mais qui auront néanmoins créer une faille dans la relation.
Le Prophète Muhammad (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit : «Celui qui honore sa femme est un honorable, celui qui méprise sa femme est méprisable.»
– Soutenir son conjoint dans toutes les épreuves.
– Mari et femme doivent apprendre à être plus tolérants l’un envers l’autre et à fermer les yeux sur les défauts et les faiblesses de l’autre.
Ils peuvent aussi se faire des rappels de manière douce afin d’aider son conjoint à corriger ses erreurs religieuses.
– Les époux doivent partager leurs biens matériels avec la plus grande générosité.
Une fois, une femme est venue dire à ‘Aicha (qu’Allah l’agréée) «Lorsque mon mari rentre à la maison, il devient comme un chat. Lorsqu’il sort à l’extérieur, il ressemble à un lion. Et il ne m’interroge pas sur ce que j’ai fait de ses biens.» (Rapporté par Al-Bukhari et Muslim)
-Ne pas comparer son époux aux autres hommes ni comparer sa femme aux autres du même sexe. Il vaut mieux se satisfaire des bienfaits d’Allah (soubhanou wa ta’ala) que d’envier la vie des autres.
Le Messager d’Allah (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit : «Regardez ceux qui sont en-dessous de vous et non pas ceux qui sont au-dessus. Cela est meilleur pour vous, afin que vous ne minimisiez pas les bienfaits d’Allah.» (Rapporté par Al-Bukhari et Muslim).
Nous solidifions notre Adoration pour Allah (soubhanou wa ta’ala) par des actes quotidiens.
Alors pourquoi ne serait-il pas de même dans notre couple ?
AJIB.FR
***

Le respect du voisin pendant le Ramadan.
Allah El Karim nous a accordé d’être présent pour jeûner en ce mois béni de Ramadan. C’est un honneur de respecter le droit qu’Allah a sur nous, et un privilège qu’Il, Le trés haut, nous donne à vivre chaque année. Pourtant, beaucoup d’entre nous gâche cette occasion d’accomplir ce pilier, cette acte d’adoration si important en négligeant le droit que quelqu’un a sur nous: notre voisin.
Regardons comment, par inadvertance ou insouciance, nous en venons à transgresser ce devoir islamique et comment parfaire notre comportement.
Le respect du voisin, un ordre d’Allah
« Adorez Allah et ne Lui donnez aucun associé. Agissez avec bonté envers vos père et mère, les proches, les orphelins, les pauvres, le proche voisin, le voisin lointain, le partenaire et le voyageur, et ceux qui sont sous votre gouverne, car certes, Allah n’aime pas le présomptueux et l’arrogant ». Sourate 4 verset 36
La Parole de notre Créateur est si claire. Pourquoi faire comme si l’on ne savait pas? Fait partie des préceptes de notre religion le fait de bien se comporter avec un certain nombre de personnes et le voisin qu’il soit sur notre palier, au dessous ou dessus de notre appartement, au bureau d’à côté sur mon lieu de travail et même les personnes qui vivent aux alentours de notre mosquée ! Et oui mes frères, et soeurs, être bon et ne pas nuire à son voisin, de quelque manière que ce soit, est un impératif qu’Allah lié à son adoration.
Recommandation de notre Prophète, salla Allah ‘alayhi wa salam
Notre Bien Aimé lui aussi, paix et salut sur lui, notre exemple sur Terre, nous enjoint avec insistance de donner à nos voisins leur droit. En témoigne ce hadith rapporté par Mouslim et Boukhari:
D’après Ibn Omar (qu’Allah les agrée), le Prophète (que la prière d’Allah et son salut soient sur lui) a dit :
« Jibril n’a cessé de de me recommander le voisin au point où j’ai cru qu’il allait avoir une part dans l’héritage ».
Le respect du voisin pendant le Ramadan
Ce droit du voisin sur nous nous semble tellement évident que l’on en oublie son importance aux yeux d’Allah. Avec les années c’est un rapport d’égal à égal qui se construit et chacun réclame son droit.
Pour pouvoir arriver à respecter son prochain, le musulman doit garder en mémoire les devoirs qu’il a envers chacune des personnes qui l’entoure. Si le fidèle se remémore, chaque jour, son devoir vis à vis de Son Créateur, Le Seigneur des Mondes, la bonté envers son voisin sera chose aisée pour lui. Le Ramadan est un moment propice pour se réformer et parfaire son comportement. C’est le moment de l’année où chacun de nous fait la course aux bonnes actions encore plus ardemment par amour et recherche de Son Agrément.
Pour pouvoir se rapprocher de son but, la Satisfaction d’Allah, il faudrait se concentrer sur les étapes à franchir, et non la difficulté que l’on éprouve. Aujourd’hui c’est donner ou redonner son droit à chaque voisin que l’on vise pour avancer ensemble.
Etre bon envers son voisin, comment faire pendant le Ramadan ?
Plusieurs actes simples dans notre quotidien, mais haut combien précieux, redonneront son sens à l’impératif d’Allah et feront revivre la Sunnah de notre Bien-Aimé, paix et salut sur lui. En voici quelques uns que l’on peut se réhabituer à faire pendant le Ramadan:
Partager son repas ou une partie de son repas avec son voisin. En dehors de la générosité encouragée, il y a l’éventuelle nuisance des odeurs qu’elles soient bonnes ou mauvaises et dont on doit protéger son voisin.
Aller à la mosquée sans bruit et se disperser une fois la prière terminée. Dans le Coran, Allah ta’ala enjoint de ne pas tarder en réunion après la prière de Joumou’a. Que dire des assemblées réunies aux portes des mosquées en ce mois béni, à discuter, rire et crier alors que leurs voisins, musulmans ou non, cherchent le repos pour adorer Allah en forme le lendemain ou pouvoir partir travailler très tôt. Sourate Joumou’a Verset 10. Puis quand la Salat est achevée, dispersez-vous sur la terre, et recherchez [quelque effet] de la grâce de Dieu, et invoquez beaucoup Dieu afin que vous réussissiez.
Ne pas laisser nos enfants courir et jouer sans retenue près des mosquées ou dans nos demeures pendant tout ou partie de la nuit. Et cela pour les mêmes raisons citées plus haut. Chaque membre de la famille doit s’unir dans ce même but: satisfaire Allah en respecter son voisin par tous les moyens. Aimerions-nous donner à nos enfants un mauvais exemple ou leur transmettre un message incohérent?
Puissions-nous être de très bons représentants de la Parole Sacrée d’Allah. Le message « La illaha illa Allah » englobe l’obéissance à tous Ses préceptes et le bon comportement à adopter en toutes occasions, vis à vis de tous les hommes, qu’ils soient musulmans ou non. Nous prions Allah azza wa jal de nous aider à nous réformer, à passer un Ramadan dans la sérénité et d’atteindre la piété chaque jour un peu plus. Amine
Et vous, comment faites-vous pour respecter vos voisins pendant Ramadan?
AJIB.FR
***
Belgique : la ville de Gand supprime l’interdiction du voile pour ses employés.
Pendant que dans certains coins d’Europe les musulmans doivent raser les murs, dans d’autres endroits, la liberté de culte permet un respect des différences et des cultures diverses. Une autre manière de vivre en paix et harmonie qui risque de mettre du temps à s’imposer au vu de la vague d’islamophobie que traverse le monde. Vivement que ça change.
Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

islametinfo.fr
***

« Le Qatar doit cesser de soutenir le Hamas et les Frères Musulmans », déclare le ministre des Affaires Etrangères saoudien.
Le Qatar doit mettre fin à son soutien au groupe palestinien Hamas et aux Frères musulmans avant que les liens avec d’autres pays arabes du Golfe puissent être restaurés, a déclaré le ministre des Affaires étrangères de l’Arabie saoudite.
Bahreïn , l’Égypte, l’Arabie saoudite, la Maurétanie et les Émirats arabes unis ont rompu les liens diplomatiques et les liaisons de transport avec le Qatar lundi, l’accusant de soutenir l’extrémisme.
Le conflit entre le Qatar et les pays arabes s’est intensifié après un récent hack de l’agence de presse publique du Qatar.
« Nous voulons que le Qatar mette en œuvre les promesses faites il y a quelques années en ce qui concerne son soutien aux groupes extrémistes, à ses médias hostiles et à l’ingérence dans les affaires d’autres pays », a déclaré le ministre des Affaires étrangères de l’ Arabie saoudite, Adel al-Jubeir, aux journalistes à Paris.
« Personne ne veut nuire au Qatar. Il doit choisir la voie qu’il veut emprunter. Nous avons pris cette mesure avec une grande douleur pour comprendre que la politique qatari n’est pas durable et doit changer ».
Jubeir a ajouté que le Qatar menaçait l’Autorité palestinienne et l’Égypte en soutenant le Hamas et les Frères musulmans.
« Nous ne pensons pas que ce soit bon. Le Qatar doit arrêter ces politiques afin qu’elle puisse contribuer à la stabilité au Moyen-Orient », a-t-il déclaré.
Jubeir a refusé de déclarer exactement ce qu’il souhaitait que le Qatar fasse immédiatement, mais a déclaré que les mesures prises par les États arabes, y compris un blocage maritime, terrestre et aérien, coûterait beaucoup au pays.
islametinfo.fr
***

Aux Emirats Arabes Unis, exprimer sa sympathie envers le Qatar peut entraîner une peine de 15 ans de prison.
Les Émirats arabes unis ont interdit aux personnes habitant le pays de publier des expressions de sympathie envers le Qatar et puniront les « délinquants » à des condamnations allant jusqu’à 15 ans de prison, a indiqué le journal Gulf News et la chaîne saoudienne Al-Arabiya.
Dans un communiqué publié mercredi, le procureur général des Émirats arabes unis, Hamad Saif al-Shamsi, a déclaré que sympathiser avec le Qatar était une cybercriminalité punissable par la loi.
« Une action stricte et ferme sera prise contre quiconque montrera de la sympathie ou toute forme de partialité envers le Qatar, ou contre toute personne qui s’oppose au mesures des Émirats arabes unis, qu’il s’agisse des médias sociaux ou de tout type d’écriture , Forme visuelle ou verbale « , a déclaré Shamsi.
Le procureur fédéral a également annoncé que, conformément au Code pénal fédéral et au décret de droit fédéral sur la lutte contre les crimes liés à la technologie de l’information, toute personne qui menace les intérêts, l’unité nationale et la stabilité des EAU sera condamnée à une peine de trois à quinze ans de prison et à une amende d’au moins 500 000 AED (136 000 $).
Depuis la rupture des liens diplomatiques, les slogans contre et au soutien du Qatar ont été parmi les principaux sujets abordés sur Twitter en arabe, qui est un moyen d’expression extrêmement populaire dans le monde arabe, en particulier en Arabie Saoudite .
islametinfo.fr
***

Attentats de Téhéran : les premières attaques de Daesh revendiquées en Iran.
Téhéran a été frappé par un double attentat mercredi 7 juin. Deux hauts lieux symboliques en Iran, le Parlement et le mausolée de l’ayatollah Khomeini, qui abrite la dépouille du fondateur de la République islamique, ont été ciblés. Le bilan officiel fait état de 12 personnes tuées – dont 11 au Parlement – et 42 autres blessées.
L’Etat islamique, profondément anti-chiite, a revendiqué les attaques terroristes, faisant d’elles les premières commises par le groupe terroriste sur le sol de la puissance chiite. Ses auteurs se sont déguisés en femmes pour entrer dans les sites sans éveiller les soupçons. Quatre assaillants ont été abattus par les autorités iraniennes.
Ces attaques surviennent alors que les tensions dans la région sont au plus fort après l’isolement du Qatar par sept pays dont l’Arabie Saoudite, ennemi déclaré de l’Iran.
saphirnews.com
***

France : Législatives 2017 : le visage raciste et islamophobe des candidats FN exposé .
Parmi les 573 candidats investis par le Front national dans le cadre des élections législatives, une centaine d’entre eux « poste, aime ou partage des contenus homophobes, antisémites, islamophobes ou racistes », fait valoir Buzzfeed dans une enquête publiée lundi 5 juin. Le média, qui a scruté les activités de tous les candidats sur les réseaux sociaux, précise que les informations révélées émanent de profils publics et que rien n’a été piraté.
Une fois les comptes Facebook et Twitter des candidats passé au peigne fin, « nous avons gardé une centaine de candidats dont les propos sont les plus outranciers. Bien souvent, ce déversement de haine tombe sous le coup de la loi. Il nous éclaire en tout cas sur ce qu’est le Front national en 2017. Les réflexions racistes, les sorties antisémites, les traits d’humour homophobes de ces candidats dessinent au crayonné la réalité de l’extrême droite aujourd’hui », fait-on savoir, et ce alors que le Front national a assuré qu’il fera le nécessaire pour ne pas investir de candidats aux propos sulfureux. Chassez le naturel, il revient au galop.
Des candidats en roue libre.
La religion musulmane et l’immigration dont ils sont nombreux à dénoncer, comme Christian Lechevalier (Ille-et-Vilaine), le prétendu « envahissement » et « grand remplacement », font partie des cibles favorites des candidats, constate-t-on. C’est le cas de Liliane Pradier (Hauts-de-Seine), qui « entretient une passion pour le site islamophobe Riposte Laïque », plusieurs fois condamné pour provocation à la haine contre les musulmans ou encore de Patrice Vella (Seine-Saint-Denis), qui alimente les intox sur Ali Juppé, Philippe Lambilliotte (Oise) qui pense que la France sera envahie par les niqab en 2050.
On peut encore citer Claudie Cheyroux (Pyrénées-Atlantiques), qui partage un dessin (à droite) qui vient lister les « richesses que l’islam nous a apporté (sic) : pédophilie, viol, décapitation, brûler les vivants, mutilations sexuelles, prise d’otages, mauvais regard, esclavage, oppression des femmes, meurtres religieux ». Dans la même famille politique, voici Marie-Mauricette Martinez (Gironde) qui partage un article titré sur l’islam encourageant « la pédophilie, même avec des nourrissons », Michel Bergougnoux (Dordogne) qui partage une pétition pour « l’interdiction de la secte qui se nomme islam », et Pascal Prince (Nord), auteur de cette envolée raciste : « C’est bon les Banania. Le Banania, c’est très bon eux (sous-entendu les étrangers), mais il faut penser aux Français ».
Citons aussi Olivier Monteil (Hautes-Pyrénées), qui a diffusé une fausse note de police avec des adresses de migrants car « des terroristes peuvent se cacher parmi eux », Caroline Sicard (Bouches-du-Rhône) pour qui il faut dire « non au génocide des Blancs » et Philippe Vardon (Alpes-Maritimes), qui n’est autre que le cofondateur du Bloc Identitaire.
Autant de propos et faits d’armes qui vient rappeler combien le racisme est banalisé au sein du FN. Invité sur France Inter, le sénateur-maire frontiste de Fréjus David Rachline a estimé que cette enquête n’était pas « honnête », ajoutant que, « s’il y a des propos inacceptables avérés, alors ces gens-là seront traduits dans des commissions de conflits qui les verront probablement exclus de notre mouvement politique ». BuzzFeed a répondu aux propos de l’élu de Fréjus, assurant notamment avoir appelé les candidats cités par l’enquête pour obtenir leur version. Certains ont même répondu pour confirmer les informations révélées comme Claudie Cheyroux pour qui l’image sur les « richesses de l’islam » comme les autres ne viennent que « résumer des pratiques et des faits malheureusement indiscutables ». La campagne de dédiabolisation du FN pour les législatives est ratée.
saphirnews.com
***

Palestine : Une infirmière israélienne allaite un bébé palestinien après un tragique accident de voiture.
La scène, aussi attendrissante qu’inattendue, a pour cadre l’hôpital Hadassah, à Jérusalem, là où, dans la nuit du vendredi 2 au samedi 3 juin, des liens indéfectibles se sont tissés entre une infirmière israélienne et une famille palestinienne de Hébron, victime d’un tragique accident de la route.
Ola Ostrovsky-Zak, 34 ans, une mère comblée de trois jeunes enfants, était de garde ce soir-là, lorsque les passagers grièvement blessés d’une voiture ont été transportés d’urgence dans son service, quelques instants avant que le père de famille ne décède. Souffrant d’un sévère traumatisme crânien, le pronostic vital de la mère était engagé.
Seul rescapé du drame, Yaman, un bébé palestinien de neuf mois devenu brutalement orphelin de père, poussait des cris dans la salle d’attente que rien n’apaisait, et surtout pas le biberon que des infirmières, accourues vers lui, lui ont tendu spontanément.
Entouré de ses deux tantes, protectrices et impuissantes, qui appréhendaient une issue fatale pour leur sœur placée en soins intensifs, le nourrisson pleurait toutes les larmes de son corps pour manifester sa faim et son attente désespérée de l’allaitement maternel.
Alertée par les hurlements de l’enfant, Ola Ostrovsky-Zak, pétrie de compassion envers cette famille palestinienne cruellement éprouvée, a immédiatement accepté de se substituer à sa mère et de l’allaiter, sans réaliser de prime abord la portée hautement symbolique de son geste.
Mue par un puissant instinct maternel, plus fort que tout, elle a confié encore très émue au HuffPost France : « Les tantes m’ont dit que Yaman était nourri au sein depuis sa naissance par sa mère, Il n’a jamais bu au biberon. Elles m’ont demandé si quelqu’un pouvait l’allaiter. Je leur ai dit que si elles étaient d’accord, je pouvais le faire. Les tantes ont manifesté leur surprise. Elles ne pouvaient pas croire qu’une mère juive accepte d’allaiter un bébé palestinien. Elles m’ont pris dans les bras, m’ont embrassée, n’arrêtaient pas de m’enlacer ».
Restée au chevet du petit Yaman tout au long d’une nuit éprouvante pour sa famille, Ola Ostrovsky-Zak l’a allaité cinq fois avec un bonheur indicible, assurant que nombre de ses amies israéliennes auraient agi de la même manière, sans la moindre hésitation.
Aussi, a-t-elle été submergée par l’émotion en apprenant de la bouche des tantes du petit garçon qu’en islam, une femme qui nourrit cinq fois un bébé au sein, devient sa seconde mère. « J’ai été très touchée. Évidemment, je ne remplacerai pas sa mère, mais maintenant, je peux dire que j’ai un fils palestinien », s’est-elle réjouie.
Le matin venu, et alors que l’inquiétude avait envahi tous les membres de la famille du bébé palestinien quant à la manière de le nourrir, Ola Ostrovsky-Zak, pleine de ressources, a une fois encore volé à leur rescousse en diffusant un message sur Facebook afin de sensibiliser les mères pro-allaitement de l’association Leche League.
« Mille mères m’ont répondu en deux heures qu’elles étaient prêtes à venir à l’hôpital. Juives, palestiniennes, arabes israéliennes, peu importe qui elles sont et qui est cet enfant, elles ont toutes dit oui ! », s’est-elle exclamée, ajoutant avec un enthousiasme rafraîchissant : « Je suis sûre que si j’avais fait cette demande sur un forum ouvert, la moitié du pays aurait répondu présent ».
Au lendemain de ce vendredi soir funeste, le petit Yaman a pu compter sur le dévouement de sa bienfaitrice, considérée désormais comme une « sœur » par l’un de ses oncles, pour l’allaiter le samedi et le dimanche. De retour chez lui, choyé par sa grand-mère, le nourrisson s’est désormais trouvé une autre mère allaitante en la personne d’une tante, mais le souvenir de sa seconde mère israélienne n’est pas prêt de s’effacer.
oumma.com
***

France : Ce que l’on sait de l’assaillant de Notre-Dame-de-Paris.
L’homme d’origine algérienne qui a agressé ce mardi un policier au marteau sur le parvis de la cathédrale Notre-Dame de Paris était doctorant à Metz. C’est là qu’Arnaud Mercier a commencé à diriger la thèse de l’assaillant. Cet homme “cultivé, pro-occidental mais seul” depuis qu’il étudiait à Paris après avoir vécu et travaillé en Suède et en Algérie.
Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Ce que l’on sait de l’assaillant de Notre-Dame… par BFMTV
oumma.com
***

Belgique : Musulmans et non-musulmans rompent le jeûne ensemble grâce à « Iftarons.be ».
Chaque soir durant le mois de ramadan, les musulmans rompent le jeune peu avant 22h. Un rituel que certains ont décidé de partager avec des non-musulmans. Plusieurs dizaines de familles ont déjà joué le jeu.
Mettre l’accent sur le dialogue.
Depuis 2010, Fedactio, la fédération des associations actives de Belgique, invitait ses membres à accueillir des voisins autour de l’iftar, la rupture du jeûne. Pour la première année, tout un chacun peut y participer en s’inscrivant sur le site  » Iftarons.be ».
A travers cette initiative, Fedactio dit vouloir « mettre l’accent sur le dialogue, la diversité, le pluralisme, le vivre ensemble, le partage et l’hospitalité en incitant à la rencontre et la convivialité. »
L’initiative a pour but de favoriser la création de liens entre différentes communautés. Tous les citoyens qui le désirent peuvent être reçus chez des musulmans. Cette année, ils sont déjà 500 à s’être inscrits.
actualiteislamiquedebelgique.com
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.
Projet de construction de 67 000 logements coloniaux en Cisjordanie
.
Le Conseil de colonies en Cisjordanie occupée a préparé un plan colonial pour établir 67 nouvelles unités de logement, en accord avec le ministre du Logement, selon le journal en hébreu « Yediot Ahronot ».
.
Nouvelle colonie sauvage près de Wadi Qana
.
319 palestiniens tués par l’occupation depuis 2015
.
Gaza: 5 blessés lors des manifestations « les présages de la colère »
.
Des Jérusalémites arrêtés pour avoir fabriqué des explosifs
.
L’occupation attaque brutalement les agriculteurs palestiniens à Naplouse
.
L’occupation fixe la détention administrative de prisonniers palestiniens
.
Plus de 50 000 jugements de détention administrative depuis 1967
.
L’Occupation met en garde contre les fusillades au hasard dans les villages de Jénine
.
Amnesty International: Les Etats doivent interdire les produits des colonies israéliennes
.
Hamas: l’intensification de la colonisation est le résultat de la visite de Trump en Israël
.
Une grève générale dans les territoires occupés en 48 pour protester contre l’assassinat de Taha
.
La Malaisie interdit un événement chinois célébrant l’occupation israélienne de Jérusalem
.
Le fils d’un militant palestinien kidnappé et emprisonné par les forces israéliennes
.
Des colons incendient de larges étendues de terre à Burin
.
Hamas : les déclarations d’al-Jubeir sont choquantes pour notre peuple et notre nation
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.

Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 28 Rajab 1438.

Flash info du 28 Rajab 1438.
Pour écouter le Coran, des hadiths, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur MouslimRadio :
www.MouslimRadio.info
******************************************************************


Palestine : Macron fait déjà allégeance au gouvernement israélien.
Il n’a pas encore publié son programme économique et social, mais on sait déjà ce qu’Emmanuel Macron fera – ou ne fera pas – au Proche-Orient. Pas question pour lui d’exercer la moindre pression sur Israël. Il l’a dit, le 23 janvier, lors d’une conférence de presse à Beyrouth. Le candidat à la présidentielle a rejeté l’idée que la France reconnaisse un Etat palestinien « avant qu’un accord n’ait été trouvé entre les deux parties ».
Il n’est pas souhaitable, a-t-il dit, de mettre la pression sur l’État hébreu.
Ce qui peut se traduire aisément par un engagement à laisser faire la colonisation. Et au cas où cela n’aurait pas été assez clair, le candidat à la présidentielle a condamné le mouvement citoyen BDS (Boycott, désinvestissement, sanctions). La France d’Emmanuel Macron se ferait donc complice du torpillage de la solution à deux États, déjà bien mal en point. Courageux et original !
Évoquant la crise syrienne, Emmanuel Macron a également brillé, qualifiant Bachar Al-Assad de « dirigeant qui a failli ». Ce qui est peu dire. Il a ajouté que « la France n’est pas là pour décerner les bons et les mauvais points ». Pas de mauvais points donc pour le dictateur syrien ! On peut en déduire qu’il ne faut pas davantage décerner des mauvais points à Daech…
CLIC POUR VOIR LA SOURCE
***

Suite à l’agression d’une musulmane, elle demande que l’assaillant malade du cancer ne soit pas incarcéré.
Ceux qui ne vivent pas selon les valeurs morales du Coran trouvent qu’il est très difficile de pardonner aux autres.
Le pardon est l’un des traits moraux recommandés dans l’Islam et cette femme musulmane de 39 ans le prouve avec honneur.
En effet, alors qu’elle attendait sa fille et son mari dans le centre commercial Bridges de Sunderland en Angleterre, un islamophobe s’est jeté sur elle pour lui arracher son niqab. La violence est telle que la mère de famille a été blessée lors de l’attaque.
La femme voilée avait décidé de porter plainte mais en apprenant que son agresseur souffrait d’un cancer, elle a préféré demandé clémence auprès du juge.
« Je ne savais pas que l’homme avait un cancer, je ne veux pas qu’il aille en prison. J’aimerais que le juge en tienne compte lorsqu’il le condamne » ; s’est-elle appesantie sur son sort, ajoutant :
« Il a fait une mauvaise chose sous l’état de la colère, je ne sais pas pourquoi il a choisi de faire ce qu’il m’a fait, ça m’a fait mal et m’a fait peur, mais je ne cherche pas une quelconque revanche pour ça. Je ne veux pas qu’il souffre, je voudrais qu’il soit libre de vivre le reste de sa vie dans la paix et la tolérance, pas dans la colère et l’amertume. »
La femme musulmane espère juste une repentance de l’agresseur pour que l’homme revienne à la raison avant sa mort.
« Je ne me sens plus en sécurité quand je sors. Parfois, je demande à mon mari de marcher devant moi parce que je suis tellement inquiète que ça se reproduise et je sens que j’ai besoin de lui pour me protéger », a-t-elle avoué. Et pourtant cela ne l’a pas empêché de pardonner à son agresseur.
« Je veux montrer de l’amour et ne pas être rancunière, je veux être le genre de personne qui fait la différence dans ce monde ».
AJIB.FR
***

Grande-Bretagne : L’extrême droite fait croire que des Musulmans ont fêté l’attaque de Paris.
Au lendemain de l’attaque aux Champs-Élysées, un leader d’extrême droite a publié une ancienne vidéo en faisant croire qu’elle venait d’être enregistrée, pour accabler les Musulmans.
Un tweet qui fait le buzz.
Vendredi 21 avril, le leader d’extrême droite britannique Paul Golding a posté une vidéo sur twitter sur laquelle on peut voir un groupe d’hommes fous de joie, certains debout sur une statue. On pouvait lire sous cette vidéo : « Oh regardez, une foule de musulmans « modérés » qui célèbrent l’attaque terroriste de Paris à Londres ».
Une vidéo truquée.
En réalité, la vidéo date du 22 juin 2009. Il s’agit en fait d’un groupe de Pakistanais à Londres qui fêtaient la victoire de leur équipe à un match de cricket. Paul Golding a finalement supprimé le tweet vers 18h45. Précisons que la même vidéo avait déjà été utilisée par l’extrême droite après les attentats du 13 novembre en France.
La manipulation des images est une chose courante, et l’extrême droite est une experte dans ce domaine. Rappelons la photo du rassemblement de femmes en niqab dont l’image avait été modifiée pour faire croire qu’elles étaient devant la CAF.

katibin.fr
***

France : Présidentielle 2017 : la Conférence des évêques délivre un message sans consigne de vote.
Quelques heures après l’annonce des résultats du premier tour de l’élection présidentielle dimanche 23 avril, la Conférence des évêques de France (CEF) s’est exprimé par communiqué, appelant les fidèles catholiques à voter au second tour puis aux législatives plutôt qu’à s’abstenir.
Cependant, la CEF « n’appelle pas à voter pour l’un ou l’autre candidat mais, en rappelant les enjeux de l’élection, elle souhaite donner à chacun des éléments pour son discernement propre ». Mgr Olivier Ribadeau Dumas, porte-parole de l’institution rattachée à l’Eglise catholique, rappelle « certains principes fondateurs comme la recherche du bien commun, la destination universelle des biens, la mise en œuvre de la fraternité, l’attention aux plus fragiles, la dignité de la personne humaine et la subsidiarité ».
Bien qu’elle ne choisisse pas de candidat, la Conférence des évêques mentionne la question de l’aide au réfugiés qu’elle juge essentielle : « Quand certains pays accueillent des millions de réfugiés, comment notre pays pourrait-il reculer devant la perspective d’accueillir et d’intégrer quelques dizaines de milliers de ces victimes ? Notre volonté de solidarité ne peut pas se réduire au cadre restreint de notre pays. »
Contrairement à Marine Le Pen et dans la lignée d’Emmanuel Macron, elle en appelle à une coopération européenne sur cette question. « L’Europe doit s’engager courageusement dans des politiques d’accueil. Elle doit, parallèlement, mettre en œuvre de véritables programmes de soutien dans les pays d’origine des migrations », écrit Mgr Olivier Ribadeau. Le candidat d’En Marche ! est tout de même visé par une recommandation concernant son adhésion au libéralisme. La CEF estime que « l’Etat doit donc gérer positivement la tension entre un libéralisme sans contrôle et la sauvegarde des mécanismes de protection sociale ».
Il conclut son texte avec un appel à l’optimisme car « les difficultés que nous rencontrons ne sont pas un appel au renoncement. Au contraire, elles nous invitent à investir toutes nos capacités pour construire une société plus juste, plus fraternelle dans ses diversités et plus respectueuse de chacun ».
saphirnews.com
***

France : Présidentielle 2017 : la Grande Mosquée de Paris appelle à voter pour Macron.
La Grande Mosquée de Paris a fait son choix pour le second tour de l’élection présidentielle dimanche 7 mai: elle appelle à voter pour Emmanuel Macron face à Marine Le Pen, a-t-elle annoncé lundi 24 avril, estimant qu’il « incarne la voie de l’espoir et de la confiance dans les forces spirituelles et citoyennes de la nation ».
« Avant ce deuxième tour qui s’annonce décisif pour le destin de la France et de ses minorités religieuses, il apparaît que tous les Français doivent impérativement rester unis et rassemblés face à la réalité de la menace incarnée par des idées xénophobes dangereuses pour notre cohésion nationale », indique-t-elle dans un communiqué, dans lequel elle rappelle avoir appelé les musulmans à voter dès le premier tour.
« C’est pourquoi la Grande Mosquée de Paris et sa Fédération nationale (FNGMP) appellent les musulmans de France à voter massivement pour le candidat Emmanuel Macron qui, dans le respect des valeurs républicaines et de l’application stricte des principes de la laïcité, incarne la voie de l’espoir et de la confiance dans les forces spirituelles et citoyennes de la nation », signifie l’institution présidée par Dalil Boubakeur.
saphirnews.com
***

France : Présidentielles 2017 : des milliers d’électeurs radiés des listes dans plusieurs villes.
Des milliers d’électeurs ont eu une mauvaise surprise dimanche 23 avril en se rendant dans leur bureau de vote pour le premier tour de la présidentielle. La plupart d’entre eux ont appris sur place qu’ils ne figuraient plus sur les listes électorales, notamment à Strasbourg où la mairie a confirmé que plus de 16 000 personnes ont été radiées. Un problème de changement d’adresse est à l’origine de ce grand cafouillage.
Nombre d’entre eux se sont rendus au centre administratif de Strasbourg, puis au tribunal d’instance (TI) pour tenter de voter avant 20h. Malheureusement, le juge de permanence a, dans la plupart des cas, refusé leur demande, en application du code électoral qui impose aux citoyens de signaler d’eux-mêmes à l’administration leur changement d’adresse.
« Nous avons radié 16 042 personnes des listes électorales, car leur carte d’électeur et les courriers que nous leur avons envoyés nous sont revenus avec la mention ‘n’habite plus à l’adresse indiquée’ », a expliqué à l’AFP Pierre Laplane, le directeur général des services de la ville de Strasbourg. La municipalité avait procédé à une mise à jour des fichiers qui a eu lieu cette année.
Pourtant, selon des témoignages obtenus par Le Monde, des citoyens ayant changé d’adresse il y a plusieurs années mais qui ont pu voter aux dernières élections locales n’ont pas pu le faire cette fois-ci. D’autres villes comme Clichy-la-Garenne (Hauts-de-Seine), Nancy (Lorraine) ou encore La Queue-en-Brie (Val-de-Marne), des citoyens radiés ont posté leur mécontentement sur les réseaux sociaux.
Quelques jours avant le premier tour, 500 000 électeurs, selon Le Monde étaient inscrit deux fois sur les listes électorales. Ce 23 avril, c’est la situation inverse qui s’est produite.
saphirnews.com
***

France : Présidentielle 2017 : Macron contre Le Pen, le CRIF a choisi son candidat .
Le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) a tranché : c’est Emmanuel Macron que l’instance décide – sans surprise – de soutenir au second tour de l’élection présidentielle contre Marine Le Pen.
C’est « un appel clair à voter pour Emmanuel Macron » que le CRIF a lancé dès le soir du premier tour dimanche 23 avril. « Au-delà de la satisfaction de voir un candidat défendant les valeurs démocratiques et républicaines en tête, le CRIF constate avec inquiétude que les candidats des extrêmes représentent plus de 40% des suffrages exprimés », indique-t-il, appelant à « une mobilisation la plus large qu’il soit pour faire barrage au Front National », parti dont la présidente n’a jamais été invitée au dîner annuel.
Emmanuel Macron a été, à de nombreuses reprises, reçu par le CRIF en tant que ministre de l’Economie puis en tant que candidat. Le leader du mouvement En Marche ! a été reçu dernièrement au dîner annuel de l’institution auquel le président François Hollande et plusieurs candidats à la présidentielle s’y sont rendus. L’ex-ministre a également été l’invité d’une soirée des Amis du CRIF le 22 mars durant lequel il a répété sa franche opposition au mouvement de boycott contre Israël, pays où il s’est rendu en septembre 2015 et pour lequel il n’a jamais caché son amitié.
L’Union des étudiants juifs de France (UEJF) a également appelé à voter en faveur d’Emmanuel Macron « face à l’extrême droite pétainiste de Marine Le Pen ». Cette dernière a été vivement critiquée pour avoir affirmé en avril que la France n’était pas responsable de la rafle du Vel d’Hiv en juillet 1942.
saphirnews.com
***

france : Perpignan : un journal condamné pour incitation à la haine des Gitans et Maghrébins.
« Dix ans après les émeutes… à quoi servent les Gitans de Perpignan ? » La Une du Petit journal catalan daté du 14 août 2015 lui a valu un procès. Son titre faisait référence aux violences qui avaient éclaté entre communautés maghrébine et gitane après le meurtre d’un jeune d’origine maghrébine en 2005.
Le journal contenait un dossier de trois pages illustrés de photos sur le quartier gitan de Saint-Jacques, situé dans le cœur historique de Perpignan se trouvait dans ce numéro, plein de préjugés sur la communauté gitane ainsi que sur les Maghrébins dans un article paru une semaine plus tard intitulé « Les Martiens veulent lui prendre son café ».
Lors de l’audience en janvier, le Comité d’animation de la Place du Puig, l’Association des commerçants de Cassanyes, située dans le quartier Saint-Jacques, et la Ligue des droits de l’Homme s’étaient constitués parties civiles.
Le tribunal correctionnel de Perpignan a condamné, jeudi 20 avril, à six mois de prison ferme et 20 000 euros d’amende pour incitation à la haine et à la violence l’auteur du dossier du Petit journal catalan, qui s’avère être une plume de l’extrême droite au casier déjà chargé d’une vingtaine de mentions pour diffamation et injures. Le directeur de publication, quant à lui, écope de deux mois de prison et 20 000 euros d’amende. Ils devront également verser entre 1 500 et 2 000 euros de dommages et intérêts à chacune des parties civiles.
« Je suis très fier de notre justice qui a pris une décision dans le bon sens, a indiqué Aziz Sebhaoui auprès de L’Indépendant, président des commerçants de la place Cassanyes. Cet homme a mérité de récolter ce qu’il a semé, la haine et la division ».
saphirnews.com
***

Etats-Unis : une jeune femme voilée, battue et poignardée, à proximité d’un grand Centre culturel islamique.
Elle venait juste de se recueillir, aux premières lueurs de l’aube, dans la mosquée du grand Centre islamique de Milwaukee, la cité phare du Wisconsin, et s’apprêtait à regagner son domicile à pied, lorsqu’un inconnu a brusquement surgi dans son dos afin de lui arracher son voile avec une sauvagerie inouïe.
Traumatisée par ce jeudi 13 avril funeste dont elle portera longtemps les stigmates, visibles et invisibles, cette nouvelle victime expiatoire de l’islamophobie violente qui s’abat sur les femmes voilées avec une effroyable lâcheté, en Amérique et ailleurs, a cru que sa dernière heure était arrivée.
« Il m’a jetée sur le sol avec brutalité, puis il m’a battue comme un animal. Je me suis dit en moi-même que j’allais mourir sous les coups », a-t-elle relaté péniblement à la presse locale, en se souvenant avec effroi de la vaine résistance qu’elle a tenté d’opposer à son agresseur et meurtrier en puissance qui l’a poignardée avant de déserter les lieux, la laissant pour morte dans une mare de sang.
« J’ai essayé de lutter. J’ai crié « ne m’arrachez pas mon hijab » et c’est à ce moment-là que j’ai été rouée de coups et poussée violemment au sol », a précisé la malheureuse jeune femme, en puisant au tréfonds d’elle-même et dans sa foi inébranlable la force et le courage de parler pour dire « Plus jamais ça ! ».
Retrouvée inanimée par des fidèles en état de choc, elle a été transportée d’urgence à l’hôpital le plus proche. Le crime de haine ne fait aucun doute, ni pour les forces de l’ordre qui recherchent toujours activement son auteur, un dangereux islamophobe courant dans la nature, et encore moins pour le porte-parole du Centre islamique de Milwaukee, Munjed Ahmad, qui a fait part de la profonde consternation de la communauté musulmane locale.
« Rien n’a été dérobé à la victime, ni ses papiers, ni son argent. C’est sans conteste un odieux crime de haine caractérisé », a-t-il déclaré en conférence de presse, avec une extrême gravité.
oumma.com
***

Palestine : Grève de la faim des prisonniers politiques palestiniens : La France doit entendre leur appel.
Le 17 avril, Marwan Barghouthi lançait un mouvement de grève de la faim auquel participent aujourd’hui environ 1 500 prisonniers politiques palestiniens.
Son appel paru dans le New York Times a aussitôt connu une résonance mondiale et mis les autorités israéliennes en position d’accusées devant l’évidence des violations du droit qu’elles ont de longue date érigées en système.
Le mouvement a des objectifs précis et limités : obtenir que les conditions de détention des prisonniers cessent de violer les droits de l’Homme et le droit international, mais il lève, de ce fait même, le voile sur le système de domination et d’apartheid de l’occupation.
La seule réponse israélienne a été la répression : mesures disciplinaires, dispersion des grévistes dans de nouvelles prisons, mise en cellules d’isolement des responsables du mouvement de grève, interdiction d’accès des avocats à leurs clients, suppression généralisée de toutes les visites de familles.
Entre les ministres de Netanyahou, la surenchère est de mise : face à un « archi-terroriste » comme Marwan Barghouthi, Liberman a appelé à suivre l’approche de Margaret Thatcher avec Bobby Sands, tandis que la ministre de la Justice confirmait que les autorités pénitentiaires n’hésiteraient pas à les nourrir de force … Pour Yisrael Katz, sinistre ministre du Likoud, Barghouthi aurait dû tout simplement être exécuté. Nous n’avons malheureusement pas entendu beaucoup de responsables politiques français s’offusquer de ces propos glaçants.
Les partisans de Naftali Bennett ont cru démoraliser les prisonniers en organisant un barbecue géant devant la prison d’Ofer. Il n’ont fait qu’y dévoiler leur ignominie.
L’AFPS salue avec respect ce grand mouvement de résistance organisé dans des conditions extrêmement difficiles et qui rencontre un écho puissant dans toute la Palestine et bien au-delà. Elle appelle les citoyens et les organisations démocratiques à le soutenir avec force.
L’AFPS appelle les autorités françaises à protester publiquement contre la répression de ce mouvement et à soutenir ses revendications. Il n’y aura pas de solution politique sans la libération préalable de ces prisonniers politiques qui sont pour leur peuple le symbole de sa résistance. La France doit s’opposer dans les actes et pas seulement en paroles à la politique criminelle du gouvernement israélien.
oumma.com
***

Syrie: La Russie prête à déployer des troupes au sol pour affronter les forces spéciales américaine.
Alors que les États-Unis, la Jordanie et Israël s’apprêtent à lancer une offensive contre le sud de la Syrie et que les forces spéciales US se trouvent déjà positionnées à Raqqa et à Deir ez-Zor, des informations font état de l’intention de la Russie d’envoyer des contingents terrestres en Syrie”.
Le pays qui détient déjà une base navale à Tartous et une base aérienne à Lattaquié, n’écarte plus la possibilité d’expédier des troupes au sol en Syrie, cible désormais d’une possible invasion terrestre des États-Unis par armée israélienne et jordanienne interposées.
Selon le journal Al Quds al Arabi, Moscou a informé Damas de “sa disponibilité à déployer ses troupes au sol en Syrie” si le gouvernement syrien en fait la demande. Cité par le journal, le ministère russe de la Défense a annoncé être “totalement” prêt à ” expédier des forces spéciales terrestres en Syrie” pour qu’elles participent aux combats face aux terroristes et “réduire ainsi la pression sur l’armée syrienne et ses alliés .
Il va sans dire que cette annonce s’inscrit dans le droit file d’une nouvelle configuration de force qui irait s’installer en Syrie “si les États-Unis, la Jordanie et Israël intervenaient militairement dans le sud du pays”.
Le ministère russe de la Défense a également fait part de sa “parfaite disposition” à “transférer forces, armes et munitions en Syrie” aussitôt après que l’ordre en serait émis par le président Poutine, commandant en chef des forces armées russes.
La présence militaire russe s’est réduite jusqu’ici au niveau des officiers et des conseillers militaires.
Africa24.info
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.
.
Détérioration de l’état de santé du prisonnier gréviste Marwan Barghouti
.
Les prisonniers en grève de la faim depuis 8 jours
.
Abou Arar tient l’occupation responsable du racisme anti-palestiniens de 48
.
Jénine: Cortège de véhicules par solidarité avec les prisonniers
.
Une policière israélienne blessée dans une attaque au couteau à Jérusalem
.
Renouvellement de la détention administrative du journaliste Oussama Shahin
.
Haniyeh appelle à la solidarité avec le prisonnier Fuad Shobaki détenu depuis 1995
.
Le Cheikh Bajes Nakhlah souffre toujours de la détention administrative et de l’isolement
.
L’administration pénitentiaire sioniste interdit aux avocats de visiter les prisonniers grévistes de la faim
.
Le ministère de l’Intérieur à Gaza appelle les autorités égyptiennes à ouvrir le passage de Rafah
.
Deux maisons menacées de démolition à Silwan
.
Trois garçons arrêtés à Hébron
.
Blessés et arrestations dans des affrontements avec l’occupation en Cisjordanie
.
L’occupation saisit un véhicule et notifie des familles de quitter leurs maisons à Tubas
.
Le Hamas appelle à soutenir les prisonniers palestiniens
.
Cisjordanie: Des marches et grèves de solidarité avec les prisonniers
.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.

Le Centre Palestinien D'Information