MouslimRadio Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info du 10 Rajab 1438.

Flash info du 10 Rajab 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur MouslimRadio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


Hijama – Le secret des incroyables performances du nageur Michael Phelps.

La Hijama est une médecine prophétique utilisée au temps du Prophète (sallAllahou ‘alayhi wa salam).
Le prophète Mohammed (sallAllahou ‘alayhi wa salam) a dit : «Le meilleur traitement est la hijama.» (hadith Boukhari).
Cette pratique thérapeutique ancestrale est désormais utilisée par des sportifs comme le nageur américain Michaels Phelps qui a été vu le corps recouvert de cercles rouges lors des épreuves de natation des jeux olympiques de Rio.
En anglais appelée “cupping”, cette thérapie est assimilée à la médecine douce et récolte donc tous les suffrages auprès des personnalités les plus célèbres.

En effet, les sportifs ne sont pas les seuls à être adeptes de cette technique miraculeuse, puisque de nombreuses vedettes comme Gwyneth Paltrow ou Jennifer Aniston ont été aperçues avec les mêmes marques rouges propres à la Hijama.
La Hijama est connue pour soigner les maladies gynécologiques, les maladies des sinus, les rhumatisme ou encore les maladies des reins. Elle permet aussi de réguler les hormones et d’atténuer certaines douleurs.

AJIB.FR
***


Les miracles du Prophète (saws), liés au monde céleste.

Les miracles de l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) sont très nombreux. Nous allons tenter d’en recenser quelques uns, incha Allah, à commencer par les miracles liés au monde céleste. En effet, le Prophète (‘alayhi salat wa salam) a, d’une part, divisé la lune en deux, et d’autre part, invoqué Allah pour que la pluie tombe, ce qui se produit immédiatement.
Afin d’évoquer ces deux miracles, nous puiserons dans une lumière savante à savoir Ibn Kathir (qu’Allah lui fasse miséricorde) et son ouvrage « Les miracles du Prophète ».

« La lune se fendit alors en deux tronçons ».

Ce miracle a été évoqué par Allah de la manière suivante : {L’Heure approche et la lune s’est fendue. Et s’ils voient un signe, ils s’en détournent en disant : « Magie passagère ». Ils (les incroyants) crièrent au mensonge et s’abandonnèrent à leurs passions. Mais toute chose arrivera à son terme. On leur a pourtant fait parvenir des récits de nature à les mettre en garde et une sagesse qui touche à son but. Hélas ! Tous ces avertissements sont demeurés sans effet sur eux.} (Sourate 54 : Versets 1-5). Ainsi, le fait que la lune s’est fendue en deux est un élément présent dans le Saint Coran.

De plus, Ibn Kathir (qu’Allah lui fasse miséricorde) souligne que « les savants et les grands docteurs de la loi sont unanimes pour dire que la division de la lune en deux s’est produite du vivant du Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam). D’ailleurs, les ahadiths qui parlent de cet évènement sont rapportés selon des chaînes d’autorités qui garantissent à coup sûr leur véracité, comme le jugent les savants de la communauté. » Parmi eux, nous allons relever deux ahadiths, chacun d’entre eux confirmant véridiquement la scission de la lune en deux.

En effet, ce récit est rapporté par l’imam Ahmed et Muslim selon une chaîne qui remonte à Anas ibn Malik (qu’Allah l’agrée) qui dit : « Les habitants de la Mecque ont demandé au Prophète (‘alayhi salat wa salam) un signe de sa prophétie. La lune se fendit alors en deux tronçons. Allah révéla à propos de cette circonstance : {L’Heure est proche et la lune s’est fendue} (Sourate 54 : Verset 1). »

De même, ‘Abdallah ibn ‘Umar a dit à propos de la parole d’Allah {L’Heure est proche et la lune s’est fendue.} : « Cet événement s’est produit du vivant de l’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam). La lune s’est fendue en deux tronçons : un tronçon devant la montagne et un tronçon derrière la montagne. « Portez-en témoignage ! » a dit le Prophète (‘alayhi salat wa salam). » La montagne évoquée est le mont Hira comme l’affirme Ibn Kathir (qu’Allah lui fasse miséricorde) : « L’une [des deux moitiés] s’est mise derrière le mont Hira et l’autre devant le mont. »

Cependant, certains peuvent se demander pourquoi la nouvelle ne s’est pas répandue partout dans le monde, car lorsque la lune s’est fendue, cela était à la portée et à la vue de tous. Ibn Kathir (qu’Allah lui fasse miséricorde) répond à cette interrogation de la manière suivante : « Il faut savoir que cet évènement s’est produit il y a longtemps et que les incroyants sont de nature à renier les signes d’Allah : il se peut que lorsqu’ils avaient été informés que cet évènement est un signe qui confirme la mission prophétique de Mohamed (‘alayhi salat wa salam), ils préférèrent le taire et l’oublier. » Et Allah est plus Savant.
La pluie tombe par l’invocation du Prophète (saws)

Ibn Kathir (qu’Allah lui fasse miséricorde) dit à ce propos : « Parmi les signes célestes, il y a l’exaucement rapide de l’imploration par le Prophète (‘alayhi salat wa salam) de la tombée de la pluie en faveur de sa communauté. En effet, à peine eut-il terminé son imploration et fut-il descendu de sa chaire que l’eau de la pluie ruisselait de sa barbe. Il fut également exaucé quand il implora l’arrêt de la pluie. » L’invocation du Prophète (‘alayhi salat wa salam) relative à la pluie était donc très rapidement exaucée, par la Grâce d’Allah.

C’est en ce sens qu’Al Bukhari rapporte selon Anas (qu’Allah l’agrée) : « L’Envoyé d’Allah (‘alayhi salat wa salam) prononçait son prône du vendredi, quand un homme vient lui dire : « Envoyé d’Allah ! La pluie a manqué ! Invoque Allah de nous en donner ! » Il invoqua Allah et la pluie tomba à verse, si bien que nous ne pûmes regagner nos demeures que difficilement. Elle ne cessa de tomber jusqu’au vendredi suivant. Ce jour-là, le même homme, ou un autre, se leva et dit : « Envoyé d’Allah ! Invoque Allah d’éloigner la pluie de nous ! » Le Prophète (‘alayhi salat wa salam) dit : « Ô mon Dieu ! Fais-la tomber dans les environs et non sur nous ! » J’ai alors vu les nuages se disperser à droite et à gauche et déverser leur eau ailleurs sans toucher les habitants de Médine. » Les invocations du Messager d’Allah (‘alayhi salat wa salam) concernant la pluie étaient exaucées dans une immédiateté sans précédent macha Allah !

Que la prière et le salut d’Allah soient sur Son serviteur et Messager. Puissions-nous suivre sa voie, jusqu’au jour dernier.

AJIB.FR
***


Inde : un musulman indien battu à mort par une milice de «protection des vaches».

Un musulman indien qui transportait des vaches est mort deux jours après son agression par une milice hindoue, sur fond de crispations politico-religieuses.

Un nouvel épisode tragique des heurts entre hindous et musulmans s’est joué samedi en Inde. Pehlu Khan, 55 ans, transportait des vaches dans son camion sur une autoroute à Alwar, dans l’Etat du Rajasthan, dans l’Ouest du pays, lorsqu’il a été agressé par un groupe de centaines de personnes. Celles-çi l’accusaient de transporter illégalement ces bovins et l’ont roué de coups. Il est décédé à l’hôpital lundi soir. Au moins six autres personnes ont été blessées dans ces violences, mais elles sont depuis sorties de l’hôpital.

La police d’Alwar a ouvert une enquête pour meurtre mais ne se prononce pas encore sur les causes de la mort du musulman. «Nous attendons de recevoir le rapport d’autopsie mais il avait de multiples fractures des côtes», déclare le chef de la police locale, Rahul Prakash.

Ces deux dernières années, dix musulmans ont été tués au nom de la protection des vaches.

Reportage vidéo à voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

journaldumusulman.fr
***


Chine : barbes «anormales » et voiles interdits au Xinjiang.

La Chine a introduit de nouvelles restrictions dans la région ouest du Xinjiang dans ce qu’elle décrit comme une campagne contre l’extrémisme islamiste.

Les mesures comprennent l’interdiction des barbes « anormalement » longues, le port de voiles dans les lieux publics et le refus de regarder la télévision de l’État. Le Xinjiang est la patrie des ouïgours, un groupe traditionnellement musulman qui est discriminé. Lors des dernières années, ils ont connu des affrontements sanglants dans la région. Le gouvernement chinois reproche la violence aux militants islamistes et aux séparatistes. Mais les groupes de défense des droits affirment que les troubles sont plus une réaction aux politiques répressives.

Des restrictions semblables étaient déjà en vigueur au Xinjiang, mais elles deviennent légalement sanctionnées à partir de ce week-end. L’agence Reuters rapporte que les nouvelles lois interdisent également:

Empêcher ses enfants de fréquenter les écoles publiques.
Ne pas respecter les politiques de planification familiale .
Le fait d’abîmer délibérément des documents juridiques.
Se marier en n’utilisant que des procédures religieuses .

Les nouvelles mesures indiquent également que les travailleurs dans les espaces publics, tels que les stations et les aéroports, sont maintenant tenus de «dissuader» ceux qui couvrent complètement leur corps, y compris le voile et de les signaler à la police. Les restrictions ont été approuvées par les législateurs du Xinjiang et publiées sur le site officiel des nouvelles de la région. Les autorités chinoises avaient déjà imposé d’autres mesures, y compris des restrictions à l’octroi de passeports aux ouïghours.

Ouïghours et Xinjiang.

Les ouïgours sont des Musulmans ethniquement turcs. Ils représentent environ 45% de la population du Xinjiang; 40% sont chinois han. La Chine a rétabli le contrôle en 1949 après avoir écrasé l’état de courte durée du Turkestan oriental. Depuis, il y a eu une immigration à grande échelle de chinois Han. Les Ouïghours craignent que leur culture traditionnelle soit anéantie.

islametinfo.fr
***


Un partenariat signé entre les scouts musulmans et la Fondation de l’islam de France.

Quatre mois après sa naissance officielle, la Fondation de l’islam de France accorde ses toutes premières subventions. Les Scouts musulmans de France (SMF), qui existent depuis plus de 25 ans, sont les premiers à en bénéficier.

Pour marquer le coup, une cérémonie de signature a été organisée, mardi 4 avril, à Drancy, en Seine-Saint-Denis, pour acter un « partenariat historique » selon les mots de Jean-Pierre Chevènement, président de la fondation. Les SMF se sont vus attribuer la somme de 50 000 euros pour financer leurs programmes dont un camp d’été interreligieux.

Khaled Bentounes, fondateur des SMF, était présent à la cérémonie, tout comme Jean-Christophe Lagarde, patron de l’UDI et surtout maire de Drancy, ville où se situe le siège de l’association. « Il est important que l’islam soit assis à la table de la République. Maintenant, il me semblerait juste que nous soyons reconnus d’utilité publique. Les Scouts et guides de France catholiques le sont depuis plus de 60 ans ! », a déclaré le cheikh soufi.

La Fondation de l’islam de France, de par son caractère laïque, ne finance que des initiatives culturelles. C’est pourquoi les SMF n’ont pas obtenu de financement pour le programme d’aide aux pèlerins handicapés qui font le pèlerinage à la Mecque.

saphirnews.com
***


France : Sète : une mosquée fermée, accusée de prôner une idéologie radicale .

La mosquée As-Sunna située sur la rue de la Révolution à Sète (Hérault) a été fermée mercredi 5 avril et ce, jusqu’à nouvel ordre suite à un arrêté du préfet de l’Hérault. Une mesure prise dans le cadre de la loi sur l’état d’urgence qui lui permet de fermer les lieux accusés de tenir des propos constituant une provocation à la haine ou à la violence ou une provocation à la commission d’actes de terrorisme ou en faisant l’apologie, fait part le ministère de l’Intérieur jeudi 6 avril.

Cette fermeture intervient après la perquisition menée jeudi 30 mars dans le cadre d’une enquête supervisée par le préfet. L’opération a été menée par le service départemental du renseignement territorial, assisté des policiers de la Sécurité publique du commissariat de Sète-Frontignan.

« Le responsable de cette mosquée prônait une idéologie radicale appelant à la discrimination, à la haine ainsi qu’à l’animosité à l’égard des autres. Tendant à rejeter l’autorité de l’Etat, la laïcité et la démocratie, il véhiculait ainsi un message contraire aux valeurs de la République et susceptible de constituer le terreau d’atteintes à la sécurité et à l’ordre publics », indique Matthias Fekl dans un communiqué.

« La mosquée constituait également un lieu de rencontre régulier pour des fidèles connus pour leur radicalisation et leur proximité avec des personnes prônant le jihad armé sur le territoire national et cherchant à rejoindre la zone irako-syrienne. Certains d’entre eux ont ainsi été récemment mis en examen pour association de malfaiteurs en lien avec une entreprise terroriste », poursuit le ministre de l’Intérieur.

Selon les informations du Midi Libre, « les questions des policiers n’ont tourné qu’autour de Morad Bellalaoui, ce Sétois interpellé il y a quelques semaines pour terrorisme dans le quartier Euzet ». L’individu, qui aurait effectué plusieurs prêches dans la mosquée, serait considéré comme le prédicateur qui a influencé Malik Hammami, un autre Sétois arrêté pour terrorisme en février dernier.

saphirnews.com
***


Une femme médecin voilée fait une apparition très remarquée dans la série culte Grey’s Anatomy.

Il s’annonçait comme le point d’orgue de la saison 13 de l’interminable saga médicale Grey’s Anatomy, en passe de devenir la plus longue de l’histoire de la petite lucarne cathodique américaine, l’épisode 18 a manifestement tenu toutes ses promesses, et plus encore !

Passée exceptionnellement derrière la caméra pour apporter sa petite touche personnelle, l’actrice Ellen Pompeo, alias la très populaire Dr Meredith Grey, a réservé aux fans inconditionnels de la série moult surprises et rebondissements, dont l’apparition pour la première fois à l’écran d’une femme médecin voilée fut, bien que fugace, l’un des temps forts de sa réalisation.

Parmi un casting de choc qui comprend un grand nombre d’acteurs engagés dans la lutte en faveur de l’égalité des droits et contre le racisme, Ellen Pompeo, l’une des stars de la série, est connue pour être aux avant-postes de ce noble combat. C’est éprise de tolérance et d’équité qu’elle a souhaité qu’une femme musulmane en blouse blanche, à l’islamité visible, fasse ses premiers pas devant sa caméra, dans le Grey Sloan Memorial.

Les réactions des fidèles spectateurs ne se sont pas fait attendre. La stupeur des premiers instants passée, la teneur des commentaires s’est avérée globalement positive, empreinte même d’une certaine fierté pour les groupies les plus enthousiastes qui ont chaudement félicité le choix artistique de leur comédienne préférée.

Un choix artistique pour le moins audacieux dans l’Amérique de Trump, qui s’est invité dans les foyers américains en vue, sans doute, d’appeler à ne pas succomber à ses sirènes électrisantes…

Cette audace créative a été pleinement revendiquée par Ellen Pompeo dans son tweet : « Je vous remercie de noter que c’était un choix tout à fait délibéré de ma part », suivi du post élogieux d’un fan.

oumma.com
***


Norvège : un traducteur lutte contre l’ignorance en vendant des exemplaires du Coran en norvégien.

Préférer aux ténèbres de l’ignorance la chaude lumière de la Connaissance, c’est guidé par ce précepte éclairé que Christian Shul Strup, un critique et traducteur norvégien, a décidé de créer une librairie ambulante à Oslo, afin d’exorciser les peurs et les préjugés sur l’islam dont on sait vers quels abîmes obscurs ils conduisent inexorablement…

« L’ignorance mène à la peur, la peur mène à la haine et la haine à la violence », l’équation d’une terrifiante justesse d’Averroès reste, des siècles plus tard, d’une brûlante actualité, au grand dam de Christian Shul Strup qui ne se résout pas à ce que son pays soit emporté par cette spirale infernale de l’aveuglement islamophobe.

C’est ainsi que dans sa librairie à nulle autre pareille, dont il a annoncé l’ouverture sur Facebook, la traduction du Coran en norvégien est proposée à la vente.

En choisissant de dissiper l’ignorance banalisée à la lueur de la découverte des enseignements coraniques, cet éditeur mise sur l’intelligence, l’avidité d’apprendre et le libre arbitre de ses compatriotes, par-delà les diatribes virulentes et polémiques passionnelles qui obscurcissent sciemment les esprits. Grand bien lui en a pris, puisque des centaines d’exemplaires traduits du Coran se sont arrachés comme des petits pains, en l’espace de quelques jours seulement.

« Le Coran n’est pas seulement un livre ancien et sacré mais aussi un livre qui nous enseigne comment nous comporter dans la vie politique et quotidienne. Certains sans même l’avoir lu et sans aucune connaissance islamique, le critique. Ces gens ne font que répéter ce que disent les médias et il y a aussi des gens qui le défendent sans aucune connaissance et sans aucune étude préalable. La Norvège est un pays exemplaire en terme de liberté d’expression, et mon objectif est que les gens ne prennent pas position sans avoir préalablement fait des études sur ce livre qui joue un rôle important aujourd’hui, dans le domaine politique et social », a commenté le libraire ambulant des fjords, qui sait qu’il a eu raison d’éclairer la Norvège au flambeau du Savoir.

oumma.com
***


Jermaine Jackson révèle sur la BBC les raisons de sa conversion à l’islam.

Frère inconsolable du roi légendaire de la pop, Michael Jackson, qu’il a accompagné tout au long de sa vie placée sous les feux de la rampe jusqu’à sa dernière demeure en 2009, Jermaine, 62 ans, a récemment évoqué sur la BBC ce qui l’a poussé à répondre irrépressiblement à l’appel d’Allah dans le tourbillon de la fin des années 80.

Si sa conversion à l’islam n’est plus un mystère, les raisons qui l’ont incité à franchir ce grand pas continuent toutefois d’intriguer Hollywood et la presse occidentale qui peinent à croire que, conformément à ses dires, Michael, l’interprète inoubliable de douces mélodies fraternelles, ait pu percevoir dans l’islam le plus bel hymne d’amour qui soit. Et pourtant…

L’ancien co-chanteur et bassiste des cultissimes Jackson Five, dont le « May Allah be with you » prononcé publiquement en guise d’adieu poignant adressé à son petit frère avait fait vibrer les téléphones portables et mis en émoi les réseaux sociaux, a révélé que c’est au cours de sa tournée au Moyen-Orient, en 1989, que son inclination du cœur pour l’islam est née et n’a cessé, dès lors, de se vivifier.

Il garde un souvenir d’autant plus ému des échanges chaleureux qu’il noua alors avec des enfants et de la fierté avec laquelle ceux-ci s’affirmaient musulmans, que ce sont précisément ces conversations, enrichissantes et joyeuses, avec la jeune génération moyen-orientale qui l’ont profondément bouleversé et chamboulé intérieurement.

« La belle confiance de ces enfants envers leur religion m’a vraiment secoué au tréfonds de mon être », a-t-il confié. « Ils m’ont tous parlé de l’islam avec un sentiment de fierté qui m’a touché en plein cœur », a-t-il relaté avec une émotion intacte.

Et de poursuivre : « Ces rencontres, aussi courtes soient-elles, furent décisives. A partir de là, j’ai souhaité m’entretenir avec des érudits musulmans, j’ai commencé à lire, et au fur et à mesure de mes entretiens et de mes lectures, mon cœur se remplissait d’un amour ineffable ».

Les voies du Seigneur sont impénétrables et seul Allah, l’Omniscient, guide qui Il veut vers sa Lumière, comme en témoigne aujourd’hui Jermaine Jackson avec une lumineuse sérénité, au-dessus des mots et de toutes les vaines critiques.

« Après avoir embrassé l’islam, j’ai senti que je renaissais à la vie. J’ai trouvé dans le Coran les réponses à des questions essentielles auxquelles le christianisme n’a jamais pu répondre », souligne-t-il simplement, en se faisant le chantre de la fraternité universelle sur l’air des odes à la paix chantés magnifiquement par le regretté Michael Jackson.

oumma.com
***


«Une intervention militaire en syrie est inevitable. Assad doit partir», prévient Donald Trump.

Les Etats-Unis avaient récemment annoncé qu’ils ne considéraient plus le départ de Bachar el-Assad comme une priorité. Mais l’attaque chimique présumée du 4 avril, imputée à Damas par Washington semble avoir changé la position de Donald Trump.

Lors d’une conférence de presse conjointe avec le roi Abdallah II de Jordanie, le 5 avril à la Maison Blanche, Donald Trump a qualifié l’attaque chimique présumée survenue le 4 avril dans la région d’Idlib en Syrie d’«acte odieux» et d’«affront à l’humanité».

Condamnant «cette attaque chimique atroce contre des gens innocents, des femmes, des petits enfants et même de beaux petits bébés», Donald Trump n’a pas hésité à l’attribuer au «régime d’Assad». «Un grand nombre de lignes rouges ont été franchies», a-t-il estimé.

Il a par ailleurs déclaré que son «attitude vis-à-vis d’Assad [avait] changé» depuis l’attaque chimique survenue le 4 avril à Khan Cheikhoun. Le 30 mars dernier, l’ambassadrice américaine à l’ONU, Nikki Haley, avait affirmé que Washington ne considérait plus le départ du président syrien Bachar al-Assad comme une priorité, rompant avec des exigences maintenues pendant près de cinq années sous l’administration Obama.

Donald Trump a d’ailleurs répondu aux questions faisant suite aux déclarations de Nikki Haley ce 5 avril lors de la réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l’ONU, qui affirmait que faute de sanctions contre la Syrie, les Etats-Unis pourraient mener leur «propre action». «En matière militaire, je n’aime pas dire quand je passe à l’acte ni ce que je fais», a fait savoir Donald Trump. «Je n’ai pas dit que je ne ferai rien, d’une manière ou d’une autre, mais je ne le dirai certainement pas aux médias», a-t-il ajouté.

Alors qu’un grand nombre de pays occidentaux tiennent le régime syrien pour responsable de l’attaque chimique qui a coûté la vie à 70 personnes, Damas avance une autre version des faits, que soutient également la Russie. Selon celle-ci, l’aviation syrienne aurait pris pour cible un entrepôt tenu par les rebelles, qui s’est révélé contenir des armes chimiques.

Africa24.info
***


France : La mosquée Eyüp Sultan de Roubaix est sortie de terre.

Cette mosquée (quartier de Oran-Cartigny) sera l’une des plus grandes du département du nord. Le complexe bâti sur un terrain de 5.000 m² comprendra en plus des salles de prières, un centre culturel. Le minaret qui culminera à 23 mètres sera le deuxième de la ville après celui de la mosquée Bilal du quartier de l’Épeule. Au total, le chantier devra coûter près de six millions d’euros à l’association présidée par Ibrahim Alci.

SIX MOSQUÉES À ROUBAIX.

Roubaix est l’une des villes en France où la communauté musulmane multiplie les projets de mosquées. Le quartier du Pile attend la fin des travaux de sa mosquée Abu Bakr même si elle est déjà fonctionnelle, tandis que la mosquée Arrhama dont le permis de construire obtenu en mai 2016 est en phase de collecte. Le coût de ce dernier projet s’élevant lui aussi à six millions d’euros.

Deux autres mosquées (Sunna et Da’wa) n’ont pas encore de projets de construction de nouveaux bâtiments ou d’agrandissement des locaux actuels.

Rappelons qu’il existe un peu plus de 400 projets de nouvelles mosquées en France.

desdomesetdesminarets.fr
***


L’Islam pourrait devenir la première religion au monde d’ici 2075.

Le taux de natalité dans les pays musulmans étant plus forte que celle des pays à majorité chrétienne, l’Islam pourrait devenir la première religion mondiale d’ici à 2075, selon une étude de Pew Research Center. Dans le même temps, les personnes sans religion seront de moins en moins nombreuses.

Ainsi, entre 2010 et 2015, 31% des bébés nés dans le monde avaient des parents musulmans, dépassant de loin la part de la population musulmane mondiale qui est de 24%. Sur la même période, 33% des bébés du monde sont nés dans des familles chrétiennes, un nombre à peine plus élevé que leur proportion de 31% de la population mondiale.

C’est entre 2030 et 2035 que s’opérera le basculement en termes de nombre de naissances.

L’Islam encourage le mariage et la famille. Le prophète (Paix et Salutations sur Lui) dit : « Mariez vous avec la femme douce et fertile car je vais me venter de votre nombre par rapport aux autres communautés » (rapporté par Abū Dāwud).

desdomesetdesminarets.fr
###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################


Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
L’Occupation menace de démolir la maison de l’assaillant de Silwad après l’avoir mésurée
.
Fusillade contre un bus de colons près de la Mer Morte
.
Querrelle israélo-irlandaise sur le drapeau palestinien
.
Opérette artistique à Gaza pour célébrer la Journée mondiale des orphelins
.
Gaza: Le ministère de l’Intérieur permet aux pêcheurs de reprendre leur tâche et le voyage à travers Beit Hanoun
.
Des dizaines de colons profanent la mosquée al-Aqsa
.
24 Palestiniens arrêtés par l’occupant en Cisjordanie
.
Hébron: Un mineur palestinien arrêté près de la mosquée Ibrahimi
.
Un soldat israélien tué et un autre blessé dans une attaque à la voiture bélier à l’est de Ramallah
.
Le procureur général à Gaza: mise en oeuvre de la peine capitale les prochains jours
.
Arrestation d’un jeune palestinien sur un barrage militaire au nord d’Hébron
.
Les unités d’infiltration enlèvent deux jeunes à Issawia
.
Cinq Jérusalémites expulsés de la mosquée bénie d’al-Aqsa
.
Un Palestinien blessés par les tirs de l’occupant au sud d’Hébron
.
Le Hamas appelle à intensifier la présence à al-Aqsa
.
Décision sioniste d’expulser un employé d’Al-Aqsa
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.


Le Centre Palestinien D'Information

Flash info du 11 Rabi Al Awwal 1438.

Flash info du 11 Rabi Al Awwal 1438.

Ecouter le coran, des hadith, des conférences, des annonces divers, des anashids (sans musique), et bien d’autres choses, en direct sur #mouslimradio :
www.MouslimRadio.info

******************************************************************


France : Alerte aux rats à Paris : «Une menace sanitaire réelle».

Le docteur Georges Salines, chef des services parisiens de santé environnementale, constate une une augmentation de la présence des rats dans la capitale depuis quelques mois.

À la tête des services parisiens de santé environnementale, le docteur Georges Salines doit faire face à tous les problèmes de santé publique : de la pollution à la prolifération de rats.

Y a-t-il une vraie prolifération de rats dans Paris ?

GEORGES SALINES. Depuis quelques mois, en effet, il y a une véritable augmentation. Depuis une semaine, nous fermons quatre jardins dans le IVe arrondissement, dont le square de la tour Saint-Jacques. Et cela pour au minimum quinze jours. Nous traitons aussi sur le Champ-de-Mars sur lequel nous procédons à des fermetures partielles.

Est-ce un vrai problème sanitaire ?

Les rats sont une menace sanitaire réelle. Il n’y a pas de risque de maladie ou de peste… Que les Parisiens se rassurent. Mais ce sont des problèmes de propreté ainsi qu’un réel désagrément visuel et psychologique. Aujourd’hui, nous sommes confrontés à un nouveau défi : la Ville se transforme avec davantage d’espaces verts constitués de buissons qui sont autant de lieux propices au développement des rats. Les corbeilles sont aussi pensées pour la lutte contre le terrorisme. Mais les rats peuvent très facilement en atteindre les contenus. Nous allons devoir les repenser dans les espaces verts.

Quelle politique de dératisation menez-vous ?

La réglementation sur les raticides a évolué. Nous n’avons plus le droit de répandre des graines que les oiseaux, les chats ou les chiens pouvaient manger. Nous sommes en train d’expérimenter de nouveaux pièges : ce sont des boîtes avec un trou par lequel les rats entrent et trouvent le poison. Pour cela, nous sommes obligés de fermer les squares afin d’éviter que les gens donnent de la nourriture. Nous allons aussi lancer une vraie communication pour éviter que des personnes nourrissent les pigeons et donc les rats. Ces nourrisseurs compulsifs sont une catastrophe sanitaire.

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : La CIA appelée au secours par l’antiterrorisme français.

Submergée par les données informatiques liées au terrorisme, la DGSI vient de signer un contrat déléguant leur traitement à une société américaine, créée par la CIA. Une décision nécessaire dans un souci d’efficacité mais qui donne des informations secrètes aux services de renseignements américains et pose une question de souveraineté nationale.

La guerre contre le terrorisme se mène aussi sur Internet. Or, la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) ne dispose pas des moyens technologiques pour traiter l’afflux de données informatiques liées ou échangées entre les djihadistes. Fin novembre, après plusieurs mois de négociations, le service policier de renseignement français a signé un contrat avec la firme américaine Palantir. Cette société, basée à Palo Alto en Californie, va désormais analyser le Big Data en matière de terrorisme pour le compte de la DGSI. Concrètement, la très puissante technologie de Palantir et ses experts, qui ont formé des agents français à leurs outils, vont extraire, recouper et décrypter les précieuses données informatiques permettant d’identifier et de remonter des réseaux terroristes, voire de déjouer des attentats.

Depuis la Syrie et via Internet, des djihadistes de l’État islamique, notamment le Français Rachid Kassim, ont pu recruter et commanditer plusieurs attentats. Celui-ci était en contact direct avec les auteurs des attaques de Magnanville, Saint-Étienne-du-Rouvray et de la tentative avortée d’attentat à la voiture piégée bourrée de bonbonnes de gaz en plein coeur de Paris. Pour communiquer, les terroristes utilisent des messageries cryptées, comme Telegram. Ils ont aussi recours à des forums en ligne, tel Ansar-alhaqq (Les compagnons du Vrai) ou, plus simplement, à Facebook où les communications se comptent par plusieurs dizaines de milliers. Littéralement submergée, la DGSI n’a eu d’autre choix que de recourir à l’expertise et à l’expérience de Palantir. Cette firme a été créée en 2004 par la CIA via son fonds d’investissement In-Q-Tel, avec Alex Karp et Peter Thiel, le fondateur du système sécurisé de paiement en ligne PayPal.

Outre son activité pour la CIA, Palantir œuvre dans le traitement des données pour le compte de la NSA, du FBI et des forces armées américaines. On lui prête un rôle majeur dans la localisation d’Oussama Ben Laden qui a conduit à son élimination en mai 2011.
Une coopération internationale intelligente et non naïve

Cette nouvelle coopération franco-américaine (dûment tarifée), n’est pas sans soulever d’épineuses questions : la dépendance de la France vis à vis des États-Unis et les informations sensibles ainsi offertes aux services américains. Le mois dernier, Guillaume Poupard, directeur général de L’Agence nationale de la sécurité des systèmes d’information (ANSSI, le bras armé de l’État en matière de cyberdéfense) déclarait : « Nous sommes pour une coopération internationale intelligente et non naïve ».

Traduction faite pour Paris Match par un agent de la lutte antiterroriste : « Il est habituel et normal que la DGSI, comme les services secrets, la DGSE, partagent certaines informations avec des services de renseignement de pays alliés, au premier rang les États-Unis. Mais l’accord avec les Américains n’a pas été choisi, ils sont les seuls à disposer de cette technologie qui nous est nécessaire. Surtout, avec Palantir, les services US vont disposer d’une fenêtre grande ouverte sur des informations sensibles et notre lutte antiterroriste. C’est un moindre mal, mais il ne faut pas être dupe ».

Clic pour voir la Source de l’article

***


France : L’état d’urgence devrait être prolongé jusqu’au 15 juillet.

François Hollande a annoncé mi-novembre vouloir prolonger ce dispositif, instauré après les attentats du 13 novembre 2015, jusqu’à l’élection présidentielle d’avril-mai en raison de la menace sécuritaire.

L’état d’urgence, qui devait prendre fin à la mi-janvier, a déjà été prolongé quatre fois et est loin de faire l’unanimité en France.

Ses détracteurs jugent cette mesure au mieux inefficace, au pire comme une atteinte aux droits fondamentaux.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Pays-Bas: le député anti-islam Geert Wilders reconnu coupable de discrimination.

Il a annoncé qu’il ferait appel. Ce vendredi, le député anti-islam néerlandais Geert Wilders, jugé pour avoir promis en 2014 « moins de Marocains » aux Pays-Bas, a été reconnu coupable de discrimination.

Il a, par contre, été relaxé d’incitation à la haine. Les juges ont décidé de ne pas prononcer d’amende, contrairement aux réquisitions du parquet, qui réclamait une amende de 5000 euros. L’élu, qui ne s’est pas présenté à l’audience, va faire appel, selon son avocat.
« Une distinction » entre populations

Dans son jugement, le juge Hendrik Steenhuis a estimé que les déclarations du député « font une distinction entre la population marocaine et d’autres groupes de population aux Pays-Bas. » « Le caractère inflammatoire de la manière dont les déclarations ont été faites a incité d’autres personnes à discriminer les personnes d’origine marocaine », a-t-il ajouté. Geert Wilders avait fait l’objet d’une relaxe dans un précédent procès en 2011.

Geert Wilders, connu pour ses positions anti-islam, était poursuivi pour des propos tenus lors d’une soirée après les élections municipales de mars 2014 à La Haye. Il avait demandé à ses militants s’ils voulaient « plus ou moins de Marocains dans (leur) ville et aux Pays-Bas ». Face à une foule scandant « Moins! Moins! Moins! », il avait répondu dans un sourire: « Nous allons nous en charger ».

Clic pour voir la Source de l’article

***


Arabie Saoudite : un travailleur immigré moqué sur le Net couvert de cadeaux.

« Il ne mérite que de regarder des ordures. » Voici comment un balayeur bangladais travaillant à Riyad a été moqué sur le web pour s’être arrêté un court instant devant la vitrine d’une bijouterie. En réponse à ce comportement aussi puéril qu’exécrable, des internautes choqués se sont mobilisés pour venir en aide au travailleur, qui s’est vu couvert… de bijoux.

L’histoire se passe en Arabie Saoudite. Tout est parti d’une photo du sexagénaire, prise à son insu par un inconnu qui a décidé de le publier sur Instagram. Mal lui en a pris. Sa publication a été massivement relayée non pas pour moquer le balayeur anonyme mais pour dénoncer la publication.

Abdullah Al-Qahtani, homme d’affaires saoudien, a décidé de retrouver le travailleur pour lui offrir son aide. « J’invite ceux qui connaissent ce travailleur à entrer en contact avec moi. J’ai un ensemble de bijoux en or à lui offrir », a-t-il lancé sur les réseaux sociaux. La publication, massivement partagée, a fini par payer : le balayeur a été retrouvé grâce au reflet sur la vitrine. Des imposteurs ont bien tenté de se faire passer pour le travailleur mais ont été vite démasqués.

Des internautes, touchés par cette histoire, ont apporté leur aide à Nazer Al-Islam Abdul Karim via Abdullah Al-Qahtani qui déclare : « Certains voulaient lui offrir des bijoux, d’autres de l’argent, des iPhones ou des Galaxy. Il y a même une entreprise qui a voulu donner des sacs de riz. »

« J’étais simplement en train de faire mon travail comme agent d’entretien pour la municipalité. Et je me suis retrouvé devant cette bijouterie. J’ai vu un flash, je ne savais pas ce que c’était. Ensuite, on m’a dit que ma photo était partout sur Internet », a déclaré le principal intéressé. Une histoire qui finit bien pour cet homme.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Belgique : Après le couac de l’Aïd al-Adha 2016, Bruxelles indemnise les musulmans.

Les autorités bruxelloises ont décidé de verser des indemnités aux musulmans qui n’ont pas reçu le mouton qu’ils ont commandé lors de l’Aïd al-Adha en septembre 2016. Ce sont des centaines de particuliers qui vont chacun recevoir 75€ à titre de compensation de la part de la région.

Celle-ci avait pris pour la première fois en charge l’organisation de l’abattage rituel, rappelle vendredi 9 décembre la presse belge, ceci pour « concilier le respect des rites musulmans et la nouvelle réglementation européenne sur le bien-être animal ». Elle avait ainsi décidé de remplacer les quatre abattoirs mobiles des communes de Schaerbeek, Molenbeek, Anderlecht et Bruxelles-ville que ces dernières géraient pour ne proposer qu’un seul et grand lieu d’abattage.

Cependant, la société flamande ITC, chargée par la région d’abattre et de livrer les moutons pendant l’Aïd el-Kébir, n’avait alors pas réussi à remplir pleinement sa mission, loin de là. Des centaines de familles, qui avaient déboursé 220 € par animal, ont vu leur fête gâchée par l’absence d’une commande qu’elles attendaient.

Pour chacune d’elles, la Région de Bruxelles a souhaité débloquer un montant forfaitaire de 75 €, soit un tiers de la somme dépensée. « Si quelqu’un doit éventuellement indemniser c’est l’entreprise privée pas le gouvernement bruxellois », a dénoncé l’opposition, qui juge un geste financier relevant « d’un insupportable communautarisme ». En réponse, les autorités régionales rapportent que l’indemnisation est possible grâce à une ristourne de 50 000 € obtenue auprès d’ITC sur les 150 000 €. La société prendra à sa charge toute éventuelle nouvelle demande d’indemnité supérieure à 75 €.

Après l’énorme couac de l’Aïd al-Adha, la Région bruxelloise a annoncé fin novembre ne plus vouloir organiser la fête musulmane.

Clic pour voir la Source de l’article

***


La Libye toujours dans le chaos malgré la victoire contre Daesh à Syrte.

En Libye, les forces progouvernementales poursuivent leurs opérations de « nettoyage et de ratissage à Syrte », où elles ont proclamé lundi la victoire contre le groupe Etat islamique, qui contrôlait la ville depuis plus d’un an. En deux jours, les troupes libyennes disent avoir retrouvé les corps de plus de 260 djihadistes. Mais la prudence reste de mise, certains combattants pouvant être encore retranchés dans des maisons.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Rachid Nekkaz affirme avoir été expulsé d’Algérie.

Dans une vidéo enregistrée depuis l’aéroport d’Alger et publiée sur les réseaux sociaux, le jeudi 8 décembre 2016, Rachid Nekkaz affirme avoir été expulsé d’Algérie après avoir été « kidnappé » alors qu’il se trouvait sur l’autoroute, avant d’être contraint de prendre un vol pour Paris. Il met en cause le Premier ministre Abdelmalek Sellal et le chef de cabinet de la présidence, Ahmed Ouyahia.

Reportage vidéo a voir sur www.mouslimradio.info.
w w w . m o u s l i m r a d i o . i n f o .

Clic pour voir la Source de l’article

***


Moussa quitte Baraka City.

Dans un message envoyé sur Facebook le 6 décembre, Moussa Tchantchuing révèle qu’il ne travaille plus pour Baraka City. Rappelons que Moussa est revenu en France le 7 août 2016 après avoir été retenu plusieurs mois au Bangladesh.

Message de Moussa publié sur Facebook le 6 décembre 2016:

« Je tiens à vous préciser que je suis actuellement en route pour le Bangladesh afin de continuer à apporter mon aide aux #Rohingyas qui ont plus que jamais besoin de soutien.

Pour répondre à la question que vous êtes nombreux à me poser, j’ai décidé de continuer d’apporter mon humble effort pour cette cause dans le cadre exclusif du projet Bani Street en lien avec mes contacts locaux.

Je ne travaille donc plus pour Baraka City. »

Clic pour voir la Source de l’article

***


Edward Snowden déclare : L’Afrique est également dans le viseur des services secrets.

L’Afrique, ses dirigeants, ses élites politiques et économiques, ses mouvements rebelles, ses télécoms, ainsi que les organisations internationales qui y opèrent ont été la cible d’écoutes à grande échelle des services secrets américains et britanniques, a rapporté jeudi le journal français Le Monde, sur la base des archives Snowden.

Dans son édition datée de vendredi, le quotidien précise avoir examiné, en collaboration avec le site internet The Intercept, dépositaire des millions de pièces des archives divulgées par Edward Snowden, des documents prouvant que “l’Afrique et les télécoms” ont été placés par Londres et Washington “sous surveillance massive” – comme d’autres pays.

Ces documents, dont l’exploitation se poursuit, prouvent qu’une vingtaine de pays africains ont été placés, au moins entre 2008 et 2011, par les satellites du GCHQ, les services secrets britanniques. Dans ces pays, les cibles sont nombreuses, au premier rang desquelles des chefs d’États, des chefs de gouvernement, puis des ministres, des conseillers, des opposants, des militaires, des chefs rebelles, des hommes d’affaires, des ONG.

Ainsi le GCHQ intercepte-t-il les échanges entre le président kényan Mwai Kibaki, ses principaux conseillers et son Premier ministre, Raila Odinga, en mars 009. Même chose en Angola, en République démocratique du Congo, au Nigeria, au Ghana, en Sierra Leone, au Togo, en Guinée-Conakry et au Soudan.

“Si les services secrets britanniques privilégient les interceptions massives en Afrique anglophone, ils ne s’interdisent pas de lorgner le pré carré français”, ajoute le journal.

Ainsi, le ministère français des Affaires étrangères, la direction de la coopération internationale et du développement, des ambassades de France sur le continent, des diplomates mais aussi des ONG comme Médecins sans frontières et des grands groupes comme Total ou Thalès ont été mis sous surveillance.

Insistant sur le caractère massif et systématique de cette surveillance – les documents Snowden ont prouvé qu’elle s’étendait à toute la planète- Le Monde ajoute que “la plupart des opérateurs de télécommunications” opérant en Afrique “sont espionnés, comme le sud-africain MTN, les Saoudiens de Saudi Telecoms, France Télécom et Orange.

Le lanceur d’alerte américain Edward Snowden, actuellement réfugié en Russie, a révélé en 2013 l’ampleur du système de surveillance mondiale des communications et d’internet par les Etats-Unis. Inculpé d’espionnage, l’ancien consultant de l’Agence de sécurité nationale (NSA) encourt jusqu’à 30 ans de prison dans son pays pour avoir divulgué des données secrètes.

Clic pour voir la Source de l’article

***


Amérique : Obama reconnaît le rôle des États-Unis dans l’apparition du groupe terroriste état Islamique deach isis.

Le président sortant des États-Unis Barack Obama estime que dans la lutte contre le groupe terroriste État islamique, les autorités américaines n’ont pas répété les erreurs commises en 2003 lors de l’invasion de l’Irak.

Barack Obama a reconnu que son pays était impliqué dans l’apparition du groupe État islamique. Cette idée a déjà été énoncée par le président syrien Bachar el-Assad et d’autres hommes politiques, y compris le successeur d’Obama Donald Trump.

« Quand nous avons réfléchi à notre réponse (aux actions de l’EI, ndlr), nous avons refusé de répéter certaines erreurs commises lors de l’invasion de 2003 (de l’Irak par l’armée américaine) qui avaient contribué à donner naissance à l’organisation devenue État islamique », a déclaré Barack Obama dans son discours sur la lutte contre le terrorisme prononcé mardi 6 décembre en Floride et dont le texte intégral a été publié sur le site de la Maison Blanche Medium.com.

M. Obama a expliqué qu’au lieu de recourir à leurs propres forces dans la lutte contre Daech, les États-Unis ont mis l’accent sur le soutien des formations locales et ont créé une coalition internationale réunissant environ 70 pays.

En résultat, plus de 16 000 raids aériens ont été menés contre les terroristes, ces derniers ont perdu plus de la moitié des territoires contrôlés, leur moral est en berne et la population locale leur tourne le dos. Barack Obama constate que les terroristes affirment combattre au nom de l’islam, tout en appelant à ne pas assimiler la lutte contre le terrorisme à la lutte contre une religion concrète.

« Si nous agissons comme si c’était une guerre entre les États-Unis et l’islam, non seulement nous allons perdre davantage d’Américains dans des attaques terroristes, mais aussi nous perdrons de vue les principes que nous prétendons défendre », a-t-il signalé en s’adressant apparemment au président élu Donald Trump qui entrera en fonction en janvier 2017.

Rappelons, au passage, que lors de sa campagne électorale, Donald Trump s’en est pris violemment aux musulmans et que les attaques xénophobes se sont multipliées au lendemain de sa victoire électorale. Il est à noter que précédemment, Donald Trump avait plusieurs fois accusé Barack Obama d’avoir créé Daech.

« Daech tient en estime Obama. Celui-ci est le fondateur de Daech. Il a créé Daech », a-t-il déclaré, ajoutant que l’ex-secrétaire d’État Hillary Clinton était sa cofondatrice.

Mme Clinton, pour sa part, a qualifié Donald Trump de « meilleur recruteur de Daech » suite à ses propos sur l’intention d’interdire aux musulmans l’entrée des États-Unis.

En octobre, le président syrien Bachar el-Assad a signalé dans une interview accordée au quotidien russe Komsomolskaïa pravda que « Daech avait été créé en Irak sous la supervision américaine » et que « les Américains avaient joué un rôle, direct ou indirect, dans la création de Daech ».

Il y a deux ans, en novembre 2014, le parlementaire russe Alekseï Pouchkov a accusé les États-Unis de connivence dans la création de Daech.

« Daech n’est pas issu du néant, il est le résultat de l’activité consciente et finalisée de plusieurs États du Golfe, complices des États-Unis, et des États-Unis eux-mêmes, qui ont financé tous ceux qui étaient animés par l’idée de renverser Bachar el-Assad », a déclaré le parlementaire russe.

Clic pour voir la Source de l’article

###################################
####### Aujourd’hui en Palestine #######
####################################

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres du site d’information, C P I, Centre Palestinien D’Information.

.
Les autorités israéliennes ferment un théâtre palestinien à Jérusalem
.
L’occupation libère le directeur du journal La Palestine
.
L’occupation arrête quatre citoyens à Jérusalem et à Bethléem
.
Le directeur du CICR appelle à lever le siège de Gaza
.
Des milliers de personnes participent à l’enterrement de Shamali et Ar’eer
.
Al_Qassam: La bataille de la préparation est de longue haleine
.
Ouverture du passage de Rafah à partir de samedi prochain
.
29e anniversaire de la première Intifada palestinienne
.
L’occupation tue un jeune palestinien au sud de Naplouse
.
UE : légaliser les colonies sauvages est une violation du droit international
.
L’occupation ordonne aux palestiniens de quitter leurs maisons dans la vallée du Jourdain
.
Un homme d’affaires de Gaza est libéré après un mois de détention en Israël
.
770 habitations illégales sur des terres palestiniennes
.
Gaza: Fondation de la première école amie des enfants
.
Des colons israéliens prennent d’assaut al-Aqsa
.
Elargissement du champ de manoeuvres dans la Vallée du Jourdain
.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com
.
Le Centre Palestinien D’Information, sur http://french.palinfo.com