Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Jeudi 28 Dhou Al Hidjah 1445, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Jeudi 28 Dhou Al Hidjah 1445, sur MouslimRadio.


Le Centre Palestinien D'Information


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,
Voici le Flash info pour le Jeudi 28 Dhou Hidjah 1445, sur MouslimRadio.
Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.
.
..

….
…….Mardawi : L’ennemi paiera le double prix de ses crimes et ne dissuadera pas la résistance.
mercredi 3-juillet-2024.
Le chef du Mouvement de résistance islamique Hamas, Mahmoud Mardawi, a confirmé que l’Occupation néonazie sioniste paiera le double du prix de ses crimes en Cisjordanie et dans la bande de Gaza.
Commentant l’assassinat de Toulkarem, Mardawi a déclaré : « Toutes les tentatives de l’ennemi pour dissuader la résistance d’accomplir son devoir djihadiste envers la Palestine et ses lieux saints échoueront certainement. Elle poursuivra son chemin vers la liberté et la libération. » selon Hurrya News.
Quatre martyrs ont été tués et un certain nombre de citoyens ont été blessés par des raids aériens d’Occupation terroriste sioniste s, la nuit dernière, au milieu du camp de Nour Shams, à l’est de Toulkarem.
Le ministère palestinien de la Santé a annoncé la mort de 4 martyrs, à la suite du bombardement du camp de Nour Shams par l’Occupation nazie sioniste, tandis que des sources locales ont rapporté que des équipes médicales ont transféré un certain nombre de blessés, à la suite du bombardement du camp de Nour Shams à l’hôpital de Toulkarem, sans connaissant la nature de leurs blessures.
Des sources locales ont confirmé les 4 martyrs Nimr Hamarsha, Muhammad Ghannam, Muhammad Shehadeh et Yazid al-Sa’ed, en plus de l’arrivée d’un certain nombre de blessés à l’hôpital gouvernemental de Thabet, suite aux raids aériens d’Occupation fasciste sioniste contre une cible au milieu du camp de Nour Shams.
L’armée d’Occupation terroriste sioniste a affirmé que ses avions avaient lancé une frappe aérienne sur le camp de Nour Shams, affirmant viser un certain nombre de personnes recherchées.
Le bombardement par l’Occupation nazie du camp de Nour Shams survient pour la 2e fois, en moins d’une semaine, alors que le combattant de la résistance Saeed Jaber a été tué et qu’un certain nombre d’autres ont été blessés par un raid aérien d’Occupation terroriste sioniste, dimanche après-midi dernier, d’une maison à l’intérieur du camp d’Al- Quartier Manshiya du camp de réfugiés de Nour Shams, à l’est de Toulkarem.
…..Les forces yéménites et la résistance irakienne mènent une opération contre une cible vitale à Haïfa.
mercredi 3-juillet-2024.
Les forces armées yéménites affiliées au groupe « Ansar Allah » ont annoncé, mercredi soir, avoir mené une opération militaire contre une cible vitale à Haïfa avec un certain nombre de missiles ailés, en coopération avec la Résistance islamique irakienne.
Les forces yéménites ont confirmé, dans un communiqué, dont notre CPI a reçu une copie, que les objectifs de l’opération ont été atteints avec succès.
Les forces ont souligné la poursuite de la mise en œuvre d’opérations militaires conjointes avec la Résistance islamique irakienne, pour soutenir et remporter des victoires en faveur du peuple palestinien jusqu’à ce que l’agression génocidaire barbare sioniste cesse et que le siège de la bande de Gaza soit levé.
Depuis le début de l’agression néonazie sioniste contre Gaza, le 7 octobre 2023, les forces yéménites et la résistance irakienne mènent des opérations militaires contre l’Occupation terroriste sioniste, en ciblant des sites sensibles dans les territoires occupés, tout en prenant pour cible tous les navires qui se dirigeaient vers leurs ports.
….47 925 martyrs et personnes disparues suite aux 3 359 massacres sionistes à Gaza.
mercredi 3-juillet-2024.
Le Bureau des médias du gouvernement, à Gaza, a publié une mise à jour sur les statistiques les plus importantes de la guerre génocidaire menée par l’Occupation « néonazie sioniste » dans la bande de Gaza.
La mise à jour publiée au 270e jour de la guerre génocidaire sioniste contre la bande de Gaza déclarait ce qui suit :
◻ 270 jours depuis la guerre génocidaire.
◻ 3 359 massacres commis par l’armée d’Occupation sioniste.
◻ 47 925 martyrs et personnes disparues.
◻ 10 000 disparus.
◻ 37 925 martyrs arrivés dans les hôpitaux.
◻ 15 919 enfants martyrs.
◻ 34 martyrs à cause de la famine.
◻ 10 569 femmes martyres.
◻ 500 martyrs du personnel médical.
◻ 75 Martyrs de la Défense Civile.
◻ 153 journalistes martyrs.
◻ 7 Fosses communes établies par l’Occupation sioniste à l’intérieur des hôpitaux.
◻ 520 martyrs ont été exhumés de 7 fosses communes situées à l’intérieur des hôpitaux.
◻ 156 centres d’hébergement ciblés par l’Occupation « néonazie sioniste».
◻ 87 141 blessés et blessés.
◻ 70% des victimes sont des enfants et des femmes.
◻ 17 000 enfants vivent sans l’un de leurs parents ou les deux.
◻ 3 500 enfants risquent de mourir à cause de la malnutrition et du manque de nourriture.
◻ 12 000 blessés doivent se rendre à l’étranger pour se faire soigner.
◻ 10 000 patients atteints de cancer risquent la mort et ont besoin d’un traitement.
◻ 3 000 patients atteints de diverses maladies nécessitant un traitement à l’étranger.
◻ 1 660 492 infectés par des maladies infectieuses à la suite d’un déplacement.
◻ 71 338 cas d’hépatite virale dus au déplacement.
◻ 60 000 femmes enceintes sont à risque en raison du manque d’accès aux soins de santé.
◻ 350 000 patients chroniques sont à risque en raison de l’empêchement de l’introduction de médicaments.
◻ 5 000 détenus de la bande de Gaza pendant la guerre génocidaire.
◻ 310 cas d’arrestation de personnels de santé.
◻ 23 Cas d’arrestation de journalistes dont les noms sont connus.
◻ 2 millions de personnes déplacées dans la bande de Gaza.
◻ 195 sièges du gouvernement détruits .
◻ 113 écoles et universités complètement détruites .
◻ 323 écoles et universités partiellement détruites.
◻ 608 Mosquées entièrement détruites.
◻ 209 Mosquées partiellement détruites.
◻ 3 Églises ciblées et détruites.
◻ 150 000 logements ont été complètement détruits.
◻ 80 000 logements détruits et inhabitables.
◻ 200 000 logements partiellement détruits.
◻ 80 000 tonnes d’explosifs largués sur la bande de Gaza.
◻ 34 Hôpitaux mis hors service.
◻ 64 centres de santé mis hors service.
◻ 161 établissements de santé visés.
◻ 131 ambulances ciblées.
◻ 206 sites archéologiques et patrimoniaux détruits.
◻ 33 milliards de dollars, les pertes directes initiales de la guerre d’extermination dans la bande de Gaza.
.Colonisation: approbation de la construction de 5 300 nouveaux logements en Cisjordanie.
mercredi 3-juillet-2024.
Aujourd’hui mercredi, le Comité suprême de planification de l’administration civile d’Occupation nazie sioniste a approuvé la construction de 5 300 nouvelles unités coloniales, dans les colonies établies sur les terres de Cisjordanie occupée.
La chaîne hébreu n°7 a rapporté que parmi les colonies dans lesquelles la construction sera approuvée : 186 unités coloniales dans la colonie « Alon Moreh » à Naplouse, 240 unités coloniales dans la colonie de« Kiryat Arba » à Hébron, et 435 unités de coloniales pour la colonie « Neria », à Ramallah.
La chaîne a rapporté que le nombre total de nouvelles unités d’habitation approuvées s’est élevé à plus de 24 000 unités, au cours de la dernière année.
À titre de comparaison, la chaîne indique qu’entre les années 2020 et 2022, moins de 20 000 unités d’habitation ont été approuvées pour la construction.
À la fin du mois dernier, le gouvernement d’Occupation sioniste a annoncé la légalisation de 5 colonies en Cisjordanie : « Avitar » au sud de Naplouse, « Sde Ephraim » à l’ouest de Ramallah, « Givat Assaf » à l’est de Ramallah, « Haletz » entre Jérusalem et Hébron et « Adorim » près d’Hébron.
En plus de publier des appels d’offres pour la construction de milliers de logements dans les colonies sionistes et de faciliter la démolition de maisons palestiniennes dans la zone B.
.Assassinat de 4 jeunes hommes dans le camp de Nour Shams à l’est de Toulkarem.
mercredi 3-juillet-2024.
Quatre jeunes hommes ont été assassinés, la nuit dernière, par un drone d’Occupation nazie sioniste qui les a pris pour cible dans le camp de Nour Shams, à l’est de Toulkarem, en Cisjordanie occupée.
Le ministère de la Santé a annoncé le martyre de Yazid Saed Adel Shafi (22 ans), Nimr Anwar Ahmed Hamarsha (25 ans), Muhammad Yasser Raja Shehadeh (20 ans) et Muhammad Hassan Ghannam Kanouh (22 ans).
Des sources médicales ont rapporté que les quatre jeunes hommes ont succombé à leurs blessures, après avoir été visés par un missile d’un drone d’Occupation terroriste sioniste, alors qu’ils se trouvaient au milieu du camp de Nour Shams.
Le Mouvement révolutionnaire islamique, Hamas, célèbre les martyrs héroïques qui se sont tombés en martyre, mardi soir 2/7/2024, à la suite d’un lâche assassinat perpétré par l’avion d’Occupation nazie sioniste dans le camp de Nour Shams à Toulkarem.
Les médias hébreux publient le moment où l’Occupation a bombardé une maison où se trouvaient les quatre jeunes hommes dans le camp de Nour Shams, ce qui a entraîné leur mort.
Avec le martyre des 4 jeunes hommes, le nombre de martyrs dans le gouvernorat de Toulkarem est passé à 6 en 24 heures, après le martyre du citoyen Nisreen Damiri et de l’enfant Muhammad Sarhan lors de la prise de la ville de Toulkarem et du camp de Nour Shams par les forces armées d’Occupation fasciste sioniste, avant-hier, lundi.
Le martyr Damiri est décédé des suites d’un éclat d’obus d’un missile au cou et dans le dos, à la suite d’un bombardant par un drone sioniste sur un site à l’entrée du camp de Toulkarem, tandis que l’enfant Sarhan a été tué après avoir été touché par une balle dans la tête, lors de l’assaut des forces armées d’Occupation terroriste contre la ville de Toulkarem et le camp de Nour Shams, au cours d’une agression qui a duré plus de 7 heures, provoquant des destructions et des dommages sur les infrastructures et les biens des citoyens.
Dimanche dernier, le jeune homme Saeed Izzat Jaber (24 ans) a été tué et 5 autres ont été blessés, dont deux dans un état grave, après qu’un drone de l’Occupation sioniste a bombardé une maison du quartier Al-Manshiya du camp de Nour Shams.
Le nombre de martyrs en Cisjordanie, depuis le début de l’agression sioniste globale contre notre peuple le 7 octobre dernier, s’est élevé à 560 martyrs, dont 136 enfants, en plus d’environ 5 300 blessés.
….UNRWA : 250 000 Palestiniens contraints de se déplacer à nouveau de Khan Younès.
mercredi 3-juillet-2024.
L’UNRWA, l’agence des Nations Unies chargée de l’aide aux réfugiés palestiniens, prévoit que 250 000 Palestiniens seront contraints de se déplacer à nouveau de la ville de Khan Younès, malgré l’absence de lieu sûr dans la bande de Gaza assiégée de toutes parts.
L’UNRWA a indiqué aujourd’hui sur la plateforme « X » que quelques semaines seulement, après avoir forcé les gens à retourner dans la ville dévastée de Khan Younès, les autorités d’Occupation nazie sioniste ont émis de nouvelles ordres d’évacuation pour la région.
Nous faisons face une fois de plus à un déplacement forcé des familles », a ajouté l’UNRWA. « Nos estimations indiquent que 250 000 personnes seront contraintes de fuir, malgré l’absence de lieu sûr à Gaza. »
Aujourd’hui, l’armée d’Occupation terroriste sioniste a intensifié les bombardements sur Khan Younès, en préparation d’une nouvelle opération militaire qu’elle a menacé de mener, tandis que des rapports médiatiques évoquent un ‘événement difficile’ subi par une force armée sioniste dans la bande de Gaza
Pendant des heures, les zones est et sud de Khan Younès ont été soumises à des raids aériens et à des frappes intenses. Des sites palestiniens ont publié des images montrant les bombardements violents pendant la nuit.
Les sources ont indiqué que les frappes ont visé des zones telles que Qizan Rashwan au sud de Khan Younès, le carrefour des moulins au nord de la ville, et Abassan al-Kabira à l’est, entraînant des morts et des blessés.
Hier, l’armée d’Occupation nazie sioniste a averti plusieurs zones, à l’est de Khan Younès, de l’évacuation immédiate, prétendant qu’elles étaient des zones de combat dangereuses, menaçant, dans un appel enregistré, les habitants des zones orientales de « prendre des mesures sévères et immédiates dans la région ». »
….Démolition d’une maison dans le quartier de Wadi al-Joz à Jérusalem occupée.
mercredi 3-juillet-2024.
Les forces armées d’Occupation néonazie sioniste ont démoli aujourd’hui, mardi, une maison dans le quartier de Wadi al-Joz à Jérusalem occupée, dans le cadre de leurs politiques systématiques de démolition des maisons palestiniennes.
Selon des sources locales, la maison appartenait à Hamdan Siyam, et les forces armées d’Occupation terroriste sioniste ont arrêté le jeune Mohamed Halawani, dans les environs de la maison. Les routes menant à la maison ont été fermées par l’armée, et les journalistes ont été empêchés d’accéder au site.
Par ailleurs, les forces armées de l’entité usurpatrice néonazie sioniste ont également fait irruption dans un magasin commercial du quartier et ont agressé ses propriétaires. Plus tôt dans la journée, les forces armées d’Occupation terroriste sioniste avaient également démoli une maison dans le village de Jiftlik, au nord de la ville de Jéricho, marquant ainsi la deuxième démolition dans cette région.
Les forces armées occupantes nazies sionistes ont pénétré le village d’Al-Jiftlik accompagnées d’une pelleteuse et ont commencé à démolir la maison de Khalil Moussa Jihalin, d’une superficie estimée à 130 mètres carrés, abritant 10 personnes.
Hier soir, les forces armées de l’ennemi occupant sioniste ont démoli un immeuble en construction de deux étages dans Al-Auja, au nord de la ville de Jéricho, appartenant à la famille Najm.
Des sources locales ont indiqué qu’un grand nombre de soldats de l’armée d’Occupation terroriste ont envahi Al-Auja avec des bulldozers, ont investi un immeuble en construction de deux étages appartenant aux citoyens Taysir, Jasser et Ghaleb Najm, en prenant des mesures avant que les bulldozers ne commencent la démolition.
…..7681 attaques menées par l’Occupation et les colons en Cisjordanie au cours de 6 mois.
mercredi 3-juillet-2024.
« La commission de Résistance au Mur a déclaré que les autorités d’occupation néonazie sioniste ont démoli 318 installations en Cisjordanie occupée, au cours du premier semestre de l’année 2024, et ont distribué des avis de démolition pour 359 autres installations, en plus d’avoir déraciné environ 10 000 arbres.
La commission a ajouté dans un communiqué, aujourd’hui, mardi, que les autorités de l’entité usurpatrice sioniste ont ‘exécuté 243 opérations de démolition, au cours du premier semestre de l’année en cours, détruisant ainsi 318 installations en Cisjordanie, y compris à Jérusalem occupée, affectant 632 personnes, dont 292 enfants et 199 femmes.
« Selon la commission , les autorités d’Occupation terroriste sioniste ont émis 359 avis de démolition pour des structures palestiniennes sous prétexte de manque de permis.
La commission a indiqué que ‘les forces armées d’Occupation fasciste sioniste et les colons extrémistes ont commis 7681 agressions, dont 1334 ont été perpétrées par des colons et ont conduit au décès de 7 Palestiniens’.
Elle a confirmé que ‘les autorités d’Occupation nazie sioniste ont examiné entre le dépôt et l’approbation un total de 83 plans pour l’expansion des colonies ou la construction de nouvelles colonies, dont 39 dans les colonies de Cisjordanie et 44 pour des colonies à Jérusalem occupée.
Le président de la commission Mouayed Shaban,a affirmé que la réalité des terres de Cisjordanie, y compris Jérusalem occupée, est effectivement entrée dans une phase extrêmement sensible.
….Le Hamas : le peuple palestinien décide l’avenir de Gaza après la guerre, non pas Tel-Aviv ni Washington.
mercredi 3-juillet-2024.
Jihad Taha, porte-parole du mouvement islamique Hamas, a déclaré que les positions américaines étaient aliénées sur l’occupant israélien depuis le premier jour de la guerre et lui ont fourni une couverture permanente.
Dans une déclaration à la presse ce mardi, Taha a assuré que celui qui décide l’avenir de Gaza après la guerre c’est le peuuple palestinien non pas Tel-Aviv, ni encore Washington.
Taha a indiqué que les médiateurs continuent à négocier pour conclure un accord de cessez-le-feu et un échange de détenus. Il a ajouté que le ballon se trouve désormais dans le terrain de l’occupant israélien qui doit se soumettre aux résolutions et aux ordonnances internationales.
Le porte–parole de Hamas a sommé l’administration américaine à exercer la pression sur le gouvernement de Netanyahu pour le contraindre à accepter un cessez-le-feu.
Notons que le ministère des affaires étrangères américain avait publié un communiqué ce matin où il a exprimé la volonté de Washington de ne pas voir le Hamas gouverner dans la bande de Gaza après la guerre.
…..Une organisation des droits de l’homme demande à mettre fin aux massacre anti-journalistes à Gaza.
mercredi 3-juillet-2024.
Le Centre de Protection des Journalistes Palestiniens a annoncé mardi le décès du journaliste Mohammed Mahmoud Abou Shareia, succombant à ses blessures graves à la tête, lors d’un raid agressif sur Gaza, il y a quelques jours.
Le Centre a salué dans une déclaration transmise au Centre Palestinien d’Information le courage et la bravoure du journaliste Abou Shareia, qui était responsable du département éditorial à l’agence locale ‘Shams News Agency’, ainsi que tous ses collègues journalistes travaillant dans la bande de Gaza, pour couvrir les crimes de guerre d’Occupation nazie sioniste contre les civils, malgré la campagne de ciblage systématique et les graves difficultés auxquelles ils font face.
Le Centre de Protection des Journalistes Palestiniens a souligné la nécessité d’arrêter le massacre continu des journalistes dans la bande de Gaza et de garantir aux blessés, qui ont besoin de soins médicaux et de réadaptation, la possibilité de quitter Gaza pour recevoir ces soins et assurer leur droit de retour.
Il a vivement condamné les pratiques de l’entité usurpatrice néonazie sioniste visant à cibler les journalistes, à restreindre leur mouvement, à leur refuser le droit aux soins médicaux appropriés, perpétuant ainsi son agression barbare continue contre les institutions médiatiques palestiniennes par des bombardements, des destructions, des assassinats et des arrestations de journalistes, dans une tentative de faire taire la vérité. Cela intervient alors que les missions de presse étrangères continuent d’être interdites d’entrer à Gaza, depuis le début de la guerre génocidaire brutale néonazie sioniste.
« Le Centre de Protection des Journalistes Palestiniens a appelé à mobiliser les efforts internationaux visant à faire entendre la voix des journalistes palestiniens et à garantir une action rapide pour les soutenir face à l’escalade des attaques, à la destruction de leurs lieux de travail et au déni des équipements nécessaires pour poursuivre leur couverture médiatique.
Le Centre a exprimé son refus catégorique de la diffamation et de l’incitation dirigées contre les journalistes de Gaza, par l’armée d’Occupation terroriste sioniste, dans une tentative de justifier ses attaques, soulignant qu’ils remplissent leur devoir journalistique en rapportant les faits et en portant la voix de leur peuple aux forums internationaux. »
….Hébron : Les forces d’occupation arrêtent un jeune palestinien et blessent un enfant.
mardi 2-juillet-2024.
Un enfant palestinien a été blessé mardi soir par les balles des forces d’occupation dans la ville d’Hébron en Cisjordanie occupée.
Le Croissant-Rouge palestinien a indiqué dans un communiqué que ses équipes ont secouru un enfant de 16 ans blessé par une balle réelle dans sa jambe dans le village de Khellat Hadhour, à Hébron.
Au nord d’Hébron, les forces d’occupation ont arrêté un jeune palestinien dans le village d’al- Chouyoukh.
Des sources locales ont rapporté d’autre part que les forces d’occupation ont envahi les villages de Salem et Dir al-Hatab à l’est de Naplouse.
Les mêmes sources ont indiqué que des affrontements ont opposé les citoyens aux envahisseurs qui ont recouru aux balles réelles, aux bombes sonores et aux gaz lacrymogènes pour disperser les jeunes qui leur font barrage.
…..Une responsable onusienne appelle à assurer l’acheminement des aides humanitaires à Gaza.
mardi 2-juillet-2024.
La Coordinatrice de haut niveau de l’action humanitaire et de la reconstruction à Gaza, Sigrid Kaag, a appelé à assurer l’acheminement d’une manière continue des aides humanitaires à la bande de Gaza tout en soulignant la baisse drastique des quantités des aides depuis la fermeture du passage frontalier de Rafah après son occupation par les forces d’occupation israélienne.
« Nous avons besoin d’instaurer une accalmie urgente à Gaza », a réclamé la responsable onusienne tout en exhortant les membres du Conseil de sécurité à fournir les aides à la bande sinistrée et à subventionner les agences humanitaires onusiennes.
La responsable onusienne a assuré que l’action humanitaire a besoin de contributions supplémentaires de valeur de 2.5 milliards dollars et d’instaurer un système efficace et sûr pour éviter les rixes et les bousculades.
« Après l’invasion du passage de Rafah par les forces israéliennes, plus d’un million personnes ont été contraintes de se déplacer de nouveau », a martelé Sigrid Kaag avant de rappeler que 1.9 million gazaouis avaient quitté leurs quartiers et leurs maisons dans les différentes régions de la bande dévastée.
L’Office onusienne de secours et de travaux pour les refugiés palestiniens (UNRWA) a estimé aujourd’hui que 250 mille palestiniens seront obligés de quitter de nouveau la ville de Khan Younis sans destination précise car toute la bande n’est plus sûre.
Les autorités d’occupation, précise l’UNRWA, a sommé les citoyens à quitter Khan Younis quelques semaines après leur retour à leurs maisons détruites.
…..Les factions palestiniennes avertissent ceux qui « menacent la paix civile ».
mardi 2-juillet-2024.
Les forces nationales et islamiques dans la bande de Gaza ont averti toute personne qui oserait toucher au « front intérieur », assurant que leurs yeux sont bien ouverts et leurs bras arriveront à ceux qui menaceraient « la paix civile ».
Les forces des factions palestiniennes à Gaza ont considéré que les crimes de « vengeance interne » dans des dossiers qui ont été fermés, rendent service à l’occupation et ses stratagèmes visant à semer la zizanie et à toucher la paix civile et l’union sociale et nationale.
Tout en assurant que ces dépassements ne concernent qu’une minorité, les factions ont fermement condamné toutes les tentatives de semer le trouble et de menacer la sécurité des citoyens sous le prétexte de vengeance relative à des dossiers qui ont été clos et qui ne sont plus à discuter.
Les forces des factions ont appelé le ministère de l’intérieur à Gaza ainsi que toutes les parties compétentes à punir sévèrement les agresseurs pour préserver l’état révolutionnaire du peuple palestinien et son soutien infaillible à sa résistance.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com et encore bien d’autres sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

Voici les titres du Flash info pour le Jeudi 28 Dhou Hidjah 1445, sur MouslimRadio.

Article complet sur :

Home


et
https://french.wafa.ps

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon @hattek.hb3 @redazere