Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Vendredi 22 Dhou Al Hidjah 1445, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Vendredi 22 Dhou Al Hidjah 1445, sur MouslimRadio.


Le Centre Palestinien D'Information


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,
Voici le Flash info pour le Vendredi 22 Dhou Hidjah 1445, sur MouslimRadio.
Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.

.
..

……..L’occupation mène 17 opérations de démolition en Cisjordanie et à Jérusalem.
jeudi 27-juin-2024.

Les forces armées d’Occupation néonazie sioniste ont mené, mercredi, 17 opérations de démolition en Cisjordanie et à Jérusalem occupée, en plus d’une maison dans les territoires palestiniens occupés en 1948.

Les forces armées d’Occupation terroriste criminelle ont démoli 4 maisons à l’est de la ville d’Ariha (Jéricho), appartenant à Firas Abu al-Zeit, Kamal Mahmoud Baraka, et Samer Hassasneh, dont deux d’une superficie de 130 mètres carrés chacune, dans la zone de « l’aéroport » à l’est d’Ariha, sous prétexte de construction sans permis.

Dans le village de Beit Laou, à l’ouest de Ramallah, les bulldozers de l’ennemi occupant sioniste ont démoli la maison du citoyen Mohammad Wajih Bazzar, composée de trois étages, chacun ayant une superficie d’environ 200 mètres carrés.

Quant à Jérusalem, la municipalité de l’entité usurpatrice néonazie sioniste a démoli une maison appartenant à la famille Abu Subeih, dans le quartier de Wadi Qadum à Silwan.

À la ville d’Hébron, l’armée d’Occupation terroriste sioniste a démoli aujourd’hui 11 maisons ainsi que d’autres installations appartenant à la famille Al-Hathaleen dans le regroupement « Oum Al-Kheir » à Masafer Yatta, au sud de la ville.

À l’intérieur des territoires de 1948, à la ville de Kafr Qara, les bulldozers et engins des autorités néonazies sionistes ont démoli une maison en construction sous prétexte de construction sans permis.

Il est à noter que les autorités d’Occupation terroriste ont mené 47 opérations de démolition, affectant 66 structures, dont 35 résidences occupées, 5 non occupées, 15 installations agricoles et autres, en Cisjordanie, y compris, le mois dernier en mai.

Dans le cadre des politiques de déplacement et de colonisation, l’ennemi occupant sioniste a intensifié la politique de démolition des maisons, d’expulsions et de confiscations en Cisjordanie, à Jérusalem et dans les territoires occupés, au cours des dernières années, augmentant encore depuis le début de l’agression brutale génocidaire contre la bande de Gaza.

….Croissant-Rouge : des milliers d’habitants de la bande de Gaza souffrent de la famine.
jeudi 27-juin-2024.

L’Association du Croissant-Rouge Palestinien a rapporté que des milliers de résidents de la bande de Gaza sont confrontés au risque de famine.

Dans un communiqué, l’association a appelé à l’acheminement urgent de l’aide humanitaire dans le nord de la bande de Gaza et à la levée du siège, précisant que les aides aériennes n’ont pas suffi à répondre aux besoins alimentaires cruciaux.

L’association a également demandé l’ouverture des passages et la distribution de l’aide humanitaire dans toutes les zones de Gaza, tout en dénonçant les attaques délibérées et continues de l’occupation contre les équipes d’assistance.

Un rapport international récent a également averti des risques persistants de famine dans diverses régions de Gaza, en raison de la poursuite de la guerre et des restrictions sur l’accès humanitaire. Il a été signalé que près de 96 % de la population de Gaza (2,1 millions de personnes) souffre de niveaux élevés d’insécurité alimentaire aiguë, une situation qui devrait perdurer jusqu’en septembre 2024.

Le rapport du « Cadre intégré de classification de la sécurité alimentaire » indique que chaque secteur de Gaza est classé en situation d’urgence, ce qui correspond à la quatrième phase avant la famine, qui est la cinquième phase.

Plus de 495 000 personnes (22 % de la population) sont confrontées à des niveaux catastrophiques d’insécurité alimentaire aiguë, caractérisée par une grave pénurie alimentaire, un risque de mourir de faim et une incapacité à faire face.

….Pour le 264ème jour… Al-Qassam continue de détruire les chars ennemis et de les cibler avec des obus de mortier.
jeudi 27-juin-2024.

Pour le 264e jour consécutif, les Brigades du martyr Izz al-Din al-Qassam continuent d’affronter les forces sionistes qui pénètrent dans plusieurs zones de la bande de Gaza, ce qui a jusqu’à présent entraîné la mort de centaines d’officiers et de soldats ennemis et des dizaines de milliers de blessés, outre la destruction totale ou partielle de centaines de véhicules, les bombardements se poursuivent également contre les sites et les colonies de l’ennemi dans la bande de Gaza, ainsi que la destruction de ses concentrations militaires dans les différentes zones d’incursion.

Hier, mardi, les médias militaires des Brigades Al-Qassam ont publié un reportage sur la destruction des forces ennemies avec des obus de mortier, et ont également diffusé des scènes de destruction d’un char Merkvah lors d’une embuscade précise dans le quartier de Tal Al-Sultan.

Les Brigades Al-Qassam ont déclaré dans un rapport militaire avoir détruit les forces sionistes pénétrant au sud du quartier de Tal Al-Sultan, à l’ouest de la ville de Rafah, avec des obus de mortier.

Les Brigades Al-Qassam ont également diffusé des scènes de prise pour cible d’un char « Merkvah » au sein d’une force blindée sioniste après avoir surveillé le mouvement des véhicules ennemis pendant plusieurs jours dans la rue Al-Bahr, au sud du quartier Tal Al-Sultan de la ville de Rafah, au sud de la bande de Gaza.

La bataille d’Al-Aqsa a commencé à l’aube du samedi 7 octobre 2023, avec une série de raids de moudjahidines sur des colonies et des sites militaires de la bande de Gaza par voie terrestre, maritime et aérienne, tuant et capturant des centaines de soldats et usurpateurs sionistes. .

….Les forces d’occupation blessées par l’explosion d’un véhicule lors de la prise d’assaut de Jénine.
jeudi 27-juin-2024.

Un certain nombre de soldats de l’occupation sioniste ont été blessés après que des combattants de la résistance ont fait exploser un gros engin explosif dans un véhicule des forces d’occupation lors de leur prise de la ville de Jénine la nuit dernière, alors que ces forces effectuaient des raids et des arrestations.

Des affrontements ont éclaté dans la ville de Jénine, au nord de la Cisjordanie, après que des unités spéciales se sont infiltrées à proximité de l’hôpital gouvernemental Khalil Suleiman de la ville.

Des témoins oculaires ont rapporté avoir entendu une forte explosion sur le chemin des patrouilles d’occupation dans la plaine de Marj Ibn Amer, provoquée par un engin explosif qui a directement touché la patrouille.

Des témoins ont expliqué qu’un avion militaire israélien, appuyé par des ambulances israéliennes, avait travaillé pour évacuer les blessés de la patrouille ciblée.

Une vidéo qui circule montre les forces d’occupation transportant les personnes blessées dans l’explosion d’une bombe par les forces israéliennes dans la plaine de Marj Ibn Amer, au nord de Jénine.

Les médias hébreux ont confirmé que plusieurs soldats de l’occupation avaient été blessés à Jénine après l’explosion d’un engin hautement explosif.

De violents affrontements ont éclaté entre les combattants de la résistance et les forces d’occupation lors de leur prise de la ville, et les Brigades Al-Qassam ont annoncé dans un communiqué militaire : « Nos moudjahidines sont engagés dans des affrontements armés avec les forces d’occupation qui prennent d’assaut la ville de Jénine, et on les inonde de balles. »

Les Brigades de Jérusalem – Brigade de Jénine ont également annoncé que « leurs combattants affrontent les forces d’occupation qui prennent d’assaut la ville de Jénine et les abords du camp ».

Les forces d’occupation ont pris d’assaut la ville de Jénine et les environs du camp depuis la rue Nazareth. Elles ont été précédées par l’infiltration des forces spéciales israéliennes dans la ville et ont arrêté un certain nombre de citoyens de la pharmacie Carmel, à la périphérie du camp de Jénine. Parmi eux figuraient les noms des deux prisonniers libérés, le représentant au Conseil législatif, Jamal Haweil, et Jamal Al-Zubaidi, ainsi que le Dr Abdul Al-Ghani Abu Al-Haija, Najib Fathi Haweel, Osama Abu Arab, Iyad Abu. Al-Haija, Naeem Al-Saadi et Ghassan Al-Tirawi.

Ce soir après minuit, les forces d’occupation ont envoyé des renforts militaires supplémentaires depuis toutes les entrées de Jénine, appuyées par des bulldozers et avec l’appui de drones et d’Apaches qui survolaient le ciel de la ville.

Pendant ce temps, de violents affrontements ont éclaté à proximité du cinéma de Jénine, du Cercle intérieur et à la périphérie du camp de Jénine, alors que les soldats tiraient des bombes lacrymogènes dans la cour de l’hôpital gouvernemental de Jénine et tiraient sur les citoyens et leurs véhicules.

….L’occupation lance une campagne de raids et d’arrestations en Cisjordanie.
jeudi 27-juin-2024.

Jeudi, à l’aube, les forces d’occupation israéliennes ont lancé une campagne de raids et d’arrestations dans diverses parties de la Cisjordanie, qui s’est accompagnée d’affrontements.

À Hébron, les forces d’occupation ont arrêté l’étudiante de l’Université Polytechnique, Anwar Al-Amour (20 ans), fille du prisonnier Iyad Al-Amour, après avoir perquisitionné le domicile de sa famille dans la ville de Yatta.

Les forces d’occupation ont arrêté les deux jeunes hommes Muhammad Asaad Shehadeh et Ibrahim Abu Izzat Al-Tirawi, après des raids dans le village d’Urif, au sud de la ville.

Elles ont également arrêté le jeune homme Basil Farrah, après avoir perquisitionné et fouillé le domicile de sa famille, dans le quartier de Singer, dans la ville de Dura.

À Jénine, les forces d’occupation ont arrêté les deux frères Nasser et Ahmed Ali Abu Al-Nada, ainsi que le jeune homme Ibrahim Muhammad Mar’i, après avoir pris d’assaut et fouillé leurs maisons familiales dans la ville de Kafr Dan, à l’ouest de la ville de Jénine.

À Jérusalem occupée, les forces d’occupation ont arrêté et détenu des citoyens à la suite de raids et de perquisitions dans les maisons de citoyens dans la ville de Beit Daqu, au nord-ouest de Jérusalem, tandis que des raids ont été menés à Al-Issawiya, au nord-est de la ville.

Des témoins ont rapporté que les forces d’occupation ont soumis un certain nombre de citoyens de la ville d’Al-Issawiya à une enquête sur le terrain et les ont détenus pendant plusieurs heures avant de les relâcher, ce qui a coïncidé avec le déclenchement d’affrontements qui ont inclus le lancement de bombes assourdissantes et de gaz lacrymogènes sur les Palestiniens. .

….60 martyrs et 140 blessés lors de l’agression néonazie sioniste en dernières 24 heures à Gaza.
mercredi 26-juin-2024.

Le ministère de la Santé de Gaza a déclaré que l’Occupation néonazie sioniste a commis 4 massacres contre des familles dans la bande de Gaza, faisant 60 martyrs et 140 blessés admis dans les hôpitaux, au cours des dernières 24 heures.

Dans son communiqué quotidien, le ministère a annoncé que le bilan des victimes de l’agression brutale génocidaire sioniste s’élève à 37 718 martyrs et 86 377 blessés, depuis le 7 octobre dernier.

Le ministère a ajouté que plusieurs victimes sont encore sous les décombres et sur les routes, inaccessibles aux équipes de secours et aux services de protection civile.

Les forces armées d’Occupation terroriste sioniste mènent une guerre destructrice barbare contre la bande de Gaza, depuis le 7 octobre dernier, ayant entraîné la mort de dizaines de milliers de martyrs et de blessés, ainsi que la disparition de nombreux autres, en plus du déplacement forcé de 2 000 000 de personnes et de la destruction massive de maisons et d’infrastructures, affectant plus de 70 % des bâtiments. Cette situation s’accompagne d’un siège strict, d’une crise humanitaire étouffante et d’une famine sans précédent, en particulier à Gaza et dans ses environs.

….UNRWA : 508 déplacés tués dans les refuges de l’Office depuis le début de l’agression israélienne.
mercredi 26-juin-2024.

L’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient (UNRWA) a indiqué mercredi que les raids des forces d’occupation israélienne sur les refuges de l’Office ont fait 508 morts et 1559 blessés parmi les déplacés palestiniens.

La responsable du Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires à Gaza (OCHA), Yasmina Gerda, a assuré que plus de 200 personnes parmi les employés dans le domaine de secours humanitaire à Gaza ont été tués depuis le 7 octobre dernier.

« La situation à Gaza est très déplorable et ne peut pas être mesurée par les chiffres, si bien que la Bande est devenue une région non sûre pour toute personne », s’est lamentée la responsable onusienne tout en assurant qu’elle a vu et entendu des histoires qui allaient la hanter durant toute sa vie.

Gerda a ajouté que les équipes de secours trouvent des difficultés énormes pour acheminer et distribuer les aides humanitaires alors que les besoins élémentaires de plusieurs personnes n’ont pas pu être satisfaits.

…..Arrestation de 19 citoyens en Cisjordanie.
mercredi 26-juin-2024.

Les forces armées d’Occupation néonazie sioniste ont arrêté au moins 19 personnes, y compris la mère d’un recherché, lors d’une campagne de raids tôt mercredi dans différentes régions de la Cisjordanie, marquée par des affrontements sporadiques.

À Jénine, les forces armées d’Occupation terroriste sioniste ont arrêté 6 jeunes de la ville.

Des sources sécuritaires locales ont indiqué que les forces armées d’Occupation fasciste sioniste ont envahi la ville de Jénine, effectué des perquisitions dans plusieurs maisons, saccagé leurs contenus, et arrêté Mahmoud Mohammad Hathnawi, Husson Hantouli, Anwar Marzouq, Ahmad Al-Aboushi, Ahmad Ajawi, et Yaroub Fayez Al-Sukkari, ce qui a déclenché de violents affrontements, notamment autour du rond-point du cinéma de Jénine, de la vieille ville, du quartier Al-Marah et du quartier Est.

Les mêmes sources ont ajouté que ces forces armées sionistes avaient incendié un étal commercial appartenant au citoyen Abou Al-Wafa.

Le bras militaire du Mouvement du Jihad islamique, Sarayas Al-Quds, a déclaré que ses combattants avaient repoussé les forces armées de l’ennemi occupant sioniste qui avaient envahi la ville .

Des activistes sur les réseaux sociaux ont publié des vidéos où l’on entend des échanges de tirs réels dans plusieurs quartiers de Jenine. Parallèlement, une vidéo montre un soldat israélien en train de brûler la « bâche » d’un vendeur dans la ville.

À Hébron, les forces armées de l’entité usurpatrice néonazie sioniste ont arrêté 8 citoyens à Dura, au sud de la province, parmi eux; Ismaël Al-Awawdeh, membre du conseil municipal, ainsi que les anciens prisonniers libérés; Youssef Nasser, Imad Jadallah, et Jadallah Al-Rajoub, Munir Al-Amayreh, Thaer Jihad Khalil Abou Sindis, Mohsen Younis Al-Masalma et Adi Faisal Al-Awawdeh.

L’armée d’Occupation terroriste criminelle a également perquisitionné l’imprimerie « Palestine » à des fins de publicité et de promotion dans le camp d’Al-Fawwar.

Les forces armées d’Occupation fasciste ont arrêté deux anciens prisonniers, deux semaines seulement après leur libération, Mahmoud Abu Warda et Sahib Mohammed Al-Khatib, ainsi que le jeune Moustafa Naji Salah et le jeune Houssein Atbesh de la ville de Hadab Al-Fawwar, au sud de Hébron.

À Halhul, des sources locales ont rapporté qu’une grande force de l’armée d’Occupation nazie avait envahi la ville, perquisitionné et pillé des maisons, et saisi un grand nombre de véhicules de citoyens.

À Qalqiliya, des affrontements ont éclaté entre des jeunes et les forces armées de l’entité usurpatrice sioniste, qui ont envahi le village de Kafr Qaddum, à l’est de Qalqiliya.

Les soldats de l’Occupation terroriste ont lancé des bombes lacrymogènes et sonores autour de la place Abou Ali Iyad à Qalqiliya.

Des sources locales ont mentionné qu’un jeune homme avait été blessé, après avoir été renversé par un véhicule blindé de l’armée d’Occupation criminelle dans la ville.

….435 martyrs et 1801 blessés libanais depuis le 8 octobre.
mercredi 26-juin-2024.

Les bombardements d’occupation israélienne sur le Sud du Liban ont fait 435 martyrs et 1801 blessés depuis l’escalade de Hezbollah le 8 octobre dernier.

Un rapport publié par le ministère de santé libanais a indiqué que 44% des blessures étaient des cas de traumatisme, 35% étaient causées par des déflagrations, 16% à cause de produits chimiques. Il a ajouté que 95% des blessés sont de nationalité libanaise.

Le rapport a ajouté que le nombre de déplacés libanais a atteint jusqu’au 13 juin courant 92 228 personnes au moment où les autorités libanaises accusent l’occupation israélienne d’avoir utilisé le phosphore blanc lors des attaques sur les frontières sud du pays, causant des dégâts humains et écologiques dans toute la région.

Ces déclarations interviennent sur le fond des menaces d’élargir la scène des combats entre le Hezbollah et l’armée israélienne pour impliquer toute la région, alors que les tentatives diplomatiques n’ont pas réussi à aboutir à une accalmie.

Hezbollah exige un cessez-le-feu dans la bande de Gaza, où l’agression israélienne a fait plus de 124 mille martyrs et blessés, pour ranger ses armes.

…..Pour le 263ème jour, les Brigades Al-Qassam continuent de s’engager et de faire face aux forces ennemies.
mercredi 26-juin-2024.

Les Brigades Al-Qassam ont continué pour le 263ème jour consécutif à faire face aux forces armées néonazies sionistes qui ont attaqué plusieurs fronts de la bande de Gaza. Jusqu’à présent, cela a entraîné la mort de centaines d’officiers et soldats ennemis, ainsi que des dizaines de milliers de blessés.

En outre, des centaines de véhicules ont été entièrement ou partiellement détruits. Les frappes sur les positions et les colonies ennemies dans la périphérie de Gaza se poursuivent, ainsi que les bombardements des rassemblements militaires sur différents fronts d’infiltration.

Le mardi, le département de presse des Brigades Al-Qassam a émis un communiqué indiquant que leurs combattants continuent de repousser les forces armées ennemies qui ont envahi la ville de Rafah, au sud de la bande de Gaza, en frappant leurs véhicules et leurs rassemblements dans le camp de « Yibna » avec des obus de mortier, en collaboration avec les Saraya Al-Quds.

En réponse, les Saraya Al-Quds, branche militaire du Jihad islamique, ont déclaré que leurs combattants ont fait exploser plusieurs engins explosifs contre les véhicules militaires sionistes sur les lignes de ravitaillement à Tel Zarib, au sud-ouest de Rafah, et les ont bombardés simultanément avec une salve de mortiers lourds et réguliers.

….OMS : la fermeture du passage de Rafah prive deux mille malades de quitter Gaza pour se soigner.
mercredi 26-juin-2024.

L’envoyée de l’Organisation mondiale de Santé dans les territoires palestiniens occupés, Richard Peeperkorn, a déclaré que la fermeture du passage terrestre de Rafah a entravé les opérations de transfert de plus de deux mille patients pour se soigner en dehors de la bande de Gaza.

Peeperkorn a déclaré à Reuters qu’environ 50 malades palestiniens passaient quotidiennement par ce point frontalier avant sa fermeture le 7 mai dernier.

Le responsable de l’OMS a indiqué qu’au moins dix mille personnes doivent quitter Gaza pour se soigner quoique ce nombre reste inférieur au nombre des personnes ayant des maladies chroniques et souffrant de traumatismes nécessitant une assistance médicale à l’étranger, ce qui impose l’ouverture en urgence du point frontalier de Rafah ou de trouver d’autres moyens, à l’instar de l’ouverture du passage de Karam abu Salem, pour faciliter le passage des personnes malades et blessés.

Peeperkorn a indiqué que cinq enfants avaient été déplacés du nord de la bande de Gaza vers l’hôpital de Naceur à Khan Younis et ils étaient au point de quitter Rafah pour se soigner à l’étranger mais ils attendent encore l’ouverture du passage.

Deux jours auparavant, le directeur du Bureau gouvernemental des médias à Gaza, Ismail Thawabta, a rapporté que la destruction du passage de Rafah et sa fermeture a privé 25 mille malades et blessés de se soigner tout en entravant l’entrée de plus de 15 milles camions d’aides humanitaires.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com et encore bien d’autres sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

Assalam aleykoum,
Voici les titres du Flash info pour le Vendredi 22 Dhou Al Hidjah 1445, sur MouslimRadio.

Article complet sur :

Home


et
https://french.wafa.ps

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon @hattek.hb3 @redazere