Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Lundi 18 Dhou Al Hidjah 1445, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Lundi 18 Dhou Al Hidjah 1445, sur MouslimRadio.


Le Centre Palestinien D'Information


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,
Voici le Flash info pour le Lundi 18 Dhou Hidjah 1445, sur MouslimRadio.
Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.
.
..

……L’occupation démolit une maison dans le village d’Al-Duyouk Al-Tahta à Jéricho.
dimanche 23-juin-2024.
Dimanche matin, les forces d’occupation israéliennes ont démoli une maison dans le village d’Al-Duyouk Al-Tahta, au nord-ouest de la ville de Jéricho.
Des sources locales ont rapporté que les forces d’occupation, accompagnées de bulldozers militaires, ont pris d’assaut le village d’Al-Duyouk Al-Tahta et démoli une maison appartenant au citoyen Maan Tannous à Al-Duyouk Al-Tahta.
Les sources ont expliqué que la démolition a eu lieu bien que le citoyen Tannous ait obtenu des papiers de licence officiels et que le titre de propriété « Kushan » soit jordanien en raison de sa propriété du terrain.
Le village d’Al-Duyuk Al-Tahta est situé au nord-ouest de la ville de Jéricho et fait face à une menace croissante de déplacement de ses habitants en raison des efforts de l’occupation visant à vider la zone de ses propriétaires d’origine afin de mettre en œuvre des projets de construction et d’expansion des colonies.
« Al-Duyouk Al-Tahta », qui a une superficie de 16 000 dounams et est habitée par 3 000 personnes, est soumis à des attaques systématiques de la part de l’occupant et de ses colons, en plus des démolitions de maisons et de la distribution d’autres démolitions.
Le village de « Al-Duyouk Al-Tahta » fait l’objet d’une prise pour cible continue depuis plusieurs années par les autorités d’occupation, et les habitants de cette zone sont régulièrement témoins d’opérations de démolition de leurs maisons, dans le cadre de la politique d’expansion des colonies.
L’année dernière, les forces d’occupation ont démoli des dizaines de maisons dans le village, sous prétexte de ne pas obtenir de permis de construire, dans le cadre d’une politique suivie par les autorités d’occupation du village, afin de déplacer ses habitants et de s’emparer de ses terres par les colons.
L’occupation menace de démolition environ 90 maisons du village d’Al-Duyouk Al-Tahta sous prétexte de ne pas avoir de permis, notant que les familles concernées ont désigné des avocats pour empêcher la démolition.
….Torture: les yeux exorbités du prisonnier Badr Dahlan témoignent l’atrocité de l’administration pénitentiaire d’Occupation.
dimanche 23-juin-2024.
Une fois de plus, la photo d’un jeune Palestinien résume les tragédies auxquelles les détenus palestiniens sont exposés dans les prisons de l’Occupation néonazie sioniste.
Badr Dahlan, âgé de 30 ans, a été arrêté par les forces armées d’Occupation terroriste sioniste, depuis la ville de Khan Younis, pendant un mois et a été libéré de prison, hier jeudi, les yeux exorbités, le visage pâle et le corps émacié.
Le correspondant de notre CPI a indiqué que Dahlan, âgé 30 ans, a traversé des « conditions difficiles » pendant sa détention, car il a été soumis à des violations et à des actes brutaux de torture.
Badr a résumé ce qui lui est arrivé dans les prisons de l’Occupation nazie sioniste, au cours du mois avec le mot « cauchemar ».
Des traces de torture sont apparues sur Dahlan, notamment sur son visage, ses mains et diverses parties de son corps.
Sous l’état d’étonnement et de choc qu’il ressentait encore, Dahlal a déclaré aux journalistes et aux médecins de l’hôpital des martyrs d’Al-Aqsa qu’il avait été arrêté, il y a environ un mois, dans la ville de Khan Younis, au sud de la bande de Gaza.
« J’ai été sévèrement battu lors de mon arrestation. » A-t-il révélé.
Dahlan a expliqué qu’il ne sait pas où se trouve actuellement sa famille et que des citoyens lui ont dit que Khan Younis avait subi de grandes destructions à la suite de la guerre.
Dahlan ne sait pas où aller après avoir été transféré à l’hôpital des martyrs d’Al-Aqsa, dans la ville de Deir al-Balah, dans le centre de la bande de Gaza, pour y recevoir des soins après sa libération.
Il a noté qu’il « avait l’impression qu’il allait mourir ».
La façon dont il parlait n’était pas non plus naturelle ; Cela a été gâché par des bégaiements et une confusion illogique entre les sujets et les autres. Cela suggère qu’il souffre de graves troubles psychologiques dus aux tortures qu’il a subies dans les prisons de l’entité usurpatrice néonazie sioniste.
L’un des médecins qui suit le cas du jeune homme Badr Dahlan à l’hôpital des martyrs d’Al-Aqsa affirme qu’il a été soumis à de graves tortures dans les prisons d’Occupation terroriste.
Le médecin a expliqué dans un entretien avec le correspondant de notre CPI que Badr avait besoin d’un traitement physique et psychologique intensif, pour tenter de le débarrasser de l’état dans lequel il souffre.
Dahlan apparu dans un état d’étonnement et de choc résume explicitement l’atrocité des horribles violations, de la torture et de la privation de sommeil, de nourriture et de traitements auxquels les détenus de Gaza sont soumis dans les prisons d’Occupation nazie sioniste.
….47 martyrs et 121 blessés dus à l’agression de l’Occupation contre Gaza en 24 heures.
dimanche 23-juin-2024.
L’Occupation néonazie sioniste a commis 3 massacres contre des familles dans la bande de Gaza, dont 47 martyrs et 121 blessés dans les hôpitaux, au cours des dernières 24 heures, selon le ministère de la Santé.
Le ministère a confirmé dans son rapport quotidien que le bilan de l’agression génocidaire brutale sioniste s’est élevé à 37 598 martyrs et 86 032 blessés, depuis le 7 octobre dernier.
« Il y a encore un certain nombre de victimes sous les décombres et sur les routes, et les ambulances et les équipes de la protection civile ne peuvent pas les atteindre. » A-t-il poursuivi.
Depuis le 7 octobre dernier, les forces armées d’Occupation « néonazie sioniste » mènent une guerre dévastatrice dans la bande de Gaza, qui a fait des dizaines de milliers de martyrs, de blessés et de disparus, en plus du déplacement de 2 000 000 de personnes et d’une destruction très généralisée d’habitations et des infrastructures qui ont touché plus de 70 % des bâtiments, avec un siège resserré et une crise humanitaire étouffante et une famine sans précédent, notamment à Gaza et dans son nord.
….Les derniers massacres sanglants à Gaza de la l’agression génocidaire continue depuis le 261e jour.
dimanche 23-juin-2024.
Les forces armées d’Occupation sionistes continuent de commettre le crime de génocide dans la bande de Gaza, pour le 261ème jour consécutif, en lançant des dizaines de frappes aériennes et de tirs d’artillerie, tout en commettant des massacres contre des civils, dans un contexte humanitaire catastrophique dû au siège et déplacement de plus de 95% de la population.
Les avions et l’artillerie d’Occupation terroriste ont poursuivi leurs raids et leurs violents bombardements, aujourd’hui dimanche, dans diverses parties de la bande de Gaza, ciblant les maisons, les rassemblements de personnes déplacées et les rues, tuant et blessant des dizaines de citoyens civils innocents.
Les forces armées d’Occupation terroriste poursuivent leur invasion terrestre de grands quartiers de Rafah, au milieu de bombardements aériens et d’artillerie et de massacres horribles, tandis que le cercle de la famine s’étend dans le nord de la bande de Gaza avec l’empêchement continu de l’entrée de l’aide et l’épuisement des marchandises en provenance de la bande de Gaza. marchés.
Aujourd’hui peu avant midi, des avions d’Occupation sioniste ont bombardé le portail industriel de l’UNRWA, qui abrite des personnes déplacées dans la ville de Gaza, faisant un certain nombre de martyrs et de blessés.
Des sources locales ont rapporté que 8 citoyens ont été tués à la suite du bombardement d’occupation d’une maison dans le quartier d’Al-Sabra à Gaza.
La Défense civile a annoncé que ses équipes dans le gouvernorat de Gaza se dirigeaient vers une maison habitée qui avait été ciblée par les avions d’occupation israéliens près de la mosquée Abdullah Azzam dans la région d’Al-Sabra, au sud de la ville de Gaza.
Trois citoyens ont été tués et d’autres ont été blessés, notamment des enfants et des femmes, lors du bombardement d’occupation d’un immeuble résidentiel près de la tour Al-Jawhara, dans le centre de la ville de Gaza.
Deux citoyens ont été tués et d’autres ont été blessés lors d’un raid sioniste similaire qui a visé une maison du Beach Camp, à l’ouest de la ville de Gaza.
L’artillerie d’Occupation nazie sioniste a bombardé par intermittence le centre et le sud de la ville de Rafah, tandis que les avions d’Occupation ont attaqué une maison au nord de la ville de Rafah.
Des hélicoptères et des chars sionistes ont ouvert le feu dans le centre de la ville de Rafah, au sud de la bande de Gaza.
….Gaza: Deux enfants et une femme tués lors d’un bombardement d’une maison.
dimanche 23-juin-2024.
.
Les avions de guerre d’Occupation nazie sioniste ont bombardé la maison de la famille Ahl, dans le quartier Al-Daraj à l’est de Gaza, causant la mort de 3 Palestiniens, dont 2 enfants et une femme, en blessant des dizaines d’autres. Cela porte le nombre de martyrs dans la ville à 57, depuis samedi matin.
Notre correspondant a rapporté que les avions de guerre d’Occupation sioniste ont de nouveau bombardé le quartier Al-Touffah, à l’est de Gaza.
Des sources médicales à Gaza ont indiqué que les raids aériens d’Occupation terroriste et les bombardements ont causé la mort de 54 personnes et blessé des dizaines d’autres, dans plusieurs endroits du territoire, depuis tôt, samedi matin.
Le porte-parole de la Défense civile, Mahmoud Bassil, a annoncé qu’ils avaient retiré plus de 17 personnes décédées des décombres des maisons bombardées dans le quartier Al-Touffah, au nord-est de Gaza.
Basal a déclaré qu’ »il n’y a aucun équipement pour aider à extraire les victimes des décombres ».
Il a souligné que « la Défense civile à Gaza fait face à des difficultés pour fournir le carburant nécessaire à l’accomplissement de son travail », appelant à « lui apporter un soutien pour qu’elle puisse mener à bien ses tâches humanitaires, compte tenu du fait que les capacités de la défense civile ne sont pas à la mesure de l’ampleur des destructions dans la bande de Gaza. »
Depuis 260 jours, l’armée d’Occupation nazie sioniste poursuit son agression génocidaire barbare contre la bande de Gaza, avec le soutien américain et européen, alors que ses avions bombardent les environs des hôpitaux, des bâtiments, des tours et des maisons civiles palestiniennes, les détruisant au-dessus des têtes de leurs habitants, tout en empêchant l’entrée d’eau, de nourriture, de médicaments et de carburant.
….Tel-Aviv : manifestation massive contre le gouvernement .
dimanche 23-juin-2024.
Des milliers de citoyens sionistes ont participé samedi à de vastes manifestations à Tel Aviv et à Kfar Saba, réclamant la conclusion d’un accord d’échange de prisonniers avec la résistance palestinienne. Les proches des prisonniers sionistes, détenus à Gaza, ont déclaré que la conclusion d’un tel accord nécessiterait la chute du gouvernement de Benjamin Netanyahu.
Le journal Yedioth Ahronoth a rapporté que les manifestations de protestation à Tel Aviv, samedi, sont les plus importantes dans l’entité sioniste usurpatrice, depuis le 7 octobre. Des milliers de Sionistes ont manifesté sur la « Place des Kidnappés » au centre de Tel Aviv, exigeant la chute du gouvernement Netanyahu par le biais d’élections anticipées.
Certains manifestants ont allumé des feux devant le siège du Likoud à Tel Aviv pour demander un arrêt des hostilités afin de faciliter un accord d’échange avec la résistance.
Selon le Centre Palestinien d’Information, environ 2000 sionistes ont manifesté au centre de Kfar Saba pour demander la conclusion d’un accord d’échange de prisonniers. La même source indique que les manifestants pourraient se diriger vers la résidence de Netanyahu dans la ville.
D’après le journal Ma’ariv, l’ancien ministre de la Défense sioniste Benny Gantz a participé à une manifestation pour un échange de prisonniers dans le Néguev, dans le sud de l’entité sioniste. L’ancien chef du Shin Bet, Yuval Diskin, a également pris part à la manifestation, critiquant Netanyahu et son gouvernement pour ce qu’il a appelé une gestion inefficace de la guerre et se moquant de ce qu’il a appelé « le mensonge de la victoire totale ».
Les manifestations ont connu des actes de violence avec des agressions contre les manifestants par la police sioniste.
Par ailleurs, lors d’une conférence de presse devant le ministère de la Défense à Tel Aviv, les familles des prisonniers sionistes, détenus à Gaza, ont déclaré qu’il ne pourrait y avoir d’accord d’échange sans la chute du gouvernement de Benjamin Netanyahu.
Les familles des prisonniers ont affirmé que leurs enfants meurent en captivité, parce que Netanyahu refuse de conclure un accord d’échange, craignant que leur retour ne signifie la fin de son gouvernement, selon la chaîne hébreu Channel n°13.
.Jénine: Offensive de l’armée d’Occupation confrontée par la résistance.
dimanche 23-juin-2024.
Selon le Centre Palestinien d’Information, les forces armées d’Occupation nazie sioniste ont lancé une incursion, samedi matin, dans le camp de réfugiés de Jenin et la ville de Qalqilya, en Cisjordanie occupée, sous un intense échange de tirs et des affrontements armés.
Des sources locales ont indiqué que les forces armées d’Occupation terroriste sioniste ont pénétré ce matin dans le camp de réfugiés de Jénine, en ouvrant le feu et en encerclant une maison dans le quartier d’al-Jaberiyyat.
Un responsable local a rapporté que les forces armées néonazies sionistes ont blessé un civil avant de l’arrêter, et ont détenu au moins trois jeunes hommes et une femme.
Des témoins ont rapporté que les résistants faisaient face à l’incursion des forces armées de l’ennemi usurpateur sioniste, par des salves de balles, depuis le matin.
Selon le Centre Palestinien d’Information, les forces armées d’Occupation fasciste sioniste ont entravé le travail des équipes médicales à Jénine, qui tentaient de secourir plusieurs blessés par les tirs de l’Occupation dans le quartier d’al-Jaberiyyat.
Ce matin, un colon extrémiste sioniste a été tué dans une attaque par balles visant son véhicule à Qalqilya en Cisjordanie, avant que les forces armées d’Occupation sioniste n’envahissent la ville et n’entreprennent des opérations de ratissage.
Les opérations de résistance palestinienne en Cisjordanie ont continué, la semaine dernière, dans le cadre de la campagne « déluge d’Al-Aqsa », lancée depuis la bande de Gaza, le 7 octobre dernier.
…..Génocide à Gaza: 101 martyrs et 169 blessés en 24 heures.
dimanche 23-juin-2024.
Selon le Ministère de la Santé, l’armée d’Occupation nazie sioniste a perpétré 3 massacres contre des familles dans la bande de Gaza, au cours des dernières 24 heures, entraînant la mort de 101 personnes et blessant 169 autres, qui ont été transportées dans les hôpitaux. La situation humanitaire est critique avec un nombre croissant de victimes depuis le début de l’agression génocidaire brutale, le 7 octobre dernier, atteignant 37 551 martyrs et 85 911 blessés.
Le ministère a également signalé que plusieurs victimes sont toujours piégées sous les décombres et sur les routes, empêchant les équipes de secours et de protection civile d’y accéder.
Selon le Ministère de la Santé, plusieurs victimes restent piégées sous les décombres et sur les routes, où les équipes de secours et de défense civile ne peuvent pas encore accéder.
Depuis le 7 octobre dernier, les forces armées d’Occupation terroriste sioniste mènent une guerre dévastatrice contre la bande de Gaza, ayant causé des dizaines de milliers de morts, blessés et disparus, ainsi que le déplacement forcé d’environ 2 000 000 de personnes. Cette offensive a également entraîné une destruction massive des maisons et des infrastructures, touchant plus de 70 % des bâtiments, dans un contexte de siège strict, de crise humanitaire étouffante et d’une famine sans précédent, en particulier dans la région de Gaza et ses environs.
….260 ème jour… Al-Qassam diffuse des scènes de l’embuscade combinée de Shaboura.
dimanche 23-juin-2024.
Les Brigades martyres Izz al-Din al-Qassam continuent, pour le 260ème jour consécutif, d’affronter les forces sionistes pénétrant dans plusieurs zones de la bande de Gaza.
Hier samedi, les médias militaires des Brigades Al-Qassam ont publié un rapport militaire sur la destruction d’un rassemblement de soldats et de véhicules ennemis avec des obus de mortier près du carrefour d’Awadallah dans le camp de Yabna, au sud de la ville de Rafah.
Les médias militaires ont également diffusé des scènes de tirs contre des soldats et des véhicules ennemis dans l’axe avancé du camp de Shaboura, au centre de la ville de Rafah, au sud de la bande de Gaza. Les scènes ont montré des détails de « l’embuscade combinée de Shaboura », qui a abouti au meurtre et blessure d’un certain nombre de soldats de l’occupation il y a quelques jours, alors que les moudjahidines d’Al-Qassam menaient une embuscade élaborée pour attirer les forces de l’occupation dans le camp de Shaboura, puis ciblant les forces de renfort venues dans la zone pour secourir les soldats tombés dans une embuscade.
La caméra d’Al-Qassam a enregistré des scènes d’un groupe de soldats d’occupation s’enfuyant dans les ruelles du camp de Shaboura, après avoir ciblé deux chars sionistes, tandis que nos moudjahidines poursuivaient les soldats d’occupation et en éliminaient un certain nombre à distance nulle en plus du ciblage d’autres véhicules d’occupation venus au secours des forces tombées dans l’embuscade complexe, avec des missiles antiblindés « Al-Yassin » 105 ».
La bataille d’Al-Aqsa a commencé à l’aube du samedi 7 octobre 2023, avec une série de raids de moudjahidines sur des colonies et des sites militaires de la bande de Gaza par voie terrestre, maritime et aérienne, tuant et capturant des centaines de soldats et usurpateurs sionistes. .
À ce jour, cela a entraîné la mort de centaines d’officiers et de soldats ennemis et des dizaines de milliers de blessés, en plus de la destruction totale ou partielle de centaines de véhicules. Les bombardements de sites et de colonies ennemis dans l’enveloppe de Gaza se poursuivent et ses concentrations militaires sont détruites dans les différents axes de l’incursion.
…..Comités de prisonniers : le nombre de détenus en Cisjordanie est passé à 9 325 depuis le début de l’agression contre Gaza.
dimanche 23-juin-2024.
Les autorités des prisonniers palestiniens ont annoncé que le nombre total d’arrestations en Cisjordanie a atteint environ 9 325 depuis le début de l’agression contre Gaza le 7 octobre, après que l’armée israélienne a arrêté 25 Palestiniens vendredi et samedi.
C’est ce qui ressort d’une déclaration conjointe de la Commission pour les affaires des anciens prisonniers et du Club des prisonniers palestiniens, dans laquelle la déclaration indique que les arrestations concernaient tous les segments de la société palestinienne.
Le communiqué ajoute que les forces d’occupation israéliennes ont arrêté au moins 25 citoyens de Cisjordanie vendredi et samedi, dont d’anciens prisonniers.
Les arrestations ont été réparties entre les gouvernorats de Naplouse, Tulkarem, Jénine, Ramallah et Hébron, selon le communiqué.
Les corps des prisonniers ont constaté la poursuite des « attaques contre les détenus et leurs familles, des tirs directs dans le but de les tuer, ainsi que des sabotages et des destructions généralisés des maisons des citoyens ».
….Le Hezbollah a diffusé une vidéo intitulée « À qui s’intéresse » montrant un manifestant prenant des photos de sites israéliens vitaux.
dimanche 23-juin-2024.
La vidéo comprenait un rappel d’un extrait d’un discours du secrétaire général du parti, Hassan Nasrallah, dans lequel il avait déclaré : « La résistance se battra sans contrôles, sans règles et sans plafond ».
La vidéo montrait des images d’une marche du Hezbollah montrant des sites sensibles en Israël, et la vidéo se terminait par une déclaration de Hassan Nasrallah dans laquelle il avertissait que « quiconque penserait à la guerre avec nous le regretterait ».
La vidéo, d’une durée d’une minute et 11 secondes, comprenait également des scènes de surveillance aérienne des zones et des villes israéliennes obtenues par le Hezbollah lors d’une vaste opération de reconnaissance menée par ses drones.
Selon les observateurs, les images de reconnaissance apparues dans la vidéo montrent des cibles militaires israéliennes vitales, notamment des raffineries de pétrole de la ville de Haïfa, l’aéroport Ben Gourion de Tel Aviv, le port d’Ashdod et des bases militaires en Haute Galilée.
…..L’occupation lance une campagne de raids et d’arrestations en Cisjordanie.
dimanche 23-juin-2024.
Les forces d’occupation sionistes ont lancé – dimanche à l’aube – une campagne de raids et d’arrestations dans diverses parties de la Cisjordanie occupée, au milieu d’affrontements dans plusieurs zones.
À Hébron, les forces d’occupation ont arrêté Ahmed Musa Jaradat, un lycéen, après avoir pris d’assaut la maison de sa famille dans la ville de Sa’ir, au nord d’Hébron, et le jeune homme Hayel Majed Zaidat, après avoir pris d’assaut sa maison dans la ville de Bani Naim, à l’est d’Hébron.
L’armée d’occupation a également arrêté le jeune homme Muhammad al-Sayyid Ahmad Abu al-Zein, après avoir pris d’assaut sa maison dans la ville de Dura, au sud d’Hébron, et tiré des bombes à gaz sur le balcon de la ville de Dura.
Les forces d’occupation ont également arrêté trois enfants après avoir pris d’assaut leurs maisons dans la ville de Beit Ummar, au nord d’Hébron. Il s’agit de : Uday Raed Awad et les deux frères Reda et Wadih Sami Awad.
À Qalqilya, les forces d’occupation ont arrêté le jeune homme Wael Talal Owainat après avoir pris d’assaut sa maison dans le quartier de Shreim.
À Naplouse, l’armée d’occupation a arrêté Muhammad Salama, un étudiant de l’université An-Najah, après avoir perquisitionné le domicile de sa famille dans la ville.
À Bethléem, des dizaines de citoyens ont été étouffés la nuit dernière lors des affrontements qui ont éclaté avec les forces d’occupation dans la ville de Tuqu’, au sud-est de Bethléem.
À Jérusalem occupée, six citoyens ont été blessés par des balles de l’occupation la nuit dernière, près du mur de l’apartheid dans la ville d’Al-Ram, au nord de Jérusalem occupée, après que les soldats de l’occupation stationnés près du mur ont tiré sous prétexte qu’ils tentaient d’entrer dans le territoire de Jérusalem.
…..La Jamaa Islamiya annonce le martyr de son dirigeant Aymen Ghatma.
dimanche 23-juin-2024.
La Jamaa Islamiya au Liban a annoncé le martyr de son dirigeant Aymen Hachem Ghatma qui arendu l’âme ce samedi soir après un raid israélien sur la région d’al-Biqaa ouest, au nord du Liban.
Dans son communiqué, la Jamaa a attribué la responsabilité de ce crime à « l’ennemi sioniste » tout en assurant que cela ne la pliera pas et ne la fera pas reculer pour défendre sa terre et ses concitoyens au sud et la résistance en Palestine.
Des sources médiatiques ont révélé que le dirigeant de la Jamaa Islamiya a été assassiné avec un de ses compagnons par un raid d’un drone israélien qui a ciblé leur voiture près du village d’al-Khyara.
Selon des sources libanaises, Aymen Ghatma (né en 1968) a été tué alors qu’il revenait d’une visite aux forces d’al-Fajr appartenant à la Jamaa Islamiya dans la région d’al-Arqub au Liban du Sud.
L’occupant israélien accuse le dirigeant libanais d’être derrière les attaques qui ont ciblé des objectifs israéliens au nord d’Israel. Il est considéré un élément de liaison entre la Jamaa au Liban et les Brigades d’al-Qassam à Gaza.
…..L’armée d’occupation annonce la mort d’un officier au sud de la bande de Gaza.
dimanche 23-juin-2024.
L’armée d’occupation israélienne a annoncé la mort d’un officier lors des combats au sud de la bande de Gaza ce qui élève le nombre de soldats tués depuis le 7 octobre dernier à 665 selon les chiffres officiels de l’armée d’occupation.
Un communiqué de l’armée précise que l’officier réserviste, Malkia Gross (25 ans), du 9212ème bataillon de la 205ème brigade blindée de réserve a été tué au sud de la bande de Gaza portant à 315 le nombre de militaires tués depuis le lancement de l’agression israélienne sur Gaza le 27 octobre dernier.
…..Jénine : Les forces d’occupation utilisent un jeune palestinien blessé comme bouclier humain.
samedi 22-juin-2024.
Les forces d’occupation israélienne continuent à maltraité les citoyens palestiniens civils en les utilisant comme boucliers humains exposant leur vie à un vrai danger.
Les réseaux sociaux étaient envahis par des séquences montrant un jeune palestinien blessé enchainé sur le devant d’un engin militaire israélien alors que les forces d’occupation menaient des opérations sécuritaires dans le quartier de Jabiriyat dans la ville de Jénine, en Cisjordanie occupée.
Une force israélienne s’est infiltrée ce matin dans le quartier palestinien mais elle a été contrée par des résistants palestiniens déclenchant de violents accrochages armés. Pour protéger leurs troupes, les envahisseurs ont placé un jeune palestinien blessé sur le devant d’un engin militaire tout en circulant entre les ruelles du quartier avant d’encercler une maison et de demander aux personnes qui se trouvaient à l’intérieur de se livrer.
Le jeune Hichem Slit a révélé que les forces d’occupation l’avaient blessé, ainsi que son camarade, par deux balles pour leur demander ensuite de monter sur le devant de la voiture militaire qui s’était mis à circuler dans le quartier alors que les deux blessés saignaient.
Le jeune Hichem a été ensuite libéré et il se trouve à l’hôpital alors qu’il ne connait pas que s’est-il advenu à son camarade.
…..Le Hamas salue l’opération militante de Qalqilya.
samedi 22-juin-2024.
Le mouvement de la résistance islamique, Hamas, a salué la brave opération militante menée ce matin à Qalqilya et soldée par la mort d’un colon sioniste.
Le Hamas a considéré que cette opération intervient pour riposter aux crimes de l’ennemi sioniste et de ses colons y compris l’assassinat hier de braves résistants au centre ville de Qalqilya.
Le Hamas a assuré que les opérations militantes restent le moyen le plus efficace pour contrer les colons fascistes qui font des ravages, sous la protection de l’armée d’occupation, dans toute la Cisjordanie.
Le mouvement de Hamas a exhorté tous les citoyens dans les territoires occupés à contrer les agressions des colons et à repousser leurs attaques tout en veillant à mettre en échec les dangereux stratagèmes de judaïsation de la Cisjordanie et de la ville d’al-Quds et sa mosquée sainte.
Tout en assurant son soutien aux résistants palestiniens à Qalqilya, à Toulkaram, à Jenine, à Naplouse et partout en Cisjordanie occupée, le Hamas a incité les citoyens à se révolter et à recourir aux armes et à tous les moyens pour lutter contre l’occupant israélien et ses colons criminels.
Ce matin, des résistants palestiniens ont ouvert le feu sur une voiture israélienne dans la ville de Qalqilya blessant grièvement un colon avant d’annoncer sa mort.
…..Quatre enfants victimes de la politique de l’affamement en une semaine à l’hôpital de Kamal Adouan.
samedi 22-juin-2024.
Des sources médicales à l’hôpital de Kamal Adouan à Beit Lahya ont rapporté qu’une fille est morte aujourd’hui à cause de malnutrition et de l’absence des soins médicaux nécessaires.
Un médecin a rapporté que la fille était née avant 10 semaines du terme de la grossesse et qu’elle est la quatrième enfant mort de faim au cours de cette semaine. Il a averti que d’autres victimes de la malnutrition parmi les enfants sont prévisibles.
« Nous avons diagnostiqué plus de 250 cas de malnutrition parmi les enfants au cours des deux dernières semaines », a noté Houssem Abu Safia, directeur de l’hôpital, tout en assurant que la bande de Gaza affronte une catastrophe réelle parmi les enfants notamment et qui s’étendra aux jeunes.
Abu Safia a appelé les organisations internationales à intensifier leurs efforts de secours au nord de la bande de Gaza en introduisant les aides alimentaires, l’eau potable, le carburant et les matériaux nécessaires pour la collecte des ordures.
Le directeur de l’hôpital de Kamal Adouan a ajouté que les quantités de carburant existant dans l’hôpital ne suffisent qu’un seul jour d’où la nécessité urgente de fournir du carburant pour éviter un arrêt total des services.
Le 12 juin courant, le Secrétaire général adjoint aux affaires humanitaires et Coordonnateur des secours d’urgence, Martin Griffiths, a mis en garde que la moitié des habitants de Gaza affrontent la mort de faim en un mois si les aides humanitaires ne seront pas acheminées en urgence et sans conditions.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com et encore bien d’autres sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

Assalam aleykoum,
Voici les titres du Flash info pour le Lundi 18 Dhou Al Hidjah 1445, sur MouslimRadio.

Article complet sur :

Home


et
https://french.wafa.ps

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon @hattek.hb3 @redazere