Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Vendredi 15 Dhou Al Hidjah 1445, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Vendredi 15 Dhou Al Hidjah 1445, sur MouslimRadio.


Le Centre Palestinien D'Information


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,
Voici le Flash info pour le Vendredi 15 Dhou Hidjah 1445, sur MouslimRadio.
Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.

.
..

…….Haniyeh reçoit le ministre iranien des Affaires étrangères.
jeudi 20-juin-2024.

Hier soir, Ismail Haniyeh, chef du bureau politique du Hamas, et une délégation des dirigeants du mouvement ont reçu le ministre iranien des Affaires étrangères Ali Bagheri Kani et la délégation qui l’accompagnait à Doha.

Les deux parties ont discuté des développements politiques et sur le terrain liés à la bataille du « déluge d’Al-Aqsa », de la situation générale de la question palestinienne et des efforts visant à mettre fin à la guerre de génocide et à l’agression barbare.

Les participants ont salué la fermeté légendaire du peuple palestinien et la vaillante résistance qui a réussi à contrecarrer tous les objectifs de l’Occupation sioniste et à tracer de nouvelles équations pour la question et la région.

Le ministre iranien des Affaires étrangères a passé en revue les efforts déployés par la République islamique d’Iran pour soutenir la bataille du Déluge, notamment à travers les institutions régionales et internationales, notamment le groupe BRICS, Shanghai et l’Organisation de la Conférence islamique, ainsi que les réunions bilatérales avec les ministres des Affaires étrangères de la région et de nombreux acteurs internationaux, qui visent tous à mettre fin à l’agression néonazie sioniste et à soutenir la position de la résistance et du peuple palestinien.

Pour sa part, le chef du Hamas a salué les efforts, les positions et la diplomatie iranienne, passant en revue la situation en Palestine, notamment dans la bande de Gaza, sur le plan humanitaire et les réalisations de la résistance et des mouvements politiques liés aux efforts visant à mettre fin à l’agression. soulignant les positions du Hamas qui sont compatibles avec les fondements du cessez-le-feu, inclus dans la résolution du Conseil de sécurité et le discours du président Biden, et a évoqué la poursuite des communications et des réunions avec les frères médiateurs.

Il a également salué les fronts de soutien, notamment au Liban, au Yémen et en Irak, et leurs répercussions positives sur la situation en Palestine, saluant leurs positions politiques, notamment ce que Son Eminence Sayyed Hassan Nasrallah, secrétaire général du Hezbollah au Liban, a annoncé hier dans son discours, liant le retour du calme sur ces fronts à l’arrêt de la guerre criminelle contre Gaza, appelant à ce que Dieu accepte tous les martyrs du déluge d’Al-Aqsa, à l’intérieur et à l’extérieur de la Palestine.

Haniyeh a également passé en revue les conditions à Jérusalem, en Cisjordanie et à l’intérieur des prisons d’Occupation terroriste sioniste, ainsi que les crimes quotidiens de l’ennemi, notamment les invasions, les meurtres et les confiscations, soulignant que Jérusalem constitue le titre et le centre du conflit avec l’ennemi usurpateur nazi sioniste, aujourd’hui et à l’avenir.

….Ministère de l’Éducation : L’agression sioniste prive 39 000 étudiants de Gaza de passer leur baccalauréat ».
jeudi 20-juin-2024.

Le ministère de l’Éducation a déclaré que la guerre sanglante perpétrée par l’Occupation néonazie sioniste contre la bande de Gaza, depuis 258 jours a privé 39 000 élèves de la possibilité de passer leur baccalauréat, qui devaient commencer après-demain, samedi.

Le porte-parole du ministère, Sadeq Al-Khudour, a indiqué dans un communiqué de presse aujourd’hui, jeudi, que 450 élèves des écoles secondaires ont été tués cette année, en raison de l’agression génocidaire, dont 20 élèves de Cisjordanie.

Il a également souligné que 1 320 élèves vont passer leur baccalauréat dans 29 pays arabes, dont 1 090 se trouvent en République arabe d’Égypte. »

Il a également mentionné que les équipes du ministère ont ouvert la plus grande salle d’examen en Égypte, en plus d’ouvrir des salles spéciales en Russie, en Turquie et au Qatar. Les examens auront également lieu dans les ambassades des autres pays. »

….Hamas : Le déluge d’Al-Aqsa ravive la question des réfugiés palestiniens sur l’échelle mondiale.
jeudi 20-juin-2024.

Le Mouvement de la Résistance Islamique (Hamas) a affirmé que la bataille du « déluge d’Al-Aqsa » en cours, avec toute sa force, sa détermination et son courage, a ravivé la question des réfugiés palestiniens sur l’échelle mondiale, en tant que question juste et légitime, et a contrecarré toutes les tentatives de l’Occupation sioniste et ses partisans visant à la supprimer, à l’effacer ou à l’annuler, et a rapproché la libération complète de notre terre et le retour des réfugiés de leurs foyers d’où ils ont été chassés par la force armée.

Le mouvement a souligné dans un communiqué de presse, aujourd’hui jeudi, que le droit de tous les réfugiés parmi notre peuple de retourner dans leurs foyers d’où ils ont été déplacés de force, injustement et de manière agressive est un droit sacré, transmis de génération en génération palestinienne, et ne peut être ni concédé ni négocié.

Il a renouvelé son rejet catégorique de toutes les solutions visant à abolir ce droit national légitime, garanti par toutes les conventions et lois internationales, soulignant que notre peuple poursuivra sa résistance globale dans tous les domaines du pays et à l’étranger, jusqu’à ce que tous ses droits soient réalisés.

Le mouvement a dénoncé les tentatives sionistes soutenues par l’administration américaine, visant à supprimer, éliminer et annuler le rôle de l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA), soulignant la responsabilité directe de cette agence, dans la nécessité de fournir ses services à tous les réfugiés palestiniens, de manière continue, en particulier dans la bande de Gaza, à la lumière des chapitres de la guerre génocidaire commis contre des civils sans défense, des réfugiés et des personnes déplacées.

Le mouvement a salué tous nos réfugiés partout dans les territoires occupés et dans la diaspora, exprimant sa fierté de leur fermeté légendaire incarnée dans la bande de Gaza, pendant la bataille du « déluge d’Al-Aqsa », en cours.

Le mouvement a déclaré : « Nous saluons le rôle actif de tous les réfugiés palestiniens dans la cohésion nationale derrière la résistance, et nous supplions Dieu (Allah) de leur accorder sa miséricorde, et nous demandons à Dieu un prompt rétablissement pour leurs blessés, et nous apprécions leurs réalisations et leurs sacrifices sur le chemin de la libération de la terre, des lieux saints et du retour.

Il a appelé notre peuple, réfugiés dans leur pays et dans la diaspora, à renforcer leur unité et leur cohésion nationales, à renforcer les liens de coopération et de solidarité, face aux plans et aux projets agressifs de l’Occupation sioniste, et à maintenir leurs camps comme un icône de résistance et d’unité et d’adhésion aux droits et constantes jusqu’à la libération et le retour.

Il a également appelé les Nations Unies, la communauté internationale, tous les pays accueillant des réfugiés palestiniens et toutes les institutions humanitaires et de défense des droits de l’homme, à assumer leurs responsabilités dans la protection des droits des réfugiés de notre peuple, en leur permettant de vivre une vie libre et digne sur leur terre, en soutenant leur fermeté et leur lutte.

….Netanyahu provoque la colère de la Maison Blanche et annule une réunion américano-sioniste ».
jeudi 20-juin-2024.

Des médias américains ont révélé, mercredi, que la Maison Blanche a annulé la réunion prévue, jeudi, avec le ministre sioniste des Affaires stratégiques et ministre dans le gouvernement de guerre d’extrême droite sioniste, Ron Dermer, ainsi que le chef du Conseil de sécurité nationale, Tzachi Hanegbi, après une vidéo dans laquelle le Premier ministre sioniste, Benjamin Netanyahu a critiqué l’administration américaine, affirmant que les États-Unis retardent une aide militaire destinée à l’Occupation.

Selon le site Axios américain, la réunion devait aborder l’escalade au Liban et la menace iranienne.

Selon des sources américaines et sionistes , de hauts conseillers du président américain Joe Biden ont exprimé leur colère face à la vidéo dans une lettre remise personnellement par l’envoyé américain Amos Hochstein au Premier ministre Benjamin Netanyahu, puis que la Maison Blanche a décidé d’aller plus loin, en annulant la réunion de jeudi.

Un responsable américain a déclaré : « Cette décision montre qu’il y a des conséquences à de telles actions sensationnelles », tandis que le site Internet américain a attribué à un responsable « sioniste» les propos suivants : « Les Américains sont en colère. La vidéo de Bibi (le surnom de Netanyahu) a causé de graves dégâts. Certains responsables d’Occupation sioniste étaient déjà en route pour Washington lorsque la réunion a été annulée.

Netanyahu avait déclaré en anglais dans la vidéo : « Il n’est pas raisonnable que l’administration américaine ait retenu les armes et les munitions d’Israël, Iu cours des derniers mois. »

La porte-parole de la Maison Blanche, Karine Jean-Pierre, a souligné qu’une seule expédition d’armes avait été arrêtée depuis le début du conflit, tandis que des armes d’une valeur de milliards de dollars avaient été livrées sans obstacles. Elle a déclaré : « Nous ne savons vraiment pas de quoi il parle. »

Le site a mentionné que l’émissaire américain d’Biden, Amos Hochstein, qui devait rencontrer Netanyahu aujourd’hui, après son retour de Beyrouth, a annulé la réunion.

De plus, les principaux conseillers de Biden ont décidé d’annuler le dialogue stratégique sur l’Iran, qui devait inclure des heures de réunions avec des responsables du département d’État, du Pentagone et des agences de renseignement américaines, ainsi que leurs homologues sionistes.

….Blessés lors des affrontements avec l’Occupation en Cisjordanie.
jeudi 20-juin-2024.

Un certain nombre de citoyens ont été blessés lors d’affrontements, mercredi, avec les forces armées d’Occupation néonazie sioniste, dans divers endroits de la Cisjordanie occupée.

À Naplouse, une source locale a rapporté que des citoyens ont été blessés par des tirs réels et d’autres ont souffert d’étouffement, mercredi soir, lors d’affrontements avec les forces armées d’Occupation néonazie sioniste, à Beit Furik.

La source a indiqué que les forces armées d’Occupation fasciste ont envahi la ville, déclenchant des affrontements, au cours desquels des tirs réels, des grenades assourdissantes et des gaz lacrymogènes ont été utilisés, blessant un citoyen par balle à la main, un jeune par balle dans la cuisse, et d’autres par étouffement.

Les forces armées d’Occupation terroriste sioniste ont également arrêté un enfant de Naplouse.

Des sources locales ont signalé que les patrouilles de l’ entité usurpatrice néonazie sioniste ont envahi les rues Fatair et 24, arrêtant le jeune Sami Antar (15 ans).

À Jenine, un enfant a été blessé et un jeune homme a été arrêté lors d’une incursion de l’armée d’Occupation terroriste sioniste, dans la ville d’Al-Yamoun à l’ouest de Jenine, tôt matin, mercredi.

Le directeur de l’hôpital de Jenine, Wissam Bakr, a indiqué que l’enfant avait été blessé par des éclats de balles tirées les soldats occupants sionistes, à la main, près d’Al-Yamoun. Il avait été transporté à l’hôpital.

L’armée d’Occupation terroriste sioniste a également arrêté le jeune Ahmad Houssein Al-Labadi, après avoir perquisitionné et fouillé sa maison dans la ville.

Ces forces ont également pénétré dans la ville de Ya’abad, sans signaler d’arrestations.

.Au milieu des affrontements, l’occupation lance une campagne de raids et d’arrestations en Cisjordanie.
jeudi 20-juin-2024.

Des affrontements ont éclaté entre des jeunes hommes et les forces d’occupation israéliennes lors d’une campagne de raids et d’arrestations menée dans diverses zones de Cisjordanie occupée.

À Hébron, les forces d’occupation ont arrêté Aziz Al-Dweik, chef du Conseil législatif palestinien, après avoir perquisitionné sa maison dans le quartier d’Al-Jameaa à Hébron, au sud de la Cisjordanie.

Des sources locales ont déclaré : Les forces d’occupation ont tiré de nombreuses grenades assourdissantes et des gaz lacrymogènes toxiques pendant le raid et l’assaut contre la maison.

L’arrestation par les forces d’occupation a eu lieu moins d’une semaine avant sa libération après 8 mois de détention administrative.

À Ramallah, aujourd’hui jeudi, les forces d’occupation ont arrêté sept citoyens de la ville de Beit Sira, à l’ouest de Ramallah.

Des sources locales ont rapporté que les forces d’occupation ont arrêté les deux prisonniers libérés Montaser Ali Hamdan et Muhammad Yasser Hamdan, ainsi que les deux frères Jihad et Nihad Hamdan, Khalil Muhammad Abu Safiya, Akram Ali Alqam et Ahmed Ayoub Akl, après avoir perquisitionné et fouillé leur domicile.

À Tubas, des sources locales ont rapporté que les forces d’occupation ont pris d’assaut le camp d’Al-Far’a, au sud de la ville de Tubas, au nord-est de la Cisjordanie, et, accompagnées d’un bulldozer, ont commencé à détruire les routes du camp et à bloquer ses entrées.

Des affrontements ont éclaté entre les résistants palestiniens et les forces d’occupation, qui ont attaqué les maisons des citoyens.

Pour leur part, les Brigades des martyrs d’Al-Aqsa présentes dans le camp ont déclaré que leurs combattants de la résistance avaient fait exploser des engins explosifs, frappé un bulldozer israélien et causé des victimes parmi les soldats d’occupation.

Jeudi, à l’aube, plusieurs résistants ont survécu à une tentative d’assassinat par un drone israélien près du camp de Nour Shams, à l’est de Tulkarem.

Des sources locales ont rapporté qu’un drone a visé un véhicule dans lequel circulaient plusieurs résistants alors qu’il passait devant la station-service Al-Qaisi.

Les sources ont expliqué que l’avion a raté sa cible et a explosé à côté du véhicule visé, qui a continué à s’éloigner des lieux, et des flammes ont été vues monter sur le site.

Les forces d’occupation ont également pris d’assaut les villes de Beit Furik, Osrin et Beita à Naplouse, Zaatara et Husan à Bethléem, ainsi que la ville de Dura, au sud d’Hébron, et ont lancé des raids et des arrestations de citoyens.

Des affrontements ont éclaté entre la jeunesse palestinienne et les forces d’occupation israéliennes lors de leur prise de la ville de Beita. Les forces d’occupation ont tiré des bombes lacrymogènes sur la jeunesse palestinienne, causant des blessures par suffocation, avant que les affrontements n’éclatent entre les deux parties et se sont poursuivis jusqu’à ce que les forces d’occupation se sont retirées de la ville en direction du poste de contrôle d’Al-Tur, dans la région sud.

….Après des jours de liberté, l’occupation arrête le président du Conseil législatif, Aziz Dweik.
jeudi 20-juin-2024.

Les forces d’occupation israéliennes ont arrêté Aziz Al-Dweik, président du Conseil législatif palestinien, après avoir perquisitionné sa maison dans le quartier d’Al-Jameaa à Hébron, au sud de la Cisjordanie.

Des sources locales ont déclaré : Les forces d’occupation ont tiré de nombreuses grenades assourdissantes et des gaz lacrymogènes toxiques pendant le raid et l’assaut contre la maison.

L’arrestation par les forces d’occupation a eu lieu moins d’une semaine avant sa libération après 8 mois de détention administrative.

Al-Dweik a fait l’objet d’une vaste campagne d’incitation à travers les médias israéliens, après une interview qu’il a donnée sur Al-Jazeera, où il a été exigé qu’il soit de nouveau arrêté après avoir parlé dans l’interview des mauvaises conditions dans lesquelles vivent les prisonniers palestiniens à l’intérieur des prisons d’occupation.

À son tour, le mouvement Hamas a condamné dans les termes les plus fermes la nouvelle arrestation par l’occupation sioniste du chef du Conseil législatif palestinien, Aziz Dweik, quelques jours après sa libération, de manière brutale et vindicative.

Le mouvement a affirmé dans un communiqué que les tentatives de l’occupation visant à briser la volonté du Dr Aziz Dweik et celle de nos héroïques détenus ne serviront à rien et échoueront.

Il a appelé les conseils législatifs des pays du monde, les institutions des droits de l’homme et les institutions et organisations juridiques à condamner ce crime et à prendre des mesures urgentes pour faire pression sur l’occupation afin qu’elle le libère et mettre fin à ces pratiques agressives et vengeresses contre Al. -Dweik et tous les prisonniers héroïques.

Le mouvement a également tenu les forces d’occupation pleinement responsables de la vie et de la sécurité d’Aziz Al-Dweik.

…..Hassan Nasrallah : Nous combattrons sans limites ni contrôles si la guerre nous est imposée.
jeudi 20-juin-2024.

Le secrétaire général du Hezbollah libanais, Hassan Nasrallah, a menacé que la résistance islamique au Liban « se battra sans contrôle, sans règles ni plafond, si la guerre lui est imposée ».

Nasrallah a déclaré dans un discours télévisé prononcé hier mercredi et suivi par « l’agence de presse Sanad » : Le Hezbollah continuera à soutenir la bande de Gaza, soulignant : « Nous serons prêts et présents à toutes les possibilités. »

Il a averti qu’« il n’y aura aucun endroit dans l’entité (l’occupation israélienne) à l’abri de nos missiles et de nos marches, et que l’ennemi doit nous attendre sur terre, sur mer et dans les airs ».

Nasrallah a également mis en garde le gouvernement chypriote contre l’ouverture de ses bases à l’occupation israélienne. Il a déclaré : « Si tel est le cas, nous traiterons cela comme faisant partie de la guerre. »

Il a souligné que le front libanais « a perturbé la vie économique dans le nord d’Israël », soulignant que « la forte pression exercée par le front du sud du Liban, en plus d’autres fronts, affecte le front de négociation concernant l’issue de la guerre ».

Il a poursuivi : « L’armée israélienne mobilise une grande partie de ses forces sur le front du Liban à un moment où elle a besoin de ces forces pour combattre dans la bande de Gaza, car il existe une réelle crainte israélienne que le Hezbollah prenne d’assaut la Galilée, et cela est une possibilité dans toute guerre imposée au Liban.

Il a ajouté : « Même si nous n’avions aucune intention de guerre, l’ennemi a peur et continue de renforcer ses forces au nord, ce qui affecte le front de Gaza.

Il a déclaré que la dissuasion de l’occupation « s’effondre et que son armée semble vaincue et effondrée », et que le Front de soutien poursuit ses opérations, infligeant des pertes à l’ennemi et faisant des sacrifices.

Il a expliqué que l’occupation « ne veut pas transformer le front nord en un front qui fait pression sur Netanyahu et cache les pertes que nous lui infligeons ». Depuis le début du déferlement d’Al-Aqsa, il existe une machine médiatique dont le rôle est de minimiser les fronts de soutien et ce qui se passe à Gaza.»

Il a prévenu qu’« une partie de la guerre médiatique et psychologique de l’ennemi consiste à ne pas reconnaître ses morts et ses pertes. D’un autre côté, les médias militaires diffusent les opérations et craignent que les choses ne dégénèrent en guerre, et c’est ce qui a un fort impact sur le front de Gaza et l’oblige à économiser des munitions. »

Nasrallah a souligné qu’« en raison de l’incapacité de l’occupation israélienne à faire la guerre sur ces fronts, les Britanniques et les Américains ont pris soin du front du Yémen » confirmant : « Un échec massif des deux flottes les plus importantes du monde face aux attaques d’Ansar Allah au Yémen contre les navires ennemis. »

Il s’est demandé : « Le ministère de la Défense de l’ennemi dit qu’il y a 8 663 officiers et soldats handicapés, et nous demandons quel pourrait être le nombre de blessés ?! »

Il a déclaré que « la résistance a suivi la stratégie consistant à aveugler l’ennemi et à lui assourdir les oreilles ; en ciblant les équipements techniques, les radars, les ballons, etc. L’occupation a évacué nombre de ses sites militaires à la frontière avec le sud du Liban.

Il a révélé que « la résistance a obtenu des informations nouvelles et précises sur les positions de l’ennemi israélien à la frontière ». Il a poursuivi : « Il n’existe aucune mesure au monde comme celles prises à la frontière avec Gaza, et ce qui s’est passé en octobre a causé une grande surprise à l’ennemi. »

Il a poursuivi : « Nous disposons d’une très grande quantité d’informations, et ce que nous avons publié hier ne représente qu’une petite partie des nombreuses heures qui ont été filmées à Haïfa. » Réitérant : « La solution est claire. Un cessez-le-feu au Yémen, en Irak et au Liban est résolu par un cessez-le-feu à Gaza. »

Il a souligné : « C’est la plus grande bataille que la nation ait menée depuis 1948. Elle a un horizon et changera le visage et l’histoire de la région et créera l’avenir de la région. Aujourd’hui, le sang coule au bon endroit, pour sauver la Palestine, le Liban et les pays de la région des massacres supplémentaires qui nous attendent si Israël reste au pouvoir.

….Le Hezbollah attaque 8 sites d’occupation et annonce 4 martyrs.
jeudi 20-juin-2024.

Le Hezbollah a annoncé avoir attaqué 8 positions des forces d’occupation sionistes du sud du Liban avec des armes, des lance-roquettes et des drones d’assaut, tandis que 4 martyrs sont morts sur la route de Jérusalem.

Le parti a déclaré dans un rapport militaire : Les Moudjahidines de la Résistance islamique ont ciblé mercredi soir le site de Zibdin dans les fermes libanaises occupées de Chebaa avec des missiles et l’ont touché directement.

Ils ont également ciblé le site d’Al-Samaqa, dans les collines libanaises occupées de Kfarshouba, avec des missiles, le touchant directement.

Dans un autre rapport, il a été annoncé que la résistance avait ciblé le site de Ramtha, dans les collines libanaises occupées de Kfar Shuba, avec des missiles, le touchant directement.

Il a confirmé qu’après avoir surveillé les forces ennemies israéliennes sur le site de Raheb et après avoir surveillé le mouvement d’un groupe de soldats à l’intérieur du site, les Moudjahidines de la Résistance islamique les ont ciblés avec des obus d’artillerie et ont fait des victimes confirmées.

Les Moudjahidines de la Résistance islamique ont ciblé une position de soldats ennemis sionistes à l’intérieur de la position d’Al-Baghdadi avec un avion d’attaque et l’ont directement touchée.

La Résistance islamique a ciblé le site de Jal al-Alam avec des obus d’artillerie, le touchant directement, ainsi que le matériel d’espionnage du site de Metulla avec des armes appropriées, et l’a touché directement, entraînant sa destruction.

En réponse aux attaques de l’ennemi israélien qui ont visé les villes de Yaron et Khiam, les Moudjahidines de la Résistance islamique ont bombardé le quartier général de la 769e Brigade de l’Est (affiliée à la 91e Division) dans la caserne de Kiryat Shmona avec des dizaines de roquettes Katioucha et d’obus d’artillerie. ‏

En réponse aux attaques répétées de l’ennemi israélien qui ont visé la ville de Barghaliya, les Moudjahidines de la Résistance islamique ont lancé une attaque aérienne avec une série de marches d’assaut, ciblant les positions des soldats ennemis et leur déploiement à l’intérieur de la colonie de Metulla, faisant des victimes confirmées parmi eux.

Le parti a déclaré : « Ses opérations viennent en soutien à notre peuple palestinien inébranlable dans la bande de Gaza, en soutien à sa résistance courageuse et honorable et en réponse aux attaques répétées de l’ennemi israélien contre les villes libanaises.

En outre, le Hezbollah a annoncé les martyrs Wahbi Muhammad Ibrahim « Hadi », né en 1989 de la ville de Kafr Kila au sud du Liban, Hassan al-Mujtaba Youssef Ahmed « Kian », né en 1997 de la ville de Rashaf, Jihad Ahmed Hayek « Haider », né en 1997 de la ville d’Adshit au sud du Liban, et Hassan Muhammad Ali Saab « Sadiq », né en 1970, de la ville de Yaroun au sud du Liban, soulignant qu’ils remontaient la route de Jérusalem.

…..Hamas est une idée qui ne peut pas être détruite, reconnait le porte-parole de Tsahal.
jeudi 20-juin-2024.

Le porte-parole de l’armée israélienne, Daniel Hagari, a reconnu que l’éradication du mouvement de la résistance islamique Hamas est irréalisable.

« Le Hamas est une idéologie. Ceux qui pensent qu’on peut la faire disparaître se trompent », a déclaré Hagari dans une interview accordée à la Treizième chaîne, ajoutant que toute personne qui le promet « induit le peuple en erreur ».

Hagari a assuré que le Hamas est une idéologie et un parti implantés dans les cœurs des gens et que tous ceux qui pensent la faire disparaitre se trompent, d’ailleurs « les frères musulmans se trouvent dans la région. »

Le porte-parole de l’armée d’occupation a reconnu que Tsahal paye un prix très élevé dans cette guerre et qu’il est difficile d’arriver au président de Hamas, Yahya al-Sinwar.

….Hamas : Le passage de Rafah restera palestinien/égyptien et il sera fonctionnel grâce à la volonté nationale.
jeudi 20-juin-2024.

Le mouvement de Hamas a considéré que la destruction du passage frontalier de Rafah et de ses équipements reflète une intention criminelle préméditée pour violer les droits du peuple palestinien.

Le Hamas a souligné l’aspect fasciste de ce crime qui cherche à isoler la bande de Gaza du monde extérieur et à poursuivre le génocide et rendre la bande invivable.

Le mouvement de la résistance a assuré que ce crime ne changera en rien la réalité de ce passage étant purement palestinien et égyptien et qu’il sera prochainement fonctionnel avec la volonté palestinienne après avoir balayé l’occupation israélienne de la bande de Gaza et libéré toute la terre de la Palestine pour instaurer un Etat palestinien avec la ville d’al-Quds comme capitale.

Les forces d’occupation israélienne ont envahi le passage de Rafah et l’ont occupé le 7 mai dernier pour diffuser dernièrement des images après avoir démoli et incendié ses bâtiments et détruit ses équipements en annonçant qu’il n’est plus opérationnel.

…..Nasrallah : Les fronts de soutien à Gaza ne se calmeront qu’une fois un cessez-le-feu permanent sera établi.
mercredi 19-juin-2024.

Lors de la cérémonie organisée aujourd’hui à la mémoire du commandant du Hezbollah, Taleb Sami Abdallah, le secrétaire général du parti de la résistance libanaise, Hassan Nasrallah, a assuré que son parti ne veut pas de guerre totale dans la région et quoique les combats, militaires et psychologiques, sur le front du nord soient « de soutien » à la bande de Gaza, elles ont été « très utiles dans la plus grande confrontation ».

Nasrallah a indiqué que l’occupant israélien ne veut pas reconnaitre ses pertes humaines pour éviter de mettre la pression sur le chef du gouvernement Benjamin Netanyahu. Il a ajouté que les combats se poursuivent jusqu’à aujourd’hui et que le les fronts alliés au Liban, au Yémen et en Irak ne se calmeront qu’une fois un cessez-le-feu sera établi à Gaza.

Le chef de Hezbollah a considéré que l’armée israélienne s’efforce de présenter « une victoire illusoire » en prétendant avoir éliminé 20 bataillons du Hamas et que le parti de la résistance n’a plus que 4 bataillons à Rafah alors que l’armée sioniste ne parvient même pas à gérer la situation dans cette région assiégée depuis des semaines.

Nasrallah a averti que son parti dispose de plus de 100 000 combattants et qu’il s’est préparé au pire des cas avec une banque « d’objectifs clairs à cibler ce qui ébranlera les bases mêmes de l’entité sioniste ».

« Si Israël décide d’ouvrir une guerre totale avec le Liban, la situation en Méditerranée changera complètement ! L’ennemi doit s’attendre à nos forces sur terre, dans les airs et en mer », a averti Nasrallah tout en menaçant d’une guerre « sans limites » avec un scénario probable d’invasion de la Galilée.

L’homme fort de Hezbollah, a adressé un message ferme au gouvernement chypriote qui serait considéré comme partie prenante de la guerre s’il ouvre ses aéroports et ses bases à l’ennemi israélien qui y mène déjà des opérations militaires chaque année.

Commentant la proposition américaine, Nasrallah a précisé que cet accord ne promet pas un cessez-le-feu permanent ce qui voulait dire que la guerre pourrait reprendre une fois certains prisonniers seront libérés. La résistance a raison alors de ne pas accepter cette proposition dans sa version actuelle.

…..Le Hamas : L’assassinat du Dr. Rintissi affirme le visage criminel et barbare de l’occupant israélien.
mercredi 19-juin-2024.

Le mouvement de Hamas a condamné l’assassinat du docteur palestinien Iyed Rintissi qui a été enlevé par les forces d’occupation israélienne depuis la bande de Gaza en novembre dernier pour annoncer sa mort après quelques jours de son incarcération.

Le Hamas a assuré dans un communiqué publié ce mercredi que le crime d’assassinat du docteur palestinien sous la torture dans les prisons sionistes affirme l’aspect terroriste de cette entité fasciste et son comportement criminel envers le peuple palestinien.

« Ce crime intervient dans le cadre de ciblage de tous les secteurs et les aspects de la vie dans la bande de Gaza lors de cette guerre génocidaire », a précisé le Hamas tout en appelant la société internationale ainsi que l’Organisation mondiale de santé (OMS) et les ONG défendant les droits de l’homme à « condamner ces crimes odieux et continus ».

Le Hamas a appelé aussi à agir en urgence pour dévoiler le sort des centaines de citoyens enlevés depuis les hôpitaux et les écoles de l’UNRWA pour les refugiés et à intervenir pour les libérer immédiatement.

Le mouvement de la résistance à Gaza a tenu à souligner l’obligation de traduire les responsables de ces crimes devant la justice internationale pour qu’ils rendent des comptes.

Rappelons que le docteur Rintissi (53 ans) était chef service de gynécologie à l’hôpital de Kamal Adouan à Beit Lahya au nord de la bande de Gaza. Le journal hébreu Haaretz a révélé qu’il était arrêté le 11 novembre 2023 pour annoncer sa mort six jours après dans la prison de Shikma à Ashkelon.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com et encore bien d’autres sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

Assalam aleykoum,
Voici les titres du Flash info pour le Vendredi 15 Dhou Al Hidjah 1445, sur MouslimRadio.

Article complet sur :

Home


et
https://french.wafa.ps

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon @hattek.hb3 @redazere