Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Jeudi 14 Dhou Al Hidjah 1445, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Jeudi 14 Dhou Al Hidjah 1445, sur MouslimRadio.


Le Centre Palestinien D'Information


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,
Voici le Flash info pour le Jeudi 14 Dhou Hidjah 1445, sur MouslimRadio.
Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.

.
..

…….La résistance bombarde les alentours de la bande de Gaza avec un drone pour la 1e fois depuis novembre dernier.
mercredi 19-juin-2024.

L’armée d’Occupation terroriste sioniste a déclaré avoir détecté l’explosion d’un drone lancé depuis la bande de Gaza, dans les colonies des alentours, au sud de l’enclave assiégée et sauvagement dévastée.

Le journal hébreu Yedioth Ahronoth a rapporté que le drone infiltré depuis la bande de Gaza vers les colonies de couverture était le premier depuis novembre dernier.

Dans le même contexte, les Brigades Al-Qassam, la branche militaire du Mouvement de résistance islamique Hamas, ont déclaré avoir bombardé les forces armées d’Occupation nazie sioniste dans l’axe Netzarim avec des missiles « Rajum », à courte portée de 114 mm.

Les Brigades Al-Quds, la branche militaire du mouvement Jihad islamique, ont également annoncé avoir bombardé avec des obus de mortier une position de soldats sionistes sur la ligne de ravitaillement dans l’axe Netzarim.

Lors des combats de Rafah, les brigades Al-Qassam ont déclaré avoir ciblé un char Merkava avec des obus « Al-Yassin 105 », près du rond-point des passeports, à l’est de Rafah. Elles ont également ciblé les forces armées d’Occupation fasciste sur le site du bataillon Tal al-Sultan (au nord-ouest) de Rafah) avec des obus de mortier de gros calibre.

Alors que les Brigades Al-Quds ont déclaré avoir bombardé avec des missiles et des obus de mortier le quartier général de l’armée d’Occupation terroriste nazie, ses soldats et ses véhicules, au sud du quartier saoudien et Tal Al-Sultan, à l’ouest de Rafah, et ont également bombardé le Karm Abou Salem et les sites militaires de Soufa, à l’est de Rafah, avec des obus de mortier de gros calibre.

L’armée d’Occupation néonazi sioniste a poursuivi ses attaques terrestres à Rafah, pendant plus de 40 jours, faisant un grand nombre de martyrs et de blessés.

Par ailleurs, des sources médicales ont rapporté mercredi que 18 citoyens ont été tués, lors des raids sionistes sur diverses zones de la bande de Gaza, depuis l’aube d’aujourd’hui.

Le ministère de la Santé de la bande de Gaza a annoncé mardi que le bilan de l’agression génocidaire brutale s’élevait à « 37 372 martyrs et 85 452 blessés ».

….Hebollah annonce le ciblage d’une usine militaire et un quartier général d’un bataillon d’Occupation sioniste.
mercredi 19-juin-2024.

Le Hezbollah a annoncé, mardi soir, avoir pris pour cible une usine militaire dans la colonie « Sasa » et le quartier général du bataillon Sahel dans la caserne « Beit Hillel », en réponse aux bombardements répétés de la ville de Barghalia, au nord de la ville de Tyr, au sud du Liban.

Le Hezbollah a déclaré dans un communiqué via Telegram que ses combattants « ont ciblé l’usine des industries militaires de Balasan, spécialisée dans le blindage et la protection des machines et des véhicules de l’armée ennemie dans la colonie de Sa’sa avec des missiles Falaq ».

Il a ajouté dans un deuxième communiqué que ses combattants « ont bombardé le quartier général du bataillon Sahel, dans la caserne de Beit Hillel, avec un barrage de roquettes Katioucha ».

Il a expliqué que ces attaques sont intervenues « en réponse aux attaques répétées de l’ennemi occupant sioniste qui ont ciblé la ville de Barghalia ».

Depuis le 8 octobre dernier, les factions palestiniennes et libanaises au Liban, notamment le Hezbollah, échangent des bombardements quotidiens avec l’armée d’occupation néonazie sioniste, en solidarité avec Gaza, soumise depuis le 7 octobre à une guerre barbare génocidaire qui a fait plus de 122 000 entre morts et blessés.

.Une campagne massive de raids et d’arrestations en Cisjordanie occupée.
mercredi 19-juin-2024.

Les forces armées d’Occupation terroriste nazie sioniste ont lancé une campagne massive de raids et d’arrestations, ciblant plus de 30 citoyens, lors de raids dans des villes et villages de Cisjordanie, notamment en prenant d’assaut des maisons et en harcelant leurs propriétaires.

Aujourd’hui, à l’aube, l’armée d’Occupation a attaqué la ville d’Al-Dhaheriya, au sud d’Hébron, pendant plusieurs heures, et a lancé une campagne massive d’arrestations et de raids, au cours de laquelle un certain nombre de citoyens ont été arrêtés.

Mercredi matin, les forces d’Occupation néonazie sioniste ont arrêté des citoyens de Naplouse, après que les forces spéciales ont pris d’assaut le nouveau camp d’Askar et ont perquisitionné la maison de Muhammad Osama Hefzi Yaish avant son arrestation, et le citoyen Muhammad Jamal Atallah a été arrêté après avoir perquisitionné son domicile dans le village de Beit Iba, à l’ouest de Naplouse.

Les forces armées d’Occupation fasciste sioniste ont également arrêté, aujourd’hui à l’aube, huit citoyens du village de Jayyus, à l’est de Qalqilya .

À Tubas, les forces armées d’Occupation nazie sioniste ont arrêté le jeune homme Talib Khalil Bani Odeh, de la ville de Tammoun, après avoir perquisitionné le domicile de sa famille dans la ville.

Deux jeunes hommes ont été blessés, aujourd’hui à l’aube, par des balles des soldats occupants l’entité sionistes, lors de leur offensive dans la ville de Qalqilya.

Le Croissant-Rouge a indiqué que ses équipes avaient transporté un garçon de 17 ans, blessé par des balles réelles aux genoux dans la ville de Qalqilya, ainsi qu’un jeune homme, âgé de 19 ans, blessé par des balles réelles à l’épaule.

Des sources locales ont indiqué que les forces armées d’Occupation terroriste sioniste ont pris d’assaut la ville de Qalqilya et que des affrontements ont éclaté sur place, au cours desquels des balles réelles, des grenades assourdissantes et des bombes à gaz ont été tirées, blessant des citoyens par balles réelles.

….Commissaire de l’ONU : Morts et souffrances déraisonnables à Gaza et grave détérioration des droits de l’homme en Cisjordanie et à Jérusalem.
mercredi 19-juin-2024.

Le Haut-Commissaire des Nations Unies aux droits de l’homme, Volker Türk, a déclaré que les Palestiniens de la bande de Gaza vivent au milieu d’une mort et de souffrances déraisonnables, à un moment où les habitants de Cisjordanie et de Jérusalem souffrent d’une grave détérioration de l’environnement des droits de l’homme.

Volker Türk a déclaré mardi lors de la séance d’ouverture du Conseil des droits de l’homme qu’il était « consterné par le mépris des parties en guerre à l’égard du droit international des droits de l’homme et du droit international humanitaire ».

Il a expliqué : « Les frappes israéliennes en cours à Gaza provoquent d’énormes souffrances et des destructions généralisées, et la privation arbitraire et l’obstruction de l’aide humanitaire se poursuivent. »

Le Haut-Commissaire du Conseil des droits de l’homme a noté qu’« Israël continue de détenir arbitrairement des milliers de Palestiniens », soulignant que « cela ne doit pas continuer ».

Il a indiqué que depuis que les forces d’occupation ont intensifié leurs opérations à Rafah début mai, près d’un million de Palestiniens ont été à nouveau déracinés (déplacés), tandis que l’acheminement de l’aide a été réduit, affectant l’arrivée de l’aide humanitaire.

L’avertissement réitère les préoccupations soulevées par les travailleurs humanitaires de l’ONU, qui ont décrit comment des milliers de familles réfugiées à Deir al-Balah vivent dans des conditions de surpopulation, sans installations sanitaires, avec un accès à seulement 0,7 litre d’eau par personne et par jour.

Le Bureau des Nations Unies pour la coordination de l’aide (OCHA) a déclaré vendredi dernier que « la distribution alimentaire est irrégulière et les résidents ont signalé une série de problèmes de santé, tels que l’hépatite A, des maladies de peau et des maladies respiratoires ».

Quant à la Cisjordanie, Turk a rapporté que depuis le début de la guerre de Gaza en octobre jusqu’à mi-juin, 528 Palestiniens, dont 133 enfants, ont été martyrisés aux mains des forces d’occupation et des colons en Cisjordanie, qui dans certains cas soulève de « sérieuses inquiétudes quant aux homicides illégaux ».

Le Haut-Commissaire a estimé devant le Conseil des droits de l’homme que la situation en Cisjordanie, y compris à Jérusalem-Est, « se détériore considérablement ».

….Paris a fourni à l’Occupation sioniste des armes bombardant un hôpital à Gaza.
mercredi 19-juin-2024.

Une enquête menée par le site français « Disclose » a révélé des documents secrets montrant que la société militaro-industrielle française « Thales » a fourni à l’entité occupante néonazie sioniste (Israël) du matériel de communication pour les drones que l’armée de cette entité sioniste a utilisés pour bombarder des cibles dans la bande de Gaza.

L’enquête explique que « l’entreprise française a livré, à l’Occupation terroriste sioniste, les équipements susmentionnés, au cours de l’année 2024 », contrairement à ce que le ministère français de la Défense a confirmé à plusieurs reprises, selon lequel « les exportations d’armes françaises vers l’Occupation sioniste se limitaient aux équipements militaires défensifs liés au Dôme de Fer, pour faire face aux missiles de la résistance palestinienne ».

Il a souligné que « les équipements que la société a fournis à l’Occupation nazie sont des émetteurs et des récepteurs, conçus spécifiquement pour les drones militaires Hermes 900, que l’armée utilise dans ses opérations offensives ».

Un site d’information en hébreu a cité le commandant d’un escadron de ces marches disant : « Elles ont été utilisées pour bombarder un hôpital dans la bande de Gaza, en février 2024. »

Le site français Disclose explique que Thales s’est engagé à livrer « deux systèmes de communications aéroportés en 2024, aux autorités d’Occupation sioniste ».

De sa part, l’entreprise a défendu cette décision, affirmant que « ces équipements ne permettent pas le fonctionnement d’un système militaire létal », tandis que le site Internet a souligné que « le ministère français de la Défense n’a pas répondu aux questions qui lui ont été posées à cet égard. »

Le site précise également que « les douanes françaises interdisent l’exportation de 6 émetteurs et récepteurs conçus pour les drones militaires sionistes ».

Le même site d’investigation a mené une enquête, publiée en mars dernier, qui révélait que fin octobre dernier, Paris avait autorisé la livraison à l’entité usurpatrice sioniste(Israël) d’au moins 100 000 munitions de mitrailleuses que l’armée sioniste est susceptible d’utiliser contre des civils palestiniens dans la bande de Gaza.

Selon l’enquête, la cargaison a été expédiée secrètement, le 23 octobre, soit environ deux semaines après le début de l’agression d’Occupation nazie contre Gaza, depuis la ville de Marseille par l’intermédiaire de la société française « Orolinks », spécialisée dans la fabrication d’équipements militaires, ce qui contredit les engagements du gouvernement français.

….Le génocide à Gaza s’intensifie pour le 257e jour consécutif.
mercredi 19-juin-2024.

Les forces armées d’Occupation néonazie sioniste continuent de commettre le crime de génocide dans la bande de Gaza, pour le 257e jour consécutif, en lançant des dizaines de frappes aériennes et de tirs d’artillerie, tout en perpétrant des massacres contre des civils, dans un contexte humanitaire catastrophique dû au siège et au déplacement de plus de 95% de la population.

Les avions et l’artillerie d’Occupation terroriste sioniste ont poursuivi leurs raids et leurs violents bombardements, aujourd’hui mercredi, dans diverses parties de la bande de Gaza, ciblant les maisons, les rassemblements de personnes déplacées et les rues, en tuant et blessant des dizaines de citoyens civils innocents.

Les forces armées d’Occupation fasciste sioniste poursuivent leur invasion terrestre de grands quartiers de Rafah, au milieu de bombardements aériens et d’artillerie et de massacres horribles.

Des sources médicales ont rapporté que 7 martyrs et un certain nombre de blessés ont été transférés aux hôpitaux après le bombardement des tentes des déplacés, dans la zone de Shakoush, à l’ouest du gouvernorat.

Il y a eu des martyrs et d’autres blessés à la suite d’un bombardement, mercredi à l’aube, qui a visé les tentes de personnes déplacées dans la zone côtière d’Al-Mawasi, au nord-ouest de la ville de Rafah, au milieu de violents affrontements avec les forces ennemies sionistes, pendant leur incursion dans le quartier saoudien et le quartier d’Al-Tayyara, à l’ouest de la ville.

La Défense Civile de Gaza a annoncé que ses équipes ont récupéré 6 martyrs et un certain nombre de blessés, après que l’Occupation nazie sioniste a ciblé un immeuble résidentiel de la famille « Abou Safiya », dans la région de Cheikh Radwan, la nuit dernière.

Les avions d’Occupation terroriste sioniste ont lancé des raids sur les zones occidentales de la ville de Rafah, coïncidant avec des tirs d’obus et des tirs des véhicules militaires, près de l’hôpital de campagne émirati de la ville de Rafah.

Les bateaux de la marine de l’entité usurpatrice nazie sioniste ont tiré des tirs nourris sur les zones occidentales du camp d’Al-Shati.

….Le docteur Iyad Al-Rantissi mort suite à la torture dans les prisons d’occupation.
mercredi 19-juin-2024.

Le journal hébreu Haaretz a révélé – mardi soir – le martyre du docteur Iyad Al-Rantisi de la bande de Gaza à la suite de la torture dans les prisons de l’occupation israélienne.

Selon « Haaretz » ; Le docteur Iyad Al-Rantisi a été martyrisé lors d’un interrogatoire par le Shin Bet, 6 jours après son arrestation, en novembre dernier.

Le Dr Al-Rantisi dirigeait le service des femmes de l’hôpital Kamal Adwan, dans le nord de la bande de Gaza. Il a été arrêté le 11 novembre 2023 dans la prison « Shikma » du Shin Bet.

Les forces d’occupation ont arrêté le Dr Iyad Al-Rantisi à un poste de contrôle des forces d’occupation alors qu’il tentait de quitter Gaza pour se rendre au sud de la bande de Gaza.

En réponse à cette annonce, le ministère palestinien de la Santé a appelé toutes les institutions internationales et de défense des droits de l’homme à révéler le sort de dizaines de personnels de santé qui ont été kidnappés dans des hôpitaux alors qu’ils accomplissaient leur devoir humanitaire.

Le Dr Iyad Al-Rantisi est le deuxième médecin de Gaza qui a été martyrisé dans les prisons d’occupation pendant la guerre sanglante; Le premier était le Dr Adnan Al-Barash, qui dirigeait le service orthopédique de l’hôpital Al-Shifa dans la ville de Gaza.

Le bureau des médias du gouvernement a déclaré : L’exécution par l’occupation « israélienne » du Dr Iyad Al-Rantisi dans les prisons est un crime horrible qui nécessite une enquête internationale, appelant à la libération de 310 membres du personnel médical qui sont soumis à la torture.

Il a ajouté : C’est avec plus de tristesse et de douleur que nous avons reçu la nouvelle de l’exécution par l’occupation « israélienne » du Dr Iyad Al-Rantisi, chef du service de maternité de l’hôpital Kamal Adwan, dans les prisons de l’occupation, sous la torture. Il a été arrêté il y a des mois et emmené dans les cellules des prisons de l’occupation, puis exécuté.

Les premiers rapports reçus sur le martyr, Dr. Iyad Al-Rantisi a déclaré que l’occupation l’a exécuté avec la force des geôliers « israéliens », qui l’ont soumis à la torture avec des décharges électriques et ont pratiqué diverses formes de torture contre lui, ce qui a conduit à son martyre il y a des mois, mais l’occupation a caché son martyre et n’a pas annoncé son crime brutal.

Il a souligné que ce crime nous rappelle un crime antérieur au cours duquel l’occupation a exécuté le Dr Adnan Al-Barsh dans les prisons après l’avoir soumis à une torture systématique. Il nous rappelle également le crime de l’occupation qui a exécuté 499 membres du personnel médical, le crime de l’occupation consistant à arrêter 310 membres du personnel médical qui ont été soumis à de graves tortures dans les prisons dans le cadre de leur extermination et de leur exécution devant… Un silence international terrible et sans précédent.

Il a tenu l’occupation « israélienne » et l’administration américaine entièrement responsables de la vie et de la sécurité du personnel médical, qu’il s’agisse de ceux qui sont encore détenus par l’armée d’occupation ou de ceux qui travaillent dans les hôpitaux et divers centres médicaux.

Il a appelé la communauté internationale à fournir une protection juridique au personnel médical palestinien et à lui permettre de travailler librement en temps de guerre sans craindre d’être arrêté et sans menace de mort ou d’assassinat, conformément à la Quatrième Convention de Genève et aux normes internationales et humanitaires.

Il a appelé la communauté internationale et les organisations internationales de défense des droits de l’homme à ouvrir une enquête internationale sur les crimes d’arrestation et d’exécution de personnel médical palestinien aux mains de l’occupation « israélienne », notamment les cas d’exécution des deux médecins Iyad Al -Rantisi et Adnan Al-Barsh, et de déférer les criminels impliqués dans ces crimes devant les tribunaux internationaux pour jugement.

Il a également appelé la communauté internationale et les institutions internationales, humanitaires et des droits de l’homme à faire pression sur l’occupation « israélienne » pour qu’elle libère de toute urgence tous les médecins, infirmières et travailleurs du secteur de la santé palestinien immédiatement, de toute urgence et sans délai.

…..Un martyr et des blessés par les balles de l’occupation en Cisjordanie.
mercredi 19-juin-2024.

Le jeune homme, Bilal Bello, a été tué – mardi soir – à la suite de ses blessures par balle par les forces d’occupation israéliennes dans la ville de Beit Fajjar, au sud de Bethléem, tandis que d’autres ont été blessés lors d’affrontements distincts dans toute la Cisjordanie.

Le ministère de la Santé a indiqué avoir été informé de la mort du jeune homme, Bilal Adel Abdel Fattah Bello (39 ans), par les balles de l’occupation au sud de Bethléem.

Une source locale a déclaré que le jeune homme qui a été abattu par les forces d’occupation à l’entrée ouest de la ville de Beit Fajjar, au sud de Bethléem, a été martyrisé après avoir été laissé en sang par les forces d’occupation qui ont empêché les ambulances de l’atteindre.

La Société du Croissant-Rouge palestinien a déclaré : Les forces d’occupation ont empêché ses équipes d’atteindre la personne blessée par balles réelles à l’entrée de la ville de Beit Fajjar, au sud de Bethléem.

Les forces d’occupation ont pris d’assaut la ville, se sont déployées autour d’une station-service à l’intérieur et ont empêché les citoyens de se déplacer.

À Hébron, des affrontements ont éclaté avec les forces d’occupation dans la région d’Al-Dhahr, dans la ville de Beit Ummar, au nord d’Hébron occupée, à la suite desquels trois citoyens ont été blessés par balles réelles et ont ensuite été transférés pour être soignés dans des hôpitaux.

A Ramallah ; Les forces d’occupation ont pris d’assaut le village de Deir Nizam, au nord-ouest de Ramallah, et ont arrêté l’étudiant de l’université de Birzeit, Abdullah Mahmoud Tamimi, après avoir pris d’assaut la maison de sa famille, l’avoir fouillée et vandalisée son contenu.

À Tulkarem, le directeur des ambulances et des urgences de Tulkarem, Raed Yassin, a déclaré que les équipes d’ambulances avaient transporté un résident de 31 ans du gouvernorat de Jénine, après qu’il ait reçu une balle dans le pied par des balles de l’occupation alors qu’il se trouvait à l’ouest de la ville de Baqa al-Sharqiya, au nord de Tulkarem.

À Qalqilya, les forces d’occupation ont pris d’assaut la ville d’Azzun, à l’est de Qalqilya, et les forces d’occupation ont également pris d’assaut la ville de Seneria, au sud de Qalqilya.

Et à Naplouse ; Les forces d’occupation israéliennes ont pris d’assaut le village de Salem, à l’est de Naplouse, et des affrontements ont éclaté au cours desquels des balles réelles, des balles métalliques recouvertes de caoutchouc et des bombes à gaz toxique ont été tirées sur les citoyens.

Le porte-parole de la Société du Croissant-Rouge palestinien, Ahmed Jibril, a déclaré que les équipes de la société se sont occupées d’une blessure au pied de deux enfants (âgés de 15 ans).

De violents affrontements ont éclaté entre la jeunesse révolutionnaire et les forces d’occupation lors de la prise de la ville de Beita, au sud de Naplouse.

A Salfit ; Les forces d’occupation israéliennes ont fermé les deux portes en fer aux entrées de la ville de Marda, au nord du gouvernorat de Salfit, et ont empêché les citoyens d’y entrer et de sortir. Elles ont pris d’assaut la ville après avoir fermé ses entrées.

….Jour 256… Al-Qassam continue de cibler les forces et groupes d’occupation.
mercredi 19-juin-2024.

Les Brigades Al-Qassam, la branche militaire du mouvement Hamas, continuent, pour le 256e jour consécutif, d’affronter les forces sionistes pénétrant dans plusieurs zones de la bande de Gaza.

Le mardi 18 juin 2024, les médias militaires des Brigades Al-Qassam ont publié un certain nombre de communications militaires au sujet de leurs moudjahidines confrontés aux forces sionistes pénétrant dans un certain nombre d’axes de combat et poursuivant leurs violents affrontements avec les soldats et véhicules ennemis munis d’explosifs et des missiles antiblindés et antipersonnel, et détruisant les concentrations ennemies avec des missiles et des obus de mortier.

Les médias militaires ont publié une vidéo du ciblage des forces ennemies positionnées dans l’axe « Netzarim » avec des missiles à courte portée « Rajum » de 114 mm, outre des scènes de bombardement du site « Kosufim » à l’est du Gouvernorat Central avec Missiles « 107 » en collaboration avec les Brigades des Martyrs d’Al-Aqsa.

Ce qui suit fait suite à ce qui a été publié aujourd’hui par les médias militaires des Brigades Al-Qassam :

16h11 | Les Brigades Al-Qassam ciblent les forces ennemies stationnées sur le site du bataillon Tal al-Sultan, dans la ville de Rafah, avec des obus de mortier de gros calibre.

17h11 | Les Brigades Al-Qassam ciblent les forces ennemies positionnées dans l’axe « Netzarim » avec des missiles « Rajoum » à courte portée de 114 mm

19h00 | Les Brigades Al-Qassam ont ciblé un char sioniste « Merkvah » avec un obus « Al-Yassin 105 » près du rond-point des Passeports, à l’est de la ville de Rafah, au sud de la bande de Gaza.

La bataille d’Al-Aqsa a commencé à l’aube du samedi 7 octobre 2023, avec une série de raids de moudjahidines sur des colonies et des sites militaires de la bande de Gaza par voie terrestre, maritime et aérienne, tuant et capturant des centaines de soldats et usurpateurs sionistes. .

À ce jour, cela a entraîné la mort de centaines d’officiers et de soldats ennemis et des dizaines de milliers de blessés, outre la destruction totale ou partielle de centaines de véhicules. Le bombardement des positions et des colonies ennemies dans l’enveloppe de Gaza se poursuit et ses concentrations militaires sont détruites dans les différents axes de l’incursion.

…..39 millions de tonnes de décombres résultant du génocide israélien à Gaza.
mercredi 19-juin-2024.

Le Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE) a déclaré que les attaques israéliennes contre les zones résidentielles de la bande de Gaza depuis le 7 octobre ont laissé 39 millions de tonnes de décombres.

C’est ce qui ressort d’un rapport publié mardi par le programme, concernant l’impact environnemental des attaques israéliennes sur Gaza.

Le programme a indiqué qu’il avait préparé le rapport à distance grâce aux informations obtenues grâce aux activités des Nations Unies sur le terrain, en raison de la situation sécuritaire et des obstacles d’accès dans la région.

Il a souligné que les impacts environnementaux de la guerre contre Gaza ont atteint des niveaux sans précédent, notant que les habitants de la bande sont confrontés aux dangers de la pollution du sol, de l’eau et de l’air.

Le rapport appelle à un cessez-le-feu immédiat afin de protéger les vies et de réduire l’impact sur l’environnement.

Il a déclaré que les attaques israéliennes dans la bande de Gaza depuis le 7 octobre ont laissé 39 millions de tonnes de décombres, soit l’équivalent de 107 kilogrammes de décombres par mètre carré à Gaza.

Il a souligné que presque tous les systèmes d’eau, d’assainissement et d’hygiène se sont effondrés à Gaza, avertissant que les eaux usées ont commencé à se mélanger aux mers, au sol, à l’eau potable et même à la nourriture.

Il a expliqué que les munitions et les produits chimiques explosifs présents dans les zones densément peuplées de Gaza ont entraîné une contamination des sols et des ressources en eau, et que le risque de fuite de métaux lourds suite à des dommages aux panneaux solaires est grand.

….Le Hamas appelle à mettre fin au génocide israélien et à l’affamement dans la bande de Gaza.
mercredi 19-juin-2024.

Le mouvement de Hamas a mis en garde contre la guerre criminelle d’affamement que mène l’occupant israélien dans la bande de Gaza où des milliers d’enfants et de femmes affrontent une famine et une catastrophe humanitaire, notamment dans le nord de la bande.

« Le gouvernement d’occupation nazi mène les plus odieuses formes de punition collective contre des civils désarmés en imposant un état de siège sur la bande, en fermant les points de passage et en entravant l’entrée des aides humanitaires », a indiqué le Hamas en assurant que plus d’un million personnes sont privées de tous les éléments nécessaires pour la vie humaine.

Le Hamas a exhorté les Nations Unies et la société internationale à prendre des mesures immédiates pour secourir les Palestiniens à Gaza et lui fournir les aides nécessaires et suffisantes pour éviter une famine imminente. Les pays arabes et islamiques doivent faire la pression pour ouvrir les passages et acheminer les convoies d’aides alimentaires en défiant la volonté sioniste qui cherche à isoler le peuple Palestinien et liquider sa cause.

…..« Hodhod », un drone de Hezbollah filme des sites israéliens sensibles à Haïfa.
mardi 18-juin-2024.

Le Hezbollah a diffusé des séquences vidéo filmées par un drone de reconnaissance survolant la région de Haïfa et filmant des sites militaires et industriels sensibles et stratégiques. Les images adressent un message clair que la résistance est capable d’atteindre les territoires occupés à l’intérieur d’ « Israël ».

Des sources médiatiques ont révélé que les scènes ont été filmées par un drone de reconnaissance nommé « Hodhod » (Huppe). La chaine Al-Manar a dénombré les qualités de ce « oiseau » étant très rapide, supporte les mauvaises conditions météorologiques, intelligent, élusif et furtif.

Des pans entiers ont été survolés notamment Kiryat Shmona, Nahariya, Safad, Afula jusqu’à Haïfa et son port. Les images de haute précision permettent de voir le centre d’industrie militaire de l’entreprise Rafael, un tunnel d’essais, des magasins pour les moteurs des missiles, des plateformes de la fronde de David et du Dôme de Fer ainsi que des usines de contrôle et d’orientation.

La vidéo montre le port de Haïfa qui comprend une base militaire, un aéroport civil, une centrale électrique, des installations pétrochimiques en plus de la corvette « Sa’ar 5 ».

…..Les forces d’occupation israélienne mènent une campagne d’arrestations en Cisjordanie occupée.
mardi 18-juin-2024.

Les forces d’occupation israélienne ont envahi un nombre de régions de la Cisjordanie et ont lancé une large campagne d’arrestations.

Des sources locales ont rapporté que cinq citoyens, dont un enfant et un nobre d’ex-détenus, ont été arrêtés dans les villages de Beit Ibzigh, Safa et Senjel à proximité de Ramallah.

Dans le village de Safa, les sources locales ont assuré l’arrestation de Jalal Maarouf, Ahmed Abderrazek Felna et Mustapha Dhieb et ce après avoir pris d’assaut leurs maisons. L’enfant Baha Thaer Chabana, un ex-détenu libéré depuis un mois, a été arrêté dans le village de Senjel.

Dans le village de Ibzigh, à l’ouest de Ramallah, les forces d’occupation ont arrêté l’ex-détenu Mahmoud Soulayman Abu Adi, alors que de violents affrontements opposaient les jeunes citoyens aux envahisseurs.

Du côté de Naplouse, les forces d’occupation ont envahi un nombre de quartiers dans la ville sous les tirs de feu et des bombes artisanales des résistants palestiniens.

Des sources oculaires ont rapporté que les forces d’occupation ont pris d’assaut un bâtiment à proximité de l’hôpital Arabe et ont envahi un centre de maintenance des produits électroniques endommageant tous ses matériaux.

Dans le village de Qasra, au sud de Naplouse, les forces d’occupation ont pris d’assaut et ont fouillé plusieurs maisons dans un nombre de quartiers avant d’interpeller des dizaines de citoyens dans une école pour arrêter ensuite Mustapha Nadim Abu Rida et Zine Saed Kanaan.

A Jéricho, des sources oculaires ont rapporté qu’une force de l’armée d’occupation a envahi la ville du côté sud avant d’encercler la maison des frères Mohammad et Jamal Khattab et de les arrêter..

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com et encore bien d’autres sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

Assalam aleykoum,
Voici les titres du Flash info pour le Jeudi 14 Dhou Al Hidjah 1445, sur MouslimRadio.

Article complet sur :

Home


et
https://french.wafa.ps

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon @hattek.hb3 @redazere