Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Lundi 11 Dhou Al Hidjah 1445, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Lundi 11 Dhou Al Hidjah 1445, sur MouslimRadio.


Le Centre Palestinien D'Information


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,
Voici le Flash info pour le Lundi 11 Dhou Hidjah 1445, sur MouslimRadio.
Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.

.
..

……..3 massacres et 41 martyrs dus à l’agression de l’Occupation contre Gaza, en 24 heures.
dimanche 16-juin-2024.

Le ministère de la Santé a annoncé que l’Occupation « néonazie sioniste » a commis 3 massacres contre des familles dans la bande de Gaza, dont 41 martyrs et 102 blessés, au cours des dernières 24 heures.

Le ministère a confirmé dans un communiqué que le bilan de l’agression génocidaire nazie sioniste s’est élevé à 37 337 martyrs et 85 299 blessés, depuis le 7 octobre dernier.

Il a déclaré : « Il y a encore un certain nombre de victimes sous les décombres et sur les routes, et les ambulances et les équipes de la protection civile ne peuvent pas les atteindre. »

Depuis le 7 octobre dernier, les forces armées d’Occupation « nazie sioniste » mènent une guerre dévastatrice dans la bande de Gaza, qui a fait des dizaines de milliers de martyrs, de blessés et de disparus, en plus du déplacement de 2 000 000 de personnes et d’une destruction très généralisée d’habitations et des infrastructures qui ont touché plus de 70 % des bâtiments, avec un siège resserré et une crise humanitaire étouffante et une famine sans précédent, notamment à Gaza et dans son nord.

….Un joyeux mariage collectif sous les bombardements…L’indomptable Jabalia irrite l’occupation sioniste.
dimanche 16-juin-2024.

Alors que l’occupation pensait, avec son agression continue depuis plus de 250 jours, pouvoir rendre la bande de Gaza inhabitable, forçant ainsi ses habitants à se déplacer et à perdre tout espoir de survie, les images et les scènes se succèdent pour dire à l’occupation ‘Que ton courroux soit vain’. Cette fois-ci, c’est avec un mariage collectif de quarante mariés et mariées à Jabalia, dans le nord de Gaza, malgré les destructions causées par l’impitoyable machine de guerre sioniste. Des sourires se dessinent malgré les décombres, des chants retentissent ignorant le bruit des bombardements et des canons, et la volonté de vivre et de s’accrocher à cette terre, que les Gazaouis ont sculptée avec les plus belles images de résilience, de courage, d’enracinement à la patrie, de solidité dans les moments difficiles et de revendication des droits, en tête desquels le droit à la vie et le droit au bonheur malgré tout.

Un événement rassemble les des habitants de Jabalia pour envoyer un nouveau message plein de vie et de détermination, célébrant une victoire sur un ennemi qui continue ses agressions, ses meurtres et ses destructions sans parvenir à atteindre aucun de ses objectifs depuis le 7 octobre dernier. À chaque fois, une nouvelle image de la victoire de Gaza sur l’engin de guerre sioniste, une résistance légendaire qui défie le monde, dans le tableau d’un mariage collectif, le premier du genre dans le nord de Gaza et dans le fier camp de Jabalia.

Dans ce contexte, Mufid Sarhan, expert social et directeur de l’Association de bienfaisance Al-Aafaq (Les horizons), a déclaré que cet événement, dans ces circonstances avec la poursuite du génocide à Gaza, représente un défi pour l’ennemi, confirmant son incapacité à briser la volonté de vivre à Gaza.

Sarhan a déclaré à l’Agence Palestinienne d’Information : « Ce mariage collectif dans ces conditions envoie plusieurs messages, le premier étant que les habitants de Gaza, tout en aimant le martyr et le sacrifice pour défendre la patrie, aiment aussi une vie digne et luttent pour elle dans les conditions les plus difficiles, défiant l’occupation et cherchant à maintenir la vie. »

Il a souligné que le message du mariage signifie que la famille a un rôle crucial dans l’éducation, la préparation et la stabilité.

Il a ajouté que l’organisation de ce mariage et la célébration qui l’accompagne sont un défi pour l’occupation, montrant que les habitants de Gaza appartiennent à une nation vivante enracinée dans l’histoire, que l’ennemi sioniste et ses alliés ne pourront jamais vaincre, et que les crimes de l’occupation n’affecteront pas la détermination et le moral des enfants, des femmes, des vieux et des jeunes de Gaza, en plus de leur résistance qui enregistre chaque jour des actes héroïques, défiant l’un des plus puissants armées du monde en termes d’armement, soutenue par de grandes puissances en armes, expertise, argent et position. »

Le spécialiste social a également souligné que le mariage collectif signifie que l’esprit de coopération et de solidarité est une force en toutes circonstances.

En ce qui concerne le soutien et l’aide apportés à cet événement par des entreprises, des tribus et des organismes de soutien jordaniens, Sarhan a déclaré : « Les Jordaniens ont été aux côtés de Gaza et de ses habitants depuis le début, par leur soutien moral et matériel, en fournissant des soins et en pansant les plaies à travers des hôpitaux de campagne. » Il a ajouté que les tribus jordaniennes et les familles font leur devoir, jouent leur rôle et se tiennent aux côtés des habitants et des frères de Gaza, innovant dans les moyens de soutien et de solidarité, soulignant en même temps que le modèle du mariage collectif contribue à répandre la joie dans le cœur des mariés, de leurs familles et des habitants de Gaza, et confirme que les Jordaniens sont des partenaires dans la joie et dans la peine. »

Sarhan a souligné que lorsque le bonheur survient pendant les dix jours de Dhul-Hijjah, cela montre l’importance pour ceux qui soutiennent l’événement de saisir ces jours bénis, surtout quand on se souvient de la parole du Prophète (que la paix soit sur lui) : ‘L’un des plus grands actes pour Allah est de rendre un musulman heureux en lui rendant la joie au cœur’. »

Large éloge sur les réseaux sociaux.

Les réseaux sociaux ont connu un large éloge pour le mariage collectif et ses significations profondes représentant l’esprit de résilience et de défi que les habitants de Gaza incarnent.

Les activistes des réseaux sociaux ont affirmé que le mariage collectif à Gaza représente en soi une provocation et une défaite pour l’ennemi sioniste, car il reste incapable de voler la joie, le sourire et l’ambiance festive des habitants de Gaza malgré les destructions massives, les dizaines de milliers de martyrs, de blessés et de disparus.

Ils ont souligné que Gaza reste une mère qui donne naissance à ses hommes et à ses femmes, qui s’accrochent à la vie autant qu’ils le peuvent, affirmant que ce qui a été détruit peut être reconstruit, et que les familles résilientes de Gaza, malgré toutes les conditions de guerre, seront un refuge pour le côté humain qui continuera à représenter la volonté de vivre, de construire, de reconstruire et de résister à l’agression.

….À l’occasion de l’Aïd al-Adha: le Hamas appelle la nation à soutenir la fermeté du peuple palestinien.
dimanche 16-juin-2024.

Le Mouvement de la Résistance islamique (Hamas) a confirmé que l’Aïd al-Adha béni aura lieu cette année, alors que notre peuple est exposé à la guerre d’agression la plus horrible et la plus brutale de l’histoire moderne, dans laquelle notre grand peuple s’unit à sa vaillante résistance dans la bataille « déluge d’Al-Aqsa », depuis plus de 8 mois, au cours desquelles plus de 122 000 personnes ont été tuées et blessées et plus de 10 000 sont portées disparues.

Le Hamas a déclaré, aujourd’hui dimanche, dans un communiqué de presse : « Nous respectons et apprécions notre grand peuple palestinien, en particulier dans la fière bande de Gaza, avec l’avènement de l’Aïd Al-Adha béni, et nous partageons, cette année, avec notre grand peuple dans la bande de Gaza en particulier, et en général à la Cisjordanie, au Jérusalem, à l’intérieur occupé et à la diaspora, la douleur et les espoirs, demandant à Dieu Tout-Puissant de nous ramener ces jours bénis et pendant lesquels Dieu nous a bénis de la victoire et du triomphe et de la libération de Jérusalem et d’Al-Aqsa.

Le mouvement a souligné que notre grand peuple dans la bande de Gaza et dans toutes les arènes de la patrie et à l’extérieur, alors qu’il combat cet ennemi sioniste criminel dans la bataille héroïque du « déluge d’Al-Aqsa », il se tient, au nom de la nation entière, en défense de la terre bénie de Palestine, comme soutien et protection de la mosquée bénie d’Al-Aqsa, la 1e Qibla des musulmans et la 3e des 2 saintes mosquées honorables.

Le mouvement a salué notre nation pour l’avènement de l’Aïd al-Adha béni et les pèlerins de la Sainte Maison de Dieu pour leur accomplissement des rituels du Hajj, cette année, appelant la nation à faire de ces jours bénis une opportunité de soutenir la fermeté de notre peuple palestinien, à renforcer sa fermeté sur sa terre et à défendre son caractère sacré, à intensifier ses efforts pour faire rétablir ses blessures et apporter des secours, alors qu’il fait face à une guerre de génocide, d’extermination et de famine.

Le mouvement a ajouté dans son communiqué : « Nous souhaitons que chaque année, notre grand peuple palestinien dans la bande de Gaza et à l’intérieur et à l’extérieur de la patrie soit fier et digne jusqu’à la libération de la terre et des lieux saints, notre nation arabe et islamique soit en sécurité, en stabilité, en solidarité et unifiée derrière ses questions communes, au premier rang desquelles la question palestinienne. »

….Des soldats sionistes tués et d’autres blessés lors d’une opération à Gaza.
dimanche 16-juin-2024.

Un certain nombre de soldats de l’Occupation néonazie sioniste ont été tués et d’autres ont été blessés, aujourd’hui dimanche, lors d’une opération de martyre effectuée par la résistance nationale palestinienne, en affrontant ces forces sionistes dans la bande de Gaza.

Le site hébreu « Israël sans contrôle » a déclaré : Un bâtiment abritant une force de l’armée d’Occupation nazie sioniste s’est effondré et un hélicoptère a transporté des blessés à l’hôpital Shaare Zedek.

Les médias hébreux ont fait état de 3 morts et d’autres blessés, en plus de personnes coincées sous les décombres.

Hier samedi, 11 officiers et soldats des forces armées de l’entité usurpatrice sioniste ont été tués lors de 3 opérations martyres spécifiques dans la ville de Rafah et au sud de la ville de Gaza.

….Une offensive d’Occupation dans le camp d’Al-Faraa, au sud de Tubas.
dimanche 16-juin-2024.

Aujourd’hui dimanche, les forces armées d’Occupation néonazie sioniste ont pris d’assaut le camp d’Al-Far’a, au sud de Tubas, le matin du premier jour de l’Aïd Al-Adha.

Des sources locales ont confirmé la découverte de forces spéciales de l’armée de l’entité usurpatrice néonazie sioniste qui s’étaient infiltrées dans le camp, et des affrontements et des combats armés ont éclaté après la découverte de leur infiltration.

Les forces armées d’Occupation terroriste sioniste ont envoyé des renforts militaires, depuis le poste de contrôle militaire de Hamra, et ils ont été déployés dans plusieurs zones du camp d’Al-Fara’a, de ses environs et de Wadi Al-Fara’a.

Les sources ont rapporté que les forces armées d’Occupation nazie sioniste ont pris d’assaut un bâtiment de l’UNRWA dans le camp d’Al-Far’a et ont ouvert le feu sur les citoyens.

Elles ont affirmé qu’un jeune homme avait été blessé par des balles tirées par les forces de l’ennemi occupant terroriste sioniste dans le camp d’Al-Far’a et que les équipes d’ambulances n’avaient pas pu atteindre le blessé, en raison de l’intensité des tirs.

Les forces armées de l’ennemi usurpateur sioniste ont arrêté un certain nombre de jeunes hommes du camp d’Al-Faraa, dont Mourad Ghazalawi et Youssef Ghazalawi.

….Brigades Al-Qassam : Bonne fête et que la libération de Jérusalem soit proche.
dimanche 16-juin-2024.

Les Brigades Al-Qassam, la branche militaire du mouvement Hamas, ont félicité l’occasion de l’Aïd al-Adha via une vidéo inclus montrant leurs combattants affrontant les forces d’occupation dans les zones d’incursion dans la bande de Gaza.

Elles ont envoyé un message joint à la vidéo, qui disait :

À tous ceux qui se sont sacrifiés et ont été patients… et à tous ceux qui ont abrité et aidé… et à tous ceux qui ont soutenu et aidé…
Notre Gaza inébranlable… et notre fier peuple palestinien.
Pour la vaillante résistance sur différents fronts.
Pour notre grande nation islamique et arabe.
Bonne fête et que la libération d’al-Aqsa soit proche.
Adha Moubarak.
Brigades Izz ad-Din al-Qassam.

….A l’aube de l’Aïd al-Adha… l’occupation lance une campagne de raids et d’arrestations en Cisjordanie.
dimanche 16-juin-2024.

Les forces d’occupation sionistes ont lancé – à l’aube dimanche, premier jour de l’Aïd Al-Adha – une campagne de raids et d’arrestations dans diverses parties de la Cisjordanie occupée, au milieu d’affrontements dans plusieurs zones.

À Naplouse, les forces d’occupation ont pris d’assaut le village de Rujib et le camp de Balata, à l’est de Naplouse, depuis le point de contrôle de Beit Furik, au milieu de tirs nourris et d’un large déploiement à proximité du camp.

En outre, les forces d’occupation ont attaqué le domicile de Wassim Rawajba, dans le village de Rujib, après l’avoir assiégé.

Les forces d’occupation ont également pris d’assaut le village de Madama à Nabis.

À Ramallah, les forces d’occupation ont arrêté le jeune homme Ahmed Al-Rimawi, après avoir perquisitionné sa maison dans la ville de Beit Rima, à l’ouest de Ramallah.

Les forces d’occupation ont arrêté le jeune homme Qusay Khweira après avoir agressé ses parents dans la ville de Kafr Ni’ma à Ramallah.

Des sources locales ont rapporté que des affrontements ont éclaté dans la ville entre des jeunes hommes et les forces d’occupation, mais aucun blessé n’a été signalé.

À Qalqilya, des sources locales ont rapporté que les forces d’occupation ont détruit un mémorial dédié aux martyrs Alaa Nazzal et Anas Qaraqe lors de la prise du quartier de Kafr Saba, dans la ville de Qalqilya.

De plus, après minuit hier soir, des colons ont attaqué les maisons des citoyens dans la région de Jubiyah, dans le nord de la vallée du Jourdain.

Le responsable du dossier de la vallée du Jourdain dans le gouvernorat de Tubas, Moataz Bisharat, a rapporté qu’un groupe de colonialistes avait attaqué les maisons des citoyens de la communauté d’Al-Jubiya, dans le nord de la vallée du Jourdain, et agressé les habitants.

Des sources locales ont également rapporté que le citoyen Louay Ali Zuhdi Daraghmeh a été blessé suite à l’assaut des colons et a été transféré au centre d’urgence d’Ain al-Bayda pour y être soigné, notant que les citoyens de cette zone ont été soumis à un précédent assaut des colons il y a deux jours.

…..Après l’opération Rafah, Abou Ubaida menace de nouvelles embuscades mortelles.
dimanche 16-juin-2024.

Abou Ubaida, porte-parole des Brigades Al-Qassam, a annoncé que les opérations complexes et qualitatives d’Al-Qassam, samedi à Rafah, confirment l’échec de l’occupation face aux frappes de la résistance.

Abou Ubaida a déclaré dans un tweet sur sa chaîne Telegram : « Notre opération complexe et qualitative d’aujourd’hui à Rafah est une nouvelle confirmation de l’échec de l’ennemi à nous résister et un coup douloureux porté à son armée… et nous en avons bien plus. »

Abou Ubaida a ajouté : « Nos frappes douloureuses contre l’ennemi se poursuivront où qu’ils soient, et l’armée d’occupation ne trouvera que des embuscades mortelles dans n’importe quelle partie de notre pays, avec l’aide de Dieu. »

Les Brigades Al-Qassam ont revendiqué la responsabilité d’avoir mené une embuscade complexe contre des véhicules ennemis à Tal al-Sultan, à l’ouest de Rafah, et ont pris pour cible un bulldozer D9, tuant et blessant son équipage.

Elles ont poursuivi : « Immédiatement après l’arrivée des secours, nous avons ciblé un transporteur de troupes Tigre avec un missile Al-Yassin (105), ce qui a entraîné sa destruction et la mort de ses membres. »

Plus tard, l’armée d’occupation a admis que huit officiers et soldats israéliens avaient été tués dans le bombardement d’un transport de troupes lors de combats dans la ville de Rafah, au sud de la bande de Gaza.

….The Washington Post : Les habitants dans les tentes à Gaza vivent dans l’enfer.
dimanche 16-juin-2024.

The Washington Post a indiqué que la vie des milliers de déplacés gazaouis vivant sous les tentes devient plus difficile en raison de la hausse de température en été.

Le journal américain a précisé que les conditions humanitaires des déplacés sans abris, luttant pour survivre malgré la pénurie de l’eau, de l’électricité et de la nourriture serait catastrophique avec des degrés de température très élevés. Les choses se compliquent encore au nord de la Bande assiégée où les aides humanitaires n’arrivent presque plus, et l’infrastructure totalement ravagée ce qui pousse les habitants à utiliser des sources d’eau impropres et à garder cette eau dans des récipients insalubres.

L’absence des produits d’hygiènes telles le savon augmente les risques des maladies contagieuses, les hépatites et les diarrhées.

The Washington Post a rappelé que le directeur général de l’OMS, Tedros Adhanom Ghebreyesus, avait averti qu’une grande partie des habitants de la bande de Gaza « affrontent des conditions comparables à celles de la famine », au moment où les autorités d’occupation israélienne refusent de permettre l’entrée des centaines de camions d’aides humanitaires qui font la file sur les frontières avec l’Egypte.

…..Axios : malgré une dépense d’un milliard de dollars, Washington n’a pas réussi à arrêter les attaques d’Ansar Allah.
samedi 15-juin-2024.

Aujourd’hui, samedi, Axios a rapporté un rapport des services de renseignement américains selon lequel les États-Unis et leurs alliés n’ont pas réussi à arrêter les attaques du groupe yéménite Ansar Allah dans la mer Rouge et dans le golfe d’Aden, malgré les dépenses de Washington d’un milliard de dollars pour faire face à leurs missiles et drones.

Le site Internet indique que les intérêts de plus de 65 pays ont été lésés, tandis que 29 grandes compagnies maritimes et énergétiques ont modifié le cap de leurs navires, depuis que le groupe yéménite a commencé à cibler les navires israéliens ou ceux se dirigeant vers Israël dans la mer Rouge, en plus des navires américains et des navires britanniques après la formation de la coalition dirigée par les États-Unis contre le groupe Ansar Allah.

Le rapport confirme que le taux de transport de conteneurs via la mer Rouge a diminué de 90 % depuis mi-février, indiquant que les routes que les navires empruntent actuellement autour de l’Afrique pour éviter la mer Rouge prennent deux semaines supplémentaires et consomment environ un million de dollars en carburant.

Axios a cité un chercheur américain disant que malgré les frappes américaines et britanniques contre le groupe yéménite, leurs stocks d’armes ne semblent pas sur le point de s’épuiser.

Il convient de noter que le groupe yéménite Ansar Allah a déclaré sa solidarité avec la bande de Gaza face à l’agression israélienne soutenue par les États-Unis. Ainsi, depuis novembre dernier, le groupe a commencé à cibler les cargos israéliens ou ceux qui leur sont liés en mer Rouge avec des missiles et des drones, soulignant la poursuite de ses opérations jusqu’à la fin de la guerre dans la bande de Gaza.

En revanche, depuis le début de cette année, Washington et Londres ont commencé à lancer des frappes aériennes et des attaques de missiles sur les sites d’Ansar Allah au Yémen, ce à quoi le groupe a répondu en annonçant qu’il considérait désormais tous les navires américains et britanniques parmi ses cibles militaires et a étendu ses attaques aux navires passant dans la mer d’Oman et l’océan Indien.

….Journaliste gouvernemental : Empêcher l’entrée des animaux sacrificiels dans la bande de Gaza révèle le « visage criminel » de l’occupation.
samedi 15-juin-2024.

Le bureau des médias du gouvernement dans la bande de Gaza a confirmé que le fait que l’occupation israélienne empêche d’apporter des sacrifices dans la bande de Gaza « révèle la laideur du visage criminel de l’occupation et de l’administration américaine » en soutenant le génocide et en privant notre peuple palestinien de célébrer l’Aïd béni al-Adha.

Le bureau a expliqué dans un communiqué, samedi soir, que l’occupation commet un nouveau crime ajouté à son bilan noir, en empêchant l’entrée des animaux sacrificiels dans la bande de Gaza, en fermant tous les passages de la bande de Gaza en conjonction avec l’avènement de L’Aïd al-Adha, y compris la fermeture du poste frontière de Rafah, ainsi que la fermeture du poste frontière de Karam Abu Salem, en violation flagrante des droits de l’homme et au mépris total des valeurs humaines et islamiques.

Le communiqué souligne que « ce nouveau crime s’inscrit dans le contexte d’une série de crimes et de pratiques de l’occupation dans le cadre de la guerre génocidaire et du siège injuste qu’elle impose à la bande de Gaza depuis 18 ans, au cours desquels les souffrances humaines se sont poursuivies d’une manière vaste et sans précédent, laissant un impact négatif et significatif sur la vie quotidienne de plus de 2,4 millions de civils et de Palestiniens déplacés dans la bande de Gaza, sachant que ce crime est considéré comme un obstacle aux efforts humanitaires et caritatifs visant à soulager leurs souffrances. »

Il a souligné que « les sacrifices font partie intégrante des rituels, du culte et des offrandes que les musulmans célèbrent à l’occasion de l’Aïd Al-Adha, et que le crime consistant à empêcher leur entrée dans la bande de Gaza représente un mépris obscène des principes islamiques et fondamentaux », des valeurs humanitaires et des droits de l’homme, et cette responsabilité morale et juridique exige que la communauté internationale intervienne sérieusement » pour mettre fin à la guerre génocidaire et mettre fin à cette violation flagrante des droits des musulmans et des droits de l’homme.

Le journaliste gouvernemental a également condamné dans les termes les plus fermes la décision de l’occupation d’empêcher l’entrée des animaux sacrificiels dans la bande de Gaza, ce qui aggrave la crise humanitaire dont souffrent les habitants de la bande, soulignant que cette décision injuste s’inscrit dans le contexte d’une guerre génocidaire et un siège injuste visant à renforcer la pression sur la population de la bande de Gaza et à la priver de ses droits fondamentaux, notamment de son droit de célébrer des rituels religieux.

Il a tenu « l’occupation et l’administration américaine pleinement responsables de la poursuite de ces crimes contre la religion islamique et contre notre peuple palestinien, qu’il s’agisse de la guerre génocidaire ou de l’empêchement de l’introduction de sacrifices et du fait de priver les musulmans de la célébration de l’Aïd al-Adha béni ».

Il a appelé « la communauté internationale, les Nations Unies, diverses organisations internationales et tous les pays du monde libre à faire pression sur l’occupation et l’administration américaine pour qu’elle mette fin à la guerre génocidaire, ouvre les passages et annule cette décision inhumaine ». Il a également appelé à « intensifier les efforts pour briser le siège de la bande de Gaza et leur fournir une aide urgente ».

…..Le jeune Sultan Khatahtbeh tué par les balles de l’occupation à Beit Furik.
samedi 15-juin-2024.

Un garçon palestinien a été tué ce samedi soir, et deux citoyens ont été blessés par les balles des forces d’occupation israéliennes, lors de violents affrontements dans la ville de Beit Furik, à l’est de la ville de Naplouse, au nord de la Cisjordanie.

Des sources médicales de l’hôpital gouvernemental de Rafidiya ont annoncé que le garçon, Sultan Abdul Rahman Khatahtbeh (16 ans), avait été tué par des balles de l’occupation dans la poitrine, lors de l’assaut de la ville de Beit Furik par les forces d’occupation.

De violents affrontements ont éclaté après que les forces d’occupation ont pris d’assaut la ville de Beit Furik, au cours desquels les soldats d’occupation ont tiré à balles réelles sur les jeunes hommes et garçons qui jetaient des pierres sur les véhicules militaires de l’occupation.

La Société du Croissant-Rouge a confirmé dans un communiqué de presse que ses équipes médicales ont soigné 3 blessés par balles réelles, un dans la poitrine pour un garçon qui a ensuite été déclaré martyr, un autre pour un citoyen de 45 ans qui a reçu une balle dans la cuisse et un troisième pour un garçon de 16 ans qui a reçu une balle réelle dans la jambe. Ils ont tous été transportés à l’hôpital.

L’association a ajouté que les forces d’occupation ont attaqué le chauffeur de l’ambulance municipale de Beit Furik et brisé les vitres du véhicule alors qu’il tentait d’atteindre un blessé dans la ville.

…..Al-Qassam fait exploser un champ de mines avec les forces israéliennes et diffuse des scènes de soldats et d’un hélicoptère pris pour cible.
samedi 15-juin-2024.

Les Brigades Al-Qassam, la branche militaire du mouvement Hamas, ont annoncé ce samedi soir l’explosion d’un champ de mines par une force militaire israélienne au sud-ouest de la ville de Gaza, faisant un mort et un blessé, après que l’armée d’occupation a reconnu la mort de 8 soldats ce matin lors des combats de Rafah, dans le sud de la bande de Gaza.

Al-Qassam a expliqué avoir réussi à piéger une force blindée israélienne dans un champ de mines préparé à l’avance au carrefour de Nabulsi, au sud-ouest de la ville de Gaza, confirmant que l’endroit a explosé immédiatement après l’arrivée des soldats de l’armée d’occupation.

Il a ajouté que ses combattants avaient repéré l’atterrissage de l’hélicoptère pour évacuer les soldats israéliens morts.

Aujourd’hui samedi, les Brigades Al-Qassam ont diffusé des scènes montrant leurs combattants ciblant les soldats d’occupation et les forces de défense aérienne affrontant un hélicoptère dans les zones d’incursion dans la ville de Rafah, au sud de la bande de Gaza.

Elles ont également diffusé des scènes le montrant tirant des roquettes sur le quartier général de l’occupation et les forces stationnées dans l’axe « Netzarim », au sud de la ville de Gaza.

Les Brigades avaient annoncé plus tôt dans la journée, samedi, qu’elles avaient mené une « embuscade complexe contre les forces d’occupation dans le quartier saoudien de Tal al-Sultan, à l’ouest de la ville de Rafah ».

Al-Qassam a annoncé avoir « visé la tour d’un bulldozer militaire D-9 avec un obus Al-Yassin 105, provoquant son incendie et laissant l’équipage du bulldozer mort et blessé ».

Il a expliqué qu’à l’arrivée des secours, un transporteur de troupes Tigre a été visé par un missile Al-Yassin 105, ce qui a entraîné sa destruction et la mort de tous ses membres.

Plus tard, l’armée d’occupation israélienne a reconnu la mort de 8 de ses soldats et officiers suite au bombardement d’un transport de troupes lors des combats de Rafah dans le sud de la bande de Gaza.

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com et encore bien d’autres sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

Assalam aleykoum,
Voici les titres du Flash info pour le Lundi 11 Dhou Al Hidjah 1445, sur MouslimRadio.

Article complet sur :

Home


et
https://french.wafa.ps

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon @hattek.hb3 @redazere @beya_hkm