Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Mercredi 28 Dhou Al Qiddah 1445, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Mercredi 28 Dhou Al Qiddah 1445, sur MouslimRadio.


Le Centre Palestinien D'Information


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,
Voici le Flash info pour le Mercredi 28 Dhou èl Qidah 1445, sur MouslimRadio.
Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.
.
..

….
……….Le ministère de l’enseignement palestinien : les enfants et les étudiants sont les plus grandes victimes de l’agression sioniste contre Gaza.
mardi 4-juin-2024.
Le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur de Ramallah a déclaré que plus de 15 000 enfants ont été tués, depuis le début de l’agression de l’Occupation terroriste sioniste contre la bande de Gaza, la majorité d’entre eux étant des élèves d’écoles et de jardins d’enfants, en plus de 64 élèves d’écoles en Cisjordanie, y compris Jérusalem occupée.
Dans un communiqué publié aujourd’hui mardi, à l’occasion de la « Journée internationale des enfants innocents victimes d’agression », qui tombe le 4 juin, le ministère a précisé que le titre le plus important de cette occasion est « Les enfants de Gaza ». ils sont les plus grandes victimes de l’agression continue de l’Occupation terroriste sioniste, depuis le 7 octobre dernier. Ce sont eux qui paient un lourd tribut à la suite de cette agression barbare et de ses graves effets contre eux.
Il a souligné que l’Occupation avait détruit des écoles et des jardins d’enfants et ciblé spécifiquement les civils avec des enfants, les tuant, les abandonnant de force, les arrêtant, les privant de nourriture et de services de santé, ainsi que d’autres violations graves, qui constituaient des crimes dépassant les normes, les conventions, et le système des droits de l’homme.
Le ministère de l’Éducation a confirmé que l’agression de l’Occupation terroriste sioniste contre la bande de Gaza a privé 620 000 étudiants de leurs écoles et 88 000 étudiants de leurs universités, alors que la plupart d’entre eux souffrent de traumatismes psychologiques et de conditions de santé difficiles.
Il a appelé les organisations, les organes et les institutions des Nations Unies défendant les enfants et le droit à l’éducation à intervenir immédiatement pour mettre fin aux violations croissantes et aux crimes commis par l’Occupation néonazie sioniste contre les enfants, les étudiants et le personnel éducatif et universitaire dans tous les gouvernorats, pour mettre un terme aux attaques de l’armée d’Occupation et des colons extrémistes sionistes en Cisjordanie
Il convient de noter que le « Groupe d’éducation dans le territoire palestinien occupé » a publié un rapport en mars dernier, dans lequel il déclarait qu’au moins 53 écoles avaient été « complètement détruites » et que plus de 80 % des écoles de la bande de Gaza avaient été détruites et endommagées d’une manière ou d’une autre.
….Éducation : 15 000 enfants dont la majorité étaient des écoliers tués à Gaza.
mardi 4-juin-2024.
Le ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur a déclaré que plus de 15 000 enfants ont été tués, depuis le début de l’agression génocidaire menée par l’Occupation néonazie sioniste contre la bande de Gaza, la majorité d’entre eux étant des élèves d’écoles et de jardins d’enfants, en plus de 64 élèves d’écoles de Cisjordanie, y compris Jérusalem occupée.
Il a ajouté dans un communiqué mardi, à l’occasion de la Journée internationale des enfants innocents victimes d’agression, qui tombe le 4 juin de chaque année, que le titre le plus marquant de cette occasion est « les enfants de Gaza, » car ils sont les plus grandes victimes de l’agression d’Occupation terroriste sioniste, en cours depuis le 7 octobre dernier, et ce sont eux qui paient un lourd tribut à la suite de cette agression barbare et de ses graves effets contre eux.
L’éducation a indiqué que l’Occupation terroriste sioniste a détruit des écoles et des jardins d’enfants et ciblé spécifiquement les civils avec des enfants, les tuant, les abandonnant de force, les arrêtant, les privant de nourriture et de services de santé, ainsi que d’autres violations graves, qui constituent des crimes allant au-delà des normes, des chartes et des système des droits de l’homme.
Il a déclaré que depuis le début de l’agression brutale sioniste contre la bande de Gaza, 620 000 étudiants ont été privés de fréquentation de leurs écoles et 88 000 étudiants ont été privés de fréquentation de leurs universités, tandis que la plupart d’entre eux souffrent de traumatismes psychologiques et de conditions de santé difficiles.
Le ministère de l’Éducation a appelé les organisations, organismes et institutions internationaux défendant les enfants et le droit à l’éducation à mettre fin aux violations croissantes et aux crimes commis par l’Occupation néonazie sioniste contre les enfants, les étudiants et le personnel éducatif et universitaire dans tous les gouvernorats, et d’intervenir de toute urgence et immédiatement, pour mettre fin à cette agression brutale contre Gaza et aux attaques de l’armée de cette entité usurpatrice sioniste et de ses colons extrémistes en Cisjordanie.
Les forces armées d’Occupation néonazie sioniste ont poursuivi leur agression génocidaire contre la bande de Gaza, par voie terrestre, maritime et aérienne, depuis le 7 octobre dernier, qui a entraîné le martyre de 36 479 citoyens, dont une majorité de femmes et d’enfants, et la blessure de 82 777 personnes, au bilan infini, puisque des milliers de victimes sont encore sous les décombres.
….Le génocide sioniste à Gaza se poursuit pour le 242e jour consécutif.
mardi 4-juin-2024.
Les forces armées d’occupation néonazie sioniste continuent de commettre le crime de génocide dans la bande de Gaza, pour le 242ème jour consécutif, en lançant des dizaines de frappes aériennes et de tirs d’artillerie, tout en commettant des massacres contre des civils, dans un contexte humanitaire catastrophique dû au siège et au déplacement de plus de 95% de la population.
Les avions et l’artillerie d’Occupation terroriste sioniste ont poursuivi leurs raids et leurs violents bombardements, aujourd’hui mardi, dans diverses parties de la bande de Gaza, en ciblant les maisons, les rassemblements de personnes déplacées et les rues, tuant et blessant des dizaines de citoyens civils innocents.
Les forces armées d’Occupation néonazie sioniste poursuivent leur invasion terrestre de grands quartiers de Rafah, au milieu de bombardements aériens et d’artillerie et de massacres horribles.
Le ministère de la Santé a annoncé que l’Occupation terroriste sioniste a commis 7 massacres contre des familles dans la bande de Gaza, dont 71 martyrs et 182 blessés dans les hôpitaux, au cours des dernières 24 heures.
Le ministère a confirmé dans son rapport quotidien que le bilan de l’agression génocidaire sioniste s’est élevé à 36 550 martyrs et 82 959 blessés, depuis le 7 octobre dernier.
Il a déclaré : « Il y a encore un certain nombre de victimes sous les décombres et sur les routes, et les ambulances et les équipes de la protection civile ne peuvent pas les atteindre. »
Concernant les derniers développements dans la ville de Rafah, des sources locales ont rapporté que les forces armées d’Occupation fasciste sioniste continuent de se positionner à l’aéroport détruit de Gaza et aux points de passage de Rafah et Karam Abu Salem et leurs environs, au milieu de la destruction presque totale de la ville d’Al-Shoka (la partie sud).
Les forces armées d’Occupation terroriste sioniste continuent également de se stationner dans le quartier d’Al-Masuf, dans le quartier d’Al-Salam, et ont détruit une grande partie du quartier, jusqu’au quartier d’Al-Tanour, au nord.
Les forces armées d’Occupation néonazie continuent de mener des bombardements d’artillerie et des frappes aériennes sur la ville de Rafah, le camp de Shaboura, les environs de la place Al-Awda, Al-Najma, Al-Balawi, la rue Rawhi Sobh, la rue de la mosquée Al-Huda et les principaux destruction du marché central, de la rue Al-Bahr et du camp de Yabna, jusqu’à Al-Abd Jabr au sud.
Les forces armées d’Occupation terroriste sioniste ont pénétré la zone d’Al-Dakhni du camp d’Al-Shaboura et l’hôpital koweïtien, puis sont retournées dans la zone frontalière au milieu de bombardements d’artillerie et de tirs nourris de temps en temps.
Les véhicules de l’Entité usurpatrice sioniste sont stationnés sur la colline de Za’roub et ses environs, et l’incursion vers l’ouest jusqu’à la zone du cimetière, Al-Saudi 1, carrefour Abu Al-Saeed, affaires sociales, rue du commissariat de police, rue Tabasi, Za’ Roub Roundabout, le quartier Hejazi et près de la tour Abu Marqa dans le quartier Tal Al-Sultan, en conjonction avec des bombardements d’artillerie et des raids distincts dans les zones susmentionnées, en plus des bombardements sur le camp Badr, la rue Al-Zar et Imam Ali.
Les drones de l’Entité usurpatrice sioniste ont ouvert le feu dans la région d’Oraiba, au nord de Rafah, faisant plusieurs victimes.
Il y a encore des martyrs sur certaines routes et dans divers quartiers du centre de Rafah, dans le quartier d’Al-Za’araba, dans la rue Tabasi et à l’intérieur de certaines maisons des zones susmentionnées.
Huit policiers et citoyens ont été tués et d’autres, y compris des personnes déplacées, ont été blessés à la suite de deux raids d’avions de guerre d’Occupation néonazie sioniste, dont l’un a visé une voiture de police devant un refuge pour personnes déplacées, à proximité du Collège technique, et le second visait un rassemblement de citoyens devant le centre.
5 citoyens ont été blessés par des tirs lors d’un raid sioniste dans la zone de Mirage, au nord de la ville de Rafah.
3 personnes ont été tuées, aujourd’hui à l’aube, lorsque des avions de guerre sionistes ont ciblé une maison dans le quartier d’Al-Daraj, à l’est de la ville de Gaza.
Les avions de guerre d’Occupation terroriste ont lancé des raids vers les quartiers sud de la ville de Gaza, coïncidant avec des bombardements d’artillerie lourde.
L’aviation d’Occupation terroriste sioniste a également lancé de violents raids sur les quartiers d’Al-Sabra et d’Al-Zaytoun dans la ville de Gaza, blessant un certain nombre de citoyens, dont des enfants et des femmes.
Des avions quadricoptères ont ouvert le feu à proximité de l’hôpital Al Awda dans le camp de Nusseirat, tandis que l’artillerie sioniste visait l’axe « Netzarim », au sud de la ville de Gaza.
4 citoyens ont été tués, dont 3 enfants, et d’autres ont été blessés, aujourd’hui à l’aube, lorsque l’Occupation néonazie sioniste a bombardé la maison du journaliste Muhammad Ghanem, dans le camp de réfugiés de Bureij, au centre de la bande de Gaza.
L’avion d’Occupation a également bombardé une salle vide de l’école Abu Helu, qui abrite des personnes déplacées dans le camp de Bureij, sans faire de victimes.
Au nord de Gaza, les équipes de la défense civile à Gaza ont récupéré, aujourd’hui à l’aube, trois martyrs et un certain nombre de blessés après que l’aviation de guerre d’Occupation fasciste a ciblé la maison de la famille « Ghabayen » dans le quartier d’Al-Daraj, près de la mosquée Al-Sidra, à l’est de la ville de Gaza.
Hier soir, lundi, les avions de combat de l’ennemi occupant sioniste ont lancé un raid au nord du camp de Nusseirat, dans le centre de la bande de Gaza.
Les véhicules d’Occupation terroriste sioniste stationnés dans la zone des Tours des Prisonniers, à l’ouest du nouveau camp et au nord du camp de Nusseirat, ont tiré avec des mitrailleuses sur les terres et les zones environnantes.
….La police américaine arrête des dizaines de manifestants propalestiniens devant le bâtiment du consulat d’Occupation sioniste.
mardi 4-juin-2024.
Mardi soir, la police américaine a arrêté environ 70 manifestants propalestiniens qui s’étaient barricadés dans le bâtiment abritant le consulat d’Occupation sioniste, à San Francisco, après avoir refusé de le quitter, selon les médias.
La police locale a affirmé que les policiers avaient vu des raisons d’arrêter les suspects qui refusaient d’évacuer le bâtiment, tandis que les manifestants appelaient au boycott d’Occupation néonazie sioniste (Israël) et à ne pas donner un dollar supplémentaire au massacre mené par cette entité usurpatrice sioniste.
Selon le San Francisco Chronicle, les manifestants ont placardé des affiches indiquant : « L’antisionisme n’est pas de l’antisémitisme ».
Des sources médiatiques ont rapporté que les manifestants ne sont pas entrés dans l’étage du consulat, mais sont plutôt restés dans le complexe immobilier lui-même et se sont assis par terre, refusant d’évacuer, scandant des slogans anti-sionistes.
Des clips diffusés sur les réseaux sociaux montrent des manifestants scandant « Palestine libre » et d’autres slogans contre l’agression génocidaire sioniste sur Gaza.
Le consulat a affirmé aux médias étrangers que les manifestants étaient des « émeutiers pro-Hamas », ajoutant que la police avait réagi rapidement.
Il est à noter que les universités américaines assistent, depuis avril dernier, à un mouvement étudiant contre le soutien américain à la guerre commise par l’Occupation néonazie sioniste contre Gaza. Le mouvement étudiant propalestinien s’est étendu à de nombreuses universités occidentales, notamment au Canada, en France, en Grande-Bretagne et en Allemagne.
….7 massacres et 71 martyrs dus à l’agression de l’occupation contre Gaza en 24 heures.
mardi 4-juin-2024.
Le ministère de la Santé a annoncé que l’occupation « néonazie sioniste » a commis 7 massacres contre des familles dans la bande de Gaza, dont 71 martyrs et 182 blessés dans les hôpitaux, au cours des dernières 24 heures.
Le ministère a confirmé dans son point quotidien (mardi) que le bilan de l’agression génocidaire sioniste s’est élevé à 36 550 martyrs et 82 959 blessés, depuis le 7 octobre dernier.
Ila déclaré : « Il y a encore un certain nombre de victimes sous les décombres et sur les routes, et les ambulances et les équipes de la protection civile ne peuvent pas les atteindre.«
Depuis le 7 octobre dernier, les forces armées d’occupation terroriste sioniste mènent une guerre dévastatrice dans la bande de Gaza, qui a fait des dizaines de milliers de martyrs, de blessés et de disparus, en plus du déplacement de 2 000 000 de personnes et une destruction très généralisée d’habitations et d’infrastructures. Cela a touché plus de 70 % des bâtiments, avec un siège resserré et une crise humanitaire étouffante et une famine sans précédent, notamment à Gaza et dans son nord.
….Des experts de l’ONU appellent à la reconnaissance de l’État palestinien.
mardi 4-juin-2024.
Les experts des Nations Unies ont exhorté les pays restants qui n’ont pas reconnu l’État de Palestine à prendre cette mesure, qui a été prise par les 146 pays, et à utiliser toutes les méthodes politiques et diplomatiques disponibles pour parvenir à un cessez-le-feu immédiat à Gaza.
Les experts ont souligné dans un communiqué de presse : « Cette reconnaissance est une reconnaissance importante des droits du peuple palestinien, de sa lutte et de ses souffrances pour la liberté et l’indépendance. »
Ils ont ajouté : « La Palestine doit pouvoir jouir de la pleine autodétermination, y compris la capacité d’exister, de déterminer son destin et de se développer librement en tant que peuple bénéficiant de la sûreté et de la sécurité. »
Les experts ont déclaré : « C’est une condition préalable à une paix durable en Palestine et dans l’ensemble du Moyen-Orient, à commencer par l’annonce immédiate d’un cessez-le-feu à Gaza et de l’absence de nouvelles incursions militaires à Rafah. »
Les experts ont salué la reconnaissance du territoire palestinien occupé par la Norvège, l’Irlande et l’Espagne, après que l’Assemblée générale a voté à une écrasante majorité de 143 voix contre neuf, en faveur de la candidature de la Palestine à devenir membre à part entière de l’ONU en mai. M
Ils ont ajouté : « Même si la perspective d’une paix durable et d’une fin de l’occupation est restée insaisissable depuis les accords d’Oslo il y a plus de 30 ans, une solution politique ne doit pas être tenue pour acquise. »
Ils ont souligné que « la solution à deux États reste la seule voie internationalement convenue pour parvenir à la paix et à la sécurité pour la Palestine et Israël et une issue aux cycles de violence et de ressentiment qui perdurent au fil des générations ».
Les experts ont également confirmé que la mesure prise par le procureur de la Cour pénale internationale pour demander l’émission de mandats d’arrêt contre le Premier ministre israélien et son ministre de la Guerre, soupçonnés d’avoir commis des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, était une promesse de responsabilisation et de la justice, pour mettre fin à l’impunité dans les territoires palestiniens occupés.
Les experts ont souligné que « les États doivent s’abstenir de menaces et d’attaques contre la Cour pénale internationale et la Cour internationale de Justice, et ces tribunaux doivent fonctionner sans ingérence ni menaces étrangères, pour tenir la promesse d’une justice mondiale et d’une responsabilité individuelle pour toutes les victimes des conflits. .»
Le 15 novembre 1988, l’Organisation de libération de la Palestine a officiellement déclaré l’État de Palestine et revendiqué la souveraineté sur les parties restantes de la Palestine historique occupées par Israël en 1967 : la Cisjordanie, y compris Jérusalem-Est, et la bande de Gaza.
….Hommage aux martyrs de Naplouse… Hamas : les assassinats de l’occupation ne limiteront pas le flot de résistance en Cisjordanie.
mardi 4-juin-2024.
Hier lundi, le Mouvement de la Résistance Islamique Hamas a rendu hommage au martyr Moudjahid Adam Farraj et au martyr Moataz Al-Nabulsi, qui okt été tués après un affrontement héroïque avec les forces d’occupation à proximité du camp de Balata, à l’est de Naplouse, auprès des masses de notre peuple et nation.
Le mouvement a déclaré dans un communiqué obtenu par le Centre d’information palestinien : Nous louons l’héroïsme de nos héroïques combattants de la résistance dans la fière Naplouse et dans toute la Cisjordanie, qui dirigent des frappes qualitatives contre l’occupation dans toutes les villes, pays, camps et zones de conflit. . Nous affirmons que les crimes de l’occupation et les lâches assassinats perpétrés par elle ; Cela ne découragera pas nos héros de Cisjordanie d’intensifier leurs opérations héroïques face à l’occupation et à ses soldats et colons fascistes.
La déclaration continue en disant : Nous saluons les fières masses de Cisjordanie, qui ont participé de toutes leurs forces à l’inondation d’Al-Aqsa et qui ont répondu à l’appel à résister et à défendre la terre et l’honneur, malgré la brutalité, la criminalité et l’oppression de l’occupation.
Le Hamas a conclu sa déclaration : Notre peuple palestinien en lutte, et sa vaillante résistance, s’opposera à toutes les politiques et plans de l’occupation visant à liquider sa cause et à porter atteinte à ses droits, et constituera une barrière impénétrable contre l’arrogance de l’occupation et les crimes de ses colons. Dans ce contexte, nous appelons les masses de notre peuple en Cisjordanie à intensifier davantage la confrontation et les affrontements et à perturber l’occupation dans tous les gouvernorats de Cisjordanie par tous les moyens et outils possibles.
…..Deux morts sous les balles de l’occupation à Tulkarem.
mardi 4-juin-2024.
Deux citoyens ont été tués par les balles des forces d’occupation sionistes mardi à l’aube, après que leur véhicule ait été visé par un point de contrôle militaire à l’ouest de Tulkarem.
Des sources locales ont rapporté que les deux jeunes hommes Abdel Fattah Salah al Din Jabara et Ahmed Mustafa Muhammad Rajab, tous deux du camp de Tulkarem, ont été martyrisés et que leurs corps ont été détenus.
Les factions de l’Action nationale ainsi que les institutions et activités du gouvernorat de Tulkarem ont pleuré les deux martyrs et ont déclaré l’état de deuil pour leurs âmes aujourd’hui mardi.
Selon des témoins ; Les forces d’occupation ont ouvert le feu sur un véhicule à un poste de contrôle militaire à l’ouest de la ville et ont empêché les ambulances d’atteindre les lieux.
Les forces d’occupation ont affirmé que les deux martyrs étaient arrivés dans une voiture près du « passage de Nitzani Oz » et avaient ouvert le feu sur les forces israéliennes qui tendaient une embuscade dans la zone, et que ces forces avaient ouvert le feu sur eux.
Les forces d’occupation ont pris d’assaut le quartier ouest de Tulkarem, se sont positionnées le long de la rue entourant la mosquée Al-Murabitin et ont déployé des tireurs d’élite dans la zone et à proximité des usines chimiques « Jishuri », à l’ouest de Tulkarem, selon des sources locales.
Les sources ont ajouté que les forces d’occupation ont tiré des balles lourdes sur tout ce qui bougeait, touchant un véhicule qui passait dans la zone et empêchant les ambulances de l’atteindre. Il a été révélé plus tard que deux jeunes hommes qui se trouvaient à l’intérieur ont été tués.
….Pour le 241e jour… Al-Qassam continue d’affronter et de cibler les soldats ennemis.
mardi 4-juin-2024.
Pour le 241e jour consécutif, les Brigades du martyr Izz al-Din al-Qassam continuent d’affronter les forces sionistes qui pénètrent dans plusieurs zones de la bande de Gaza, ce qui a jusqu’à présent entraîné la mort de centaines d’officiers et de soldats ennemis et des dizaines de milliers de blessés, outre la destruction totale ou partielle de centaines de véhicules, les bombardements se poursuivent également contre les sites et les colonies de l’ennemi dans la bande de Gaza, ainsi que la destruction de ses concentrations militaires dans les différentes zones d’incursion.
Hier lundi, les médias militaires des Brigades Al-Qassam ont publié un certain nombre de communications militaires et de communiqués visuels sur nos moudjahidines confrontés aux forces sionistes pénétrant dans un certain nombre d’axes de combat et poursuivant leurs violents affrontements avec les soldats et véhicules ennemis équipés d’engins explosifs et de missiles antiblindés et antipersonnel, en plus de continuer à détruire les concentrations militaires ennemies avec des missiles et des mortiers dans diverses régions.
Les médias militaires ont diffusé des scènes de prise pour cible des forces ennemies positionnées dans l’axe « Netzarim » avec le système « Rajum » et des obus de mortier.
Pendant ce temps, nos moudjahidines continuent de s’engager dans des affrontements féroces avec des armes lourdes et moyennes avec les forces ennemies pénétrant dans tous les axes de combat de la bande de Gaza, infligeant des pertes d’équipement et coûtant la vie à ses soldats.
Les Brigades Al-Qassam ont déclaré dans des communications militaires successives parvenues au Centre d’information palestinien : Elles ont détruit un rassemblement de forces ennemies derrière le Collège universitaire, au sud du quartier d’Al-Sabra dans la ville de Gaza, avec des obus de mortier.
Les moudjahidines d’Al-Qassam ont réussi à faire exploser un champ de mines dans lequel une force sioniste était stationnée à l’intérieur du site de la brigade du martyr Muhammad Abu Shamala, tuant et blessant des membres de la force dans le quartier de Tal Al-Sultan, à l’ouest de la ville de Rafah, au sud de la bande de Gaza.
Les Brigades Al-Qassam ont également ciblé un bulldozer sioniste « D9 » avec un obus « Tandum » à proximité du Collegiate College, au sud du quartier d’Al-Sabra dans la ville de Gaza.
Les moudjahidines d’Al-Qassam ont réussi à faire exploser une maison piégée par une force à pied sioniste, les laissant morts et blessés près du carrefour de « Zalata », à l’est de la zone d’Al-Shoka dans la ville de Rafah, au sud de la bande de Gaza.
Les Brigades Al-Qassam ont ciblé un bulldozer militaire « D9 » avec un obus « Al-Yassin 105 » près du carrefour « Zalata » dans la zone d’Al-Shoka dans la ville de Rafah, au sud de la bande de Gaza.
Les Moudjahidines Qassam ont également réussi à cibler une force sioniste enfermée dans une maison avec un missile antipersonnel, tuant et blessant des membres de la force à proximité du Collège universitaire, au sud du quartier d’Al-Sabra dans la ville de Gaza.
Al-Qassam a déclaré dans un communiqué militaire : Après leur retour des lignes de combat au centre du camp de Jabalia, les moudjahidines d’Al-Qassam ont confirmé qu’ils avaient attrapé une force sioniste dans une embuscade précise préparée à l’avance à l’intérieur d’une maison avec un « « TV » et une mine « T6 » laissée par l’ennemi. Immédiatement après que la force est entrée dans la maison et a fouillé l’une des pièces, elle a explosé et la bombe a été déployée par les Moudjahidines, tuant ou blessant toute la force.
La bataille d’Al-Aqsa a commencé à l’aube du samedi 7 octobre 2023, avec une série de raids de moudjahidines sur des colonies et des sites militaires de la bande de Gaza par voie terrestre, maritime et aérienne, tuant et capturant des centaines de soldats et usurpateurs sionistes. .
…..Badrane : Le Hamas n’a reçu aucune nouvelle proposition de cessez-le-feu à Gaza.
mardi 4-juin-2024.
Le membre du bureau politique de Hamas, Houssam Badrane, a assuré que son mouvement n’a reçu aucune nouvelle proposition de cessez-le-feu dans la Bande de Gaza et que la position de Hamas reste celle qui a été formulée après la proposition présentée par les médiateurs le 6 mai dernier.
Badrane a considéré que le discours du président Joe Biden portant sur les négociations et le cessez-le-feu à Gaza prouve que l’occupant et ceux qui le soutiennent vivent dans la confusion après avoir parié sur la cassure de la population et la défaite de la résistance.
Biden, ajoute Badrane, a reconnu d’une manière ou d’autre que l’occupant est incapable de réaliser ses objectifs politiques et militaires et que les Etats Unis possèdent les moyens pour obliger le chef du gouvernement israélien à arrêter la guerre mais ce sont les américains qui ne veulent pas arriver à un accord.
Badrane a ajouté que les déclarations de Netanyahu montrent qu’il ne veut pas aller vers aucun accord.
Le responsable de Hamas a souligné que la principale garantie pour appliquer n’importe quel accord est la force de la résistance sur le terrain et que l’occupant ne jouera aucun rôle dans les affaires palestiniennes internes, à l’intérieur de Gaza ou sur les passages. Il a ajouté que l’occupant doit se retirer du passage de Rafah pour céder le lieu à l’ancienne administration.
….Violents affrontements à l’est de Naplouse et deux martyrs parmi les résistants.
mardi 4-juin-2024.
Le ministère de santé palestinien a déclaré que deux citoyens sont tombés en martyr alors que six autres sont blessés lors de la dévastation des forces d’occupation de la ville de Naplouse en Cisjordanie occupée.
Le Croissant-Rouge palestinien a indiqué qu’un jeune palestinien a été blessé ce lundi lors des affrontements contre les forces d’occupation et qu’il a rendu l’âme après l’avoir arrêté.
Une séquence vidéo publiée sur les réseaux sociaux montrait les soldats d’occupation qui trainaient un jeune palestinien blessé sur le toit d’un bâtiment dans la rue d’al-Quds au nord de Naplouse.
Des sources locales ont rapporté qu’une force spéciale israélienne s’est infiltrée dans la rue d’al-Quds avant l’arrivée d’un renfort de l’armée et d’encercler une salle de fête. Les envahisseurs ont été contrés par les résistants et les violents affrontements ont fait sept blessés parmi les citoyens.
Le Croissant-Rouge a précisé qu’un jeune de 18 ans a été blessé au niveau de son épaule, un autre, âgé de 53 ans, a reçu des balles à la main et au genou, un troisième a reçu des balles réelles à l’épaule et au bassin, un autre jeune de 25 ans a été blessé à la main, un enfant de 13 ans a eu une balle à son pied alors qu’un autre citoyen de 42 ans a été blessé par une balle au bassin.
…..L’occupation reconnaît la mort de 4 des otages sionistes dans le sud de Gaza.
mardi 4-juin-2024.
Le porte-parole de l’armée d’occupation sioniste, Daniel Haggai, a annoncé la mort de quatre des prisonniers de l’occupation qui se trouvaient ensemble à Khan Younis, au sud de la bande de Gaza, il y a plusieurs mois.
Il a ajouté que « les circonstances de leur décès font toujours l’objet d’une enquête, et leurs corps sont toujours dans la bande de Gaza ».
Le porte-parole militaire des Brigades al-Qassam, la branche armée du Hamas, Abu Ubayda, avait précédemment révélé que « le nombre de prisonniers ennemis tués lors des opérations militaires de l’armée ennemie dans la bande de Gaza pourrait dépasser 70 prisonniers ».
Abu Ubayda a déclaré que les Brigades al-Qassam ont toujours veillé à préserver la vie des prisonniers, « mais il est devenu clair que le commandement ennemi cherche à tuer ses prisonniers pour se débarrasser de ce dossier ».
Depuis le 7 octobre de l’année dernière, l’armée d’occupation fasciste sioniste continue son agression brutale génocidaire contre la bande de Gaza, avec le soutien des États-Unis et de l’Europe. Ses avions bombardent les environs des hôpitaux, des bâtiments, des tours et des maisons des civils palestiniens et les détruisent au-dessus de leurs têtes. De plus, l’armée de l’entité usurpatrice sioniste empêche l’entrée de l’eau, de la nourriture, des médicaments et du carburant.
Cette agression continue de l’occupation contre Gaza a entraîné la mort de 36 479 martyrs et la blessure de 82 777 autres, ainsi que le déplacement de près de 1,7 million de personnes de la population de la bande de Gaza, selon les données de l’Organisation des Nations unies.
…..14 soldats blessés à Gaza en 24 heures, annonce l’armée d’Occupation.
mardi 4-juin-2024.
L’armée d’Occupation néonazie sioniste a confirmé lundi que 14 de ses soldats ont été blessés, au cours des combats dans la bande de Gaza, pendant les dernières 24 heures.
Selon les informations de la radio sioniste, l’armée d’occupation terroriste a déclaré que « 3703 officiers et soldats ont été blessés, depuis le début de la guerre, dont 1878 officiers et soldats lors de l’invasion terrestre » (de l’agression contre Gaza).
L’armée d’Occupation néonazie sioniste a ajouté que « 254 officiers et soldats sont toujours sous traitement médical, en raison de leurs blessures subies lors des combats à Gaza, dont 32 sont dans un état grave ».
Depuis le 7 octobre dernier, l’armée d’occupation fasciste sioniste continue son agression barbare contre la bande de Gaza, avec le soutien des États-Unis et de l’Europe. Ses avions bombardent les environs des hôpitaux, des bâtiments, des tours et des maisons des civils palestiniens et les détruisent au-dessus de leurs têtes. De plus, l’armée d’occupation terroriste empêche l’entrée de l’eau, de la nourriture, des médicaments et du carburant.
…..Un communiqué arabe demande l’arrêt de l’agression contre Gaza.
mardi 4-juin-2024.
Les ministres des Affaires étrangères de la Jordanie, des Émirats arabes unis, de l’Arabie saoudite, du Qatar et de l’Égypte ont tenu lundi une réunion virtuelle, au cours de laquelle ils ont discuté des développements des efforts de médiation menés par Le Caire, Doha et Washington pour parvenir à un accord d’échange visant à mettre fin de manière permanente aux hostilités et à libérer les détenus, ainsi qu’à assurer une aide adéquate à Gaza.
Les ministres des Affaires étrangères de la Jordanie, des Émirats arabes unis et de l’Arabie saoudite ont réaffirmé leur soutien à ces efforts.
En outre, les ministres ont discuté de la proposition présentée par le président américain Joe Biden pour parvenir à cet accord le 2 juin de ce mois.
Les ministres des Affaires étrangères de la Jordanie, des Émirats arabes unis, de l’Arabie saoudite, du Qatar et de l’Égypte ont également souligné l’importance de traiter sérieusement et positivement la proposition du président américain dans le but de parvenir à un accord garantissant un cessez-le-feu permanent et l’acheminement adéquat de l’aide à tous les lieux de la bande de Gaza, mettant ainsi fin aux souffrances de ses habitants.
Les ministres ont souligné la nécessité de mettre fin à l’agression génocidaire contre Gaza et de mettre fin à la catastrophe humanitaire qu’elle cause, de permettre le retour des déplacés dans leurs zones d’origine, de retirer complètement les forces armées d’occupation terroriste sioniste de la bande de Gaza, et de lancer un processus de reconstruction dans le cadre d’un plan global pour mettre en œuvre la solution à deux États conformément aux résolutions pertinentes du Conseil de sécurité, avec des calendriers définis et des garanties contraignantes..
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com et encore bien d’autres sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

 

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

Assalam aleykoum,
Voici les titres du Flash info pour le Mercredi 28 Dhou èl Qidah 1445, sur MouslimRadio.

Article complet sur :

Home


et
https://french.wafa.ps

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon