Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Mardi 27 Dhou Al Qiddah 1445, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Mardi 27 Dhou Al Qiddah 1445, sur MouslimRadio.


Le Centre Palestinien D'Information


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,
Voici le Flash info pour le Mardi 27 Dhou èl Qidah 1445, sur MouslimRadio.
Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.
.
..

….
……..Le bilan sanglant génocidaire sioniste s’élève à 36 479 après 4 massacres dans les 24 dernières heures.
lundi 3-juin-2024.
Le ministère de la Santé a annoncé que l’Occupation néonazie sioniste a commis 4 massacres contre des familles dans la bande de Gaza, dont 40 martyrs et 150 blessés dans les hôpitaux, au cours des dernières 24 heures.
Le ministère a confirmé que le bilan de l’agression génocidaire sioniste s’est élevé à 36 479 martyrs et 82 777 blessés, depuis le 7 octobre dernier.
Le ministère a déclaré : « Un certain nombre de victimes se trouvent toujours sous les décombres et sur les routes, et les ambulances et les équipes de la protection civile ne peuvent pas les atteindre. »
Depuis le 7 octobre dernier, les forces armées d’Occupation sioniste mènent une guerre dévastatrice dans la bande de Gaza, qui a fait des dizaines de milliers de martyrs, de blessés et de disparus, outre le déplacement de 2 000 000 de personnes et une destruction très généralisée d’habitations et d’infrastructures. Cela a touché plus de 70 % des bâtiments, avec un siège resserré et une crise humanitaire étouffante et une famine sans précédent, notamment à Gaza et dans son nord.
….Profanation du cimetière d’Al-Rahma adjacent à Al-Aqsa par l’Occupation et des attaques de colons à Naplouse.
lundi 3-juin-2024.
Jérusalem occupée – CPI
Aujourd’hui lundi, les forces armées d’occupation néonazie sioniste ont profané et pris d’assaut le cimetière Al-Rahma adjacent à la mosquée bénie d’Al-Aqsa, coïncidant avec la poursuite des attaques des colons contre une ambulance et des véhicules de citoyens, dans le gouvernorat de Naplouse.
Des sources Jérusalémites ont rapporté que les forces armées d’occupation terroriste sioniste ont attaqué le cimetière de la Miséricorde et fouillé les jeunes hommes et les tombes, sans respecter aucun caractère sacré, dans le cadre de leurs violations continues contre le peuple palestinien et son caractère sacré islamique.
Cela survient après que des dizaines de colons extrémistes sionistes ont pris d’assaut les cours saintes de la mosquée Al-Aqsa, en groupes successifs, sous la protection des forces armées d’Occupation, et ont effectué des visites provocatrices et des rituels talmudiques dans ses cours.
À Naplouse, des colons extrémistes sionistes ont attaqué une ambulance avec des pierres, alors qu’elle passait dans la rue principale adjacente à la colonie « Yitzhar », construite sur des terres citoyennes au sud de la ville.
L’attaque des colons extrémistes a endommagé le corps de l’ambulance, sans qu’aucun membre du personnel médical n’ait été blessé, tandis que les colons ont jeté des pierres sur les véhicules des citoyens dans la même rue, sous la protection des forces armées d’Occupation fasciste sioniste présentes sur les lieux.
Les attaques des colons extrémistes se sont intensifiées, depuis le 7 octobre dernier, alors qu’au cours du mois dernier, ils ont mené 1 127 attaques en Cisjordanie et à Jérusalem occupée.
….Le gouvernement met en garde : plus de 3 500 enfants à Gaza risquent de mourir à cause des politiques de famine.
lundi 3-juin-2024.
Le bureau des médias du gouvernement a averti que plus de 3 500 enfants risquent de mourir dans la bande de Gaza, en raison des politiques de famine, de pénurie alimentaire, de manque de suppléments nutritionnels et d’empêchement de l’aide, par l’Occupation « néonazie sioniste ». Nous appelons le monde à sauver immédiatement la vie des enfants.
Le bureau a déclaré lundi dans un communiqué : « Plus de 3 500 enfants, de moins de 5 ans, risquent de mourir progressivement dans la bande de Gaza, en raison des politiques de l’Occupation « terroriste sioniste » consistant à affamer les enfants, au manque de lait et de nourriture, et au manque de suppléments nutritionnels, les privant de vaccinations, et empêchant l’entrée de l’aide humanitaire pour la 4e semaine consécutive, dans un terrible silence international. »
Selon le communiqué, ces enfants souffrent de malnutrition à un degré avancé qui affecte la structure de leur corps, ce qui les expose au risque de contracter des maladies infectieuses qui tuent leur vie, retardent leur croissance et menacent leur survie.
Le communiqué des médias du gouvernement ont confirmé que ces enfants n’ont pas accès aux services de base tels que la nourriture, les soins de santé et un suivi médical régulier, et que leur état s’aggrave et devient plus difficile compte tenu du fait qu’ils sont privés des vaccins et des doses de médicaments qui leur ont été allouées au début de leurs années de vie.
Il a souligné que les enfants de la bande de Gaza ont besoin d’une réponse radicale et immédiate à toutes les crises auxquelles ils sont systématiquement exposés par l’entité usurpatrice sioniste, en premier lieu la fourniture de nourriture, de soins de santé, de suppléments nutritionnels, de vaccinations et de nourriture. destiné aux enfants.
Il a souligné que le groupe d’enfants, en particulier, a besoin d’une prise en charge psychologique avancée, compte tenu de l’horreur de ce qu’ils ont vécu pendant la guerre génocidaire qui a tué 15 438 enfants, dont des dizaines de milliers ont été blessés, et plus de 17 000 d’entre eux vivent désormais sans l’un de leurs parents, ou les deux.
Il a condamné dans les termes les plus fermes la poursuite de la guerre génocidaire et les crimes contre l’humanité commis par l’Occupation néonazie et soutenus par l’administration américaine, ciblant notamment les enfants par des meurtres, des mutilations, des blessures et la famine, les privant du droit au traitement et aux soins de santé, et en les privant de nourriture. Il a appelé également tous les pays du monde libre à condamner ces crimes complexes qui s’inscrivent dans le cadre de la guerre génocidaire contre les civils dans la bande de Gaza.
La communauté internationale, les organisations internationales, celles liées à l’enfance et à la garde d’enfants, ainsi que tous les pays du monde, ont mis en garde contre la détérioration de la réalité de l’enfance dans la bande de Gaza.
Il les a tous appelés à assumer leurs responsabilités et à sauver les 335 000 enfants de la bande de Gaza, qui vivent une vie extrêmement difficile en raison de la guerre d’extermination, des déplacements et d’autres conditions d’agression « brutale génocidaire néonazie sioniste ».
Il a appelé la Cour pénale internationale et tous les autres tribunaux internationaux, ainsi que tous les juges libres du monde, à poursuivre en justice les criminels de guerre « néonazis sionistes » et américains qui ciblent systématiquement et intentionnellement les enfants et les jettent dans un holocauste historique comme le monde n’en a jamais connu. Il exige également qu’ils traduisent ces criminels devant un tribunal équitable, en tant que criminels de guerre et qu’ils soient tenus responsables de leurs crimes.
En effet, il a appelé tous les pays du monde libre et toutes les organisations internationales à faire pression sur l’Occupation terroriste sioniste et sur les Américains, pour qu’ils mettent fin à la guerre génocidaire et à faire pression sur eux pour qu’ils ouvrent le passage terrestre de Rafah, le passage de Kerem Shalom et tout le reste des passages terrestres et permettre l’entrée d’aliments pour enfants de divers types.
….4 massacres et 60 martyrs dus à l’agression de l’Occupation contre Gaza en 24 heures.
lundi 3-juin-2024.
L’Occupation néonazie sioniste a commis 4 massacres contre des familles dans la bande de Gaza, dont 60 martyrs et 220 blessés, au cours des dernières 24 heures, selon le ministère de la Santé.
Dans son point quotidien, le ministère a confirmé que le bilan de l’agression barbare génocidaire sioniste s’est élevé à 36 439 martyrs et 82 627 blessés, depuis le 7 octobre dernier.
Il a déclaré : « Il y a encore un certain nombre de victimes sous les décombres et sur les routes, et les ambulances et les équipes de la protection civile ne peuvent pas les atteindre. »
Depuis le 7 octobre dernier, les forces armées d’Occupation néonazie sioniste mènent une guerre dévastatrice dans la bande de Gaza, qui a fait des dizaines de milliers de martyrs, de blessés et de disparus, outre le déplacement de 2 000 000 de personnes et une destruction très généralisée d’habitations et d’infrastructures. Cela a touché plus de 70 % des bâtiments, avec un siège resserré et une crise humanitaire étouffante et une famine sans précédent, notamment à Gaza et dans son nord.
….Le génocide sioniste à Gaza se poursuit pour le 241e jour consécutif.
lundi 3-juin-2024.
Les forces armées d’Occupation néonazie sioniste continuent de commettre le crime de génocide dans la bande de Gaza, pour le 241e jour consécutif, en lançant des dizaines de frappes aériennes et de tirs d’artillerie, tout en commettant des massacres contre des civils, dans un contexte humanitaire catastrophique dû au siège et au déplacement de plus de 95% de la population.
Les avions et l’artillerie d’Occupation terroriste sioniste ont poursuivi leurs raids et leurs violents bombardements, aujourd’hui lundi, dans diverses parties de la bande de Gaza, ciblant les maisons, les rassemblements de personnes déplacées et les rues, en tuant et blessant des dizaines de citoyens civils innocents.
Les forces armées d’Occupation fasciste sioniste poursuivent leur invasion terrestre de grands quartiers de Rafah, au milieu de bombardements aériens et d’artillerie et de massacres horribles.
Lundi matin, l’artillerie de l’occupation terroriste a tiré plusieurs obus près d’une école pour abriter des personnes déplacées, dans le quartier d’Al-Sabra, dans la ville de Gaza.
Notre correspondant a rapporté que les avions quadricoptères d’Occupation néonazie sioniste tiraient intensément en même temps que des obus d’artillerie étaient tirés vers le quartier d’Al-Zaytoun, autour de la rue n°8.
10 martyrs, dont 3 enfants, ont été tués dans un bombardement sioniste qui a visé deux maisons appartenant aux familles Al-Buraim et Abu Khater à Maan, à l’est de Khan Younis.
Deux citoyens ont été blessés lors d’un bombardement contre un groupe près du carrefour de Musabah (Miraj), au nord de Rafah.
L’artillerie de l’Occupation néonazie a bombardé le quartier d’Al-Zaytoun, au sud-est de la ville de Gaza.
L’aviation de guerre d’Occupation sioniste a lancé un raid autour de l’hôpital européen de Gaza, à l’est du gouvernorat de Khan Yunis, au sud de la bande de Gaza.
Un certain nombre de citoyens ont été blessés dans un bombardement qui a visé une maison de la famille Abu Obaid, dans le quartier saoudien, à l’ouest de la ville de Rafah.
Peu avant minuit, 6 enfants et femmes sont morts des suites d’un raid sioniste visant la maison de la famille Aqel, dans le camp de Bureij, au centre de la bande de Gaza.
Un citoyen, sa femme et leurs deux enfants ont également été martyrisés lorsque l’aviation d’Occupation a bombardé une maison de la famille « Abu Nar » à proximité de la mosquée Al-Faraj sur la « rue n° 20» à Nusseirat.
Des sources locales ont rapporté que le citoyen Ibrahim Abu Nar a été tué, avec sa femme et ses deux enfants, Ahmed et Walid, à la suite d’un bombardement de leur maison de la rue n°20 à Al-Nusseirat, au milieu de la bande de Gaza. .
….UNRWA : Gaza est transformée en décombres et les Palestiniens luttent pour survivre.
lundi 3-juin-2024.
L’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA) a déclaré samedi que la bande de Gaza, soumise aux attaques israéliennes depuis 8 mois, était transformée en décombres et que les familles palestiniennes luttaient pour survivre dans des conditions « inhumaines ». .
L’agence a noté, dans un message publié sur son compte sur la plateforme X, que « Gaza est devenue des décombres et que les familles palestiniennes doivent vivre dans des conditions inhumaines avec une pénurie d’eau, de nourriture et de fournitures ».
L’agence des Nations Unies a déclaré qu’elle « continue de fournir de la farine à la population de Gaza, même dans les circonstances les plus sombres et inimaginables ».
Il a également appelé à « la fin immédiate du siège imposé à Gaza ».
L’agression israélienne contre Gaza, qui se poursuit depuis le 7 octobre, a fait plus de 118 000 morts et blessés palestiniens, pour la plupart des enfants et des femmes, et environ 10 000 disparus, dans un contexte de destruction massive et de famine qui a coûté la vie à des enfants et à des personnes âgées.
Israël poursuit son agression, ignorant une résolution du Conseil de sécurité exigeant qu’il cesse immédiatement les combats et les ordres de la Cour de justice de cesser son attaque contre Rafah et de prendre des mesures immédiates pour prévenir les actes de génocide et améliorer la situation humanitaire à Gaza.
….L’occupation continue de prendre d’assaut les villes de Cisjordanie et les colons incendient le village de Duma.
lundi 3-juin-2024.
Dimanche soir, les forces d’occupation israéliennes ont pris d’assaut Wadi Al-Fara’a, au sud de Tubas.
Des sources locales ont rapporté que les forces d’occupation ont pris d’assaut la zone de Wadi Al-Faraa et étaient stationnées à son entrée sud, tandis que des bruits de tirs ont été entendus dans la zone.
Les forces d’occupation ont arrêté le jeune homme Abdul Rahman Al-Obaiyat, de la ville d’Umm Safa, au nord de Ramallah, alors qu’il revenait du travail.
Dimanche soir, les forces d’occupation israéliennes ont également pris d’assaut le village de Marda, au nord de Salfit, et ont attaqué plusieurs maisons.
Des sources locales ont rapporté que les forces d’occupation ont pris d’assaut le village, attaqué plusieurs maisons, les ont fouillées et détruit leur contenu. Parmi les propriétaires figuraient notamment les deux frères Shaker et Mujahid Ayoub Suleiman, mais aucune arrestation n’a été signalée.
Le village de Marda est soumis à des attaques répétées de la part des forces d’occupation, qui ferment ses entrées et le prennent d’assaut de temps en temps.
Dans un contexte connexe, des colons ont incendié les terres du village de Duma, au sud de Naplouse, dimanche soir.
Le chef du conseil du village de Douma, Suleiman Dawabsha, a déclaré dans un communiqué de presse : Les colons, sous la protection des forces d’occupation, ont incendié les terres du village du côté sud, ce qui a conduit à sa propagation dans les champs d’oliviers et les cultures, indiquant que il y a des tentatives pour le contrôler.
Il a ajouté que l’incendie causerait des dégâts et des pertes énormes, car la Défense Civile a été empêchée d’atteindre les lieux par les forces d’occupation et les colons.
Dimanche soir, des colons ont également attaqué des véhicules de citoyens, au sud de la ville de Naplouse.
Youssef Diriyeh, militant de la résistance aux implantations, a rapporté qu’un certain nombre de colons ont attaqué des véhicules avec des pierres au poste de contrôle militaire d’Awarta, au sud de la ville.
L’agression israélienne contre Gaza, qui se poursuit depuis le 7 octobre, a fait plus de 118 000 morts et blessés palestiniens, pour la plupart des enfants et des femmes, et environ 10 000 disparus, dans un contexte de destruction massive et de famine qui a coûté la vie à des enfants et à des personnes âgées.
Israël poursuit son agression, ignorant une résolution du Conseil de sécurité exigeant qu’il cesse immédiatement les combats et les ordres de la Cour de justice de cesser son attaque contre Rafah et de prendre des mesures immédiates pour prévenir les actes de génocide et améliorer la situation humanitaire à Gaza.
…..OCHA : les enfants de Gaza meurent de faim et Israël est obligé de respecter le passage sûr de l’aide.
lundi 3-juin-2024.
Le Bureau des Nations Unies pour la coordination des affaires humanitaires (OCHA) a déclaré samedi que « les enfants de Gaza meurent de faim et qu’Israël doit respecter ses obligations internationales concernant le passage en toute sécurité de l’aide humanitaire dans la bande ».
Le porte-parole d’OCHA, Jens Laerke, a confirmé que « l’aide vitale entrant dans la bande de Gaza n’atteint pas les civils dans le besoin en raison de la difficulté pour les travailleurs humanitaires d’y parvenir à travers les zones de combat actives ».
Laerke a souligné, lors d’une conférence de presse, que « les enfants de Gaza meurent de faim face aux obstacles persistants à l’arrivée de l’aide ».
Il a expliqué que l’aide entrant à Gaza « franchit plusieurs mètres à travers la frontière et est difficile à atteindre pour les travailleurs humanitaires à travers les zones de combat actives ».
Le porte-parole de l’ONU a décrit l’incapacité de l’aide à parvenir aux civils dans le besoin à Gaza comme « un problème majeur face à la famine ».
L’agression israélienne contre Gaza a fait plus de 118 000 morts et blessés palestiniens, pour la plupart des enfants et des femmes, et environ 10 000 disparus, dans un contexte de destruction massive et de famine qui a coûté la vie à des enfants et à des personnes âgées.
….Martyrs et blessés lors de l’agression israélienne autour d’Alep en Syrie.
lundi 3-juin-2024.
Un certain nombre de Syriens ont été tués et d’autres ont été blessés, dans une agression « israélienne » qui a visé lundi à l’aube les environs d’Alep, au nord-ouest de la Syrie.
L’agence de presse syrienne « SANA » a cité une source militaire disant : « Vers minuit 20 le 3/6/2024, l’ennemi israélien a lancé une attaque aérienne depuis la direction du sud-est d’Alep, ciblant certains sites à proximité de Alep. »
La source a confirmé que « l’agression a fait un certain nombre de martyrs et quelques pertes matérielles », ce qu’elle n’a pas précisé.
De leur côté, les sites médiatiques pro-syriens affirment que 17 personnes ont été martyrisées et 15 autres ont été blessées dans ce bombardement israélien.
Les médias ont rapporté que l’un des sites visés par l’agression israélienne était une usine de cuivre.
Selon des sources locales, parmi les sites visés se trouvait une fonderie de cuivre située près de la ville de Hayyan, dans la campagne nord-ouest d’Alep.
Dans ce contexte, le ministère syrien de la Défense a confirmé qu’il y avait eu des martyrs et des blessés lors de l’attaque israélienne contre des sites autour d’Alep.
Des rapports indiquent que des explosions se sont produites à proximité de la région de Hayyan, près de la ville d’Alep, au nord-ouest de la Syrie.
…..Al-Qassam diffuse de nouvelles scènes des munitions d’une force sioniste prise en embuscade à Jabalya.
lundi 3-juin-2024.
Les Brigades d’al-Qassam ont diffusé des scènes vidéos après avoir pris une force d’occupation israélienne en embuscade le 16 novembre 2023 dans la région de Beit Lahya, au nord de la bande de Gaza.
Les Brigades ont précisé que l’attaque avait ciblé deux jeeps militaires et que les troupes d’occupation avaient retiré leurs victimes laissant derrière eux une arme automatique, des casques militaires, des munitions et des pièces des deux jeeps bombardés.
La vidéo montre l’immatriculation d’un des soldats sionistes qu’on ne connait pas s’il avait péri ou s’il était blessé et secouru, surtout que l’armée d’occupation n’avait rien révélé sur l’attaque ni sur les dégâts parmi ses soldats.
….Un expert militaire dévoile pourquoi l’occupant n’annonce pas ses pertes réelles.
dimanche 2-juin-2024.
L’armée d’occupation israélienne a reconnu la blessure de 46 soldats, dont quatre en état grave, depuis jeudi dernier au moment où leurs pertes dans la bande de Gaza s’alourdissent d’un jour à l’autre.
L’expert militaire et analyste de la chaine Al-Jazeera, Faiz Douiri, a mis en doute les chiffres avancés par l’armée d’occupation assurant qu’en comparant les pertes reconnues aux pertes réelles filmées par les combattants de la résistance l’écart parait très grand.
Douiri a indiqué que la résistance a publié hier une vidéo montrant l’exécution d’un soldat israélien alors que l’armée d’occupation refuse encore de l’annoncer. Il a rappelé qu’au 25 mai dernier, les Brigades d’al-Qassam avaient publié la photo d’un soldat israélien tué à Jabalya tout en adressant un message à l’armée d’occupation : « Vous connaissez bien son identité… pourquoi vous mentez à votre public ? »
Douiri a précisé que l’armée d’occupation n’annonce la perte que des soldats de nationalité israélienne et refuse d’annoncer la mort des soldats de double nationalité vivant à l’étranger ou les soldats d’origine Druze ou Bédouins ou encore les mercenaires.
Le journal hébreu Yadiot Aharanot avait déclaré que 20 000 soldats israéliens ont été blessés, 3 800 parmi eux sont grièvement blessés. Douiri a indiqué que sur trois blessés il y aura un mort, ce qui élève logiquement le nombre de soldats tués à 7 500, dans la bande de Gaza.
L’analyste d’Al-Jazeera a rappelé que les Etats Unis n’avaient pas annoncé leurs pertes réelles en Irak et les russes ne reconnaissaient pas leurs pertes en Ukraine pour garder la morale de leurs armées et c’est ce que fait actuellement l’armée israélienne.
…..Gaza: 46 soldats sionistes blessés depuis jeudi dernier.
dimanche 2-juin-2024.
« Le journal Haaretz a cité l’armée d’Occupation néonazie sioniste, aujourd’hui, dimanche, signalant que 46 de ses soldats ont été blessés dans les combats à Gaza, depuis jeudi.
Le journal hébreu a précisé que 4 des soldats blessés sont dans un état critique. »
Le vendredi dernier, le porte-parole de l’armée d’Occupation terroriste sioniste a annoncé la mort de deux soldats lors des combats avec la résistance palestinienne à Gaza, l’un dans le nord de la bande de Gaza et l’autre dans le sud, en plus de cinq autres soldats blessés.
Les Brigades du Martyr Ezzedine al-Qassam et les factions de la résistance continuent de faire face aux forces armées de l’entité usurpatrice terroriste sioniste, qui envahissent plusieurs fronts de la bande de Gaza. Jusqu’à présent, ces affrontements ont entraîné la mort de centaines d’officiers et de soldats ennemis, ainsi que des dizaines de milliers de blessés, en plus de la destruction totale ou partielle de centaines de véhicules.
Le bombardement des sites et des colonies ennemis dans la zone frontalière de Gaza se poursuit également, ainsi que le bombardement des déploiements militaires ennemis sur différents fronts d’incursion..
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com et encore bien d’autres sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

 

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

Assalam aleykoum,
Voici les titres du Flash info pour le Mardi 27 Dhou èl Qidah 1445, sur MouslimRadio.

.

Article complet sur :

Home


et
https://french.wafa.ps

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon