Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Dimanche 25 Dhou Al Qiddah 1445, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Dimanche 25 Dhou Al Qiddah 1445, sur MouslimRadio.


Le Centre Palestinien D'Information


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,
Voici le Flash info pour le Dimanche 25 Dhou èl Qidah 1445, sur MouslimRadio.
Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.
.
……Cinq massacres et 95 martyrs au cours des dernières 24 heures à Gaza.
samedi 1-juin-2024.
Le ministère de santé dans la bande de Gaza a déclaré que l’occupant israélien a commis cinq massacres contre les familles palestiniennes faisant 95 martyrs et 350 blessés au cours de ces dernières 24 heures.
Le ministère a précisé que le nombre de victimes parmi les gazaouis civils s’élève désormais à 36 379 martyrs et 82 407 blessés depuis le 7 octobre 2023. Il a ajouté qu’un nombre de victimes sont encore sous les décombres de leurs maisons ou jonchaient dans les quartiers encerclés par l’armée d’occupation israélienne qui entravent l’entrée des équipes de la Protection civile et du Croissant-Rouge.
Le guerre génocidaire israélienne déclenchée depuis le 7 octobre a causé aussi le déplacement de deux millions de personnes de leurs maisons et quartiers, la disparition de milliers de citoyens et la destruction de plus de 70% des constructions et de l’infrastructure alors que la fermeture de tous les passages a entrainé une famine sans précédent dans l’histoire moderne de l’humanité.
…..Gaza: Un nouveau martyr à cause de la famine.
samedi 1-juin-2024.
L’enfant Abdelkader Sarhi (13 ans) a rendu l’âme dans l’hôpital de « Shuhada al-Aqsa » à Dir al-Balah au centre de Gaza, à cause de la famine et de l’absence de médicaments pour le secourir.
La mort de l’enfant Sarhi élève à 37 le nombre de martyrs gazaouis à cause de la famine et de la déshydratation dans la bande ravagée par la guerre génocidaire israélienne et le blocus qui entrave l’entrée des aides humanitaires et des médicaments pour le huitième mois.
Le Croissant Rouge palestinien a rapporté de son côté que le nombre de martyrs parmi ses équipes à Gaza a atteint 33 martyrs dont 19 tués alors qu’ils assuraient leur mission humanitaire de secours et de sauvetage.
Au moment où des gazaouis meurent de faim, des réseaux sociaux postaient des vidéos montrant des grandes quantités d’aides alimentaires et de vivres, du côté des frontières égyptiennes, devenues impropres à la consommation à cause de la chaleur et des mauvaises conditions de stockage.
Le maire de la ville de Gaza, Yahya Sarraj, a déclaré que les opérations militaires ciblent d’une manière intentionnelle les services municipales et toute l’infrastructure dans la bande de sorte qu’il est devenu impossible de répondre aux besoins des habitants notamment pour l’eau potable, l’enlèvement des ordures ménagères et la réparation du réseau des eaux usées.
Dans un communiqué publié ce samedi, le Bureau gouvernemental des médias a assuré qu’il n’y a pas d’autres alternatives à « l’ouverture de tous les passages et l’entrée au moins de 1000 camions d’aides humanitaires par jour ».
Le Bureau gouvernemental des médias a indiqué que les forces d’occupation ont commis des massacres horribles à Jabalya et ques les équipes de la Protection civile continuent à relever les cadavres qui jonchaient sous les décombres et dans les quartiers ravagées.
D’autre part, l’UNRWA a déclaré que plus de 170 de ses locaux ont été totalement ou partiellement détruits dans les différentes régions de la bande de Gaza. L’organisation onusienne a ajouté qu’il n’y a plus de lieux sûrs dans toute la bande sinistrée et que les familles, vivant dans la peur, se déplacent d’un lieu à l’autre cherchant un refuge.
…..Le génocide sioniste à Gaza se poursuit pour le 239e jour consécutif.
samedi 1-juin-2024.
Les forces armées d’occupation néonazie sioniste continuent de commettre le crime de génocide dans la bande de Gaza, pour le 239ème jour consécutif, en lançant des dizaines de frappes aériennes et de tirs d’artillerie, tout en commettant des massacres contre des civils, dans un contexte humanitaire catastrophique dû au siège et au déplacement de plus de 95% de la population.
Les avions et l’artillerie d’occupation terroriste sioniste ont poursuivi leurs raids et leurs violents bombardements, aujourd’hui samedi, dans diverses parties de la bande de Gaza, en ciblant les maisons, les rassemblements de personnes déplacées et les rues, tuant et blessant des dizaines de citoyens civils innocents.
Les forces armées d’occupation poursuivent leur invasion terrestre de grands quartiers de Rafah, au milieu de bombardements aériens et d’artillerie et de massacres horribles.
L’enfant Abdul Qader Al-Sarhi (13 ans) est mort à l’hôpital des martyrs d’Al-Aqsa à Deir Al-Balah, dans le centre de la bande de Gaza. En raison de la malnutrition et du manque de soins, car l’occupation néonazie sioniste avait fermé le passage de Rafah.
Le Croissant-Rouge a annoncé le martyre d’un employé du Département de gestion des risques de catastrophe, Muhammad Jihad Abed, après que sa maison a été prise pour cible, hier soir, à Rafah. Ainsi, le nombre de martyrs des équipages de la Société s’élève à 33 martyrs, dont 19 alors qu’ils effectuaient leurs opérations. devoir humanitaire.
L’aviation de guerre d’occupation terroriste a lancé un raid sur le quartier d’Al-Sabra dans la ville de Gaza, tandis que son artillerie a bombardé le quartier d’Al-Zaytoun, au sud-est de la ville de Gaza.
La journaliste Ola Al-Dahdouh a été martyrisée dans le bombardement de sa maison de la rue Al-Jalaa à Gaza.
Deux martyrs sont arrivés à l’hôpital Al-Baptist suite au bombardement d’une maison, près du bâtiment Al-Zaharna à Gaza.
Les chars d’occupation terroriste sioniste ont tiré intensément vers le quartier de Tal al-Sultan, à l’ouest de Rafah.
Aujourd’hui, à l’aube, d’intenses bombardements d’artillerie sioniste ont repris à l’est et au centre de Rafah
Deux citoyens ont été blessés à la suite d’un raid aérien qui a pris pour cible la cour d’une maison de la famille Al-Sharif, dans le camp de réfugiés de Bureij, dans le centre de la bande de Gaza.
L’aviation de guerre d’occupation néonazie sioniste a lancé un raid sur le camp d’Al-Bureij, ciblant une maison de la famille Al-Sharif.
…..Arrestation de 20 palestiniens en Cisjordanie occupée.
samedi 1-juin-2024.
Hier et aujourd’hui samedi, les forces armées d’occupation néonazie sioniste ont arrêté au moins 20 citoyens de Cisjordanie, dont une femme de Jérusalem occupée, en plus d’anciens prisonniers.
La Commission des Affaires des Prisonniers et le Club des Prisonniers ont expliqué dans un communiqué que les arrestations ont été réparties dans les gouvernorats de Jénine, Naplouse, Qalqilya, Bethléem, Hébron et Jérusalem occupée
Au cours des opérations d’arrestation, l’occupation néonazie sioniste continue de frapper et de menacer sévèrement les détenus et leurs familles, de dévaster et de détruire les maisons des citoyens et de détenir des membres de leurs familles en otages.
Il est à noter que le nombre total d’arrestations, après le 7 octobre, a atteint plus de 8 975, et ce total comprend ceux qui ont été arrêtés chez eux, aux postes de contrôle militaires, ceux qui ont été contraints de se rendre sous la pression et ceux qui ont été retenus en otages. .
Il convient de noter que les données relatives aux cas d’arrestation incluent ceux qui ont été maintenus en détention par l’occupation terroriste et ceux qui ont ensuite été libérés.
…..Une réunion à la Knesset pour faire pression en faveur du changement du statu quo à la mosquée Al-Aqsa.
samedi 1-juin-2024.
Les dirigeants de l’occupation néonazie sioniste et les groupes présumés du Temple ont l’intention de tenir une réunion à la Knesset, dimanche, pour discuter des moyens de changer l’identité de la mosquée bénie Al-Aqsa, demain dimanche.
La session de la Knesset réunira les dirigeants des groupes du Temple, à l’invitation du ministre extrémiste sioniste, Itamar Ben Gvir, selon Hurrya News.
Vendredi, le prédicateur de la mosquée Al-Aqsa, Cheikh Ikrimah Sabri, a appelé lors de son sermon du vendredi à Al-Aqsa à la patience et à tenir tête aux alliances sataniques conspirant contre les Palestiniens.
Ikrima Sabri a averti que l’assaut des responsables sionistes contre la mosquée Al-Aqsa vise à changer la situation existante et encourage les groupes extrémistes à intensifier leurs raids et leurs violations.
Il a souligné que tout ce qui se passe ne leur donnera aucun droit sur Al-Aqsa et que la décision de Dieu n’est pas soumise à des marchandages, des concessions ou des négociations, car Al-Aqsa est un devoir sacré dans le cou d’un milliard de musulmans dans le monde. .
Cette session, prévue pour demain, intervient à la lumière des appels généralisés à lutter contre la conspiration contre Al-Aqsa et à appeler à s’y présenter en masses pour la défendre et protéger.
…..3 blessés par balles des forces armées d’occupation au camp de Balata.
samedi 1-juin-2024.
Aujourd’hui samedi, trois jeunes hommes ont été blessés par balles réelles lors de l’assaut du camp de Balata, à l’est de Naplouse, par les forces armées d’occupation néonazie sioniste.
Le porte-parole du Croissant-Rouge palestinien, Ahmed Jibril, a déclaré que trois jeunes hommes avaient été blessés par des balles réelles au niveau des pieds et que d’autres avaient été touchés par des éclats d’obus à la tête et à la poitrine lors de l’offensive militaire sioniste.
Selon Wafa ; Les forces armées d’occupation terroriste sioniste ont démoli une partie du supermarché « Al-Arayshi » pour la huitième fois, au milieu d’affrontements, de tirs nourris, de vols de drones et d’un déploiement intense autour et à l’intérieur du camp.
Par ailleurs, les forces armées d’occupation néonazie sioniste ont pris d’assaut samedi à l’aube la ville de Jénine et son camp, ainsi que la ville de Kafr Dan.
Des sources locales ont déclaré : Un certain nombre de véhicules militaire d’occupation terroriste sioniste ont pris d’assaut la ville et la périphérie du camp dans plusieurs directions et ont attaqué la banlieue de Sabah al-Khair à Jénine, ce qui a conduit à des affrontements, mais aucune victime n’a été signalée.
Les mêmes sources ont ajouté que les forces armées d’occupation néonazie ont également pris d’assaut la ville de Kafr Dan, à l’ouest de Jénine, et déployé leurs tireurs d’élite sur les toits de plusieurs bâtiments, avec des drones volant dans les airs. Elles ont attaqué et fouillé plusieurs maisons, dont la maison du citoyen Zakaria Radi Al-Souqi et de la maison du martyr Mustafa Abed. Cela a conduit à des affrontements au cours desquels des explosions ont été entendues.
Des sources locales ont rapporté que les soldats occupants sionistes ont attaqué une ferme avicole appartenant à Zuhair Al-Souqi et ont délibérément ouvert le feu sur les transformateurs électriques de la ville, provoquant une panne de courant.
Les forces armées d’occupation sioniste ont également pris d’assaut la ville de Qalqilya, samedi à l’aube.
Des sources locales ont rapporté que les forces armées d’occupation terroriste ont pris d’assaut la ville et attaqué les quartiers « Al-Qar’an » et « Jaidi ».
…..New York :La police arrête des militants lors d’une manifestation rejetant l’agression contre Gaza.
samedi 1-juin-2024.
La police américaine à New York a arrêté un certain nombre de militants lors d’une manifestation organisée par des manifestants pro-palestiniens et opposants à l’agression génocidaire sioniste contre Gaza.
Les manifestants ont pris le contrôle de certaines parties du musée de Brooklyn à New York, ont accroché une banderole au-dessus de l’entrée principale, ont occupé une grande partie du hall et se sont affrontés avec la police.
Un porte-parole de la police de New York a déclaré : « Les autorités n’auront pas de décompte précis des personnes arrêtées avant des heures.
L’administration du musée d’art a annoncé sa fermeture une heure avant l’heure prévue, en raison de troubles et d’accrochages entre la police et les manifestants à l’intérieur et à l’extérieur du bâtiment.
Un témoin a déclaré : « Des centaines de manifestants marchaient dans Brooklyn lorsque certains d’entre eux se sont précipités vers l’entrée du musée, et bien que les gardes de sécurité aient empêché de nombreux manifestants d’entrer, certains ont réussi à le faire. »
Les participants ont accroché une banderole au-dessus de la façade néoclassique indiquant « Libérez la Palestine, arrêtez le génocide », tandis qu’une organisation pro-palestinienne a déclaré que des militants avaient pris le contrôle du musée pour le forcer à divulguer tout investissement lié à l’occupation sioniste (Israël) et à retirer tout financement de ce type.
Les manifestations dénonçant l’agression génocidaire d’occupation sioniste contre Gaza se poursuivent aux États-Unis, et la plupart de ces manifestations ont lieu dans les universités.
Plus de 36 280 Palestiniens ont été martyrisés à Gaza depuis le début de l’agression militaire du gouvernement d’extrême droite sioniste, en octobre dernier, et les Nations Unies affirment que plus d’un million de personnes sont confrontées à des niveaux de faim « catastrophiques », la famine se propageant dans certaines parties de la bande.
…..Deux blessés dans un raid sioniste visant une moto au sud du Liban.
samedi 1-juin-2024.
Deux personnes ont été blessées samedi à la suite d’un raid d’occupation sioniste visant une moto sur la route menant à la ville de Majdal Selm, au sud du Liban.
L’agence de presse officielle libanaise a rapporté qu’« un drone sioniste a effectué un raid sur une moto sur la route Acacia Majdal Selm, dans le district de Marjayoun (sud) ».
Elle a ajouté que les équipes de l’Autorité islamique de la santé ont travaillé pour évacuer deux blessés du site du raid.
D’autre part, l’agence a indiqué : « Il y a eu une nuit chaude dans le sud du Liban, où les drones sionistes ont lancé une série de raids, ciblant les villes d’Al-Jebeen, Tair Harfa, Al-Dhahira et Marwahin (sud), qui a entraîné de graves dommages aux propriétés, aux cultures et aux maisons inhabitées.
L’agence a rapporté qu’un char sioniste Merkava avait visé la ville de Kafr Kila avec un obus direct.
D’autre part, le Hezbollah a annoncé dans un communiqué avoir ciblé « l’emplacement d’Al-Baghdadi avec des missiles et l’avoir touché directement ».
..Forces nationales : L’occupation et ses partisans complices paieront le prix des crimes de guerre à Gaza.
samedi 1-juin-2024.
Le Comité de Suivi des Forces Nationales et Islamiques a déclaré aujourd’hui vendredi que l’occupation israélienne, en connivence avec ses partisans, notamment l’administration américaine, paiera le prix de ses crimes et de sa complicité avec les crimes de guerre, et que ces crimes restent témoins contre eux jusqu’à ce que le peuple recouvre ses droits auprès d’eux.
Dans une déclaration parvenue au Centre d’information palestinien, le « Comité des forces nationales et islamiques » a appelé la Cour pénale internationale, le Conseil de sécurité et les organisations et organismes internationaux à poursuivre en justice l’occupant israélien et ses partisans, et à prendre immédiatement des décisions contraignantes pour arrêter l’Holocauste sioniste contre les Palestiniens.
Il a appelé les peuples des nations arabes et islamiques et les peuples libres du monde entier à sortir et à se mobiliser sur toutes les places, capitales, villes, et dans tous les pays et continents pour condamner et dénoncer les massacres de l’occupation israélienne nazie, de l’administration américaine et de ses partisans.
Les « forces nationales et islamiques » ont appelé les syndicats professionnels et populaires, les syndicats, les partis, les organismes et institutions civiles à intensifier les sit-in en soutien à Gaza et à dénoncer la guerre génocidaire, et ont appelé les habitants de Cisjordanie et de Jérusalem à intensifier la résistance à l’occupation.
Depuis le 7 octobre dernier, le nombre de victimes de l’agression israélienne contre la bande de Gaza s’est élevé à 36 224 martyrs et 81 777 blessés.
…..Manifestation de colère en France pour protester contre l’interview de Netanyahu avec une chaîne nationale.
samedi 1-juin-2024.
Des centaines de Français ont manifesté, avant hier soir, jeudi, devant le siège de la chaîne privée française « TF1 », en banlieue parisienne, pour protester contre la diffusion par sa chaîne d’information « LCE » d’un entretien avec Netanyahu, dans lequel il a comparé le bombardement des habitants de Gaza et la mort de dizaines de civils à un raid mené par l’armée française qui a détruit par erreur un mariage au Mali.
Les manifestants ont tenté d’atteindre le bâtiment, mais une importante force de police l’a isolé et les a empêchés de prendre d’assaut. Ils ont donc manifesté à l’extérieur en scandant « Gaza, Gaza, Paris est avec vous », « cessez-le-feu maintenant » et » Israël est un pays tueur ». Les manifestants ont dénoncé le massacre de Rafah et la collusion occidentale avec l’occupation israélienne.
En réponse à une question posée par la chaîne lors de l’interview : « Pouvons-nous mener des opérations commando au lieu d’attaques massives qui tuent un si grand nombre d’innocents ? Netanyahu a affirmé qu’il ne s’agissait pas d’attaques non ciblées et que ses soldats « faisaient tout ce qu’ils pouvaient ».
Il a ajouté : « Au Mali, les forces françaises, dans leurs efforts pour cibler les dirigeants terroristes, ont bombardé une fête de mariage, causant de lourdes pertes parmi les civils ».
Netanyahu a déclaré : « C’est quelque chose qui arrive en temps de guerre, mais je ne dis pas : « Macron est un criminel de guerre ». Je ne dirai pas que l’armée française l’a fait intentionnellement, et nous ne le faisons pas non plus », a-t-il affirmé. Dans le même temps, il a admis que l’armée d’occupation israélienne avait parfois tué un certain nombre de ses soldats à Gaza « par erreur ».
Netanyahu a réitéré sa description des accusations portées contre Israël de cibler et d’affamer des civils comme étant une « calomnie antisémite », affirmant que donner un État aux Palestiniens maintenant serait la plus grande récompense pour les « terroristes », a-t-il déclaré.
Après l’annonce dans la journée de la diffusion de cette interview, de nombreux représentants du parti de gauche radicale « La France fière » ont exprimé leur mécontentement et appelé à ce rassemblement devant le siège de la chaîne française.
Cette interview, réalisée à distance, intervient au milieu d’une vague de mécontentement international déclenchée par le bombardement sanglant d’un camp de personnes déplacées à Rafah dimanche dernier, alors que l’armée d’occupation israélienne poursuit ses frappes et ses attaques terrestres sur la ville peuplée de personnes déplacées.
………La sécurité de l’autorité palestinienne ( les traitres ) a ouvert le feu sur les poursuivants à Tubas et a arrêté l’un d’eux.
samedi 1-juin-2024.
Vendredi soir, les forces de sécurité de l’Autorité palestinienne ( les traitres ) ont ouvert le feu sur un groupe de personnes poursuivi par l’occupation alors qu’il se trouvait dans la zone forestière de Tubas.
Des sources locales ont rapporté que les services de sécurité de l’Autorité palestinienne ( les traitres ) ont encerclé les personnes persécutées et recherchées par l’occupation dans les forêts de Tubas, près de l’hôpital turc.
Les sources expliquent que des affrontements ont éclaté entre les résistants et les autorités palestinienne ( les traitres ), et ces dernières ont arrêté un résistant et deux autres jeunes hommes présents sur les lieux.
Les forces de résistance de Tubas ont appelé toute personne libre et honorable à descendre dans la rue et à déclarer l’état d’alerte, et ont invité les notables et les tribus de Tubas à résister à l’arrogance des autorités palestinienne ( les traitres ) et à cesser de persécuter la résistance.
Les services de sécurité de l’Autorité palestinienne ( les traitres ) ont récemment intensifié la poursuite et l’arrestation des résistants et des personnes persécutées par l’occupation, en plus de la coordination de la sécurité et de la transmission des dossiers de sécurité et des informations sur les résistants et leurs pupilles à l’occupation.
Les appels palestiniens continuent de s’opposer aux détentions politiques pratiquées par les services de sécurité de l’Autorité palestinienne ( les traitres ) dans les zones de Cisjordanie occupées et de mettre un terme à ces arrestations arbitraires, qui sont pour l’essentiel contraires à la loi palestinienne et en violation de toutes les coutumes nationales.
Les services de sécurité de l’Autorité palestinienne ( les traitres ) en Cisjordanie ont lancé une campagne d’arrestations et de poursuites visant des dizaines de citoyens, dont des militants et des prisonniers libérés, sur la base de leur affiliation politique et de leurs positions nationales à l’égard des crimes de l’occupation, en particulier dans la bande de Gaza.
Bien que la plupart d’entre eux aient reçu une décision de libération, plusieurs détenus politiques croupissent dans les prisons de l’Autorité palestinienne ( les traitres ) depuis plusieurs mois, notamment les prisonniers libérés Qassam Najm, Muhammad Barahma, Murad Malaysha, Montaser Saqf al-Hait, Nizar Muna et Muhammad al-Azizi, qui a été empêché de tenir son nouveau-né à cause des cellules de l’Autorité palestinienne ( les traitres ), ainsi que le persécuté Qassam Musab Shtayyeh, qui est emprisonné depuis près d’un an et demi.
Plus tôt, dans un communiqué, le mouvement Hamas avait condamné l’arrestation des résistants par l’Autorité palestinienne ( les traitres ), la qualifiant de « nouvelle honte sur le front de l’Autorité », exigeant la libération immédiate des détenus politiques et de tous les résistants.
….Hamas : On est prêt à traiter positivement toute proposition fondée sur un cessez-le-feu et le retrait des forces d’occupation.
samedi 1-juin-2024.
Le mouvement de la résistance islamique, Hamas, a déclaré qu’il « considère positivement ce qui a été inclus dans le discours du président américain Joe Biden aujourd’hui quant à un cessez-le-feu permanent, le retrait des forces israéliennes de Gaza, la reconstruction et l’échange de prisonniers ».
Le Hamas a vu dans cette nouvelle position américaine et dans la conviction, consolidée sur la scène régionale et internationale, d’arrêter la guerre, le fruit de la résistance héroïque du peuple palestinien et de ses braves forces armées.
Le président américain a déclaré qu’Israël a proposé un nouvel accord « global » comprenant un cessez-le-feu complet, un retrait des « zones habitées de Gaza » pendant six semaines et la libération, à terme, de tous les otages. Ce cessez-le-feu temporaire pourrait devenir « permanent » si le Hamas « respecte ses engagements », a ajouté le président américain.
….Le Hamas condamne l’agression américano-britannique sur le territoire yéménite.
samedi 1-juin-2024.
La mouvement Hamas a condamné dans un communiqué de presse, aujourd’hui vendredi, l’agression contre les terres yéménites, qui a conduit à des dizaines de martyrs et de blessés, la qualifiant de violation de la souveraineté du Yémen et de poursuite de la politique occidentale de répression des peuples solidaires avec la Palestine.
Le communiqué déclare: « Nous condamnons fermement, au sein du mouvement de la résistance islamique (Hamas), l’agression terroriste américano-britannique contre les terres yéménites, qui a ciblé des installations civiles et a causé des dizaines de martyrs et de blessés. »
Le mouvement Hamas a qualifié cette agression de « violation flagrante de la souveraineté du Yémen , et de poursuite de la politique coloniale criminelle américano-britannique, et de son rôle dans la répression des peuples solidaires avec notre peuple palestinien, au service du projet expansionniste colonial sioniste ».
Hamas a exprimé son soutien et sa solidarité avec les frères du Yémen face à cette « agression terroriste ».
Il a ajouté : « Nous saluons les positions courageuses des frères du mouvement Ansar Allah et du peuple yéménite frère, et leur poursuite du soutien à notre peuple dans la bande de Gaza, qui est confronté à une campagne de génocide soutenue par l’administration américaine ».
….Ansar Allah : Nous avons attaqué le porte-avion Eisenhower dans la mer Rouge.
vendredi 31-mai-2024.
Le porte-parole du groupe yéménite d’Ansar Allah al-Houthi, Yahya Saria, a déclaré que les forces armées du groupe ont attaqué avec des missiles le porte-avion américain Eisenhower dans la mer Rouge.
Saria a indiqué que cette attaque menée avec des missiles de croisières et balistiques intervient pour riposter aux raids américains et britanniques sur les villes yéménites de Sanaa, al-Hudaida et Taïz et pour soutenir la résistance palestinienne.
Le porte-parole a révélé que les raids américains sur la ville d’al-Hudaydah ont ciblé des sites civiles à l’instar du siège de la radio faisant 16 martyrs et 41 blessés élevant le nombre de martyrs parmi les forces armées et les civils à 58 martyrs depuis le début de l’année courante.
….« Sauvez-nous, nous ne voulons pas le sort de Ron Arad », supplie une détenue israélienne à Gaza.
vendredi 31-mai-2024.
Les brigades d’al-Qassam ont diffusé une vidéo pour une détenue israélienne dans la bande de Gaza appelant à sauver les détenus et à leur éviter le sort de l’aviateur Aron Arad, perdu depuis des décennies.
La détenue israélienne, dont le nom a été masqué, a exhorté la société israélienne à ne pas laisser le destin des détenus à Gaza entre les mains du chef de gouvernement Benjamin Netanyahu et son conseil de guerre.
« Etes-vous devenus des membres dans le gouvernement de Netanyahu et son ministre de Défense Yoav Gallant et son membre du conseil de guerre Benny Gantz ? », s’est adressée la détenue à ses concitoyens tout en se demandant si son destin et celui de ses camarades sera le même que celui d’Aron Arad.
La détenue israélienne a appelé les israéliens et les israéliennes à fermer les rues de Tel-Aviv et à ne plus retourner à leurs maisons jusqu’à la libération des détenus, « nous ne voulons pas mourir ici », a-t-elle lancé.
La détenue israélienne a indiqué qu’elle se trouve derrière les barreaux d’al-Qassam depuis plus de 237 jours avant de finir son message par « sauvez-nous…. Le temps s’achève ».
La semaine dernière, les Brigades d’al-Qassam ont annoncé que le commandant de la Brigade Sud dans la bande de Gaza, Asaf Hamami, détenu le 7 octobre dernier, a été blessé sans fournir d’autres informations sur sa situation.
Abu Obeida, porte-parole des Brigades d’al-Qassam, a révélé en mars dernier que plus de 70 détenus israéliens ont été tués à cause des bombardements israéliens sur Gaza. Il a ajouté, en avril, que le scénario d’Aron Arad serait le plus apte à se répéter avec les détenus israéliens à Gaza.
Lors de l’attaque de 7 octobre, la résistance a pris en otage environ 240 israéliens dont 100 avaient été libérés lors de la trêve humanitaire en novembre dernier.
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com et encore bien d’autres sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

 

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

Assalam aleykoum,
Voici les titres du Flash info pour le Dimanche 25 Dhou èl Qidah 1445, sur MouslimRadio.

Article complet sur :

Home


et
https://french.wafa.ps

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon