Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Vendredi 23 Dhou Al Qiddah 1445, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Vendredi 23 Dhou Al Qiddah 1445, sur MouslimRadio.


Le Centre Palestinien D'Information


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,
Voici le Flash info pour le Vendredi 23 Dhou èl Qidah 1445, sur MouslimRadio.
Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.
.
..
………Deux soldats de l’armée d’occupation blessés dans une attaque à la voiture bélier au sud de Naplouse.
jeudi 30-mai-2024.
Deux soldats sionistes ont été grièvement blessés, ce mercredi soir, lors d’une attaque à la voiture bélier au poste de contrôle d’Awarta, au sud-est de Naplouse.
La chaîne hébreu n°12 a rapporté que deux soldats avaient été blessés lors d’une attentat à la voiture bélier qui a eu lieu près de la colonie « Itamar » à Naplouse.
Selon le journal sioniste « Haaretz » , une source de sécurité a dit que l’auteur de l’opération près de Naplouse avait réussi à s’échapper.
Selon notre correspondant, le poste de contrôle d’Aurata a été le théâtre d’un important déploiement des forces armées d’occupation néonazie sioniste suite à des tirs entendus sur place, et les soldats occupants ont attaqué les véhicules palestiniens.
….La Knesset approuve un projet de loi visant à abolir l’immunité et les privilèges de l’UNRWA.
jeudi 30-mai-2024.
Mercredi, la Knesset israélienne a approuvé, en lecture préliminaire, un projet de loi abolissant l’immunité et les privilèges accordés à l’Office de secours et de travaux des Nations Unies pour les réfugiés de Palestine (UNRWA).
Trois lectures supplémentaires doivent encore être votées en faveur du projet de loi pour qu’il entre en vigueur, dans le cadre de ce que les organismes palestiniens, onusiens et internationaux considèrent comme une campagne israélienne visant à démanteler l’UNRWA et à entraver la question des réfugiés.
La Knesset a déclaré dans un communiqué dont une copie a été obtenue par l’Anatolie : « L’Assemblée générale de la Knesset a approuvé, en lecture préliminaire mercredi, la proposition visant à modifier le décret sur l’immunité et les privilèges des Nations Unies (abolissant l’immunité et les privilèges de l’UNRWA) pour le année 2024. »
Sur 120 élus, « 58 élus ont voté en faveur du projet de loi, contre 6 opposants », selon le communiqué.
La Knesset a expliqué : « Le projet de loi stipule que les réglementations du décret des Nations Unies sur l’immunité et les privilèges de 1947 ne s’appliquent pas à l’UNRWA, ni à ses employés ou à toute personne travaillant pour lui. »
Elle « prévoit également que le secrétaire d’État révoquera l’ordre juridique accordant cette immunité ».
Selon le projet de loi, le décret sur l’immunité et les privilèges des Nations Unies de 1947 autorise le ministre israélien des Affaires étrangères « à émettre un ordre juridique selon lequel les Nations Unies et leurs employés bénéficieront de l’immunité et des privilèges ».
Il a expliqué : « Parmi les immunités et privilèges dont bénéficie l’UNRWA figurent : l’immunité de poursuites, l’immunité pour les archives et les bureaux, l’exonération ou la réduction des impôts et taxes foncières, l’exonération des interdictions d’importation ou d’exportation, l’exonération de l’impôt sur le revenu, et autres. .»
Le projet de loi affirmait que l’UNRWA et ses employés avaient contribué aux attaques du « déluge d’Al-Aqsa » du 7 octobre dernier et que « le système éducatif de l’agence soutient le terrorisme et la haine ».
Ce jour-là, le Hamas a lancé des attaques contre des bases militaires et des colonies près de Gaza en réponse aux « crimes quotidiens de l’occupation contre le peuple palestinien et ses lieux sacrés, en particulier la mosquée Al-Aqsa », selon le mouvement.
Selon le projet de loi, « il n’y a aucune possibilité d’accorder à l’agence et à ses employés les privilèges ou l’immunité qu’ils méritent selon le décret des Nations Unies et de leurs employés ».
L’UNRWA, dont le siège se trouve dans le quartier de Sheikh Jarrah à Jérusalem-Est, nie la validité des accusations portées par Israël contre lui et confirme qu’il adhère à la neutralité et se concentre exclusivement sur le soutien aux réfugiés.
En échange de l’adhésion des Nations Unies au maintien de l’UNRWA, Israël a appelé ces derniers mois à ce que d’autres institutions le remplacent et a convaincu les pays, notamment les États-Unis, de cesser de financer l’agence. Cela lui a laissé un grave déficit financier.
Le besoin des Palestiniens des services de l’UNRWA augmente à la lumière de la guerre lancée par Israël contre Gaza depuis le 7 octobre dernier, qui a fait plus de 117 000 morts et blessés, pour la plupart des enfants et des femmes, et environ 10 000 disparus dans un contexte de famine et de destruction massive. .
L’UNRWA a été créé par une résolution des Nations Unies en 1949 et a été mandaté pour fournir assistance et protection aux réfugiés dans ses cinq zones d’opérations : Jordanie, Syrie, Liban, Cisjordanie et bande de Gaza, jusqu’à ce qu’une solution juste à leur problème soit trouvée.
….Le Yémen: Ansar Allah abat un avion ennemi américain.
jeudi 30-mai-2024.
Le groupe yéménite Ansar Allah a annoncé mercredi avoir abattu un avion ennemi américain dans l’espace aérien du gouvernorat de Mareb.
Le porte-parole des forces armées du groupe, Yahya Saree, a déclaré ce soir lors d’une conférence de presse : « Nos forces de défense aérienne ont réussi à abattre un avion américain MQ-9 alors qu’il effectuait des missions hostiles dans l’espace aérien du gouvernorat de Ma’rib. »
Saree a expliqué que l’opération de ciblage avait été menée avec un missile sol-air de fabrication locale.
Les forces armées ont diffusé des scènes de l’abattage de l’avion américain MQ9.
Il a confirmé que l’avion a été abattu quelques jours seulement après qu’un autre avion du même type ait été abattu dans l’espace aérien du gouvernorat d’Al-Bayda, notant qu’il s’agissait du « sixième avion de ce type abattu lors de la bataille de la Conquête promise et Jihad sacré en soutien au peuple palestinien.
Il a souligné que les forces armées continueront à développer leurs capacités de défense pour faire face à l’agression américano-britannique et à toutes les forces hostiles, « et pour continuer à soutenir le peuple palestinien opprimé dans la bande de Gaza jusqu’à ce que l’agression cesse et que le siège soit levé. »
Plus tôt, les forces armées yéménites ont annoncé mercredi la mise en œuvre de 6 opérations « navales » ; Une victoire pour le peuple palestinien en réponse aux crimes de l’occupation israélienne et dans le cadre de l’expansion des opérations militaires dans la quatrième phase d’escalade.
.Pour le 236ème jour… Al-Qassam mène des opérations complexes et des embuscades spécifiques.
jeudi 30-mai-2024.
Les Brigades martyres Izz al-Din al-Qassam continuent, pour le 236ème jour consécutif, d’affronter les forces sionistes pénétrant sur plusieurs fronts, ce qui a jusqu’à présent entraîné la mort de (639) officiers et soldats et le blessé plus que (3.611) autres, et plus de (7.306) blessés selon les rapports des hôpitaux sionistes, en plus des données de l’armée d’occupation, en plus de la destruction totale ou partielle de centaines de véhicules. Elles ont également continué à bombarder les positions et les colonies ennemies dans l’enveloppe de Gaza et a détruit ses concentrations militaires dans les différents axes de l’incursion.
Les Brigades Al-Qassam ont annoncé mercredi que leurs moudjahidin affrontaient les forces sionistes envahissant le sud et le nord de la bande de Gaza, menaient des opérations complexes et des embuscades contrôlées contre eux, les ciblant avec des dispositifs antipersonnel et des fortifications, et achevant un certain nombre de soldats ennemis à distance nulle, en plus de tirer sur un soldat sioniste et de cibler 7 véhicules sionistes avec des missiles. Nos Moudjahidines continuent de s’engager dans des affrontements féroces avec des armes lourdes et moyennes. L’ennemi a pénétré tous les fronts de combat dans la bande de Gaza, causant des pertes d’équipement et coûtant la vie à ses soldats.
Dans des rapports militaires successifs, les Brigades Al-Qassam ont déclaré qu’elles ont visé un char sioniste « Merkvah » avec un obus « Al-Yassin 105 » près du carrefour Al-Abd Jabr dans le camp de Yabna dans la ville de Rafah, au sud de Gaza. Bande.
Hier, les Moudjahidin d’Al-Qassam ont pu mener une opération complexe après avoir attiré une force sioniste dans une embuscade près de l’école Al-Shoka, à l’est de la ville de Rafah, et y avoir fait exploser une bombe tonnerre, tuant 4 de ses membres et blessant un certain nombre d’autres. Immédiatement après l’arrivée des forces de secours, nos moudjahidines ont réussi à tirer sur deux soldats de la force, et lors d’une tentative de nos moudjahidines pour capturer l’un d’eux, les soldats ont été tués par l’ennemi et un hélicoptère a débarqué pour transporter les morts et les blessés pendant l’opération.
Les Moudjahidines d’Al-Qassam ont réussi à cibler un certain nombre de soldats sionistes barricadés à l’intérieur d’une maison avec un missile antipersonnel « TBG » dans la zone d’Al-Shoka, à l’est de la ville de Rafah, au sud de la bande de Gaza.
Les moudjahidines d’Al-Qassam ont tiré sur un soldat sioniste dans la région d’Al-Shoka, à l’est de la ville de Rafah, au sud de la bande de Gaza.
Les Brigades Al-Qassam ont ciblé un bulldozer sioniste « D9 » avec un obus « Al-Yassin 105 » dans le quartier de Tal Zoroub, dans le quartier du Sultan, à l’ouest de la ville de Rafah.
Les moudjahidines d’Al-Qassam ont réussi à faire exploser une bombe tonnerre contre une force de 15 soldats d’occupation, les laissant morts et blessés dans la zone du stade Al-Fedayi, dans le quartier d’Al-Tanour, à l’est de la ville de Rafah, au sud de Gaza.
Dans un rapport militaire, les Moudjahidine d’Al-Qassam ont déclaré qu’après leur retour des lignes de combat, ils avaient signalé que deux chars sionistes « Merkvah » avaient été visés par deux obus « Al-Yassin 105 » à proximité de la mosquée Khaled bin Al- Walid dans le quartier d’Al-Salam, à l’est de la ville de Rafah, au sud d’Al-Qata.
Les Brigades Al-Qassam ont ciblé un char sioniste « Merkvah » et un bulldozer militaire « D9 » avec deux obus « Al-Yassin 105 » dans la zone d’Al-Abd Jabr dans le camp de Yabna, au sud de la ville de Rafah.
Les Moudjahidines d’Al-Qassam ont ciblé un char sioniste « Merkvah 4 » avec un obus « Al-Yassin 105 » sur la place Al-Khalafa dans le camp de Jabalia, au nord d’Al-Qata.
Les Brigades Al-Qassam ont détruit un rassemblement de forces ennemies dans la région de Tal Zorob, à l’ouest de la ville de Rafah, avec des obus de mortier.
Les Moudjahidines Qassam ont réussi à cibler une force à pied sioniste qui s’était barricadée dans l’un des bâtiments entourant le Collège universitaire, au sud du quartier d’Al-Sabra dans la ville de Gaza, avec un missile antipersonnel, les laissant morts et blessés.
La bataille d’Al-Aqsa a commencé à l’aube du samedi 7 octobre 2023 avec une série de raids de moudjahidines sur des colonies et des sites militaires de la bande de Gaza par voie terrestre, maritime et aérienne, tuant et capturant des centaines de soldats et usurpateurs sionistes. .
….Hamas : l’attaque par la voiture bélier à Naplouse est le prolongement de la colère et la résistance croissantes.
jeudi 30-mai-2024.
Le mouvement de la résistance islamique Hamas a considéré que l’attaque par la voituré bélier menée par l’un des braves résistants ce soir sur le barrage de Ourta au sud-est de Naplouse, est une riposte logique aux violations perpétrées par un occupant criminel qui méprise toutes les valeurs humaines et les lois internationales.
Le Hamas a souligné, dans un communiqué de presse publié ce mercredi, que les crimes de l’occupant nazi qui s’étendent de Rafah jusqu’au Jénine, ainsi que tout le sang effusé des enfants, des femmes et des personnes âgées sont une malédiction qui le poursuivra éternellement. Ces crimes, ajoute le Hamas, ne pourront pas éteindre le feu de la résistance ni faire peur les résistants.
Tout en saluant cette nouvelle attaque militante, le Hamas a assuré que les yeux des résistants sont toujours ouverts et guettent l’ennemi partout pour libérer la terre et les lieux sacrés.
Le Hamas a appelé les Palestiniens en Cisjordanie et à l’intérieur des territoires occupés en 48 à intensifier les opérations militantes par tous les moyens et à contrer les attaques des soldats israéliens et ses colons extrémistes partout sur la terre de la Palestine.
….Hamas : le quai flottant américain leurre l’opinion publique.
mercredi 29-mai-2024.
Un dirigeant de Hamas a déclaré qu’en construisant le quai flottant sur les côtes de Gaza, les Etats Unis cherchent à leurrer l’opinion publique internationale sur le sujet des aides humanitaires et à couvrir le soutien armé de Washington à l’occupant.
Le dirigeant palestinien a rappelé que la famine s’aggrave et se propage dans toute la bande à cause du blocus qui date de plus de 17 ans, alors que le quai maritime n’a pas participé réellement à l’allègement de la crise humanitaire et n’a pas résolu le spectre de la famine qui plane sur la bande de Gaza.
Pour le Hamas, la demande essentielle et la solution réelle reste toujours l’ouverture de tous les passages terrestres et l’introduction de tous les besoins nécessaires pour les habitants.
Un peu plus tôt ce matin, plus de 40 syndicats des travailleurs ainsi que des associations de la société civiles ont adressé un appel urgent aux Nations Unies et à l’Autorité palestinienne pour annoncer la bande de Gaza une zone sinistrée à cause de la famine et de la pollution et des maladies.
Il est à noter que les Etats Unis avaient déclaré que le quai provisoire a été fermé après avoir subi de gros dommages « en raison de conditions météorologiques extrêmes » et qu’il faudrait une dizaine de jours pour la remettre en activer.
….Eizenkot : Netanyahu est voué à l’échec et sème des illusions, et le Hamas gagnera aux prochaines élections.
mercredi 29-mai-2024.
Gadi Eisenkot, membre du Conseil de guerre, a accusé le gouvernement du Premier ministre sioniste, Benjamin Netanyahu d’échec total en matière de sécurité et d’économie, et a appelé à des élections anticipées et au remplacement du Premier ministre.
La radio militaire d’occupation sioniste a cité Eisenkot accusant ceux qui prétendent que l’entité usurpatrice sioniste « Israël » « dissoudrait certains bataillons à Rafah et restituerait ensuite ceux qui ont été kidnappés » de cultiver une fausse illusion, estimant que la victoire absolue n’est qu’un slogan.
Il a déclaré que les détenus sionistes dans la bande de Gaza sont répartis sur des dizaines de sites et isolés avec des gardes armés.
Il a souligné qu’il faudrait 3 à 5 ans pour parvenir à une stabilité significative, puis des années pour former un autre gouvernement.
Eizenkot, ancien chef d’état-major de l’armée d’occupation terroriste sioniste, a estimé que le Hamas est une organisation idéologique et que si des élections avaient lieu aujourd’hui à Gaza, il gagnerait.
Il a souligné que la tendance de droite porte atteinte à la sécurité de l’État et a déclaré que le Premier ministre doit être remplacé et que des élections doivent avoir lieu, le plus tôt possible.
Dans son premier commentaire sur les déclarations d’Eizenkot, le parti Likoud, dirigé par le Premier ministre Benjamin Netanyahu, a déclaré que les membres du Conseil de guerre, Eisenkot et Gantz, cherchaient des prétextes pour mettre fin à la guerre, sans atteindre leurs objectifs et pour démissionner du gouvernement au milieu de la guerre.
Il les a également accusés de s’engager dans des politiques que le parti a qualifiées de triviales, au lieu de s’efforcer de remporter la victoire, selon lui.
L’armée d’occupation est coincée à Gaza
Dans d’autres déclarations similaires, l’ancien porte-parole de l’armée, Ronen Manelis, a déclaré aujourd’hui à la chaîne hébreu n°13 que la guerre à Gaza est coincée et se poursuit dans un cercle vicieux, et qu’elle est loin d’être une victoire absolue.
Manelis a confirmé que les choses évoluent vers trois possibilités : la première est que la fin de la guerre soit imposée par la Cour internationale de Justice ou la Cour pénale internationale, précisant que cette possibilité est la plus proche de la réalité, en raison des développements à Rafah, notamment après la mort d’un soldat égyptien par des balles sionistes.
La seconde – selon l’orateur – est que la guerre s’arrête telle qu’elle est, surtout que l’entité sioniste lançant des opérations ici et là sans remporter de victoire claire.
La troisième possibilité, selon Manelis, serait que l’entité usurpatrice sioniste (Israël) mette fin à la guerre unilatéralement, mais en faisant preuve de force. Pour qu’il aborde les questions stratégiques, rende les prisonniers à leurs familles, la population sioniste dans les maisons qu’elle a quittées et résout les problèmes de sécurité à la frontière avec le Liban.
À son tour, le correspondant politique de la chaîne n°13, Sefi Ovadia, a déclaré que le Conseil de guerre serait dissous afin que le ministre des Finances Bezalel Smotrich et le ministre de la Sécurité nationale Itamar Ben Gvir ne demandent pas à le rejoindre, à la place de Gadi Eisenkot et Benny Gantz, et alors « la plupart des décisions seront transmises au cabinet élargi pour qu’il y exprime son opinion.
Concernant l’évolution de l’accord d’échange, le correspondant des affaires militaires de la chaîne n°13, Or Heller, a déclaré que la réalité n’indique pas que le chef du Mouvement de la résistance islamique (Hamas) dans son pays, Yahya Sinwar, ait encore fait des concessions, soulignant que Netanyahu ne le fait pas non plus et veulent parvenir à un accord d’échange de prisonniers.
Heller a souligné que l’armée admet son incapacité à récupérer les prisonniers vivants à travers des opérations militaires et qu’elle n’a réussi qu’à récupérer des cadavres. Il dit que ce qui est important maintenant est de récupérer les prisonniers, car elle est capable de fabriquer de nombreux prétextes pour reprendre les combats; tant que le Hamas sera à Gaza.
Heller a déclaré que les commandants de l’armée et Eizenkot adoptaient cette approche, tandis que Netanyahu adoptait une position complètement contradictoire, ajoutant : « C’est ce qui a poussé le général de division Nitzan Alon, responsable du dossier des prisonniers, à désespérer et à annoncer qu’il n’est pas en mesure de le faire et parvenir à un accord à la lumière de ces conditions.
…..26 soldats sionistes blessés en 24 heures, dont 21 à Gaza.
mercredi 29-mai-2024.
Les données de l’armée d’occupation néonazie sioniste ont montré mercredi que 26 soldats ont été blessés, dont 21 dans la bande de Gaza, au cours des dernières 24 heures.
Depuis le 7 octobre, l’armée d’occupation terroriste sioniste a lancé une agression barbare contre Gaza qui a fait plus de 117 000 morts et blessés Palestiniens, pour la plupart des enfants et des femmes, et environ 10 000 disparus dans un contexte de famine et de destructions massives.
Selon des données présumées, publiées mercredi par l’armée sur son site Internet, le nombre de soldats blessés annoncé depuis le début de la guerre a atteint 3 643, contre 3 617 mardi.
Ainsi, le nombre de militaires blessés, au cours des dernières 24 heures, a atteint 26 militaires.
Depuis le début des combats terrestres à Gaza le 27 octobre, le nombre de soldats blessés a atteint 1 810 mercredi, contre 1 831 mardi.
Cela signifie que 21 des 26 blessés ont été blessés lors de ces combats, au cours des dernières 24 heures.
L’armée d’occupation terroriste sioniste n’a pas précisé où se trouvaient les blessures des cinq soldats restants.
Selon les données, 31 soldats sont actuellement soignés dans un état grave, 193 dans un état modéré et 38 dans un état mineur.
Il est à noter que l’armée d’occupation néonazie sioniste ne divulgue pas le nombre réel de blessés et de tués, tandis que les Brigades Al-Qassam confirment que le nombre de morts est bien supérieur à ce qu’annonce l’occupation.
Alors que 639 soldats et officiers ont été tués depuis le début de la guerre, dont 290 dans des combats terrestres à Gaza, selon les données de l’armée, qui fait face à des accusations locales d’avoir dissimulé un bilan plus important de ses morts et blessés.
L’entité usurpatrice néonazie sioniste poursuit son agression brutale génocidaire contre Gaza malgré les ordres de la Cour internationale de Justice de cesser immédiatement l’attaque terrestre contre la ville de Rafah, dans le sud du secteur dévasté, et de prendre des mesures temporaires pour prévenir les actes de « génocide » et améliorer la situation humanitaire catastrophique dans la bande.
Elle ignore également l’intention de la Cour pénale internationale d’émettre des mandats d’arrêt internationaux contre le Premier ministre sioniste, Benjamin Netanyahu et le ministre de la Défense Yoav Galant, pour leur responsabilité dans les « crimes de guerre » et les « crimes contre l’humanité » à Gaza.
Pour la 18e année, l’occupation terroriste néonazie sioniste assiège la bande de Gaza et sa guerre a contraint environ 2 000 000 de ses habitants, dont environ 2 300 000 de Palestiniens, à fuir dans des conditions catastrophiques, avec une grave pénurie de nourriture, d’eau et de médicaments.
….Le président turc Recep Tayyip Erdoğan critique l’échec des efforts des Nations unies et du monde islamique pour mettre fin au génocide à Gaza..
mercredi 29-mai-2024.
Le président turc Recep Tayyip Erdoğan a critiqué mercredi le silence de la communauté internationale face à ce qui se passe dans la bande de Gaza, déclarant que « le monde observe directement la brutalité du boucher sanguinaire, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu ».
Dimanche, l’armée d’occupation terroriste sioniste a tué 45 Palestiniens et a blessé des dizaines, la plupart étant des enfants et des femmes, lors d’une frappe aérienne sur des tentes de déplacés dans la région de Tel al-Sultan, au nord-ouest de Rafah, malgré le fait qu’elles étaient censées être des « zones sûres et accessibles pour les déplacés ».
Il a ajouté, lors d’un discours devant son bloc parlementaire, que les crimes de génocide commis par l’occupation néonazie sioniste à Gaza sont entrés dans une nouvelle phase, en ciblant les camps de déplacés.
Il a souligné que la démocratie, les droits de l’homme, la liberté d’expression, la liberté de la presse, les droits des femmes et des enfants meurent aussi en Amérique et en Europe alors que l’humanité est tuée à Gaza.
Erdogan a demandé à tout responsable occidental de ne plus avancer de manière arrogante ou de parler de démocratie, de droits de l’homme, de liberté d’expression et de liberté de la presse avec condescendance.
Il a souligné que les États-Unis devraient reconnaître que leurs mains sont tachées de sang.
Le président turc a estimé qu’il n’y avait plus besoin des Nations unies après leur échec à arrêter le génocide à Gaza. Il a ajouté : « Les Nations unies ne peuvent même pas protéger leur personnel. Qu’attendez-vous pour agir ? L’âme des Nations unies est morte à Gaza. »
Il a également critiqué le « monde islamique » pour son inaction face aux attaques de l’entité usurpatrice néonazie sioniste. »
Le président turc a également félicité les jeunes de nombreux pays et universités du monde entier qui ont protesté contre le « génocide », notant que les universitaires et les professeurs ont élevé la voix contre « le génocide malgré toutes les pressions et brimades sionistes ».
Il a souligné que les jeunes sont solidaires de la Palestine malgré les menaces de les expulser de leurs universités.
Il a souligné que de nombreux artistes, athlètes, écrivains et universitaires « sont devenus, avec compassion et conscience, la voix de Gaza, en supportant tous les coûts ».
…..L’occupation bombarde l’hôpital d’al-Hilal des Émirats à l’ouest de Rafah.
mercredi 29-mai-2024.
Deux citoyens ont été blessés ce mercredi suite au bombardement, par l’occupation terroriste sioniste, de l’hôpital d’Al-Hilal des Émirats pour les accouchements dans le quartier de Tel al-Sultan à l’ouest de Rafah.
Mohammed al-Mughayer, porte-parole de la Direction générale de la Défense civile de la bande de Gaza, a déclaré que les forces armées d’occupation terroriste avaient ciblé le garage de la porte sud-ouest de l’hôpital d’Al-Hilal des Émirats pour les accouchements dans le quartier de Tel al-Sultan, à l’ouest de Rafah avec un obus d’artillerie, ce qui a causé deux blessures. Ensuite, une bombe assourdissante a été larguée à nouveau à l’entrée nord-est de manière flagrante en violation du droit international.
Il a souligné que le ciblage par l’occupation néonazie terroriste de l’hôpital a provoqué un sentiment de panique dans le seul hôpital spécialisé pour les enfants, les femmes et les accouchements dans la région du sud.
Il a souligné que le fait de cibler les enfants, les femmes et les centres de santé désignés pour les groupes vulnérables démontre l’arrogance de l’occupation terroriste à détruire tout ce qui soutient la vie et de cibler les enfants, les femmes et tout ce qui concerne les groupes vulnérables démontre l’ampleur des crimes de génocide barbare contre le peuple palestinien .
Il a appelé les organisations de défense des enfants et des femmes, en particulier l’UNICEF, à intervenir immédiatement et d’urgence pour mettre fin à la brutalité de l’occupation criminelle terroriste et neutraliser les attaques contre les institutions humanitaires..
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com et encore bien d’autres sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

 

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro