Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Jeudi 22 Dhou Al Qiddah 1445, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Jeudi 22 Dhou Al Qiddah 1445, sur MouslimRadio.


Le Centre Palestinien D'Information


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,
Voici le Flash info pour le Jeudi 22 Dhou èl Qidah 1445, sur MouslimRadio.
Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.
.
..
……..Manifestations et protestations dans le monde pour dénoncer les massacres sionistes à Gaza.
mercredi 29-mai-2024.
Hier mardi, les villes et capitales européennes et arabes ont été témoins de manifestations, de marches et de positions en solidarité avec la bande de Gaza, pour dénoncer les massacres d’occupation sioniste en cours contre les déplacés à Rafah, au sud de la bande.
Les manifestants ont exigé la fin de la guerre et le châtiment des responsables sionistes pour le génocide à Gaza. Ils ont également exigé la fin de la fourniture à l’occupation des armes qu’elle utilise pour tuer des femmes et des enfants et détruire des bâtiments résidentiels dans la bande de Gaza.
En Grande-Bretagne, des milliers de partisans de la Palestine ont manifesté dans les rues de la capitale britannique, Londres, dénonçant les massacres en cours dans la ville de Rafah par l’occupation néonazie sioniste.
Les manifestants à proximité de Downing Street ont exigé que le gouvernement britannique condamne l’agression sioniste et mette fin aux exportations d’armes vers Tel-Aviv. Ils ont brandi des banderoles dénonçant l’agression génocidaire continue contre Gaza et exigeant un cessez-le-feu immédiat.
Des dizaines de manifestants ont bloqué l’entrée de l’usine d’armes sionistes de la société Elbit dans la ville britannique de Shinstone, en soutien à Gaza et dénonçant les crimes de génocide.
En Belgique, la police belge de la capitale Bruxelles a utilisé des canons à eau pour disperser les manifestants qui tentaient d’atteindre le bâtiment de l’ambassade de l’entité usurpatrice sioniste dans le cadre d’une manifestation contre le bombardement de Rafah.
En Irlande, des militants palestiniens, arabes et irlandais qui soutiennent la cause palestinienne ont manifesté devant le Parlement irlandais à Dublin à l’occasion de la reconnaissance de l’État palestinien par le gouvernement irlandais.
Les manifestants ont brandi des drapeaux et des banderoles palestiniennes en soutien aux droits des Palestiniens devant le parc du Parlement, où le drapeau palestinien a été hissé pour la première fois.
En France, des milliers de personnes ont manifesté mardi soir à Paris pour la deuxième journée consécutive, pour protester contre les massacres d’occupation sioniste à Rafah.
La place de la République, au centre de la capitale, était bondée de monde et des drapeaux palestiniens étaient placés sur la statue en son centre, ainsi qu’une grande banderole portant la phrase « Stop au génocide ».
En Norvège, une manifestation a eu lieu devant le Parlement norvégien pour célébrer la reconnaissance par le gouvernement de l’État de Palestine, pour exiger le retrait des investissements norvégiens dans l’entité sioniste et pour faire pression en faveur d’un cessez-le-feu immédiat et durable.
Les manifestants ont brandi des drapeaux et des banderoles palestiniennes exigeant la fin immédiate de la guerre, ainsi que des banderoles accusant l’occupation terroriste sioniste d’avoir commis une guerre de génocide. Ils ont demandé que les responsables du génocide à Gaza soient punis.
Aux Pays-Bas, des dizaines de partisans de la Palestine ont organisé une manifestation silencieuse devant le bâtiment municipal de la ville néerlandaise d’Utrecht, afin de dénoncer l’holocauste des tentes et le meurtre de civils, dont des enfants et des femmes, à Tal al-Sultan. , à l’ouest de Rafah.
Les manifestants se sont allongés devant le bâtiment pour représenter le théâtre de la mort des victimes à Gaza, brandissant des drapeaux palestiniens et scandant des slogans dénonçant le soutien du gouvernement néerlandais à l’occupation, depuis le début de l’agression et exigeant la protection de Rafah, qui regorge de personnes déplacées.
Au Canada, la ville de Toronto a été témoin lundi soir d’une manifestation massive pour dénoncer le massacre de Khiam commis par l’armée d’occupation sioniste dans la ville palestinienne de Rafah.
Les militants ont défilé dans les rues de la ville, scandant des slogans dénonçant les crimes sionistes en cours, appelant à la fin du génocide en cours à Gaza et à un cessez-le-feu.
Au Mexique, les partisans de la Palestine ont organisé une manifestation de protestation devant l’ambassade de l’occupation néonazie sioniste dans la capitale, Mexico, dénonçant le massacre horrible à Rafah et rejetant la poursuite de l’agression contre Gaza.
De nombreux manifestants ont tenté de prendre d’assaut le bâtiment de l’ambassade de l’occupation et lui ont jeté des pierres, au milieu d’affrontements avec la police mexicaine.
En Jordanie, des centaines de Jordaniens ont manifesté à proximité de l’ambassade de l’entité usurpatrice sioniste à l’ouest de la capitale, Amman, et ont dénoncé la poursuite de la guerre génocidaire à Gaza contre la population civile sans défense de la bande assiégée.
Les manifestants ont scandé des slogans de soutien à la résistance palestinienne, exigeant la fourniture d’une aide humanitaire et médicale.
Ils ont également condamné la normalisation avec l’occupation sioniste et ont appelé le gouvernement jordanien et les gouvernements arabes à mettre fin à tous les accords diplomatiques et économiques avec l’occupation israélienne.
Au Yémen, des manifestants ont organisé des veillées et des marches de protestation au cours desquelles ils ont dénoncé les massacressionistes à Rafah, selon l’agence Saba.
Des centaines d’étudiants ont participé à des marches dans les gouvernorats de Sanaa, Amran et Hajjah, en soutien aux moudjahidines de Gaza et en solidarité avec le peuple palestinien opprimé.
Au Maroc, des centaines de Marocains, dont des militants des droits de l’homme, ont organisé un stand devant le Parlement, dans la capitale, Rabat, en solidarité avec Gaza et pour dénoncer les récents massacres de Rafah.
À travers des banderoles portant la phrase « Arrêtez les massacres de Rafah », les manifestants participant à la manifestation ont exprimé leur rejet du mépris d’occupation sioniste envers toutes les conventions internationales et les décisions de la Cour internationale de Justice en poursuivant ses massacres à Rafah, exigeant que les institutions internationales activent leurs mécanismes pour les dissuader.
De nombreuses villes marocaines, dont Tanger, sont témoins de manifestations similaires, presque quotidiennement, en solidarité avec le peuple palestinien et en rejet de la normalisation.
.Al-Racheq : le massacre des tentes à Rafah prouve la soif de sang et de vengeance de Netanyahu et de son armée.
mercredi 29-mai-2024.
Izzat al-Racheq, membre du bureau politique du Hamas, a déclaré mardi : « Le Premier ministre sioniste, Benjamin Netanyahu et son armée ont été frappés par un état de frénésie, de soif de sang, de meurtre et de vengeance « en raison des défaites et des pertes subies » aux mains des héros de la résistance, mais aussi à cause de l’isolement international et de l’état de mécontentement mondial croissant. »
Al-Racheq a ajouté, dans une déclaration dont notre CPI a reçu une copie : « Il est devenu clair pour le monde que la décision de l’occupation sioniste est de tuer directement et délibérément le plus grand nombre de civils à Rafah et dans toute la bande de Gaza. »
Il a souligné que les femmes, les enfants et les personnes âgées sont les cibles directes de l’armée d’occupation néonazie terroriste sioniste et de ses missiles américains, « qu’elle prétend précis ! »
Il a qualifié les tentatives de l’occupation terroriste de justifier ses massacres à Rafah, en ciblant les combattants de la résistance d’arguments ridicules que le monde ne croira pas, car « la plupart des victimes sont des civils déplacés dans leurs tentes, et il n’y a aucun homme armé parmi les déplacés dans les tentes ». « .
Il a déclaré que l’occupation néonazie sioniste croit tromper le monde, en prétendant qu’elle n’avait pas l’intention de tuer et de brûler des enfants et des femmes, en prétendant enquêter sur ses crimes, ajoutant : « Nous disons à l’occupation : « personne au monde croit à vos mensonges, personne n’attend de votre part les résultats de fausses enquêtes. »
….3 soldats du bataillon Nahal tués dans une maison piégée à Rafah.
mercredi 29-mai-2024.
L’armée d’occupation néonazie sioniste a admis que 3 soldats avaient été tués lors des combats dans la bande de Gaza, et la Société de radiodiffusion d’occupation a rapporté que les trois soldats morts appartenaient au bataillon Nahal et avaient été tués dans l’explosion d’un engin explosif, dans un bâtiment piégé de la ville de Rafah.
La radio de l’armée de l’entité sioniste usurpatrice a révélé que 5 autres soldats ont été blessés, dont 3 grièvement, notant qu’une force du 50e bataillon de la brigade Nahal est entrée dans un bâtiment à Rafah, après qu’un missile antichar a été tiré depuis celui-ci vers les véhicules.
Elle a ajouté qu’au moment où les forces sont entrées, un engin explosif placé à l’intérieur du bâtiment a explosé, provoquant son effondrement, tuant trois soldats et en blessant grièvement d’autres.
Il convient de noter que le site Internet hébreu « Hadashut Bazman » a rapporté hier, mardi, que les forces armées d’occupation « ont été soumises à deux événements difficiles dans la bande de Gaza ».
Le site Internet, qui s’est distingué en publiant les pertes de l’armée d’occupation sioniste avant l’annonce officielle, a expliqué que 3 soldats ont été tués et 10 autres blessés, dont 5 ont été qualifiés de graves à la suite d’un incident de sécurité à Rafah. .
Le site parle d’un autre soldat « disparu », les deux événements s’étant produits dans une maison piégée et le bombardement d’un tunnel dans le camp d’Al-Shawut, au sud de Rafah.
Depuis le début de ce mois, environ 27 officiers et soldats de l’armée d’occupation néonazie sioniste ont été tués dans des combats, dans la bande de Gaza.
....Le Hamas condamne l’insistance de Biden à fermer les yeux sur les massacres de l’occupation à Rafah.
mercredi 29-mai-2024.
Le mouvement Hamas a fermement condamné l’insistance de l’administration du président américain Joe Biden à fermer les yeux et à nier les horribles massacres commis par l’armée criminelle d’occupation sioniste contre les Palestiniens déplacés à Rafah, malgré les scènes horribles résultant de ces attaques répétées sur le territoire, les tentes de personnes déplacées, qui ont été largement condamnées au niveau international.
Le Hamas a déclaré dans un communiqué : « Ce qui a été déclaré par John Kirby, porte-parole du Conseil de sécurité nationale des États-Unis, selon lequel l’entité sioniste n’a pas encore franchi la ligne rouge fixée par le président Biden, indique clairement le mépris de l’administration américaine pour la vie des civils et de ses citoyens, et la complicité dans leur assassinat, surtout avec l’émergence d’enquêtes préliminaires. Cela indique que les bombes utilisées contre les déplacés sont des bombes et des munitions de fabrication américaine.
Le Hamas a tenu l’administration américaine, ainsi que l’occupation sioniste, pour responsables de ces horribles massacres, et l’a appelé à mettre un terme à sa politique de deux poids, deux mesures et à mettre un terme à son partenariat dans le meurtre des Palestiniens, car il s’agit d’une responsabilité historique qui les pourchasse, elle et tous ceux qui sont complices du meurtre d’enfants innocents et de civils sans défense, quel que soit le temps que cela prendra.
….L’Amérique a toujours aimé Israël…Nikki Haley signe des missiles pour l’armée d’occupation.
mercredi 29-mai-2024.
L’ancienne déléguée américaine auprès des Nations Unies, Nikki Haley, a participé à une campagne de signatures sur les missiles tirés par l’armée d’occupation israélienne sur le sud du Liban.
Les médias israéliens ont publié une photo de Nikki Haley, d’origine indienne, signant un missile et écrivant la phrase : « Éliminez-les… L’Amérique aime toujours Israël ».
Le ministre israélien extrémiste du Patrimoine, Amichai Eliyahu, a posté sur « X » une photo de Haley signant le missile, et a déclaré : « Il y a des gens dans le monde qui ne sont pas aveuglés par les mensonges du progrès et les temples de la fausse sagesse. » Nikki Haley est l’une des plus importantes.
Hanoch Milvedisky, membre de la Knesset du parti Likoud dirigé par le Premier ministre Benjamin Netanyahu, a également posté la photo avec la légende : » J’aime beaucoup Nikki Haley. Une véritable amie d’Israël.”
Le diffuseur de la chaîne israélienne 13 (privée), Almog Booker, via « X », a accompagné la photo du commentaire : » Quelle reine ! L’ancienne ambassadrice de l’ONU Nikki Haley a envoyé un missile au Hezbollah porteur d’un message manuscrit clair adressé à Israël. »
La photo a également été publiée par Yunon Magal, journaliste à la chaîne 14 (privée), proche de la coalition gouvernementale de droite en Israël, avec le commentaire : « L’obus est tombé sur ‘Terminez-les’ ».
Shulmo Pollack, journaliste à la radio Kol Hai, affiliée aux Juifs ultra-orthodoxes (Haredim), a déclaré : « Nikki Haley ajoute sa signature au missile qui va bientôt atterrir sur un site du Hezbollah, avec son commentaire : « Anéantissez-les ». ‘»
Il a ajouté : « S’il y a mille likes ici (sur son post X), j’accrocherai cette photo comme affiche sur les panneaux publicitaires d’Ayalon. »
Ayalon est une rue de Tel Aviv (centre) qui est le théâtre depuis des semaines de manifestations exigeant la fin de la guerre israélienne en cours dans la bande de Gaza, depuis le 7 octobre dernier, et la conclusion d’un accord d’échange de prisonniers avec le mouvement « Hamas ».
….L’Irlande reconnaît officiellement l’État de Palestine.
mercredi 29-mai-2024.
L’Irlande a officiellement reconnu mardi l’État de Palestine et a annoncé l’établissement de relations diplomatiques complètes avec lui, selon le ministre des Affaires étrangères Michael Martin.
Martin a déclaré dans un communiqué, partageant sa photo sur la plateforme « X », que « la décision prise aujourd’hui par le gouvernement permet l’établissement de relations diplomatiques complètes avec l’État de Palestine ».
Il a annoncé que cette étape comprend l’élévation du niveau de la représentation diplomatique palestinienne en Irlande à une ambassade, sur la base d’une demande officielle des autorités palestiniennes, où un ambassadeur de l’État de Palestine sera nommé à Dublin.
De même, l’Irlande transformera également sa représentation diplomatique actuelle à Ramallah en ambassade.
Martin a souligné que « la reconnaissance de la Palestine n’est pas la fin, mais plutôt le début de mesures ultérieures » et a déclaré : « Notre programme à long terme de coopération au développement avec la Palestine ».
Il a souligné : « Il est important que l’Autorité palestinienne obtienne le plein soutien de la communauté internationale dans ses efforts de réforme et de fourniture de services, et nous redoublerons d’énergie pour atteindre cet objectif. »
Martin a déclaré dans sa déclaration qu’au cours des derniers jours, il avait participé à des discussions avec le Premier ministre palestinien Muhammad Mustafa et consulté des partenaires européens et arabes concernant la vision de paix arabe, qu’il a décrite comme une voie utile vers une paix durable.
Il a déclaré : « L’Irlande continuera à travailler en étroite collaboration avec l’Autorité palestinienne, l’Union européenne et ses partenaires internationaux pour trouver une voie politique capable de mettre fin à l’horrible conflit (avec Israël) et à la catastrophe humanitaire. »
Martin a également souligné « l’importance de réaliser la vision d’un État palestinien indépendant et souverain vivant en paix aux côtés d’Israël ».
Mercredi dernier, l’Espagne, la Norvège et l’Irlande ont annoncé leur reconnaissance officielle de l’État de Palestine, à compter du 28 mai, ce qui porte le nombre de pays le reconnaissant à 147 sur 193 pays à l’Assemblée générale des Nations Unies.
….Pour le 235ème jour… Al-Qassam continue d’affronter et d’infliger des pertes à l’ennemi.
mercredi 29-mai-2024.
Les Brigades martyres Izz al-Din al-Qassam continuent, pour le 235ème jour consécutif, d’affronter les forces sionistes pénétrant sur plusieurs fronts, ce qui a jusqu’à présent entraîné la mort de (636) officiers et soldats et le blessé d’autres. que (3.611) autres, selon les aveux de l’armée ennemie, et plus de (7.306) blessés selon les rapports des hôpitaux sionistes, en plus des données de l’armée d’occupation, en plus de la destruction totale ou partielle de centaines de personnes. véhicules, il a également continué à bombarder les positions et les colonies ennemies dans l’enveloppe de Gaza et a détruit ses concentrations militaires dans les différents axes de l’incursion.
Aujourd’hui, mardi, les médias militaires des Brigades Al-Qassam ont publié un certain nombre de communications militaires sur nos moudjahidines confrontés aux forces ennemies pénétrant dans un certain nombre d’axes de combat et poursuivant leurs violents affrontements avec les soldats et véhicules ennemis utilisant des engins explosifs et anti- des blindés et des missiles antipersonnel, en plus de continuer à détruire les concentrations militaires ennemies avec des missiles et des obus de mortier dans diverses régions.
Les médias militaires ont également diffusé deux clips vidéo, dont l’un documentait le ciblage d’un char « Merkvah » au milieu du camp de Jabalia et la destruction de concentrations ennemies avec des obus de mortier sur les fronts de combat dans le nord de la bande de Gaza. le ciblage des foules ennemies sur les fronts d’avancée dans la région centrale avec des obus de mortier et des missiles « Rajum ».
Les Moudjahiddines Qassam ont réussi à faire exploser une maison qui avait été piégée par une force sioniste spéciale dans le camp d’Al-Shawt, au sud de la ville de Rafah, laissant ses membres morts et blessés.
Les Brigades Al-Qassam ont déclaré dans un communiqué militaire avoir détruit les forces ennemies stationnées au sud du camp de Yabna, dans la ville de Rafah, avec des obus de mortier.
Les Brigades Al-Qassam ont ciblé un char sioniste « Merkvah » avec un obus « Al-Yassin 105 » dans la zone d’Al-Alami, au nord du camp de Jabalia, dans le nord de la bande de Gaza.
Les Brigades Al-Qassam ont également bombardé les forces sionistes stationnées autour du quartier de Rabaa Al-Adawiya, au sud de la ville de Rafah, avec des missiles à courte portée « 107 ».
La bataille d’Al-Aqsa a commencé à l’aube du samedi 7 octobre 2023 après JC, avec une série de raids de moudjahidines sur des colonies et des sites militaires de la bande de Gaza par voie terrestre, maritime et aérienne, tuant et capturant des centaines de soldats et usurpateurs sionistes. .
…..Badran : Il n’y a aucune concession jusqu’à la cessation complète de l’agression et au retour des déplacés.
mercredi 29-mai-2024.
Hossam Badran, membre du Bureau politique du Hamas, a confirmé que la cessation totale des combats et le retour des déplacés sont les lignes rouges les plus marquantes que la résistance n’abandonnera pas, afin de parvenir à un accord de cessez-le-feu et de mettre fin à l’agression contre la Bande de Gaza.
Badran a déclaré dans un communiqué de presse : Les propos du Premier ministre de l’occupation Benjamin Netanyahu sur les négociations sont une tentative de gagner du temps pour tuer davantage de Palestiniens, indiquant que Netanyahu continue de mentir et ne veut parvenir à aucun accord.
Badran a ajouté que le mouvement n’avait rien reçu de nouveau concernant la reprise des négociations de cessez-le-feu à Gaza.
Il a souligné que l’entité d’occupation est une entité criminelle et en dehors des lois internationales, et que sa tentative de justifier ses massacres à Rafah est un échec et ne trompera pas le monde.
Les forces d’occupation continuent de commettre le crime de génocide dans la bande de Gaza, pour le 236ème jour consécutif, en lançant des dizaines de frappes aériennes et de tirs d’artillerie, tout en commettant des massacres contre des civils, dans un contexte humanitaire catastrophique dû au siège et au déplacement de plus de 95 % de la population.
….L’occupation procède à des raids et à des arrestations en Cisjordanie au milieu d’affrontements.
mercredi 29-mai-2024.
Des affrontements ont éclaté avec les forces d’occupation sionistes – à l’aube mercredi – dans plusieurs zones de Cisjordanie au cours d’une campagne de raids et d’arrestations menées par ces forces.
À Hébron, les forces d’occupation ont pris d’assaut plusieurs quartiers privés des villes de Sa’ir et Beit Ummar, au cours d’affrontements au cours desquels des jeunes hommes ont ciblé des véhicules d’occupation avec des cocktails Molotov, tandis que ces forces ont ouvert le feu, blessant un jeune Palestinien.
L’occupation a également pris d’assaut le camp d’Al-Fawwar, au sud d’Hébron, et des tireurs d’élite ont occupé certains bâtiments.
Les jeunes ont ciblé avec des cocktails Molotov la tour militaire de l’occupation située à l’entrée du camp d’Arroub, situé entre Bethléem et Hébron, ce qui a provoqué le déclenchement d’affrontements et l’occupation a tiré balles réelles et des grenades assourdissantes.
Les forces d’occupation ont lancé une campagne d’arrestation massive dans la ville de Saila.
L’occupation a également attaqué la ville d’Al-Shuyoukh, district d’Hébron, à l’aube aujourd’hui, et a arrêté le jeune homme, Muhammad Ahmad Halayqa, et le jeune homme, Muhammad Abu Eid Ayida, et a confisqué un certain nombre de voitures.
Pendant ce temps, les colons ont poursuivi leurs attaques à Hébron et dans le sud de la Cisjordanie, et ont attaqué les éleveurs de moutons dans la région de Masafer Yatta à Hébron.
Il s’agissait notamment d’attaques de jeunes Palestiniens avec des cocktails Molotov sur la soi-disant 60e ligne de contournement ou ligne de colonies près de la ville de Husan à Bethléem, où des affrontements ont éclaté et où les forces d’occupation ont pris d’assaut la ville de Husan.
A Tulkarem, un affrontement armé a éclaté entre résistants et forces d’occupation dans la banlieue de Shweika, au nord de Tulkarem.
Des témoins ont rapporté que les résistants ont ciblé les forces d’occupation avec des engins explosifs et des tirs.
À Ramallah, les forces d’occupation ont pris d’assaut la ville de Kafr Malek, à l’est de la ville, et ont attaqué plusieurs maisons.
Des sources locales ont indiqué que les forces d’occupation menaient des opérations de ratissage à proximité des villes au nord et au nord-est de Ramallah après une fusillade.
Les incursions israéliennes à l’aube aujourd’hui incluaient la ville de Burqa, au nord-ouest de Naplouse, et la périphérie de la ville de Silwad, au nord-est de Ramallah.
Une force terrestre israélienne a également pris d’assaut le camp de Shuafat, à Jérusalem occupée, au milieu de tirs nourris de bombes lacrymogènes.
Des témoins oculaires ont rapporté que les forces d’occupation ont attaqué un certain nombre de maisons palestiniennes, les ont fouillées et altéré leur contenu. Elles ont également arrêté un certain nombre de résidents du camp, dont une femme.
Parallèlement à la guerre contre Gaza, l’armée d’occupation israélienne a étendu ses opérations en Cisjordanie, ce qui a entraîné la mort de 519 Palestiniens, environ 5 000 blessés et l’arrestation d’environ 8 890 personnes, selon les données officielles palestiniennes.
La guerre dévastatrice israélienne contre Gaza depuis le 7 octobre 2023 a fait plus de 117 000 morts et blessés Palestiniens, pour la plupart des enfants et des femmes, et plus de 10 000 disparus dans un contexte de destruction massive et de famine qui a coûté la vie à des enfants et à des personnes âgées..
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com et encore bien d’autres sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

 

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro