Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Samedi 10 Dhou Al Qiddah 1445, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Samedi 10 Dhou Al Qiddah 1445, sur MouslimRadio.


Le Centre Palestinien D'Information


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,
Voici le Flash info pour le Samedi 10 Dhou èl Qidah 1445, sur MouslimRadio.
Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.
.
..
……..224ème jour… les développements les plus marquants du génocide israélien à Gaza.
vendredi 17-mai-2024.
Les forces d’occupation sionistes continuent de commettre le crime de génocide dans la bande de Gaza, pour le 224ème jour consécutif, en lançant des dizaines de frappes aériennes et de tirs d’artillerie, tout en commettant des massacres contre des civils, dans un contexte humanitaire catastrophique dû au siège et au déplacement de plus de 95% de la population.
Nos correspondants ont rapporté que les avions et l’artillerie d’occupation ont poursuivi leurs raids et leurs violents bombardements – aujourd’hui vendredi – sur diverses parties de la bande de Gaza, ciblant les maisons, les rassemblements de personnes déplacées et les rues, tuant des dizaines de martyrs et de blessés.
Les forces d’occupation poursuivent leur invasion terrestre de grands quartiers de Rafah, Jabalia et d’autres parties du nord de Gaza.
L’aviation d’occupation a lancé un raid sur Rafah, bombardé une maison dans la ville de Jabalia et lancé un nouveau raid sur le camp de Nuseirat.
Après minuit, des avions d’occupation ont bombardé l’école Al-Jaouni dans le camp de Nuseirat, tuant 4 citoyens et blessant des dizaines de personnes déplacées.
Les avions d’occupation ont bombardé une maison de la famille « Al-Talbani » dans le camp de réfugiés d’Al-Shati, à l’ouest de la ville de Gaza.
….Au milieu d’affrontements, l’occupation lance une campagne de raids et d’arrestations en Cisjordanie.
vendredi 17-mai-2024.
Les forces d’occupation israéliennes ont lancé vendredi à l’aube une campagne de raids dans diverses parties de la Cisjordanie, perquisitionné de nombreuses maisons et procédé à des arrestations au milieu d’affrontements qui ont fait un martyr et plusieurs blessés.
À Tulkarem, un jeune homme a été martyrisé et deux citoyens, dont un enfant, ont été blessés la nuit dernière, lors d’affrontements avec les forces d’occupation « israéliennes » après avoir pris d’assaut les villes de Balaa et Anabta, à l’est de Tulkarem.
Le ministère de la Santé a annoncé le décès du jeune homme, Karim Raeq Abdel Raouf Amir (23 ans), après avoir été touché par une balle suite à des tirs des forces d’occupation, et a qualifié son état de critique. Il a ensuite été transféré. à l’hôpital Martyr Thabet Thabet de Tulkarem, et les équipes médicales ont annoncé son décès des suites de ses blessures.
À Naplouse, un certain nombre de civils ont été blessés vendredi à l’aube par des balles métalliques recouvertes de caoutchouc, et un autre a été arrêté lors d’une attaque des forces d’occupation israéliennes à l’est de Naplouse.
Des sources locales ont rapporté qu’un certain nombre de jeeps de l’occupation ont pris d’assaut l’est de la ville de Naplouse, où des affrontements ont eu lieu à l’ancien et au nouveau camp d’Askar, au cours desquels les forces d’occupation ont tiré à balles réelles et à balles métalliques, des bombes lacrymogènes et des grenades assourdissantes, ce qui a entraîné la blessure d’un citoyen avec une balle en métal recouverte de caoutchouc dans la tête.
Les sources ont ajouté que les soldats de l’occupation ont fait irruption dans une maison de l’ancien camp d’Askar, l’ont fouillée et altérée son contenu, et ont arrêté le jeune homme Amir Al-Amir.
À Qalqilya, un jeune homme a été blessé par les balles des forces d’occupation lors de leur prise de la ville de Qalqilya.
Des sources locales ont rapporté que les forces d’occupation ont pris d’assaut la ville, attaqué plusieurs quartiers et tiré directement sur un jeune homme qui circulait à vélo, le blessant.
Les sources ont ajouté que les forces d’occupation ont entravé le travail des ambulanciers, ont également détruit le monument du martyr Mahmoud Hilal au rond-point d’Al-Shaymaa, au centre de la ville, et ont déployé leurs tireurs d’élite à l’intérieur du quartier de Kafr Saba.
À Ramallah, hier soir, des colons ont incendié un camion palestinien à l’est de Ramallah et ont agressé son chauffeur, le laissant légèrement blessé.
Des sources locales ont rapporté qu’un groupe de colons a intercepté un camion palestinien près de la colonie « Kochav Hashahar », construite sur des terres citoyennes à l’est de Ramallah, et a attaqué son conducteur, causant des blessures modérées, avant d’incendier le camion.
Les médias israéliens ont affirmé que les colons pensaient que le camion transportait de l’aide à la bande de Gaza, car ils avaient l’intention d’empêcher l’arrivée de tout camion de Cisjordanie transportant de l’aide à Gaza.
….Santé : 39 martyrs et 64 blessés dans les massacres israéliens à Gaza.
vendredi 17-mai-2024.
39 citoyens ont été tués et 64 autres ont été blessés dans les massacres israéliens dans la bande de Gaza au cours des dernières 24 heures.
Le ministère palestinien de la Santé dans la bande de Gaza a déclaré jeudi que 39 martyrs et 64 blessés sont arrivés dans la bande de Gaza au cours des dernières 24 heures, en raison de l’agression israélienne en cours contre la bande.
Dans son rapport statistique quotidien sur le nombre de martyrs et de blessés dus à l’agression israélienne en cours contre la bande de Gaza pour le 222e jour, le ministère de la Santé a indiqué que l’occupation israélienne a commis 4 massacres contre des familles palestiniennes dans la bande.
Il a déclaré qu’il y avait encore un certain nombre de victimes sous les décombres et sur les routes, et que les ambulances et les équipes de la protection civile ne pouvaient pas les atteindre.
Ainsi, le bilan de l’agression israélienne s’élève à 35.272 martyrs et 79.205 blessés depuis le 7 octobre dernier.
….Al-Qassam et Saraya continuent de faire souffrir les forces d’occupation à Jabalia et Rafah.
vendredi 17-mai-2024.
Les Brigades Al-Qassam, la branche militaire du mouvement Hamas, et les Brigades Al-Quds, la branche militaire du Mouvement du Jihad islamique, ont réussi à cibler des véhicules et des soldats d’occupation dans les villes de Jabalia et Rafah, au cours des dernières heures.
Les Brigades Al-Qassam ont déclaré jeudi dans des déclarations qu’elles avaient ciblé des véhicules d’occupation à Jabalia, Rafah et dans les zones d’incursion de la bande de Gaza.
A l’est de la ville de Jabalia, les Moudjahidines « Qassam » ont attaqué les lignes arrière des forces pénétrant à l’est de la ville et ont fait exploser deux bulldozers « D9 » avec un obus « Tandum » et un dispositif d’action de guérilla un char « Merkavah 4 » équipé d’un dispositif « Shawaz » que les Moudjahidines ont placé du point zéro près de la porte derrière lui, tuant et blessant son équipage.
Les Brigades ont également annoncé la destruction d’un véhicule de transport de troupes sioniste avec un obus « Yassin 105 », faisant son équipage mort et blessé dans la zone du « Bloc 2 » du camp de Jabalia. Elles ont également ciblé trois chars « Merkavah 4 » avec « Al-Yassin 105 » tiré à l’est de la ville et a fait exploser deux chars « Merkavah 4 » avec deux cartouches « Shawaz » dans le même axe.
« Al-Qassam » a déclaré que les moudjahidines d’Al-Qassam, après leur retour des lignes de combat à l’est du camp de Jabalia, dans le nord de la bande de Gaza, ont rapporté avoir réussi à viser 4 bulldozers militaires « D9 » et un char « Merkava » avec Obus « Al-Yassin 105 ».
Les Brigades Al-Qassam et les Brigades Al-Quds ont annoncé qu’elles menaient une opération conjointe au carrefour d’Abou Zeitoun dans le camp de Jabalia. Les Moudjahidines se sont affrontés avec une force sioniste spéciale, tuant et blessant ses membres.
Al-Qassam et Saraya ont déclaré : « Lors d’une autre opération conjointe, les Moudjahidines ont ciblé un char Merkava avec un obus Al-Yassin 105 et se sont affrontés avec une force à pied à côté du véhicule ciblé, tuant et blessant ses membres. »
Ce matin, l’armée d’occupation israélienne a admis que 5 soldats avaient été tués et 9 autres blessés lors des combats à Jabalia, dans le nord de la bande de Gaza.
Le porte-parole de l’armée a déclaré : « En seulement trois jours, nos forces ont tiré 60 missiles RPG dans la seule région de Jabalia. »
Quant à l’est de la ville de Rafah, les Brigades Al-Qassam ont ciblé un char sioniste « Merkavah » avec un obus « Yassin 105 », au sud du carrefour de Mashrou, et ont également bombardé le quartier général de commandement et de contrôle des forces d’occupation à à proximité de la colonie « Kerem Abu Salem » avec une roquette de calibre 107.
Al-Qassam a confirmé avoir ciblé un bulldozer militaire D9 avec un obus Yassin 105 dans le quartier d’Al-Tanour, et que ses combattants ont également réussi à tirer sur un soldat sioniste avec un fusil Ghoul à l’intérieur d’une maison dans la région d’Ard Al-Shawi, à l’est de Rafah.
….Le jeune homme Karim Amir tué par les balles de l’occupation à Tulkarem.
vendredi 17-mai-2024.
Un jeune homme a été tué et un enfant a été blessé, la nuit dernière, lors d’affrontements avec les forces d’occupation « israéliennes » après leur prise d’assaut des villes de Balaa et Anabta, à l’est de Tulkarem.
Le ministère de la Santé a annoncé le décès du jeune homme, Karim Raeq Abdel Raouf Amir (23 ans), après avoir été touché par une balle suite à des tirs des forces d’occupation, et a qualifié son état de critique. Il a ensuite été transféré à l’hôpital Martyr Thabet Thabet de Tulkarem, et les équipes médicales ont annoncé son décès des suites de ses blessures.
Des sources locales ont rapporté que les forces d’occupation ont pris d’assaut la ville de Balaa et étaient stationnées dans le quartier ouest et le centre de la ville et ont attaqué plusieurs quartiers, ce qui a conduit à des affrontements au cours desquels des balles réelles ont été tirées sur les citoyens, blessant Amir avant que sa mort soit annoncée.
Les sources ont ajouté que les forces d’occupation ont également pris d’assaut la ville d’Anabta depuis son entrée orientale, ce qui a provoqué le déclenchement d’affrontements au cours desquels des balles ont été tirées sur des citoyens, blessant un enfant de 16 ans à la cuisse. Les équipes d’ambulances du Croissant-Rouge l’ont transporté à l’hôpital.
A Ramallah, un jeune homme a été abattu par les forces d’occupation israéliennes, cette nuit, à l’entrée du camp de Jalazoun, au nord de la ville.
Des sources locales ont rapporté que les forces d’occupation ont tiré sur un jeune homme qui circulait à moto à l’entrée du camp de Jalazoun, le blessant au pied. Son état a été qualifié de modéré. Elles ont également saisi son vélo.
Les sources ont ajouté que des affrontements ont éclaté avec les forces d’occupation à l’entrée du camp, au cours desquels les forces d’occupation ont tiré à balles réelles, des grenades assourdissantes et des gaz lacrymogènes empoisonnés en direction des jeunes hommes.
….Le Hamas salue le communiqué final du sommet arabe à Bahreïn.
jeudi 16-mai-2024.
Le mouvement de Hamas a salué le communiqué final du 33ème sommet arabe tenu à Manama assurant le soutien constant des pays arabes aux aspirations du peuple à la liberté et à l’indépendance.
Le mouvement islamique a tenu à saluer aussi le refus des pays arabes de l’agression de l’ennemi sioniste et ses tentatives de déplacer le peuple palestinien à travers la guerre génocidaire et l’épuration ethnique perpétrées dans la bande de Gaza.
Le Hamas a appelé les pays arabes frères à prendre les mesures nécessaires pour contraindre l’occupant à arrêter son agression et à retirer son armée d’une manière complète de toute la bande de Gaza, y compris le passage de Rafah, à permettre au retour des déplacés et à lancer la reconstruction de la bande de Gaza.
Les dirigeants arabes avaient clôturé ce soir leur sommet en déclarant qu’ils exigent « un cessez-le-feu immédiat et permanent à Gaza, l’arrêt de toutes les tentatives de déplacement forcé, la fin de toutes les formes de siège et un accès total et durable à l’aide humanitaire pour toutes les régions de la bande de Gaza en ouvrant tous les passages ».
Le communiqué final a souligné l’importance de pourvoir les organisations onusiennes, notamment l’UNRWA, des moyens financiers pour accomplir leurs missions en liberté et en sécurité, il a réaffirmé le refus des pays arabes à toutes les tentatives d’expatriation forcée du peuple palestinien.
….Le Hamas commente l’allocution de Abbas lors du sommet de Bahreïn.
jeudi 16-mai-2024.
Le mouvement de la résistance islamique, Hamas, a exprimé sa désolation pour le contenu de la parole du président de l’Autorité Palestinienne (AP), Mahmud Abbas, lors du sommet arabe tenu à Manama pour discuter la situation dans les territoires occupés et le processus de réconciliation interne.
Le Hamas a indiqué dans une déclaration de presse que l’ennemi sioniste qui est en train de massacrer et de terroriser le peuple palestinien depuis plus de 76 ans, à Gaza, en Cisjordanie, à al-Quds et dans les territoires occupés en 48, n’attendait pas des prétextes pour accomplir ses crimes.
Le Hamas a précisé que l’opération du « Déluge d’al-Aqsa » représente l’épisode la plus importante au cours de la lutte du peuple palestinien contre l’occupant qui viole les droits et profane les lieux sacrés des Palestiniens, et qui maltraite les détenus. L’attaque du 7 octobre a replacé la cause palestinienne sur la tête de liste des priorités et a réalisé des profits stratégiques qui ont fait rapprocher les Palestiniens de la liberté et l’autonomie.
« Notre mouvement a assuré à tant de reprises sa détermination à achever l’union nationale, il a fait preuve de la souplesse demandée lors de toutes les étapes afin de renforcer le front interne et resserrer le rang national face aux menaces qui pèsent sur notre cause et sur notre peuple, et c’est ce qu’avait exprimé le Hamas lors des dernières rencontres à Mosco et à Pékin », a ajouté le Hamas.
Le président de l’AP, Mahmud Abbas, avait déclaré ce matin au sommet des Etats arabes que l’opération militaire menée par le Hamas le 7 octobre « a fourni à Israël davantage de prétextes et de justifications pour attaquer la bande de Gaza et continuer à tuer sa population, la détruire et la déplacer ».
…..Des colons assiègent une maison au sud de Bethléem.
Bethléem, le 17 mai 2024, WAFA – Des colons ont assiégé une maison de la communauté de Beit Iskaria, au sud de Bethléem, ce vendredi soir.
Muhammad Ibrahim, chef du conseil du village de Beit Iskaria, a déclaré à notre correspondant que des dizaines de colons ont encerclé la maison du citoyen Nadi Abu Suway dans la zone de « Wadi Shekhit », une des communautés de Beit Iskaria, située près du village.
Les colons venus de la colonie « Alon Shvut », l’une des colonies du bloc colonial « Gush Etzion », établie sur les terres de Beit Iskaria, ont tenté de faire sortir Abu Suway de sa maison, avant d’être confrontés par les citoyens et forcés de se retirer des lieux.
Ibrahim a ajouté que les attaques des colons se sont intensifiées depuis le 7 octobre, les citoyens de la région étant empêchés d’accéder à leurs terres pour élaguer et labourer les vignes, en plus d’attaquer les maisons et de leur jeter des pierres.
La violence des colons israéliens contre les Palestiniens et leurs biens est courante en Cisjordanie et est rarement poursuivie par les autorités israéliennes. Cela inclut des incendies de biens et des mosquées, des jets de pierres, le déracinement des cultures et des oliviers, des attaques contre des habitations vulnérables, entre autres.
En violation du droit international, entre 500 000 et 600 000 Israéliens vivent dans des colonies uniquement juives à Jérusalem-Est occupée et en Cisjordanie.
Les organisations internationales ont signalé une forte augmentation de la violence des colons à l‘encontre de civils palestiniens en Cisjordanie occupée ces dernières années.
….3 morts dans un raid d’avions israéliens sur la ville de Jabalia.
Gaza, le 17 mai 2024, WAFA – 3 citoyens ont été tués, ce vendredi soir, lors d’une frappe aérienne israélienne sur la ville de Jabalia, au nord de la bande de Gaza.\
Le correspondant de l’Agence de presse WAFA, a déclaré que trois citoyens ont été tués et d’autres ont été blessés lorsque l’aviation de l’occupation a bombardé un groupe de citoyens dans la ville de Jabalia, au nord de la bande de Gaza.
…..Des Palestiniens tués et d’autres blessés dans les frappes israéliennes sur Gaza.
Gaza, le 17 mai 2024, WAFA- Au moins trois Palestiniens ont été tués et plusieurs autres blessés cet après-midi lors de bombardements israéliens visant le camp de réfugiés de Bureij, au centre de Gaza, et la ville de Rafah, au sud.
Selon notre correspondant, les troupes d’occupation israéliennes ont bombardé la zone entourant la place Shuhada à Bureij, entraînant le meurtre d’une personne et des blessés.
Dans l’intervalle, deux autres personnes ont été tuées et plusieurs blessées lors d’une frappe israélienne visant le centre de Rafah, au sud de l’enclave.
Plus tôt dans la journée, des équipes de défense civile ont récupéré les corps de six civils et de plusieurs personnes blessées suite à une attaque aérienne israélienne sur une maison de la ville de Jabaliya, au nord de Gaza.
Dans le même temps, le correspondant de WAFA a rapporté que des avions de guerre israéliens avaient tiré massivement sur divers endroits du camp de réfugiés de Jabaliya, l’artillerie israélienne bombardant des maisons près de l’hôpital Kamal Adwan. Les forces israéliennes ont également tiré de manière intensive autour de la rue Al-Houja, dans le camp.
L’artillerie militaire israélienne a également ciblé des zones situées dans les quartiers d’al-Tuwam, Safatwi et Al-Qasasib, au nord de Gaza, tandis que les forces navales tiraient sur la côte de Rafah.
Dans le sud de Gaza, une source médicale de l’hôpital spécialisé du Koweït à Rafah a confirmé des blessures causées par une frappe aérienne israélienne sur une maison appartenant à la famille Hamad près de la place Zarab à Rafah.
Toujours à Rafah, des véhicules militaires israéliens ont procédé à de vastes démolitions et fouilles, détruisant des maisons et des immeubles résidentiels dans les quartiers est de la ville.
Pendant ce temps, un avion de combat israélien a visé une maison appartenant à la famille Telbani dans le camp de réfugiés d’Al-Shati, à l’ouest de la ville de Gaza, entraînant le meurtre de trois personnes et des blessés.
Les forces d’occupation israéliennes stationnées près de l’entrée de la ville de Beit Hanoun, dans le nord de Gaza, continuent d’assiéger les familles déplacées qui s’abritent dans les écoles, empêchant quiconque de partir.
Dans un bilan préliminaire, le nombre de personnes tuées depuis le début de l’agression israélienne contre la bande de Gaza, le 7 octobre 2023, s’élève à 35 303. Quelque 79 261 autres personnes ont été blessées..
Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french pal info.com et encore bien d’autres sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

 

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

Article complet sur :

Home


et
https://french.wafa.ps

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon