Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour Jeudi 26 Chaban 1445, sur MouslimRadio.

Flash info pour Jeudi 26 Chaban 1445, sur MouslimRadio.


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,

Voici le Flash info pour le Jeudi 26 Chabann 1445.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.
.
..
…..
……Le génocide sioniste à Gaza se poursuit intensément pendant le 152e jour consécutif.
mercredi 6-mars-2024.

Les forces d’occupation néonazies sionistes continuent de commettre le crime de génocide dans la bande de Gaza, pour le 152e jour consécutif, en lançant des dizaines de frappes aériennes, de tirs d’artillerie et de ceintures de feu, en commettant des massacres sanglants contre des civils, en perpétrant des crimes horribles dans les zones d’incursion terrestre de Gaza, dans un contexte humanitaire catastrophique dû au siège et au déplacement de plus de 90% de la population.

Nos correspondants ont rapporté que les avions et l’artillerie d’occupation terroriste sioniste ont poursuivi leurs raids et leurs violents bombardements, aujourd’hui mercredi, dans diverses parties de la bande de Gaza, ciblant les maisons, les rassemblements de personnes déplacées et les rues, tuant des centaines de martyrs et de blessés.

L’avion d’occupation a lancé un raid visant un appartement résidentiel dans le camp de Nousseirat, dans le centre de la bande de Gaza.

Un certain nombre de citoyens ont été blessés lorsque l’occupation a bombardé une maison de la rue Al-Matahin, au nord de Khan Younis.

Deux personnes ont été tuées et d’autres blessées par des tirs des forces d’occupation nazie sioniste, près de la zone d’Al-Mughraqa, au nord du centre de la bande de Gaza.

Le Dr Ashraf Al-Qudra, porte-parole du ministère de la Santé, a annoncé le décès d’une jeune fille âgée de 15 ans au complexe médical d’Al-Shifa, des suites de malnutrition et de déshydratation, ce qui porte à 18 martyrs dans la bande de Gaza.

Le ministère de la Santé de Gaza a annoncé que l’occupation terroriste sioniste a commis 9 massacres contre des familles dans la bande de Gaza, faisant 86 martyrs et 113 blessés, au cours des dernières 24 heures.

Le ministère a déclaré dans son rapport quotidien : « Un certain nombre de victimes se trouvent toujours sous les décombres et sur les routes, et l’occupation empêche les ambulances et les équipes de la protection civile de les atteindre. »

Il a confirmé que le bilan de l’agression génocidaire sioniste s’est élevé à 30 717 martyrs et 72 156 blessés, depuis le 7 octobre dernier.

Le ministère de la santé a indiqué que l’occupation nazie sioniste a délibérément tué 348 membres du personnel de santé, en arrêtant 269 autres, à leur tête des directeurs d’hôpitaux de Khan Younis et du nord de Gaza.

….Jérusalem : Des travaux de dragage sioniste à Silwan.
mercredi 6-mars-2024.

Mercredi matin, les forces d’occupation sioniste ont commencé à draguer et à vandaliser les biens palestiniens dans la ville de Silwan, située au sud de la mosquée bénie d’Al-Aqsa, dans la ville de Jérusalem occupée.

Des sources de Jérusalem ont rapporté que les forces d’occupation nazie sioniste ont rasé des terres au bulldozer et démoli un mur de soutènement, pour la famille Barkan dans le quartier d’Ain al-Luza, dans la ville de Silwan, après des travaux de dragage et d’excavation, hier, dans le village de Hizma, afin de construire une route de colonisation.

Hier, d’importantes forces de l’armée d’occupation, accompagnées de deux bulldozers, ont pris d’assaut le village de Shuqba, à l’ouest de Ramallah, et ont démoli un local agricole et trois baraques pour le bétail, appartenant au citoyen Saadat Shalash, dans la région d’Abu Saba, à l’ouest de Ramallah.

Les violations et les crimes de l’occupation nazie sioniste et des colons contre les Palestiniens en Cisjordanie et à Jérusalem occupée se sont poursuivis, au cours du mois de février, coïncidant avec la poursuite de la bataille « déluge d’Al-Aqsa », les massacres et le génocide commis dans la bande de Gaza. .

Dans son rapport périodique, le Centre d’information palestinien « Moata » a suivi 4 241 violations commises par l’occupation et ses colons en Cisjordanie et à Jérusalem, au cours du mois dernier, au cours desquelles 36 citoyens ont été tués.

Le nombre d’attaques de colonies atteint 12 et variait entre la confiscation et le dragage des terres, la construction de routes et l’approbation de la construction d’unités de colonies. Alors qu’il a été documenté que les colons ont commis 143 attaques.

Les forces d’occupation terroriste sioniste et les colons extrémistes ont détruit les biens palestiniens, notamment les magasins commerciaux, les installations agricoles, les baraques et autres, en endommageant 132 installations, tout en confisquant 55 biens des citoyens.

….Gaza : 18 martyrs dus à la malnutrition et de la sécheresse.
mercredi 6-mars-2024.

Le Dr.Ashraf Al-Qudra, porte-parole du ministère de la Santé, a annoncé que le nombre de morts dus à la malnutrition et à la déshydratation s’élevait à 18, dans la bande de Gaza.

Al-Qudra a expliqué, dans un communiqué de presse mercredi, que cette augmentation est intervenue après le décès d’une jeune fille âgée de 15 ans, au complexe médical d’Al-Shifa, des suites de malnutrition et de déshydratation.

Il a averti que la famine dans le nord de Gaza avait atteint des niveaux mortels, en particulier pour les enfants, les femmes enceintes et les malades chroniques.

« La famine s’aggrave et coûtera des milliers de citoyens si l’agression n’est pas stoppée, si l’aide humanitaire et médicale n’est pas immédiatement acheminée. » A-t-il déclaré.

Il a souligné que l’occupation nazie sioniste commet délibérément des massacres horribles et successifs contre des milliers d’estomacs affamés, dans le nord de Gaza.

Il a appelé la communauté internationale à utiliser tous les moyens de pression, pour garantir la cessation immédiate de l’agression de famine contre la population civile de Gaza.

Il a également appelé les Nations Unies à prendre des mesures urgentes pour prévenir une catastrophe humanitaire et sanitaire, notamment dans le nord de Gaza.

….9 massacres et 86 martyrs dus à l’agression de l’occupation contre Gaza, en 24 heures.
mercredi 6-mars-2024.

Le ministère de la Santé de Gaza a annoncé que l’occupation néonazie sioniste a commis 9 massacres contre des familles dans la bande de Gaza, faisant 86 martyrs et 113 blessés, au cours des dernières 24 heures.

Le ministère a déclaré dans son rapport quotidien : Un certain nombre de victimes se trouvent toujours sous les décombres et sur les routes, et l’occupation terroriste sioniste empêche les ambulances et les équipes de la protection civile de les atteindre.

Il a confirmé que le bilan de l’agression génocidaire barbare sioniste s’est élevé à 30 717 martyrs et 72 156 blessés, depuis le 7 octobre dernier.

Il a indiqué que l’occupation nazie sioniste a délibérément tué 348 membres du personnel de santé, en a arrêté 269 autres, à leur tête les directeurs d’hôpitaux de Khan Younis et du nord de Gaza.

….L’occupation détruit les installations agricoles à Ramallah et continue des activités de colonisation à Jérusalem.
mercredi 6-mars-2024.

Aujourd’hui, mardi, les forces d’occupation israéliennes ont démoli des installations agricoles dans le village de Shuqba, à Ramallah, et ont poursuivi les travaux d’excavation et de passage au bulldozer dans la ville de Hizma, à Jérusalem occupée.

Des forces importantes de l’armée d’occupation, accompagnées de deux bulldozers, ont pris d’assaut le village de Shuqba, à l’ouest de Ramallah, et ont démoli un local agricole et trois casernes pour le bétail appartenant au citoyen Saadat Shalash, dans la région d’Abou Saba, à l’ouest du village. .

Hier matin, les forces d’occupation ont poursuivi les travaux d’excavation et de passage au bulldozer sur les terres appartenant à la ville de Hizma à Jérusalem occupée, au profit d’un projet de construction de routes pour les colonies.

Les forces de l’armée d’occupation ont été déployées à proximité du point de contrôle de Qalandiya, au nord de Jérusalem occupée, dans un contexte de restrictions imposées à la circulation des citoyens et de leurs véhicules.

À Qalqilya, les forces d’occupation ont pris d’assaut plusieurs magasins de la ville d’Azzun, à l’est de la ville.

Les violations et les crimes de l’occupation israélienne et des colons contre les Palestiniens en Cisjordanie et à Jérusalem occupée se sont poursuivis au cours du mois de février, coïncidant avec la poursuite de la bataille des inondations d’Al-Aqsa et les massacres et le génocide commis dans la bande de Gaza. .

Dans son rapport périodique, le Centre d’information palestinien « Ma’ta » a suivi 4241 violations commises par l’occupation et ses colons en Cisjordanie et à Jérusalem au cours du mois dernier, au cours desquelles 36 citoyens ont été martyrisés.

Le nombre d’attaques de colonies a atteint 12 et variait entre la confiscation et le rasage de terres, la construction de routes et l’approbation de la construction d’unités de colonies, alors qu’il a été documenté que les colons ont commis 143 attaques.

Les forces d’occupation et les colons ont détruit les biens palestiniens, notamment les magasins commerciaux, les installations agricoles, les casernes et 132 installations, tout en confisquant 55 biens des citoyens.

….Le tribunal de Rotterdam prolonge la détention d’Amin Abu Rashid.
mercredi 6-mars-2024.

Aujourd’hui, mardi, le tribunal de Rotterdam, aux Pays-Bas, a prolongé la détention d’Amin Abu Rashid, président de la Conférence européenne des Palestiniens.

Des sources accompagnant le tribunal ont déclaré : Le juge du tribunal de Rotterdam a décidé de prolonger la détention d’Amin Abu Rashid jusqu’au 15 mai prochain.

L’Initiative des Palestiniens en Europe pour l’action nationale a confirmé son soutien à Amin Abu Rashid et a exigé justice et liberté pour lui.

Les autorités de sécurité néerlandaises ont arrêté Abu Rashid en juin 2023 et l’ont inculpé sur la base de mensonges de l’occupation sioniste.

Amin Abu Rashid est membre fondateur de l’Initiative Palestiniens en Europe pour l’action nationale, ancien membre de son bureau de coordination et président de la Conférence des Palestiniens en Europe. Abu Rashid a été actif pendant plus de trois décennies dans la défense de la Palestine dans tous les domaines en Europe.

….Hamas : Nous poursuivons les négociations pour parvenir à un accord qui réponde aux exigences de notre peuple.
mercredi 6-mars-2024.

Le mouvement Hamas a confirmé qu’il continuerait à négocier par l’intermédiaire de frères médiateurs pour parvenir à un accord qui réponde aux demandes et aux intérêts de notre peuple.

Le Hamas a déclaré mercredi dans un communiqué : « Il a fait preuve de la flexibilité requise dans le but de parvenir à un accord exigeant une cessation complète de l’agression contre notre peuple, mais l’occupation continue de se soustraire aux droits de cet accord, en particulier celui qui permet d’obtenir un cessez-le-feu permanent, le retour des personnes déplacées, le retrait de la bande de Gaza et la satisfaction des besoins de notre peuple.

Lors d’une conférence de presse mardi, le chef du Mouvement de résistance islamique Hamas, Osama Hamdan, a confirmé que le Hamas ne permettra pas que la voie des négociations soit ouverte sans horizon, avec la poursuite de l’agression et de la guerre de famine contre notre peuple, ou que ce soit une couverture pour qu’il continue à commettre davantage de crimes contre des civils sans défense.

Hamdan a indiqué, lors d’une conférence tenue par le Hamas à Beyrouth, au 151ème jour de l’agression, que le mouvement a présenté au cours des deux derniers jours sa vision et sa position sur la proposition présentée par le Qatar et l’Egypte, soulignant ses conditions pour un cessez-le-feu complet, le retrait de la bande de Gaza et le retour des personnes déplacées dans les zones d’où ils ont été déplacés, en particulier au nord, et leur fournir une aide, des secours et une reconstruction adéquats.

Le dirigeant a ajouté : Netanyahu continue de s’évader et d’être irresponsable devant son auditoire, pour des calculs politiques personnels, qui révèlent sa peur et son horreur face à son avenir politique et à la période d’après-guerre.

…..Observatoire des Droits de l’Homme : Nouveaux témoignages de l’implication de l’occupation dans le « massacre de la farine » à Gaza.
mercredi 6-mars-2024.

L’Observatoire Euro-Méditerranéen des Droits de l’Homme a révélé que ses enquêtes sur le « massacre de farine » au rond-point de Nabulsi, au sud-ouest de la ville de Gaza, contre des civils palestiniens qui tentaient d’obtenir des fournitures humanitaires, à l’aube de jeudi dernier, ont révélé plusieurs développements confirmant l’implication des forces d’occupation dans le massacre, y compris le type de plomb utilisé, appelant une fois de plus à une enquête internationale efficace pour demander des comptes aux responsables.

Il a souligné à l’OSDH que son équipe de terrain était présente au moment du massacre et qu’elle a documenté des chars israéliens tirant massivement sur des rassemblements de civils palestiniens, alors qu’ils tentaient de recevoir de l’aide humanitaire au rond-point de Nabulsi, sans constituer de menace à l’armée israélienne.

L’Observatoire a expliqué mardi dans un communiqué qu’un grand nombre de victimes du massacre ont été blessées par des balles tirées par des armes utilisées par l’armée d’occupation, expliquant que sur 200 martyrs blessés lors du massacre, il a été constaté qu’ils ont été blessés par ce type de balles, comme le montre clairement l’examen des balles trouvées sur le lieu du massacre et les fragments qui se trouvaient dans les corps des martyrs et des blessés.

Le communiqué ajoute qu’après avoir mené l’enquête nécessaire sur ce type de balle, il a été constaté qu’elle est tirée par des fusils d’assaut tels que le M4 et le Tavor, en plus de la mitrailleuse (LMG). L’examen a montré que ce type de balle a une pointe en acier et un revêtement en cuivre et qu’elle est utilisée par l’armée d’occupation.

Selon l’Observatoire de la Méditerranée, ce type de balle est parfois importé du Royaume-Uni, mais est également fabriqué au sein de l’État occupant, par IMI SYSTEMS, une entreprise qui fabrique des armes, des munitions et des technologies militaires et les fournit principalement à l’armée israélienne.

Parmi les témoignages documentés par Euro-Med figurait le témoignage du citoyen Muhammad Yasser Washah (17 ans), habitant du quartier d’Al-Sabra dans la ville de Gaza, qui était présent au rond-point de Nabulsi au moment du massacre, lorsqu’une balle a touché le sac de farine qu’il transportait alors qu’il était au sommet du camion, elle l’a pénétré, puis a pénétré la veste qu’il portait et s’y est installée.

L’Observatoire des Droits de l’Homme a confirmé avoir examiné la balle susmentionnée et constaté qu’elle correspondait à la forme et aux spécifications de ce type de balle et qu’elle avait une capacité de pénétration élevée (3 mm d’acier) par rapport aux autres types de balles.

Un témoin oculaire a déclaré à l’équipe d’Euro-Med : Nous avons été surpris lorsque des soldats israéliens sont entrés dans les lieux et ont emmené des jeunes hommes de Gaza, la plupart alors qu’ils fuyaient vers la plage, et certains d’entre eux se trouvaient au rond-point de Nabulsi, tandis que d’autres ont été déportés vers le sud, et une autre partie a été tuée et abandonnée sur la plage.

Le témoin a ajouté que les militaires ont saisi l’un des jeunes hommes puis l’ont abandonné et, après qu’il s’est éloigné de plusieurs pas, ils ont ouvert le feu sur lui et l’ont blessé à l’épaule.

Le témoin poursuit : Nous avons été assiégés jusqu’à six heures trente, et les blessés essayaient de nous retenir en disant : Ne nous quittez pas, et quand nous sommes partis, la farine et les denrées étaient mêlées de sang.

Un autre témoin, qui travaille comme ambulancier bénévole, a déclaré : Je suis allé au rond-point de Nabulsi dans l’espoir de recevoir de l’aide, et j’ai emporté avec moi, au cas où, une trousse de premiers secours, car je savais que des tirs se produiraient dans des cas similaires, et dès que les camions ont traversé le poste de contrôle, peu avant 4h30 du matin, l’armée israélienne a commencé à lancer des grenades assourdissantes. Dans la fumée et les coups de feu, le char a avancé et un massacre s’est produit sur place.

L’ambulancier a ajouté qu’il avait porté secours à un certain nombre de blessés, car il lui était apparu clairement que certains d’entre eux étaient blessés à la poitrine et d’autres aux membres, et pendant qu’il essayait de retirer l’un des blessés , le char est arrivé et il a été contraint de se retirer des lieux, alors qu’il y avait un grand nombre de martyrs et de blessés.

L’Observatoire euro-méditerranéen a souligné que quatre autres éléments de preuve confirment l’implication de l’armée israélienne dans le crime de tuer et de blesser des civils affamés, notamment des marques de blessures sur les corps des morts et des blessés, des vidéos publiées par des témoins oculaires de l’incident, le bruit clair des balles provenant des chars israéliens stationnés vers la mer, et l’état de panique et d’intimidation qui s’est produit, qui a frappé toutes les personnes présentes, y compris celles qui étaient éloignées des camions d’aide, et les a obligées à fuir dans toutes les directions, à la recherche d’un endroit pour s’abriter.

L’Observatoire euro-méditerranéen a confirmé que les meurtres délibérés perpétrés par l’armée d’occupation contre des civils palestiniens, en leur qualité de tels et sans qu’ils participent aux hostilités, constituent de graves violations des règles du droit international humanitaire, des crimes de guerre et des crimes contre l’humanité, en vertu du Statut de Rome de la Cour pénale internationale.

L’Observatoire a appelé à une pression internationale immédiate sur Israël pour qu’il mette fin à tous ses crimes dans la bande de Gaza, y compris le génocide et la famine, et qu’il le tienne responsable de ses crimes et violations graves contre la bande de Gaza et ses habitants.

Human Rights Watch a également appelé à une intervention internationale plus efficace et plus décisive, afin de garantir l’arrivée sûre et complète des fournitures humanitaires, sans aucun obstacle, de garantir l’accès à toutes les personnes touchées et de fournir les services de base et l’aide humanitaire urgente requise pour empêcher que la famine ne s’aggrave dans la bande de Gaza, selon le rapport de l’Observatoire.

Le 29 février, les forces israéliennes ont ouvert le feu sur des centaines de Palestiniens alors qu’ils se rassemblaient au rond-point de Nabulsi, au sud de la ville de Gaza, dans l’attente de recevoir de l’aide humanitaire, notamment de la farine. Cela a fait 118 martyrs et 760 blessés, selon le ministère de la Santé de la bande de Gaza.

.Hamdan: Nous ne permettrons pas que le cours des négociations serve de couverture à l’agression continue contre notre peuple.
mercredi 6-mars-2024.

Le chef du Mouvement de la résistance islamique Hamas, Osama Hamdan, a confirmé mardi que le Hamas ne permettra pas que la voie des négociations soit ouverte sans un horizon, avec la poursuite de l’agression et de la guerre de famine contre notre peuple.

Hamdan a indiqué, lors d’une conférence tenue par le Hamas à Beyrouth, au 151ème jour de l’agression, que le mouvement a présenté au cours des deux derniers jours sa vision et sa position sur la proposition présentée par le Qatar et l’Egypte, soulignant ses conditions pour un cessez-le-feu complet, le retrait de la bande de Gaza et le retour des personnes déplacées dans les zones d’où ils ont été déplacés, en particulier au nord, ainsi que leur fournir une aide, des secours et une reconstruction adéquats.

Le dirigeant a ajouté : Netanyahu continue de s’évader et d’être irresponsable devant son auditoire, pour des calculs politiques personnels, qui révèlent sa peur et son horreur face à son avenir politique et à la période d’après-guerre.

Hamdan a souligné les conditions tragiques vécues par les citoyens et les personnes déplacées dans tous les gouvernorats de la bande de Gaza, alors que la maladie, la faim et la soif coûtent quotidiennement la vie à des milliers de personnes dans la bande de Gaza, en particulier des enfants, des femmes et des personnes âgées à la lumière du fait que tous les hôpitaux sont hors service et que le matériel de secours n’arrive pas.

Hamdan a souligné, en référence à l’occupation israélienne et à l’administration américaine, que ce qu’ils n’ont pas pu imposer sur le terrain, ils ne le feront pas passer par les machinations politiques.

Il a averti que la coupure totale d’eau dans le nord de Gaza augmente la soif des citoyens, en raison du manque d’eau potable, du bombardement continu des puits et des stations d’eau par l’occupation et de l’empêchement de l’arrivée du carburant nécessaire pour puiser l’eau. .

Hamdan a ajouté que la poursuite par l’occupation de sa guerre de famine contre notre peuple, son ciblage des convois d’aide et ses massacres contre les citoyens rassemblés autour d’elle, sont une insistance claire de la part de cette entité criminelle à avancer dans la guerre de génocide et nettoyage ethnique, ainsi qu’un mépris flagrant de toutes les lois internationales, des contrôles humanitaires et des décisions de justice.

Il a souligné que la déclaration du Conseil de sécurité de l’ONU, qui exprime « son inquiétude » face au massacre de la farine, ne constitue pas un crime et prouve une fois de plus l’impuissance de l’instrument le plus important de la sécurité internationale, face aux la guerre d’extermination contre notre peuple dans la bande de Gaza.

Il a appelé les pays et les gouvernements qui soutiennent les droits de nos peuples et leur juste cause à trouver des moyens plus efficaces d’acheminer l’aide, même par voie aérienne, et à la nécessité d’ouvrir les passages pour l’acheminer par voie terrestre, de manière à garantir son acheminement.

Hamdan a appelé les peuples de la nation arabe et islamique à poursuivre toutes les formes de solidarité et de soutien au peuple palestinien et à notre peuple dans la bande de Gaza, et à continuer d’organiser de vastes activités et manifestations populaires, dénonçant les crimes et l’agression de l’occupation et faire pression sur les gouvernements pour qu’ils prennent des positions efficaces et fortes contre l’entité.

Il a appelé à activer le rôle des institutions humanitaires internationales, dirigées par l’UNRWA, pour faciliter et organiser l’entrée et la distribution de l’aide, de manière à préserver la dignité de notre peuple.

Il a appelé tous les gouvernements et institutions de notre nation arabe et islamique à faire du mois sacré du Ramadan une opportunité de travailler sérieusement et d’exercer des pressions par tous les moyens pour faire fonctionner les ponts terrestres, maritimes et aériens et acheminer l’aide humanitaire dans la bande de Gaza.

…..Le jeune homme Nour al-Din Yassin décédé des suites de ses blessures par les balles de l’occupation à Jénine.
mercredi 6-mars-2024.

Le jeune homme Nour al-Din Ibrahim Yassin a été tué mardi soir, à la suite de sa blessure grièvement subie par les balles des forces d’occupation israéliennes, lors de leur prise de la ville de Jénine jeudi dernier.

Des sources médicales de l’hôpital Ibn Sina ont rapporté que le jeune homme Nour al-Din Ibrahim Yassin (18 ans), du village de Deir Abu Daif, au nord-est de Jénine, est décédé des suites d’une blessure grave à la tête causée par les balles de l’occupation. .

Le jeune homme, Yassin, a été blessé lors de l’assaut des forces d’occupation dans le quartier de Jabriyat, dans la ville de Jénine, le 29 février, et en assiégeant un appartement résidentiel. Sa blessure a été qualifiée de critique. Il a été transféré à l’hôpital gouvernemental de Jénine, avant d’être transféré à l’hôpital Ibn Sina, où il a subi plusieurs interventions chirurgicales, pour tenter de lui sauver la vie, jusqu’à ce qu’il meure hier soir en martyr des suites de sa blessure.

Suite à l’annonce de son martyre, une marche a été lancée depuis l’hôpital Ibn Sina, après que le corps du martyr ait été enveloppé dans le drapeau palestinien et porté sur les épaules. La marche a parcouru les rues de la ville, atteignant l’hôpital gouvernemental de Jénine, et les participants a scandé des slogans dénonçant les crimes continus de l’occupation contre notre peuple et appelant au renforcement de l’unité nationale pour faire face à l’agression de l’occupation contre la bande de Gaza et la Cisjordanie.

Le cortège funèbre du martyr Yassin débutera ce matin depuis l’hôpital gouvernemental de Jénine, où il parcourra les rues de la ville de Jénine, avant d’être transporté vers son lieu de naissance dans le village de Deir Abu Daif, pour y être enterré.

Avec la mort du martyr Yassin, le nombre de martyrs en Cisjordanie depuis le début de l’agression israélienne globale contre notre peuple le 7 octobre s’élève à 423 martyrs, selon les données publiées par le ministère de la Santé..

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

 

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

Article complet sur :

Home


et
https://french.wafa.ps

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon