Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour Mardi 24 Chaban 1445, sur MouslimRadio.

Flash info pour Mardi 24 Chaban 1445, sur MouslimRadio.


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,

Voici le Flash info pour le Mardi 24 Chabann 1445.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.
.
..
…..
……Un rapporteur de l’ONU appelle à imposer des sanctions à l’occupation sioniste pour un cessez-le-feu à Gaza.
lundi 4-mars-2024.

Le rapporteur spécial des Nations Unies sur le droit à l’alimentation, Michael Fakhri, a déclaré dimanche que la seule manière de cesser le feu dans la bande de Gaza est d’imposer des sanctions à l’entité usurpatrice sioniste « Israël ».

Fakhri a déclaré dans un message sur son compte sur la plateforme « X » : « Israël a délibérément affamé le peuple palestinien dans la bande de Gaza, depuis le 7 octobre dernier ».

Il a suggéré que « la famine a peut-être déjà commencé à se produire maintenant », soulignant que « le seul moyen de prévenir la famine dans la bande de Gaza est un cessez-le-feu immédiat ».

Depuis le début de leur guerre dévastatrice contre la bande de Gaza, il y a environ 5 mois, les autorités d’occupation nazie sioniste ont coupé l’approvisionnement en eau, nourriture, médicaments, électricité et carburant de la bande de Gaza, laissant environ 2 300 000 Palestiniens dans des conditions de souffrances humanitaires catastrophiques.

L’occupation terroriste sioniste impose un siège étouffant à la ville de Gaza et au nord de la bande de Gaza, empêche toute aide alimentaire d’atteindre les habitants de ces zones, ce qui a conduit à l’épuisement de toute leur nourriture et de leur eau potable, et a jusqu’à présent entraîné la mort de 15 enfants à cause de la faim, de la malnutrition et de la déshydratation.

Des contrôles nutritionnels effectués dans les centres de santé et les refuges, en janvier dernier, ont révélé que près de 16 % des enfants de moins de deux ans, soit un nourrisson sur six, souffraient de malnutrition aiguë ou d’émaciation dans le nord de Gaza, où environ un 500 000 de personnes sont piégées sans presque rien manger.

Parmi eux, près de 3 % souffrent d’émaciation grave et risquent des complications médicales ou la mort sans assistance urgente, selon un récent rapport de l’ONU.

Des rapports ont fait état de parents donnant à leurs enfants des aliments pour animaux dans l’espoir de les maintenir en vie. À Rafah, dans le sud, 5 % des enfants de moins de deux ans souffrent de malnutrition aiguë.

À ce jour, dimanche, l’agression brutale, menée par l’entité usurpatrice nazie sioniste contre la bande de Gaza, a fait 30 410 martyrs et 71 700 blessés, pour la plupart des enfants et des femmes, en plus de milliers de disparus sous les décombres, selon le ministère de la Santé.

….Le nombre de soldats américains tués dans l’agression contre Gaza suscite une dispute et controverse.
lundi 4-mars-2024.

Un rapport publié par le Washington Post affirmant que des milliers d’Américains, dont certains détiennent la citoyenneté sioniste ont participé à la guerre d’occupation sioniste contre la bande de Gaza, a soulevé de nombreuses questions sur l’étendue de l’implication américaine dans la guerre, et d’autres sur les restrictions imposées par les États-Unis. Les États-Unis devraient imposer aux détenteurs de la citoyenneté américaine le fait de combattre au nom d’un pays étranger.

Le Washington Post indique que des milliers d’Américains et de sionistes de nationalité américaine ont quitté les États-Unis pour s’engager dans les combats, à la suite de l’attaque lancée par le Mouvement de la résistance islamique (Hamas) contre les colonies d’occupation sionistes de la bande de Gaza, le 7 octobre, selon le site Web Al-Jazeera.

Le journal a déclaré que même si les Américains constituent moins de 2 % de la population d’occupation sioniste, 10 % des soldats tués à Gaza, depuis le début de l’invasion terrestre sioniste de la bande de Gaza, détiennent la citoyenneté américaine.

L’ambassade américaine à Jérusalem occupée aurait déclaré qu’au moins 23 citoyens américains avaient été tués, ces derniers mois, alors qu’ils servaient dans l’armée et la police de l’entité usurpatrice sioniste.

Le reportage du journal, préparé par les journalistes Steve Hendricks et Shira Rubin, comprenait des entretiens avec trois familles américaines dont les fils ont été tués lors des combats à Gaza.

Le rapport décrit les Américains décédés comme ayant en commun « leur fort engagement envers l’État juif, après avoir trouvé dans le pays qui les a adoptés une identité qui va bien au-delà de leur passeport américain ».

Des questions.

Les informations contenues dans le rapport du Washington Post ont suscité une large interaction sur les plateformes de médias sociaux, où l’universitaire américain d’origine libanaise James Zogby a demandé : « N’y a-t-il aucune restriction sur la participation des citoyens américains à des crimes de guerre, tout en combattant au nom d’une entité étrangère ? »

Zogby a également demandé dans un tweet sur son compte sur la plateforme X : « Voyez-vous combien de colons sionistes commettent des crimes contre les Palestiniens et détiennent également la citoyenneté américaine ?

Cependant, un blogueur nommé Diala Shihadi a demandé, dans un tweet sur la plateforme X : « Si les citoyens américains peuvent mener une guerre sainte en Israël, d’autres citoyens américains peuvent-ils également mener une guerre sainte (ailleurs) ? Toutes les guerres saintes ne sont-elles pas égales ?

C’est pourquoi Bushnell s’est brûlé.

Un tweeter appelé Nawal a commenté l’article du journal en disant : « Jour après jour, il devient plus clair pourquoi Aaron Bushnell a dit ce qu’il a dit et fait ce qu’il a fait », faisant référence au soldat américain qui s’est brûlé vif devant l’ambassade israélienne, à Washington, pour protester contre la position de son pays sur l’agression génocidaire sioniste contre Gaza.

Mardi dernier, le journal New York Post citait un de ses amis disant que Bushnell lui avait dit avoir vu des informations secrètes indiquant la présence de « forces américaines sur le terrain tuant un grand nombre de Palestiniens ».

L’ami proche – dont le journal n’a pas publié le nom mais a déclaré avoir vérifié sa relation avec le défunt – a expliqué que Bushnell l’avait appelé dans la nuit du samedi 24 février – c’est-à-dire quelques heures avant de s’immoler par le feu dimanche après-midi – et lui a dit que certaines des informations qu’il avait vues indiquaient que « l’armée américaine était « impliquée dans le génocide en cours en Palestine ».

Appels à la responsabilité.

En réponse à ce qui a également été mentionné dans le rapport du Washington Post, une blogueuse nommée Stephanie a déclaré : « Si cela est vrai, j’aimerais vraiment connaître l’origine de l’affaire. » « J’ai vu il n’y a pas longtemps une vidéo sur un rabbin américain qui expulsait les Palestiniens de leurs terres avec sa bande. »

Elle a poursuivi : « Je me suis souvent demandé si (le rabbin) en subissait les conséquences ? Il semble qu’il puisse faire ce qu’il veut en Israël.

Quant au blogueur Assad, il a déclaré : « Ce serait bien de poursuivre en justice ceux qui ont survécu aux États-Unis pour avoir commis des crimes de guerre. »

Il a poursuivi : « Je ne serais pas surpris si le Congrès adoptait une loi leur accordant l’immunité. Je suis sûr que c’est à l’ordre du jour de l’AIPAC », faisant référence à l’American Israel Public Affairs Committee, un groupe de pression qui défend la politique pro-israélienne dans le pays avec les branches législative et exécutive des États-Unis.

Dans un autre commentaire sur le rapport du Washington Post, un blogueur nommé le juge Nazih a écrit : « Certains d’entre eux (les Américains combattant dans l’armée d’occupation sioniste) retourneront travailler au Congrès américain et au Département d’État. »

….13 massacres et 124 martyrs dus à l’agression génocidaire sioniste contre Gaza, en 24 heures.
lundi 4-mars-2024.

Le ministère de la Santé de Gaza a annoncé que l’occupation néonazie a commis 13 massacres contre des familles dans la bande de Gaza, faisant 124 martyrs et 210 blessés, au cours des dernières 24 heures.

Le ministère a confirmé lundi dans un communiqué de presse que le bilan de l’agression génocidaire sioniste s’est élevé à 30 534 martyrs et 71 920 blessés, depuis le 7 octobre dernier.

Il a déclaré : Il y a encore un certain nombre de victimes sous les décombres et sur les routes, et l’occupation terroriste sioniste empêche les ambulances et les équipes de la protection civile de les atteindre.

Depuis le 7 octobre dernier, les forces d’occupation mènent une guerre sanglante et destructrice dans la bande de Gaza, qui a fait environ 120 000 martyrs blessés et disparus, dont 70 % étaient des femmes et des enfants, en plus du déplacement de 1,9 % des habitants, la destruction massive de plus de 60 % des bâtiments et des infrastructures de la bande de Gaza, dans un contexte de crise humanitaire sans précédent.

….Le président cubain dirige une manifestation massive de solidarité avec Gaza en condamnant les crimes nazies sionistes.
lundi 4-mars-2024.

Le président cubain Miguel Diaz-Canel a mené une manifestation massive dans la capitale, La Havane, en solidarité avec le peuple palestinien en condamnation de l’agression génocidaire néonazie sioniste contre la population civile de la bande de Gaza.

La manifestation, organisée par l’Union de la jeunesse communiste, samedi, sur la place Karama de la capitale, La Havane, a rassemblé une foule massive.

Le président cubain et tous les membres du Conseil des ministres ont participé à la manifestation de soutien à la Palestine.

Les manifestants ont scandé des slogans en faveur de la Palestine et condamné les attaques barbares génocidaires sur Gaza.

Ils brandissaient des banderoles sur lesquelles on pouvait lire : « Israël commet un génocide », « Ne touchez pas à Rafah » et « Palestine libre ».

À travers son compte sur la plateforme « X », le président cubain a publié des photos de la manifestation massive et a souligné que la Palestine connaît de grandes souffrances.

Il a souligné qu’« il est très exaspérant que ceux qui bombardent brutalement le peuple palestinien s’en sortent en toute impunité ».

« Cuba ne restera jamais indifférent à ces crimes et les Cubains ont marché pour un monde meilleur », a-t-il déclaré.

Il a ajouté : « Assez de cette brutalité, de ce harcèlement et de cette impunité. »

Canel a souligné que Gaza est la « plus grande prison ouverte » au monde.

Il a poursuivi : « Israël bombarde brutalement Gaza sans arrêt. Nous voulons que les États-Unis mettent fin à leur hypocrisie. »

….Un enfant de Jérusalem tué lors des affrontements avec l’occupation dans le camp d’Al-Amari.
lundi 4-mars-2024.

L’enfant, Mustafa Abu Shalbak, a été annoncé mort aujourd’hui lundi à la suite de ses blessures par balle par les forces d’occupation israéliennes lors de leur prise d’assaut du camp d’Al-Amari à Ramallah.

Le Ministère de la Santé a annoncé la mort de l’enfant Abu Shalbak (16 ans) du camp de Qalandiya, suite à ses blessures par balle par les forces d’occupation lors des affrontements dans le camp d’Al-Amari à l’aube d’aujourd’hui.

Aux petites heures du matin, les forces d’occupation ont pris d’assaut le camp d’Al-Amari et des affrontements ont éclaté au cours desquels des balles réelles ont été tirées sur les jeunes hommes, blessant l’enfant Abu Shalbak au cou et à la poitrine. Il a été transféré au complexe médical palestinien, où les médecins ont déclaré son martyre.

….Pour le 149ème jour… Al-Qassam continue de faire face à l’agression et de faire tomber les drones sionistes.
lundi 4-mars-2024.

Pour le 149ème jour consécutif, les Brigades Qassam continuent d’affronter les forces sionistes qui pénètrent sur plusieurs fronts, ce qui a jusqu’à présent entraîné la mort de 586 officiers et soldats et la blessure de plus de 3021 autres, selon les aveux de l’armée ennemie, et plus de 6805 blessés selon les rapports des hôpitaux, outre la destruction totale ou partielle de centaines de véhicules, le bombardemet continu des positions ennemies et des colonies dans la bande de Gaza, et la destruction des concentrations militaires dans les différents axes d’incursion.

Ce soir, les médias militaires ont publié une vidéo montrant des scènes de moudjahidin Qassam saisissant deux avions Skylark dans le quartier de Zaytoun, dans la ville de Gaza.

Brigades Al-Qods.

À leur tour, les Brigades Al-Quds ont déclaré dans un communiqué militaire après leur retour des lignes de combat dans la région d’Abasan Al-Kabira, dans la ville de Khan Yunis… nos moudjahidines ont confirmé qu’ils avaient ciblé deux véhicules militaires sionistes avec des RPG et ont bombardé un bâtiment préalablement piégé, dans lequel une force sioniste était enfermée, les laissant morts et blessés.

Elles ont diffusé des scènes de ses moudjahidines visant des soldats et des véhicules ennemis sionistes dans la région d’Abasan Al-Kabira, à l’est de Khan Yunis.

Elles ont bombardé avec des obus de mortier les positions des véhicules et des soldats de l’ennemi sioniste dans l’axe d’avancée « Netzarim », au sud de la ville de Gaza.

Elles ont confirmé dans un rapport militaire que les Moudjahidines avaient bombardé un rassemblement de soldats ennemis avec des obus de mortier et s’étaient également livrés à de violents affrontements avec des soldats ennemis utilisant des mitrailleuses.

Elles ont ajouté avoir visé, avec un missile guidé (107), un bâtiment dans lequel une force sioniste s’était barricadée, les laissant morts et blessés.

Depuis le premier jour du 7 octobre, les Brigades Qassam ont réussi à tuer des centaines de soldats et à capturer environ 250 sionistes, tandis que les missiles Qassam frappaient l’aéroport Ben Gourion, Ashkelon, Ashdod, les blocs et d’autres avec de grandes salves de missiles, dans le cadre de l’opération de bataille des inondations d’Al-Aqsa, lancées sur ordre du chef d’état-major de Qassam, pour la défense d’Al-Aqsa et des lieux saints, et en réponse à l’appel des femmes de Jérusalem et d’Al-Aqsa.

Les Moudjahidin d’Al-Qassam continuent de s’engager dans des affrontements féroces avec des armes lourdes et moyennes avec les forces ennemies pénétrant tous les axes de l’incursion dans la bande de Gaza, en plus de cibler les forces sionistes renforcées de véhicules, avec des engins explosifs, « Al-Yassin 105 », et des obus anti-fortification et antipersonnel « TBG ».

La bataille d’Al-Aqsa a commencé à l’aube du samedi 7 octobre 2023, avec une série de raids de moudjahidines sur des colonies et des sites militaires de la bande de Gaza par voie terrestre, maritime et aérienne, tuant et capturant des centaines de soldats et usurpateurs sionistes. .

….Le pape du Vatican appelle à un cessez-le-feu à Gaza : « Assez, s’il vous plaît ! ».
lundi 4-mars-2024.

Le pape François a renouvelé son appel à un cessez-le-feu dans la bande de Gaza, soumise à une guerre israélienne dévastatrice, et a déclaré : « Assez, s’il vous plaît ! »

Cela a été prononcé dans un discours après la prière du dimanche, depuis le balcon donnant sur la place Saint-Pierre au Vatican.

« Je porte chaque jour dans mon cœur la douleur des peuples de Palestine et d’Israël en raison des hostilités en cours », a déclaré le Pape.

Il a ajouté : « Les milliers de morts, de blessés, de déplacés et les destructions massives sont autant de causes de douleur, et cela entraîne des conséquences désastreuses pour les jeunes et sans défense, qui voient leur avenir en danger. »

Il a poursuivi : « Je me demande : croyons-nous vraiment que nous pouvons construire un monde meilleur de cette façon ? Croyons-nous vraiment que nous pouvons parvenir à la paix ? Assez s’il vous plaît ! Disons tous, ASSEZ S’IL VOUS PLAÎT ! « Arrêt. »

Il a ajouté : « j’encourage la poursuite des négociations afin de parvenir à un cessez-le-feu immédiat à Gaza et dans toute la région, et pour que les otages soient immédiatement libérés et rendus à leurs proches, et pour que la population civile ait un accès sûr aux services nécessaires et une aide humanitaire d’urgence. »

Depuis le 7 octobre 2023, Israël a lancé une agression contre la bande de Gaza qui a fait des dizaines de milliers de victimes civiles, pour la plupart des enfants et des femmes, en plus d’une catastrophe humanitaire sans précédent et d’une destruction massive des infrastructures, qui a conduit à comparaître devant la Cour internationale de Justice pour des accusations de « génocide ».

…..L’occupation bombarde la maison familiale du martyr Moaz Al-Masry à Naplouse.
lundi 4-mars-2024.

Lundi à l’aube, les forces d’occupation israéliennes ont fait exploser la maison du martyr Moaz Al-Masry, l’un des auteurs de l’opération dans la vallée du Jourdain l’année dernière.

Une source locale a rapporté que les forces d’occupation ont pris d’assaut la ville de Naplouse dans plusieurs directions, ont encerclé le bâtiment Al-Masry dans la rue Tal et se sont déployées dans les rues entourant le quartier d’Al-Makhfiya, tandis que leurs tireurs d’élite étaient stationnés sur un certain nombre de bâtiments.

Selon la source ; Les forces d’occupation ont forcé les habitants du bâtiment à évacuer, avant que les équipes d’ingénieurs des forces d’occupation ne commencent à placer des explosifs à l’intérieur de l’appartement du martyr al-Masri, puis à le faire exploser.

De graves affrontements ont éclaté dans la région, et les forces d’occupation ont tiré à balles réelles, des bombes assourdissantes et des gaz lacrymogènes, provoquant plus de 15 cas d’étouffement par les gaz, et ils ont été soignés sur le terrain.

Le martyr Moaz Al-Masry et son compagnon, le martyr Hassan Qatnani, ont mené une opération de tir dans la région de Hamra, au nord de la vallée du Jourdain, le 7 avril 2023, qui a entraîné la mort de trois colons israéliens.

L’opération, qui a été adoptée par les Brigades Al-Qassam, la branche militaire du mouvement Hamas, est intervenue en réponse à l’attaque des soldats de l’occupation contre les personnes détenues et au retrait des femmes stationnées dans la mosquée Al-Aqsa pendant le mois de Ramadan. .

Al-Masry et Qatanani ont été martyrisés lors d’un affrontement armé avec les forces d’occupation qui les ont assiégés dans la vieille ville de Naplouse le 4 mai 2023, et Ibrahim Ahmed Jabr, le propriétaire de la maison qui les a hébergés, a été martyrisé avec eux.

Le 29 octobre, les forces d’occupation ont démoli la maison du martyr Qatanani dans l’ancien camp d’Askar.

Les autorités d’occupation poursuivent une politique de démolition des maisons palestiniennes en Cisjordanie et à Jérusalem, en guise de « comportement de vengeance » après les opérations palestiniennes menées en réponse aux crimes continus de l’armée d’occupation contre le peuple palestinien.

….UNRWA : Les enfants meurent à petit feu à Gaza sous le regard du monde.
lundi 4-mars-2024.

L’UNRWA, Office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient, a qualifié le martyr de 15 enfants dans la Bande de Gaza à cause de la malnutrition et de la déshydratation de « mort lente sous le regard du monde ».

Un peu auparavant, le porte-parole du ministère de santé à Gaza, Ashraf al-Qudra, avait annoncé l’élévation du nombre des enfants décédés à cause de la famine qui sève au nord de la bande à 15 martyrs. Il a ajouté que les hôpitaux sont impuissants pour fournir les services nécessaires pour sauvegarder la vie des citoyens affamés notamment avec l’arrêt des générateurs faute de carburants ce qui voulait dire une condamnation à mort pour 700 mille Palestiniens.

De son côté, la directrice de l’UNICEF, Catherine Russell, a averti samedi dernier qu’un enfant sur six, de moins de deux ans, à Gaza souffre d’une malnutrition aigüe.

Malgré tous ces avertissements et ces alertes, l’occupant israélien fait la sourde oreille, il continue à tout bombarder même les civils qui faisaient la queue pour un morceau de pain pour survivre, il assiège toute la bande, refuse de faire pénétrer les aides, le carburant, l’électricité, l’eau, les médicaments… sans être gêné par ses alliés « démocrates » dans le monde occidental..

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

 

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

Article complet sur :

Home


et
https://french.wafa.ps

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon