Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour Samedi 21 Chaban 1445, sur MouslimRadio.

Flash info pour Samedi 21 Chaban 1445, sur MouslimRadio.


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,

Voici le Flash info pour le Samedi 21 Chabann 1445.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.
.
..
…..
……L’armée d’occupation réclame en urgence un renfort de 7500 soldats.
vendredi 1-mars-2024.

L’armée d’occupation israélienne a demandé un renfort de 7500 soldats pour combler le manque du aux frappes de la résistance dans la bande de Gaza.

Yadiot Aharanot a révélé que l’état major de l’armée veut intégrer la moitié de l’effectif qui fait défaut dans les combats sur le terrain. Il a ajouté que les 7500 officiers et sous-officiers sont à ajouter aux soldats qui doivent rejoindre l’armée lors des prochaines promotions.

Le journal hébreu qui a rapporté que le ministère des finances a validé l’intégration de 2500 soldats seulement, a indiqué que ces chiffres sont sans précédent et que l’armée est encore dans un état de choc à cause des dégâts dans les rangs de son armée après 150 jours de l’invasion de la bande Gaza.

Yadiot Aharanot a noté qu’environ 582 soldats israéliens ont été tués lors des combats à Gaza et que de milliers d’autres sont blessés et leur retour aux champs de bataille est impossible pour des causes physiques et psychologiques, cela sans copter le grand nombre de commandants éliminés et qui devraient être remplacés.

Le journal a donné une deuxième explication à ce besoin incessant d’un renfort de plus de 7000 nouveaux soldats à une question d’adaptation à la nouvelle situation qui est apparue après la guerre. Une situation qui exige la formation d’une force légère, sans armures et composée de soldats et de réservistes, capable d’intervenir rapidement dans les cas de menace.

D’autre côté, l’armée d’occupation est en train de transformer un contingent militaire léger en contingent lourd avec des chars, des véhicules de transport de troupes et des blindés alors que la protection « des frontières sensibles » au nord avec le Liban et au sud avec la bande de Gaza, exige au moins l’enrôlement de deux contingents supplémentaires mixtes, hommes et femmes, pour assurer les zones tampon d’une manière permanente.

Le journal israélien a dévoilé aussi que l’armée de génie, qui a joué un rôle très important dans la guerre de Gaza, sera renforcée par un autre contingent, ce qui est le cas aussi pour l’armée de l’air qui doit être étendue notamment avec de nouvelles batteries du dôme de fer ainsi que de l’armée de terre qui doit être renforcée contre les attaques surprises et c’est l’une des leçons de l’attaque de 7 octobre dernier.

….Al-Rishq : L’occupation fabrique des mensonges pour échapper à sa responsabilité dans le « massacre de la Farine ».
vendredi 1-mars-2024.

Hier, jeudi, un membre du bureau politique du Hamas, Izzat al-Rishq, a dénoncé les mensonges énoncés par le porte-parole de l’armée ennemie sur le « massacre d’une vie », soulignant que l’armée d’occupation nazie a commis le massacre, qui a tué 112 personnes et fait 760 blessés, avec préméditation.

Al-Rishq a souligné dans un communiqué de presse obtenu par le Centre d’information palestinien que l’occupation tente d’échapper à sa responsabilité directe dans l’horrible massacre en inventant des mensonges et des récits fabriqués et sans fondement.

Il a confirmé que l’armée d’occupation avait commis le « massacre de farine » ciblant les citoyens alors qu’ils attendaient l’aide humanitaire venant du sud de la bande de Gaza vers la ville de Gaza, au nord.

Al-Rishq a souligné que tous les témoins oculaires présents sur les lieux ont confirmé que l’armée d’occupation avait délibérément ouvert le feu sur la poitrine des citoyens rassemblés pour recevoir de l’aide.

Al-Rishq a déclaré : Il n’y a aucune vérité dans les allégations et les mensonges de l’armée israélienne accusant les masses de Palestiniens rassemblés pour recevoir de l’aide, d’avoir intercepté des camions, de les avoir pillés et d’avoir causé la mort de dizaines de personnes à la suite d’un attroupement et d’un pilonnage intenses.

Il a souligné que les mensonges de l’occupation visent à dissimuler ce crime odieux et à échapper à une condamnation internationale généralisée.

Al-Rishq a souligné que ce crime s’ajoute au bilan noir et sanglant de l’occupation en matière de crimes de génocide et de nettoyage ethnique, pour lesquels il est jugé devant la Cour internationale de Justice.

….Hamas : Le récit de l’occupation sur le « massacre de la farine » est trivial… pour justifier le massacre systématique de notre peuple.
vendredi 1-mars-2024.

Le Mouvement de résistance islamique Hamas a confirmé jeudi que l’armée d’occupation tente de se soustraire à sa responsabilité dans les actes commis par son armée contre des citoyens qui attendaient de recevoir de l’aide près du rond-point de Nabulsi, dans la ville de Gaza.

Le mouvement a déclaré dans un communiqué : « Dans une tentative de l’armée d’occupation d’échapper à sa responsabilité pour ce que son armée criminelle a commis à l’aube hier contre des citoyens attendant de recevoir une aide alimentaire au rond-point de Nabulsi dans la ville de Gaza, ce qui a causé la mort de plus de 110 martyrs et des centaines de blessés, l’armée a induit en erreur et menti sur l’horrible massacre qu’elle a commis.

Il a ajouté : « L’armée d’occupation raconte un récit trivial pour justifier ce massacre systématique de notre peuple, comme on le sait depuis qu’elle a lancé la guerre de génocide contre notre peuple. »

Le mouvement a expliqué que « les preuves fournies par le ministère de la Santé sur l’horreur du massacre commis par l’armée nazie, notamment le tir direct sur les citoyens et leurs membres supérieurs dans le but de les tuer immédiatement, en plus des récits de tous les témoins qui ont confirmé qu’ils ont été exposés à des tirs directs sans qu’ils ne représentent de danger pour l’armée d’occupation. »

« Cela ne fait que confirmer le fait que les soldats terroristes ont soif de tuer et commettent les violations les plus odieuses, grâce à la protection et à la couverture fournies par l’administration du président américain Biden de toute responsabilité internationale.

Le mouvement a appelé la Cour internationale de Justice et la Cour pénale internationale, ainsi que toutes les institutions des droits de l’homme, à « documenter ce crime odieux et à prendre les mesures nécessaires pour tenir cette entité d’occupation voyou pour responsable de ses crimes et violations, qui exposent la région et le monde entier au danger et à la menace dus à ses crimes, et que notre exigence de la tenir responsable et de la punir continuera à la hanter » peu importe combien de temps Ça prendra».

Le bureau des médias du gouvernement dans la bande de Gaza a annoncé plus tôt dans la journée que plus de 70 Palestiniens ont été martyrisés et plus de 250 autres ont été blessés, avant que le nombre de martyrs ne s’élève à 112, un bilan infini, en raison de l’occupation ciblant les Palestiniens en attente d’aide humanitaire au sud de la ville de Gaza, lors de ce qui fut plus tard connu sous le nom de « massacre de la rue Al-Rashid ».

Le bureau a déclaré dans un communiqué : « L’occupation avait l’intention préméditée de commettre cet horrible massacre, car elle a procédé à l’exécution de ces personnes intentionnellement et avec préméditation dans le cadre du génocide et du nettoyage ethnique de la population de la bande de Gaza. .»

Il a poursuivi : « De plus, l’armée d’occupation savait que ces victimes étaient arrivées dans cette zone pour obtenir de la nourriture et de l’aide, mais elle les a tuées de sang-froid. »

Depuis le 7 octobre, l’armée d’occupation israélienne poursuit son agression contre la bande de Gaza, avec le soutien américain et européen, alors que ses avions bombardent les environs des hôpitaux, des bâtiments, des tours et des maisons civiles palestiniennes, les détruisant au-dessus de la tête de leurs habitants et empêchant l’entrée d’eau, de nourriture, de médicaments et de carburant.

L’agression continue de l’occupation contre Gaza a entraîné la mort de 30 035 martyrs et la blessure de 70 457 personnes, en plus du déplacement de plus de 85 pour cent (environ 1,9 million de personnes) de la population de la bande, selon les autorités de la bande et les organismes internationaux et organisations.

….Le Hamas bénit l’opération « Eli » et appelle à l’escalade contre l’occupation.
vendredi 1-mars-2024.

Hier , jeudi, le Mouvement de la Résistance Islamique Hamas a béni « l’opération héroïque » dans la colonie « Ali », au sud de la ville de Naplouse , et a pleuré les masses de notre peuple palestinien et de notre nation arabe et islamique pour son auteur l’héroïque martyr, officier de la police palestinienne, Muhammad Yusuf Dhiyab Manasra du camp de Qalandiya.

Le mouvement Hamas a déclaré dans un communiqué de presse reçu par le Centre d’information palestinien : Les massacres continus de l’occupation contre notre peuple, en particulier dans la bande de Gaza, dont le dernier en date a été l’horrible massacre de la nuit dernière au rond-point de Nabulsi dans la ville de Gaza, ne restera pas sans réponse et sans jugement de la part des héros.

Il a poursuivi : « Les héros de notre courageux peuple de Cisjordanie, de Jérusalem et de l’intérieur occupé seront toujours prêts à affronter, à affronter et à venger l’effusion de sang, et notre peuple poursuivra sa résistance jusqu’à ce que le retour et la libération soient obtenus. »

Il a souligné que l’« orgie » continue de l’occupation à Jérusalem et à la mosquée Al-Aqsa, et ses projets visant à restreindre les fidèles et à les empêcher d’entrer à Al-Aqsa pendant le mois sacré du Ramadan, « seront un détonateur supplémentaire qui enflammera la terre » sous les pieds des occupants.

Le mouvement a noté que cette opération a eu lieu au même endroit où les deux martyrs de Qassam, Muhannad Shehadeh et Khaled Sobh, ont mené leur opération il y a quelques mois, « pour dire à l’occupation qu’elle n’a aucune sécurité sur notre terre ».

Il a considéré que l’opération d’hier confirme que « les frappes de la résistance continueront, et poursuivront l’occupation, ses colons et ses soldats là où ils ne s’attendent pas, et ils ne sauront pas d’où surgira la prochaine résistance ».

Le mouvement Hamas a appelé les héros du peuple palestinien et de sa résistance en Cisjordanie et à Jérusalem, menés par les membres des services de sécurité, à suivre les traces des martyrs « Manasra » et Emtshaq et à pointer leurs armes sur la poitrine des sionistes agresseurs.

Il a appelé la jeunesse révolutionnaire et le peuple libre de notre peuple palestinien à intensifier la confrontation avec l’occupation et ses colons dans toutes les régions du pays et dans la ville de Jérusalem, qui est remplie de sang, et à faire savoir à l’occupation que nous sommes un peuple qui ne dort pas sur l’injustice jusqu’à ce qu’elle prenne fin.

….Le président colombien qualifie le massacre de farine d’« Holocauste » et met fin à l’achat d’armes israéliennes.
vendredi 1-mars-2024.

Le président colombien, Gustavo Petro, a qualifié ce que l’occupation israélienne a commis contre des civils palestiniens sans défense, dans la rue Al-Rashid de la ville de Gaza, alors qu’ils attendaient des camions chargés d’aide humanitaire, hier à l’aube, comme un « génocide » et rappelant « l’Holocauste ».

Petro a ajouté, dans des déclarations aujourd’hui jeudi, sur son compte sur la plateforme « X », que « alors qu’ils demandaient de la nourriture, plus de 100 Palestiniens ont été tués par Netanyahu ». Il a souligné que « cet acte s’appelle un génocide et rappelle l’Holocauste, même si les puissances mondiales n’aiment pas le reconnaître ».

Petro a souligné que « le monde doit arrêter Netanyahu et reconnaître le génocide », en annonçant que « la Colombie a décidé de suspendre tous les achats d’armes (d’Israël) ».

Dans le même contexte, le président cubain Miguel Díaz-Canel a déclaré : « Cuba fera partie du mouvement mondial le 2 mars pour soutenir la Palestine ».

Canel a confirmé, dans un tweet sur son compte de la plateforme (X), que « les Cubains descendront dans les rues de toutes les provinces, y compris la capitale, La Havane, en solidarité avec le peuple palestinien frère ».

Cannell a condamné ce qu’il a décrit comme « l’Holocauste qu’Israël tente de provoquer à Rafah », soulignant que « nous sommes tous solidaires de Gaza » en brandissant le slogan « Palestine libre ».

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a exprimé sa solidarité avec la famille du soldat américain Aaron Bushnell, décédé lundi à l’hôpital quelques heures après s’être immolé par le feu devant l’ambassade de l’occupation israélienne à Washington dimanche, pour protester contre son agression en cours contre la bande de Gaza. .

Maduro a déclaré dans des déclarations télévisées : « Au nom de tout le peuple vénézuélien, j’adresse mes condoléances à la famille de ce jeune soldat américain, à l’armée américaine et au peuple américain, et j’en appelle à la conscience du monde entier pour arrêter ce génocide à Gaza ».

« Nous ne pouvons pas aller jusqu’à obliger quelqu’un à se sacrifier, un soldat ou un jeune homme, pour dénoncer quelque chose d’aussi horrible que le génocide de Gaza », a demandé Maduro. « C’est vraiment touchant et douloureux. » Il a exprimé son espoir que la Cour internationale de Justice prenne véritablement des mesures pour « mettre fin au génocide ».

Depuis le 7 octobre, l’armée d’occupation israélienne poursuit son agression contre la bande de Gaza, avec le soutien américain et européen, alors que ses avions bombardent les environs des hôpitaux, des bâtiments, des tours et des maisons civiles palestiniennes, les détruisant au-dessus de la tête de leurs habitants et empêchant l’entrée d’eau, de nourriture, de médicaments et de carburant.

L’agression continue de l’occupation contre Gaza a entraîné la mort de 30 035 martyrs et les blessés de 70 457 personnes, en plus du déplacement de plus de 85 pour cent (environ 1,9 million de personnes) de la population de la bande, selon les autorités de la bande et les organismes internationaux et organisations.

….Pour le 146ème jour… Al-Qassam bombarde les forces d’occupation dans un bâtiment et un tunnel.
vendredi 1-mars-2024.

Pour le 146ème jour consécutif, les Brigades Al-Qassam continuent d’affronter les forces sionistes pénétrant sur plusieurs fronts, ce qui a jusqu’à présent entraîné la mort de 582 officiers et soldats et la blessure de plus de 3007 autres selon les aveux de l’armée ennemie, et plus de 6791 blessés selon les rapports des hôpitaux.

Les Brigades Al-Qassam ont déclaré dans un rapport militaire : Les moudjahidines ont confirmé l’opération consistant à faire exploser deux tunnels piégés chez les forces ennemies, les laissant morts et blessés au sud du quartier de Zaytoun dans la ville de Gaza.

Ils ont également confirmé le bombardement d’un bâtiment qui avait été piégé par une force à pied sioniste, faisant ses membres morts et blessés, au sud du quartier de Zaytoun dans la ville de Gaza.

Dans un rapport militaire ultérieur, les Moudjahidine d’Al-Qassam ont confirmé qu’ils avaient ciblé 3 véhicules de transport de troupes sionistes et un char « Merkvah » avec des obus « Al-Yassin 105 » et des charges « Shawaz », au sud du quartier d’Al-Zaytoun dans la ville de Gaza. .

Al-Qassam a déclaré qu’après avoir repris contact avec l’un de nos groupes, nos moudjahidines ont confirmé qu’ils avaient fait exploser un engin antipersonnel contre une force à pied sioniste composée de 5 soldats, les laissant morts et blessés au sud du quartier de Zaytoun dans la ville de Gaza.

Depuis le premier jour du 7 octobre, les Brigades Qassam ont réussi à tuer des centaines de soldats et à capturer environ 250 sionistes, tandis que les missiles Qassam frappaient l’aéroport Ben Gourion, Ashkelon, Ashdod, les blocs et d’autres avec de grandes salves de missiles, dans le cadre de l’opération de bataille des inondations d’Al-Aqsa, lancée sur ordre du chef d’état-major de Qassam, pour la défense d’Al-Aqsa et des lieux saints, et en réponse à l’appel des femmes de Jérusalem et d’Al-Aqsa.

Les Moudjahidin d’Al-Qassam continuent de s’engager dans des affrontements féroces avec des armes lourdes et moyennes avec les forces ennemies pénétrant sur tous les fronts de combat dans la bande de Gaza, en plus de cibler les forces sionistes renforcées avec des véhicules, avec des engins explosifs, « Al-Yassin 105 » et obus anti-fortification « TBG ».

Hier, correspondant au 29 février 2024, les médias militaires ont publié un certain nombre de communications militaires sur les différentes opérations jihadistes menées par les Moudjahidin d’Al-Qassam, qui oscillaient entre l’engagement dans des affrontements violents et le ciblage de véhicules militaires équipés de charges « Shawwaz » et d’obus anti-blindés « Al-Yassin 105 », en plus d’avoir fait exploser un certain nombre d’ouvertures de tunnels, de bâtiments piégés et de dispositifs antipersonnel dans les forces à pied ennemies, laissant un certain nombre de soldats d’occupation morts et blessés.

Hier soir, les médias militaires ont diffusé une vidéo intitulé « Demain, nous vous dirons leur sort. » Cette vidéo comprenait la publication d’un message de prisonniers sionistes qui avaient annoncé précédemment la perte de contact avec le groupe responsable de leur détention le 23 décembre, après leur apparition dans une précédente vidéo diffusée par Al-Qassam demandant à leurs dirigeants de ne pas les laisser en captivité et de « ne pas y vieillir ».

La bataille d’Al-Aqsa a commencé à l’aube du samedi 7 octobre 2023, avec une série de raids de moudjahidines sur des colonies et des sites militaires de la bande de Gaza par voie terrestre, maritime et aérienne, tuant et capturant des centaines de soldats et usurpateurs sionistes. .

….L’EuroMed : Israël affame les gazaouis pour les forcer à immigrés vers le sud de la bande.
jeudi 29-février-2024.

Le réseau méditerranéen des droits de l’homme, EuroMed, a déclaré qu’Israël intensifie de manière préméditée et catastrophique l’affamement des habitants de la bande de Gaza, en les privant des matières vitaux et en entravant l’entrée et la distribution des aides humanitaires notamment dans la ville de Gaza et le nord de la bande, dans le but de pousser les citoyens civils à quitter leurs régions pour se diriger vers le sud de la bande.

Dans un communiqué publié ce jeudi soir, l’EuroMed a considéré que la diminution des nombres de camions acheminant les aides à la bande de Gaza et l’absence des mesures pour les sécuriser représente un outil essentiel par lequel Israël mène sa politique pour vider la ville de Gaza et le nord de la bande de leurs habitants.

…..Deux israéliens tués lors d’une opération militante au sud de Naplouse.
jeudi 29-février-2024.

Deux colons israéliens ont succombé à leurs blessures ce jeudi soir après une opération militante menée par un jeune palestinien à proximité de la colonie d’Aili, au sud de la ville de Naplouse.

La chaine13 israélienne a déclaré que les forces sécuritaires israéliennes ont ouvert le feu en direction de l’assaillant et l’ont exécuté alors que d’autres médias assurent que d’autres militants avaient participé à la fusillade et sont arrivés à quitter le lieu de l’opération et que les forces sécuritaires israéliennes ont lancé une large campagne de chasse à l’homme.

Le journal de Ma’arif a indiqué que les sirènes d’alerte ont retenti dans la colonie d’Aili avertissant d’une éventuelle intrusion de l’un des assaillants dans la colonie.

Du côté de la bande de Gaza, les forces d’occupation israélienne ont perpétré lors de ces dernières 24 heures, 9 massacres tuant 104 palestiniens et blessant 760 autres.

Le nombre des palestiniens tués par l’armée d’occupation a atteint 30 035 martyrs alors que 70 457 ont été blessés.

….Un martyr et deux blessés par les balles des forces d’occupation au sud d’Hébron.
jeudi 29-février-2024.

Un Palestinien est tombé en martyr alors que deux autres ont été blessés, jeudi soir aux abords de la ville d’Hébron, par les forces d’occupation israélienne.

Le Croissant-Rouge palestinien a indiqué dans un communiqué laconique que ses équipes ont reçu le corps d’un martyr et deux autres blessés à l’entrée du village de Aoua, pour les transporter ensuite à un hôpital de la ville d’Hébron.

Le ministère de santé a ajouté que la blessure de l’un des deux blessés est grave..

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

 

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

Article complet sur :

Home


et
https://french.wafa.ps

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon