Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour Mercredi 18 Chaban 1445, sur MouslimRadio.

Flash info pour Mercredi 18 Chaban 1445, sur MouslimRadio.


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,

Voici le Flash info pour le Mercredi 18 Chabann 1445.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.
.
..
…..
……Un Palestinien tombe en martyr par les balles des forces d’occupation à Bethlehem.
mardi 27-février-2024.

Un jeune palestinien a été tué ce mardi soir par les balles des forces d’occupation israélienne à proximité d’un barrage militaire entre la ville de Bethlehem et la ville d’al-Quds.

Des activistes avaient posté sur les réseaux sociaux une vidéo d’un jeune gisant sur le sol et entouré par les soldats israéliens. Le Croissant-Rouge palestinien a déclaré un peu plus tard que ses équipes ont reçu le corps du martyr palestinien sur le barrage de Mazmouriya.

Le ministère de santé palestinien a indiqué que le jeune Nizar Mahmoud Abdel-Moati Hasasna, 34 ans, a été tué par des balles des forces israéliennes sur le barrage de Mazmouriya.

Ce crime intervient juste après l’assassinat de trois jeunes palestiniens dans le camp d’al-Farâa au sud de Tubas des suites à des affrontements contre les forces israéliennes qui avaient pris d’assaut la ville palestinienne. Il s’agit des jeunes Ahmad Daraghma (26 ans), Oussama Jabr Zalat (31 ans) et Mohammad Samih Bayadsa (32 ans).

Les forces palestiniennes nationales avaient appelé à sacrer ce mardi « journée de colère » pour manifester contre le génocide dans la bande de Gaza et la politique de la mort lente dans les prisons d’occupation.

L’exécution du jeune Hasana aujourd’hui élève le nombre de martyrs en Cisjordanie à quatre martyrs en un jour.

….Hezbollah attaque avec des missiles des sites de l’armée d’occupation.
mardi 27-février-2024.

Le parti de la résistance libanaise Hezbollah a déclaré qu’il a pris pour cible avec une salve de missiles la base de contrôle aérien d’occupation israélienne dans le mont de Jarmaq au moment où les avions israéliens avaient mené un nombre de raids sur le sud-libanais.

Hezbollah a indiqué que ses attaques interviennent pour riposter à deux raids israéliens qui ont ciblé hier le village de Bouadi à proximité de Baalbek, au nord du Liban.

La chaine al-Jazeera a rapporté que le Hezbollah a tiré 40 missiles en direction de la Haute Galilée alors que des médias israéliens ont précisé que des missiles sont tombés sur la base de Miron, à l’ouest de Safad où se trouve une des plus importantes bases de contrôle aérien. Elles ont ajouté que les sirènes d’alerte avaient retenti plusieurs fois dans les villages de Sâsaa, Kfar Houshen, Dovev et Safsoufa dans la Haute Galilée.

Hezbollah de son côté a déclaré avoir bombardé, avec les armes propices, cet après-midi un rassemblement de soldats israéliens dans la région de Tallet Tihat, ainsi que le site de Rouisset al-Alem dans les Fermes de Shebaa occupées.

….Tubas enterre ses trois martyrs.
mardi 27-février-2024.

Les habitants de Tubas ont enterré ce mardi les corps des trois martyrs qui ont été tués par les forces d’occupation israélienne lors de l’envahissement de leur ville et du camp d’al-Fariâ, en Cisjordanie occupée.

Le cortège funèbre est parti de l’hôpital turc de Tubas pour circuler les rues de la ville avant de passer par la maison du martyr Ahmed Daraghma et de l’enterrer alors que le cortège des martyrs Mohammad Bayadsa et Oussama Zalat s’est dirigé vers les maisons des deux martyrs au camp d’al-Friâ pour enterrer ensuite les deux martyrs dans leur village.

Les participants aux cortèges ont scandé des slogans décriant les crimes de l’occupation israélienne en Cisjordanie et sa guerre génocidaire dans la bande de Gaza.

Le mouvement de Hamas a publié un communiqué où il a pleuré les trois martyrs tombés la nuit d’hier des suites à des affrontements contre les forces d’occupation israéliennes qui avaient pris d’assaut la ville de Tubas et le camp d’al-Fariâ.

En plus des trois martyrs, trois autres jeunes palestiniens ont été blessés alors que la machine de guerre d’occupation israélienne avait fait des ravages dans l’infrastructure du camp palestinien.

Le Hamas a assuré qu’en contrant les envahissements des forces d’occupation, la résistance dans toutes les villes et les régions de la Cisjordanie adressent un message très clair à l’occupant stipulant que la révolution ne s’éteindra jamais jusqu’à la libération de la terre occupée et le retour des réfugiés et des éloignés à leurs maisons.

….Ministère de la Santé : 120 patients doivent être évacués de l’hôpital Nasser de Khan Younis.
mardi 27-février-2024.

Le ministère de la Santé de Gaza a confirmé, mardi, la nécessité d’évacuer environ 120 patients du complexe médical Nasser de Khan Younis, au sud de la bande de Gaza, vers d’autres hôpitaux, après le retrait de l’occupation « néonazie sioniste», insistant sur la nécessité de mettre en œuvre une série de réparations urgentes pour lui permettre de fournir ses services.

Le ministère a déclaré mardi dans un communiqué : « Nous devons évacuer plus de 120 patients du complexe médical Nasser vers d’autres hôpitaux, pour recevoir des soins de santé ».

Il a souligné que « l’occupation nazie sioniste a transformé le complexe en un danger pour la santé lors de son siège et de ses assauts » et que « les équipes médicales sont incapables de prodiguer des soins de santé aux patients ».

Le ministère a souligné que le complexe « a besoin d’une série de réformes urgentes, afin de fournir des services de santé à environ 1 800 000 citoyens ».

Il a expliqué que « l’arrêt du générateur (électrique), l’arrêt de l’oxygène, la perturbation du réseau d’égouts, la panne d’eau, l’accumulation de déchets et le manque de capacités médicales entravent le travail au complexe médical Nasser ».

Le ministère a appelé « les institutions internationales à prendre des mesures urgentes pour répondre aux besoins d’urgence du complexe médical Nasser, à faire pression sur l’occupation terroriste qu’elle libère tout le personnel de santé ».

Dimanche, l’armée d’occupation nazie sioniste a annoncé la fin de son « opération » militaire lancée le 15 février contre un hôpital bondé de blessés, de malades et de milliers de déplacés.

Jeudi, le ministère de la Santé de Gaza a annoncé que l’armée d’occupation sioniste avait repris d’assaut le complexe médical Nasser à Khan Younis, au sud de la bande de Gaza, après s’en être retirée et avoir continué à l’assiéger, à s’installer à son proximité, ainsi que l’hôpital Al-Amal dans la même ville, plus tôt le même jour.

Depuis des semaines, l’occupation nazie sioniste intensifie sa campagne militaire contre le système de santé de Khan Younis et, ces derniers jours, elle a contraint des milliers de Palestiniens déplacés à quitter l’hôpital Al Amal et le complexe médical Nasser de la ville.

Mardi, la guerre génocidaire menée par l’occupation nazie sioniste contre Gaza, depuis le 7 octobre 2023, avec le soutien militaire et politique américain dans les forums internationaux et économiques, a fait « 29 878 martyrs et 70 215 blessés, pour la plupart des enfants et des femmes, une destruction massive des infrastructures et une catastrophe humanitaire sans précédent, qui a conduit cette entité usurpatrice néonazie sioniste à être traduit devant la Cour internationale de Justice pour avoir commis un « génocide ».

….Ministère de l’enseignement : 5424 étudiants tués lors de l’agression israélienne.
mardi 27-février-2024.

Le ministère de l’éducation et de l’enseignement palestinien a dévoilé que 5424 étudiants ont été martyrisés et que 9193 autres ont été blessés depuis le début de l’agression d’occupation israélienne sur la Bande de Gaza et La Cisjordanie en octobre dernier.

Le ministère a indiqué dans un communiqué que dans la Bande de Gaza le nombre des étudiants tombés en martyrs a dépassé les 5379 étudiants et le nombre de blessés est de 8888 blessés alors qu’en Cisjordanie on compte 48 étudiants martyrisés et 305 étudiants blessés en plus de 97 étudiants arrêtés.

Le communiqué ajoute que 255 enseignants et cadres administratifs ont été tués et 891 ont été blessés dans la bande de Gaza alors qu’en Cisjordanie 6 ont été blessés et plus de 73 autres ont été arrêtés.

L’armée d’occupation israélienne a bombardé 286 écoles publiques et 65 écoles revenant à l’UNRWA dans la Bande de Gaza, parmi ces institutions 111 ont été gravement endommagées alors que 40 écoles ont été totalement détruites. Du côté de la Cisjordanie, 57 écoles ont été dévastées et vandalisées.

Le ministère a rappelé que 620 mille étudiants dans la bande de Gaza sont encore privés de leurs études et qu’un grand nombre d’étudiants sont sous l’état de choc et déprimés vivant des conditions très difficiles.

….Dans son 1e commentaire sur la proposition de Paris, le Hamas : « La priorité est de mettre fin à l’agression et au siège »..
mardi 27-février-2024.

Le chef du mouvement de résistance islamique « Hamas », Oussama Hamdan, a déclaré que le projet de Paris est une proposition américaine et n’a pas été approuvé, et que son objectif est de donner à Netanyahu le temps de se préparer à une nouvelle attaque.

Hamdan a confirmé, dans des déclarations à la chaîne Al-Arabi, que l’occupation néonazie sioniste a refusé d’approuver le projet présenté par les États-Unis, ajoutant que le projet d’accord et les chiffres qui y sont mentionnés sont une évasion de la part de l’occupation afin de sauver la réputation.

Il a souligné que le projet d’accord n’atteint pas ce que souhaite le mouvement et que l’occupation terroriste sioniste se soustrait à toutes ses obligations, soulignant l’insistance du Hamas sur l’arrêt de l’agression génocidaire, la fin du siège et la reconstruction de Gaza, sans restrictions d’occupation nazie.

Hamdan a ajouté que la priorité est « d’arrêter l’agression, de mettre fin au siège et d’apporter de l’aide », tandis que l’échange de prisonniers interviendra plus tard.

Hier lundi, les médias ont publié un projet de proposition de Paris, affirmant que l’occupation l’avait approuvée. Le projet comprend le nombre de prisonniers dans l’accord d’échange et des détails liés au déploiement des forces d’occupation à Gaza.

….Une campagne de raids et d’arrestations en Cisjordanie.
mardi 27-février-2024.

Les forces d’occupation néonazie sioniste ont lancé, mardi à l’aube, une campagne de raids dans diverses parties de la Cisjordanie, qui a comporté d’intenses affrontements et combats, au cours desquels trois ont été tués et d’autres blessés, en plus de l’arrestation de nombreux citoyens.

À Naplouse, les forces d’occupation sioniste ont pris d’assaut plusieurs quartiers de la ville, perquisitionné plusieurs maisons et arrêté les deux jeunes hommes, Zaid Shaqqu, du quartier de Rafidia, Anan Al-Sayegh, de la région des montagnes du Nord, et le jeune homme, Suleiman Al -Salaj, après avoir perquisitionné sa maison, l’avoir fouillée et saccagé son contenu dans le village de Kafr Qalil, au sud de Naplouse.

Des affrontements ont éclaté après que les forces d’occupation terroristes sionistes sont entrées dans la ville de Beit Furik, à l’est de Naplouse, au cours desquelles les soldats ont tiré des bombes lacrymogènes.

La Société du Croissant-Rouge a rapporté que ses équipes ont soigné, ce matin, un jeune homme blessé à la poitrine, âgé de 37 ans, près du point de contrôle de Beit Furik et l’ont transféré à l’hôpital de Naplouse.

À Ramallah, les forces d’occupation ont pris d’assaut le camp de Jalazoun, au nord de la ville, et ont arrêté un certain nombre de citoyens.

Des sources locales ont indiqué que d’importantes forces de l’armée d’occupation nazie ont pris d’assaut le camp et arrêté le jeune homme Anas Al-Hattab et son père, ainsi que le jeune homme Rayan Dalaysha et son père, après avoir perquisitionné et fouillé leurs maisons dans le camp.

Les forces d’occupation terroriste sioniste ont pris d’assaut la ville de Beit Rima, au nord-ouest de Ramallah, et ont attaqué, fouillé et ravagé un certain nombre de maisons.

À Tubas, trois jeunes hommes ont été tués, aujourd’hui à l’aube, mardi, par les balles de l’occupation nazie sioniste dans la ville de Tubas et dans le camp d’Al-Faraa, au sud de la ville.

Des sources locales et médicales ont rapporté que les jeunes commandants du bataillon Tubas, Ahmed Daraghmeh de Tubas, Osama Jabr Al-Zalt et Muhammad Samih Bayadsa, du camp d’Al-Faraa, ont été tués, en plus des trois autres blessés, après avoir été frappés par des balles d’occupation.

Les forces d’occupation terroriste nazie ont arrêté le citoyen Muwafaq Arabi Abu Dawas, après avoir perquisitionné son domicile dans la ville de Tubas, pour faire pression sur son fils pour qu’il se rende.

Les forces d’occupation néonazie ont arrêté le jeune homme, Firas Nabil Salama, après avoir perquisitionné sa maison dans la ville d’Anata, à Jérusalem occupée.

Les forces d’occupation sioniste nazie ont pris d’assaut la ville de Barta’a, au sud de Jénine, située derrière le mur de séparation, et ont arrêté environ 30 travailleurs de la bande de Gaza et de Cisjordanie, après avoir perquisitionné un immeuble résidentiel dans lequel ils résident, à proximité de la zone industrielle, et ont relâché les travailleurs de Cisjordanie.

À Hébron, les forces d’occupation ont mené une campagne de perquisition et de fouille, au cours de laquelle elles ont arrêté trois citoyens.

Des sources locales ont rapporté que les forces d’occupation nazie ont arrêté le jeune homme, Saber Burqan, après avoir perquisitionné sa maison dans le sud d’Hébron, et arrêté les deux jeunes hommes, Izz al-Din Hajjah et Muhammad al-Najjar, après avoir perquisitionné leurs maisons dans la ville de Dura, au sud d’Hébron. Les forces d’occupation terroristes nazies ont également pris d’assaut la ville de Bani Naim, à l’est d’Hébron, et ont attaqué un certain nombre de maisons, les ont fouillées et ont saccagé leurs contenus

…..96 martyrs et 172 blessés dans les massacres sionistes à Gaza en 24 heures.
mardi 27-février-2024.

L’armée d’occupation nazie sioniste a commis 11 massacres dans la bande de Gaza, au cours des dernières 24 heures, faisant 96 martyrs et 172 blessés.

Le ministère palestinien de la Santé à Gaza a déclaré, aujourd’hui mardi, que l’occupation a commis 11 massacres contre des familles dans la bande de Gaza, faisant 96 martyrs et 172 blessés, au cours des dernières 24 heures, notant qu’un certain nombre de victimes sont toujours sous les décombres et sur les routes. L’occupation empêche les ambulances et les équipes de la protection civile de les atteindre.

Ainsi, le bilan de l’agression génocidaire néonazie sioniste s’élève à 29 878 martyrs et 70 215 blessés, depuis le 7 octobre.

….Bureau gouvernemental des médias: L’occupation a commis 375 massacres après les décisions de la « Justice internationale ».
mardi 27-février-2024.

Depuis que la Cour internationale de Justice a ordonné de cesser de tuer et de blesser physiquement des civils palestiniens, l’occupation israélienne a commis 375 massacres à Gaza faisant 3 525 martyrs et 5 246 blessés.

Le 26 janvier 2024, la Cour internationale de Justice a rendu sa décision concernant le procès intenté par l’État d’Afrique du Sud contre « Israël » concernant sa commission de génocide à Gaza, et a appelé à un cessez-le-feu immédiat.

La Cour internationale de Justice a ordonné à Israël de prendre des mesures pour prévenir le génocide contre les Palestiniens et améliorer la situation humanitaire dans la bande de Gaza, mais ce dernier ne l’a pas fait car il a continué ses violations contre les Palestiniens.

Le bureau des médias du gouvernement a déclaré dans un nouveau recensement publié lundi soir que parmi les martyrs se trouvaient 1 720 enfants, 1 130 femmes martyres et 12 martyrs journalistes.

Il a souligné que 11 000 blessés doivent encore voyager pour se faire soigner à l’étranger, 10 000 patients atteints de cancer risquent la mort, tandis que 2 millions de personnes déplacées vivent une vie difficile et dure.

Au cours de cette période, l’occupation israélienne a complètement détruit 17 sièges gouvernementaux, 47 mosquées, 39 logements, une école et une université, tandis qu’elle a partiellement détruit 9 écoles et universités, 25 mosquées et deux établissements de santé.

Selon les données gouvernementales, les bombardements israéliens ont rendu inhabitables 143 logements dans la bande de Gaza, mis un hôpital hors service et détruit deux ambulances.

Le bureau des médias du gouvernement a averti que l’occupation, depuis la publication de la décision de la Cour internationale de Justice, a largué 4 000 tonnes d’explosifs sur la bande de Gaza.

Depuis le 7 octobre 2023, Israël mène une guerre dévastatrice dans la bande de Gaza, laissant 29 782 martyrs et 70,43 blessés, pour la plupart des enfants et des femmes, en plus de milliers de disparus sous les décombres.

Depuis le début de la guerre, Gaza souffre d’une pénurie de nourriture, d’eau, de médicaments et de carburant en raison des restrictions d’occupation. Cela a provoqué une catastrophe humanitaire sans précédent et de nombreuses régions de la bande de Gaza étaient au bord de la famine, selon les Nations Unies.

…..Hamas : nous appelons l’Europe à adopter des positions pratiques pour empêcher les crimes du régime nazi contre notre peuple.
mardi 27-février-2024.

Le Mouvement de la résistance islamique, le Hamas, a appelé les pays européens, et l’Union européenne en particulier, à « adopter des positions pratiques et sérieuses pour empêcher l’entité nazie de poursuivre sa guerre criminelle contre notre peuple ».

Dans une déclaration reçue lundi par le Centre d’information palestinien, il a souligné « la nécessité d’agir conformément au contenu des décisions de la Cour internationale de Justice, qui a appelé l’entité à mettre fin au crime de génocide et de nettoyage ethnique contre nos Palestiniens ».

Il a déclaré : » Les déclarations des dirigeants des pays européens rejetant l’agression sioniste contre la ville de Rafah sont des déclarations bienvenues, mais elles ne les exonèrent pas de leurs responsabilités dans la prévention de l’attaque criminelle contre Rafah, et contre près d’un million et demi de personnes. «

Il a souligné que « ces gouvernements continuent de fournir des armes à l’armée sioniste pour poursuivre la guerre d’extermination qu’elle mène contre notre peuple palestinien ».

L’armée d’occupation poursuit son agression contre la bande de Gaza depuis le 7 octobre, avec le soutien américain et européen, alors que ses avions bombardent les environs des hôpitaux, des bâtiments, des tours et des maisons civiles palestiniennes, les détruisant au-dessus des têtes de leurs habitants, et empêchant l’entrée de l’eau, de la nourriture, des médicaments et du carburant.

L’agression continue de l’occupation contre Gaza a entraîné la mort de 29 782 martyrs et la blessure de 70 43 Palestiniens, en plus du déplacement de plus de 85 pour cent (environ 1,9 million de personnes) de la population de la bande, selon les autorités de la bande et la communauté internationale, organismes et organisations..

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

 

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

Article complet sur :

Home


et
https://french.wafa.ps

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon