Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Jeudi 20 Rajab 1445, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Jeudi 20 Rajab 1445, sur MouslimRadio.


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,

Voici le Flash info pour le Jeudi 20 Rajab 1445.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.
.
..
….
…Hamas : L’occupation continue le génocide sans égard aux décisions de la « Justice internationale ».
mercredi 31-janvier-2024.

Mercredi, le Mouvement de résistance islamique Hamas a condamné le crime de l’occupation israélienne consistant à exécuter des civils dans une école de Beit Lahia, dans le nord de la bande de Gaza.

Le Hamas a déclaré dans un communiqué de presse parvenu au Centre d’information palestinien : « Les crimes continus de l’occupation contre notre peuple palestinien se déroulent jour après jour, le dernier en date ayant été documenté par le Club des prisonniers palestiniens et ce qui a été rapporté par les citoyens palestiniens » Les forces d’occupation exécutent environ 30 Palestiniens dans une école de Beit Lahia » dans le nord de la bande de Gaza. Ils étaient menottés et avaient les yeux bandés ce qui indique que l’armée d’occupation a perpétré un massacre contre des civils en les exécutant au sol après avoir abusé d’eux.

Le Hamas a souligné que « ce crime odieux et d’autres commis par les néo-nazis contre notre peuple palestinien resteront une malédiction qui le hante, et le jour viendra où ils seront tenus responsables de leur brutalité et de leurs crimes qui dépassent les violations les plus horribles » connus de l’humanité à notre époque moderne.

Le Hamas a appelé les organisations de défense des droits de l’homme à « documenter cet horrible crime, à poursuivre en justice cette armée criminelle et ses dirigeants nazis qui continuent de tuer et d’exterminer notre peuple palestinien sans tenir compte des décisions de la Cour internationale de Justice, qui exigeait qu’elle mette fin à ce crime » de génocide et de nettoyage ethnique.

26 900 martyrs depuis le début de l’agression.

Mercredi, le ministère de la Santé de Gaza a annoncé que le bilan de l’agression israélienne sur Gaza s’élevait à 26 900 martyrs et 65 949 blessés depuis le 7 octobre.

Le ministère de la Santé a indiqué, dans un communiqué parvenu à l’agence Safa, que l’occupation israélienne « a commis 16 massacres contre des familles dans la bande de Gaza, faisant 150 martyrs et 313 blessés au cours des dernières 24 heures ».

Il a indiqué qu’il y avait encore « un certain nombre de victimes sous les décombres et sur les routes, et que les ambulances et les équipes de la protection civile ne peuvent pas les atteindre ».

….Club des prisonniers : les exécutions sur le terrain sont à l’origine de la dissimulation par l’occupation du sort des prisonniers de Gaza.
mercredi 31-janvier-2024.

Le Club des prisonniers palestiniens a confirmé mercredi qu’à la lumière du crime révélé hier à Beit Lahia, dans le nord de la bande de Gaza, à savoir la découverte des corps de 30 martyrs dans l’une des écoles assiégées par l’occupation, et il est devenu clair, grâce aux observations de ceux qui étaient présents sur place, que les martyrs étaient attachés et avaient les yeux bandés. Les yeux, signifiant qu’ils étaient en état d’arrestation, est une indication claire que l’occupation a procédé à une exécution sur le terrain contre eux.

Le club a déclaré dans un communiqué de presse parvenu au Centre d’information palestinien que « les données concernant l’exposition des détenus de Gaza à des exécutions s’intensifient à la lumière de la poursuite du génocide à Gaza, en plus de la poursuite du crime de disparition forcée » contre les détenus de Gaza 117 jours après l’agression, en plus « il y a eu une augmentation des témoignages de détenus libérés au cours de la période écoulée concernant la torture, les abus et l’humiliation, y compris des témoignages de femmes et d’enfants ».

Il a réitéré que « l’insistance de l’occupation à maintenir les détenus de Gaza soumis à une disparition forcée a une explication, à savoir qu’il y a une décision de les isoler, dans le but de commettre davantage de crimes contre eux en secret, alors que l’occupation refuse de fournir « où ils sont détenus à ce jour, y compris les martyrs de Gaza. »

Depuis le 7 octobre dernier, l’armée d’occupation israélienne a poursuivi son agression contre la bande de Gaza, avec le soutien américain et européen, alors que ses avions bombardent les environs des hôpitaux, des bâtiments, des tours et des maisons civiles palestiniennes, les détruisant au-dessus des têtes des habitants et empêchant l’entrée de l’eau, de la nourriture, des médicaments et du carburant.

L’agression continue de l’occupation contre Gaza a entraîné la mort de 26 900 martyrs et la blessure de 65 949 blessés, selon les dernières statistiques annoncées lundi, en plus du déplacement de plus de 85 pour cent (environ 1,9 million de personnes) de la population de la bande de Gaza, selon les autorités, organismes et organisations de Gaza.

….Le Hamas met en garde contre un nouveau massacre à l’hôpital Al-Amal.
mercredi 31-janvier-2024.

Mardi, le Mouvement de résistance islamique Hamas a averti que les forces d’occupation « israéliennes » commettraient un nouveau massacre après avoir pris d’assaut la cour du bâtiment de la Société palestinienne du Croissant-Rouge et de l’hôpital Al-Amal à Khan Yunis.

Le mouvement Hamas a noté dans un communiqué de presse parvenu au Centre d’information palestinien que les forces d’occupation ont pris d’assaut l’hôpital Al-Amal au milieu de tirs nourris sur les personnes qui s’y trouvaient, notamment le personnel médical, les blessés et les personnes déplacées, et ont menacé de le quitter et de l’évacuer.

Il a souligné que cette intrusion constitue un crime de guerre s’ajoutant à la longue série de massacres et de violations commises au cours de la guerre d’extermination en cours contre notre peuple dans la bande de Gaza.

Il a ajouté que « les attaques répétées de l’ennemi sioniste contre les hôpitaux de la bande de Gaza constituent une nouvelle perpétuation du crime de génocide contre notre peuple palestinien dans la bande de Gaza ».

Il a considéré le fait de cibler les hôpitaux de Gaza comme « un mépris pour la communauté internationale, les Nations Unies, les lois internationales et les décisions de la Cour internationale de Justice, qui exigeaient qu’elle mette fin au crime de génocide qu’elle commet à Gaza ».

Il appelle à une prise de position ferme pour empêcher l’ennemi criminel sioniste de poursuivre ses horribles crimes et atrocités contre les enfants et les civils sans défense.

Le bilan des morts s’alourdit.

Le ministère de la Santé de Gaza a rapporté que l’occupation israélienne a commis 13 massacres contre des familles, faisant 114 martyrs et 249 blessés au cours des dernières 24 heures.

Le ministère de la Santé a indiqué qu’il y a encore un certain nombre de victimes sous les décombres et sur les routes, et que l’occupation empêche les ambulances et les équipes de la protection civile de les atteindre.

Le ministère de la Santé a annoncé que le bilan de l’agression israélienne s’est élevé à 26.751 martyrs et 65.636 blessés depuis le 7 octobre dernier.

….Médias gouvernementaux : 33 751 martyrs et personnes disparues depuis le début de l’agression contre Gaza.
mercredi 31-janvier-2024.

Mardi, au 116e jour de la guerre génocidaire, le Bureau d’information du gouvernement a publié les statistiques les plus importantes de l’agression israélienne contre la bande de Gaza.

Le bureau de presse a indiqué que l’occupation a commis 2.269 massacres, coûtant la vie à 33.751 martyrs et personnes disparues, dont 26.751 martyrs arrivés dans les hôpitaux, dont 11.500 martyrs d’enfants, 8.000 martyrs de femmes, 339 martyrs du personnel médical, 46 du personnel de la défense civile, ainsi que 122 martyrs civils, des journalistes, dont le journaliste de l’agence Safa, le martyr Akram Al-Shafi’i.

Le bureau de presse a indiqué qu’il y avait 7.000 personnes portées disparues, soit sous les décombres, soit dont le sort est inconnu, tandis que 65.636 autres ont été blessés, soulignant que 70% des martyrs et blessés étaient des femmes et des enfants.

Le bureau des médias a souligné qu’il y avait 11 000 cas qui avaient un besoin urgent de voyager et de se faire soigner à l’étranger, soulignant que 10 000 patients atteints de cancer couraient le risque de mourir en raison du ciblage par l’occupation du seul hôpital de l’amitié à Gaza vu le manque de médicaments et de traitements dans leurs hôpitaux.

Le service de presse du gouvernement a averti que la vie de 350 000 patients chroniques était en danger en raison du manque de médicaments, ainsi que celle de 60 000 femmes enceintes en raison du manque de soins de santé.

Le bureau des médias a déclaré que l’occupation avait continué à arrêter 99 membres du personnel médical et 10 journalistes.

Il a souligné que 2 millions de personnes déplacées dans la bande de Gaza vivent dans des centres d’asile et des écoles dans une situation humanitaire et sanitaire très difficile, dont 700 000 souffrent de maladies infectieuses dues au déplacement, dont 8 000 cas d’hépatite.

Concernant les dégâts matériels, l’agence de presse gouvernementale a indiqué que l’occupation a détruit 140 sièges du gouvernement et 99 écoles et universités, les détruisant complètement et les mettant hors service, en plus de 295 écoles et universités qu’elle a partiellement détruites.

Les forces d’occupation ont également détruit entièrement 70 000 logements et partiellement 290 000 logements.

En outre, l’occupation a détruit complètement 161 mosquées et 295 mosquées partiellement, en plus de détruire trois églises.

L’occupation israélienne a lancé une guerre criminelle contre le secteur de la santé, ciblant 30 hôpitaux et 53 centres de santé, les mettant hors service, en plus de 150 établissements de santé partiellement ciblés par l’occupation, tout en détruisant 122 ambulances et en les mettant hors service.

Les sites patrimoniaux et archéologiques n’ont pas été épargnés par l’oppression de l’occupation, qui cible tout dans la bande de Gaza, puisque l’occupation israélienne a détruit 200 sites patrimoniaux et archéologiques dans la bande sur 325.

Le journaliste gouvernemental a déclaré que l’occupation a largué 66 000 tonnes d’explosifs sur la bande de Gaza, ce qui est à l’origine de tous ces crimes odieux qui font honte à l’humanité.

….Jour 117… Al-Qassam continue de faire face à l’agression et détruit davantage de chars d’occupation.
mercredi 31-janvier-2024.

Les Brigades Al-Qassam et les factions de la résistance continuent, pour le 117e jour consécutif, d’affronter les forces sionistes qui pénètrent dans plusieurs zones de la bande de Gaza et de détruire davantage de leurs chars.

Les Brigades Al-Qassam ont ciblé un bulldozer militaire D9 avec un obus Al-Yassin 105 à Tal Al-Hawa, au sud-ouest de la ville de Gaza.

Les Brigades Al-Qassam ont détruit un char sioniste « Merkavah 4 » avec un obus « Al-Yassin 105 » au sud-ouest de la ville de Gaza et y ont mis le feu.

Les Brigades Al-Qassam ont ciblé un char sioniste « Merkvah » avec un obus « Al-Yassin 105 », à l’ouest de la ville de Khan Yunis.

Les détachements de mortiers d’Al-Qassam ont écrasé les foules ennemies pénétrant dans le nord de la bande de Gaza.

Opérations des Brigades Al-Quds.

De leur côté, les Brigades Al-Qods ont annoncé avoir bombardé avec des obus de mortier un rassemblement de soldats et de véhicules ennemis à proximité du quartier autrichien, à l’ouest de Khan Yunis.

Il a confirmé que ses moudjahidin étaient capables de faire exploser un char sioniste avec un « dispositif perforant » à proximité de Jourat Al-Aqqad à Khan Yunis.

Les Brigades Al-Quds ont annoncé de violents affrontements à l’aide de mitrailleuses et de missiles antichar avec des soldats et des véhicules ennemis dans la zone « Al-Arayshiyah » et la zone « Batn Al-Sameen » à l’ouest et au sud-ouest de Khan Yunis.

Les soldats et véhicules ennemis ont été bombardés d’obus de mortier dans l’axe d’avancée, à l’est du camp d’Al-Bureij.

Les Brigades Al-Quds ont déclaré : Nous avons ciblé, avec un missile guidé 107, un groupe de soldats ennemis retranchés dans un bâtiment de l’axe Al-Taqaddum, au nord-ouest de la région centrale de la bande de Gaza.

Elles ont confirmé la mise en œuvre d’opérations de bombardement simultanées avec des obus de mortier et des missiles (Badr 1 et 107) sur des concentrations de soldats et de véhicules ennemis dans les axes d’avancée est, sud et ouest de la ville de Khan Yunis.

Opérations des brigades Abu Ali Mustafa.

À leur tour, les Brigades Martyr Abu Ali Mustafa ont annoncé : Nos unités de combat d’attaque sont engagées dans de violents affrontements sur les axes de combat avec les forces ennemies à Khan Yunis.

….Gaza : 16 massacres et 150 martyrs commis par l’armée nazie sioniste en 24 heures.
mercredi 31-janvier-2024.

Le ministère de la Santé de Gaza a annoncé que l’occupation nazie sioniste a commis 16 massacres contre des familles dans la bande de Gaza, faisant 150 martyrs et 313 blessés, au cours des dernières 24 heures.

Il a déclaré : Il y a encore un certain nombre de victimes sous les décombres et sur les routes, et l’occupation empêche les ambulances et les équipes de la protection civile de les atteindre.

Il a confirmé que le bilan de l’agression nazie sioniste s’est élevé à 26 900 martyrs et 65 949 blessés depuis le 7 octobre dernier.

….La Croix-Rouge : Les chars de l’occupation encerclent une enfant à l’intérieur de la voiture de sa famille dans la ville de Gaza.
mercredi 31-janvier-2024.

Selon la Croix-Rouge palestinienne, une fillette de 7 ans est encerclée par des chars sionistes ,dans la ville de Gaza à l’intérieur de la voiture de sa famille, qui a été bombardée par l’occupation, il y a environ 3 heures et tous ceux qu’étaient à bord, y compris son père et ses quatre frères et sœurs, ont été tués.

La Croix-Rouge a indiqué dans un communiqué que ses équipes continuent de communiquer avec la fillette pour la calmer, d’autant plus que la famille a été attaquée pendant leur appel au service d’urgence pour demander de l’aide.

Le communiqué a confirmé que les véhicules d’urgence ne peuvent pas atteindre le lieu de la fillette, que les forces d’occupation considèrent comme une zone militaire fermée, ciblant toute personne tente de se déplacer dans la région.

Selon l’annonce du ministère de la Santé à Gaza, ce lundi, le bilan des victimes de l’agression sioniste s’élève à 26 637 décès et 65 387 cas de blessures, depuis le 7 octobre dernier.

….L’occupation nazie sioniste lance une campagne d’arrestations en Cisjordanie.
mercredi 31-janvier-2024.

Les forces d’occupation nazie sioniste ont lancé, mercredi à l’aube, une campagne massive d’arrestations et de raids dans diverses zones de Cisjordanie, ciblant un certain nombre de maisons des familles des martyrs.

12 véhicules militaires des forces d’occupation nazie ont pris d’assaut la ville de Jaba, au sud de Jénine, y ont parcouru plusieurs quartiers et rues, avant que les soldats d’occupation n’attaquent un certain nombre de maisons, les fouillent et saccagent leur contenu. .

Les raids d’occupation dans la ville de Jaba ont visé la maison du père du martyr Nayef Malaisha, ainsi que les maisons de Yasser Al-Fakhouri et Jihad Al-Sous.

Dans un même connexe, les forces d’occupation ont pris d’assaut la ville d’Anata, la banlieue d’Al-Salam, et le camp de Qalandia, au nord-est de Jérusalem occupée, avec plusieurs véhicules militaires et des forces à pied.

Les forces d’occupation sioniste étaient stationnées dans plusieurs zones de la ville et de la banlieue, et les soldats d’occupation ont attaqué plusieurs bâtiments et maisons.

L’armée d’occupation a pris d’assaut le camp de Qalandiya avec une vingtaine de véhicules militaires, transportant des dizaines de soldats déployés dans de nombreuses ruelles et quartiers.

L’armée d’occupation a fermé l’entrée du camp de Qalandiya avec plusieurs véhicules militaires et a renforcé son déploiement militaire avec une force d’infanterie qui a pris d’assaut le camp, depuis le point de contrôle militaire voisin de Qalandiya.

Plus tard, les soldats de l’occupation ont attaqué la maison de la famille du martyr Wissam Abu Ghuwaila, et un certain nombre de tireurs d’élite sont montés sur le toit, tandis que des explosions provoquées par le tir de bombes assourdissantes ont été entendues.

À Bethléem, les forces d’occupation terroriste sioniste ont pris d’assaut la ville de Beit Fajjar, au sud de la ville, et ont arrêté un jeune homme.

Plusieurs jeeps militaires ont pris d’assaut la ville, parcouru plusieurs quartiers et rues, ont perquisitionné le domicile du jeune homme, Issam Taqatqa, et l’ont arrêté.

Les forces d’occupation nazie ont également pris d’assaut le domicile de la famille du martyr Moataz Zawahra, dans le camp de Dheisha à Bethléem, en plus d’arrêter l’épouse de Ghassan Zawahra, persécuté.

À Naplouse, les forces d’occupation sioniste ont pris d’assaut la ville, l’ancien camp d’Askar et le nouveau camp d’Askar, à l’est de la ville.

Des sources locales ont rapporté que plusieurs véhicules militaires nazis sionistes accompagnés d’un bulldozer ont pris d’assaut la zone orientale de la ville de Naplouse, depuis le côté d’Awarta, et qu’une autre force a pris d’assaut le quartier de Rafidia de la ville, depuis le flanc de la colline, notant que des affrontements ont eu lieu entre les jeunes hommes et les forces d’occupation envahissantes.

Les sources ont indiqué que cinq véhicules militaires accompagnés d’un bulldozer ont pris d’assaut le nouveau camp d’Askar et que les soldats de l’occupation ont attaqué la maison de Jasser Al-Shobaki et placé des tireurs d’élite sur le toit du bâtiment d’Al-Shobaki dans le camp.

Plus tard, les mêmes forces ont pris d’assaut l’ancien camp d’Askar et les véhicules d’occupation ont parcouru plusieurs rues et quartiers.

Les forces d’occupation ont arrêté le jeune homme, Montaser Eid, sa mère et son frère, dans le logement d’Al-Kahraba, près de la rue Tal à Naplouse.

Lors de leur prise d’assaut du nouveau camp d’Askar, à l’est de Naplouse, les résistants ont ciblé les forces d’occupation avec de lourdes salves de balles réelles.

Les arrestations de l’occupation ont visé des citoyens de la ville de Qalqilya et de la ville d’Azzun, après que plusieurs véhicules militaires ont pris d’assaut la ville et que leurs soldats ont effectué des raids au domicile du citoyen Mustafa Kherfan avant son arrestation.

Les forces d’occupation ont pris d’assaut le village d’Asla, à l’est de la ville, et ont attaqué une maison. Plus tard, plusieurs jeeps militaires sionistes ont pris d’assaut la ville de Qalqilya, ont parcouru plusieurs quartiers et rues de la ville et ont arrêté le jeune libéré, Mahmoud Khadraj, après avoir fait irruption dans sa maison, altéré son contenu et l’avoir battu.

…..L’occupation reconnaît la mort d’un officier et de deux soldats lors des combats à Gaza.
mercredi 31-janvier-2024.

Aujourd’hui, mercredi, l’armée d’occupation nazie sioniste a reconnu la mort d’un officier et de deux soldats, ainsi que d’autres personnes grièvement blessés, lors de combats au nord et au sud de la bande de Gaza.

Hier soir, les médias sionistes ont rapporté que les trois soldats avaient été tués dans les combats à Gaza et ont publié leurs noms.

Cela survient à un moment où des combats acharnés se poursuivent entre les forces d’invasion et les factions de la résistance palestinienne, notamment dans le sud de la bande de Gaza.

Il convient de noter que l’armée d’occupation a annoncé, hier, que 26 soldats avaient été blessés en 24 heures, lors des combats dans la bande de Gaza et a également confirmé que le nombre de ses blessés s’élevait à 2 797 depuis le début de la guerre, dont 1 283 blessés depuis le début de l’attaque terrestre, le 27 octobre dernier.

Des sources de la résistance confirment que les pertes de l’occupation en termes de morts, de blessés et de véhicules sont bien supérieures à ce qui est annoncé, et qu’elle dissimule délibérément ses pertes afin de ne pas affecter le moral de ses soldats et des Israéliens en général..

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

 

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon