Programmes de diffusion sur MouslimRadio

Actuellement, en direct sur Loading ...


Flash info pour le Samedi 15 Rajab 1445, sur MouslimRadio.

Flash info pour le Samedi 15 Rajab 1445, sur MouslimRadio.


L'agence de presse palestinienne 'WAFA

Assalam aleykoum,

Voici le Flash info pour le Samedi 15 Rajab 1445.

Aujourd’hui en Palestine, Voici les principaux titres de l’agence de presse palestinienne ‘WAFA’.
.
..
….
…..Les Opérations des Brigades Al-Qassam au 112e jour du « déluge d’Al-Aqsa ».
vendredi 26-janvier-2024.

Les Brigades Al-Qassam et les factions de la résistance ont continué à affronter les forces armées d’occupation sionistes, au 112e jour de la bataille contre du « déluge d’Al-Aqsa », ciblant les chars et tendant des embuscades aux soldats sionistes.

Les Brigades Al-Qassam ont ciblé un char sioniste « Merkvah » avec un obus « Al-Yassin 105 », à l’ouest de la ville de Khan Younis.

Les combattants d’Al-Qassam ont réussi à cibler une force sioniste retranchée dans une maison avec un missile antipersonnel, faisant un mort et un blessé à l’ouest de la ville de Khan Younis.

Les Brigades Al-Qassam ont publié une vidéo contenant un message de femmes soldates sionistes détenues à Gaza, dans lequel elles appellent leurs familles à faire pression pour qu’elles reviennent et mettent fin à la guerre contre Gaza.

….Hamdan : Le silence mondial persistant concernant les crimes du génocide à Gaza est une capitulation face au terrorisme sioniste.
vendredi 26-janvier-2024.

Le chef du Mouvement de résistance islamique Hamas, Oussama Hamdan, a déclaré : « L’occupation poursuit sa guerre génocidaire contre le peuple palestinien et le monde ne fait rien », soulignant que ce silence équivaut à une complicité et à un partenariat et ne peut être compris que dans un contexte de capitulation face au terrorisme sioniste soutenu par l’administration américaine.

Il a ajouté lors d’une conférence de presse tenue, jeudi soir, à Beyrouth, la capitale libanaise, que « l’occupation intensifie sa guerre barbare contre les hôpitaux de Gaza, avec des bombardements et des destructions systématiques ».

Il a souligné que « l’occupation commet des crimes horribles contre les personnes déplacées et les patients des hôpitaux de Gaza ».

Il a souligné que « l’occupation nazie a détruit plus de 17 cimetières dans la bande de Gaza, récupéré et volé les corps des martyrs, les a altérés, mutilés et leur a restitué après avoir volé leurs organes. C’est un crime sioniste à part entière. Cela exprime le sadisme et le fascisme de cette occupation, qui a dépassé toutes les limites et transgressé toutes les valeurs, coutumes, morales et lois célestes. » .

Il a également noté que « les projets de l’occupation visant à établir une ceinture de sécurité aux frontières de la bande de Gaza constituent un crime et une attaque flagrante contre notre terre ».

Il a ajouté : « Nous sommes fiers de la vaillante résistance (Brigades Al-Qassam et Brigades Al-Quds), qui prouve une fois de plus qu’elle avance vers une victoire claire contre l’agression, et que le Hamas ne cherche pas de garanties pour se protéger lui-même et nous n’avons pensé qu’à protéger notre cause et notre peuple.

Il a souligné que « le criminel raté Netanyahu a l’illusion qu’il atteindra certains de ses objectifs et de ses plans de guerre, mais il a été déçu et perdu, et ses attaques continues contre les pays arabes, dont le dernier en date est le Qatar, expriment sa faillite politique. .»

Il a également souligné que « les appels répétés de Washington à l’occupation sioniste pour qu’elle protège les civils, les travailleurs humanitaires et les installations appartenant aux organisations humanitaires dans la bande de Gaza, depuis le début de l’agression jusqu’à aujourd’hui, ne sont rien d’autre qu’une propagande médiatique invalide, sans effet au milieu du soutien continu ». , l’approbation et le partenariat véritable et complet de cette administration dans la guerre génocidaire commise par l’occupation.

Il a poursuivi : « La récente agression d’hier contre le centre de formation de l’UNRWA à Khan Younis, au sud de la bande de Gaza, et son incendie, ainsi que le silence suspect des États-Unis à ce sujet, sont une confirmation de ce que nous disons. »

Il a souligné que « la scène des chefs de guerre sionistes à la fin du quatrième mois de leur agression nazie contre la bande de Gaza révèle des divisions internes, une érosion et une confusion parmi ses dirigeants criminels. Ils sont tous, malgré leurs différences politiques et militaires, incapable d’atteindre aucun de leurs objectifs agressifs.

Il a appelé tous les pays, gouvernements et organismes de défense des droits de l’homme et humanitaires du monde à « continuer à intenter des poursuites devant la Cour pénale internationale contre l’occupation sioniste et ses dirigeants politiques et militaires, afin de criminaliser leurs actions agressives et de les traduire en justice comme criminels de guerre ». .»

Il a également appelé à « intensifier le dépôt de plaintes pénales contre les responsables sionistes dans tous les pays et capitales qu’ils visitent, afin de poursuivre les dirigeants de cette entité fasciste, de la dénoncer et de criminaliser ses actions agressives devant le monde ».

Depuis le 7 octobre dernier, l’armée d’occupation nazie sioniste a poursuivi son agression contre la bande de Gaza, avec le soutien américain et européen, alors que ses avions bombardent les environs des hôpitaux, des bâtiments, des tours et des maisons civiles palestiniennes, les détruisant au-dessus des têtes des leurs habitants, en empêchant l’entrée de l’eau, de la nourriture, des médicaments et du carburant.

L’agression nazie sioniste continue contre Gaza a entraîné la mort de 25 700 martyrs et les blessés de 63 740 personnes, selon le dernier bilan annoncé mercredi, en plus du déplacement de plus de 85 % (environ 1 900 000 de personnes) de la population de la bande de Gaza, selon aux autorités de la bande de Gaza et aux organismes et organisations internationaux.

….12 000 fidèles ont accompli la prière du vendredi sous l’étau militaire sioniste resserré.
vendredi 26-janvier-2024.

Les forces d’occupation nazie sioniste continuent d’assiéger la mosquée Al-Aqsa. Elles ont réprimé les fidèles près du quartier de Wadi al-Jouz, dans la vieille ville de Jérusalem occupée, et ont arrêté l’un d’entre eux.

Seuls 12 000 fidèles ont célébré aujourd’hui la prière du vendredi dans la mosquée Al-Aqsa, en raison du siège en cours imposé par les forces d’occupation nazie à la mosquée Al-Aqsa, pour la 16e semaine consécutive.

Les forces d’occupation terroriste sioniste ont déployé leurs points de contrôle dans le quartier de Wadi al-Joz à Jérusalem occupée, coïncidant avec l’arrivée des fidèles, pour la prière du vendredi à la mosquée Al-Aqsa. Elles ont réprimé les jeunes hommes avec des bombes à gaz et des eaux usées et ont arrêté l’un des fidèles après l’agresser.

Des sources de Jérusalem ont rapporté que les forces d’occupation ont tiré des gaz lacrymogènes toxiques dans le quartier de Wadi al-Jouz en direction des fidèles qui n’avaient pas accès à la mosquée bénie d’Al-Aqsa, et ont arrêté le militant de Jérusalem Muhammad Abu al-Homs, après l’avoir agressé.

Les sources ont rapporté qu’un certain nombre de journalistes ont été étouffés par les gaz lacrymogènes empoisonnés tirés par les forces d’occupation, alors qu’ils couvraient l’événement.

Les autorités d’occupation nazie sioniste ont imposé des mesures strictes à proximité de la mosquée Al-Aqsa et dans les quartiers de la ville occupée de Jérusalem, et ont empêché les fidèles d’y accéder pour y accomplir les prières du vendredi.

Les forces d’occupation ont arrêté les fidèles aux portes de la mosquée Al-Aqsa, vérifié leur identité et empêché des dizaines d’entre eux d’entrer à Al-Aqsa.

Les forces d’occupation déployées à proximité de Bab al-Sahira, à Jérusalem occupée, ont érigé des barrières de fer, arrêté les jeunes hommes et les ont empêchés d’atteindre la mosquée.

L’ennemi occupant nazi sioniste a également intensifié sa présence dans le quartier de Ras al-Amoud à Jérusalem occupée, coïncidant avec le début de l’afflux de résidents pour rejoindre la mosquée bénie d’Al-Aqsa.

La ville de Jérusalem et les environs de la mosquée bénie Al-Aqsa sont soumis à des mesures répressives strictes, depuis le 7 octobre dernier.

À l’approche du mois de Ramadan, l’occupation a révélé une vive controverse au sein des dirigeants de l’occupation sur la question des fidèles palestiniens entrant dans la mosquée Al-Aqsa, pendant le mois sacré du Ramadan.

Les forces d’occupation sioniste empêchent aux Palestiniens de la Cisjordanie l’accès à Al-Aqsa et renforcent les mesures militaires à Jérusalem et à la mosquée Al-Aqsa.

Le mois du Ramadan à Jérusalem est l’un des mois au cours desquels la résistance s’intensifie à Jérusalem et dans les territoires palestiniens, ainsi que la confrontation à l’occupation et à ses attaques contre les fidèles et les lieux saints.

….L’occupation reconnaît que 38 officiers et soldats ont été blessés au cours des dernières 24 heures.
vendredi 26-janvier-2024.

L’armée d’occupation israélienne a annoncé ce matin que 38 officiers et soldats ont été blessés lors des combats dans la bande de Gaza au cours des dernières 24 heures.

L’armée d’occupation a indiqué dans un communiqué vendredi 26 janvier que le nombre d’officiers et de soldats blessés depuis le début de la guerre contre Gaza était passé à 2 748, et depuis le début de l’attaque terrestre à 1 258.

Il a indiqué que 396 officiers et soldats étaient toujours soignés dans les hôpitaux, dont 38 grièvement blessés.

Mercredi dernier, l’armée d’occupation a reconnu que 24 de ses soldats et officiers avaient été blessés dont 18 lors de combats terrestres à Gaza.

Il convient de noter qu’il s’agit des chiffres officiels annoncés par l’armée israélienne, et en même temps la résistance palestinienne nie leur authenticité et confirme que le nombre de morts et de blessés dus à l’occupation est bien plus élevé que jamais.

….Justice internationale : Israël (l’Occupation) doit prendre des mesures pour prévenir le génocide à Gaza.
vendredi 26-janvier-2024.

Aujourd’hui, vendredi, la Cour internationale de Justice a appelé l’occupation (Israël) à prendre des mesures pour prévenir le génocide dans la bande de Gaza et y améliorer la situation humanitaire.

Aujourd’hui vendredi, la Cour internationale de Justice a tenu sa session à son siège à La Haye, aux Pays-Bas, pour rendre une décision préliminaire dans le procès intenté par l’Afrique du Sud contre l’occupation sioniste pour avoir commis le génocide dans la bande de Gaza.

La présidente du tribunal, la juge Joan E. Donoghue, a déclaré que l’Afrique du Sud avait le droit d’intenter une action en justice et que la demande d’Israël (entité usurpatrice) de la rejeter ne pouvait être acceptée.

Elle a ajouté : « Nous avons le pouvoir d’émettre des mesures d’urgence dans le cas du génocide contre Israël. »

Elle a souligné qu’Israël doit prendre toutes les mesures stipulées pour prévenir le génocide dans la bande de Gaza, soulignant qu’il doit le faire « immédiatement ».

Elle a ajouté que l’occupation (Israël) doit soumettre un rapport au tribunal concernant toutes les mesures temporaires imposées dans un délai d’un mois, doit prendre des mesures immédiates pour améliorer la situation humanitaire et empêcher la destruction dans la bande de Gaza.

Le tribunal a souligné que sa décision impose des obligations juridiques internationales à Israël et qu’il doit garantir la satisfaction immédiate des besoins humanitaires urgents, dans la bande de Gaza.

Elle a déclaré que l’occupation (Israël) doit garantir que son armée ne commet pas de violations humanitaires dans la bande de Gaza, et veiller à empêcher toute incitation directe au génocide.

Les 15 juges du tribunal ont voté qu’Israël devrait prendre des mesures pour empêcher tout acte lié au génocide.

16 juges, contre une voix, ont soutenu l’obligation pour l’entité occupante « Israël » de prendre des mesures pour empêcher l’incitation au génocide.

15 juges, contre deux, ont soutenu l’idée d’obliger l’occupation « Israël » à empêcher la destruction des preuves liées au génocide.

Le tribunal a exigé que l’occupation « Israël » s’engage à éviter tout ce qui concerne les meurtres, les agressions et la destruction contre les habitants de Gaza.

Le 29 décembre dernier, l’Afrique du Sud a intenté une action en justice contre l’ennemi occupant sioniste « Israël », sur fond d’implication dans des « actes de génocide » contre notre peuple dans la bande de Gaza, et des dizaines de pays l’ont soutenue, de manière précédent historique dans le conflit israélo-palestinien.

L’Afrique du Sud a soumis au tribunal un dossier élaboré de 84 pages, dans lequel elle a rassemblé des preuves du meurtre, par l’occupation (Israël), de milliers de Palestiniens dans la bande de Gaza et de la création de conditions « prédisposées à leur infliger une destruction physique », ce qui est considéré comme un crime de « génocide » contre eux.

….L’occupation assassine Al-Qassami et Wissam Al-Khashan après un affrontement et le siège de sa maison à Jénine.
vendredi 26-janvier-2024.

Le prisonnier libéré Al-Qassami Wissam Walid Al-Khashan a été tué – hier jeudi – après avoir été blessé lors d’un affrontement avec les forces d’occupation qui l’ont encerclé à l’intérieur de son domicile à Bir Al-Basha, district de Jénine.

Hier jeudi, le ministère de la Santé a annoncé la mort du jeune homme, Wissam Walid Khashan (24 ans), par les balles des forces d’occupation israéliennes, dans le village de Bir Al-Basha, au sud de Jénine.

Des sources locales ont déclaré : Les forces d’occupation ont encerclé la maison d’Al-Khashan au milieu d’affrontements armés dans la région, avant que son martyre ne soit annoncé.

Elles ont ajouté que les forces d’occupation ont arrêté son frère Ahmed, qui est un prisonnier libéré.

Les Brigades Martyr Izz al-Din al-Qassam ont pleuré leur martyr, le résistant Wissam Walid Khashan, décédé après un affrontement armé avec les forces d’occupation qui ont encerclé la maison de sa famille ce matin.

Les Brigades ont déclaré dans un communiqué : « Avec beaucoup de fierté et d’honneur, les Brigades martyr Izz al-Din al-Qassam dans le gouvernorat de Jénine pleurent le martyr al-Qassam Mujahid Wissam Walid Khashan (24 ans), qui a été tué lors d’un affrontement avec l’armée d’occupation après que sa maison a été assiégée le matin du jeudi 25/01/2024 dans la ville de Bir al-Basha, au sud de Jénine.

Les forces d’occupation ont pris d’assaut le village de Bir Al-Basha et ont encerclé la maison où se trouvait le résistant Khashan, qui a ouvert le feu sur les forces d’occupation à distance nulle, comme l’a rapporté sa mère.

Le martyr a refusé de se rendre et s’est engagé dans un affrontement avec les forces spéciales qui ont encerclé la maison et ont arrêté son frère, le prisonnier libéré, Ahmed Al-Khashan.

Il convient de noter que son frère, Ahmed Khashan (18 ans), libéré, est le deuxième cas à être de nouveau arrêté après l’arrestation de l’enfant Youssef Al-Khatib il y a deux jours. Ils font partie des enfants et garçons libérés dans le cadre de la libération des lots d’échanges entre la résistance et les forces d’occupation qui ont eu lieu en novembre 2023.

Les forces d’occupation ont pris d’assaut la ville et le camp de Jénine hier à l’aube, et la résistance à Jénine a répondu à une incursion massive dans la ville et le camp de Jénine, y compris un sabotage généralisé des infrastructures.

Les Brigades Al-Qassam à Jénine ont déclaré que leurs moudjahidines et les factions de la résistance étaient engagés dans un violent affrontement avec les forces de l’armée d’occupation qui ont pris d’assaut le quartier est et la région orientale de Jénine.

Les Brigades Al-Qassam ont déclaré : « Nous avons ciblé les jeeps et les véhicules de l’occupation israélienne dans le quartier oriental de Jénine en Cisjordanie avec d’intenses salves de balles bénies et un barrage de coudes explosifs artisanaux. »

Les Brigades Al-Qassam, aux côtés des différentes forces de résistance, poursuivent leur combat pour défendre notre peuple à la lumière de la glorieuse bataille des inondations d’Al-Aqsa, et la résistance a brandi l’étendard de la bataille en Cisjordanie aux côtés de Gaza, malgré tout cela., la Cisjordanie souffre de persécutions, de restrictions et de coordination sécuritaire qui pèsent sur la résistance.

Jeudi, à l’aube, les forces d’occupation israéliennes ont renouvelé leur agression contre la ville de Jénine et la périphérie de son camp, et ont lancé une campagne d’arrestation sur fond de destruction généralisée des infrastructures.

Des sources locales ont rapporté que les forces d’occupation, appuyées par plus de 30 véhicules militaires et bulldozers, ont pris d’assaut la ville et les environs du camp, depuis les rues de Jénine-Nazareth, Haïfa et Naplouse, et se sont déployées dans le quartier d’Al-Zahraa, le rond-point d’Al-Dakhiliya, le quartier est, la zone d’Al-Bayader, Jabal Abu Dhahir et le quartier d’Al-Marah et la zone cible, au milieu de tirs nourris de balles, de gaz toxiques ou de fumigènes.

Ces forces ont lancé une campagne massive de raids contre les maisons des citoyens de la ville et de son camp, et ont transformé un certain nombre d’entre elles en points militaires.

Des sources locales ont indiqué que les forces d’occupation avaient lancé une campagne d’arrestations massives à Jénine, notamment dans le quartier oriental et à Al-Marah.

Les véhicules d’occupation ont détruit un certain nombre de rues au bulldozer et détruit les véhicules des citoyens à Jénine, en particulier dans le quartier Est, Al-Bayader, la rue des écoles, la rue de l’hôpital de Jénine, la zone Target, le rond-point principal et le rond-point du cinéma, au milieu de l’éclosion d’affrontements violents.

Il convient de noter que les forces d’occupation ont lancé plus de 35 incursions dans la ville de Jénine et son camp depuis le début de leur agression globale contre notre peuple dans la bande de Gaza et en Cisjordanie le 7 octobre dernier..

Retrouvez l’intégralité de tout ces articles sur http:// french wafa.ps

flash info,journal,quotidien,information,presse,islam,news,musulman,coran,sourate,croyance,islamophobie,ccie,islamophobe,gaza,palestine,ouighours,israel,Rohingyas,tartar,cpi,Centre Palestinien D’Information,mouslimradio,hamas,Hébron,Cisjordanie,algérie,maroc,tunisie,maghreb,météo,wafa

 

Mouharram,safar,Rabi èl A’oill,Rabi At’sèni,Joumada èl A’oill,Joumada At’sèni,Rajab,Chabann,Ramadann, cha’oual,Dhou èl Qidah,Dhoul hidjah

https://french.palinfo.com/feed/ E-mail: info@palinfo.com
https://french.wafa.ps/Pages/LastNews
https://www.algerie-eco.com/category/actualite/national/rss
https://www.algerie360.com/rss
extension : Feedbro

#palestine #gaza #jerusalem #alaqsa #rabbin #sioniste #juif #hebron #cisjordanie #Bethléem #Naplouse #jenine #liban #jericho #Tulkarem #Qalqiliya #Beitunia #Beyrouth #Ramallah #Rafah #colon